C4021 séance 9 : Marketing mobile

495 vues

Publié le

Introduction et enjeux du marketing appliqué aux plateformes mobiles

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
495
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
67
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Pourquoi le mobile marketing ? Il suffit que vous ouvriez une de vos apps gratuites pour avoir de grandes chances d’être exposé à un message publicitaire. La croissance future du marketing numérique passera par le mobile.
  • Facebook : 64% du CA vient du mobile (7,4Ma€), prévision 2015 : 73%
  • l'élaboration de storyboards, de visuels, d'animations et d'éléments de navigation (menus, boutons, etc.). Une tâche qui peut se révéler longue, près d'un mois et qui peut représenter, selon certains prestataires, entre 25 et 30 % du budget de développement.
  • C4021 séance 9 : Marketing mobile

    1. 1. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC C4021: LE MARKETING ET LES NTIC Séance 9 MOBILE MARKETING
    2. 2. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC Plan de la séance 1. ETAT DES LIEUX 2. DEVELOPPEMENT, ACQUISITION, FIDELISATION 3. M-COMMERCE, TENDANCES
    3. 3. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC ETAT DES LIEUX Section 1
    4. 4. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC UNE NOUVELLE EXTENSION DE SOI
    5. 5. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC QUELQUES REPERES
    6. 6. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC http://www.journaldunet.com/media/publishers/1173852-les-francais- sont-mobile-first/ LE MOBILE, PORTE D’ENTREE SUR LE WEB 50,7% des Français, soit 26,3 millions, se connectent chaque jour à Internet sur leur smartphone vs 46,9% sur un ordinateur.
    7. 7. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC En 2013, 40% de toutes les vues sur Youtube l’ont été depuis un appareil mobile http://www.businessinsider.com/40-of-youtube-traffic-is-from-mobile-2013-10
    8. 8. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LE PARC DE SMARTPHONES
    9. 9. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LE TRAFIC MOBILE EXPLOSE… draft C4021 Séance 8.ppt http://www.latribune.fr/technos-medias/20150226trib6da67cc75/un-habitant-de-la-planete-sur-trois-a-un-smartphone.html
    10. 10. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LE TRAFIC MOBILE EXPLOSE…
    11. 11. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LES ACTEURS http://fr.slideshare.net/wearesocialsg/digital-in-2016
    12. 12. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC … TOUT COMME LES TRANSACTIONS SUR MOBILE draft C4021 Séance 8.ppt
    13. 13. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC REPARTITION DU MARCHE MONDIAL DE LA PUB MOBILE draft C4021 Séance 8.ppt
    14. 14. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC ADIEU LE SMS ?
    15. 15. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LE MOBILE EST AU CŒUR DE NOS USAGES draft C4021 Séance 8.ppt Selon une enquête Harras Interactive en 2014, chaque Français consulte son mobile 250 fois par jour, tandis qu’il installe en moyenne 43 applications. En décembre 2014, selon Médiamétrie, 1/3 des foyers français disposaient de 4 écrans au minimum : un téléviseur, un ordinateur, une tablette et un mobile. LE MOBILE EST DEVENU LE PRINCIPAL MOYEN POUR COMMUNIQUER, OBTENIR DES REPONSES ET CONSOMMER DU MEDIA
    16. 16. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC DEVELOPPEMENT, ACQUISITION, FIDELISATION Section 2
    17. 17. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LES APPS PREFEREES AU WEB MOBILE
    18. 18. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LES APPS PREFEREES AU WEB MOBILE
    19. 19. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LE SITE MOBILE Définir votre besoin • Vos visiteurs sont-ils des mobinautes ? (Google Analytics) • Le site mobile doit-il être identique au site web ou complémentaire ? Définir vos objectifs • Appuyer une campagne existante (QR) ? • Information ? Image de marque ? Vente ? Avoir un design «adaptable» et «adapté» • Design doit être simple et adapté à plusieurs systèmes d’exploitation (HTML5, responsive design) • Les liens doivent être « touchables » (boutons plus gros, couleurs, …) • Call To Action (CTA) adaptés: téléphonie, géolocalisation, … La simplicité est d’OR «Less is More» • Ne garder que les éléments essentiels ! • Simple = rapide Le design en colonne est le plus adapté • Permet de gérer la navigation sur un espace étroit Définir une hiérarchie verticale • Qu’est ce qui est vraiment important ? Tester, tester, tester • Tester le site mobile sur plusieurs plateformes A retenir : à la conception d’un nouveau site internet pour ordinateur, vous devez intégrer dans le développement une version mobile/tablette  Responsive Design. En 2015, c’est incontournable.
    20. 20. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LE SITE OPTIMISE POUR MOBILE DEVIENT INCONTOURNABLE ! http://thenextweb.com/insider/2015/02/26/google-will-rank-your-site-higher-if- its-mobile-friendly-starting-april-21/
    21. 21. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LES APPS • Les Apps posent de multiples problèmes comparées à un site web traditionnel: • L’environnement est fermé et dominé par Apple et Google qui ont un droit de vie ou de mort sur les Apps • Difficile d’influencer le classement des Apps pour émerger par rapport à un catalogue d’1 million d’applications • Le coût de développement d’une application varie énormément. Comment alors définir ses besoins ? 1 store locator = 1 000 à 10 000€ 1 charte graphique = 10 000 à 50 000€ • Relation créée très forte : • Icône sur l’écran d’accueil • Utilisée régulièrement, elle fait partie de la vie de l’utilisateur • Reste à l’esprit, garde une visibilité MAIS
    22. 22. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC POURQUOI INSTALLE-T-ON UNE APP ? On le fait si • Elle nous est utile • Si on estime avoir un usage dans le temps • Si il y a un certain gain • Pour se divertir
    23. 23. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC L’ECHEC DES PREMIERES APPS Raisons: • Conçues comme un simple canal de communication marketing • Pas dédié au produit / service • Certaine ruée vers l’or Une App doit être réfléchie pour son usage et non pour l’image qu’elle va renvoyer.
    24. 24. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC APP OASIS • Jeu gratuit • En phase avec la cible • Divertissement • Part intégrante du plan marketing multicanal de la marque : produits dérivés, co-branding, films, présence réseaux sociaux…
    25. 25. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC DEFINIR SES BESOINS Tout comme la création d’un site internet ou la présence sur les réseaux sociaux, il est nécessaire de se poser les bonnes questions avant d’envisager un support mobile adapté à son activité: • Pour qui ? • Quelle utilité ? • Quel gain pour mon entreprise ? • Tablette ou smartphone ? • Quelles fonctionnalités ? • Quelles données sont nécessaires ? • Où sont-elles ? • App payante ou non ? • Quel plan de communication ?
    26. 26. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC Promouvoir son app Un poste budgétaire en hausse du fait d’une concurrence accrue. Souvent équivalent au coût de développement • Bannières ou des intersticiels sur des sites médias consultés par votre cible (CPC 0,20-0,50€) • Créer des temps forts (app gratuite pendant un temps limité, cadeaux…) et s’appuyer sur un réseau comme Vente Privée apps (5-15K€) • Passer par des campagnes sur Facebook ou Twitter pour inviter à l’installation de votre App (CPC 0,5-1€) • Utiliser des campagnes emailing, SMS, sur le site web • En ciblant grâce à la géolocalisation • Via les moyens traditionnels : presse, TV, internet traditionnel
    27. 27. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC BONNES PRATIQUES • Au début, créer une application simple mais de bonne qualité. A vouloir trop en faire dès le début, le résultat est souvent mauvais. • Remplir la description de votre App lors de sa soumission à une plateforme (Titre, description, mots clés…) • Fournir des captures d’écrans de votre App • Inviter vos utilisateurs à laisser un commentaire sur votre App, éventuellement en échange d’une contrepartie (coupon, concours…) • Concentrez votre effort aux 60 premières secondes de découverte de votre app afin que les utilisateurs comprennent la valeur ajoutée de celle-ci (20% des gens n’ouvriront une App qu’une seule fois). Par exemple par l’affichage d’un court tutorial sur les fonctionnalités de l’App Ce qui compte pour les utilisateurs au moment du choix d’une App : 1. La description (25%) 2. Les avis d’utilisateurs (24%) 3. Les captures et images (23%) 4. Les notes (12%) 5. L’icône (13%)
    28. 28. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC L’ACQUISITION N’EST QUE LE DEBUT Il faut penser FIDELISATION ! 1 téléchargement n’est pas égal à 1 utilisateur actif !
    29. 29. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC FIDELISATION • Utiliser les notifications, les alertes push • Surveiller les commentaires, analysez les notes et répondre si besoin • En utilisant les données Analytics, comprendre les utilisateurs et agir en conséquence • Il s’agit d’être là au bon moment sur le bon support
    30. 30. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC ALORS, APP NATIVE ou WEB MOBILE ? Il est devenu nécessaire de considérer les deux ! Un site web mobile responsive  capter le trafic des moteurs de recherche et ne pas délaisser les acheteurs “opportunistes” Une app native  Le moyen de fidéliser par excellence. Si une personne télécharge une app, elle est déjà convaincue par votre marque.  les outils comme les notifications ou les messages in-app permettent d’entretenir la communication entreprise/client  c’est 30-40% du trafic mobile mais le double en valeur !!
    31. 31. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC DES TENDANCES POUR 2016 • Une expérience sur mobile stable et fonctionnelle : beaucoup de sites internet sont encore illisibles ou ne fonctionnent tout simplement pas sur mobile. On continuera de voir une amélioration grandissante de l’expérience de navigation sur mobile, notamment sous la contrainte de Google. • Une accentuation sur du contenu marketing adapté au mobile : la photo mais surtout la vidéo est devenu un média de choix pour communiquer sur mobile, pour preuve les investissements massifs de Facebook, Twitter ou Instagram. Les marques qui se démarqueront auront des vidéos courtes, percutantes et émotionnelles. • Une adoption croissante du paiement mobile : le mobile remplissant de plus en plus de fonctions, il est normal qu’on essaie d’en faire un substitut à notre portefeuille et les constructeurs pousseront dans ce sens. Au-delà du marché des frais transactionnels, le vrai marché se trouve dans les datas. Celui qui connaîtra les habitudes de consommation détiendra un vrai pouvoir. Les petits acteurs devront suivre avec intérêt ce marché pour ne pas se laisser distancer.
    32. 32. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC M-COMMERCE, TENDANCES Section 3
    33. 33. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC UN PHENOMENE INCONTOURNABLE Part des utilisateurs ayant visité une boutique en ligne avec leur smartphone au cours des mois de Juin à août 2013 Retailmenot, 2013 En 2014 en France, 4,2 milliards d’Euros ont été dépensés depuis un mobile, soit 14% du e-commerce Une progression de 106% en France entre 2013 et 2014 Le M-commerce représente 40% du chiffre d’affaires de Vente-privée, avec une prévision à 90% à court terme 25 à 30% des clients d’Amazon n’achètent que depuis leur mobile
    34. 34. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC Voyage-sncf.com « Aujourd’hui en terme de commerce, la croissance vient du mobile. Après, comme pour d’autres innovations, il faut savoir faire les choses dans l’ordre: d’abord développer les usages, puis le trafic et enfin le chiffre d’affaires » Yves Tyrode, directeur général de Voyage-sncf.com 45% du trafic sur voyage-sncf.com provient d’un support mobile 2011: 2 millions de billets vendus sur mobile 2012: 4 millions 2013: 7 millions
    35. 35. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC LE M-COMMERCE, D’ABORD POUR LES LEADERS Sur mobile, le mode d’achat se veut rapide et impulsif Comme pour l’e-commerce sur le web, les produits dématérialisés comme la musique, les jeux ou les billets de voyage s’adaptent particulièrement au m-commerce. Le mobile doit donc être considéré comme un canal de vente à part entière, et non comme un site internet « moins ». Au contraire, il faut réfléchir à la valeur ajoutée qu’on apportera au client. Cependant, le défi de la grande majorité des e-commerçants aujourd’hui n’est pas la mobilité mais la visibilité, la fiabilité de leur boutique et le ciblage de leurs clientèle.
    36. 36. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC ET EN MAGASIN PHYSIQUE ? On utilise le mobile pour : Il peut ainsi être intéressant de construire des ponts entre lieux physiques et espaces virtuels !
    37. 37. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC AUJOURD’HUI ET DEMAIN : CODE QR, IBEACON, AMAZON FIREFLY
    38. 38. © Vincent Huwer 2015C4021 - Le marketing et les NTIC MERCI !

    ×