Cr 12042012

294 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
294
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cr 12042012

  1. 1. Page I sur 22 Compte rendu de la réunion du conseil municipal du ieudi rz avril zorz Le conseil municipal s'est réuni le jeudi rz awil zotz à r8 heures au lieu ordinaire de ses séances sous la présidence de Monsieur Jacques MICHON, Maire. z9 Membres élus le 9 mars zooS : MM. MICHON Jacques, SPYCHATA Dominique, TREIZEBRE Nicole, IIAMROUNI Abdelmalek, CELISSE Yolande, GAI-ABERTHIER Bernard, MORANTIN Brigitte, HUMERY Gilles, DELPORTE Fabrice, LECOURT René, DELAJN Danièle, PIAZZ-L Danièle, CARLIER Louis, VIDMAR Mauricette, MAILLIOTTE Jean-Pierre, RICHARD Dominique, PARNETZKI C1audine, MASCARTE Roger, DUFOUR Daniel, BARTOLOZZI Laurence, BACHIRI Karim, VAN LOOVEREN Audrey, MERCIER Olivier, NACER Sonia, HAHN Geneviève, Laurent DESMONS, Fabienne BOLOGNINI, Francis DOVILLERS, Kémici HIMEUR. Monsieur le Président : Si vous en êtes d'accotd, nous allons commencer cetle séance du conseil municipal. Nous avons les excuses de Madame Spychala qui a donné pouvoir à Monsieur Louis Carlier, Madame Yolande Célisse a donné pouvoir à Madame Delain, Monsieur Delporte est excusé, Madame Piazza Danièle a donné pouvoir à Madame Mauricette Vidmar, Monsieur Dufour Daniel a donné pouvoir à Monsieur René Lecourt et Madame Bolognigni à Madame Hahn. Le quorum est largement atteint, nous pouvons commencer ce conseil municipal. Désignation du Secrétaire de séance Monsieur le Président : Nous allons commencer par la désignation du secrétaire de séance, Monsieur Desmons ? Monsieur Desmons : Oui, pas de problème. jeudi 16 février zorz Monsieur le Président : Avez-vous des remarques ? Monsieur Desmons : Pas de remarque. Adopté à I'unanimité. Monsieur le Président : Vous savez que le 10 aout zol-t ont étê créé les citoyens assesseurs qui seront tirés au sort à partir des listes électorales comme l'était jusqu'à présent les jurés d'assises. Ils auront à participer au jugement de certains délits graves et certaines décisions de délibérations conditionnelles. Deux citoyens-assesseurs feront partie, avec trois juges professionnels, des juridictions suivantes :
  2. 2. Page? sur 22 - Tribunal correctionnel et chambre des appels correctionnels de la cour d'appel pour le jugement des délits violents les plus graves commis contre les personnes; - Tribunal correctionnel des mineurs pour le jugement de ces mêmes délits commis par des mineurs récidivistes âgés de plus de 16 ans ; - Tribunal de l'application des peines et chambre de l'application des peines de la cour d'appel pour l'examen des demandes de libération conditionnelle des personnes condamnées à des peines de plus de 5 ans d'emprisonnement. Les personnes désignées sur cette liste préparatoire sont appelées à siéger à la fois en qualité de juré d'assises ou de citoyen-assesseur. La commune de Waziers doit désigner 6 membres. Le tirage au sort sera effectué électroniquement par le logiciel élection comme habituellement. C'est-à-dire que nous n'allons pas tirer au sort des jurés supplémentaires, ce sont les mêmes qui seront répartis et qui auront la tache d'assumet cette responsabilité. Je vais demander à monsieur Desmons qu'il nous désigne un membre de son groupe pour accompagner chez nous monsieur Bachiri et vous allez vous rendre pour le tirage. Est-ce que nous faisons une pose durant ce temps ou nous continuons ? Nous continuons. Nous allons commencer par le gros morceau du conseil municipal. Aujourd'hui, nous sommes réunis pour examiner le budget primitif 2012 de notre collectivité. Je tiens avant de vous parler du budget de vous informer qu'avec mon ami Jean-Jacques Candelier, nous avons été reçus par la présidente et le directeur de la CAF régionale au sujet des tickets loisirs et des bons vacances, car dans un premier temps, ils avaient été supprimés puisqu'ils étaient propres à la caisse de Douai. Après une très longue discussion, nous avons obtenu que chaque commune, centre social et association, perçoivent eî 2072, une subvention équivalente au montant des tickets loisirs de zorr. En plus, la CAF s'est engagée à verser en fin d'année une subvention complémentaire si l'aide apportée est supérieure au montant de zorz. Pour 2ot1, un nouveau dispositif sera mis en place qui, à première vue ne défavorisera pas les familles. Pour les colonies de vacances, le système d'aide mis en place, permet de compenser les aides de l'année dernière voire dans certain cas de les améliorer. Comme quoi, je le dis souvent mais je vais le dire à plusieurs reprises aujourd'hui, il n'y a que les batailles que l'on ne mène pas qui sont perdues d'avance. Comme je vous l'ai indiqué au moment du débat d'orientation budgétaire, ce budget revêt une grande importance pour l'avenir de la commune avec le financement de deux grosses réalisations que sont la mise aux normes et la rénovation de notre salle des fêtes ainsi que la reconstruction de l'école DUCLOS-LANOY. Il faut une troisième personne ! Vas-y Brigitte. Je poursuis. Monsieur le Président :
  3. 3. Page 3 sur 22 Chacun des chapitres du budget a déjà fait l'objet d'une présentation et d'explications, vous verrez que ce qui vous est présenté, surtout en dépenses, ne fait l'objet que d'ajustements pour être au plus près de la réalité. Bien évidemment, ce budget a été préparé coliectivement, et non pas par le seul adjoint aux finances dans son bureau, puisque j'ai reçu individuellement chaque adjoint accompagné des conseillers municipar:x délégués pour examiner, au concret, les besoins de chaque délégation. J'ai également recueilli les différentes demandes des services au cours des réunions régulières d'encadrement et pris en compte de manière séparée les revendications du CHSCT. La Liste Ensemble pour Agir, tient également chaque année une demi-journée d'étude totalement consacrée au budget. Ce budget a ensuite été mis en musique sous ma direction et celle de ma première adjointe, par les services, sous la responsabilité de Vanessa notre DGS et de Benoit que je me permets, en votre nom, de féiiciter ce soir, pour le bon travail réalisé et la qualité des documents qui vous ont été remis. C'est pourquoi, ce soir, j'ai le plaisir de soumettre au débat et au vote, un budget préparé collectivement et démocratiquement. Dans le cadre du débat d'orientation budgétaire, j'avais fourni tous les éléments nécessaires pour que des propositions puissent être faites. Malheureusement, je n'ai entendu que des généralités, diminuer les dépenses de fonctionnement, augmenter les recettes de fonctionnement, diminuer l'investissement et réduire l'endettement de la commune. Mais, en matière budgétaire, il faut être précis : gJrtoo/o des dépenses réelles sont consacrées aux frais de personnel, z8r94o/o sont consacrées au fonctionnement de l'ensemble des bâtiments de la municipalité, l2rz5o/o aux subventions de tous ordres y compris au CCAS, 3r9L% pour payer les intérêts de la dette et les tr$%o restant concernent les amortissements et les frais divers. Faut-il diminuer le personnel, fermer la piscine (SS8 ooo,oo € de déficit annuel), diminuer nos services à la population mais lesquels ? Diminuer les subventions, oui mais lesquelles ? Faut-il faire comme à Douai, à chaque fois qu'il y aura un excédent dans les comptes d'une association, enlever la subvention ou la diminuer d'autant ? Il faut être précis et ne pas faire des déclarations qui ne s'appuient sur rien de concret ! En matière de recettes, c'est la même chose, nous n'avons la maîtrise que sur les impôts locaux, z 824 497roo € soit 24r42%o de nos recettes de fonctionnement et sur le prix des services, 449 660100 € soit 4r7z%. A chaque fois que nous auggnentons de t%o ces lignes, nous avons 27 74oroo C de rentrée supplémentaire ! Pour le reste, il s'agit des rentrées dont nous n'avons absolument pas la maîtrise ! Alors, il faut m'expliquer concrètement comment faire ? Sur l'investissement, un seul leitmotiv, l'endettement, l'endettement, l'endettement ! Je crois entendre tous ces économistes qui viennent à la télévision rabâcher : <.la crise, la crise, la crise, attention de ne pas effrayer les marchés >> et de nous expliquer qu'en dehors de leur façon de voir rien, d'autres n'est possible ! Mais là, encore une fois, il faut me dire clairement les investissements qu'il n'aurait pas fallu faire depuis zo ans. Je les ai énumérés ici devant le Conseil ! Au cours du dernier conseil, vous avez déclaré monsieur Desmons que si nous n'avions pas payé 4 millions d'intérêts en 10 ans, nous ne dewions pas emprunter pour reconstruire l'école Duclos-Lanoy. Déclaration apparemment frappée du bon sens, et pourtant NON, car durant ces 10 dernières années, nous avons remboursé :
  4. 4. Page 4 wr 22 - 2,4 Millions d'intérêt pour les emprunts contractés avant 2oo2 el - 2 Millions d'intérêt pour les emprunts contractés depuis 2oo2 C'est-à-dire qu'en réalité, pour ne pas rembourser ces 4 millions d'intérêts, c'est 20/25 millions d'emprunt qu'il n'auraitpas fallufaire soit, 15,20 ans ouplus sans pratiquement aucune réalisation dans la ville ! Quel serait aujourd'hui votre langage ? Vous nous diriez que nous avons été mauvais, que nous n'avons rien fait pour WAZIERS et ses habitants durant ces 20 dernières années. Pour votre gouverne, durant ces mêmes 10 ans, nous avons dégagé 9 1oo ooo,oo € de fonds propres pour notre investissement, auxquels sont venus s'ajouter prés de 8 millions C de subventions que nous n'aurions pas obtenues sans les investissements que nous avons effectués. Toujours durant cet[e même période, nous avons remboutsé 8,58 millions € et effectué 8,6 millions € d'emprunts nouveaux, c'est-à-dire que notre dette est restée stable ! Alors, OUI, ayez le courage et I'honnêteté de dire franchement qu'elles sont les dépenses de fonctionnement qu'il faut supprimer,les augmentations de recettes qu'il faut effectuer et les investissements qu'il n'aurait pas fallu faire ou qu'il ne faut plus faire ! Cette mise au point était nécessaire pour que les enjeux soient parfaitement posés et permettent de bien comprendre le budget que la majorité municipale propose cette année encore. Nous avons reçu tardivement les informations exactes pour bâtir notre budget, vous pourrez en juger tout à l'heure. Comme je vous l'ai déjà dit l'année dernière, la Révision Générale des Politiques Publiques qui vise avant tout à diminuer fortement le nombre de fonctionnaires, est la principale explication de ce retard et nous oblige de naviguer à vue durant des périodes de plus en plus longues ! La restriction drastique des emprunts à destination des collectivités nous pose des problèmes supplémentaires et risque, si elle persiste, de nous obliger à réorganiser notre budget en cours d'année. Ce qui est extraordinaire, c'est que lorsque les banques ont été en difficulté en zooS/zoo9, les Etats européens ont trouvé S ooo milliards d'euros pour les sauver, aujourd'hui alors que les montants dont ont besoin les collectivités locales pour faire face à leurs investissements est une véritable goutte d'eau, l'Etat reste totalement inactif ! L'année dernière, au moment du budget, je vous avais informé que les décisions prises par la majorité de la CAD, allaient peser lourd sur vos feuilles d'impôts locaux. Vous avez pu vérifier que je ne vous avez pas menti. Les décisions qui devaient être prises vendredi soir à la réunion de la CAD, devaient conduire à augmenter la taxe d'habitation de 4% et multiplier par trois la taxe sur le Foncier Bâti ! Notre groupe (communiste et Parti de Gauche) a proposé, de nouveau, de faire une pause sur la taxe d'habitation et de passer le foncier bâti seulement à t,5% et d'exonérer de CFE les petites entreprises. Notre proposition de faire une pause sur la taxe d'habitation a étê accepté même si le président a mis cela sur un bon résultat des zones
  5. 5. Page 5 sur 22 économiques et les entreprises qui ont un chiffre d'affaires inférieur à ro ooo € seront exonérées de CFE, comme quoi, comme je I'ai dis tout à l'heure, il n'y a que les batailles que l'on ne mène pas qui sont perdues d'avance. Le budget zorz qui vous est présenté, nous permet de poursuiwe notre action durant toute cette année avec, vous le verrez tout à I'heure, le souci de préserver, pour le prochain mandat, des marges de manæuwe et des capacités d'emprunt non négligeables ! Je persiste et je signe, l'équipe majoritaire qui m'entoure prouve quotidiennement qu'elle a toutes les capacités pour mener à son terme le programme municipal sur lequel nous avons été élus et je reste parfaitement fier de la confiance qu'elle me fait dans cette période difficile. Vote du Cornpte Administratif de la commune et du transport Monsieur le Président : En même temps que je vais vous présenter les comptes, vous allez voir se dérouler le diaporama. COMPIBADMINISTRATIF ET COMPTE DE GESTION DU PERCEP"TEUR POUR L'ANNEE 2011 Comme chaque année, les résultats de notre compte administratif sont rigoureusement identiques à ceux du compte de gestion du percepteur. Par ailleurs, ils sont également identiques à quatre euros près, à ceux qui vous ont été présentés lors du Débat d'Orientation Budgétaire et commentés et m'éviteront d'être trop long sur cetLe partie. Fonctionnement r) Les recettes : - Les recetLes totales, y compris l'excédent antérieur reporté et les recettes d'ordre se sont élevées à 10 o12 26grL7 € soit 2o2 684195€ et 2ro7%o de plus qu'en 2o1o. z) Les dépenses: - Les dépenses totales y compris les dépenses d'ordre, s'élèvent à 8 652 r.o4,2g € soit 75g7zr8o € et o,88yo de plus qu'en 2o1o, cette bonne gestion de nos dépenses pour la 3ème nn1$g consécutive, montre que nos dépenses sont parfaitement maîtrisées - 2OO9, + O,O1%o - 2O1O, - 0,36, + 50 OOO,OO, + 0,68%0 - 2011, + o,BB%, +7o ooo,oo, + L,696 Nous dégageons donc un excédent total de fonctionnement à hauteur de r 36o 164,88 €, supérieur de l^27 l-r,2)1,S € à celui de zoro.
  6. 6. Page 6 sar 22 Investissernent r) Les recettes: - Elles s'élèvent à r 928 526,90 €, recettes d'ordre et affectations des résultats de zoro compris. z) Les Dépenses: - Elles se sont montées à g zgz t69r57 €, dépenses d'ordre et déficit antérieur compris. Cela nous donne un déficit d'investissement de r 3o3 642167 €. Il faut bien évidemment diminuer de ce déficit d'investissement, l'excédent des crédits d'investissement reporté qui s'élève à 256 97oroo €. Cela nous donne un déficit d'investissement total de t o.46 672167 €. Résultat L'ensemble de ces opérations nous donne un bon résultat puisque nous dégageons un excédent total de 3t3 492,2LC. En commission des finances, vous m'avez demandé pourquoi le montant des dépenses d'investissement était proche des prévisions budgétaires et pas les recet[es. Nous avions prévu au budget : - Prélèvement 2011 595 ro5 C - Excédents antérieurs 495 S83 € - Emprunt 5oo ooo € - Soit un total de recette de 1 59o 688 € Nous avons réalisé : - Total affectation 1303 642€ - Emprunt 3oo ooo € - Soit un total de r 6o3 642€ C'est le bon résultat en fonctionnement de zorr qui nous a permis d'affecter un excédent plus important que prévu et de ne pas réaliser i'emprunt de zoo ooo C en 20tL. Régie des transports Nous devons effectuer le même vote pour la régie des transports qui ne sert, je vous le rappelle, que pour le fonctionnement de l'autocar municipal. Nous avons versé I'année dernière, une subvention de zo oooroo € et avions un excédent reporté de 6 zro,r5 € soit des recettes de z6 zl.orl^5C. Les dépenses de la régie se sont élevées à25 542158 €. Ces opérations dégageant un excédent de 667157 € pour le budget 2oL2. Voilà la totalité de ce que je pouvais vous dire sur le compte administratif et le compte de gestion.
  7. 7. Pagel *r22 Bien évidemment, avant de sortir, je vous demande si vous avez des questions particulières à poser sur ce compte administratif ? Monsieur Desmons : Non, pas de questions. Monsieur le Président : Comme le veut la loi, je vais maintenant quitter la séance pour vous permettre de voter en toute sérénité et je vais laisser la présidence à Monsieur Malek HAMROUNI adjoint. Il va vous faire voter le compte administratif, le compte de gestion du percepteur, le compte administratif de la régie des transports et le compte de gestion de la régie des transports. Monsieur Hamrouni : Bonsoir à toutes et à tous. Nous allons procéder à quatre votes : . Le premier vote concerne le vote du compte administratif (vote à main levée). . Ensuite le compte de gestion du percepteur (vote à main levée). . Le compte administratif de la régie des transports (vote à main levée). . Enfin le compte de gestion de la régie des transports (vote à main levée). Je vous remercie, on peut faire rentrer Monsieur le Maire. Monsieur le Maire, j'ai procédé au vote des quatre comptes : le compte administratif, le compte de gestion du percepteur, le compte administratif de la régie des transports, le compte de la régie des transports, ils ont tous été adoptés à l'unanimité. Je remercie l'ensemble du conseil municipal et félicite à nouveau les services comptable et les services de la DGS pour leur travail et votre travail également Monsieur le Maire. Monsieur le Président : Merci à tous de votre confiance. Cela me permet de remercier et de féliciter à mon tour la DGS et les services, et notamment Benoit avec qui j'ai beaucoup travaillé là-dessus. Nous allons passer à l'affectation des résultats. Affectations des résultats Au r,rr des résultats que vous venez de voter, je vous propose d'affecter I'excédent de r 36o t64,BB € de la façon suivante : - 1. o.46 672167 € à la section d'investissement pour couvrir le déficit d'investissement 2ol1, - 318 4g2r2t € à la section de fonctionnement. Ceux qui sont d'accord le manifeste en levant la main. Adopté à l'unanimité, je vous en remercie. Nous allons donc passer au vote du budget primitif.
  8. 8. Page 8 sur 22 BUDGET PRIMITIF zorz Comme je le rappelle chaque année, le vote du budget primitif est, par excellence, l'acte politique de l'année qui va décider de la marche à suiwe et des décisions aussi bien en fonctionnement qu'en investissement que nous allons prendre tout au long de l'année. Ces propositions budgétaires incluent les affectations de résultats que nous venons de voter. Dans le but, comme chaque année, de travailler en toute transparence et de permettre à chaque élu de savoir de quoi on parle, nous vous avons fourni un dossier détaillé qui vient compléter celui déjà bien copieux que nous vous avions fourni pour le DOB. Par ailleurs, chaque groupe pouvait consulter à loisir le détail du compte administratif pour préparer cette séance. Vous avez donc dans votre dossier : - Les résultats de l'exercice 2011, - L'état des crédits reportés en recettes et en dépenses, - L'évolution des dépenses de zoo8, 2oog,2o1o et zon articles par ar[icle donc très détail]é, - L'évolution des recettes de fonctionnement avec le même détail, - Une vue généIale d'ensemble de la section de fonctionnement telle que proposee, - Les propositions détaillées article par article des recettes et des dépenses pour 2012, - Une fiche détaillée des dépenses d'investissement 2oL2, - Une fiche détaillée des recettes d'investissement 2ot2, - La balance générale du budget, - Pour la régie des transports, le compte administratif zorr et le budget 2ot2, - La fiche de comparaison et de calcul des impôts locaux et taxes pour 2011 et 2o-2, - Les ratios, - L'état pluriannuel des emprunts, - Le tableau des coûts des principales activités en 2011. Le budget qui vous est présenté ce soir est en équilibre en dépenses et en recettes d'un montant de 13 oo2 965,oo €: - g o18 S8o,oo € en fonctionnement - 3 984 385,oo € en investissement Ces montants reprenant la totalité des opérations réelles, d'ordre et l'affectation des résultats.
  9. 9. Page 9 sur 22 LE FONCTIONNEMENT Les recettes attendues en 2ol2 Nous ne sommes pas encore en possession de la totalité des éléments pour décider de notre budget. Si nous avons été notifiés de la dotation de solidarité urbaine pour un montant de 1528 9oo,oo € (ajouter 14 9oo,oo € à l'article74r2g en recette), nous n'avons pas encore été notifié de la dotation de solidarité rurale et du fond national de péréquation. Les montants indiqués dans le budget ne dewaient pas beaucoup bouger. Je vais donc tout simplement vous commenter les changements intervenus depuis le DOB. - Chapitre o13 : atténuation de charges : 17o oooroo € + 20 ooo,oo €, nous avons reçu un chèque complémentaire de notre ancienne assurance. - ChapitreTo: Produit des services : 27L oooroo € diminué de 5 5oo,oo € pour tenir compte d'une redevance réseau en moins et du paiement dame de service et fonctionnement inspection et tickets loisirs dont nous percevons la compensation à un autre article. - ChapitreTs: impôts et taxes : 4 542 374,oo € en augmentation de g2 374,oo € essentiellement dus à l'augmentation des recettes d'impôts locaux grâce aux nouvelles bases et une toute petite augmentation des taux à hauteur de o,Bg54%. - Chapitre 74: dotations et participations : 4 Sga 4061o0 € en augmentation de 1o4 006,00 € cette somme provient de la DSR + 3oo,o €, la DSU, 34 ooo €, dotation de péréquation, 7 ooo e et quelques augmentations dans les compensations de taxes de Foncier bâti de la part de I'Etat auquel s'ajoute le remboursement par l'Etat des frais d'élection et les tickets loisirs par la CAF ! - Chapitres 75, 76 e177, 63 ooo,oo €, 1oo € et 3 ooo,oo € un peu réajustés ! Le total des recettes réelles de fonctionnements est donc acté à g 6+Z 88o,oo € soit en augmentation de tgo gg2po € par rapport au réalisé de zorr comme vous le voyez des prévisions prudentes !
  10. 10. Page 70 sur 22 Les dépenses prévues au budget 2<112 Là encore vous allez retrouver des ajustements au plus près des informations en notre possession. diminution de z8 8oo,oo € ajustement de (5o ooo,oo € payés à le SAMEE en 2011, - Chapitre 6r : services extérieurs t 222 6oo,oo €, 3 6oo,oo € en plus à I'article 6156 pour la maintenance informatique - Chapitre 6z: autres services extérieurs 4o7 Sooroo €, 3z Boo,oo € supplémentaires pour les articres o39s ar.chivages qui passent à 73 oob,oo€ et le 6zgz fêtes--et cérémonies_qui passent à 161 goo,oo-c (à iectifier dans l,éiolution des dépenses dans votre dossier) compte tenu de la célébratio; à;centenaire de la municipalité ouwière, nous allons obte;ir d;s subventions. - Chapitre 63 : impôts et taxes StTooroo € - 1 3oo,oo €, nous avons été notifiés du montant des impôts, - Chapitre 64: frais de personnel 4 6so ooo € + 30 ooo,oo c ajustement du cad.re d.'emploi sur lequel vous dewez vous prononcer touià l,heure - Chapitre 65 : autres charges t os7 ooo'oo € en diminution de 5 6oo,oo €. ajustement contrat enfance jeunesse CAF au Centre Social - Chapitre 66 : charges financières 4o378oroo € en augmentation de 3 78o,oo c due au calcul final des ICNE, avec une provision pour une éventuelle rénégociati;;--- - Chapitre 67: charges exceptionnelles 64 5oo,oo € + Soo,oo € pour simplement l,équilibre des chiffres - Chapitrc o42: opérations d'ordre 92 ooo,oo € inchangé. Le total de ces dépenses réelles est donc qcté à 9 1oo 58o,oo €, en augmentation de 4+8 477,oo € g,t9o/opar rapport au réalis é zlon. cela nous permet de _dégager un excédent de s47 Boo,oo € qui cumuré aux ?13 492'2t € d'excédents antérieurs nous permet ùautâfinu.r..i-^otre section d'investissement à hauteur de g6o Tgzrzt€. - Chapitre 6o : Achats t t66 zooro € en I'article 6o6zt combustible bloqués en zoro)
  11. 11. Page 11 sur 22 L'IIIIESTISSEMENT Pour cette partie également quelques informations sur les changements significatifs depuis le DOB. Les dépenses En dehors des opérations d'ordre : - 31 ooo,oo € : étude environnementale du parc G. PRÊTRE, - 34 2oo,oo € : acquisition de terrains, - 8 5oo,o€ : matériel informatique, - u8 Soo,oo € : solde rue des frères Martel, - En rnoins z7g ggSroo €: pour la reconstruction de l'école DUCLOS-I/,NOY planning maîtrise d'æuwe, - En rnoins 51 oooroo € : salle des fêtes estimation maître d'æuwe. Les recettes - 1<r ooo,oo € : affectation de résultats 2012 DSU, - 24 8oo,oo €: subventions du Conseil Général pour l'étude parc G. PRÊTRE, - 106 85o,oo € : excédent supplémentaire budget 2or2, - En rnoins, z6o oooroo € : d'emprunt. L'ensemble de ces opérations nous donne une section d'investissement équilibré à hauteur de z 687 ggz-roo €. Budget 2oLz de la régie des transports Comme vous l'avez vu tout à l'heure, il s'agit d'un budget très simple : En recettes, une subvention de 3o oooroo € du budget principal auquel s'ajoutent les 668,oo € d'excédent reporté, soit un total de 3o 668,oo € En dépenses, 19 ooo,oo €, en achats, 8 668,oo € en frais d'entretien et 3 oooroo € d'impôts et taxes, soit également un montant de 3o 668,oo €. Maintenant place au débat. Avant de suspendre la séance pour donner la parole au public, y a-t-il des questions particulières ? Comme d'habitude je vous propose pour l'instant de suspendre le conseil municipal et si dans le public certaines personnes ont des demandes complémentaires à faire ou des explications, je suis donc à leur disposition. Suspension de séance. Reprise des débats du conseil municipal. Monsieur le Président : Monsieur Desmons avez-vous des questions ?
  12. 12. Page 12 sur 22 Monsieur Desmons : Pas de question particulière. Monsieur le Président : Nous allons donc passer aux votes des taux. Comme je vous l'ai dit tout à l'heure,les taux sont en augmentation de o,8g14y6, vous voyez que nous tenons compte de ne pas assassiner la population. - Taxe d'habitation 2{,reQ,o/o - Taxe foncière bâtie B9r7S"/o - Taxe foncière non bâtie 8tr6z%o Que celles et ceux qui sont pour voter ces taux le manifeste en levant la main. Ils sont adoptés à l'unanimité. Budget Primitif zorz de la commune et du transport Monsieur le Président : Nous allons donc passer au vote du budget, eu€ celles et ceux qui sont d'accord pour voter le budget tel qu'il vous a été présenté le manifeste en levant la main. Le budget est voté à la majorité avec cinq abstentions du groupe < Waziers d'Abord rr. Pour la régie des transports, même exercice. Qui adopte le budget de la régie des transports ? Il est adopté à l'unanimité. Subventions 2tr12 Monsieur le Président : Nous avons maintenant à statuer sur les subventions 2012, vous avez eu dans votre dossier un premier état des subventions 2or2, hors subventions des associations sportives qui comme d'habitude seront ,'ues au prochain conseil municipal. Les associations extérieures n'ont eu aucune augmentation, en dehors des associations Waziéroises dont les subventions ont été augmentées entre t et t,5Yo. Avez-vous des remarques ? Monsieur Desmons : Pas de remarque. Monsieur le Président : Pas de remarque, pas de vote contre, pas d'abstention ? Adopté à l'unanimité. Tarifs communanrx 2012 Monsieur le Président : Je vais les reprendre pour faire quelques commentaires. Les droits de place pour les camions et magasins n'ont pas été augmentés, les AISH, nous n'avons pas bougé les prix à l'exception des enfants des écoles maternelles bénéficiaires du RSA où nous avons passé le prix à 16 € la semaine puisque ces
  13. 13. Page 13 sur 22 enfants sont en dessous du coefficient CAF de 58o € et vont bénéficier d'une remise de 16 € à la semaine ce qui fait qu'ils ne paieront pas puisque nous serons payés directement par la CAF. Ensuite, les bourses d'études aux collégiens sont passées à 7o €,les bourses d'études aux collégiens et aux lycéens et aux étudiants ont été passées à 36 C. Les prix des classes de neige n'ont pas été augmentés non plus pour tenir compte des difficultés des gens. La participation pour les élèves fréquentant les conservatoires de Lille et Douai a été portée à r3o €. Les tarifs des activités festives et culturelles n'ont pas été augmentés, la location des salles n'a pas été augmentée puisqu'en ce moment avec la rénovation de la salle des fêtes, c'est un peu compliqué. Les tarifs de mise à disposition de la colonie Malbuisson non plus, les prix de restauration scolaire n'ont pas été augmentés puisque nous avons bénéficié d'une remise sur la partie fixe suite à l'arrêt de remboursement des investissements. Les taxes funéraires sont progressivement augmentées, à peu près g%o celte année, pour tenir compte des tarifs extérieurs à la ville, pour ne pas avoir trop d'afflux chez nous. Les tarifs piscine municipale n'ont pas été augmentés en dehors des tarifs pour les extérieurs et les accueils loisir avec hébergement ont été légèrement augmentés pour tenir compte de I'aide que va apporter la CAF dans le paiement de ces tarifs. Avez-vous des remarques, des questions ? Monsieur Desmons : Pas de remarque, pas de problème. Adopté àl'unanimité. Taxe d'habitation: institution d'un abattement à la base sur la valeur invalides Monsieur le président : Il s'agit d'un abattement spécial à la base de to% de la valeur locative moyenne des habitations. Pour cela il faut : 1. être titulaire de l'allocation supplémentaire d'invalidité mentionnée à l'article L.Br5-24 du code de la sécurité sociale ; 2. être titulaire de l'allocation aux adultes handicapés mentionnée aux afticles L.Bzr-r et suivantes du code de la sécurité sociale ; 3. être atteint d'une infirmité ou d'une invalidité l'empêchant de subvenir par son travail aux nécessités de l'existence ; 4. être titulaire de la carte invalidité mentionnée à l'article L.z4t-3 du code de l'action sociale et des familles ; S. occuper son habitation principale avec des personnes visées ci-dessus auxrà4. Le redevable de la taxe d'habitation doit, par ailleurs, adresser avant le 1". janvier de la première année au titre de laquelle il peut bénéficier de I'abattement, une déclaration comportant tous les éléments justifiant de sa situation ou de l'hébergement de personnes mentionnées au point 5.
  14. 14. Page 14 sur 22 Bien évidemment, ce n'est pas nous qui allons décider de l'attribution ou pas de cet abattement ce sont les services fiscaux au vu du dossier que présenteront chaque personne se considérant comme concerné par cet abattement. Y-a-t'il des remarques ? Monsieur Desmons : Simplement une petite question, avez-vous simulé I'impact que cela va représenter, combien de personne répondent à ce cas et combien vont effectivement faire les démarches. Monsieur le Président : Nous estimons une cinquantaine de personnes. Monsieur Desmons : Ok pas de problème. Adopté àl'unanimité. Mission archivage : avenant poursuite la mission en zotz et zot3 Monsieur le Président : Vous savez que nous avons commencé à traiter nos archives, à se séparer des archives qui n'ont plus lieu d'être et c'est un gros travail. Nous avons quelques facteurs qui ont retardés cette mission : - L'éparpillement des archives entre les différents lieux de stockage a nécessité de nombreuses manipulations. Cette opération a été nécessaire afin d'organiser de manière logique, durant l'intervention, le fond d'archives et ainsi ne pas bloquer les agents dans leurs recherches de documents ; - Le temps " pédagogique > nécessaire aux agents pour intégrer la nécessité d'éliminer certaines pièces. Chaque service a êtê consulté par rapport à la rédaction du bordereau d'élimination et la sélection de certains dossiers ont fait I'objet de discussions afin de déterminer les réelles nécessités de service à une possible conservation et la réglementation en vigueur ; - Laprise en charge d'un volume d'archives assez conséquent non estimé à l'état des lieux initial ; - les travaux prérus dans la salle des fêtes et qui vont se poursuiwe dans la salle des archives pour notamment les protéger contre le feu. Nous avons donc besoin de poursuiwe cette mission. Vous avez le devis proposé que nous avons accepté, nous aurons un supplément de zz5 h plus r4 h de temps administratif et des frais de mission, des frais de déplacements pour un total de B 6o4 € que vous avez retrouvé tout à l'heure dans le budget. Monsieur Desmons : Pas de problème. Adopté à I'unanimité.
  15. 15. Page 15 sur 22 Monsieur le Président : Les groupes de la majorité, en accord, ont décidé de ne pas nommer de nouvel adjoint aux sports et de réorganiser autrement le travail au niveau du bureau municipal. C'est une information que le conseil municipal doit entériner. Donc au lieu d'avoir huit adjoints, nous restons à sept adjoints. Monsieur Desmons : Ok pour passer à sept. Adopté à l'unanimité. Indemnités de fonction de conseiller municipal titulaire de délégation Monsieur le Président : Les indemnités de fonction sont réparties entre le maire et les adjoints et ils peuvent laisser une partie de leur indemnité de fonction aux conseillers municipaux délégués qui assurent un certain nombre de travaux particuliers. Or, le fait de baisser à sept le nombre d'adjoint,le montant disponible des indemnités a bien évidemment diminué d'autant. Je vais donc vous demander d'appliquer une disposition qui permet de majorer la masse des indemnités en fonction du fait que pendant I'une des trois années précédentes, une vilie qui a émargé à la dotation de solidarité urbaine et qui est en ZUS peut prétendre à des indemnités de catégories supérieures, c'est-à-dire non pas d'une ville qui va jusque 9 ooo habitants mais d'une ville d'au-delà de 9 ooo habitants. Me direz-vous, tout à I'heure on nous a dit qu'il fallait faire des économies et je vous propose d'augmenter les indemnités. Et bien non, je vous propose d'augmenter la masse des émoluments, mais globalement sa distribution ne bougera pas puisqu'elle sera répartie sur un conseiller municipal délégué en plus puisque je vais prendre un arrêté pour que Mme Danièle Delain soit conseillère municipale déléguée à I'activité de loisirs en direction de la population adulte à partir du 1er mai zorz; Monsieur René Lecourt sera conseiller municipal délégué à ia sécurité et Madame Claudine Partnetzki sera conseillère municipale déléguée au sport et l'ensemble de ces émoluments ne bougera pas par rapport à maintenant mais si j'avais pu, comme je I'ai dit à monsieur Desmons, en boutade, je pouvais prendre à la fois les indemnités de maire et ceux d'adjoint aux finances, mais, mes indemnités n'augmenteront pas. Donc je vous demande de me donner l'accord sur cette répartition. Le taux pour les conseillers délégués sera de o,o6%o de l'indice brut ror5 soit zz8,o9 € brut à la date du 1". mai zorz pour l'indice brut mensuel, ce qui fera un peu plus de zoo € net. Y a-t-il des avis contraires ? Monsieur Desmons : Sur ce point, nous nous abstenons, par contre nous n'avons pas eu le tableau avec les indemnités comme vous le rappelez dans la délibération il est obligatoire. Monsieur le Président : Comment ?
  16. 16. Page 16 sur 22 Monsieur Desmons : Nous n'avons pas eu le tableau avec le montant des indemnités des élus. Monsieur le Président : Vous voulez le tableau, celles du maire et des adjoints n'ont pas changé, Monsieur Desmons : C'est-à-dire ? Monsieur le Président : C'est-à-dire, je ne l'ai pas ici. Monsieur Desmons : Peu importe cela doit faire partie de la délibération ! Monsieur le Président 6gg € net, le maire c'est 1 84o €,je crois, comme je ne les garde pas et 2oo € net pour les conseillers municipaux délégués. Mais je vous donnerai précisément monsieur Desmons et je les mettrai dans la délibération, je vous le promets. Donc vous vous abstenez, c'est donc adopté à la majorité et abstention du groupe << Waziers d'Abord >. Inforrnation annuelle Marchés Publics - Article rll Monsieur le Président : Vous avez les informations annuelles sur les marchés publics, je ne les détaille pas puisque nous les passons à chaque conseil municipal et vous avez là le récapitulatif comme le prévoit la loi, si vous avez des questions particulières je crois que vous les auriez déjà posées. Modification du tableau des effectifs Monsieur le président : Le tableau des effectifs, je vous le rappelle, comme d'habitude iI est fait pour permettre tout le long de l'année de pouvoir reclasser les gens qui passent des concours, des examens professionnels, qui ont un avancement de grade, une promotion interne ou qui sont titularisés. Ce tableau des effectifs, vous trouvez dans la colonne les effectifs autorisés et dans I'autre colonne les effectifs pouwus. Nous avons toujours plus d'effectifs autorisés que d'effectifs pourvus puisqu'en accord avec l'organisation syndicale au CTP, nous prévoyons des postes supplémentaires pour ne pas, à chaque fois, faire attendre les gens quand ils ont le droit à une promotion. Dans le tableau qui concerne le secteur culturel, vous avez un assistant d'enseignement artistique, c'est un assistant d'enseignement artistique principal, le principal a été oublié, si vous pouvez le rajouter. Avez-vous d'autre remarque ? Monsieur Desmons : Non pas de remarque, enfin un petit commentaire, l'an dernier vous nous avez prévenu qu'il y aurait beaucoup d'ouverture de postes au niveau des services
  17. 17. PagelT slur22 techniques et en effet nous sommes passés de roo autorisés l'an dernier à rz8 cette année. Par contre, nous notons bien que les effectifs courus au total eux n'ont pas augmenté entre 2o1o et 2orl, ils ont même légèrement baissé, nous sommes donc ok pour le principe d'autoriser ces postes afin que les personnes puissent être promus comme il se doit, par contre bien évidemment, nous comptons sur vous pour ne pas embaucher 72 personnes dans l'année qui vient, c'est une boutade. Monsieur le Président : Monsieur Desmons, vous pouvez compter sur moi puisque je vous fais remarquer que nous sommes l'une des très rares villes de l'arrondissement, et peut être même du département, je n'ai pas vérifié, où la masse salariale est très contenue. Nos collègues, par exemple à Sin Le Noble, ont 6z%o de leur budget de fonctionnement qui est consacré aux personnels contre 53% pour nous. Cette décision est donc adoptée à l'unanimité. élection) Monsieur le Président : Cette déIibération sert uniquement à pouvoir payer le personnel communal qui va travailler pendant quatre dimanches toute la journée et il faut une délibération. Bien évidemment, comme je vous l'ai dit tout à l'heure, c'est une dépense qui nous est remboursée à plus de 8o% par l'Etat. Pas de problème ? Adopté à I'unanimité. Création d'ernploi musique Monsieur le Président : Je vous signale que notre école de musique fonctionne très bien, nous sommes un petit peu débordé, donc je vous demande de m'autoriser à créer trois postes. Deux postes à 5 heures par semaine et un poste à rr heures par semaine pour la réorganisation des différents secteurs. Monsieur Desmons : Comme nous le disions en juin dernier, la musique est un poste de plus en plus important pour la ville et tant que les salles de cours sont bien remplies, tout va bien. Par contre, nous vous avions demandé à l'époque un tableau avec le nombre d'enfant, le nombre de cours, etc et nous ne I'avons pas eu donc pour l'instant nous allons nous abstenir sur ce point. Monsieur le Président : Vous vous abstenez sur la création des ces postes ? Monsieur Desmons : Oui. Monsieur le Président : Bon d'accord. Abstention du groupe < Waziers d'Abord > adopté à la majorité. C'est dommage.
  18. 18. Page 18 sur 22 Je vais ,'ous faire une remarque tout à fait gentille monsieur Desmons, vous êtes dans une ville où l'on vous donne énormément d'éléments, si votre abstention pour l'école de musique ne tient qu'au fait que vous voulez avoir le détail, je trouve que cela est dommage. Contrat Enfance Jeunesse (CEJ) : développement des actions Monsieur le Président : Notre contrat enfance jeunesse s'est terminé au g1 décembre 2011. Son renouvellement est en cours. Deux nouvelles actions sont proposées au conseil municipal : - Repaire d'ado, action portée par le Centre Social qui était en expérimentation et que ia CAF est d'accord pour pérenniser; - Mini camps pour les ados r5-r7 ans action portée par la commune. Adopté à l'unanimité. Sortie des anciens Monsieur le Président : Je passe la parole à madame Delain. Madame Delain : Le z7 juin il y aura un voyage des anciens à Bray-Dunes. La matinée sera libre et ensuite nous irons dans une ferme à la Hooghe Moote à Ghlvelde, ce sera un repas dansant. Tarifs :Waziérois : 26,00 €uros ; extérieurs : 3o,oo €uros Inscriptions du z9 mai au r9 juin. Monsieur Desmons : Pas de problème. Adopté à I'unanimité. Demande de subvention auprès d.e la CAF de Douai : matériel d'investissement pour les ALSH Monsieur le Président : Nicole, tu as la parole. Madame Treizébré : La municipalité souhaite déposer auprès de la CAF de Douai un dossier de demande de subvention afin de doter les ALSH de VIT, matériel petite enfance, toboggan, châteaux gonflables, trampoline, tricycles, matériel nautique (Kayak + pagaies), matériel de sport (protection), matériel camping (vaisselle), babyfoot, jeux de plein air, matériel d'animation (postes radio et chaîne hifi). Le coût du projet s'élève à7 257,68 €. Part CAF sollicitée : z 4z7,gz€ Monsieur le Président : On peut vous dire que ie pré-examen du dossier a été favorable auprès des services de la CAF. Pas d'objection ?
  19. 19. Page 19 sur 22 Adopté à l'unanimité. Classe transplantée : participation de la comrnune pour un enfant scolarisé à Douai Monsieur le Président : Brigitte. Madame Morantin: Depuis la délibération du zB mars rggo,la commune de Waziers participe à un taux de rr5 € en faveur d'un enfant qui part en classe transplantée quand il est scolarisé dans une autre commune. Aujourd'hui c'est le petit Thomas Miternique domicilié 45 bis ruelle Madame à Waziers et qui va à l'école de Douai. Monsieur Desmons : Pas de problème. Adopté à la majorité. Monsieur le Président : Maintenant pour répondre à la question qui a vous proposer une motion pour la défense de vous la présenter. été posée tout à l'heure, nous allons l'école de le République. Brigitte va Madame Morantin: Je vais vous présenter cette motion, je voulais simplement dire au monsieur qui a parlé tout à l'heure, que nous sommes déjà sur le projet du collectif depuis awil zott, cela va faire un an que I'on travaille régulièrement tous les mois, il y a des réunions et peu à peu les parents d'élèves des villes du douaisis, concetnés ou non par les fermetures, viennent nous voir, discutent et mettent en place des projets. Là, c'est la motion, on vous demande simplement de prendre acte et vous verrez que I'on répond à vos questions. Comme chaque année, à pareille époque, les annonces de fermeture de classe font réagir les parents d'élèves, le corps enseignant, les syndicats ainsi que les élus. - Alors que nous avons des enseignants et du personnel de qualité, - Alors que les collectivités ont investi et continuent d'investir des sommes importantes pour l'amélioration des locaux et des moyens, - Alors que la part du coût de fonctionnement des écoles augmente dans nos budgets, - Alors que tout le monde s'accorde à dire que l'éducation et la formation sont une des priorités essentielles ' Le ministère dè I'Education Natioriale a supprimé 9r ooo postes d,'enseignants en 5 ans. Notre académie qui en a déjà perdu 6 ooo sera une nouvelle fois la plus durement touchée à la rentrée prochaine avec 1 o2o suppressions de postes annoncées. Une nouvelle fois, on sacrifie, sur l'autel de la réduction des déficits publics, des centaines de milliers d'élèves. D'autant plus inacceptable quand on sait que 1So ooo jeunes sortent chaque année, en France, sans qualification. AJin de permettre une amélioration de la qualité du suivi individuel des élèves, il faudrait au contraire réduire les effectifs par classe.
  20. 20. Page20 sur 22 Au moment où les diverses collectivités s'efforcent de promouvoir un développement culturel, économique, environnemental et social dans nos territoires pour une meilleure cohésion sociale, nous ne pouvons accepter sans réagir la casse de l'Education Nationale. Nous exigeons l'arrêt des suppressions de postes dans un premier temps, la création d'un collectif budgétaire dans un deuxième temps permettant des mesures d'urgence dès la rentrée zorz qui se traduiront par : - la réouverture de postes, - le remplacement des enseignants assuré dans les z4 heures d'absence, - la scolarisation des enfants de z ans pour les parents qui le souhaitent. Nous exigeons une loi d'orientation et de programmation accompagnée d'un véritable dialogue social pour une politique scolaire et universitaire radicalement républicaine comprenant une formation initiale et continue de qualité des enseignants. Monsieur Desmons : Nous sommes pour cette motion bien sûr. Adopté à I'unanimité. Décisions prises par le maire dans le cadre des attributions exercées au nom de la commune prévues à I'articl e L.zrzz-zz du Code Général des Collectivités Territoriales. Monsieur le Président : Depuis la dernière réunion du Conseil municipal, je vais vous faire part des décisions que j'ai prises, en application des dispositions de l'article L.ztzz-zz du Code Général des Collectivités Territoriales : J'ai renouvelé le contrat de garantie Flotte Automobile pour un montant de t9 64z.t8 € pour 2oL2. J'ai signé la convention de mise à disposition d'un local communal entre la commune et l'Association de Danse de Salon Waziéroise et le Club de l'amitié des Anciens en attendant la rénovation de la salle des Fêtes. J'ai signé la convention pour la reproduction d'une photographie entre la commune de Waziers et Monsieur Didier MORIN. C'est la photographie que vous avez dans le cadre du centenaire de Ia municipalité ouwière qui est le mineur. Nous avons acheté les droits de I'utiliser sur une base forfaitaire de r5o € pour toutes nos initiatives. J'ai passé un contrat de location pour le photocopieur monnayeur à raison de 23.70 € HT par mois. J'ai signé un contrat pour avec la SARL IIYSERCO pour la dératisation pour un montant de 194o.oo € HT. Pour les marchés publics, les décisions suivantes ont été prises : Marehé zott-os6 Une consultation pour la location et l'enlèvement de bennes. t) < Benne Public > : Cette benne est déposée dans différents endroits de la ville par rapport à un calendrier bien précis qui sera fourni à la société, attributaire du marché. Pendant la période des encombrants aucune benne n'est déposée. Il est prévu 48 passages par an. z) << Benne Seruices Techniques >> : zo à 4o passages par an.
  21. 21. Page 21 sur 22 Les critères de jugements des offres étaient, par ordre décroissant : 1) Prix - 6o%o, z) Délais d'intervention - zgYo, 3) Logistique et garanties d'exécution-r5%. Nous avons reçu 4 offres : Le marché a été attribué à la société THEYS avec les montants suivants : Poste t Forfait mise à disposition benne Reprise et évacuation SITA - LEWARDE b Soit ror.5o C HT par benne Poste z Location mensuelle de la benne et coût de la rotation b Soit r47.oo € HT Marché 2072- oo2 Un marché pour des travaux d'élagage, tailles de haies et d'arbres. Une liste précise des travaux à effectuer a été jointe au cahier des charges. Critères de sélection des offres : Prtx- 6o% Délais de réalisation (préciser la date de démarrage et de fin des travaux) - 40% Nous avons reçu 4 offres . Le marché a été attribué à Parcs et Jardins pour un montant de rB o77.So € HT. Marché zotz- ooa Dans le cadre de ses activités de loisirs (AISH et Séjours de Vacances), la commune de Waziers a procédé à la réservation de véhicules : - 1 minibus avec fenêtres 9 places du 5 juillet 2oL2 av z7 aoît zorz pour le transport d'enfants ; - 2 minibus avec fenêtres 9 places du 6 juillet 2012 au 16 juillet 2012 i - 1 minibus avec fenêtres 9 places du 6 juillet 2ot2 anzT juillet 2ot2 t - 1 petit véhicule, 5 places du 6 juillet 2o7z an z7 juillet 2072. Critères d' attribution : Le prix. Ont été consultés 7 entreprises. Le marché a été attribué à Ia société DLM. March,ê zotz- oo- Pour la remise d'un cadeau lors de la Fête des Mères. Notre choix s'est porté cette année sur un cornet composé d'une serviette et de 3 gants au prix de 5,52 C HT l'unité et c'est la société Hawennes qui a eu le marché. Petite information diverse pour ceux qui connaissent bien le groupe, nous avons le plaisir de vous annoncer que lors des fêtes de la Gaillette, nous aurons en spectacle dans sa tournée d'adieu << Marcel et son orchestre >>. Monsieur Desmons, pas de question diverse ?
  22. 22. Page 22 sur 22 Monsieur Desmons : Non. Monsieur le Président : N'oublions pas les jurés d'assises. Lesjurés d'assises : Les six jurés que ïii:i,",HiË'"ïil,iJi::ËrÏi:Hïv co,,to.i., ; Monsieur Jacques Gambier, rue E. Zola; Madame Kadija Hamdou, rue du Barrou ; Madame Hollebecq Sabrina, rue M. Sanchez ; Monsieur Houk David, rue Faidherbe ; Monsieur Veret Jean Pierre, impasse du Bivouac. Mais comme d'habifude nous devons tirer une liste complémentaire de rz : Madame Lesaic Marina, rue A. Thauvoye ; Monsieur Brillon Jean Marie, rue Faidherbe ; Madame Tronina Sandrine, rue des Houillères ; Monsieur Chekaf Naserdine, rue J. B. Bétremieux; Monsieur Dapwil Hewé, rue de Trégastel; Madame Delecourt Christine, rue A. Coët ; Madame Deville Lysianne, rue J. Ferry; Monsieur Duplouy Laurent, rue de Belfort ; Madame Dupuis Stéphanie, rue M. Sanchez ; Monsieur Kouraichi Abdallah, rue de l'Ingénieur ; Monsieur Mertz Victor, cité du Haut Terroir ; Madame Naels Sylvie, rue de Ia Paix. Vous avez maintenant toutes les informations et bien évidemment vous ne partez pas sans signer les documents, d'ailleurs vous ne bougez pas de vos places, Benoit va passer avec Danièle pour faire signer les documents au bon endroit. Merci, la séance est levée.

×