Bastardo press kit fr

782 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
782
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
561
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bastardo press kit fr

  1. 1.   PROPAGANDA PRODUCTION 41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE Tel : +216 71 744 815 – Fax : +216 71 982 088 Mail : propaganda@gnet.tn Synopsis Long: C’est l’histoire de Mohsen alias « Bastardo », homme sans origines et sans histoire qui a toujours vécu dans l’exclusion et le rejet des habitants de son quartier pauvre. Suite à son renvoi de son travail, Mohsen, en complicité avec son ami Khlifa, fait installer sur son toit un relais GSM contre une rémunération mensuelle conséquente. Cette antenne va permettre enfin aux habitants du quartier de goûter à la téléphonie mobile et à la modernité dont ils étaient privés jusque- là. Cet évènement va bouleverser la vie du quartier et celle de Mohsen qui voit sa situation financière et sociale s’améliorer au fil des jours. Mais c'est sans compter sur Larnouba, ami d'enfance de Mohsen mais également chef du quartier sans scrupules, qui voit d'un mauvais œil l'ascension de Mohsen. S'ensuit alors une lutte sans merci entre les deux hommes pour la mainmise sur le quartier. Bent Essengra, mystérieuse fille aux insectes, et secrètement amoureuse de Mohsen va jouer un rôle primordial dans cette confrontation et fera pencher la balance du côté de Mohsen en commettant l'irréparable par amour. Débarrassé de son rival et manipulé par son ami Khlifa, Mohsen va avoir la voie libre pour devenir l'homme le plus puissant et le plus respecté du quartier...
  2. 2.   PROPAGANDA PRODUCTION 41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE Tel : +216 71 744 815 – Fax : +216 71 982 088 Mail : propaganda@gnet.tn Note d’intention La réflexion sur le pouvoir m’a toujours accompagné, surtout sous le régime de Ben Ali. Le pouvoir et la corruption font partis de nos vies depuis des décennies, et moins de 3 ans après la révolution, je me demande encore si nous avons réussi. En 2007, quand j’ai commencé à écrire ce scénario, je n’avais qu’une chose en tête : mon personnage principal, Bastardo, ne devait pas choisir le pouvoir. C’est plutôt le pouvoir qui le choisit, et le transforme radicalement : sa situation s’améliore, dans un milieu qui lui est à l’origine très hostile. Bâtard et sans origines, ce jeune homme, pour la première fois de sa vie, va jouir du respect des habitants du quartier. Ce relais GSM est un cadeau empoisonné qui aura un double effet sur la vie du quartier et sur la sienne aussi. C’est une métaphore sur les méfaits du capitalisme sauvage ambiant et la course effrénée des gens pour récolter le maximum d’argent en peu de temps au prix des valeurs fondamentales de l’être humain. Le quartier personnifie une société de plus en plus obsédée par la consommation et le gain facile. Malgré lui, Mohsen est juste le détonateur, mais aussi la victime, de la décadence ambiante. Le salut arrive par un personnage, Bent Essengra, la fille mystérieuse qui arrive à avoir un regard lucide sur les évènements en cours. Marginalisée et mise à l’écart, elle va être l’observateur de la décadence de son amour secret, Mohsen, et du quartier dans lequel elle vit contre son gré. Ce personnage est porteur de vie à travers les insectes qu’elle attire et qu’elle abrite sur son corps, par ailleurs source de dégoût chez les habitants du quartier. L’utilisation de ces métaphores n’est nullement fortuite, permettant aux personnages d’évoluer dans un univers qui frôle des fois le surréalisme tout en restant ancré dans la réalité. L’antenne GSM, le fantôme de Khlifa, les insectes de Bent Essengra sont autant d’éléments métaphoriques qui font évoluer le récit dans un univers décalé mais néanmoins ancré dans la vie de tous les jours. Le réalisateur Nejib BELKADHI
  3. 3.   PROPAGANDA PRODUCTION 41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE Tel : +216 71 744 815 – Fax : +216 71 982 088 Mail : propaganda@gnet.tn Biographie du Réalisateur: Nejib Belkadhi Né le 13 mai 1972 à Tunis. Après des études en commerce et Marketing à L'IHEC Carthage, il commence une carrière d'acteur au cinéma et au théâtre. Ses premiers pas dans la réalisation se font à la télé à Canal+ Horizons en 1999. En 2002, il fonde Propaganda Productions avec son ami Imed Marzouk qui deviendra plus tard son producteur. En 2005 il réalise son premier court- métrage de fiction appelé "Tsawer". Le film sera sélectionné dans plus de 30 festivals dans 11 pays. En 2006, son long métrage documentaire VHS-Kahloucha participera à plus de 50 festivals dont une première mondiale au festival de Cannes et une sélection en compétition au festival de Sundance. Il récoltera 7 prix dans différents festivals.
  4. 4.   PROPAGANDA PRODUCTION 41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE Tel : +216 71 744 815 – Fax : +216 71 982 088 Mail : propaganda@gnet.tn Casting Monoom CHOUAYET Lobna NOOMENE Mohsen Bastardo Bent Essengra Taoufik EL BAHRI Lassaad BEN ABDALLAH Khlifa Khadhra Chedly ARFAOUI Issa HARATH Larnouba Am Salah
  5. 5.   PROPAGANDA PRODUCTION 41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE41 avenue Habib Bourguiba – 2078 LA MARSA – TUNISIE Tel : +216 71 744 815 – Fax : +216 71 982 088 Mail : propaganda@gnet.tn Fiche Technique Titre original : BASTARDO Genre : Fiction Durée : 1H46 Format de tournage : Arri Alexa Format de projection : DCP Pays de production : Tunisie / France / Qatar Année de production : 2013 Production : Propaganda Production (Tunisie) Co-Production : Mille et une productions (France) Producteur Délégué : Imed MARZOUK (PROPAGANDA PRODUCTION) Réalisation/Scénario : Néjib BELKADHI Direction de la photographie : Gergely POHARNOK Ingénieur son : Yacine MELIANI Musique : LONE WOLF Chef décorateur : Rauf HELIOUI Costumes : Nadia ANANE / Salah Barka Montage : Badi Chouka / Pascale Chavance

×