Enquête serdaLAB-GFII sur la réutilisation des données publiques

1 581 vues

Publié le

Premiers résultats d'une enquête menée par serdaLAB, en partenariat avec le GFII, sur la réutilisation des données publiques

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 581
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 148
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enquête serdaLAB-GFII sur la réutilisation des données publiques

  1. 1. Enquête sur l’ouverture des données publiques : Données réutilisables et réutilisées Objectifs de l’ouverture Les difficultés Open Data La Conférence- Jeudi 27 septembre 2012 Louise Guerre, Directrice des études, serdaLAB et secrétaire générale du GFII Marc Ribes, Orange Business Services, Membre du groupe de travail Données publiques au GFII serdaLAB, laboratoire d’études et de veille du groupe Serda et GFII, Groupement Français de l’Industrie de l’Information
  2. 2. Deux enquêtes : auprès des organisations publiques et auprès des réutilisateurs Organisations publiques ayant répondu 9% Ministère 26% Collectivités territoriales/Syndicat s mixtes/Hôpitaux Etablissements publics (Epic, EPA…) 65%serdaLAB - 57 répondants serdaLAB - 35 répondants
  3. 3. Données réutilisables/mises à disposition/ réutilisées Données Donnéesréutilisables ouvertes Documents administratifs Données culturelles Données Budget et Données statistiques géographiques environnementales Marchés publics Données transport Données économiques Données juridiques Données réutilisées
  4. 4. 14% des organisations publiques ont mis en place une licence payante Licence payante 14% Seulement un quart collabore Oui Non avec Etalab à ce jour Collaboration avec Etalab 86% 27%serdaLAB - 57 répondants Oui Non, mais cest en projet Non 8% 65% serdaLAB - 57 répondants
  5. 5. La majorité n’envisage pas d’ouvrir un site de données publiques car trop peu de demandes Envisagez-vous de diffuser vos Si non, pour quelles raisons ? données sur Internet ? 8% 13% 12% Autre, précisez Oui, à court terme (2012) Coût financier trop 13% Oui à long terme (2015) 46% important Manque de temps pour le Oui, à moyen terme moment 57% (2013-2014) Peu de demandes daccès 17% Non 34% ou de réutilisationserdaLAB - 57 répondants serdaLAB - 57 répondants
  6. 6. Pour la majorité, la diffusion fait partie de leur mission de service public Les objectifs de diffusion Internet des données publiquesLa diffusion de DP fait partie de notre mission de service public 57% Améliorer les services publics 43% Avancer vers une plus grande transparence 43% Favoriser la participation citoyenne 41% Améliorer limage et la notoriété de notre organisme 38% Encourager le dév. économique du territoire et linnovation 38% Levier de modernisation de ladministration 19% Autre, précisez 8% Animer une communauté open data 8% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% serdaLAB - 57 répondants
  7. 7. 1ère difficulté dans le lancement d’un projet d’ouverture : identifier des données réutilisablesserdaLAB - 57 répondants
  8. 8. Merci de votre attentionEtude complète disponible à partir de fin octobre 2012 sur : www.serdalab.com/études Contacts : Pour serdaLAB : louise.guerre@serda.com Pour le GFII : denis.berthault@lexisnexis.fr

×