Deuxième Meetup Prestashop Bordeaux

439 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
439
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Deuxième Meetup Prestashop Bordeaux

  1. 1. Meetup Prestashop Bordeaux Vendredi 12 novembre 2013
  2. 2. Au menu : ‣ Tour de table : tout le monde se présente… ‣ Le panier moyen de l'e-commerce ‣ La bonne idée marketing de ‣ Google lance le label "Marchands de confiance ‣ Vidéo : la mort des places de marché… ‣ Quelques liens et le guide du vendeur… Meetup Bordeaux
  3. 3. Tour de table : ‣ Présentation des Prestashopiens ! ! ! Meetup Bordeaux
  4. 4. Quelques chiffres Meetup Bordeaux http://www.zdnet.fr/actualites/chiffres-cles-l-e-commerce-en-france-39381111.htm
  5. 5. Le panier moyen de l'e-commerce ‣ ‣ ‣ Il est passé sous la barre des 80 euros au troisième trimestre 2013, perdant près de 7 euros en un an. Le phénomène s'explique en partie par la crise de la consommation. Les internautes passent plus de temps à chercher le bon produit et le bon prix. ‣ Ils prêtent davantage attention à leurs dépenses. ‣ Il n'y a presque plus de gros achats d'impulsion. Meetup Bordeaux http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/baisse-panier-moyen.shtml? utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml50_e-commercepour
  6. 6. Le panier moyen de l'e-commerce ‣ ‣ ‣ ‣ Certains consommateurs réservent certains gros achats à la distribution physique, où ils peuvent obtenir des rabais. L’élargissement considérable de l'offre disponible sur Internet, jusqu'aux biens numériques vendus quelques centimes, l'achat en ligne s'est banalisé pour tous les produits et tous les prix. Le cyberacheteur ne se limite donc plus aux prix intermédiaires et envisage tous les types d'articles, la crise se chargeant d'écrêter les gros achats. Sur les marketplaces, les marchands placent plutôt des petits produits d'appel, notamment pour tester la vente en ligne lorsqu'ils ne disposent pas encore de site à eux. Meetup Bordeaux
  7. 7. Le panier moyen de l'e-commerce ‣ ‣ ‣ ‣ ‣ Les consommateurs ont appris à ne plus succomber au cross-selling et aux autres carottes habilement disposées par les marchands pour augmenter le panier. Les frais de port étant de plus en plus fréquemment offerts, les acheteurs hésitent moins à disperser leurs achats en ligne plutôt que de les regrouper en une grosse commande. L’augmentation du nombre d'achats compense néanmoins largement la baisse du panier. On fidélise mieux les clients et on construit une relation plus solide avec eux. L’essor du drive, du click-and-collect et des points de retrait, pour lesquels l'expédition est généralement offerte, tirent globalement le panier vers le bas. Meetup Bordeaux
  8. 8. Le panier moyen de l'e-commerce ‣ ‣ Avec la progression sur le Web de la grande distribution, les achats de produits de grande consommation, peu onéreux, explosent. Le montant moyen des achats en ligne va continuer à s'effriter. Vente-privee.com commercialise aujourd'hui des Pom'Potes, à toutes petites marges ‣ Le low-cost va-t-il continuer à dominer sur Internet ? ‣ Les produits chers resteront probablement vendus moins cher sur Internet. ‣ ‣ Un mode de fonctionnement qui ne sera pas rentable sur les petits produits, face à la concurrence des retailers. La tendance à trouver des prix inférieurs en ligne devrait donc demeurer, tout comme un montant moyen d'achat légèrement supérieur à celui de la distribution traditionnelle. Meetup Bordeaux
  9. 9. Le e-commerce ne progresse plus en France ‣ ‣ ‣ ‣ Le recrutement de nouveaux adeptes des achats en ligne est en berne en France, où la fréquence d'achat ne progresse plus, selon une étude PwC publiée mardi portant sur 15.000 web-acheteurs de 15 pays. L'étude montre que les Français sont désormais des clients internet aguerris, mais que leur fréquence d'achat reste limitée par rapport aux autres pays, selon l'étude du cabinet-conseil PwC. En France, seuls 5% des web-acheteurs ont réalisé leur premier achat il y a moins d'un an, contre 21% en 2012, souligne l'étude, montrant que le pays "atteint un palier" en termes de croissance du e-commerce. En termes de fréquence d'achat, la France se situe en queue de classement avec 17% des webacheteurs qui pratiquent au moins une fois par semaine, contre 76% des Chinois, 40% des Britanniques et 36% des Allemands. ‣ Et si en 2013, 36% des consommateurs sur internet français achètent en ligne au moins une fois par mois, ils étaient 44% en 2012. ‣ Ces web-acheteurs sont intéressés par la livraison gratuite (80%), le retour gratuit (53%) et réclament même (49%) étonnamment de pouvoir... rapporter l'objet en magasin. Meetup Bordeaux http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/11/12/97002-20131112FILWWW00209-le-e-commerce-ne-progresse-plus-en-france.php
  10. 10. L Zaavi, spécialisé dans « l’entertainment numérique » à mis en place une campagne d’e-mailing plutôt sympa et assez persuasive intitulé « Mystery discount / Random Rewardz » Meetup Bordeaux
  11. 11. L Le concept est très simple : ‣ ‣ Vous recevez un code de réduction, une série de 3*4 chiffres chez Zaavi, qui contient une réduction entre 5 et 20% . Le coté magique de l’opération vient du fait qu’il faille entrer le code sur la page panier pour connaitre le montant de la réduction ! ‣ A réception du mail, vous n’avez aucune idée du montant dont vous allez bénéficier. ‣ Impossible de ne pas cliquer, et choisir des produits pour ‣ ‣ Bien sûr les codes de 5, 6 ou même 7% de réduction doivent revenir dans de nombreux cas mais au final 90% du travail est déjà fait : faire remplir leur panier à vos internautes et leur donner une raison d’acheter car, mine de rien, ils auront tout de même un bon de réduction. L’offre étant limité dans le temps et le risque de passer à coté de cette réduction important, je ne doute pas un seul instant que cette campagne soit ultra-rentable pour Zavvi alors qu’il s’agit d’un « simple » email sans offre produit, sans grand discours. Meetup Bordeaux http://www.info-ecommerce.fr/8165/random-rewardz-la-bonne-idee-marketing-de-zavvi-com
  12. 12. Google lance le label "Marchands de confiance" en France Ce label se présente sous la forme d'un badge affiché sur la homepage du marchand en ligne. En passant la souris sur ce badge, l'internaute accède à diverses informations censées illustrer la qualité de service et les performances du site : pourcentage de commandes livrées sans problèmes, temps moyen pour préparer une commande, respect des délais, résolution de problèmes... Meetup Bordeaux http://www.zdnet.fr/actualites/e-commerce-google-lance-le-label-marchands-de-confiance-en-france-39795177.htm#xtor=RSS-1
  13. 13. Vidéo : la mort des places de marché Meetup Bordeaux
  14. 14. Quelques liens et le guide du vendeur… ‣ 4 stratégies réseaux sociaux pour votre site e-commerce ‣ 12 solutions de e-commerce au crible ‣ La nouvelle solution e-commerce basée sur Symfony ‣ Le Guide du vendeur e-commerce 2013 Meetup Bordeaux
  15. 15. Prochains rendez-vous en Février 2014 ‣ Une rencontre avec Guilhem Gleizes, le fondateur de Iziflux et PDG de l’agence cibleweb.com depuis 2001 « Les places de marché sont-elles le nouvel eldorado du ecommerce ? Est-ce un vrai relai de croissance pour les ecommerçants ou un simple miroir aux alouettes ? Analysons ensemble leur fonctionnement afin de définir s’il convient à votre stratégie de vente en ligne. ‣ La Caravane du Web Meetup Bordeaux

×