TIC et modèles de développement/déploiement communautaires : l'exemple du logiciel libre Créé par :Vincent Mabillot Derniè...
 
Les TIC et les communautés Le numérique permet de partager ce qui est produit sans que celui qui produit soit déposséder m...
Impacts numérique+réseau <ul><li>Remise en cause des modèles de distribution
Possibilité de cloner et de modifier
Circulation rapide et planétaire de ce qui est numérisable
Entre personne et au sein de communauté virtuelle </li></ul>
Quelques exemples <ul><li>Le logiciel libre
Le peer to peer
Le partage de connaissances (ex: wikipédia)
Les réseaux sociaux
... </li></ul>
Et ces images?
Le cas du logiciel libre Richard Matthew Stallman <ul><li>1983 projet Gnu et FSF
1989 La première version de la GPL : Il transforme une pratique informelle en lui donnant un cadre juridique autour de 4 l...
Liberté d'étudier
Liberté de modifier
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le logicie libre, un modèle de développement communautaire

1 285 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 285
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
65
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le logicie libre, un modèle de développement communautaire

  1. 1. TIC et modèles de développement/déploiement communautaires : l'exemple du logiciel libre Créé par :Vincent Mabillot Dernière mise à jour :19/11/2009 Licence :
  2. 3. Les TIC et les communautés Le numérique permet de partager ce qui est produit sans que celui qui produit soit déposséder matériellement de sa production : on peut copier sans perte Ceci introduit l'idée d'un bien commun individualisé, ce qui était essentiellement réservé jusque là au partage des connaissances et des idées.
  3. 4. Impacts numérique+réseau <ul><li>Remise en cause des modèles de distribution
  4. 5. Possibilité de cloner et de modifier
  5. 6. Circulation rapide et planétaire de ce qui est numérisable
  6. 7. Entre personne et au sein de communauté virtuelle </li></ul>
  7. 8. Quelques exemples <ul><li>Le logiciel libre
  8. 9. Le peer to peer
  9. 10. Le partage de connaissances (ex: wikipédia)
  10. 11. Les réseaux sociaux
  11. 12. ... </li></ul>
  12. 13. Et ces images?
  13. 14. Le cas du logiciel libre Richard Matthew Stallman <ul><li>1983 projet Gnu et FSF
  14. 15. 1989 La première version de la GPL : Il transforme une pratique informelle en lui donnant un cadre juridique autour de 4 libertés fondamentales: </li><ul><ul><ul><li>Liberté d'utiliser
  15. 16. Liberté d'étudier
  16. 17. Liberté de modifier
  17. 18. Liberté de distribuer </li></ul></ul></ul></ul>
  18. 19. Communauté du libre <ul><li>5/10/1991 Linus Torvald (étudiant) publie les sources d'un système d'exploitation expérimental sous licence GPL en l'annonçant dans le newsgroup usenet : comp.os.minix
  19. 20. Il apporte la pierre manquante au système GNU de RMS et surtout mobilise la communauté autour de son projet
  20. 21. Des membres du newsgroup lui font part de leurs modifications
  21. 22. Linux naît et Linus en devient le coordinateur (dictateur bienveillant) </li></ul>
  22. 23. Un nouveau modèle de développement Eric Steven Raymond : La cathédrale et le bazar (2001) raconte le modèle de développement de Linux et de d'autres logiciels (fetchmail) <ul><li>Peu hiérarchique
  23. 24. Flexibilité : En fonction des besoins et pas un plan de développement rigoureux (pas marketing mais centré sur les usages manquants)
  24. 25. Multiplicité de contributeurs alliant leurs compétences
  25. 26. Agilité (P.Cros) </li></ul>
  26. 27. En pratique <ul><li>Développement de dépôts et d'outils collaboratifs : les forges (kernel.org, sourceforge, savannah forge, forge adullact...)
  27. 28. Système de versionning : archivage des différentes versions avec des accès par statut permettant de contribuer ou de tester les releases ou les branches et d'arbitrer entre les versions </li></ul>
  28. 29. Qui? <ul><li>Chacun selon ses compétences: </li><ul><li>Experts : produisent les modifs
  29. 30. Animateurs / coordinateurs : promotion, animation, réflexion, décision
  30. 31. Utilisateurs : retour d'expérience (debuggage) et demandes d'amélioration
  31. 32. (P2P: sentinelles, opportunistes, candides)) </li></ul></ul>
  32. 33. Pourquoi ça marche? <ul><li>Peu d'investissement économique
  33. 34. Tuilages de compétences multiples (créativité, diversité...)
  34. 35. Réactivité mais en même temps, pas de « Dead Line » marketing (ce qui change... ex: firefox, openoffice, ubuntu... : dead line symbolique)
  35. 36. Logique de la méritocratie
  36. 37. S'inscrit dans une idéologie « développement durable et solidaire » </li></ul>
  37. 38. Les limites et aléas <ul><li>Un modèle de support pas toujours évident (manque de culture communautaire) : pas toujours de reversion des solutions
  38. 39. Les divergences interpersonnelles ou conceptuelles qui fragmente l'offre : multiplication des forks
  39. 40. Repose sur le volontariat et le bénévolat
  40. 41. Pas de modèle promotionnel
  41. 42. Gratuit = pas de valeur dans un système marchand </li></ul>
  42. 43. L'avenir des modèles communautaires <ul><li>Agilité
  43. 44. TAZ (zones d'autonomie temporaire) : mobilisation et implication éphémère en fonction des intérêts de l'individu qui n'appartient pas à une communauté, mais fréquente des communautés
  44. 45. Adaptation à la gestion de la complexité en développant des troncs communs modulables individuellement (ou localement)
  45. 46. Efficacité de la mutualisation (ce qui reste à faire comprendre) </li></ul>
  46. 47. Transpositions du modèle <ul><li>Le modèle du développement communautaire du logiciel libre se retrouve (parfois détourné) dans d'autres modèles communautaires ou organisationnels : </li><ul><li>Le peer to peer : succès efficacité archivage chaotique partagé
  47. 48. Wikipédia : l'œuvre collaborative
  48. 49. Réseaux sociaux : partage de proximité
  49. 50. Le cloud computing
  50. 51. Altermondialisme
  51. 52. Renouvellement de l'engagement coopératif
  52. 53. Les ONG </li></ul></ul>
  53. 54. Crédits documentaires <ul><li>Hakim Bey : L'art du Chaos, TAZ
  54. 55. Perline Thierry Noisette : La bataille du logiciel libre : http://labatailledulogiciellibre.info/
  55. 56. Eric Raymond, Bob Young, The Cathedral & the Bazaar, O'Reilly, 2001, 208 p
  56. 57. Florent Latrive ; Du bon usage de la piraterie : culture libre, sciences ouvertes (2004) </li></ul>
  57. 58. Licence et conditions d'utilisation Cette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France disponible en ligne http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/ ou par courrier postal à Creative Commons, 171 Second Street, Suite 300, San Francisco, California 94105, USA.

×