Logiques paradoxales

1 248 vues

Publié le

Différents paradoxes qui traversent nos cultures numériques

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 248
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
295
Actions
Partages
0
Téléchargements
54
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Logiques paradoxales

  1. 1. Tout est son contraireLes paradoxes des TIC Créé par : Vincent Mabillot Dernière mise à jour :3/12/2008 Licence :
  2. 2. Loi de MooreEn 1965, Moore qui sera lun des créateurs de lasociété Intel énonce que le nombre de transistorscontenus dans un microprocesseur doublera tousles 18 mois jusquà ce que les transistors soit de lataille dun atome ce qui devrait se produire auxalentours de 2015.Conséquences pour les technologies qui lesutilisent :●Augmentation de la puissance●Baisse du coût●Diminution de la taille des composants et donc desappareils
  3. 3. Le paradoxe de Solow« Linformatique se voit partout sauf dans les statistiques de productivité » Robert Solow, Prix Nobel déconomie (1987)
  4. 4. Quelques paradoxes TIC● Fracture numérique / Opportunités numériques● Omniprésence / Isolement● Temps réél / Temps permanent● Industrialisation et urbanisation / Micro- entreprise et reconquête de la ruralité● Marchandisation / Partage● Liberticide / Émancipatrice
  5. 5. La fracture numérique ● Internet est le réseau de communication qui se développe le plus rapidement dans lhistoire de lhumanité : 25 millions de connectés en 1995, 400 millions 2000, 1 milliard en 2003 ● 11 fois plus dordinateurs par habitant dans les pays de lOCDE ● 18% pop. Mondiale dans lOCDE : 79% pop. internet
  6. 6. Opportunité numérique● Pays émergents ayant une culture de lécrit ancienne : délocalisation de professions de service (hot line au Maroc, en Inde...).● Les nouvelles technologies pallient certaines carences dinfrastructure (ex : plus de téléphone mobile que de fixe)● Rapprochement des migrants et accélération des échanges de connaissances
  7. 7. Omniprésence● Le multi-tâche permet de faire plusieurs choses en parallèle (à plusieurs endroits) : ubiquité● Toujours joignable : le développement des réseaux de communication en particulier avec le satellite et la téléphonie mobile rend lutilisateur connecté en permanence, donc toujours présent
  8. 8. Isolement ● On communique + avec les gens à lautre bout de la planète quavec les gens sur son palier : combien de temps passé à écrire sur Internet et combien de temps à parler?● se renfermer en gardantlaccès au monde et auxbesoins de base●La machine intelligentecomme compagnon●Usages chronophages
  9. 9. Temps réel ● Impatience : On veut tout tout de suite ● Multiplication de lurgence ● Accumulation croissante des infos : avec lADSL nous navons plus le temps humain pour consommer toute linformation que nous pouvons récupérer ● Perte du long terme et de la maturation
  10. 10. Temps permanent ● Linformation toujours accessible ● Capacité de mémoire sans précédent ● Un patrimoine démocratisé et individualisé : chacun contribue à la mémoire collective
  11. 11. Industrialisation urbaine de la com ● Homogénéisation des styles de vie ● Normalisation des échanges ● Culture fortement marquée par lurbanisation ● Une communication de plus en plus médiatisée ● Des médias de plus en plus industrialisé (par ex: la conception des séries TV à la chaîne de lécriture au tournage)
  12. 12. Retour au micro● Le télé-travail permet de redistribuer des activités autrefois urbaines vers les campagnes● Le déphasage culturel se réduit● Les TIC facilitent la viabilité dactivités nécessitant une ouverture de la zone de chalandise au-là de la zone de contact géographique
  13. 13. Marchandisation ● Léconomie des TIC génèrent une offre marchande dinformation en permanence renouvellée (déclinaison des offres en niche) ● Marchandisation extrême de limmatériel (ex: des industries culturelles) ● Linformation devient une valeur commerciale centrale ● Largent est le référent universel qui donnent de la valeur => modèle libéral mondialisé ● Ce qui ne se paie pas nexiste pas
  14. 14. Partage et solidarité● Développement dune idéologie du développement durable dans tous les secteurs de lactivité humaine au nom de lavenir de la planète● TIC facilitent le partage dune information dont le coût de transfert et de duplication est proche de zéro (ex: web, logiciel libre... )● TIC facilitent lorganisation de modèles économiques solidaires en diminuant les intermédiaires entre producteurs et consommateurs (AMAP...)
  15. 15. TIC Liberticides ● Toutes les informations circulant par le réseau peuvent être « interceptées » ● Démultiplication des technologies de surveillance : télésurveillance, système de filtrage ● Profilage des comportements (analyses permanentes des traces) ● Technologies mouchardes (DRM)http://www.flickr.com/photos/zigazou76/8206141133/
  16. 16. TIC émancipatrices● Facilitation de médiatisation de masse accessible ou de laccès à des technos dexpression à des utilisateurs sans commune mesure avec les offres des médias antérieurs (web, photos, vidéos, reprod. papier...)● Toujours un média pour témoigner (ex: de la vidéo sur les téléphones portables permettant de témoigner dabus)● Offres permissives de loisirs permanents
  17. 17. Réussir sa vie est une injonction contradictoire. Si vousréussissez votre vie, cela signifie que vous êtes parfaitementautonome car vous avez trouvé les normes sur lesquelles vousallez juger de la réussite de votre vie. Or en agissant de la sorte ilse trouve que vous êtes parfaitement conforme au modèle socialqui vous est désigné par la société dans laquelle vous voustrouvez.. ... cesC’est une magnifique double entrave, ou « double bind », où on phénomènesest à la fois autonome et conforme, autonome et hétéronome. paradoxaux [sont]C’est donc l’injonction contradictoire type d’une norme sociale qui comme desnous dit « soyez autonome ». symptômes très forts dunPour certains théoriciens cette double entrave conduit à la folie ; changementmais elle conduit aussi, et ils emploient le terme d’entrave, (enfin social qui estdes français l’ont réinterprété comme ça) en disant « j’entrave entrain de sequelque chose », je comprends quelque chose avec ça. produire et qui estCette double entrave est donc à la fois une entrave mais ouvre à un changementcomprendre aussi. majeur pour notreEt pour comprendre, il faut d’un seul coup dénouer le nœud société.(bind) et identifier le fait que c’est dans ce jeu extrêmementsubtil entre l’individu et la société que se construit aujourd’hui la Philippe Malleindynamique sociale de la néo- modernité. (2008)
  18. 18. Crédits documentaires● Ressources, bibliographie et sitographie complémentaires en cours de formalisation
  19. 19. Licence et conditions dutilisationCette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité- Partage des Conditions Initiales à lIdentique 2.0 France disponible en lignehttp://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/ ou par courrierpostal à Creative Commons, 171 Second Street, Suite 300, San Francisco, California 94105, USA. 19

×