DIET’ETHIQUE [email_address] École Hôtelière d'Avignon Campus de la CCI | Allée des Fenaisons | Avignon   UMR 6578 CNRS |A...
Définitions <ul><li>Manger , un ensemble de pratiques </li></ul><ul><li>Un acte symbolique </li></ul><ul><li>Une émotion d...
La relation Diét’éthique  <ul><li>Comment qualifier la relation alimentaire, la Diet’Ethique </li></ul><ul><li>à l’hôpital...
1.Le désir /la solidarité  <ul><li>Le désir, dynamise la vie </li></ul><ul><li>Le désir de vivre reprend sa vigueur grâce ...
Solidarité  pour les soins de la mère et l’enfant <ul><li>Le lait de la mère  </li></ul><ul><li>Le lien social et nutritio...
2.La réalité/La désillusion <ul><li>La réalité : du diététicien ? De l’enfant ? </li></ul><ul><li>L’éducation thérapeutiqu...
La réalité dans la relation d’éducation <ul><li>Enfants/ados  :   </li></ul><ul><li>Confrontation à sa maladie  : « Qu’est...
3. La responsabilité  <ul><li>Hans Jonas :  « Agis de façon que les effets de ton action soit compatible avec la permanenc...
La responsabilité  <ul><li>En situation :  </li></ul><ul><li>Un régime  autoritaire « alimentaire » par l’angoisse materne...
4. La liberté et l’égalité  <ul><li>Manger à l’hôpital : </li></ul><ul><li>Quelle espace de liberté pour les enfants et ad...
l’activité communicationnelle <ul><li>Approche systémique  </li></ul><ul><li>de la communication </li></ul>Echanges formel...
Conclusion <ul><li>L’activité communicationnelle, une sortie possible des conflits. </li></ul><ul><li>Œuvrer pour une auto...
Merci de votre attention <ul><li>« L’hydratation et l’alimentation appartiennent à l’intangible « droit à la vie », </li><...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diet ethique Robert Debré 21 septembre 2010

722 vues

Publié le

Réflexion sur l'éthique de la relation alimentaire. Soins diététiques

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
722
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • La symétrie caractérise les relation de partenariat ou d’égalité Dans l’interaction complémentaire il y a une maximisation des différences. Position haute et basse
  • Picasso, le gourmet est autonome
  • Zoé, magrébine termine un BEP sanitaire et sociale, âgée de 18 ans. Alexia a 20 ans,étudiante en BTS biotechnologie. Laurine est ingénieur dans l’aéronautique, cadre sup dans l’aéronautique a 32 ans.
  • D’après la solidarité, l’éthique des relations humaines, Raymond Chappuis, Que sais-je, PUF, 1999.
  • Diet ethique Robert Debré 21 septembre 2010

    1. 1. DIET’ETHIQUE [email_address] École Hôtelière d'Avignon Campus de la CCI | Allée des Fenaisons | Avignon UMR 6578 CNRS |Anthropologie bio culturelle| Marseille Hôpital Robert Debré, Paris, Le 21 septembre 2010
    2. 2. Définitions <ul><li>Manger , un ensemble de pratiques </li></ul><ul><li>Un acte symbolique </li></ul><ul><li>Une émotion dans un lieu : l’hôpital </li></ul><ul><li>Un acte relationnel et de communication </li></ul><ul><li>Une expression corporelle </li></ul><ul><li>Définir </li></ul><ul><li>La diète, diététique </li></ul><ul><li>L’éthique, la relation éthique </li></ul><ul><li>Manger à l’hôpital : </li></ul><ul><li>Une éthique de la relation humaine ? </li></ul><ul><li>La solidarité selon Chappuis </li></ul><ul><li>Comment qualifier la relation alimentaire éthique ? </li></ul>
    3. 3. La relation Diét’éthique <ul><li>Comment qualifier la relation alimentaire, la Diet’Ethique </li></ul><ul><li>à l’hôpital ? </li></ul><ul><li>4 principes (Chappuis, 1999): </li></ul><ul><li>Le principe de désir </li></ul><ul><li>Le principe de réalité </li></ul><ul><li>Le principe de responsabilité </li></ul><ul><li>Le principe de la liberté et de l’égalité </li></ul>
    4. 4. 1.Le désir /la solidarité <ul><li>Le désir, dynamise la vie </li></ul><ul><li>Le désir de vivre reprend sa vigueur grâce à la «  force affirmative » qui jaillit de l’être , colore la vie </li></ul><ul><li>L’hôpital un espace de solidarité </li></ul><ul><li>La vie sociale et le désir d’entraide, de partage </li></ul><ul><li>Désir, joie de vivre, </li></ul><ul><li>Le don de lait maternel </li></ul>
    5. 5. Solidarité pour les soins de la mère et l’enfant <ul><li>Le lait de la mère </li></ul><ul><li>Le lien social et nutritionnel maintenu par les diététiciens </li></ul>Depuis 2007, on pasteurise le lait de Mère à l'hôpital Robert Debré
    6. 6. 2.La réalité/La désillusion <ul><li>La réalité : du diététicien ? De l’enfant ? </li></ul><ul><li>L’éducation thérapeutique nutritionnelle </li></ul><ul><li>Manger à l’hôpital, c’est apprendre </li></ul><ul><li>enfant-dominé /enfant-acteur </li></ul><ul><li>Les désirs de participation à l’éducation thérapeutique nutritionnelle sont variables. Aussi difficile d’accepter d’Etre éduqué que d’éduquer (Vaillant,2008) </li></ul>
    7. 7. La réalité dans la relation d’éducation <ul><li>Enfants/ados : </li></ul><ul><li>Confrontation à sa maladie : « Qu’est ce que cela veut dire faire un régime pour moi enfant ? » . </li></ul><ul><li>Vision de sa maladie à travers la représentation de son histoire de vie et de son corps et aussi à travers d’autres malades. </li></ul><ul><li>La relation alimentaire dans un réseau </li></ul><ul><li>Acquisition de capacités à prendre une décision thérapeutique nutritionnelle. </li></ul><ul><li>Catherine Ducommun-Nagy : importance de l’évolution individuelle dans la relation . </li></ul><ul><li>Diététiciens : </li></ul><ul><li>« Qu’est ce que je vais pouvoir lui donner à manger ? » la complexité de la diète. </li></ul><ul><li>Reconnaissance par les pairs de ses pratiques. </li></ul><ul><li>Nécessite capacité à faire participer les enfants et ados. </li></ul><ul><li>Manque de temps et de moyens, de formation </li></ul>
    8. 8. 3. La responsabilité <ul><li>Hans Jonas :  « Agis de façon que les effets de ton action soit compatible avec la permanence d’une vie authentiquement humaine sur terre. » </li></ul><ul><li>Acte de raison vis-à-vis de soi et d’autrui. </li></ul><ul><li>Priorité à l’éducatif et non au moralisme et à l’argument autoritaire (Ziegler,2009) </li></ul><ul><li>P. Ricoeur : Dire « soi » n’est pas dire  « je » . </li></ul><ul><li>Le « soi » requiert la question </li></ul><ul><li>«  qui ?  » Qui est le mangeur ? </li></ul><ul><li>A qui est imputée l’action de manger un régime alimentaire ? </li></ul><ul><li>Opposition entre le soi intime et le soi statutaire de l’enfant </li></ul>
    9. 9. La responsabilité <ul><li>En situation : </li></ul><ul><li>Un régime autoritaire « alimentaire » par l’angoisse maternelle, des soignants. </li></ul><ul><li>Le devoir de nourrir l’enfant selon les normes et valeurs familiales, médicales : le statut familial, </li></ul><ul><li>l e statut de malade . </li></ul><ul><li>Si par principe on pense que l’enfant ne sait pas </li></ul><ul><li>« Alors on le force à manger, on le gave et ..il vomit » </li></ul><ul><li>B. This </li></ul><ul><li>Imposer, forcer la bouche :  </li></ul><ul><li>« C’est atteindre la personne au plus profond, puisque la bouche est justement le passage ouvert et naïf vers l’intérieur d’un corps qui n’a pas tant de défenses que ça » </li></ul><ul><li> A. Desarthe </li></ul>
    10. 10. 4. La liberté et l’égalité <ul><li>Manger à l’hôpital : </li></ul><ul><li>Quelle espace de liberté pour les enfants et adolescents ? </li></ul><ul><li>Le consentement à un régime ? </li></ul><ul><li>Egalité des mangeurs ? Le manger à l’hôpital : </li></ul>http://hospitalfood.tumblr.com/
    11. 11. l’activité communicationnelle <ul><li>Approche systémique </li></ul><ul><li>de la communication </li></ul>Echanges formels et informels Participation à la décision du régime dans l’hôpital : acteurs différents aux compétences multiples Conditions favorables à la réalisation des régimes ? Enfants - Ados Activités extra Scolaires Produits Alimentaires Qui soignent Médias NTI Publicité Interactions Famille Amis Ecole - Lycée Entourage Médical Hôpital
    12. 12. Conclusion <ul><li>L’activité communicationnelle, une sortie possible des conflits. </li></ul><ul><li>Œuvrer pour une autonomisation de l’acte alimentaire et une reprise de pouvoir sur leur corps. </li></ul><ul><li>Rénover pour de nouveaux rapports aux pouvoirs. Une idée que chaque éducation alimentaire est mise au service de l’enfant . </li></ul><ul><li>Dans ce combat d’idées, personnels hospitaliers, la famille, les enfants sont impliqués et deviennent actifs pour renforcer la valeur éthique. </li></ul><ul><li>Des réflexions et des actes sur une diét’éthique… </li></ul>
    13. 13. Merci de votre attention <ul><li>« L’hydratation et l’alimentation appartiennent à l’intangible « droit à la vie », </li></ul><ul><li>valeur suprême dans l’échelle des Droits de l’homme selon la </li></ul><ul><li>Cour européenne des Droits de l’homme. Il s’agit donc d’un droit </li></ul><ul><li>inaliénable, imprescriptible, garant de la possibilité d’exprimer </li></ul><ul><li>les libertés physiques et individuelles. Ce droit est présent dans </li></ul><ul><li>toutes les Conventions internationales et, en tout premier lieu, le </li></ul><ul><li>Pacte des Nations Unies de 1966, premier texte stipulant nommément </li></ul><ul><li>le droit à l’alimentation (droit à la nourriture). Cependant à </li></ul><ul><li>l’hôpital, lieu privilégié du soin, professionnalisé et technicisé, </li></ul><ul><li>toutes les enquêtes – notamment françaises et européennes – </li></ul><ul><li>montrent que ce besoin et ce droit ne sont que depuis fort peu de </li></ul><ul><li>temps, et encore partiellement, pris en compte. Il reste toujours </li></ul><ul><li>‘ normal de maigrir à l’hôpital’. » </li></ul><ul><li>Pascal Crenn, Le droit à la nutrition : un droit de l’homme à promouvoir et à défendre </li></ul><ul><li>Nutrition clinique et métabolisme 23 (2009) 172–181 </li></ul>

    ×