Dossier de presse
EXPOSITION
"REFLETS D'OR ET D'ARGENT"
27 NOV, 2015 - 3 AVRIL 2016
HISTORICHES MUSEUM
MUSEUM FÜR WOHNKULT...
STUDIO ADELINE RISPAL - Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" - 11/20152 33
L'ORFÈVRERIE BÂLOISE
Bâle fu...
les visiteurs sont invités à s’asseoir pour regarder les
collections.
Salle 6 : Plaisirs de la table
Cette salle dédiée au...
6 STUDIO ADELINE RISPAL - Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" - 11/2015 7
Diplômée architecte dplg à P...
STUDIO ADELINE RISPAL - Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" - 11/20158
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Scenographie Studio Adeline Rispal pour le Museum für Wohmkultur de Bâle " Silber and Gold "

155 vues

Publié le

Scenographie Studio Adeline Rispal pour le Museum für Wohmkultur de Bâle " Silber and Gold " jusqu'au 3 avril 2016

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
155
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
89
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Scenographie Studio Adeline Rispal pour le Museum für Wohmkultur de Bâle " Silber and Gold "

  1. 1. Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" 27 NOV, 2015 - 3 AVRIL 2016 HISTORICHES MUSEUM MUSEUM FÜR WOHNKULTUR BÂLE - SUISSE Scénographie de l'exposition STUDIO ADELINE RISPAL Architectes et scénographes associés
  2. 2. STUDIO ADELINE RISPAL - Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" - 11/20152 33 L'ORFÈVRERIE BÂLOISE Bâle fut pendant des siècles un centre d’orfèvrerie floris- sant. On y recense près de 1000 orfèvres du XIIIe siècle à aujourd’hui. L’exposition présente la diversité des talents des orfèvres, avec un choix de plus de 300 pièces: objets de culte médiévaux, ouvrages représentatifs mondains et argenterie d’usage domestique. La collection du musée est complétée de nombreux prêts de personnes privées. LE CONCEPT SCÉNOGRAPHIQUE De tous temps l’Homme a été fasciné par le reflet, la brillance, lumière céleste ou divine, miroir du monde, projection spirituelle et sociale. Des chercheurs ont récemment identifié que cette fascination s’ancrait dans son besoin vital d’eau. L’or et l’argent ont pris la place du rare dans cet espace devenu symbolique donnant lieu à des pratiques artisanales et artistiques au service des cultes religieux puis des célébrations et représentations laïques, sociales et domestiques des plus grands. L’enjeu de la scénographie de l’exposition «Reflets d’or et d’argent» est de montrer cette relation étroite entre les besoins physiologiques, spirituels, sociaux et identitaires de l’Homme et les créations qu’ils ont généré dans l’orfèvrerie Bâloise à travers les siècles. La lumière sera le principal matériau de l’exposition déclinée dans les différents univers.siècle à aujourd’hui. L’exposition présente la diversité des talents des orfèvres, avec un choix de plus de 300 pièces : objets de culte médiévaux, ouvrages représentatifs mondains et argenterie d’usage domestique. SCÉNOGRAPHIER LA HAUS ZUM KIRCHGARTEN Conçue comme partie intégrante de l’architecture, en cohérence et en articulation avec elle, la scénographie est l’art de favoriser la rencontre entre l’Homme et l’œuvre de l’Homme. Le langage spatial qui en forme la structure principale s’articule avec toutes les autres formes de com- munication des plus sensibles aux plus intellectuelles mises en jeu dans l’exposition. C’est ainsi que chaque thématique articule un langage particulier dans chaque salle et se décline autour du thème du reflet, du miroir et autour de la table, symbole du collec- tif, de la communion spirituelle aux fêtes laïques. © STUDIO ADELINE RISPAL© STUDIO ADELINE RISPAL
  3. 3. les visiteurs sont invités à s’asseoir pour regarder les collections. Salle 6 : Plaisirs de la table Cette salle dédiée au banquet domestique est une recons- titution la plus proche possible de l’esprit de la Haus zum Kirschgarten. Des tableaux et meubles sont choisis pour faire de cette salle une véritable period room. Salle 10 : L'atelier de l'orfèvre - techniques La thématique des ateliers de production bâlois est instal- lée dans cette salle au rez-de-chaussée. Une projection permet de montrer les orfèvres au travail. Des objets sont présentés dans les vitrines. STUDIO ADELINE RISPAL - Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" - 11/20154 © STUDIO ADELINE RISPAL 5 LE PARCOURS Le hall et la salle 1 : Or et argent Les premiers espaces de l’exposition, le hall et le salon à rez-de-chaussée, introduisent à l’origine de la fascination de l’Homme pour la brillance et le reflet. Une bannière poreuse au regard séquence le porche pour orienter les visiteurs vers l’entrée de l’exposition. Dans le salon, l’espace est totalement dédié à la magie de l’eau, d’un bord de mer dans la lumière du couchant. Une projection frontale sur le mur qui fait face à l’entrée se reflète à l’infini dans deux miroirs latéraux. Quelques objets symboliques sont présentés sous vitrine. Salle 2 : La lumière céleste La salle voûtée accueille les collections de l’orfèvrerie religieuse, catholique avant et après la Réforme, protestante et juive, chacune présentée sur une table haute s’étirant sur les trois piliers. Les objets sont éclairés à la bougie pour retrouver cette lumière vacillante qui donnait vie aux objets religieux. Escalier d’honneur : Installation « Réflexions » L'attraction pour les objets brillants provient de notre besoin d'eau. La surface réfléchissante de l'eau reflète notre propre image, le scintillement attire notre attention. Les miroirs de l'installation invitent à réfléchir sur le temps, l'espace et soi-même. De miroir en miroir on peut découvrir une autre personne, une partie intéressante de l'architecture ou un autre miroir qui transporte le regard en amont ou en aval du parcours du visiteur. L'installation devient un jeu de réflexions, symbolique ou concrète, elle change le point de vue du visiteur. L'installation lie les deux étages de l'expo- sition en jouant avec l'éclat et la nature réfléchissante des métaux précieux. Salle 4 : Les Confréries de Bâle Cette salle dédiée à l’orfèvrerie des corporations. Une demi table ovale se reflète dans un miroir peint partiellement et reproduisant une tablée de corporation. Les visiteurs sont invités à s’assoir à cette table pour voir les objets. Salle 5 : Cadeaux d'honneur et trophées La salle dédiée aux grandes fêtes présente une tablée traversée par les visiteurs et se reproduisant à l’infini dans deux miroirs installés sur les deux murs opposés. Là encore, Reflets de société Orfèvrerie profane Fascination et spiritualité Orfèvrerie religieuse Parcours d’exposition Parcours de sortie Fascination et spiritualité Introduction 10 5 1 2 RDC R+1 3 4 4b 5b 6 7
  4. 4. 6 STUDIO ADELINE RISPAL - Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" - 11/2015 7 Diplômée architecte dplg à Paris en 1981, Adeline Rispal rejoint l’agence Jean Nouvel où elle intervient sur le projet architectural puis muséographique de l’Institut du Monde Arabe de 1982 à 1988. En 1990, elle co-fonde Repérages Architectures qu’elle dirige à partir de 1996. En 2010, elle co-fonde et prend la direction du Studio Adeline Rispal. Elle se consacre à la conception de projets culturels et patrimoniaux complexes en France et à l’international. Son travail s'étend de la définition des objectifs des maîtres d’ouvrage à la conception architecturale, muséographique et scénographique des projets. Elle donne des conférences et anime des workshops dans de nombreuses écoles supérieures et universités (France, Belgique, Suisse, Liban, Israël, U.K.,...). Réalisations récentes 2015 Pavillon France – EXPO 2015 – Scénographie Milan - Italie 2013 Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) Aménagements muséographiques du J4 et scénographie de la galerie de la Méditerranée - Marseille 2013 Musée d’histoire de Marseille Aménagement et scénographie de l’exposition permanente 2010 Musée de l'Armée / Département moderne Rénovation architecturale et muséographique - Hôtel national des Invalides - Paris Distinctions Prix 2014 de l’Académie d’Architecture : Médaille de la Fondation Académie d’Architecture 1977 Nominations Membre suppléante du Haut Conseil des musées de France (2014-2018) Récemment élue membre titulaire de l’Académie d’Architecture Organisations professionnelles Membre de l’ICOM (International Council of Museums). Membre de l’association Scénographes. ADELINE RISPAL ARCHITECTE DPLG SCÉNOGRAPHE © Pierre Gaudin CREAPHIS CONTACT  STUDIO ADELINE RISPAL Sarl d’architecture 23, rue du Faubourg-Saint-Denis F 75010 Paris France T  33 143 569 145 P 33 684 881 123 contact-us@adelinerispal.com www.adelinerispal.com www.facebook.com/studioadelinerispal blog invisibl.eu COMMUNICATION Caroline Retout T  33 143 569 145 communication@adelinerispal.com LE STUDIO ADELINE RISPAL EST UNE AGENCE D’ARCHITECTURE DONT L’ACTIVITÉ SE SITUE PRINCIPALEMENT DANS LE DOMAINE DES PROJETS CULTURELS ET DE LA SCÉNOGRAPHIE TERRITORIALE, MUSÉALE ET COMMERCIALE. Son approche vise à élargir les champs d’investigation habituels des projets d’architecture à d’autres pratiques, scientifiques, littéraires, artistiques… pour déplacer le regard sur les problématiques posées par chaque projet. C’est de ce déplacement du point de vue et d’une approche holistique que naissent des interactions créatrices de solutions originales, tant respectueuses du génie du lieu que des objectifs du maître d’ouvrage. Conçue comme partie intégrante de l’architecture, en cohérence et en articulation avec elle, la scénographie est l’art de favoriser la rencontre entre l’Homme et l’œuvre de l’Homme. Le méta-langage spatial qui en forme la structure principale s’articule avec toutes les autres formes de communication des plus sensibles aux plus intellectuelles mises en jeu dans l’exposition et dans ses développements virtuels. C’est ainsi que la scénographie peut être considérée comme une media- architecture tissant les interactions entre les différents niveaux d’expression pour atteindre une cohérence et un enrichissement entre les multiples extensions d’un même projet. Le Studio pratique le design collaboratif avec un réseau ouvert de partenaires, de consultants spécifiques, de chercheurs et d’utilisateurs à l’échelle européenne et internationale. GÉNÉRIQUE CLIENT Historisches Museum Basel Basel - Switzerland COMMISSAIRE DE L'EXPOSITION Commissaire générale: Marie-Paule Jungblut Commissaire: Dr. Sabine Söll-Tauchert SCENOGRAPHIE Direction artistique et scénographie de l'exposition: Studio Adeline Rispal - Paris Adeline Rispal, project director Margaux Geib-Lapinte, exhibition designer in charge Olga Baron, David Bowcott, Julie Chaudier Images: Olga Baron, David Bowcott Éclairage: Vitra Design Museum - Weil am Rhein Greg Gallian Installation "Reflection": HEAD Genève Mathilde Avril, Marina Kocher, Kaisli Oksa, Mahé Soulier ENTREPRISES Entreprise générale: Vitra Design Museum - Weil am Rhein SURFACE Exposition: 630 m2
  5. 5. STUDIO ADELINE RISPAL - Dossier de presse EXPOSITION "REFLETS D'OR ET D'ARGENT" - 11/20158

×