1.06 - Prévenir une grossesse non désirée

2 359 vues

Publié le

Prévenir une grossesse non désirée

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 359
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
48
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1.06 - Prévenir une grossesse non désirée

  1. 1. Lycée des métiers « Charles Pointet » (Thann) 1ère année de CAP (PSE) Séquence 1 : L’individu et sa santé Séance 6 : Prévenir une grossesse non désirée M. KOPP Enseignant BSE
  2. 2. Objectifs de la séance : - Nommer et préciser les modes d'action des différentes méthodes contraceptives en précisant leurs limites (fiabilité...). - Localiser les niveaux d’action des contraceptifs - Justifier l’intérêt du choix d’une méthode contraceptive préventive. - Repérer, au niveau local, les structures d'accueil, d'aide et de soutien. - Indiquer la conduite à tenir suite à une prise de risque.
  3. 3. Mise en situation 1- Identifier le problème posé. 2- Renseigner le tableau suivant. Lycéens, Julia et Léo, âgés de 18 ans, se sont rencontrés il y a quelques temps. Jusqu’à maintenant, ils n’ont jamais eu de relations sexuelles et voudraient quelques conseils pour débuter leur sexualité sans risque de grossesse et d’IST. Ils décident donc se rendre au centre de planification et d’éducation familiale. Qui ? Qui sont les personnes concernées ? Où ? Où se rendent-elles ? Quand ? A quel moment ? Pourquoi ? Dans quel but ? Julia et Léo Au Centre de Planification ou d’Education Familiale Avant de débuter leur sexualité Débuter une sexualité sans risque de grossesse ni d’IST
  4. 4. Partie 1 : Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives
  5. 5. Document 1 : La contraception La contraception désigne l’ensemble des moyens employés pour provoquer une infécondité temporaire chez la femme ou chez l’homme, c’est-à-dire les différentes méthodes qui ont pour but d’éviter une grossesse. La contraception est très répandue en France : 60 % des femmes utilisent la pilule, 23 % un stérilet et 16 % une autre méthode. Source : www.futura-sciences.fr Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (1/8) 1- Définir le terme « contraception », à l’aide du document 1. 2- Citer la principale méthode contraceptive utilisée chez les femmes, à l’aide du document 1.
  6. 6. Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (2/8) Document 2 : Les méthodes de contraception et leurs limites (1/3)
  7. 7. Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (3/8) Document 2 : Les méthodes de contraception et leurs limites (2/3)
  8. 8. Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (4/8) Document 2 : Les méthodes de contraception et leurs limites (3/3) Source : wPrévention Santé Environnement – Baccalauréat Professionnel (Foucher)
  9. 9. Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (5/8) 3- Renseigner le tableau suivant, à l’aide du document 2.
  10. 10. Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (6/8) 3- Renseigner le tableau suivant, à l’aide du document 2.
  11. 11. Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (7/8) 4- Noter sur le schéma de la femme, à l’endroit correspondant, chaque moyen de contraception. Patch Stérilet Préservatif Implant
  12. 12. Les modes d’action des différentes méthodes contraceptives (8/8) 5- Indiquer, pour chacune des six actions, les méthodes contraceptives correspondantes. Stérilet au cuivre Préservatif Pilule Implant Patch Stérilet progestérone Pilule Implant Patch Stérilet progestérone Stérilet au cuivre Pilule Implant Patch Stérilet progestérone
  13. 13. Partie 2 : Les méthodes contraceptives d’urgence
  14. 14. Les méthodes contraceptives d’urgence (1/2) Document 3 : La contraception d’urgence Source : Prévention Santé Environnement – CAP (Foucher) 1- Indiquer les situations qui nécessitent une contraception d’urgence.
  15. 15. Les méthodes contraceptives d’urgence (2/2) 2- Renseigner le tableau suivant, à l’aide du document 3.
  16. 16. Partie 3 : Les structures d’accueil, d’aide et de soutien
  17. 17. Les structures d’accueil, d’aide et de soutien 1- Rechercher et noter l’adresse du CPEF le plus proche de votre domicile, à l’aide de l’outil informatique (http://www.sante.gouv.fr/les-centres-de-planification.html) 2- Rechercher l’itinéraire pour vous rendre au CFEP le plus proche de votre de domicile sur Google Maps. 3- Indiquer et justifier la méthode contraceptive la plus adaptée pour Julia et Léo.
  18. 18. A RETENIR
  19. 19. La contraception est l’ensemble des moyens qui permettent d’avoir des relations sexuelles sans risque de grossesse. En France, les moyens contraceptifs sont délivrés de manière libre et gratuite dans les centres de planification et d’éducation familiale. Les actions des méthodes contraceptives : La contraception d’urgence est une méthode de « rattrapage » et est à prendre de manière exceptionnelle le plus rapidement possible après un rapport sexuel mal ou non protégé. Il s’agit d’un comprimé à avaler, délivré sans ordonnance. Il existe deux types de pilule : la pilule du lendemain (prise dans un délai maximal de 3 jours) et la pilule du surlendemain (prise dans un délai maximal de 5 jours). A retenir (1/2)
  20. 20. Les actions des méthodes contraceptives : Sur ordonnance dans les pharmacies, par l’infirmière du collège ou du lycée ou dans les centres de planification et d’éducation familiale. Elle est gratuite pour les mineures. A retenir (2/2)

×