Présentation 2011 CCPSF

928 vues

Publié le

Présentation 2011 de la Communauté de communes du Pays de Saint-Flour

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
928
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
47
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation 2011 CCPSF

  1. 1.
  2. 2. Le Territoire Intercommunal<br />
  3. 3. 17 communes unies autour de l’A75 et de la Planèze<br /><ul><li>1994 : création de la CCPSF avec 5 communes
  4. 4. 2000 : extension du périmètre et passage en TPU
  5. 5. 2006 : adhésion de Villedieu
  6. 6. 2008 : adhésion de Lavastrie
  7. 7. 2010 : adhésion de Cussac
  8. 8. Aujourd’hui : 17 communes </li></ul>Alleuze, Anglards-de-Saint-Flour, Coren, Cussac, Lastic, Lavastrie, Mentières, Montchamp, Paulhac, Roffiac, Saint-Georges, Saint-Flour, Sériers, Tanavelle, Tiviers, Vieillespesse, Villedieu.<br /><ul><li> Population 2010 : 12 272 habitants (+2,86% en 10 ans)</li></li></ul><li>Composition <br />du conseil communautaire<br />
  9. 9. Le conseil communautaire <br />
  10. 10. Nombre de sièges : règles statutaires <br />Extension : règles statutaires <br />En cas d’extension du périmètre, chaque nouvelle commune membre sera représentée <br />en fonction de sa population, suivant le principe défini ci-dessus.<br /> Afin de conserver la même représentation de la commune de Saint-Flour <br />au sein du conseil communautaire, elle bénéficiera d’un délégué supplémentaire <br />et d’un délégué suppléant pour deux nouvelles communes admises.<br />
  11. 11. Transparence et démocratie participative<br /><ul><li>Bureau communautaire : </li></ul>Une réunion de bureau tous les lundis avec le Président et les 17 maires ou leur représentant<br />Tous les dossiers sont étudiés et soumis pour avis aux élus<br />Les décisions sont prises de façon collégiale et après concertation<br />
  12. 12. Transparence et démocratie participative<br /><ul><li>Conseil communautaire</li></ul>Une assemblée communautaire en moyenne tous les deux mois<br />Les conseils communautaires sont délocalisés sur les 17 communes<br />
  13. 13. Les Compétences de la Communauté de communes <br />
  14. 14. Au titre des compétences obligatoires<br />Aménagement de l’espace<br /> Actions de développement économique intéressant l’ensemble de la Communauté de communes<br />
  15. 15. Autres compétences optionnelles<br /><ul><li> Préservation notre environnement
  16. 16. Construction, aménagement, entretien et gestion des équipements sportifs et culturels d’intérêt communautaire
  17. 17. Politique du logement et du cadre de vie
  18. 18. Aménagement, entretien et gestion de la voirie d’intérêt communautaire (zones d’activité).</li></li></ul><li>Au titre des compétences facultatives<br />Actions à caractère sanitaire et social<br />Soutien à l’animation culturelle, sportive et touristique<br />Transport de personnes<br /><ul><li>Soutien en faveur de la jeunesse </li></li></ul><li>Les services de la <br />Communauté de communes <br />Les services de la <br />Communauté de communes <br />
  19. 19.
  20. 20. Le budget de la <br />Communauté de communes <br />
  21. 21. Le budget primitif 2011 : 27,6 M€(tous budgets confondus)<br />
  22. 22. Le budget général 2011 : <br />14 M€<br /><ul><li>en Fonctionnement : 6,9 M€
  23. 23. en Investissement : 7,1 M €</li></li></ul><li>Les budgets annexes 2011 : <br />13,6 M€<br />
  24. 24. Les ressources <br />de la <br />Communauté de communes <br />
  25. 25. Evolution des ressources propres <br />depuis le passage en TPU <br />De 2.54 M€ 2000 à 4.56 M€ en 2010<br />soit une évolution de + de 2 M€ <br />grâce à la progression des recettes de TP sans augmentation des taux<br />
  26. 26. Des ressources financières dynamiques et positives<br />Une forte progression du produit de la Taxe Professionnelle jusqu’en 2010<br /><ul><li> Les impôts et taxes représentent 66 ,2% des recettes de fonctionnement. </li></ul> Sur ces 66,2%, le poids de la Taxe Professionnelle représente 89%.<br /><ul><li> L’évolution dynamique du produit fiscal a principalement été portée par la hausse du produit </li></ul> de la TP : + 10 %/an en moyenne<br /><ul><li> Le produit de la TP nette, restant à la communauté a été multiplié par 8 en 10 ans :</li></ul>320 000 € en 2000 à 2 574 000 € en 2010<br /><ul><li> L’impôt ménage pèse 11 % dans le produit fiscal et se situe parmi les taux </li></ul> les plus faibles du département.<br />Des bases fiscales dynamiques depuis 10 ans<br /><ul><li> La hausse du produit fiscal est liée, pour plus de 95 %, à la dynamique des bases, </li></ul> sans augmentation des taux depuis 2007<br /><ul><li> La croissance des bases de TP, entre 2006 et 2010, (+10%) est liée au dynamisme </li></ul> économique du territoire.<br />
  27. 27. Epargne brute et <br />Capacité de désendettement <br />
  28. 28. Autofinancement<br />
  29. 29. Indicateurs financiers 2010<br /><ul><li>La capacité d’autofinancement nette :</li></ul>La capacité d’autofinancement nette en 2010 : 49 €/hab<br />Il est de 32 € en moyenne dans les communautés de communes<br />de même typologie en région Auvergne.<br /><ul><li>Les charges structurelles maîtrisées :</li></ul>Les charges structurelles (charges de personnel et de fonctionnement)<br />représentent 28% des produits de fonctionnement contre 46% en moyenne <br />dans les communautés de communes de même taille en région Auvergne.<br /><ul><li>Un endettement faible </li></ul>Enfin l’endettement correspond à 4,5 années de capacité d’autofinancement<br />Le ratio d’alerte se situant entre 8 et 10 années.<br />
  30. 30. Evolution des taux <br />de fiscalité additionnelle depuis 2002 <br />
  31. 31. Taux de fiscalité <br />des communauté des communes <br />du Cantal en 2010<br />
  32. 32. Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères<br />L’évolution de 2 % en 2011 est la plus faible depuis 6 ans, <br />malgré une progression des coûts de traitement en 2011<br />grâce à une provision réalisée depuis 3 ans permettant ainsi d’éviter une augmentation trop brutale de la TEOM sur le contribuable. <br />Pour mémoire, l’évolution de la participation au syndicat des Cramades <br />en 2011, est de 8.57% due en partie à l’évolution de la TGAP<br />Cette évolution n’est donc répercutée que très partiellement aux contribuables cette année (+2%)<br />
  33. 33. Produit fiscal et gouvernance<br />
  34. 34. Nombre de sièges et fiscalité additionnelle<br />
  35. 35. Nombre de sièges et Taxe professionnelle<br />
  36. 36. Fin de la Taxe professionnelle <br />La Taxe Professionnelle est remplacée par <br />La Cotisation Economique Territoriale (CET)<br />qui se compose de deux impôts : <br /><ul><li> La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE)
  37. 37. La Cotisation sur laValeur Ajoutée (CVA)</li></ul>La Communauté de communes percevra en plus de la CFE : <br /><ul><li>La part départementale de la taxe d’habitation
  38. 38. La part des taxes Foncières Non Bâties du Département et de la Région
  39. 39. Le Fond de Garantie Individuelle des Ressources (FNGIR)
  40. 40. La Taxe sur les Surfaces Commerciales (TASCOM) </li></li></ul><li>Fin de la Taxe professionnelle <br />Les nouveaux taux d’imposition<br />L’impôt ménage (Taxe d’Habitation) devient le premier impôt de la communauté de communes et constitue à compter de 2011 la première ressource fiscale.<br />Aucune augmentation des taux de fiscalité 2011<br /><ul><li> Les taux d’imposition 2011, dont certains sont nommés, avec la réforme, </li></ul>« taux rebasés », en raison du transfert de la nouvelle fiscalité sont <br /><ul><li> Le taux de la Taxe d’Habitation
  41. 41. Le taux du Foncier Non Bâti,
  42. 42. Le taux de la nouvelle CFE</li></li></ul><li>1ère priorité : <br />Actions de développement économique <br />
  43. 43. Favoriser le développement économique<br />Favoriser l’installation d’entreprises et accompagner les porteurs de projets<br /><ul><li> 24 M€ investis pour le développement économique</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Nos zones d’activité intercommunales entièrement commercialisées.<br /><ul><li> 60 hectares aménagés sur 4 zones d’activité complémentaires
  44. 44. 60 entreprises installées (ou en cours d’installation)
  45. 45. Aide à la création de 200 emplois pour un montant de 612 000 € sur la ZA du Rozier-Coren
  46. 46. 4 ateliers relais réalisés (Nidatec, Planézard, Valporc, Fleurus), pour un coût de 5,8 M€ dont 33% de subventions</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br /> ZA du Rozier-Coren<br /><ul><li> Zone industrielle d’intérêt régional sur l’A75, sur les communes de Coren et Saint-Flour.
  47. 47. 20 ha. Extension de 16 ha en projet.
  48. 48. 3 M€ investis (Subventions : 40%)
  49. 49. 12 entreprises installées (ou en cours d’installation)
  50. 50. Un village d’entreprises avec 1700 m² de locaux tertiaires</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />ZAC du Crozatier<br /><ul><li> Activité artisanale, logistique et commerciale
  51. 51. 19 ha.
  52. 52. 3,9 M€ investis (Subventions : 32%.)
  53. 53. Pôle automobile poids lourds sur l’A75, sur la commune de Saint-Georges
  54. 54. Réseau de chaleur Bois : 1,74 M€ (Subventions : 70%)
  55. 55. Parking poids lourds 40 places : 925 000 € (Subventions : 55%)
  56. 56. Zone nord :</li></ul> - entièrement commercialisée<br /> - 2 entreprises installées ou en cours<br /> d’installation<br /><ul><li> Zone sud:</li></ul> - vocation commerciale<br /> - en cours de commercialisation avec une enseigne nationale<br />
  57. 57. Favoriser le développement économique<br />Nos zones d’activités intercommunales entièrement commercialisées ZA de Volzac<br /><ul><li>Zone à vocation artisanale et agricole sur la commune de St-Flour.
  58. 58. 11 ha.
  59. 59. Extension de 5 ha en cours
  60. 60. 1,5 M€ investis</li></ul> (Subventions : 58%).<br /><ul><li>10 entreprises installées.</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Nos zones d’activités intercommunales entièrement commercialisées ZA de Montplain - Allauzier<br /><ul><li>Zone à vocation commerciale sur la commune de Roffiac.
  61. 61. 11 ha. Extension de 3 ha
  62. 62. 2,5 M€ investis sans aides publiques
  63. 63. 85% vendus
  64. 64. 8commerces installés</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Nos zones d’activités intercommunales entièrement commercialisées Requalification de la ZA de Montplain<br /><ul><li> 2001/2004 : rues Henri- Rassemusse et Jean-Baptiste Rozières pour 650 000 €
  65. 65. 2008 : Avenue du Lioran et les giratoires pour 1,043 M€
  66. 66. 2010-2011 : rues Henri- Fressange et Léopold- Chastang pour 850 000 €</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Le Village d’entreprises<br />Rozier - Coren <br /><ul><li>En partenariat avec la CCI
  67. 67. Un espace télécentrecybercantal
  68. 68. Une pépinière d’entreprises
  69. 69. Une offre locative de bureaux
  70. 70. Des services mutualisés
  71. 71. 20 entreprises ou organismes
  72. 72. 70 salariés
  73. 73. 2,24 M€ (Subventions : 40%)</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Ouvrir notre territoire aux activités numériques.<br /><ul><li> Le 1515.fr installé au Village d’Entreprises.
  74. 74. Le très haut débit au Pays de Saint-Flour.
  75. 75. Un télécentre au Village d’Entreprises</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Soutien aux filières localesUn pôle agro alimentaire à Volzac <br />en liaison avec le Conseil Régional d’Auvergne <br />►1ère tranche<br /><ul><li> Atelier de transformation </li></ul>(550 000 € en service depuis 2002)<br />► 2ème tranche<br /><ul><li> Extension du Lycée Agricole par le Conseil régional (2.5 M€)
  76. 76. Un centre de ressources ouvert en 2010</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Soutien aux filières localesUn nouveau CFPPA<br />1,390 M€ financé par :<br /><ul><li> Europe : 465 000 €
  77. 77. Conseil régional : 540 000 €
  78. 78. Conseil général : 89 000 €
  79. 79. Communauté de communes du Pays de Saint-Flour
  80. 80. 296 000 €
  81. 81. Bâtiment livré début 2009</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Soutien aux filières localesUn atelier de transformation de « porc de montagne ».<br /><ul><li>Nouvelle vocation des abattoirs de Saint-Flour
  82. 82. 1,22 M€ </li></ul> (Subventions : 33%)<br />
  83. 83. Favoriser le développement économique<br />Soutien aux filières locales<br />Soutien à la réintroduction de la lentille blonde et des pois blonds de la Planèze<br /><ul><li> 30 producteurs
  84. 84. 60 tonnes en moyenne par an.</li></li></ul><li>Favoriser le développement économique<br />Soutien aux filières locales : la filière bois<br /><ul><li> Construction du réseau de chaleur bois au Crozatier
  85. 85. Construction d’une chaufferie bois pour alimenter le centre aqualudique intercommunal
  86. 86. Construction d’un réseau de chaleur bois sur le secteur de Volzac
  87. 87. Participation au programme d’actions de la charte forestière de Margeride</li></li></ul><li>Des services aux communes <br />
  88. 88. Des services aux communes <br />Un service technique intercommunal à la disposition de nos communes<br /><ul><li> Répondre aux besoins croissants des communes en entretien de l’espace, de la voirie communale et du patrimoine
  89. 89. Mutualisation des moyens humains (13 agents) et matériels (réfection de voirie, élagage/épareuse, curage de fossés)
  90. 90. Service intercommunal à la carte
  91. 91. Planning annuel concerté avec toutes les communes
  92. 92. Contribution financière limitéedes communes grâce à la participation de la CCPSF à hauteur de 335 000 € en 2010 pour un coût de service de 465 000 €</li></li></ul><li>Des services aux communes <br />Entretien des sentiers de randonnée et <br />des espaces verts.<br />Entretien des fossés, commune de Coren.<br />Restauration du petit patrimoine,<br />commune de Lavastrie.<br />
  93. 93. Exemples sur nos communes<br />Travaux de terrassement,<br />commune de Montchamp.<br />Intervention sur le petit patrimoine, <br />Commune de Paulhac.<br />
  94. 94. Exemples sur nos communes<br />Travaux de voiries Commune de Roffiac<br />Aménagement du pont de Lauzel Commune de Tanavelle <br />
  95. 95. Exemples sur nos communes<br />Restauration du patrimoine, <br />Commune de Tiviers<br />Aménagement du jardin du gîte d’Alleuze<br />
  96. 96. Exemples sur nos communes<br />Entretien des espaces verts, <br />ZA du Rozier-Coren <br />Ouverture d’un chemin,<br />Commune de Sériers <br />
  97. 97. Exemples sur nos communes<br />Reconstruction d’un mur,<br />Commune de Cussac. <br />Travaux de voirie,<br />Commune de Villedieu. <br />
  98. 98. Exemples sur nos communes<br />Travaux de voirie,<br />commune de Coren. <br />Rénovation du patrimoine, <br />Commune d’Anglards de Saint-Flour.<br />
  99. 99. Exemples sur nos communes<br />Balisage de sentier de randonnée,<br />Commune de Saint-Georges.<br />Travaux de maçonnerie, commune de Vieillespesse.<br />
  100. 100. Exemples sur nos communes<br />Travaux de voirie,<br />Commune de Roffiac.<br />Restauration d’un four,<br />Commune de Mentières.<br />
  101. 101. Exemples sur nos communes<br />Aménagement d’une aire de collecte des déchets managers,<br />Commune de Montchamp.<br />Petit patrimoine, <br />Commune de Tanavelle. <br />
  102. 102. Améliorer les services <br />à la population :<br />un objectif majeur de la Communauté de communes<br />
  103. 103. Préservation de l’environnement <br />et du cadre de vie des habitants <br />(Agenda 21)<br />Déchets<br /><ul><li> Collecte ordures ménagères :
  104. 104. Tri sélectif des déchets ménagers (syndicat des Cramades)
  105. 105. Collecte Déchets agricoles
  106. 106. Collecte Déchets verts</li></ul>Energie<br /><ul><li>Un réseau collectif de chauffage bois (ZAC Crozatier, lotissement d’habitation)
  107. 107. Une chaufferie bois au Centre aqualudique,
  108. 108. Un projet à l’étude à Volzac (2013).</li></ul>Resources en eau<br /><ul><li> Participation au Contrat de rivière Alagnon</li></ul>Assainissement non collectif<br /><ul><li> Mise en place d’un Service Public d’Assainissement Collectif - SPANC - </li></li></ul><li>Santé et dépendance<br />Portage de repas à domicile<br /><ul><li>Mise en place en 2002, ce service est géré par l’ADMR, qui en assure la livraison des repas.
  109. 109. Prix du repas auprès du bénéficiaire : 6.20 € à St Flour et 7.20 € en rural
  110. 110. Le cout réel du repas s’élève donc à 11.20 €
  111. 111. 19 000 repas livrés en 2010 sur les 17 communes de la communauté
  112. 112. Coût net du service pour la communauté de communes : 41 000 €</li></li></ul><li>Santé et dépendance<br />Portage de repas à domicile<br /><ul><li> Mise en place en 2002, ce service est géré par l’ADMR, qui en assure la livraison des repas.
  113. 113. Prix du repas auprès du bénéficiaire : 6.20 € à St Flour et 7.20 € en rural
  114. 114. Le cout réel du repas s’élève donc à 11.20 €
  115. 115. 19 000 repas livrés en 2010 sur les 17 communes de la communauté
  116. 116. Coût net du service pour la communauté de communes : 41 000 €</li></ul>Objectif : conforter l’offre de soin avec la création d’une structure regroupant en un même lieu, des professionnels de santé médicaux et paramédicaux.<br />Pôle Territorial de Santé<br />Plan de financement<br /><ul><li> Coût total HT: 2,12 millions €
  117. 117. Partenaires financiers : 78 %</li></ul>Etat (DDR) 45 %<br /> Conseil Régional 28 % <br /> Conseil Général (Pacte Cantal) 5 %<br /><ul><li> Autofinancement   22 % </li></ul>Ouverture : Septembre 2011<br />
  118. 118. Santé et dépendance<br />Pôle Territorial de Santé<br />Objectifs <br /><ul><li>Maintenir les professionnels de santé médicaux et paramédicaux
  119. 119. Proposer des conditions visant à favoriser l’installation de </li></ul> nouveaux professionnels<br /><ul><li>Pérenniser et élargir l’offre de soins aux patients
  120. 120. Offrir un service de proximité de qualité aux habitants
  121. 121. Conforter et développer l’activité du centre hospitalier de St-Flour
  122. 122. Répondre aux nouveaux modes de pratique de la médecine</li></ul>Plan de financement<br />Ouverture : Septembre 2011<br />
  123. 123. Pôle Territorial de Santé<br />du pays de Saint-Flour<br />Le pôle territorial de santé accueillera trois plateaux de consultation de 330m² environ chacun seront aménagés :<br /><ul><li>au niveau 0 : un cabinet de radiologie, un bureau dédié à un médecin spécialiste et le pôle soins infirmiers de l’ADMR
  124. 124. au niveau 1 : un pôle mère / enfant (pédiatrie et gynécologie), un bureau dédié à un médecin ophtalmologiste, un bureau dédié à une orthoptiste, un bureau dédié à une psychologue ; 1 bureau alterné, une salle de réunion
  125. 125. au niveau 2 : un pôle médecine générale avec une capacité de 9 bureaux de consultation et un local de garde pour permettre la permanence de garde</li></ul>4/5 des locaux déjà réservés<br />
  126. 126. Mobilité et Transports <br />A partir de septembre 2011, seront mis en place :<br /><ul><li>Un service de Gestion de Proximité des Transports Scolaires
  127. 127. Une aide au transport pour les activités scolaires au profit des élèves des écoles primaires et maternelles de la Communauté de communes</li></li></ul><li>Transport Scolaire : dès 2011 <br /><ul><li>Gratuitépourtous les élèvesdes écoles primaires et maternelles de la communauté de communes
  128. 128. Forfait unique de 119 euros pour tous les élèves du secondaire </li></ul> de la communauté de communes quelque soit leur domiciliation<br /> géographique <br /><ul><li> Réduction des coûts pour les familles : 57% d’économie en moyenne
  129. 129. Rationalisation des coûts pour les communes : 44% d’économie en moyenne
  130. 130. Meilleur service à l’usager ;
  131. 131. Optimisation, à terme, des circuits ;</li></ul>Le coût net de ce nouveau service <br />pour la communauté de commune : <br />51 000 euros/ an<br />
  132. 132. Activités scolaires :<br /> aides au transport des élèves<br />(APE ou communes)<br />Prise en charge par la communauté de communes de 5 sorties scolaires par an au profit des élèves de toutes les écoles d la communauté de communes : <br /><ul><li> Sorties « Culturelles » : Forfait unique de 80 € 
  133. 133. Sorties « Sportives » : </li></ul> - Forfait de 50 € :Ecoles situées sur Saint-Flour <br /> - Forfait de 80 € :Ecoles situées sur Roffiac, Coren, Villedieu, <br /> Tanavelle, Anglards-de-St-Flour<br /> - Forfait de 100 € : Ecoles situées Paulhac et Vieillespesse : <br />Le coût net de ce nouveau service <br />pour la communauté de commune : <br />12 000 euros/ an<br />
  134. 134. Mobilité et transports <br />A compter de 2012, seront mis en place<br /><ul><li> un service « Transport à la Demande »
  135. 135. un service de Transport collectif avec le service de bus urbain de la ville de St-Flour pour la desserte des zones commerciales et industrielles du Pays de Saint-Flour.</li></li></ul><li>Enfance et jeunesse<br />Centre de Loisirs Sans Hébergement <br />de l’Amicale Laïque de Saint-Flour<br />Travaux d’Extension <br /><ul><li>Maîtrise d’ouvrage :</li></ul> communauté de communes<br /><ul><li>Début des travaux :</li></ul> 2nd semestre 2011<br /><ul><li>Livraison : été 2012
  136. 136. Montant de l’opération :</li></ul> 560 000 €<br /><ul><li>Financement :</li></ul> 50 % environ d’aides publiques<br />
  137. 137. Enfance et jeunesse<br />Conseil intercommunal des Jeunes <br /> En partenariat avec l’OMJS<br />Ludobus, service à la petite enfance <br /><ul><li> Intervention sur les communes</li></ul>Contrat Educatif local intercommunal <br /><ul><li> Soutien aux activités par la prise en charge des frais de transport en partenariat avec le Conseil Général</li></ul>Projet de structures d’accueil pour la petite enfance :<br /><ul><li> Diagnostic et étude de faisabilité</li></li></ul><li>Social <br /><ul><li> Soutien à l’accès des scolaires au centre aqualudique
  138. 138. Tarif unique de 1 € pour les élèves résidents et 2 € pour les extérieurs
  139. 139. Coût réel d’une entrée moyenne : 7,33 €
  140. 140. Coût net pour la communauté par entrée : </li></ul>6,33 € pour les élèves résidents <br /> 5,33 € pour les élèves extérieurs à la communauté<br /><ul><li> Tarification bonifiée par quotient familial pour l’accès à d’enseignement musical
  141. 141. Tarification bonifiée pour le portage des repas à domicile (environ 26 000 repas /an)
  142. 142. Soutien à l’accès aux activités des jeunes de la Communauté en période estivale</li></li></ul><li>Culture <br />Préserver et valoriser notre patrimoine<br />Le label Pays d’art et d’histoire<br /><ul><li>Obtenu en 2004 auprès du ministère de la Culture.
  143. 143. Projet de création d’un Centre d’Interprétation du Patrimoine (CIAP) à Saint-Flour</li></li></ul><li>Culture <br />Préserver et valoriser notre patrimoine<br />Le label Pays d’art et d’histoire<br /><ul><li>Une animatrice de l’architecture et du patrimoine : animation, sensibilisation, communication, documentation…</li></li></ul><li>Culture <br />Préserver et valoriser notre patrimoine<br />Le label Pays d’art et d’histoire<br /><ul><li>Création d’une École du Patrimoine à Montchamp
  144. 144. Aménagement d’une Maison de Site à Alleuze dotée d’un atelier de création artistique</li></li></ul><li>Culture <br /> Les actions du label Pays d’art et d’histoire<br /><ul><li> Sensibilisation aux scolaires du territoire intercommunal : visites guidées et ateliers autour du patrimoine
  145. 145. Animations dans les communes : Semaine du Goût, Journées du Patrimoine, Rencontres de l’Architecture et du Patrimoine
  146. 146. Restauration du petit patrimoine local
  147. 147. Expositions et Conférences </li></li></ul><li>Culture <br /><ul><li>Centre d’Enseignement Musical Intercommunal
  148. 148. Centre Départemental des Musiques </li></ul>et Danses Traditionnelles : animation sur<br />toutes les communes de la communauté<br /><ul><li> Soutien à l’Ecomusée de Margeride </li></ul>Haute-Auvergne<br /><ul><li> Partenariat avec le centre culturel et d’animation « La Passerelle »
  149. 149. Partenariat avec les musées de Saint-Flour pour accueillir des enfants de la communauté </li></li></ul><li>Développement touristique<br />Soutien aux manifestations structurantes<br /><ul><li> Rencontres des Hautes-Terres
  150. 150. FestadelPaïs
  151. 151. Dit d’Alleuze
  152. 152. Concours Nationaux Agricoles
  153. 153. La Traversée blanche
  154. 154. Etape Sanfloraine
  155. 155. Tour de France
  156. 156. Fête aux fleurs de Paulhac
  157. 157. Foire agricole de Vieillespesse
  158. 158. Fête de la pomme de Terre à Villedieu </li></li></ul><li>Développement touristique<br />Développement des activités, produits et animations touristiques<br /><ul><li> Mise en place de sentiers de randonnée thématiques liés à l’eau
  159. 159. Requalification des sentiers de randonnée équestre
  160. 160. Sites VTT-FFC du Pays de Saint-Flour
  161. 161. Création d’un site d’interprétation du patrimoine naturel au Pirou de Saint-Georges</li></li></ul><li>Soutenir la vie sportive<br /><ul><li>Complexe multisports intercommunal
  162. 162. Projet d’un terrain de sports intercommunal sur la commune de Coren
  163. 163. Construction</li></ul> Avenue de Besserette <br /><ul><li>Début des travaux : </li></ul> automne 2011<br /><ul><li>Coût : environ 6,18 M€
  164. 164. Livraison : </li></ul> 1er semestre 2013<br />
  165. 165. Soutenir la vie sportive<br /><ul><li> Centre aqualudique intercommunal
  166. 166. Coût : 8 M€
  167. 167. Subventions : 70%
  168. 168. Ouvert depuis le 29 juin 20090
  169. 169. 361 jours d’ouverture / an
  170. 170. 84 000 entrées en 1 an
  171. 171. 157 000 entrées au 30/04/11 soit + 4% d’augmentation / à la 1ère année</li></li></ul><li>Centre aqualudique intercommunal<br />
  172. 172. Conclusion<br />- Inversion de la courbe démographique<br />- Des avantages pour un territoire plus solidaire <br />
  173. 173. Démographie<br />Grâce à tous ces projets mis en œuvre, <br />la Communauté de communes connaît <br /><ul><li> Une inversion de la baisse démographique sur la plupart des communes de la Communauté de communes</li></ul> du Pays de Saint-Flour.<br />Passant de – 8 % en 1999 à + 3% en 2008 dont certaines communes à + 20 %<br />
  174. 174. Services à la population et aux communes <br />A titre d’exemple pour les habitants<br /><ul><li>Des tarifs attractifs pour de nombreux services intercommunaux : Centre aqualudique et école de musique avec des tarifs préférentiels , portage de repas à domicile, gratuité à la déchetterie, baisse des coûts du transport scolaire dès la rentrée 2011-2012, aides aux APE pour les activités sportives et culturelles ;
  175. 175. Des subventions bonifiées dans le cadre de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat pour les propriétaires occupants ou bailleurs, notamment en matière de travaux d’amélioration thermique ;
  176. 176. Animations gratuites du pays d’Art et d’histoire sur chacune des communes membres ;
  177. 177. Tarifs préférentiels sur certains services de la ville de Saint-Flour (médiathèque, cantine…)</li></ul> <br />
  178. 178. Services à la population et aux communes <br />Avantages aussi pour les communes membres<br /><ul><li>Services mutualisés à des conditions financières attractives : travaux de voirie, travaux de maçonnerie et de restauration du petit patrimoine, entretien des espaces verts, débroussaillage, élagage… ;
  179. 179.  Appui au montage de projets d’intérêt intercommunal sur les communes ;
  180. 180.  Des subventions plus importantes pour financer les projets structurants des communes ;</li></ul>Outre ces avantages, l’Intercommunalité investit dans les opérations créatrices d’emplois sur le territoire, comme les zones d’activité, le village d’entreprises du Rozier-Coren ou le soutien au développement des filières locales et des entreprises.<br />
  181. 181. Services à la population et aux communes <br /><ul><li>La Communauté de communes du Pays de Saint-Flour propose à la population de bénéficier de services à des tarifs attractifs </li></ul>Service à la population <br />- Le Centre d’enseignement musical intercommunal (CEMI)<br />- Le Centre Aqualudique <br />- La déchetterie<br />- L’ Office intercommunal des sports <br />- Les services de la ville de St-Flour (bibliothèque, cantines, garderie scolaire…)<br />Services aux communes<br /><ul><li> Travaux de voirie
  182. 182. Travaux de maçonnerie et restauration du petit patrimoine </li></ul>- Entretien des espaces verts, débroussaillage, élagage<br />- Portage des repas <br />- Collecte des plastiques agricoles <br />
  183. 183. Une coopération supra communautaire renforcée pour être plus forts ensemble<br /><ul><li> Traitement des déchets ménagers et assimilés :</li></ul>Syndicat des Cramades : 9 communautés de communes et 118 communes regroupées et solidaires<br /><ul><li> Tourisme :</li></ul>Agence Locale de Tourisme : 6 communautés de communes en faveur de la promotion commune touristique<br /><ul><li>Enseignement musical :</li></ul>Ecole de musique et de danse de la Haute Auvergne<br /><ul><li> Mutualisation des compétences
  184. 184. Optimisation des coûts.
  185. 185. Actions à l’échelle d’un territoire pertinent</li></ul>L’équipe de l’Office de tourisme du Pays de Saint-Flour <br />

×