Bn-InfosLettre d’information trimestrielled’Europe Ecologie - Les VertsBasse Normandie                                    ...
u     Interview Bérengère Dauvin, 35 ans, est secrétaire régionale d’EELV Basse-Normandie. Elle a été élue au cours de l’A...
Coopérateur : «le choix de l’action».                           concrètes, de terrain”.Les coopérateurs se sont retrouvés ...
u     Actualités Procès à Poitiers de 8 faucheurs volontaires : rendez-vous en cour d’appel après la relaxe en 1ère instan...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

bn infos n°1 été 2011

593 vues

Publié le

Bn-Infos n°1 été 2011

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
593
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

bn infos n°1 été 2011

  1. 1. Bn-InfosLettre d’information trimestrielled’Europe Ecologie - Les VertsBasse Normandie #1 Juillet 2011 Lettre d’information trimestrielle d’Europe Écologie - Les Verts Basse NormandieBn-infos, Kezako?Le Bn-infos a pour objectif de ÉDITOfaire le lien entre les adhérentsd’EELV. L’écologie politique a désormais une candidate à l’élection présiden-Une fois par trimestre, il per- tielle!mettra de mieux connaître lesgroupes locaux, leurs activités, Au terme des débats souvent riches, parfois passionnés, les 33 000 ins-les militants, de rappeler les dates crits à la primaire de l’écologie ont désigné Eva Joly pour les repré-à venir (débat, manifestion etc), senter et porter les idées écologistes dans la bataille de 2012. Commede traiter de sujet de fonds. tout choix, celui-ci fera des heureux, et d’autres plus malheureux. NousCe bulletin est le vôtre, alors avions, lors de ce second tour de la primaire, à départager deux candidatsn’hésitez pas à proposer des su- de valeur, dont la légitimité est reconnue au-delà de notre mouvement,jets, des interview ... et au-delà de notre pays. Il faut maintenant réunir et rassembler toutes Bonne lecture nos énergies, sans se laisser piéger ni par les rancunes, ni par la division. Car nous avons devant nous une année aussi exaltante que décisive. SOMMAIRE L’élection présidentielle, puis les élections législatives, seront, à la fois, celles où la gauche et les écologistes devront, ensemble, convaincre une- Édito majorité de français de clore définitivement l’ère Sarkozy, et celles où- Interview de Bérengère Dauvin, nous, écologistes, devrons confirmer notre progression dans les urnes, etnouvelle secrétaire régionale l’enracinement de nos idées dans les esprits. Pour réussir cela, toutes lesd’EELV Basse Normandie énergies seront nécessaires – celles des militants et coopérateurs d’EE-- La coopérative, par Mathieu LV, et celles aussi de tous ceux et celles qui pourraient nous rejoindreCannevière dans les prochains mois.- Zoom sur le Groupe Local deFalaise/ Sud Calvados Dès les Journées d’été de Clermont-Ferrand, Europe Ecologie – Les- Actualités : Verts lancera la campagne présidentielle. Et dès septembre prochain, enProcès de François Dufour Basse-Normandie, nous devrons nous aussi être mobilisé-e-s.Journée d’été de Clermont-Ferrand En attendant bonnes vacances et à très vite !- Agenda militant- Agenda legislatives Bérengère Dauvin, Secrétaire Régionale
  2. 2. u Interview Bérengère Dauvin, 35 ans, est secrétaire régionale d’EELV Basse-Normandie. Elle a été élue au cours de l’Assemblée Générale du 29 mai dernier, en même temps que le nouveau bureau éxcutif régional (BER). Rencontre. -Bérengère, Ma priorité est d’ancrer davantage l’implantation de celles et ceux qui quel est ton l’écologie politique en Basse-Nor- seront nos candidats. parcours mandie. Le nombre d’adhérents et politique ? de coopérateurs n’a jamais été aussi - Aujourd’hui, qu’est-ce qui motive élevé, nos derniers scores électoraux ton engagement ? J’ai adhéré n’ont jamais été aussi bons. Pour au- chez les Verts tant, il ne faut pas nous reposer sur Engagée depuis plus de 15 ans dans en 1995 nos lauriers. Il nous reste beaucoup l’écologie politique, j’ai l’intime lorsque que à faire pour continuer l’ouverture de conviction que la seule réponse pos- j’étais étu- notre mouvement. Il nous faut réussir sible, face aux crises auxquelles notrediante. Dans le même temps, j’ai mi- à fidéliser les électeurs qui ont voté société est confrontée, est écolo. Nouslité aux jeunes Verts et participé à la pour nous lors des derniers scrutins. sommes les seuls à avoir une visionfusion avec les jeunes de l’AREV et Je souhaite fortement qu’en 2012 un globale de la situation. La transforma-de la Cap. Ensuite j’ai quitté les Verts député écologiste bas-normand fasse tion écologique de la société est pri-quand Gilles Lemaire a été désigné son entrée à l’Assemblée Nationale. mordiale et nous sommes les seuls àsecrétaire national car je ne m’y re- A l’heure où sera discuté la sortie du la porter.trouvais plus. Je suis revenue en 2007 nucléaire, il semble inconcevable quependant les élections présidentielles le débat se fasse sans député écolo de Cette transformation n’est pas morti-et en juillet 2008, j’ai été élue secré- notre région. fère mais c’est une écologie de la joie,taire régionale adjointe. J’ai participé de l’imagination et de la création queavec beaucoup de joie à la création Enfin, je pense que les échéances de je souhaite promouvoir.d’Europe Ecologie. Arrivait enfin, ce 2014 se préparent dès aujourd’hui. Jeà quoi j’aspirais depuis de longues souhaite tout au long de mon mandat Et pour être franche, je veux pou-années ! En janvier dernier, j’ai été mettre tout en oeuvre afin que nous voir regarder mes deux petits garçonsdésignée par l’AG coordinatrice ré- ayons un maximum de listes auto- dans les yeux et me dire que j’ai faitgionale. Et maintenant je suis une nomes lors des municipales avec à la tout ce que je pouvais à la place oùheureuse secrétaire régionale ! fin davantage d’élus municipaux. Les je suis pour qu’ils grandissent dans un élections régionales ou territoriales monde autre que celui d’aujourd’hui.- Quelles sont les priorités de ton doivent également être préparer trèsmandat pour les 3 années à venir ? en amont notamment en préparant u Retour sur ... La coopérative, par Mathieu Cannevière, délégué à la relation avec la coopérativeLa mise en place de la coopérative syndicats, élus…) désireux de mu- per au débat politique, à l’élabora-tant au niveau national que régio- tualiser, de sensibiliser et de réflé- tion de projets concrets et à la misenal relève d’une volonté de mise chir ensemble à des réponses tant en place d’ un espace d’échange.en réseau des coopérateurs, adhé- locales, régionales que nationales.rents et sympathisants écologistes.Son but est de mettre en commun, Autour de cet objectif, deux com-partager, sensibiliser, élaborer des missions se mettent en place dansprojets innovants et de mettre en la Région. Une sur le thème deplace des commissions théma- la culture et une autre sur l’éner-tiques de réflexion et d’action. gie. Ces commissions ont pourOuverte à tous et à tous les pro- but d’échanger, de débattre et dejets, l’objectif premier est de créer proposer des solutions concrètes.ensemble un espace d’échange, de Parce que la politique est avantdébat, d’accueil étendu à toute la tout une histoire de choix, noussociété. avons choisit de créer un espace ouvert à tous.Le réseau coopératif répond à unobjectif principal: créer une struc- C’est dans ce but que nous appe-ture souple liant tous les acteurs de lons à nous rejoindre toutes cellesla société (particuliers, associatifs, et tous ceux qui souhaitent partici-
  3. 3. Coopérateur : «le choix de l’action». concrètes, de terrain”.Les coopérateurs se sont retrouvés le 2 juillet dernier à Quelles sont vos attentes par rapport à la coopérative ?Caen pour réfléchir ensemble aux futures actions à me- “Tout d’abord je souhaite participer à une journée dener. Pascal, de la commune de Croisilles dans le Calva- rencontre des coopérateurs et adhérents afin de mieux sedos, est coopérateur depuis janvier 2011. Il revient sur sa connaître mais aussi de connaître les possibilités d’actionsparticipation à la dynamique de la coopérative. au niveau local et régional. Cette journée pourrait aussi permettre aux différents porteurs de projets de se rencon-“Il me semble important aujourd’hui d’aller au delà de la trer.simple action individuelle au quotidien (consom’acteur !!)et des bonnes intentions. Dans un second temps, organiser une journée ouverte àJ’ai commencé une démarche active au sein des associa- tous pour faire connaître les actions écologistes mais aussitions, je souhaite connaître le fonctionnement d’Europe démontrer qu’il est possible pour chacun d’agir active-Ecologie - Les Verts pour éventuellement aller au-delà. ment (AMAP et/ou producteurs locaux, covoiturage, ...)La priorité pour moi reste la mise en pratique d’actions selon son degré et sa volonté d’implication”. u Zoom sur le groupe local de .... Falaise / Sud CalvadosLe Groupe Local (GL) du Pays de Fa- Nous avons aujourd’hui en commun Les agissements de l’entreprise GDElaise / Sud Calvados est né pendant la le fort désir de sensibiliser à l’éco- dépassent largement notre territoire -dernière campagne des régionales, à logie politique les habitants de notre se souvenir de l’affaire du Probo Koa-l’initiative de Mélanie Marie et Didier territoire en lien avec ses enjeux et la en Côte d’Ivoire.Lebas engagés alors sur la liste de Pas- son développement. Entre l’Orne et lacale Cauchy (14). Ne comptant que 3 capitale régionale, il est constitué des Plus pratiquement et de manière par-membres actifs à la fin de l’été 2010, CDC du Pays de Falaise, Condé-sur- ticipative, des groupes de travail et dec’est à la suite des Assises Régionales Noireau et Thury-Harcourt. réflexion s’organisent et collaborentdécentralisées puis Nationales de Lyon à la création d’un livret d’accueil des- automne 2010, au moment de la nais- Les premiers sujets et actions autour nouveaux venus, à un inventaire dusance d’Europe Ecologie – Les Verts desquels s’est organisé le travail du territoire (économie, santé, éducation,- que notre GL commence à accueillir groupe vont de la question du train agriculture, social, culture, institu-de nouveaux adhérents, coopérateurs et de la 2x2 voies Caen-Flers en lien tions, services aux habitants, environ-et sympathisants. Nous sommes une avec le GL Sud de Caen (Ifs), à celle nement, tourisme), à l’implantationvingtaine aujourd’hui, dont cinq repré- du dossier de l’entreprise GDE et ses d’EELV dans le milieu du travail, à lasentants au Conseil Politique Régional enfouissements illégaux de Rejets de mise en place d’un site internet et à la(CPR), un au Bureau Exécutif Régio- Broyages Automobiles à Versainville, préparation des prochaines échéancesnal (BER) et un élu à la mairie de Fa- Soumont-Saint-Quentin et Fontenay- électorales…laise. Beaucoup sont investis dans de Le-Pesnel. En la personne de Claranombreuses associations ou syndicats. Osadtchy, la Région Basse-Norman- Contact : Mélanie MARIEAu niveau du mouvement EE-LV, cer- die est associée à une demande com- 3, rue Notre Dame-tains d’entre nous sont présents dans les mune de RDV auprès de NKM avec 14 700 FALAISEcommissions régionales culture et éner- les élus du Pays Roussillonnais (38), melanie.marie@wanadoo.frgie ou participent activement à la mise la commune de Limay (78) et Michèle Tel : 02 31 40 76 35 / 06 19 56 21 25en place de la coopérative. Rivasi (députée européenne EE-LV). Europe Écologie - Les Verts Basse Normandie u Infos pratiques 25 rue Varignon, 14 000 CaenRetrouvez les communiqués de presse, les Tel: 09 52 50 67 14 - Mél : bassenormandie@eelv.frinfos, l’agenda sur le nouveau site d’Europe Collaboratrice du mouvement : Nadège Le MabecEcologie - Les Verts Basse Normandie. Directrice de la publication : Bérengère Dauvin Ont participé à ce numéro : Mathieu Cannevière, Stéphanie andie .eelv.fr Derobert, Julien Hermilly, Mélanie Marie, Clara Osadtchy, w ww.b assenorm Erwann Riou Imprimé sur papier recyclé
  4. 4. u Actualités Procès à Poitiers de 8 faucheurs volontaires : rendez-vous en cour d’appel après la relaxe en 1ère instanceLe 14 juin dernier François Du- longtemps sur les arguments de José lisable comme indiqué par le parquet».four, José Bové et 6 autres faucheurs Bové et de François Dufour. François A l’issue des débats, le ministère publicvolontaires comparaissaient devant le a repris l’historique des fauchages, a requit 200 jours-amende à 50 euros àtribunal de grande instance de Poitiers les risques pour la paysannerie et l’encontre de José Bové et 100 jours-pour la destruction d’une parcelle OGM l’environnement. La combinaison amende à 50 euros contre Françoisà Valdivienne (Vienne), le 15 août 2008. des deux plants présente un risque Dufour. Des amendes ont été par ailleurs supplémentaire, celui d’un croisement requises contre les six autres prévenus.Ce dernier fauchage concernait un des deux maïs transgéniques et donc En définitive, dans son délibéré duessai pour homologation en culture d’un probable « effet cocktail » inconnu. 28 juin, le tribunal a prononcé lad’une combinaison de deux plantes L’après-midi, les avocats ont eu un long relaxe des prévenus se positionnantOGM (MON 810 et NK 603), l’une débat sur l’intitulé de la convocation au sur l’erreur de procédure. Le par-secrétant un insecticide, l’autre dé- tribunal, car la procédure n’avait «pas quet de Poitiers a décidé de faire ap-veloppant une tolérance au round up. été renvoyée devant la justice sur le bon pel de cette décision. Les prévenusDans le tribunal, le matin, l’ensemble motif, en l’occurrence la destruction vont donc être convoqués pour undes prévenus ont été entendu par la d’une parcelle d’OGM destinée aux nouveau procès dans les mois à venir...présidente. Le tribunal s’est arrêté plus essais et non d’une parcelle commercia- u Agenda militant Du 18 au 20 août 2011, les Journées d’été EELV à Clermont-Ferrand !8 septembre : Conseil PolitiqueRégional - CPR (ouvert à tous)18 au 20 aout : Journées d’été à Chaque année, les écologistes se retrouvent auxClermont Ferrand Journées d’été pour débattre autour des thèmes de l’éco-27 septembre : Journée de mobili- logie politique. Cet été, les perspectives électorales confé-sation dans l’Education Nationale reront un éclairage particulier à nos échanges. Plénières,4 octobre : CPR (ouvert à tous) forums et ateliers feront bouillonner les idées autour des15 octobre : Manifestation anti nu- grands axes du projet 2012 et des choix stratégiques.cléaire à Rennes Pour participer vous devez vous inscrire en téléchar- geant le bulletin d’inscription sur le site jde.eelv.fr ou en payant directement en ligne sur le site internet dédié aux u Législatives juin JDE. Vous trouverez toutes les informations pratiques né- 2012 cessaires à votre séjour sur ce site.Le Conseil Fédéral (CF) EELV a Comme chaque année, EELV Basse Normandieadopté le 9 juillet, le calendrier in- propose une aide de 50 euros pour celles et ceux qui enterne pour la désignation des candi- auraient besoin pour participer aux JDE. Pour toutes infor-dat-es EELV. mations, prendre contact avec Julien Hermilly, trésorier ré- gional 06 22 43 02 59.- fin septembre au 20 octobre : ap-pel à candidatures Inscrivez-vous sur le site- 3 décembre : AG de circonscription http://jde.eelv.fr/(désignation d’un vivier de 2 femmeset 2 hommes par circonscription)- 17 décembre : validation des can-didatures par le CFPour être candidat-e aux électionslégislatives, il n’est pas nécessaired’être électeur sur la circonscription.

×