Autonomie des universités: Réalités,
exigences et perspectives
Réflexions sur l’autonomie
mythe ou réalité ?
Les premières...
ES: Vision
L’enseignement supérieur vise à :
 assurer la formation universitaire,
développer les aptitudes,
contribuer ...
ESRS: Missions
L’enseignement supérieur et la recherche scientifique ont pour mission fondamentale de :
 développer et di...
Pourquoi l’autonomie?
L’Autonomie n’est pas un objectif en soi,
Alors pourquoi l’autonomie?
Améliorer les performances en ...
• Si on parle d’autonomie des universités 
constat de difficultés dans l’accomplissement
de leurs missions
• Recherche d’...
Evolution du système Univ dans le monde
Contexte mondial:
Evolution croissante vers une idéologie de « managerialism »
en ...
Peut aboutir à
un transfert du pouvoir du politique à l’économique
et
de l’état au marché et individus
et
finalement du lé...
Exemple: France
(loi du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités (loi LRU) )
L'autonomie : pl...
• FR: Les universités peuvent désormais créer
une fondation pour renforcer et diversifier
leurs ressources propres. En 3 a...
Difficultés attendues?
• Les universités (EES), n’ont actuellement, sans
offenser personne, aucune culture de la
gouvernan...
Choix politique à préciser:
Une stratégie claire de mise en œuvre
Un cadre juridique adéquat à élaborer
Un investissement ...
Evolution du Budget du MERS (en Million de Dinar tunisien)
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
A. Ouederni - Uni...
Mesures préparatives et défis
• Transfert de compétences de la centrale aux
régionales: Qui assurera cette lourde tâche? E...
Changements attendus
• Niveau décisionnel assez puissant et autonome pour assurer le
bon fonctionnement en autonomie
• La ...
Parmi les défis
• Changement radical dans les relations avec
l’environnement socio-économique:
intensification mutuelle, p...
Leadership?
Pas avec le système d’élection actuel ni avec
l’organigramme en vigueur
Election: roue à inverser! Pour éviter...
Attention:
Au bout de cette réforme il faut bien respecter
la liberté académique qui est un pilier
fondamental de la créat...
Choisir entre Dépendance ou Autonomie?
Centrale
CentraleCentrale
18A. Ouederni - Université de Gabès
Merci
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gouvernance assoc sec gene a-ouederni

115 vues

Publié le

Gouvernance assoc sec gene a-ouederni

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
115
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gouvernance assoc sec gene a-ouederni

  1. 1. Autonomie des universités: Réalités, exigences et perspectives Réflexions sur l’autonomie mythe ou réalité ? Les premières Journées de Réflexion sur la Gouvernance des Université A.T.S.G. Hammamet, 01-03 Mai 2015 Autonomie des universités: Réalités, exigences et perspectives Réflexions sur l’autonomie mythe ou réalité ? Abdelmottaleb Ouederni VP Université de Gabès, Dir. LR ENIG 1A. Ouederni - Université de Gabès
  2. 2. ES: Vision L’enseignement supérieur vise à :  assurer la formation universitaire, développer les aptitudes, contribuer à édifier la société du savoir, enrichir les connaissances, développer la technologie et la mettre au service de la communauté nationale L’enseignement supérieur vise à :  assurer la formation universitaire, développer les aptitudes, contribuer à édifier la société du savoir, enrichir les connaissances, développer la technologie et la mettre au service de la communauté nationale 2A. Ouederni - Université de Gabès
  3. 3. ESRS: Missions L’enseignement supérieur et la recherche scientifique ont pour mission fondamentale de :  développer et diffuser les connaissances en vue d’édifier une économie fondée sur le savoir et renforcer l’employabilité des diplômés dans le cadre du partenariat avec l’environnement économique, social et culturel,  effectuer, développer et organiser la recherche scientifique, en améliorer la qualité, contribuer à l’innovation technologique et œuvrer en vue de valoriser les résultats de la recherche dans les domaines de la formation et du développement,  assurer la formation présentielle, la formation à distance, la formation continue, la formation en alternance et la formation à la demande, et offrir les opportunités d’apprentissage tout au long de la vie,  œuvrer en vue d’assurer la maîtrise des technologies nouvelles et les adapter aux données nationales en vue de tirer parti des connaissances scientifiques , des aptitudes technologiques et des progrès de la pensée universelle dans les différents domaines,  contribuer à la diffusion des valeurs de citoyenneté, à l’enracinement des valeurs de la modernité, à l’affirmation de l’identité nationale et à son enrichissement culturel ainsi que son interaction positive avec les autres cultures humaines,  contribuer à l’enrichissement de la culture arabo-musulmane et favoriser l’interaction avec les cultures humaines,  consolider l’utilisation de la langue arabe et la maîtrise des langues étrangères en vue d’interagir avec le progrès universel et le développement des échanges intellectuels L’enseignement supérieur et la recherche scientifique ont pour mission fondamentale de :  développer et diffuser les connaissances en vue d’édifier une économie fondée sur le savoir et renforcer l’employabilité des diplômés dans le cadre du partenariat avec l’environnement économique, social et culturel,  effectuer, développer et organiser la recherche scientifique, en améliorer la qualité, contribuer à l’innovation technologique et œuvrer en vue de valoriser les résultats de la recherche dans les domaines de la formation et du développement,  assurer la formation présentielle, la formation à distance, la formation continue, la formation en alternance et la formation à la demande, et offrir les opportunités d’apprentissage tout au long de la vie,  œuvrer en vue d’assurer la maîtrise des technologies nouvelles et les adapter aux données nationales en vue de tirer parti des connaissances scientifiques , des aptitudes technologiques et des progrès de la pensée universelle dans les différents domaines,  contribuer à la diffusion des valeurs de citoyenneté, à l’enracinement des valeurs de la modernité, à l’affirmation de l’identité nationale et à son enrichissement culturel ainsi que son interaction positive avec les autres cultures humaines,  contribuer à l’enrichissement de la culture arabo-musulmane et favoriser l’interaction avec les cultures humaines,  consolider l’utilisation de la langue arabe et la maîtrise des langues étrangères en vue d’interagir avec le progrès universel et le développement des échanges intellectuels 3A. Ouederni - Université de Gabès
  4. 4. Pourquoi l’autonomie? L’Autonomie n’est pas un objectif en soi, Alors pourquoi l’autonomie? Améliorer les performances en général et les rendements en particulier de l’université A souligner: l’université est redevable à la société de part son rôle fondamental L’étudiant est au centre du système de l’enseignement supérieur L’Autonomie n’est pas un objectif en soi, Alors pourquoi l’autonomie? Améliorer les performances en général et les rendements en particulier de l’université A souligner: l’université est redevable à la société de part son rôle fondamental L’étudiant est au centre du système de l’enseignement supérieur 4A. Ouederni - Université de Gabès
  5. 5. • Si on parle d’autonomie des universités  constat de difficultés dans l’accomplissement de leurs missions • Recherche d’un modèle (observation de plusieurs expériences:Occidentale –Europe ) Pourquoi l’autonomie? • Si on parle d’autonomie des universités  constat de difficultés dans l’accomplissement de leurs missions • Recherche d’un modèle (observation de plusieurs expériences:Occidentale –Europe ) A. Ouederni - Université de Gabès 5
  6. 6. Evolution du système Univ dans le monde Contexte mondial: Evolution croissante vers une idéologie de « managerialism » en liaison avec une économie de financement transformant les anciennes universités collégiales en régime académique capitaliste du savoir et de l’éducation. Ainsi, même le système éducatif, se trouve obligé de s’organiser dans une voie optimale selon les règles des échanges de services et de biens des marchés libres Contexte mondial: Evolution croissante vers une idéologie de « managerialism » en liaison avec une économie de financement transformant les anciennes universités collégiales en régime académique capitaliste du savoir et de l’éducation. Ainsi, même le système éducatif, se trouve obligé de s’organiser dans une voie optimale selon les règles des échanges de services et de biens des marchés libres 6A. Ouederni - Université de Gabès
  7. 7. Peut aboutir à un transfert du pouvoir du politique à l’économique et de l’état au marché et individus et finalement du législatif/exécutif au judiciaire (politique néolibérale). Le public qui tend vers le modèle du privé dans la gouvernance, dont l’autonomie! Evolution du système Univ/Edu dans le monde Peut aboutir à un transfert du pouvoir du politique à l’économique et de l’état au marché et individus et finalement du législatif/exécutif au judiciaire (politique néolibérale). Le public qui tend vers le modèle du privé dans la gouvernance, dont l’autonomie! A. Ouederni - Université de Gabès 7
  8. 8. Exemple: France (loi du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités (loi LRU) ) L'autonomie : plus de libertés / plus de responsabilités libère les énergies des univervsités, renforce leur réactivité et leur donne plus de légitimité face à leurs partenaires (bâtir un projet d'établissement, faire des choix stratégiques, mener une véritable politique de recrutement, gérer un budget global, assurer une nouvelle mission d'insertion professionnelle des étudiants... ) Les universités ont une responsabilité et un rôle central dans l’organisation de l’enseignement supérieur et de la recherche. La loi LRU leur apporte l’autonomie nécessaire pour assumer ce rôle vis-à-vis de la société et plus particulièrement des étudiants Le passage à l'autonomie est un véritable tournant : leur budget double et inclut la gestion des emplois et la masse salariale. Passage Progressif: 2009 à 2013 : 80/83 univ devenues autonomes Mais au bout de six ans (2015): ‘suite aux difficultés rencontrés par certaines univ (ne pouvant pas émerger en statut autonome) l’état s’est trouvé obligé de puiser dans les fonds des universités les plus garnies pour les sauver provoquant un remous général et une vrai mise en cause de certains principes’ Cependant un rapport disait depuis 2012: « Cette dynamique ne doit pas être brisée par une reprise en main de la part des services de l’État au prétexte de difficultés qui pourront apparaître…. » L'autonomie : plus de libertés / plus de responsabilités libère les énergies des univervsités, renforce leur réactivité et leur donne plus de légitimité face à leurs partenaires (bâtir un projet d'établissement, faire des choix stratégiques, mener une véritable politique de recrutement, gérer un budget global, assurer une nouvelle mission d'insertion professionnelle des étudiants... ) Les universités ont une responsabilité et un rôle central dans l’organisation de l’enseignement supérieur et de la recherche. La loi LRU leur apporte l’autonomie nécessaire pour assumer ce rôle vis-à-vis de la société et plus particulièrement des étudiants Le passage à l'autonomie est un véritable tournant : leur budget double et inclut la gestion des emplois et la masse salariale. Passage Progressif: 2009 à 2013 : 80/83 univ devenues autonomes Mais au bout de six ans (2015): ‘suite aux difficultés rencontrés par certaines univ (ne pouvant pas émerger en statut autonome) l’état s’est trouvé obligé de puiser dans les fonds des universités les plus garnies pour les sauver provoquant un remous général et une vrai mise en cause de certains principes’ Cependant un rapport disait depuis 2012: « Cette dynamique ne doit pas être brisée par une reprise en main de la part des services de l’État au prétexte de difficultés qui pourront apparaître…. » 8A. Ouederni - Université de Gabès
  9. 9. • FR: Les universités peuvent désormais créer une fondation pour renforcer et diversifier leurs ressources propres. En 3 ans, 24 fondations universitaires et 15 fondations partenariales ont vu le jour au sein des universités avec près de 200 projets d'actions au service des étudiants, des enseignants et des chercheurs. Exemple: France • FR: Les universités peuvent désormais créer une fondation pour renforcer et diversifier leurs ressources propres. En 3 ans, 24 fondations universitaires et 15 fondations partenariales ont vu le jour au sein des universités avec près de 200 projets d'actions au service des étudiants, des enseignants et des chercheurs. 9A. Ouederni - Université de Gabès
  10. 10. Difficultés attendues? • Les universités (EES), n’ont actuellement, sans offenser personne, aucune culture de la gouvernance opérationnelle, de la gestion prospective et du pilotage budgétaire et financier • C'est un problème de compétences de gestion. L'autonomie suppose un important savoir-faire, que les universités n'ont pas encore. • Comme tout apprentissage, celui de l'autonomie s'acquiert progressivement • Les universités (EES), n’ont actuellement, sans offenser personne, aucune culture de la gouvernance opérationnelle, de la gestion prospective et du pilotage budgétaire et financier • C'est un problème de compétences de gestion. L'autonomie suppose un important savoir-faire, que les universités n'ont pas encore. • Comme tout apprentissage, celui de l'autonomie s'acquiert progressivement 10A. Ouederni - Université de Gabès
  11. 11. Choix politique à préciser: Une stratégie claire de mise en œuvre Un cadre juridique adéquat à élaborer Un investissement conséquent à débloquer En amont: la réforme du système éducatif en amont doit être précisée En aval: le tissu socio-économique doit accepter de devenir un partenaire réel de l’université Difficultés attendues? Choix politique à préciser: Une stratégie claire de mise en œuvre Un cadre juridique adéquat à élaborer Un investissement conséquent à débloquer En amont: la réforme du système éducatif en amont doit être précisée En aval: le tissu socio-économique doit accepter de devenir un partenaire réel de l’université A. Ouederni - Université de Gabès 11
  12. 12. Evolution du Budget du MERS (en Million de Dinar tunisien) Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 A. Ouederni - Université de Gabès 12 Budget 974 1 035 1 111 1 163 (6.1%) 1 239 1 339 (5.0%) 1 286 (4.45%) Budget/ PIB 1.76 1.76 1.75 1.73 1.68 Education 3 507 3 820
  13. 13. Mesures préparatives et défis • Transfert de compétences de la centrale aux régionales: Qui assurera cette lourde tâche? Et Comment la réaliser? • Mobilisation de moyens humains et matériels adéquats: recrutement, alors que la fonction publique serre la ceinture? Mobiliser des financements, alors que le budget de l’état est confronté à des difficultés? • Développement des compétences vers des nouvelles aptitudes et pratiques • Transfert de compétences de la centrale aux régionales: Qui assurera cette lourde tâche? Et Comment la réaliser? • Mobilisation de moyens humains et matériels adéquats: recrutement, alors que la fonction publique serre la ceinture? Mobiliser des financements, alors que le budget de l’état est confronté à des difficultés? • Développement des compétences vers des nouvelles aptitudes et pratiques 13A. Ouederni - Université de Gabès
  14. 14. Changements attendus • Niveau décisionnel assez puissant et autonome pour assurer le bon fonctionnement en autonomie • La structuration actuelle des universités doit changer en conséquence ( conseil d’administration à séparer du conseil scientifique par ex) • Une université indépendante est elle capable d’assurer sa pérennité par ses propres moyens? • Doit évoluer selon une stratégie propre construite sur des objectifs spécifiques mais en concertation avec des objectifs nationaux • Etre capable de mener une auto-évaluation et se soumettre à une évaluation externe (référentiel?) • Mots clés à assimiler: AQ, Accréditation, Redevabilité, Responsabilisation,… • Niveau décisionnel assez puissant et autonome pour assurer le bon fonctionnement en autonomie • La structuration actuelle des universités doit changer en conséquence ( conseil d’administration à séparer du conseil scientifique par ex) • Une université indépendante est elle capable d’assurer sa pérennité par ses propres moyens? • Doit évoluer selon une stratégie propre construite sur des objectifs spécifiques mais en concertation avec des objectifs nationaux • Etre capable de mener une auto-évaluation et se soumettre à une évaluation externe (référentiel?) • Mots clés à assimiler: AQ, Accréditation, Redevabilité, Responsabilisation,… 14A. Ouederni - Université de Gabès
  15. 15. Parmi les défis • Changement radical dans les relations avec l’environnement socio-économique: intensification mutuelle, plus participative, intervention dans les décisions stratégiques • Assurer un flux de ressources propres croissant , nouvelle approche dans l’exploitation des moyens humains, expertises et technologiques • Changement radical dans les relations avec l’environnement socio-économique: intensification mutuelle, plus participative, intervention dans les décisions stratégiques • Assurer un flux de ressources propres croissant , nouvelle approche dans l’exploitation des moyens humains, expertises et technologiques A. Ouederni - Université de Gabès 15
  16. 16. Leadership? Pas avec le système d’élection actuel ni avec l’organigramme en vigueur Election: roue à inverser! Pour éviter le clientélisme et permettre aux plus compétents de prendre la tête de la machine (candidatures sur la base d’un projet, instaurer des formation de leadership,…) Pas avec le système d’élection actuel ni avec l’organigramme en vigueur Election: roue à inverser! Pour éviter le clientélisme et permettre aux plus compétents de prendre la tête de la machine (candidatures sur la base d’un projet, instaurer des formation de leadership,…) A. Ouederni - Université de Gabès 16
  17. 17. Attention: Au bout de cette réforme il faut bien respecter la liberté académique qui est un pilier fondamental de la créativité et du progrès Dans une république Au bout de cette réforme il faut bien respecter la liberté académique qui est un pilier fondamental de la créativité et du progrès Dans une république A. Ouederni - Université de Gabès 17
  18. 18. Choisir entre Dépendance ou Autonomie? Centrale CentraleCentrale 18A. Ouederni - Université de Gabès Merci

×