Commune de Westhoffen                          PLAN LOCAL DURBANISME                           Révision du Plan dOccupatio...
DATE       DESCRIPTION   REDACTION/VERIFICATION          APPROBATION                                                      ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                   SOMMAIRE6/107  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                              INTRODUCTIONA       ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                IN...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                INTRODUCTION14/107...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                              DIAGNOSTIC TERRITORI...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                              DIAGNOSTIC TERRITORI...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                              DIAGNOSTIC TERRITORI...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                              DIAGNOSTIC SOCIO-ECO...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation                                                  ...
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Westhoffen plu diagnostic_mai 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Westhoffen plu diagnostic_mai 2012

6 941 vues

Publié le

Orientations générales du PADD

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 941
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 621
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Westhoffen plu diagnostic_mai 2012

  1. 1. Commune de Westhoffen PLAN LOCAL DURBANISME Révision du Plan dOccupation des Sols RAPPORT DE PRESENTATION Diagnostic DOCUMENT DE TRAVAIL Version Mai 2012
  2. 2. DATE DESCRIPTION REDACTION/VERIFICATION APPROBATION N° AFFAIRE : Page : 2/1070 02/05/12 Diagnostic OTE - Léa DENTZ L.D. JF.B.ld
  3. 3. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation SOMMAIRE SommaireA INTRODUCTION 7 B DIAGNOSTIC TERRITORIAL 15 1. Historique et patrimoine 161. Coordonnées de la commune 8 1.1. Historique de la commune 162. La commune dans son contexte 9 1.2. Le blason 17 2.1. Situation géographique 9 1.3. Patrimoine archéologique 17 2.2. Superficie communale 9 1.4. Patrimoine architectural 18 2.3. Chiffres clés 9 2. Morphologie urbaine 20 2.4. Communes limitrophes 10 2.5. Rattachement administratif et intercommunal 10 2.1. Structure urbaine et logique de développement 20 2.5.1. Rattachement administratif 10 2.2. Typologies et formes urbaines des quartiers 21 2.5.2. Participations intercommunales 11 2.2.1. Le tissu ancien 21 2.5.3. Coopérations supra-intercommunales 12 2.2.2. Les extensions récentes 23 2.6. Contexte juridique supra communal du PLU 12 3. Fonctionnement du territoire 253. Evolution du document durbanisme 12 3.1. Les transports et les déplacements 254. La procédure et lenquête publique 13 3.1.1. Le réseau routier 25 3.1.2. Les transports en commun 28 3.1.3. Les circulations douces 30OTE INGÉNIERIE 3/107 02/05/2012
  4. 4. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation SOMMAIRE 3.2. Les réseaux 30 D ETAT INITIAL DE LENVIRONNEMENT 51 3.2.1. Les réseaux deau et dassainissement 30 3.2.2. Lapprovisionnement en énergie 30 1. Caractéristiques générales 52 3.2.3. Les communications numériques 30 1.1. La topographie 52 3.3. Les équipements 32 1.2. Le réseau hydrographique 54 3.3.1. Les équipements administratifs 32 1.3. Les paysages 57 3.3.2. Les structures daccueil de la petite enfance 32 1.3.1. Le grand paysage 58 3.3.3. Les équipements scolaires et périscolaires 32 1.3.2. La végétation support de la qualité paysagère de 3.3.4. Les équipements cultuels et les cimetières 32 Westhoffen 62 3.3.5. Les équipements culturels et sportifs 33 1.4. Le climat 64 3.3.6. Les équipements sociaux et de santé 33 1.4.1. Les vents 64 1.4.2. Les précipitations et températures 65C DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE 35 2. Milieux naturels et biodiversité 66 2.1. Occupation du sol 661. Les habitants 36 2.2. Les milieux naturels remarquables 67 1.1. Evolution de la population 36 2.2.1. NATURA 2000 67 1.2. Structure par âges de la population 38 2.2.2. Les ZNIEFF 71 1.3. Caractéristiques socio-économiques de la population 39 2.3. Diversité des habitats 72 2.3.1. Les prairies 722. Les logements 41 2.3.2. Les haies et bosquets 72 2.1. Evolution du parc 41 2.3.3. Les vergers traditionnels 73 2.2. La taille des ménages 42 2.3.4. Les boisements 74 2.3. La typologie des logements 43 2.3.5. Les zones humides 75 2.4. Le statut doccupation des résidences principales 44 2.3.6. Les milieux aquatiques 77 2.5. La construction récente de logements 44 2.4. La faune et la flore locales 783. Les activités économiques 45 2.4.1. Le Grand Hamster 78 3.1. Les entreprises par secteurs dactivités 45 2.4.2. La Flore remarquable 79 3.2. Les commerces 46 2.4.3. La Faune 82 3.3. Lagriculture 47 3.4. Les mobilités pendulaires 494/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  5. 5. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation SOMMAIRE 2.5. Le fonctionnement écologique 89 4.4. Risques anthropiques 99 2.5.1. Concept de Trame verte et bleue 89 4.4.1. Sites et sols polluées 99 2.5.2. La trame verte régionale et locale 90 4.4.2. Installations classées pour la protection de 2.6. Milieux naturels : synthèses et enjeux 91 lenvironnement 99 4.4.3. Risques liés aux infrastructures de transport 993. Ressources 92 4.5. Risques naturels 100 3.1. Contexte géologique 92 4.5.1. Risque sismique 100 3.2. Gestion du cycle de leau 94 4.5.2. Le risque dinondation 100 3.2.1. Alimentation en eau potable 94 4.5.3. Les coulées de boue 101 3.2.2. Périmètres de protection des captages deau potable 94 4.5.4. Mouvements de terrain 102 3.2.3. Gestion de lassainissement 95 4.6. Réciprocités agricoles 104 3.3. Maîtrise de lénergie 95 4.7. Autres servitudes 104 3.3.1. Les énergies fossiles 95 3.3.2. Les énergies renouvelables 954. Nuisances et risques 97 E ANALYSE DE LA CONSOMMATION DESPACE 105 4.1. Gestion des déchets 97 4.2. Nuisances acoustiques 97 1. Evolution de la tache urbaine 106 4.3. Qualité de lair 98 4.3.1. Données disponibles 98 2. Evolution de loccupation du sol 106 4.3.2. Principaux polluants 98 3. Evaluation du potentiel de renouvellement urbain 107OTE INGÉNIERIE 5/107 02/05/2012
  6. 6. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation SOMMAIRE6/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  7. 7. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTIONA IntroductionOTE INGÉNIERIE 7/107 02/05/2012
  8. 8. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTION 1. Coordonnées de la commune Commune de WESTHOFFEN  9 rue du Staedtel 67310 WESTHOFFEN  (03) 88 50 38 21 @ mairiede.westhoffen@wanadoo.fr représentée par – M. Pierre GEIST, Maire er – M. Charles QUIRIN, 1 adjoint au maire chargé de lurbanisme8/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  9. 9. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTION2. La commune dans son contexte2.1. SITUATION GEOGRAPHIQUELa commune de Westhoffen se situe dans le département du Bas-Rhin, àlOuest de plaine dAlsace, au pied du massif vosgien :– à 20 km à l’Ouest de Strasbourg, à lOuest de la RD422 ;– à 4 km au Sud de Wasselonne, chef lieu de canton ;– à 8 km au Nord de Molsheim, chef lieu darrondissement ;– à 15 km au Sud de Saverne.2.2. SUPERFICIE COMMUNALELe ban communal couvre une superficie totale de 2 065 ha dont près de lamoitié est couvert par le massif forestier et 10% par le vignoble.2.3. CHIFFRES CLES– 1 620 habitants (population légale 2012) ;– 738 logements dont 662 résidences principales (donnée INSEE 2008) ;– 834 actifs (donnée INSEE 2008) ;– 242 emplois (donnée INSEE 2008).OTE INGÉNIERIE 9/107 02/05/2012
  10. 10. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTION2.4. COMMUNES LIMITROPHESMembres de la communauté de communes des coteaux de la Mossig :– Balbronn– Cosswiller– Traenheim– WasselonneMembres de la communauté de communes La Porte du Vignoble– Wangen– Kirchheim– Odratzheim2.5. RATTACHEMENT ADMINISTRATIF ET INTERCOMMUNAL2.5.1. Rattachement administratifLa commune de Westhoffen est rattachée au canton de Wasselonne quicompte 17 communes et fait partie de l’arrondissement de Molsheim.10/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  11. 11. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTION b) LE SYNDICAT MIXTE DU BASSIN DE LA MOSSIG2.5.2. Participations intercommunales Le syndicat regroupe depuis 2010, 23 communes pour assurer la restaurationLa commune de Westhoffen adhère et lentretien de la Mossig.– à la communauté de communes des coteaux de la Mossig ; c) LE SIVOM DE W ASSELONNE ET ENVIRONS– au syndicat mixte du bassin de la Mossig ;– au SIVOM de Wasselonne et environs ; Ce syndicat, avec la création du syndicat mixte du bassin de la Mossig, nassure plus quune seule compétence, celle de la gestion du collège de– au Syndicat des Eaux et de lAssainissement du Bas-Rhin (SDEA) – Wasselonne. périmètre du Kochersberg.– au SELECTOM. d) LE SDEA DU BAS-RHINa) LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DES COTEAUX DE LA MOSSIG Le Syndicat des Eaux et de l’Assainissement du Bas-Rhin constitue un outil de er coopération intercommunale spécialisé dans les domaines de l’eau potable etElle regroupe depuis le 1 janvier 2012, 14 communes autour de Wasselonne de l’assainissement-épuration. Il assure, sur le territoire de Westhoffen, lesqui ont décidé de porter ensemble un certain nombre de compétences et compétences Eau et Assainissement.notamment :– la création, laménagement et la gestion des zones dactivités e) LE SELECTOM commerciales, artisanales, industrielles, touristiques, de recherche ou de services ; Le Sélectom est le "Syndicat intercommunal pour la collecte et le traitement des ordures de Molsheim, Mutzig et environs".– la réalisation dopérations de redynamisation de lartisanat et du commerce ; Le Sélectom gère le ramassage des ordures ménagères en porte à porte, la– la création, laménagement et lentretien de la voirie dintérêt collecte des papiers/plastiques et la collecte des encombrants de communautaire dont la rue du Geisweg à Westhoffen 68 communes du Bas-Rhin. Il met en œuvre le tri sélectif en sensibilisant les– laménagement de pistes cyclables entre deux communes non inscrites au citoyens à cette démarche et en gérant la logistique du tri. Il supervise les schéma départemental ; 8 déchetteries de sa zone dintervention dont notamment celles situées à– la mise en valeur du patrimoine et notamment les remparts de Weshoffen ; Wasselonne et à Marlenheim.– la construction, lentretien et le fonctionnement déquipements culturels et sportifs et déquipements de lenseignement préélémentaire et élémentaire et notamment la création, laménagement, lentretien et le fonctionnement des structures daccueil périscolaire ;OTE INGÉNIERIE 11/107 02/05/2012
  12. 12. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTION2.5.3. Coopérations supra-intercommunales 3. Evolution du document durbanismeVia la Communauté de Communes des Coteaux de la Mossig, la commune deWesthoffen participe également Le Plan d’Occupation des Sols de Westhoffen a été approuvé le 15 septembre 1986. Ce document a fait lobjet de 5 modifications.– au syndicat mixte pour le SCoT de la région de Saverne ;– au pays Bruche Mossig Piémont qui porte notamment un Plan Climat Par délibération du 3 mai 1993 complétée par une délibération du Energie Territorial. 5 juillet 1993, le conseil municipal avait engagé une révision du POS. Le Plan Local dUrbanisme avait été approuvé par délibération du 30 octobre 2006, mais il a été, suite à un recours, annulé par le tribunal administratif de2.6. CONTEXTE JURIDIQUE SUPRA COMMUNAL DU PLU Strasbourg le _____ et le POS est redevenu effectif.Westhoffen est inscrite dans le périmètre des documents, qui simposent en Le conseil municipal a prescrit une nouvelle révision du Plan dOccupation destermes de compatibilité à son PLU, suivants : Sols le 5 septembre 2011.– le Schéma de Cohérence Territoriale de la Région de Saverne – document Les objectifs poursuivis dans le cadre de cette révision sont : approuvé le 20 décembre 2011 ; – renforcer la dynamique démographique pour répondre à la capacité des– le SDAGE Rhin. équipements communaux, laccompagner et répondre aux besoins en habitat ; – organiser un réseau de cheminements pour sécuriser les déplacements piétons à travers le village ; – prescrire des normes de stationnement adaptées pour limiter loccupation des espaces publics par les véhicules ; – permettre le développement des équipements sportifs et lextension du cimetière ; – protéger le cadre de vie des habitants en assurant la gestion et la prévention des risques, notamment dinondation ; – préserver lenvironnement, mettre en valeur le patrimoine et les paysages.12/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  13. 13. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTION4. La procédure et lenquête publiqueLe schéma suivant présente la procédure de révision du POS et satransformation en PLU et indique de quelle manière lenquête publique sinscritdans cette procédure.Selon les dispositions de larticle L123-10 du code de lurbanisme, lenquête erpublique est "réalisée conformément au chapitre III du titre II du livre I ducode de lenvironnement."OTE INGÉNIERIE 13/107 02/05/2012
  14. 14. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation INTRODUCTION14/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  15. 15. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIALB Diagnostic territorialOTE INGÉNIERIE 15/107 02/05/2012
  16. 16. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL Pour le repeuplement, des immigrants arrivent principalement de Suisse et parmi eux la famille Burri qui édifia une tannerie ainsi que la maison de style1. Historique et patrimoine renaissance allemande flanquée dun remarquable oriel au 29 de la rue Birris (déformation de Burri). On retrouve à travers le centre ancien de nombreuses ème autres constructions et éléments architecturaux dépoque (fin XVI siècle, ème milieu XVII siècle), notamment des portails en arc de cercle, certains1.1. HISTORIQUE DE LA COMMUNE richement décorés. ème À partir de la seconde moitié du XVIII siècle, les constructions adoptent unLe nom de Westhoffen est mentionné pour la première fois en 739. À cette style plus imposant, suivant ainsi lévolution de lagriculture et de la viticulture.époque, le site se composait de "la ferme Ouest" (West) dune ancienne villa On peut admirer la maison au 6 rue de la liberté, et le Rhebof, berceau familialromaine située à Kircheim, villa dans laquelle lusage situe un palais royal er du général Scherb, officier dempire sous Napoléon 1 .mérovingien, et plus au Sud, le long du Kohbach, dune autre ferme Lesprit de tolérance des seigneurs de Hanau-Lichtenberg permit à Westhoffenappartenant à labbaye de Marmoutier. Les textes mentionnent que ces fermes de compter parmi les siens, lune des plus importantes et des plus anciennesfournissaient essentiellement en vin leurs propriétaires respectifs, notamment communautés juives dAlsace, qui sest largement dispersée à partir dulabbaye de Wissembourg et celle de Marmoutier. De cette époque il nous ème ème XIX siècle. De cette communauté sont issus quelques personnages etreste la Rosenbourg (XI siècle), un donjon fortifié de la possession de ème familles illustres, notamment Léon Blum et la famille Debré. Il nous reste deMarmoutier transformé au XIX siècle en habitat rural, et quelques vestiges e ème cette communauté une synagogue néo-orientaliste du XIX siècle (restauréede léglise Saint Erhard (XII siècle) dont le chevet roman est encastré dans depuis peu) et un ancien cimetière.le mur denceinte.À partir de 1236, Westhoffen appartient au Saint Empire, et en 1302, la localitéest donnée en gage à la famille de Lichentberg, qui avec leurs successeurs lesHanau-Lichtenberg resteront les seigneurs des lieux jusquà la Révolution. Àcette époque (1250) débute la construction de léglise Saint Martin, une desrares églises-halles de lépoque gothique, qui fut profondément remaniée et eagrandie au XIX siècle, lui donnant ainsi une allure extérieure néo-gothiquealors en vogue.Lorsquen 1332, Westhoffen fut élevée au rang de ville dempire, on édifialenceinte fortifiée qui enserre encore de nos jours la totalité du centre ancienou Staedtel ; et dont les portes ont malheureusement disparu. En 1545, lesSeigneurs de Hanau-Lichtenberg optent pour le culte réformé sur lensemble èmede leurs possessions. De la fin du XV siècle jusquen 1637, la population deWesthoffen qui comptait déjà près de 1 200 habitants, est décimée par lapeste.16/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  17. 17. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL1.2. LE BLASONLe blason de Westhoffen est directement inspiré du sceaudes Lichtenberg : un heaume au cimier en col de cygne.1.3. PATRIMOINE ARCHEOLOGIQUECinq zones archéologiques sont répertoriées à Westhoffen :– La Zona A comprend le centre historique de la commune, le lieu-dit Hühnerscherr et le Sud-Ouest du village : cimetière mérovingien, le château du Rosenburg, les églises Saint Martin et Saint Erhard (qui étaient respectivement appelées Unterkirche et Oberkirche), Bergstrasse qui est une ancienne voie romaine.– La Zone B correspond au lieu-dit Hinsch pour les mines Saint Martin de lépoque moderne.– La Zone C se localise au lieu-dit Bogelsholtz pour les mines dargent de lépoque moderne.– La Zone D est un ermitage de la fin du Moyen Age comprenant la chapelle, la maison dermite et une ferme.– La Zone E correspond au lieu-dit Bubenheim, habitat connu qui figure dans un document de 1350.OTE INGÉNIERIE 17/107 02/05/2012
  18. 18. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL1.4. PATRIMOINE ARCHITECTURAL – les quatre tours, le mur denceinte Nord, la tour dite "Staedtelglöckelturm (Inv. MH le 29 avril 1931) et les murs denceinte Sud, vestige de la porteLes édifices inscrits à linventaire de Monuments Historiques sont : dite "Badstubtor" (Inv MH le 25 février 2000)– lEglise protestante Saint Martin en totalité (classé MH le 21 octobre 1997) Il sagit dun édifice néogothique en raison des modifications apportées au siècle dernier. Ce monument abrite l’un des exemples alsaciens les plus achevés d’église-halle.– la synagogue y compris son aménagement intérieur (Inv. MH le 30 octobre 1990) La communauté juive de Westhoffen compte parmi les plus anciennes et fut longtemps l’une des plus importantes de Basse Alsace. – la fontaine près de la mairie (Inv. MH le 29 avril 1931) Déjà singulière par sa composition en 4 bassins rectangulaires de capacités diverses, la fontaine se distingue surtout par le garde-corps en ferronnerie ornée, de style Renaissance, qui protège le grand bassin dirigé vers la rue et desservant une auge en contre bas. – la façade et la toiture de la 107 et la 127 de la rue Birris (Inv. MH le 29 avril 1931) L’une est une construction de la famille Birris qui date de la renaissance avec des pignons élevés. L’autre se trouve à l’angle entre la rue Birris et la rue de la liberté et est marquée par une monumentale maison de pan de bois avec une tourelle d’escalier polygonal côté cour.18/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  19. 19. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL– un portail dentrée au 140 rue Birris (Inv. MH le 29 avril 1931) De la porte charretière de cette maison de viticulteurs subsiste l’arc en plein-cintre décoré de massifs floraux. Sur la clef, un cartouche sculpté d’un sarment de vigne et d’une serpette sont entourés de la date 1601.– les cariatides du portail dentrée et les inscriptions encastrées dans la façade au 142, rue Birris (Inv. MH 29 avril 1931) ème Ici la porte charretière du XIX siècle a conservé ses montants d’origine : une cariatide engainée à gauche, un hermès à droite.– les inscriptions qui sont encastrées dans la façade dune maison au 1, rue de Klingeltor (Inv. MH le 29 avril 1931). L’ensemble de la maison remonte à la Renaissance.– le portail dentrée sur cour au 3, rue Klingeltor (Inv. MH le 29 avril 1931) L’une des plus remarquables portes charretières de la Renaissance. Son arc en plein-cintre est semé de rosettes sur un fond de ferronnerie. Sur la clef figure un masque dont la coiffe découpée évoque aussi bien un bouffon qu’un indien.– les deux portes dentrée dune maison démolie (Stadtrain 71) dans le mur de clôture de la cour (Inv MH le 29 avril 1931)Enfin, à signaler que le périmètre de protection du cimetière fortifié de èmeBalbronn (XII-XV siècles) touche une partie du ban communal deWesthoffen.OTE INGÉNIERIE 19/107 02/05/2012
  20. 20. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL2. Morphologie urbaine ème Puis, jusquau XVIII siècle, Westhoffen bénéficie dune forte activité de construction témoignant du dynamisme économique du village (Westhoffen2.1. STRUCTURE URBAINE ET LOGIQUE DE DEVELOPPEMENT atteint 2 400 habitants vers 1780). Ainsi, le tissu bâti sétend progressivement jusquau Kochbach par lédification de constructions le long des routesLe tissu bâti de Westhoffen sest constitué autour dun noyau primitif installé existantes, principalement la rue de lEau et la rue Biris.sur un promontoire, de part et dautre de lactuelle RD 220. Le cœur du villageappelé "Staedtel" (la petite ville) était entouré dune enceinte fortifiée de forme Par contre, le développement urbain marque un coup darrêt dès le milieu du èmecirculaire. XIX siècle à linstar de sa population en baisse (1700 habitants en 1900). èmeLensemble des constructions sont à cette époque groupées et enserrées à Si Westhoffen possède au début du XX siècle une vocation essentiellementlintérieur des fortifications du bourg. Seule "la maison du parc" était isolée en rurale et viticole, le bâti nous rappelle ses fonctions administratives dontdehors de lenceinte à lemplacement de lactuel "relais de Geisweg". certaines se perpétuent (exemple de la perception dans lancienne maison de bailli) et danciennes fonctions économiques (artisanat et petites industries tels ème èmeDurant le XVI et le XVII siècle, la commune connaît un développement que les tanneries, les fours, les moulins, et surtout le marché sur les usoirs duurbain en dehors de ses fortifications qui reste relativement limité. Les Staedtel).nouvelles constructions se sont adossées sur lenceinte définissant ainsi de La présence de belles maisons anciennes est le fait du participa noble puis ème èmenouvelles rues au tracé circulaire. Ce développement sest fait essentiellement bourgeois qui a dominé le bourg du XVI au XVIII siècle.vers lOuest et le Sud.20/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  21. 21. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIALLévolution récente de la structure urbaine de Westhoffen sest faiteessentiellement sous deux formes : 2.2. TYPOLOGIES ET FORMES URBAINES DES QUARTIERS– un développement diffus dans le prolongement des axes durbanisation historique (rue Westerend, rue du Général Scherb, rue des Vergers) et le long des chemins ruraux ou dexploitation existants et équipés de réseaux 2.2.1. Le tissu ancien (rue des Rabins, rue du Buhlweg, rue du Fruhof, rue Minck)– un développement organisé le long de voies nouvelles desservant de Le centre ancien à Westhoffen se caractérise par un bâti des régions des grands cœurs dîlots (impasse des Saules, rue de lAltenheim, rue des collines sous vosgiennes dénommé aussi maison du vignoble. Il correspond ème Gloriettes). aux constructions édifiées jusquà la fin du XIX siècle dont le caractère a été bien conservé. La maison vigneronne déroge souvent à la règle du "pignon sur rue", essentiellement à cause du plan des rues et de lexiguïté des terrains. Sa cave à vin, en pierre de taille et semi enterrée, occupe évidemment la place essentielle, lhabitat étant renvoyé à létage, en pans de bois apparents et souvent richement ornés. La pierre de taille est largement utilisée pour les chaînages dangles et, surtout, pour lencadrement cintré et le plus souvent daté et armorié, du portail de cour. Si le rez-de-chaussée est toujours maçonné, létage dhabitation et les étages situés au-dessus, sont le plus souvent en colombage.OTE INGÉNIERIE 21/107 02/05/2012
  22. 22. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIALLa forme urbaine du tissu ancien se caractérise par : Le tissu ancien de Westhoffen bénéficie dun patrimoine architectural dune– des rues étroites au tracé sinueux fermant lespace et limitant les vues grande richesse pour partie protégé au titre des Monuments Historiques. La lointaines ; qualité architecturale de ce bâti repose notamment sur laspect :– lutilisation maximale des parcelles avec lédification de plusieurs bâtiments – des encadrements de porte (arc en plein cintre, surbaissé, linteau droit autour dune cour intérieure soit une emprise au sol très élevé (70-90%) ; sculpté, …) ;– limplantation systématique des constructions à lalignement et loccupation – des portes charretières ; des limites séparatives créant ainsi une continuité visuelle. – des fenêtres (à double meneau, à meneau central, linteau cintré ou droit, encadrement en bois, …) ;Larchitecture des constructions du tissu ancien regroupe quatre principales – des corniches (à caisson, à frise, en bois mouluré, …) ;typologies : – des lucarnes (rampantes daération, capucine, …).– les maisons avec pignon sur rue ;– les maisons à long pan sur rue ;– les maisons avec porte charretière surbâtie faisant corps ;– les maisons ouvrières avec un simple rez-de-chaussée.Pour les trois premières catégories, le soubassement surélevé forme la cave,et le logement occupe le niveau supérieur. Les habitations sont de type rez-de-chaussée avec un ou deux étages et des combles aménagés soit une hauteurmaximale comprise entre 10 et 12 mètres.22/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  23. 23. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIALLes rues et espaces publics de Westhoffen sont structurés par un patrimoinearchitectural et historique dune richesse extraordinaire. De nombreusesmaisons sont datées (millésimes, initiales des propriétaires fondateurs,marque des tâcherons sur les clés darcs des grands portails ou les ème èmecolombages) du 15 siècle et pour les maisons les plus anciennes du 10siècle (Rosenbourg).2.2.2. Les extensions récentesLe développement contemporain de la commune sest effectué principalementsous forme de maisons pavillonnaires. Ce tissu est beaucoup plus aéré du faitde lédification dune seule construction par terrain avec le maintien de margesde recul par rapport à la voie et par rapport aux limites séparatives.Le tracé des rues est beaucoup moins sinueux et définit un paysage plusouvert où la végétation assure la continuité visuelle.Les constructions présentent un seul niveau habitable surmonté de comblesaménagés. Le soubassement est surélevé formant la cave et le garage. Lahauteur des maisons atteint donc environ 9 mètres avec dans certainssecteurs quelques constructions plus élevées (impasse des Saules, rue dumaire Jaegerschmidt).Les toitures sont la plus souvent à deux pentes en croupe ou demi-croupe,couvertes de tuiles plutôt rouges.Les clôtures sont formées par un mur bahut de hauteur variable ou de clôturesvégétales grillagées.OTE INGÉNIERIE 23/107 02/05/2012
  24. 24. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIALParmi cette typologie de constructions, trois secteurs se singularisent par leurforme urbaine :– La rue du Geisweg est marquée par lopposition des constructions de part et dautre de la rue : au Nord, les maisons possèdent un recul important et lentrée de garage est au niveau de la voirie ; au Sud, le garage est à larrière de la construction, le recul plus faible et le niveau habitable est au niveau de la rue.– La rue Minck et la rue des Vergers où le tissu associe des constructions anciennes et des maisons récentes : le retrait par rapport à la rue est limitée et présente donc une forme urbain de transition entre le tissu ancien et les extensions récentes.– La rue des vergers dont la forme urbaine se rapproche de celle du centre ancien par un tissu implanté avec une marge de recul réduite par rapport aux voies et aux limites séparatives.24/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  25. 25. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL3. Fonctionnement du territoire Dans le tissu urbain ancien, les voies sont souvent des rues étroites (comme la rue de l’Eglise par exemple), qui ne permettent pas daccueillir un stationnement automobile sur voie.3.1. LES TRANSPORTS ET LES DEPLACEMENTS Certaines rues supportent une circulation inadaptée à leur statut et leur traitement, entraînant des nuisances et un danger pour les riverains : cest le cas de la rue Albert Minck.3.1.1. Le réseau routierQuatre axes principaux assurent la desserte de Westhoffen et sonraccordement aux communes alentours :– la RD75 correspond à un axe Nord-Sud reliant Wasselonne à Balbronn/Traenheim ;– la RD142 rejoint le village de Wangen et la RD422 qui assure la liaison Saverne – Molsheim ;– la RD625 et la RD220 qui mènent respectivement à Traenheim et à Kirchheim à lEst du village.Aucun axe primaire ne propose une direction vers lOuest sans passer parWasselonne ou Balbronn.La RD75 constitue la véritable épine dorsale de la structure urbaine du village. Les opérations daménagements réalisées récemment sorganisent duneSon tracé sinueux aboutit rue Westerend où confluent les flux supportés par façon générale autour dun axe secondaire reliant le nouveau quartier à lales RD142 et 220. structure urbaine existante. Ces voies possèdent une largeur et un traitement suffisante pour supporter un trafic de desserte voire de liaison avec les autresLes voies secondaires qui assurent les liaisons entre les différents quartiers de quartiers.Westhoffen, sont bien représentées. Elles créent un véritable maillage viaireévitant les points de conflits de circulation. Enfin, quelques voies tertiaires ponctuent le tissu bâti, assurant uniquement une fonction de desserte locale en cul-de-sac. Mise à part quelques impassesLe réseau viaire de la commune représente un linéaire de plus de 12 km de dans le centre ancien qui sont le fruit de densifications successives, ces axesvoiries. tertiaires correspondent principalement aux extensions urbaines de part et dautre des chemins dexploitations (rues du Buhlweg, rue des Gloriette,…). Dune manière générale, le réseau viaire de la commune bénéficie dun traitement routier (à lexception de quelques petits tronçons comme la rue Westerend) qui nincite pas les automobilistes à adapter leur conduite à lenvironnement urbain traversé.OTE INGÉNIERIE 25/107 02/05/2012
  26. 26. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL26/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  27. 27. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL En 2011, une cinquantaine de poids lourds ont emprunté chaque jour, laLe trafic routier RD625 entre Westhoffen et Traenheim.La commune supporte un trafic important et notamment un trafic de transit enprovenance des communes voisines en direction de Strasbourg. Carte du trafic poids lourds (Source CG67 – 2011) De plus les grumiers qui sortent de la forêt de lœuvre Notre-Dame traversent la commune en raison de larrêté municipal interdisant le transit des camions de plus de 19 tonnes à Balbronn. Le stationnement Le stationnement des véhicules sur lespace public constitue un problème important pour la commune car il réduit lespace de circulation déjà exigu ou empiète sur les trottoirs reportant les circulations piétonnes sur la voie avec les questions de sécurité que cela implique.Carte des comptages du trafic routier (Source CG67 – 2010)OTE INGÉNIERIE 27/107 02/05/2012
  28. 28. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL3.1.2. Les transports en communLa commune est desservie par le réseau 67. Celui-ci compte 63 lignes Westhoffen sinscrit dans le bassin du Kochersberg – Plaine de la Bruche.régulières qui maillent tout le département, selon 6 bassins de déplacements :Alsace du Nord - Bande Rhénane, Haguenau - Moder - Zorn, Saverne - Alsace La commune est desservie par les lignes :Bossue, Kochersberg - Plaine de la Bruche, Vallée de la Bruche - Piémont des – 233 – Nordheim-Marlenheim-Westhoffen-Cosswiller ;Vosges - Plaine et Sélestat - Alsace Centrale. – 235 – Molsheim-Westhoffen-Marlenheim.28/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  29. 29. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIALQuatre arrêts sont aménagés dans la commune :– à la Poste ;– rue Birris ;– à lécole primaire ;– à lancienne gare.Les 4 arrêts sont desservis par la ligne 233 ; seuls les 3 derniers sontdesservis par la ligne 235.La ligne 233 assure journellement, 10 allers-retours en semaine, auxquelssajoutent deux aller-retour en liaisons virtuelles (le bus nassure la desserteque si une réservation a été faite). Durant les congés scolaires, la desserte estlimitée à 5 allers-retours + 3 en liaisons virtuelles. Le samedi, seuls 5 allers-retours (+ une liaison virtuelle) sont assurés.La ligne 235 assure 6 allers-retours par jour en semaine, réduits à 5 le samedi.OTE INGÉNIERIE 29/107 02/05/2012
  30. 30. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL 3.2. LES RESEAUX3.1.3. Les circulations douces 3.2.1. Les réseaux deau et dassainissementLa commune est desservie par une piste cyclable qui la relie à la liaisonstructurante entre Wasselonne et Molsheim. Cette piste longe le cours du A COMPLETER (Attente données SDEA)Kohbach.Un itinéraire cyclable répertorié par lAgence Départementale du Tourisme Les réseaux dassainissement sont de type unitaire à lexception des secteurspasse au travers de la commune. de lotissements dans lesquels des réseaux séparatifs ont été aménagés. 3.2.2. Lapprovisionnement en énergie Le réseau de distribution d’électricité est géré par Electricité de Strasbourg. Westhoffen nest pas desservi par un réseau de gaz naturel.Carte des itinéraires cyclables du Bas-Rhin30/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  31. 31. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL3.2.3. Les communications numériquesa) LA COUVERTURE ADSLUn nœud de raccordement dabonnés (NRA) est implanté sur le territoire deWesthoffen. Il est dégroupé pour un opérateur.La commune bénéficie comme en atteste la carte ci-contre dune très bonnecouverture.La commune nest desservie ni par le câble, ni par la fibre optique.b) LES ANTENNES TELEPHONIQUESDeux antennes de téléphonie mobile de Bouygues Telecom sont implantéessur le ban communal, le long de la RD220. Couverture ADSL (source : France Telecom Orange)OTE INGÉNIERIE 31/107 02/05/2012
  32. 32. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL3.3. LES EQUIPEMENTS Jusquà présent répartie dans deux bâtiments distincts, lécole primaire va être regroupée en 2012 dans un bâtiment qui est en capacité daccueillir une cinquième classe.3.3.1. Les équipements administratifsLa mairie constitue le seul équipement administratif de la commune.3.3.2. Les structures daccueil de la petite enfanceAucune structure daccueil de la petite enfance nest présente dans lacommune. En revanche, les habitants peuvent bénéficier de la halte-garderieBout dChou à Wasselonne et du Relais dAssistantes Maternelles, portés parla communauté de communes Un périscolaire, situé rue Traversière à côté de l’école maternelle et de la3.3.3. Les équipements scolaires et périscolaires future école primaire, accueille les enfants âgés de 4 à 12 ans le midi et le soir après la classe. Il est également ouvert le mercredi et durant les vacancesLa commune dispose scolaires.– dune école maternelle de 3 classes avec 74 élèves ;– dune école primaire de 4 classes avec 105 élèves. Après lécole primaire, le collège de secteur est celui de Wasselonne. 3.3.4. Les équipements cultuels et les cimetières La commune de Westhoffen est dotée – dune église catholique ; – dune église protestante ; – dune synagogue. Le cimetière est implanté à lentrée Est de la commune ; une réserve foncière doit être envisagée pour son extension. Un ancien cimetière est par ailleurs présent à côté de la pharmacie et un cimetière israélite occupe une emprise importante rue Westerend.32/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  33. 33. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL Un ancien terrain de foot, situé à lextérieur de la commune, le long de la RD75 vers Balbronn constitue une emprise communale qui aspire à retrouver une3.3.5. Les équipements culturels et sportifs vocation.Une zone déquipements est aménagée au droit de lancienne gare. Elleregroupe– un stade de foot ;– deux cours de tennis ;– une aire de jeux ;– une salle polyvalente ;– lancienne gare qui abrite des locaux associatifs ;– la caserne des pompiers. 3.3.6. Les équipements sociaux et de santé La commune est bien dotée de professionnels de santé avec : – quatre médecins généralistes ; – deux dentistes ; – un masseur-kinésithérapeute ; – un psychologue ; – deux infirmiers ; – une pharmacie.OTE INGÉNIERIE 33/107 02/05/2012
  34. 34. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC TERRITORIAL34/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  35. 35. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUEC Diagnostic socio-économiqueOTE INGÉNIERIE 35/107 02/05/2012
  36. 36. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE Entre 1968 et 2008, la population de Westhoffen a augmenté en moyenne de 0,45% par an mais avec des variations en fonction des périodes1. Les habitants intercensitaires. Entre 1990 et 1999, Westhoffen a connu une période faste avec une progression de sa population de près de 1% par an. Depuis 2008, lévolution est beaucoup plus modérée (+0,2% par an).1.1. EVOLUTION DE LA POPULATION Westhoffen connaît par contre une évolution moins importante que lensemble de la communauté de communes et, excepté pendant la périodea) ETAT DES LIEUX intercensitaire 1990/1999, moins importante que lensemble du département.Depuis 1968, la population de Westhoffen a connu une croissance constante. 150La population est ainsi passée de 1 348 habitants en 1968 à 1 620 en 2008. 145 140 1650 135 130 1600 125 120 1550 115 1500 110 105 1450 100 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 1400 Westhoffen Wasselonne 1350 CC Coteaux de la Mossig Bas-Rhin 1300 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 Evolution des populations de Westhoffen, de Wasselonne, de la Communauté de Communes des Coteaux de la Mossig et du Bas-Rhin sur une base 100 en 1968Evolution de la population de Westhoffen entre 1968 et 2009 (données INSEE)36/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  37. 37. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUEb) PROJECTIONS c) LES FACTEURS DEVOLUTION 2200 Lévolution observée du nombre dhabitants de Westhoffen est liée aux Scénario tendantiel 2100 variations du solde naturel (différence entre le nombre de naissances et celui 1968-2008 des décès) et du solde migratoire (différence entre les arrivées et les départs 2000 Scénario tendantiel dhabitants dans la commune). 1900 1990-1999 Alors que le solde migratoire fluctue entre les différents recensements, le solde Moyenne de la 1800 naturel connaît une croissance continue depuis 1982 : laugmentation régulière CCCM du nombre de naissances conjuguée à la stabilité de la mortalité permet 1700 dassurer une évolution positive de la population et de compenser depuis 1999 1600 les migrations résidentielles excédentaires vers dautres communes. 1500 1400 1,20% 1300 1,00% 0,80% 0,60%Projection de la population de Westhoffen 0,40% 0,20%Si lévolution de la population westhoffenoise se poursuivait selon la moyenneannuelle des 40 années séparant les recensements de 1968 et 2008, la 0,00%commune compterait en 2025, 1 750 habitants. 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 -0,20%En revanche, si lévolution correspondait à celle enregistrée entre 1990 et -0,40%1999, la commune compterait en 2025, 1 900 habitants. -0,60%En revanche, si lévolution de la population de Westhoffen sétait située dans la Variation annuelle due au solde naturel due au solde migratoiremoyenne de la communauté de communes des coteaux de la Mossig, lacommune compterait en 2008 250 habitants supplémentaires et sa populationatteindrait en 2025, 2 130 habitants (sur la base du prolongement de la Evolution du taux de variation annuel de la population (rapporté en fin detendance 1968-2008). chaque période intercensitaire)OTE INGÉNIERIE 37/107 02/05/2012
  38. 38. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE1.2. STRUCTURE PAR AGES DE LA POPULATIONWesthoffen compte une population relativement jeune puisque 24% des Près de 60% de la population a moins de 45 ans ; toutefois cette proportionhabitants a moins de 20 ans et seulement 16% des habitants a plus de 65 ans. baisse de 4,5 points entre 1999 et 2008, témoignant dune tendance auAinsi la commune compte 11,1 jeunes de moins de 20 ans pour 10 séniors de vieillissement de la population communale.plus de 60 ans. 30,00% 90 ans et + 25,00% 75-89 ans 20,00% 60-74 ans 15,00% 45-59 ans 10,00% 30-44 ans 5,00% 15-29 ans 0,00% 0-14 ans 0-14 ans 15-29 ans 30-44 ans 45-59 ans 60-74 ans 75 ans et + 1999 2008 Westhoffen CC Coteaux de la Mossig Bas-Rhin Evolution de la répartition de la population en fonction des tranches dâgesPyramide des âges de la population de Westhoffen, de la communauté de (données INSEE 2008)communes et du département (données INSEE 2008)38/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  39. 39. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE1.3. CARACTERISTIQUES SOCIO-ECONOMIQUES DE LA POPULATION a) LES CATEGORIES SOCIO-PROFESSIONNELLES 1En 2008, Westhoffen compte 834 actifs, soit un taux dactivité de 78,9%. Les Selon les données de lINSEE, lévolution des CSP entre 1999 et 2008 seétudiants et les retraités ou préretraités représentent quant à eux 15,5% des caractérise par15-64 ans. Le taux dactivité a progressé de 1,6 point par rapport à 1999. – une forte diminution des agriculteurs exploitants ;Entre 1999 et 2008, alors que la population totale progresse de 1,2%, la – une baisse de la part des ouvriers, à linstar des évolutions enregistréespopulation active évolue de 3,2%, en partie du fait dune progression plus dans lensemble de la communauté de communes ;soutenue de la population active féminine (+3,8%). – une progression de la part des cadres, professions intermédiaires et employés ; A Westhoffen, la part des ouvriers est moins importante que dans lensemble de la communauté de communes et a contrario, la part de cadres et professions intermédiaires est plus importante. 50,00%Evolution de la répartition de la population active Westhoffen CC Coteaux de la Mossigen fonction des CSP (données INSEE 2008) 1999 2008 1999 2008 40,00% 30,00% 20,00% 10,00% 0,00% Agriculteurs Artisans, Cadres, Professions Employés Ouvriers exploitants commerçants, professions intermédiaires chefs dentreprise intellectuelles supérieures1 Taux dactivité : rapport entre le nombre dactifs et la population communale entre 15 et 64 ans.OTE INGÉNIERIE 39/107 02/05/2012
  40. 40. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUEb) LE CHOMAGELa population active de Westhoffen connaît un faible de taux de chômage(4,2%) et ce taux baisse encore depuis 1999 (5,0%). Il se situe en deçà decelui de la communauté de communes (5,8%).c) LE NIVEAU DETUDESLe niveau détudes de la population active a également progressésignificativement entre 1999 et 2008. Ainsi la part de la population qui esttitulaire du BAC ou plus a augmenté de plus de 10 points entre les deuxrecensements. 40,00% 35,00% 30,00% 25,00% 20,00% 15,00% 10,00% 5,00% 0,00% Sans diplôme CEP Brevet des CAP BEP BAC BAC+2 Etudes collèges supérieures Westhoffen 1999 Westhoffen 2008 CC Coteaux de la Mossig 2008 Evolution du niveau détudes de la population active (données INSEE 2008)40/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  41. 41. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE En revanche, le taux de vacances reste élevé. Même sil a connu une inflexion2. Les logements en 1999, il est plus important quen moyenne dans la communauté de communes et dans le Bas-Rhin.2.1. EVOLUTION DU PARC 10,00%Westhoffen totalisait 738 logements en 2008 dont 662 résidences principales. 9,00% 738 750 8,00% 700 654 7,00% 650 603 662 6,00% 600 540 602 550 5,00% 500 500 500 526 4,00% 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 450 482 451 Westhoffen CC Coteaux de la Mossig Bas-Rhin 441 400 Evolution du taux de vacance des logements (données INSEE 2008) Logements Résidences principales En 2008, la commune comptait 70 logements vides. Cette vacance seEvolution du parc de logements (données INSEE 2008) concentre plus particulièrement dans le parc ancien de la commune. A cette période, beaucoup de logements sont en effet restés vides en raison de difficultés à la vente du fait de prix trop élevés.La commune comptait 7 résidences secondaires, soit moins de 1% du parc. Un recensement effectué par la municipalité en 2011 ne décomptait plus quune trentaine de maisons inoccupées. Elles sont toutes localisées dans le centre du village et sont susceptibles dêtre transformées en plusieurs logements au regard de limportance des dépendances quelles comportent.OTE INGÉNIERIE 41/107 02/05/2012
  42. 42. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE2.2. LA TAILLE DES MENAGES Sur les 662 ménages que compte la commune, 498 sont des familles dont la moitié sans enfants.Le nombre moyen de personnes par ménage a diminué régulièrement entre1975 et 2008, selon un rythme similaire à la moyenne de la communauté decommunes ou du Bas-Rhin. 1% Famille sans enfant 3,50 6% Famille avec 1 enfant 3,30 23% 50% 3,14 Famille avec 2 enfants 3,10 2,99 2,94 20% 2,90 2,78 Famille avec 3 enfants 2,64 2,70 Famille avec 4 enfants ou 2,44 plus 2,50 2,30 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 Taille des familles (données INSEE 2008) Westhoffen CC Coteaux de la Mossig Bas-Rhin Entre 1999 et 2008, la part des familles monoparentales a progressé de 1 point ; en 2008, elles représentent plus de 10% des familles.Evolution de la taille des ménages (données INSEE 2008)Entre 1999 et 2008, la part des ménages dune personne a augmenté de3 points. En 2008, ils représentent près du quart des ménages.42 personnes vivant seules ont atteint ou dépassé lâge de 80 ans.42/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  43. 43. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE2.3. LA TYPOLOGIE DES LOGEMENTS Le parc de logements est composé en majorité de grands logements : 52,8% des résidences principales ont au moins 5 pièces.Le parc de logements westhoffenois se caractérise par une prédominance desmaisons individuelles, bien que la part des appartements ait progressé de Le parc est relativement ancien et près de la moitié des logements sinscrivent4 points entre 1999 et 2008. dans des constructions datant davant 1949. Mais laugmentation des constructions récentes tend à réduire cette part (entre 2006 et 2008, elle a baissé de 6 points). Appartement 24% Maison 15% 76% 48% avant 1949 21% entre 1949 et 1974 entre 1975 et 1989Répartition des résidences principales (données INSEE 2008) 16% entre 1990 et 2005Cette évolution est essentiellement liée à la construction récente de petitscollectifs dans la commune. Répartition des résidences principales en fonction de lannée de construction (données INSEE 2008) Le parc ancien constitue en revanche, une ressource intéressante pour la création dappartements ; en effet 43,4% des appartements de Westhoffen sont aménagés dans des constructions qui datent davant 1949.OTE INGÉNIERIE 43/107 02/05/2012
  44. 44. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE2.4. LE STATUT DOCCUPATION DES RESIDENCES PRINCIPALESLes résidences principales sont occupées à près de 72% par des propriétaires. 0,30% 3,45%Lévolution entre 1999 et 2008 montre une légère augmentation de la part despropriétaires mais également de celle des locataires au détriment des 24,32%résidences principales occupées gratuitement (- 5 points). PropriétaireLa commune compte deux logements HLM. Locataire 71,92% HLM Logé gratuitement2.5. LA CONSTRUCTION RECENTE DE LOGEMENTS Statut doccupation des résidences principales (données INSEE 2008)La construction sest poursuivie dans la commune ces trois dernières annéescomme en témoignent le nombre de permis de construire délivrés : Superficie totale Superficie totale Nb de logements Superficie totale Nb de logements des logements Nb de logements Année des logements en individuels des logements individuels en individuels en collectifs individuels groupés en collectifs groupés2009 7 1 341 m² 2 199 m²2010 8 1 286 m² 1 191 m²2011 5 618 m² 2 144 m² er2012 (1 trim.) 3 475 m²Constructions autorisées (source SIT@DEL2)44/107 OTE INGÉNIERIE02/05/2012
  45. 45. PLAN LOCAL DURBANISME DE LA COMMUNE DE WESTHOFFENRapport de présentation DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE3. Les activités économiques 3.1. LES ENTREPRISES PAR SECTEURS DACTIVITES 37 entreprises de la commune sont enregistrées à la CCI de Strasbourg et duEn 2008, Westhoffen comptait 242 emplois, un chiffre en progression par Bas-Rhin. Elles sinscrivent en particulier dans les secteurs du bâtiment, durapport à 1999 (+33 emplois). commerce et des services. 45% 1999 2008 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Agriculture Industrie Construction Commerce, Tertiaire Transports et servicesEvolution de la répartition des emplois en fonction des secteurs dactivités(données INSEE 2008)Entre 1999 et 2008, lagriculture a perdu 24 emplois. Pendant la mêmepériode, les secteurs industriel et tertiaire offrent plus demplois. Entre 2001 et 2010, 25 activités ont été créées dans la commune offrantLa commune compte 29 emplois pour 100 actifs qui habitent la commune. 13 emplois salariés. Dans le même temps, la commune a connu 14 reprises dentreprises permettant de conserver 46 emplois et 33 radiations dentreprises entrainant la disparition de 68 emplois.OTE INGÉNIERIE 45/107 02/05/2012

×