Violences conjugales De nouveaux moyens technologiques pour lutter contre ce fléau
Introduction <ul><li>«  Un homme qui sera repris en public par une femme a le droit de la frapper avec le poing, avec le p...
Partie 1 : Prévention et sensibilisation par les médias Les médias, en informant la population peuvent jouer un rôle de pr...
<ul><li>Par exemple, le spot « les maux d’amour »  </li></ul><ul><li>( http://www.youtube.com/watch?v=OvGVPa-KsDw  ) </li>...
<ul><li>Les campagnes mettant en scène des situations de violence dont les enfants sont les témoins  </li></ul><ul><li>Ex ...
<ul><li>Amnesty International :  </li></ul><ul><li>Didier Bourdon par exemple </li></ul><ul><li>http://www.youtube.com/wat...
2. Radio : ondes à grandes fréquences / Presse écrite <ul><li>La radio est le média le plus populaire (3,9 milliards de ra...
<ul><li>La presse écrite permet : </li></ul><ul><li>de donner des adresses (administratives ou associatives) de relais, de...
3. Le Web marque des points <ul><li>Internet, technologie révolutionnaire dans le monde de la communication et de l’inform...
<ul><li>Internet, archivage mondial : Youtube ou Dailymotion publier et stocker des vidéos :  </li></ul><ul><li>- les camp...
<ul><li>Les sites de réseaux sociaux aussi jouent un rôle préventif : </li></ul><ul><li>- Facebook : il existe des centain...
Internet s’impose donc comme un média polyvalent dans la prévention de la violence conjugale ; presse en ligne, campagne g...
Partie 2 : Les actions directes de lutte 1. Les actions préventives <ul><li>Violence conjugale : grande cause internationa...
2. Les témoignages actifs <ul><li>Actions discrètes menées en marge des campagnes plus médiatiques par des associations te...
3. L’art au service d’une cause politique <ul><li>Création artistique universel. Il va donc y avoir une possibilité de ren...
Exemple de l’exposition « Femmes après coups », organisée par Médecins du monde http://www.femmesaprescoup.com/
Partie 3 : La technologie comme moyen de protection face aux individus violents 1. Téléphone portable d’urgence <ul><li>Cr...
<ul><li>Expérimentation lancée en Seine-Saint-Denis. Dans un premier temps 20 femmes, considérées comme étant en très gran...
2. Bracelet électronique / GPS <ul><li>Bracelet électronique que les hommes doivent porter dès qu’ils seront placés sous c...
<ul><ul><li>L’Espagne utilise ce bracelet depuis Juillet 2009 : sur 600 alertes enregistrées par 58 bracelets espagnols, 2...
3. Vrai bonne idée ou gadget high-tech ? Les limites et les mauvaises utilisations de cette technologie <ul><li>Les limite...
Conclusion <ul><li>En conclusion, au vu des résultats alarmants du nombre de victimes que font quotidiennement les violenc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Violences conjugales

3 793 vues

Publié le

1 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Bonjour Roger ! Très heureux (façon de parler) de découvrir votre excellent diaporama !Toutes mes félicitations pour ce sujet et le TRES GROS travail réalisé de recherches et de documentations !!!! Vraiment ! Je suis honoré de pouvoir le référencer dans mon groupe GREAT CAUSES AND JUST CAUSES. Et si jez n'avais pas de problème technique avec Slideshare je le sélectionnerai en master slideshow ...Très bonne journée à vous. Je suis a 26 kms de Lille. Bernard (Pas-de-Calais - Sailly sur la Lys)
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 793
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
1
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Violences conjugales

  1. 1. Violences conjugales De nouveaux moyens technologiques pour lutter contre ce fléau
  2. 2. Introduction <ul><li>«  Un homme qui sera repris en public par une femme a le droit de la frapper avec le poing, avec le pied et de lui casser le nez pour ainsi, défigurée, elle ne se montre pas, honteuse de sa figure. Et l'aura bien mérité pour s'être adressée à l'homme avec méchanceté et un langage osé. » (Le Ménagier de Paris, Traité de conduite morale et de coutumes de France – 14éme siècle ) </li></ul><ul><li>La violence conjugale touche actuellement en France, et plus largement en Europe, une femme sur dix. C'est la première cause de mortalité de la population féminine de moins de 59 ans et une femme en meurt tous les deux jours et demi. Cependant, il existe un faible pourcentage d’hommes touchés. Ces violences ne se manifestent pas uniquement par des coups mais peuvent aussi se révéler comme des violences psychologiques, verbales ou encore sexuelles. </li></ul><ul><li>Loin d'être un mythe, les violences conjugales sont devenues ces dernières années un véritable enjeu de santé publique, et devient la grand cause nationale et européenne de cette année 2010. Nous avons donc bien dépassé le stade archaïque où les gouvernements encourageaient à battre sa femme pour se faire respecter. C'est un acte devenu légalement pénal. </li></ul><ul><li>De plus en plus de techniques, de productions médiatiques et d'actions sont mises en place afin de sortir du silence. Pour permettre à ces messages de se démocratiser et d'accroître leurs atteintes auprès du grand public, cette cause, jusqu'alors tabou, est devenue un combat médiatique. En devenant un combat public, elle est enfin sortie de la sphère. Pour atteindre ce but, les associations et gouvernements utilisent les techniques les plus performantes et toutes les nouvelles technologies afin de sensibiliser le plus grand nombre possible de personnes. Il est donc intéressant de voir comment les nouvelles technologies participent à la lutte contre les violences conjugales. </li></ul><ul><li>En ce sens, nous verrons dans un premier temps, la prévention, la sensibilisation passant par les médias, puis les actions directes mises en place et enfin les nouveaux outils technologiques comme protection des individus violents. </li></ul>
  3. 3. Partie 1 : Prévention et sensibilisation par les médias Les médias, en informant la population peuvent jouer un rôle de premier plan dans la prévention de la violence conjugale. Les médias permettent de : - faire prendre conscience, à la population, de la fréquence des violences conjugales et de la gravité de leurs conséquences sur la santé des femmes, - mettre en valeur les femmes qui invoquent des excuses (prétextes) pour de telles violences, - faire accepter l'aide des professionnels, amorçant ainsi la possibilité de dialogue avec des professionnels (médecins, psychologues…). 1. Petit écran et grande portée <ul><li>~ Les campagnes publicitaires dans tous leurs états </li></ul><ul><li>Différents types de campagnes : </li></ul><ul><li>Les campagnes mettant en scène des situations de violence physique avec un message direct. (statistiques et images chocs) </li></ul>
  4. 4. <ul><li>Par exemple, le spot « les maux d’amour » </li></ul><ul><li>( http://www.youtube.com/watch?v=OvGVPa-KsDw ) </li></ul><ul><li>Les campagnes mettant en scène des situations de violence avec un message détourné. C’est le plus souvent une voix « off » qui montre une situation de la vie conjugale. </li></ul><ul><li>Par exemple : le spot « la voix » ( http://www.youtube.com/watch?v=-7kWezrt1g0 ) </li></ul>
  5. 5. <ul><li>Les campagnes mettant en scène des situations de violence dont les enfants sont les témoins </li></ul><ul><li>Ex : Suppression d’une publicité jugée trop choquante </li></ul><ul><li>http://www.youtube.com/watch?v=NX3qBuhCNr4 </li></ul><ul><li>~ Les courts métrages / films / séries : grandes implications </li></ul><ul><li>Certains réalisateurs, producteurs ou encore même certains acteurs se sentent concernés par ce problème et souhaitent ainsi dévoiler sans tabous ce type de violence. La démarche la plus connue est la réalisation de 10 court métrages français sur le thème des violences par des cinéastes reconnus. </li></ul><ul><li>(Zabou Breitmain, Coline Serreau...) </li></ul><ul><li>L’association britannique Women’s Aid : Keira Knightley </li></ul><ul><li>http://www.youtube.com/watch?v=odVQ_IJvR_A&feature </li></ul><ul><li>=related </li></ul>
  6. 6. <ul><li>Amnesty International : </li></ul><ul><li>Didier Bourdon par exemple </li></ul><ul><li>http://www.youtube.com/watch?v= </li></ul><ul><li>mcfYTU1uAps&feature=related </li></ul><ul><li>~ Les émissions de télévision </li></ul><ul><li>2 types d’émissions sont faites : </li></ul><ul><li>le reportage :  </li></ul><ul><li>Exemple : « Envoyé spécial» ( Des coups pour le dire ) sur France 2 </li></ul><ul><li>les témoignages sur le plateau + reportages très courts </li></ul><ul><li>Exemple : « Ca se discute » ( Violences conjugales ) sur France 2 </li></ul>
  7. 7. 2. Radio : ondes à grandes fréquences / Presse écrite <ul><li>La radio est le média le plus populaire (3,9 milliards de radios Fm contre 1.5 milliards de télévision dans le monde). </li></ul><ul><li>C’est un média d’accompagnement, il peut nous suivre lors de nos déplacements. </li></ul><ul><li>2 types d’émissions : </li></ul><ul><li>Des émissions préparées où l’auditeur peut intervenir en direct </li></ul><ul><li>Des émissions « Libres antennes » qui laissent complètement la parole au public peu préparé à l’avance . </li></ul><ul><li>Exemple : Europe 1 avec l’émission de Caroline Dublanche qui recueille le témoignage des auditeurs tous les soirs de 23 h à 1h du matin… </li></ul>
  8. 8. <ul><li>La presse écrite permet : </li></ul><ul><li>de donner des adresses (administratives ou associatives) de relais, de soutien et d'écoute grâce à des articles, reportages, éditoriaux qui se trouvent le plus souvent dans la presse féminine. Il y a aussi les quotidiens… </li></ul><ul><li>de diffuser des documents d'information sur les réseaux d'accueil et de prise en charge de proximité dans tous les lieux de soins, publics et privés, les salles d'attente, les pharmacies. </li></ul><ul><li>La presse, telle que DDB (une agence de </li></ul><ul><li>communication) , peut se servir de l’humour. </li></ul>
  9. 9. 3. Le Web marque des points <ul><li>Internet, technologie révolutionnaire dans le monde de la communication et de l’information est en passe de devenir un média de masse aussi important que la télévision et la radio selon Médiamétrie. On compte près d’un milliard d’utilisateurs dans le monde. </li></ul><ul><li>Il existe de très nombreux sites sur le sujet, qu’ils soient « officiels » ou qu’il s’agisse de blog personnels : </li></ul><ul><li>- Le site du Ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique les renseignements sommaires et un site plus largement dédié aux violences faite aux femmes et plus complet. </li></ul><ul><li>( http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/outils/appelez-le-3919.html ) </li></ul><ul><li>- Sites d’association comme celui de SOS Femmes, ou Filactions, ou des « blogs ». ( http://www.femmesbattues.blogspot.com/ ) </li></ul><ul><li>La presse en ligne est un moyen concret d’informer sur les actualités, en plus de la presse papier . </li></ul>
  10. 10. <ul><li>Internet, archivage mondial : Youtube ou Dailymotion publier et stocker des vidéos : </li></ul><ul><li>- les campagnes publicitaires étrangères comme celle provenant du Québec qui joue sur le décalage entre la téléréalité, émission plutôt « légère » et sujet grave de la violence conjugale : http://www.youtube.com/watch?v=Q9DUZQz_X1k </li></ul><ul><li>- les spots plus anciens comme celui de Jacques Audiard en 2007 dans le cadre du plan de lutte contre les violences faites aux femmes lancés en 2007 par Valérie Létard, Secrétaire d'Etat à la Solidarité </li></ul>
  11. 11. <ul><li>Les sites de réseaux sociaux aussi jouent un rôle préventif : </li></ul><ul><li>- Facebook : il existe des centaines de « pages » ou groupes sur Facebook, allant des plus basiques « Contre la violence conjugale » au plus vindicatifs « Parce que toi aussi tu penses qu’un mec qui lève la main sur une fille est un connard ». </li></ul><ul><li>- Twitter : En Octobre 2009, Jessica Stevens partage sa vie avec sa communauté. Avec des milliers de « followers », jessicas_83 va raconter sa rencontre avec un homme, puis confiera que cet homme la bat. Deux mois plus tard, Jessica avoue être une fausse personne, mais que son histoire arrive tous les jours. Il s’agit en réalité d’une campagne de prévention contre les violences conjugales mise en place par l’agence hollandaise New Message pour le compte de Stichting Wilskracht une association de lutte contre la violence. ( http://www.youtube.com/watch?v=Qyjy8DvufBY ) </li></ul><ul><li>Utilisation d’internet par les associations : </li></ul><ul><li>Exemple, L’association Ni Pute, Ni Soumise a bien compris l’impact qu’internet peut avoir, et a utilisé Chat Roulette, un site de chat en ligne avec une webcam intégrée aléatoire dans le but de communiquer avec des personnes du monde entier. </li></ul>
  12. 12. Internet s’impose donc comme un média polyvalent dans la prévention de la violence conjugale ; presse en ligne, campagne gouvernementale, vidéos,… le tout diffusé massivement. Cependant, il est important que des actions directes soient menées….. http://www.youtube.com/watch?v=V9EwE2PgD4&
  13. 13. Partie 2 : Les actions directes de lutte 1. Les actions préventives <ul><li>Violence conjugale : grande cause internationale publique 2010 : campagne à l’initiative du Conseil d’Europe avec pour slogan « Tout commence dans un cri et ne doit jamais finir dans un grand silence ». Cette initiative européenne permet donc à chaque Etat membre d’appliquer une politique en faveur de la prévention et du soutien des victimes. Le médium le plus utilisé étant internet avec l’utilisation de sites officiels visant à sensibiliser, accompagner les victimes dans leurs démarches. </li></ul><ul><li>Support alternatifs aux actions médiatique. Il se crée </li></ul><ul><li>actuellement des dérivés des campagnes médiatiques qui </li></ul><ul><li>adoptent un point de vue différent sur la cause. </li></ul><ul><li>Exemple : la campagne de Seine-Saint-Denis qui a focalisé </li></ul><ul><li>son point de vue sur des hommes anonymes parlant aux </li></ul><ul><li>hommes violents. </li></ul>
  14. 14. 2. Les témoignages actifs <ul><li>Actions discrètes menées en marge des campagnes plus médiatiques par des associations telles que « Gynécologie sans frontière » qui agissent pour sensibiliser les personnels de santé à la prise en charge des victimes notamment avec la création d’un DVD. </li></ul><ul><li>Actions directes faites par des témoignages (forums, écoutes téléphoniques), des dénonciations internationales (les journées, Amnestie), des associations qui ont accès leurs actions sur une cause précise (secours populaire cf. vidéo : http://expos.secourspopulaire.fr/Violences/, manifestations). Ces actions ont pour but de renouveler sans cesse les manières d’atteindre le public de façon innovante, de les choquer, de manière à les rendre actif face à la cause. Différent de la passivité face aux médias habituels. </li></ul><ul><li>Exemple de ce que l’on peut trouver comme témoignage sur un forum : </li></ul><ul><li>« J’ai 23 ans et lui 27, […] j’ai eu un enfant en Mai dernier avec lui. Cela fait 3 ans qu’il me bat, minimum une fois par mois, même quand j’étais enceinte il me battait. Il est impulsif, nerveux, je ne le supporte plus. Les raisons pour lesquelles il me frappe, il dit que je lui manque de respect […], il hurle devant l’enfant […], j’ai envi de partir mais je n’y arrive pas. Que faire ? » </li></ul>
  15. 15. 3. L’art au service d’une cause politique <ul><li>Création artistique universel. Il va donc y avoir une possibilité de rendre état au plus grand nombre d’une situation sociale internationale mais également de permettre de recevoir le témoignage d’artistes, de militants internationaux. </li></ul><ul><li>Art comme expression : en utilisant l’art, les artistes savent qu’un cadre prédéterminé de contraintes n’existe pas et qu’il leur est donc possible d’aborder un sujet sous le point de vue qu’ils désirent. Avec des actions telles que la création de courts métrages, l’artiste est plus libre de s’exprimer que dans un spot télévisé : c’est d’ailleurs l’occasion d’apporter une autre image que celles des publicités ensanglantées destinées à heurter la sensibilité du public. </li></ul><ul><li>World Best Mum : http://www.youtube.com/watch?v=CxmXyQxfcAk </li></ul>
  16. 16. Exemple de l’exposition « Femmes après coups », organisée par Médecins du monde http://www.femmesaprescoup.com/
  17. 17. Partie 3 : La technologie comme moyen de protection face aux individus violents 1. Téléphone portable d’urgence <ul><li>Création du téléphone portable d’urgence fin 2009, à l’initiative de ce projet : le Conseil Général et Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes et mis au point par Orange. </li></ul>
  18. 18. <ul><li>Expérimentation lancée en Seine-Saint-Denis. Dans un premier temps 20 femmes, considérées comme étant en très grand danger, selon la justice, ont été équipé à partir de Décembre 2009. </li></ul><ul><li>Les femmes concernées peuvent bénéficier de ce dispositif durant 6 mois qui pourront être renouvelables. </li></ul><ul><li>Financement à 80% par la région Ile-de-France, coût total :12 600 euros. </li></ul><ul><li>Fonctionnement : téléphone dispose d’une grosse touche sur le côté de contact d’urgence. En cas de violence, elle doit appuyer 3 secondes, elle est tout de suite identifié et est alors mise en relation avec une centrale d’urgence ( Mondial Assistance) 7j/7, 24h/24. En fonction du danger, le conseiller pourra contacter les forces de l’ordre. </li></ul><ul><li>Ce dispositif, qui a déjà fait ses preuves en Espagne, est mené jusque fin 2010 et sera étendu sur tout le territoire si les résultats sont concluants. </li></ul>
  19. 19. 2. Bracelet électronique / GPS <ul><li>Bracelet électronique que les hommes doivent porter dès qu’ils seront placés sous contrôle judiciaire. </li></ul><ul><ul><li>L’homme coupable de coups et blessures sur sa femme s’engage à ne pas s’approcher d’elle à moins de 400 mètres, sinon l’homme reçoit un avertissement puis le boitier se déclenche. </li></ul></ul><ul><ul><li>La femme est équipée d’un appareil qui lui permet de recevoir un message la prévenant de quitter les lieux au plus vite si son conjoint à dépasser le périmètre. </li></ul></ul>
  20. 20. <ul><ul><li>L’Espagne utilise ce bracelet depuis Juillet 2009 : sur 600 alertes enregistrées par 58 bracelets espagnols, 222 ont donné lieu à un protocole d’urgence. </li></ul></ul><ul><li>GPS </li></ul><ul><li>- Depuis 2008 , une loi de l’état du Michigan, permet aux juges d’ordonner aux personnes suspectées de violences conjugales de porter un GPS. Il permettra de prévenir par téléphone les victimes dans le cas où l’agresseur supposé se retrouverait dans les parages. </li></ul><ul><ul><li>- Cette ouverture de la technologie est permise </li></ul></ul><ul><ul><li>grâce à un système d’alerte qui déclenche le </li></ul></ul><ul><ul><li>GPS en direction du portable de le personne </li></ul></ul><ul><ul><li>concernée. Ce procédé de géolocalisation a </li></ul></ul><ul><ul><li>ses limites car la couverture téléphonique </li></ul></ul><ul><ul><li>n’est pas toujours idéale et ne se prête pas </li></ul></ul><ul><ul><li>forcément à toutes les situations. </li></ul></ul>
  21. 21. 3. Vrai bonne idée ou gadget high-tech ? Les limites et les mauvaises utilisations de cette technologie <ul><li>Les limites : </li></ul><ul><li>Le portable d’urgence est déjà jugé « insuffisant » par Françoise Brié (Vice-présidente de le Fédération Nationale Solidarité Femme) car il suppose que le conjoint ait été condamné et éloigné de sa victime. Or, de nombreuses femmes battues n’osent pas parler et encore moins porter plainte. </li></ul><ul><li>Les auteurs de ces crimes peuvent eux aussi utiliser des moyens technologiques : </li></ul><ul><li>Ils peuvent utiliser un logiciel espion ou un enregistreur de frappe pour surveiller et suivre leur victime lorsqu’elle utilise un ordinateur ou un téléphone portable. Ils peuvent voir tout ce que nous faisons sur l’ordinateur (mails, sites visités…). La victime est incapable de le détecter et peu le recevoir facilement (par un mail, une invitation à ouvrir un lien…) </li></ul><ul><li>Il faut donc émettre une réserve sur ces nouveaux moyens technologiques qui, dans un premier temps sont au service des femmes battues mais qui pour le coup peuvent les trahir et les désavantager. </li></ul>
  22. 22. Conclusion <ul><li>En conclusion, au vu des résultats alarmants du nombre de victimes que font quotidiennement les violences conjugales, c'est un problème que les gouvernements se devaient de pointer du doigt. Il est en effet important que de tels actes ne se produisent plus sans aucune conséquence que ce soit pour les bourreaux ou les victimes. </li></ul><ul><li>L'utilisation des nouvelles technologies ainsi que l'art dans les supports de sensibilisation permettent à cette cause de se démocratiser et de se faire comprendre par tous les publics, allant de la prévention à la protection juridique. Cette approche répond à chaque demande et prouve la qualité pluridisciplinaire des défenseurs de cette cause. Cependant, un véritable travail est encore à envisager auprès des victimes pour leur donner le courage d’agir contre ce calvaire voire tout simplement de partir, de quitter le foyer. </li></ul><ul><li>Le dernier 27 avril 2010, dans le métro Saint Lazare à Paris, une femme s'est faite battre par un homme, sans que personne n'intervienne. C'est exactement pour éviter ce genre de situation que les campagnes de prévention se sont développées. Car au delà des victimes et de leurs familles, les personnes qui ne sont pas directement concernées ont tout de même un devoir de protéger une personne dans le besoin. Les publicités que l'on voit à la télévision et les sites internet sont bien le reflet d'une réalité sociale. Lorsque chacun aidera son prochain et le respectera, ces combats ne seront plus à mener. </li></ul>

×