Internet, quand le murmure de la    réception devient audible                     Vincent Glad,                masterant E...
"À une production rationalisée, expansionniste autantque centralisée, bruyante et spectaculaire, correspondune autre produ...
Devis d’une agence d’e-reputation pour la mise en ligne de fauxcommentaires positifs sur des sites de tourisme.Source: les...
Classement desvidéos les plus vuesdepuis le lancementde YouTube au19.10.2011.
Classement desvidéos les plus vuesdepuis le lancementde YouTube au19.10.2011.
Capture d’écran de lapage Facebook du PetitJournal le 29 août au soir.
Images postées sur Twitter.
Dépêche AFP                  Nouvelobs.com                  Aufeminin.com    Lexpress.fr
• "[…]Chacun voit Twitter à sa porte, ou à son portable. Naïvement, j’y ai vu  à l’origine un moyen de communiquer quelque...
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Internet, quand le murmure de la réception devient audible
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Internet, quand le murmure de la réception devient audible

384 vues

Publié le

Colloque universitaire "Quand la photo est bonne" à l'INHA le 20 et 21 octobre 2011.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
384
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Internet, quand le murmure de la réception devient audible

  1. 1. Internet, quand le murmure de la réception devient audible Vincent Glad, masterant EHESS/LHIVIC Image: lavantgardiste.com
  2. 2. "À une production rationalisée, expansionniste autantque centralisée, bruyante et spectaculaire, correspondune autre production, qualifiée de "consommation": celleci est rusée, elle est dispersée, mais elle sinsinue partout,silencieuse et quasi invisible, puisquelle ne se signale pasavec des produits propres mais en manières demployerles produits imposés par un ordre économique dominant" Michel de Certeau, L’invention du quotidien, Tome 1 Arts de faire, Gallimard, Nouv. éd., 1990, p. XXXVII
  3. 3. Devis d’une agence d’e-reputation pour la mise en ligne de fauxcommentaires positifs sur des sites de tourisme.Source: lesinrocks.com
  4. 4. Classement desvidéos les plus vuesdepuis le lancementde YouTube au19.10.2011.
  5. 5. Classement desvidéos les plus vuesdepuis le lancementde YouTube au19.10.2011.
  6. 6. Capture d’écran de lapage Facebook du PetitJournal le 29 août au soir.
  7. 7. Images postées sur Twitter.
  8. 8. Dépêche AFP Nouvelobs.com Aufeminin.com Lexpress.fr
  9. 9. • "[…]Chacun voit Twitter à sa porte, ou à son portable. Naïvement, j’y ai vu à l’origine un moyen de communiquer quelques réflexions, plus ou moins malignes, et de recueillir des réactions – ou des informations – qui feraient avancer le débat ou, plus égoïstement, qui me seraient utiles. […]"• "[…]On dira que je n’accepte pas l’humour. Mais l’humour consiste à se moquer de soi-même et non des autres. On veut dire en fait, quand on prodigue ce conseil, qu’il faut pratiquer l’esprit, qui a pour but de tourner le contradicteur en ridicule. Mais d’esprit, je n’en ai point trouvé dans les centaines de twits que j’ai reçus, en général consternants de médiocrité. […] »• “[…] Un journaliste comme moi, qui a pignon sur rue, ne supporterait pas, a-t-on dit, d’être interpellé de manière familière par tout un chacun. Jeté au bas de mon piédestal dans l’arène civique, je me serais senti soudain dépourvu face aux viriles attaques dexperts en téléphone 3G. Ridicule : j’ai participé à des centaines de débats publics dans toute la France, face à des auditoires, courtois la plupart du temps mais parfois coriaces. Je trouve beaucoup plus facile – et tellement moins enrichissant – de répondre à des tweets que d’argumenter face à un public sceptique, hostile ou simplement méfiant. […]" Laurent Joffrin, Qui vous autorise @ me tutoyer, nouvelobs.com, 1er septembre 2011.

×