OPENMIND KFE : le concept store du collaboratif

517 vues

Publié le

Interview de Xavier Ginoux créateur de l’OPENMIND KFé : l’espace qui révolutionne les réunions d’entreprises.

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
517
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
49
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

OPENMIND KFE : le concept store du collaboratif

  1. 1. OPENMIND KFE : le concept store du collaboratif Interview de Xavier Ginoux créateur de l’OPENMIND KFé : l’espace qui révolutionne les réunions d’entreprises.
  2. 2. • Interview de Xavier Ginoux créateur de l’OPENMIND KFé : l’espace qui révolutionne les réunions d’entreprises. Responsable du département « événements financiers » au Public-Système Hopscotch, puis directeur de W One (Havas), Xavier Ginoux a développé une forte expertise en communication interne. • Fan de sport et de musique, doté d’un sens développé de l’empathie et d’esprit d’équipe, il peut désormais revendiquer la paternité d’un concept innovant et original. Grâce à ce projet, il est devenu un entrepreneur utile aux autres entreprises. www.openmindkfe.fr
  3. 3. • Comment avez-vous eu l’idée de créer l’OPENMIND KFé ? Au cours de ma carrière dans la communication financière et l’événementiel, j’ai pu constater à maintes reprises que les moments les plus intéressants lors des conventions internes des grands groupes étaient les espaces participatifs et les ateliers collaboratifs. Mon expérience m’a permis de remarquer l’existence d’une réelle nécessité d’adapter les modes de réunion au sein des entreprises. En effet, ce nouveau besoin coïncidait avec l’arrivée de la révolution digitale et l’émergence de nouvelles formes de management.
  4. 4. À cela s’ajoute également un fort sentiment de frustration dans ma carrière à cause de la structure pyramidale de l’entreprise dans laquelle je me trouvais lorsque j’ai commencé ma réflexion sur le sujet. En 2008, le collaboratif, le bien-être au travail, et les nouvelles formes de management commençaient à prendre leur envol. Les rencontres que j’ai pu faire avec des facilitateurs et un voyage en Hollande ont également contribué à me convaincre de l’existence de ce nouveau besoin. Dans les années 80, les communicants ouvraient un restaurant, maintenant c’est l’OPENMIND KFé.
  5. 5. • Pourquoi l’OPENMIND KFé n’est-il pas une salle de réunion comme les autres ? L’OPENMIND KFé n’est pas une salle de réunion, c’est un état d’esprit, un lieu de vie où le fond rejoint la forme. Dans cet espace, on réfléchit ensemble, on travaille ensemble, on y découvre les nouvelles méthodes de partage de l’information. Le design permet de s’adapter à toutes les attitudes d’apprentissage, on peut se tenir debout, assis ou blotti au fond d’un canapé…
  6. 6. Tout est conçu pour favoriser la créativité et la participation active : tableau noir géant, paper board, écran XXL, couleurs pop, volume et lumière du jour. Sans oublier les outils comme les post-it, les jeux, les tablettes inscriptibles pour le design thinking ou le mind-mapping. Nous sommes également équipés en téléprésence, visioconférence à cela s'ajoutent les nombreux services de restauration et les partenaires facilitateurs et formateurs.
  7. 7. • Les entreprises qui investissent l’OPENMIND Kfé sont-elles toutes les mêmes ? Les profils des entreprises qui viennent ici sont très variés, au contraire, cela va de l’ETI à l’entreprise du CAC 40, sur des thèmes différents : le management de transition, l’innovation, la créativité, la digitalisation des salariés. Tout ce qui peut être fait avec les services pensés et intégrés pour le collaboratif.
  8. 8. • Quel usage les entreprises font-elles de ce lieu unique ? En créant ce concept, j’ai voulu que le lieu puisse s’adapter à différents usages. Le principal repose évidemment sur les techniques collaboratives cela va de soi : word café, design thinking, mind mapping, make storming. Le lieu s’adapte à toutes les circonstances, nous avons eu des hachatons*, des barcamp**, des conférences de presse, des conférences-débats et des séminaires de comités de direction. Les entreprises utilisent ce lieu comme un média grâce à tous les services à la clé. L’équipement n’est pas innocent, les outils sont spécifiques et très utiles.
  9. 9. • Comment avez-vous vécu votre première année d’entrepreneur ? Cette première année a été très riche en expériences positives. Le succès rencontré a confirmé que ce concept répondait à un réel besoin pour les entreprises. Avec plus de 270 réunions pour une centaine d’entreprises, de nombreuses Directions RH, Directions Générales, Directions de la communication et Directions de l’Innovation ont pu tester l’efficacité du concept.
  10. 10. • Quels sont vos projets pour 2015 ? Mon grand projet pour 2015 c’est l’ouverture d’un deuxième OPENMIND KFé à Paris. Je vais également développer les extensions de services avec la création d’un espace de coworking pour les abonnés et un petit FAB LAB avec une imprimante 3D. L’année 2015 va confirmer notre démarche à la fois utile et innovante.
  11. 11. • *Un hackathon est un événement où des développeurs se réunissent pour faire de la programmation informatique collaborative, sur plusieurs jours. Le terme est un mot-valise constitué de hack et marathon. • **Un BarCamp est une rencontre, une non-conférence (en) ouverte, qui prend la forme d'ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par des participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp. C'est le principe « pas de spectateur », « tous participants ». L'événement met l'accent sur les toutes dernières innovations en matière d'applications Internet, de logiciels libres et de réseaux sociaux. Interview réalisée par Violaine Champetier de Ribes pour le blog du Meunier qui dort le 11 décembre 2014. www.leseditionsdumeunierquidort.com

×