Clic me tender L'amour et la sexualité à l'ère numérique Conférence animée par Vincent Mabillot http://vincent.mabillot.net
Quelques chiffres <ul><li>12% des sites Internet
18 millions de sites
-25% des requêtes des moteurs de recherche
1/4 du chiffre d’affaires de Google (par ricochet)
35% des téléchargements
30 % des sites les plus populaires du top 100
50% des internautes américains adultes : 1h à 10h par semaine
Pourquoi connaît-on Paris Hilton? </li></ul>
D'un réseauXXX <ul><li>Chaque seconde 28 258 internautes et 89$ dépensés.
Chaque jour 266 nouveaux sites
« Sex » est le mot le plus recherché
2,84 milliards de dollars, c’est le revenu du porno sur internet aux USA en 2006.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sexe, internet et usages des médias numériques

2 260 vues

Publié le

Diaporama support de conférence autour de l'impact du sexe sur le développement des usages d'internet et des médias numériques.

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 260
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
195
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 80 % de la bande passante du peer to peer 30% des sites les plus populaires Le plus gros traffic en volume En fréquentation, dépassé par les moteurs de recherche et les gros réseaux sociaux (+ wikipedia, youtube...) 50% des internautes américains (1 à 10h par semaine) 200 sites pro par jour (voir wikipedia)
  • libraire du XVIII le minitelgretel 1982:les dernières nouvelles d&apos;Alsace=&gt; mise en place d&apos;un chat pour échanger avec les utilisateurs (détourner par un utilisateur pour discuter entre utilisateurs)1982 (36 personnes en chat) VHSLe VHS est adopté par l&apos;industrie porno qui va supplanter le betamax Le rayon &amp;quot;rentable&amp;quot; des vidéos club Démocratisation de la production vidéo le cinéma canal + (80-&gt;) les magazines
  • coût 20 000 $
  • plus accessiblepeu de contrôle reconnaissance de la diversitéhomosexualité, plurisexualité, bisexualité... elles existent, le net permet à chaque orientation de se retrouver secteur de niches paradoxe de la normalisation plurielleindustrialisation des niches éducation sexuelle... (nouvelles icones)La pornographie devient la (mauvaise) référence en matière de connaissance de la sexualité : culte de la performance, de la taille, de la normalité...
  • Sexe, internet et usages des médias numériques

    1. 1. Clic me tender L'amour et la sexualité à l'ère numérique Conférence animée par Vincent Mabillot http://vincent.mabillot.net
    2. 2. Quelques chiffres <ul><li>12% des sites Internet
    3. 3. 18 millions de sites
    4. 4. -25% des requêtes des moteurs de recherche
    5. 5. 1/4 du chiffre d’affaires de Google (par ricochet)
    6. 6. 35% des téléchargements
    7. 7. 30 % des sites les plus populaires du top 100
    8. 8. 50% des internautes américains adultes : 1h à 10h par semaine
    9. 9. Pourquoi connaît-on Paris Hilton? </li></ul>
    10. 10. D'un réseauXXX <ul><li>Chaque seconde 28 258 internautes et 89$ dépensés.
    11. 11. Chaque jour 266 nouveaux sites
    12. 12. « Sex » est le mot le plus recherché
    13. 13. 2,84 milliards de dollars, c’est le revenu du porno sur internet aux USA en 2006.
    14. 14. 28% de femmes et 72% des hommes.
    15. 15. -70% du trafic entre 9h et 17h.
    16. 16. -89% des sites pornos hébergés aux USA
    17. 17. Xvidéos :plus de 4 millions de vidéos en ligne.
    18. 18. Si on réduit l'amour et la sexualité au porno... </li></ul>
    19. 19. Sexualité et médias <ul><li>Libraire du XVIII
    20. 20. Cinéma
    21. 21. Minitel
    22. 22. VHS
    23. 23. canal + (80->)
    24. 24. les magazines (union, Playboy...) </li></ul>
    25. 25. Les canaux de transmissions <ul><li>Newsgroup et FTP
    26. 26. Web : les Galeries
    27. 27. Web dynamique : les communautés
    28. 28. Peer to Peer et ADSL
    29. 29. Streaming : le retour du web
    30. 30. Courrier électronique </li></ul><ul><li>Un thème au service de l'innovation
    31. 31. Une motivation à l'auto-formation
    32. 32. Un moteur de déploiement de technologie </li></ul>
    33. 33. Les @”mateurs” <ul><li>sites de rencontres et sites libertins
    34. 34. blogs
    35. 35. Style gonzo
    36. 36. Les pro-ams </li></ul>
    37. 37. L'@me sœur <ul><li>La génération des célibataires
    38. 38. fantasme et réalité (masque)
    39. 39. Matching (site de rencontres) </li><ul><li>1995 classmate
    40. 40. 1998 amoureux.com
    41. 41. meetic </li></ul><li>adultère
    42. 42. Chat, messageries instantanées, webcam </li></ul>
    43. 43. Guide la sexualité ordinaire <ul><li>Accessible, peu de contrôle
    44. 44. Diversité orientations
    45. 45. Normalisation et industrialisation
    46. 46. Le net : le “guide de l'éducation sexuelle ?”
    47. 47. Banalisation de certaines pratiques
    48. 48. Le boom des sextoys </li></ul>
    49. 49. Économie adaptée au numérique? <ul><li>Abonnement
    50. 50. Publicité
    51. 51. Souscription
    52. 52. micro-paiements
    53. 53. Achats : boutique sexy
    54. 54. Gratuité et rabattage
    55. 55. Les .xxx
    56. 56. Problématique des webapps (Apple Store...) </li></ul>
    57. 57. Dangers <ul><li>Notoriété et identité
    58. 58. Proxénétisme, perversions et pédophilie (prédateurs)
    59. 59. Addictions
    60. 60. Escroqueries
    61. 61. Les M.I.T </li></ul>
    62. 62. Conclusion hâtive <ul>Les nouvelles technologies n'échappent pas à l'emprise du désir </ul>
    63. 63. Quelques références <ul><li>Fauré C. « Techniques et technologies de masturbation ». ]. Disponible sur : < http://www.christian-faure.net/ (juin 2011)
    64. 64. Feillet B. « la sexualité sur Internet ». In : Discernement [En ligne]. Disponible sur : http://www.discernement.com/EthiquesParticulieres/
    65. 65. Gilkerson L. « Sexting Statistics: What do the surveys say? | Covenant Eyes ». In : Covenanteyes (Blog) Disponible sur : < http://www.covenanteyes.com/2012/01/10/sexting-statistics-what-do-the-surveys-say/ >
    66. 66. Joignot F. « DEFENSE DE LA PORNOGRAPHIE. CRITIQUE DE LA « DEMOLITION FILMEE » < http://fredericjoignot.blogspirit.com/archive/2007/03/24/inde-bombay-ville-du-futur-immediat.html >
    67. 67. Lardellier P. « Rencontres sur Internet : l’amour en révolution ». In : Sciences Humaines [En ligne]. Disponible sur : < http://www.scienceshumaines.com/rencontres-sur-internet-l-amour-en-revolution_fr_14037.html >
    68. 68. Lechner M. « Le porno devient une expérience sociale- Ecrans ». In : écrans.fr 2011. Disponible sur : < http://www.ecrans.fr/Le-porno-devient-une-experience,12475.html >
    69. 69. Malbos V. « .xxx, le porno en extension- Ecrans ». In : écrans.fr Disponible sur : < http://www.ecrans.fr/xxx-le-porno-en-extension,12525.html >
    70. 70. Rulier M. « Sexe sur le net, grandeur et décadence. ». Disponible sur : < http://www.sam-mag.com/archives/sexe-net.htm >
    71. 71. Wikiporno. « Wikiporno ». < http://fr.wikiporno.org/wiki/Accueil >
    72. 72. Cordoba T. Mintsa L. “Amour et sexualité sur internet” : http://cultures-numeriques.sur.colibre.org/page-d-exemple/amour-et-sexualite-sur-internet
    73. 73. Leleu P. Sexualité et Internet. [s.l.] : L’Harmattan, 2000. 144 p.ISBN : 2738481396.
    74. 74. Servan-Schreiber É. « Sexe : ce qu’Internet libère ». In : psychologies.com [En ligne] Disponible sur : < http://www.psychologies.com/Couple/Sexualite/Plaisir/Articles-et-Dossiers/Sexe-ce-qu-Internet-libere > </li></ul>
    75. 75. Merci de votre attention http://vincent.mabillot.net

    ×