Evaluation d’impact de l’ASPM                                                    Rapport                                  ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                      Page |2             ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                          P a g e | 9 /731...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                          P a g e | 10 /7 ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                   P a g e...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                         P a g e | 13 /73....
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                          P a g e | 14 /7s...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                          P a g e | 15 /7C...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                    P a g ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                      P a ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                          P a g e | 18 /7P...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                         P a g e | 19 /7to...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                         P a g e | 20 /7  ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                      P a g e | 21 /7     ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                           P a g e | 22 /7...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                            P a g e | 23 /...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                           P a g e | 24 /7...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                            P a g e | 25 /...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                          P a g e | 26 /75...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                           P a g e | 27 /7...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                    P a g e | 28 /7A tous ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                     P a g...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                  P a g e ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                     P a g...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                         P...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here.                                          ...
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Etude d'impact aspm   rapport vf
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude d'impact aspm rapport vf

405 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
405
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude d'impact aspm rapport vf

  1. 1. Evaluation d’impact de l’ASPM Rapport 7 déc.-11 B P . E 4 5 8 3 – A ve n u e C h e i c k Z a ye d A C I 2 0 0 0 - H a m d a l l a ye – B a m a ko - M A L I (223) 20.29.32.83 – (223) 66.71.38.99 : iae@afribonemali.net www.iae-ingenierieduchangement.net
  2. 2. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. Page |2 Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  3. 3. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 3 /73Contenu1. Sur l’étude d’impact du ASPM ............................................................................................................... 9 A. Les objectifs recherchés par ASPM ................................................................................................................ 9 B. La méthode utilisée ............................................................................................................................................ 9 C. Les conclusions principales auxquelles nous sommes arrivés ................................................................... 92. Le profil des agrodealers ...................................................................................................................... 11 A. Les catégories d’acteurs touchées par l’étude ............................................................................................ 11 B. Les agrodealers ................................................................................................................................................ 11 C. Les paysans ...................................................................................................................................................... 12 D. Les fournisseurs ............................................................................................................................................... 123. Les résultats du programme ASPM .................................................................................................... 13 A. Le renforcement des capacités ...................................................................................................................... 13 1. Les produits vendus par les distributeurs d’intrants .............................................................................. 13 2. La couverture géographique des distributeurs d’intrants ..................................................................... 13 3. Une meilleure connaissance des produits .............................................................................................. 14 4. Une meilleure gestion des affaires........................................................................................................... 14 B. L’accès des distributeurs aux financements ................................................................................................ 144. Les impacts du programme ASPM ..................................................................................................... 16 A. Améliorations substantielle des résultats des entreprises ......................................................................... 16 1. L’offre des distributeurs d’intrants s’améliore ......................................................................................... 16 2. L’accès des paysans aux intrants s’est nettement amélioré ................................................................ 18 3. Les rendements des paysans se sont améliorés .................................................................................. 19 B. Changements positifs dans les habitudes de travail ................................................................................... 20 1. Chez les distributeurs d’intrants ............................................................................................................... 20 2. Chez les paysans ....................................................................................................................................... 20 3. Dans la relation agrodealers-paysans ..................................................................................................... 21 C. Augmentation des Revenus ........................................................................................................................... 22 1. Chez les agrodealers ................................................................................................................................. 22 2. Chez les paysans ....................................................................................................................................... 22 D. Utilisation des revenus et réduction de la pauvreté .................................................................................... 22 E. Impacts sur les fournisseurs ........................................................................................................................... 23 F. Point de vue des autres acteurs sur le programme de CNFA ................................................................... 24 1. Les services techniques ............................................................................................................................ 24 2. Institutions financières ............................................................................................................................... 255. Durabilité des résultats obtenus .......................................................................................................... 26 A. Les apports de CNFA ...................................................................................................................................... 26 1. Les principaux apports de CNFA aux acteurs. ...................................................................................... 26 2. Ce qui a le plus marché. ............................................................................................................................ 26 3. Ce qui n’a pas bien marché. ..................................................................................................................... 26 B. La durabilité du point de vue des paysans ................................................................................................... 27 C. Durabilité du point de vue des agrodealers .................................................................................................. 27 D. La continuité du modèle avec Malimark ....................................................................................................... 28
  4. 4. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 4 /73 1. A maintenir. ................................................................................................................................................. 28 2. Les recommandations fortes .................................................................................................................... 286. Annexe 1 : Les questionnaires et guides administrés ..................................................................... 29 A. Agrodealers ....................................................................................................................................................... 29 B. Paysans ............................................................................................................................................................. 33 C. Fournisseurs ..................................................................................................................................................... 357. Annexe 2. Les tableaux résultant des traitements statistiques ...................................................... 37
  5. 5. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 5 /73Liste des tableauxTableau 1. Acteurs rencontrés .................................................................................................................................. 11Tableau 2. Distributeurs d’intrants certifiés par CNFA ........................................................................................... 11Tableau 3. La répartition des paysans ..................................................................................................................... 12Tableau 4. Nombre dannées de collaboration des fournisseurs avec CNFA .................................................... 12Tableau 5. Nombre d’agrodealers vendant chacun des produits ........................................................................ 13Tableau 6. Participations des agrodealers aux actions d’appui du CNFA .......................................................... 14Tableau 7. Appuis reçus de CNFA ........................................................................................................................... 14Tableau 8. Appuis reçus de CNFA ........................................................................................................................... 15Tableau 9. Distances parcourues par les paysans pour accéder aux intrants .................................................. 19Tableau 10. Augmentation de chiffre daffaire des agrodealers ........................................................................... 22Tableau 11. Clients des fournisseurs dintrants ...................................................................................................... 24Tableau 12. Nombre d’agrodealer de CNFA dans le top 10 des clients de fournisseurs dintrants ............... 24Tableau 13. Agrodealers. Analyse de la population - Répartition par Région ................................................... 37Tableau 14. Agrodealers. Analyse de la population Répartition par cercle ........................................................ 37Tableau 15. Agrodealers. Age des entreprises d’agrodealers ............................................................................. 37Tableau 16. Agrodealers. Analyse de la population - Caractéristiques .............................................................. 38Tableau 17. Agrodealers. Quels produits vendent-ils ?......................................................................................... 38Tableau 18. Agrodealers. Importance des produits vendus - Rang déclaré dans les ventes ......................... 38Tableau 19. Agrodealers. Importance des produits vendus. Rang de chaque produit dans les ventes. ....... 39Tableau 20. Agrodealers. Changements dans les sources dapprovisionnement ............................................. 39Tableau 21. Agrodealers. Appuis reçus - Appuis dont ils ont bénéficié de la part de CNFA ........................... 39Tableau 22. Agrodealers. Evaluation des changements dans les habitudes de travail ................................... 39Tableau 23. Agrodealers. Part de CNFA dans les changements dans les habitudes de travail ..................... 40Tableau 24. Agrodealers. Améliorations dans loffre ............................................................................................. 41Tableau 25. Agrodealers. Performances dans lactivité ........................................................................................ 41Tableau 26. Agrodealers. Améliorations dans loffre - Engrais ............................................................................ 42Tableau 27. Agrodealers. Améliorations dans loffre - Semences ....................................................................... 42Tableau 28. Agrodealers. Améliorations dans loffre - Pesticides ........................................................................ 43Tableau 29. Agrodealers. Performance - Augmentation des volumes - Classe de tonnages traités ............. 43Tableau 30. Agrodealers. Performance - Augmentation des volumes - Classe de tonnages traités ............. 43Tableau 31. Agrodealers. Performance - Augmentation des volumes - Classe de nombre de cartons traités ...................................................................................................................................................... 44Tableau 32. Agrodealers. Performance - Augmentation des volumes - Classe de nombre de cartons ........ 45Tableau 33. Agrodealers. Performance - Augmentation de la clientèle et de la zone de chalandage - Classe de nombre de paysans-clients ............................................................................................... 45Tableau 34. Agrodealers. Performance - Augmentation de la clientèle et de la zone de chalandage - Classe de nombre de villages couverts ............................................................................................. 46Tableau 35. Agrodealers. Performances - Augmentation du Chiffre daffaires depuis 3 ans .......................... 47Tableau 36. Agrodealers. Utilisation des revenus supplémentaires .................................................................... 47Tableau 37. Agrodealers. Utilisation des revenus supplémentaires .................................................................... 47Tableau 38. Agrodealers. Utilisation des revenus supplémentaires .................................................................... 47Tableau 39. Agrodealers. Utilisation des revenus supplémentaires .................................................................... 48Tableau 40. Agrodealers. Utilisation des revenus supplémentaires .................................................................... 48Tableau 41. Agrodealers. Utilisation des revenus supplémentaires .................................................................... 48Tableau 42. Agrodealers. Utilisation des revenus supplémentaires - Précision lorsque les revenus sont affectés à autres besoins ..................................................................................................................... 49Tableau 43. Agrodealers. Changements de comportements ............................................................................... 53
  6. 6. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 6 /73Tableau 44. Agrodealers. Impact du nouveau système dapprovisionnement sur les paysans - Part de CNFA dans les changements observés ........................................................................................... 53Tableau 45. Agrodealers. Impacts du nouveau système dapprovisionnement sur les paysans - Evaluation .............................................................................................................................................. 53Tableau 46. Agrodealers. Impact du nouveau système dapprovisionnement sur les paysans - Limpact est-il durable ? ....................................................................................................................................... 54Tableau 47. Paysans. Caractéristiques de la population interrogée ................................................................... 55Tableau 48. Paysans. Population par région et par cercle ................................................................................... 55Tableau 49. Paysans. Accès aux intrants - Les intrants améliorés utilisés ........................................................ 55Tableau 50. Paysans. Ancienneté dans lutilisation des intrants améliorés - Engrais ...................................... 56Tableau 51. Paysans. Ancienneté dans lutilisation des intrants améliorés - Semences céréalières ............ 56Tableau 52. Paysans. Ancienneté dans lutilisation des intrants améliorés - Semences maraichères .......... 56Tableau 53. Paysans. Ancienneté dans lutilisation des intrants améliorés -Pesticides ................................... 56Tableau 54. Paysans. Changements dans les sources dapprovisionnement les plus utilisés ....................... 56Tableau 55. Paysans. Distance avec lagrodealer le plus proche ....................................................................... 57Tableau 56. Paysans. Lagrodealer le plus proche est-il encadré par CNFA ? ................................................. 57Tableau 57. Paysans. Date dinstallation du fournisseur le plus proche ............................................................. 57Tableau 58. Paysans. Date dinstallation du fournisseur le plus proche, encadré par CNFA ......................... 58Tableau 59. Paysans. Changements de comportements - Evaluation ............................................................... 58Tableau 60. Paysans. Changements de comportements - Est-ce dû à laction de CNFA ? ............................ 58Tableau 61. Paysans. Productivité et Revenus - Depuis les relations avec les agrodealers encadrés par CNFA ...................................................................................................................................................... 59Tableau 62. Paysans. Productivité et Revenus - Depuis les relations avec les agrodealers encadrés par CNFA ...................................................................................................................................................... 60Tableau 63. Paysans. Productivité et Revenus - Depuis les relations avec les agrodealers encadrés par CNFA ...................................................................................................................................................... 60Tableau 64. Paysans. Utilisation des revenus supplémentaires .......................................................................... 61Tableau 65. Paysans. Utilisation des revenus supplémentaires pour autre affectations ................................. 61Tableau 66. Paysans. Opinions sur la collaboration avec les agrodealers ........................................................ 66Tableau 67. Fournisseurs. Nombre dannées de collaboration avec CNFA....................................................... 67Tableau 68. Fournisseurs. Meilleurs clients ............................................................................................................ 67Tableau 69. Fournisseurs. Nombre dagrodealers CNFA dans les 10 meilleurs clients .................................. 67Tableau 70. Fournisseurs. Analyse des meilleurs clients agrodealers ............................................................... 67Tableau 71. Fournisseurs. Améliorations apportés avec le CNFA ...................................................................... 68Tableau 72. Fournisseurs – Observations sur le programme .............................................................................. 70
  7. 7. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 7 /73 Liste des figuresFigure 1. Age des entreprises ................................................................................................................................... 11Figure 2. Rang des types de produits dans les ventes des agrodealers ............................................................ 13Figure 3. Nombre de paysans desservis par les agrodealers .............................................................................. 13Figure 4. Nombre de villages desservis par les agrodealers ................................................................................ 14Figure 5. Changements dans les sources dapprovisionnement des agrodealers ............................................ 15Figure 6. Répartition des agrodealers suivant le nombre de variétés d’engrais vendus (ns : non spécifié) . 16Figure 7. Répartition des agrodealers suivant le nombre de variétés de semences vendus (ns : non spécifié) .................................................................................................................................................. 16Figure 8. Répartition des agrodealers suivant le nombre de variétés de pesticides vendus (ns : non spécifié) .................................................................................................................................................. 17Figure 9. Répartition des agrodealers suivant les tonnages d’engrais écoulés ................................................. 17Figure 10. Répartition des agrodealers suivant les tonnages de semences céréalières écoulées ................ 17Figure 11. Répartition des agrodealers suivant les tonnages de semences maraichères écoulées .............. 18Figure 12. Répartition des agrodealers suivant les tonnages de pesticides écoulés ....................................... 18Figure 13. Sources d’approvisionnement des Paysans ........................................................................................ 18Figure 14. Amélioration des rendements des paysans (nombre de paysans concernés) ............................... 19Figure 15. Evolution de tonnage/ha annoncés par les paysans .......................................................................... 19Figure 16. Evolution de tonnage/ha annoncés par les paysans (par région) ..................................................... 20Figure 17. Changements dans les comportements ............................................................................................... 20Figure 18. Changements de comportements chez les paysans .......................................................................... 21Figure 19. Ethique des agrodealers encadrés par CNFA ..................................................................................... 21Figure 20. Augmentation des revenus des paysans .............................................................................................. 22Figure 21. Affectations des revenus des agrodealers ........................................................................................... 23Figure 22. Affectations des revenus des paysans .................................................................................................. 23Figure 23. Améliorations nettes constatées (% de fournisseurs qui le disent) .................................................. 24Figure 24. Durabilité des changements constatés (par les agrodealers) ........................................................... 27Figure 25. Durabilité des impacts, du point de vue agrodealer ............................................................................ 27
  8. 8. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 8 /73Liste des abréviationsAGRA Alliance pour une révolution verte en AfriqueASPM Programme de renforcement de capacité des distributeurs d’intrants pour MaliBRS Banque régionale de solidaritéCNFA Organisation internationale de développement à but non lucratif, pour l’augmentation et le soutien des revenus des rurauxICRISAT Institut international de recherche sur les cultures sous les tropiques semi-aridesMALIMARK Société malienne pour le développement du marché agricoleOHVN Office de la Haute Vallée du NigerUNRIA Union Nationale des Revendeurs d’Intrants AgricolesWASA Alliance Ouest africaine pour les céréales
  9. 9. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 9 /731. Sur l’étude d’impact du ASPMCe document est le rapport de l’évaluation d’impact du programme ASPM conduit par CNFA sur les 3dernières années.Après avoir donné les éléments de résultats, il livrera les impacts du programme. En final, ilcomprend les avis et conditions de durabilité des effets constatés.Il est basé sur les observations faites et sur les résultats des enquêtes et entretiens sur le terrain.Il comporte les chapitres suivants : 1. Une présentation des populations enquêtées ; 2. Les résultats obtenus par le programme ASPM ; 3. Les impacts sur les acteurs ; 4. Les éléments sur la durabilité. 5. En annexe : a. Les questionnaires administrés ; b. Les guides d’entretiens ; c. Les tableaux résultant des traitements statistiques.A. Les objectifs recherchés par ASPMLe programme ASPM a été conçu par CNFA dans le but d’accroitre les revenus dans le milieu rural etde réduire la pauvreté ; en s’attaquant au système de distribution d’intrants agricoles.Dans la chaine d’approvisionnement, il s’est donné comme objectif de créer les liens entre lesimportateurs d’intrants et les petits agriculteurs. Pour ce faire, il a concentré ses appuis sur lesdistributeurs d’intrants, afin d’améliorer leur offre et les rapprocher davantage des paysans.Dans ce cadre il a eu à travailler aussi, avec les services techniques et les organismes financiers.B. La méthode utiliséeLa méthode utilisée a été la suivante : 1. Entretiens avec les agrodealers, individuellement par un questionnaire fait à cet effet et en petit groupe dans le cadre de focus groups au nombre d’un focus group par cercle (13) ; 2. Entretiens avec les paysans au moyen d’un questionnaire dédié ; 3. Entretiens avec les autres acteurs, sur la base de guides d’entretiens élaborés pour chaque type.C. Les conclusions principales auxquelles nous sommes arrivés  Tous les agrodealers rencontrés connaissent le programme ASPM de CNFA.  Pour la plupart, ils ont participé à des formations en gestion, à des mini-foires, à des démonstrations sur les semences améliorées et aux journées agricoles.  Les agrodealers affirment que les actions du programme ont eu beaucoup d’effets sur eux, et notamment : - l’amélioration des connaissances sur la chaine d’approvisionnement des intrants agricoles et sur les produits. - la professionnalisation de leur métier : connaissance des produits, choix des intrants, gestion de stock, conseils aux paysans, aménagement des magasins. - le renforcement du partenariat entre agrodealers et fournisseurs d’une part, et entre agrodealers et paysans d’autre part. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  10. 10. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 10 /7 - l’accès au crédit pour certains, grâce à la subvention de CNFA et à la garantie financière. - l’amélioration de l’image du métier d’agrodealer, avec en prime la mise en place d’associations d’agrodealers.  L’offre de services s’est nettement améliorée ; assortie de conseils aux paysans. Il s’agit : - d’une offre basée sur le respect des normes (manipulation de produits dangereux, itinéraires agricoles, etc.) ; - de la multiplication des points de ventes plus proches. Il en est ressorti l’amélioration des rendements paysans et une plus grande ouverture de ces derniers pour les nouvelles technologies.  Les affectations des revenus supplémentaires générés grâce au programme, tant chez les agrodealers que chez les paysans, ont contribué à la réduction de la pauvreté (santé, éducation) et aussi à l’amélioration des activités économiques (réinvestissement).  En termes de durabilité, la chaine d’approvisionnent en intrants connait un début de structuration irréversible, de professionnalisation qui a été profitable à tous les acteurs : - liens formels de collaboration établis entre acteurs : agrodealers, fournisseurs, organismes de financements pour les fonds de garantie et autres subventions à accorder. - la proximité des agrodealers d’avec les paysans. - la gestion des entreprises d’agrodealers : commandes, marketing. - l’utilisation des intrants de qualité et l’ouverture des paysans vers les nouvelles technologies. - l’existence des associations d’agrodealers, unies dans une même fédération.  En termes de recommandations. Les principaux points à recommander sont : - Continuer à former les agrodealers : technique, gestion, démonstrations. - Renforcer et élargir le système de garantie financière afin de permettre à un plus grand nombre d’agrodealers d’accéder aux crédits agricoles ; en organisant mieux : le système d’octroi ; le suivi post financement jusqu’au remboursement complet ; l’élaboration d’une base de notation. - Renforcer la collaboration entre agrodealers (associations et UNRIA), et entre ces organisations et les acteurs de la chaine : directs (fournisseurs, paysans) et indirects (structures techniques, organismes financiers). - Eriger MALIMARK en organisation d’appui qui remplira en partie ou en totalité les missions de CNFA. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  11. 11. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 11 /72. Le profil des agrodealersA. Les catégories d’acteurs touchées par l’étudeLa population interrogée comprend : 1. Les agrodealers sur Koulikoro (79), Ségou (61) et Bamako (6) ; en comptant en moyenne 12 agrodealers pour chacune des 11 localités de Ségou et de Koulikoro que nous avons visitées ; 2. Les paysans sur Koulikoro (135), Ségou (147) et Bamako (6) ; en comptant une moyenne de 22 paysans dans chacune des 11 localités que nous avons visitées ; 3. Les fournisseurs importateurs au nombre de 10, tous présent à Bamako ; 4. Les services d’appuis : institutions de financement (2), services techniques (6).Nominativement, les services d’appui que nous avons rencontrés sont les suivants.Tableau 1. Acteurs rencontrés Koulikoro Ségou Bamako  Direction de l’agriculture  Direction de l’Agriculture  Direction Nationale de l’agriculture  OHVN  Office du Niger  WASA  Associations d’agrodealers  Office Riz  ICRISAT  Associations d’agrodealers  Organismes de financement  UNRIA  CropLife MaliB. Les agrodealersLes agrodealers que nous avons interrogés étaient au nombre de 144 répartis dans les 3 régions de lamanière suivantes :  Bamako : 4,20% ;  Koulikoro : 53,45% ;  Ségou (61) : 42,40%.L’enquête a couvert 12 cercles du Mali (en comptant Bamako), avec en moyenne 10 à 12agrodealers interrogés dans chacun.Toute cette population a été touchée par les actions de CNFA ; et de ce fait, constituent un bonéchantillon pour apprécier l’impact des actions du programme ASPM.Par ailleurs, près de la moitié des distributeurs d’intrants interrogés sont certifiés par CNFA au coursdes 3 années du programme. Tableau 2. Distributeurs d’intrants certifiés par CNFA En % de la population interrogée Certification par CNFA 49,0%L’agrodealer est un homme (91,7%), avec un type d’exploitation plutôt individuelle pour 81,9%d’entre eux. Ce sont des entreprises jeunes : près de 70% ont 10 ans, au maximum. Il s’agit pour la plupart de réelles entreprises de distribution parce qu’il n’y a que 21,5% qui n’ont pas de stock. Il s’avère que 34,7% sont des grossistes ou semi-grossistes ; ce qui veut dire qu’ils servent deFigure 1. Age des entreprises relais aux détaillants pour atteindre des contrées lointaines. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  12. 12. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 12 /7C. Les paysans L’entreprise paysanne est de type individuel, dirigéemajoritairement par un homme. Notre étude a touché en tout Tableau 3. La répartition des paysans Effectif %300 paysans répartis sur les 3 régions. Ils ont été sélectionnés surles bases suivantes : Bamako 6 2,0% Koulikoro 146 48,7% 1. Appartenir à l’une des 3 régions ; Ségou 148 49,3% 2. Avoir été désigné par un agrodealer rencontré. Remarque : les paysans du district sont le plus souvent sur l’espace de KoulikoroPour limiter l’envergure de l’étude, nous avons souhaité que danschaque localité (cercle) l’on interroge entre 20 et 25 paysans.D. Les fournisseursPour les fournisseurs, leur nombre étant Tableau 4. Nombre dannées de collaboration desrestreint, nous avons eu des entretiens avec 10, fournisseurs avec CNFAtous localisés à Bamako. Effectif %Pour la quasi-unanimité (9 sur les 10 qui ont Depuis quand 1,5 ans 1 10,0%répondu à la question), ils collaborent dans le vous travaillez 2 ans 4 40,0%programme depuis le début. avec CNFA ? 3 ans 5 50,0% Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  13. 13. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 13 /73. Les résultats du programme ASPMA. Le renforcement des capacités 1. Les produits vendus par les distributeurs d’intrantsEn règle générale, l’agrodealer propose les 3 types de produits : engrais, semences, pesticides. C’estdans les engrais que l’on trouve le plus de distributeurs (86,1% de la population interrogée). Tableau 5. Nombre d’agrodealers vendant chacun des produits Koulikoro Ségou Bamako Total Engrais 83,1% 88,5% 100% 86,1% Semences 75,3% 72,1% 100% 75,0% Pesticides 87,0% 72,1% 100% 81,3% % du total des agrodealers de la région58,1% des agrodealers (tous confondus) classent les engrais dans leurs 1ères ventes ; le 2nd type deproduit vendu c’est l’ensemble formé par les semences, suivies de près par les pesticides. Figure 2. Rang des types de produits dans les ventes des agrodealers 2. La couverture géographique des distributeurs d’intrantsL’agrodealer couvre un plus grand nombre de clients (paysans) et de villages qu’auparavant. Figure 3. Nombre de paysans desservis par les agrodealersEnviron 40% faisaient au plus 20 paysans et on est passé à 12% qui ne font pas plus de 20 paysans. Ils Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  14. 14. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 14 /7sont 37% à fournir plus de 100 paysans. Figure 4. Nombre de villages desservis par les agrodealersCe graphique montrent la même tendance en ce qui concerne le nombre de village desservis : avantle programme CNFA, la moitié de agrodealer couvrait au plus 5 villages, avec 11,3% qui alimentaientplus de 20 villages. Aujourd’hui la moitié couvre entre 6 et 20 villages tandis que environ 34%desservent plus de 20 villages. 3. Une meilleure connaissance des produitsGrâce aux foires agricoles, champs de démonstration et journées agricoles, les agrodealers, commeles paysans d’ailleurs ont pu améliorer leurs connaissances des produits. Tableau 6. Participations des agrodealers aux actions d’appui du CNFA En % de la population interrogée Formations techniques (produits/magasin) 92,4% Visite champ démonstration 55,9% Participation aux journées agricoles 48,3% Participation aux foires agricoles 64,1%92,5% des agrodealers ont participé aux formations techniques de CNFA portant sur les produits etleur prise en compte dans le magasin ; 50% environ sont certifiés par CNFA.Les participations aux actions de démonstrations et aux expositions ont été très profitables pour lesagrodealers, dans la connaissance des produits et pour aider, conseiller les paysans. 4. Une meilleure gestion des affairesDans les formations techniques il faut compter que la plupart des agrodealers ont été formé engestion et que près de 70% ont reçu des appuis (formation et appui en financement d’équipement)pour mettre à niveau leurs magasins. Tableau 7. Appuis reçus de CNFA En % de la population interrogée Formations en gestion 92,4% Appui pour mettre à niveau le magasin 68,8%B. L’accès des distributeurs aux financementsUne des grosses difficultés des agrodealers était l’accès aux financements tant pour s’approvisionnerque pour s’équiper.Le programme a mis en relations d’affaires les agrodealers et leurs partenaires financiers que sont lesfournisseurs d’intrants et les établissements financiers de crédit. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  15. 15. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 15 /7CNFA a organisé deux sortes d’appuis financiers : 1. La garantie financière pour les achats auprès des fournisseurs. 2. La subvention d’équipement à coûts partagés, dont 319 agrodealers ont pu bénéficier, pour un montant cumulé de plus de 86 737 120 milliards de fcfa soit en moyenne 271 903 FCFA par Agrodealer.Ainsi, six agrodealers sur 10 confirment qu’ils ont bel et bien été mis en relation avec ces acteurs dela chaine d’approvisionnement. Tableau 8. Appuis reçus de CNFA En % de la population interrogée Mise en relation avec les fournisseurs 66,9% Mise en relation avec les organismes de garantie et de financement 62,3%Pour ce qui concerne les sources d’approvisionnement, il y a davantage d’agrodealers qui s’adressentdirectement aux importateurs et les grossistes plutôt que sur le marché libre. En effet, le nombred’agrodealers s’adressant directement aux importateurs a presque doublé, avec le programme CNFA,tandis que ceux qui achetaient sur le marché libre est passé de 32,9% à 4,2%. Figure 5. Changements dans les sources dapprovisionnement des agrodealers Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  16. 16. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 16 /74. Les impacts du programme ASPMA. Améliorations substantielle des résultats des entreprises 1. L’offre des distributeurs d’intrants s’amélioreLes variétés proposées dans l’offreOn voit nettement que les agrodealers proposent maintenant plusieurs variétés de produits.En effet, le nombre d’agrodealers ne proposant que 1 à 2 variétés est passé :  pour les engrais, de 35,9% à 16% ;  pour les semences, 31% à 11,5% ;  pour les pesticides, de 29,8% à 10,7%.Cela illustre clairement un glissement vers des volumes plus importants pour la majorité desagrodealers. Figure 6. Répartition des agrodealers suivant le nombre de variétés d’engrais vendus (ns : non spécifié) Figure 7. Répartition des agrodealers suivant le nombre de variétés de semences vendus (ns : non spécifié) Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  17. 17. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 17 /7 Figure 8. Répartition des agrodealers suivant le nombre de variétés de pesticides vendus (ns : non spécifié)Les volumes traitésDans les engrais, le nombre d’agrodealers traitant plus de 10 tonnes est passé de 29,5% à 62,8% de lapopulation interrogée. Figure 9. Répartition des agrodealers suivant les tonnages d’engrais écoulésDans les semences céréalières, le nombre d’agrodealers traitant plus de 10 tonnes est passé de22,1% à 28,8%. On reste tout de même dans les petites quantités (au plus 5 tonnes) pour plus de 63%des agrodealers. Figure 10. Répartition des agrodealers suivant les tonnages de semences céréalières écoulées Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  18. 18. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 18 /7Pour les semences céréalières, le nombre d’agrodealers traitant plus de 10 cartons est passé de16,8% à 29,5%. Ici aussi, on reste dans les petites quantités (au plus 5 cartons) pour plus de 57% desagrodealers. Figure 11. Répartition des agrodealers suivant les tonnages de semences maraichères écouléesLes changements sont importants aussi dans les pesticides. En effet, le nombre d’agrodealers traitantplus de 10 cartons est passé de 41,7% à 60%. Figure 12. Répartition des agrodealers suivant les tonnages de pesticides écoulés 2. L’accès des paysans aux intrants s’est nettement amélioréManifestement, les paysans quenous avons interrogés ont changéde source d’approvisionnement,en passant du marché libre auxdistributeurs d’intrantsprofessionnels, appuyés par CNFA.Pour accéder à leurs fournisseurs,ils parcourent beaucoup moins dedistances : on est passé de 44 kmen moyenne à 18 km. Une desraisons principales réside dans lefait que les agrodealers couvrentplus de villages et sont plus prochedu milieu rural. A 97%, ils affirment Figure 13. Sources d’approvisionnement des Paysans Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  19. 19. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 19 /7tous que le fournisseur le plus proche est un agrodealer encadré par CNFA. Tableau 9. Distances parcourues par les paysans pour accéder aux intrants En nombre de km parcourus Bamako Koulikoro Ségou Total Avant 94 39 47 44 Aujourdhui 10 8 28 18Le nombre élevé de Bamako s’explique par le fait que par le passé, les paysans étaient parfois obligés(toutes régions confondues) d’aller chercher les produits dans la capitale. 3. Les rendements des paysans se sont améliorésIl y a seulement 2% des paysans pour lesquels les rendements ne se sont pas améliorés. Figure 14. Amélioration des rendements des paysans (nombre de paysans concernés)En moyenne, les rendements sont passés, de 2 tonnes/ha à plus de 3t/ha ; avec une particularitépour Ségou. Moyenne Bamako Koulikoro Ségou Total Niveau de mes rendements 2,42 1,73 2,40 2,04 avant Niveau de mes rendements 3,70 2,59 3,53 3,03 aujourdhuiSi l’on observe l’évolution par tranche de tonnage on s’aperçoit que le nombre de paysans réalisantplus de 2 tonne a doublé, passant de 31,6% à 60,1% de l’effectif total interrogé. Figure 15. Evolution de tonnage/ha annoncés par les paysansPar région, nous retrouvons le même phénomène d’amélioration, mais plus nettement sur Ségou oùl’on est passé de 41,8% à 75% des paysans de la région. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  20. 20. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 20 /7 Figure 16. Evolution de tonnage/ha annoncés par les paysans (par région)B. Changements positifs dans les habitudes de travail 1. Chez les distributeurs d’intrantsLes agrodealers se comportent désormais en professionnels. En moyenne, ils font tout à fait bienl’accueil et le conseil, ils organisent mieux leurs magasins, travaillent mieux avec les fournisseurs. Figure 17. Changements dans les comportements 2. Chez les paysansDans l’ensemble les paysans affirment avoir changé d’habitudes (70% à 80% des personnesinterrogées) : ils suivent assez les itinéraires agricoles ; ils connaissent et choisissent assez bien les intrants ; ils ont assez facilement accès aux intrants.Dans l’ensemble, les gens du village adoptent assez facilement les nouvelles technologies. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  21. 21. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 21 /7 Figure 18. Changements de comportements chez les paysans 3. Dans la relation agrodealers-paysansPour la plupart des constats ci-dessus, la moitié de paysans interrogés pensent qu’ils découlentexclusivement de l’action du programme ASPM de CNFA.Nous avons voulu savoir ce que pensaient les paysans des agrodealers encadrés par CNFA. Il ressort,en opinions majoritaires, que les agrodealers :  offrent des produits conformes ;  ne procèdent jamais à des mélanges ;  conseillent sur les effets secondaires des produits vendus, sur les cultures ;  ont en stock les produits dont les paysans ont besoin. Figure 19. Ethique des agrodealers encadrés par CNFA Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  22. 22. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 22 /7C. Augmentation des Revenus 1. Chez les agrodealersTous les agrodealers ont connu des augmentations de chiffres d’affaires par rapport à leur situationd’il y a 3 ans. Tableau 10. Augmentation de chiffre daffaire des agrodealers Tranche d’augmentation % de la population Moins de 50% 26,6% Entre 50% et 100% 59,4% Entre 100% et 150% 11,9% Plus de 150% 2,1% 2. Chez les paysansOn constate que 2/3 des paysans ainsi que les habitants de leurs villages ont connu desaugmentations de revenus se situant entre 50% et 100% Figure 20. Augmentation des revenus des paysansD. Utilisation des revenus et réduction de la pauvretéPour chaque agrodealer, la part des revenus supplémentaires tirés de leurs activités va à la santé,citée en 1er dans les premières affectations (42,4% des agrodealers interrogés). Elle revient dans les2ndes affectations en 2ème position après l’éducation (35,4% des agrodealers interrogés).Dans les priorités de 1er rang, l’alimentation est la 2nde position pour 17,4% des agrodealers (après lasanté) et en 3ème position dans les priorités de 2nd rang.On remarque que le niveau de priorité donné au réinvestissement dans l’activité est important. Celase retrouve chez 16% des agrodealers, qui privilégient la pérennité de leurs affaires. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  23. 23. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 23 /7 Figure 21. Affectations des revenus des agrodealersDu côté des paysans, nous avons les mêmes affectations marquantes. La différence principale est lefait que l’affectation à l’activité vient en 3ème position dans l’affectation de 2nde priorité avec 11,3%des paysans interrogés. Figure 22. Affectations des revenus des paysansCes constats permettent de dire que le programme ASPM a une réelle contribution à la réduction dela pauvreté.Les agrodealers, dans leurs constats estiment que le niveau de pauvreté des paysans-clients adiminué :  pour quelques- uns : 47,9% des agrodealers ayant répondu à la question ;  pour quasiment tous : 43% des agrodealers ayant répondu à la question ;  pour tous : 9,2% des agrodealers ayant répondu à la question.E. Impacts sur les fournisseursTous les fournisseurs vendent aux agrodealers, avec une préférence apparente pour la vente auxagrodealers-grossistes. Toutefois, le marché libre occupe encore une place importance dans leursbusiness. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  24. 24. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 24 /7 Tableau 11. Clients des fournisseurs dintrants Agrodealers grossistes 100% Autres agrodealers 90% Marché libre 80% Autre client 70%Parmi leurs 10 meilleurs clients, hors structures étatiques et programmes de développement, lesagrodealers encadrés par CNFA figurent dans une place raisonnable. Tableau 12. Nombre d’agrodealer de CNFA dans le top 10 des clients de fournisseurs dintrants Nombre d’agrodealers CNFA % des fournisseurs les dans le top 10 déclarant dans cette classe 1à2 40% 3à5 30% 6à8 20% 9 à 10 10%Parmi les clients encadrés par CNFA, les fournisseurs interrogés ont identifié :  31 agrodealers grossistes ;  31 semi-grossistes  40 détaillants ;  144 qui ont acheté avec la garantie financière.La figure ci-dessous montre les changements que les fournisseurs estiment acquis nettement. Ainsi :  72,7% des fournisseurs estiment que les agrodealers ont des magasins de vente nettement mieux organisés et choisissent nettement mieux les produits à acheter ;  36,2% pense qu’ils ont nettement augmenté leurs revenus et achètent nettement plus de variétés de semences maraichères.Les améliorations n’en sont pas nettes pour le reste ; même s’il y en a. Figure 23. Améliorations nettes constatées (% de fournisseurs qui le disent)F. Point de vue des autres acteurs sur le programme de CNFA 1. Les services techniquesPour les services techniques, le programme CNFA a contribué :  au renforcement des connaissances des paysans sur les intrants ;  à l’augmentation des rendements agricoles et à la diversification de la production ;  à l’augmentation des revenus ; Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  25. 25. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 25 /7  à l’augmentation des quantités d’intrants utilisées par les paysans et à l’extension des superficies cultivables.Pour eux les actions pouvant être durables sont les relations de collaboration et de partenariatétablis entre les différents acteurs.En recommandations, les services techniques estiment qu’il faudrait mettre en place un cadre deconcertation entre les différents acteurs concernés par les intrants agricoles pour asseoir unedynamique plus viable, permettant ainsi de mettre fin aux ruptures de stocks et d’assurerl’approvisionnement régulier du marché. 2. Institutions financièresLa collaboration entre les institutions financières et CNFA est essentiellement basée sur :  la mise en relation avec les agrodealers,  l’appui-conseil pour le montage des dossiers ;  les visites de terrain conjointes entre agents d’institutions financières et agents CNFA.Le programme a eu comme valeur ajoutée, le fait que : 1. CNFA a contribué à mettre les agrodealers dans la chaine d’approvisionnement. 2. Leurs associations ont quitté le stade de l’informel pour évoluer dans le cadre du formel. 3. Le métier d’agrodealers a été valorisé, et le répertoire vulgarisé auprès de tous les acteurs de la chaîne des intrants. 4. Pour les institutions financières les agrodealers constituent aujourd’hui des centres de conseils pour les paysans, grâce à leur proximité d’avec ces derniers.Grâce au programme ASPM, la solidarité est renforcée entre les membres d’UNRIA. L’accès auxcrédits bancaires est rendu possible.Pour les institutions financières, les actions de CNFA qui peuvent être durables sont :  le ravitaillement de proximité des paysans par les agrodealers ;  le répertoire des agrodealers, qu’il conviendrait de mettre à jour ;  la collaboration entre agrodealers et fournisseurs d’une part, et d’autre part entre agrodealers et paysans ;  l’organisation des foires et séances de démonstration semencières ;  les connaissances apprises au cours des différentes sessions de formations.Les principales recommandations formulées sont les suivantes : 1. Que CNFA implique les associations d’agrodealers dans le suivi des crédits, il s’agit notamment des plans de financement et de remboursement. 2. Que CNFA et les agrodealers respectent rigoureusement les échéances de remboursement des prêts accordés aux agrodealers. 3. Mettre en place un dispositif efficace de suivi, afin de faciliter la circulation de l’information entre les différents acteurs concernés par les questions de prêts. 4. Impliquer davantage les institutions financières et les fournisseurs dans le choix des agrodealers devant bénéficier des subventions. 5. Recycler les agrodealers sur l’esprit et la gestion d’entreprise, pour une prise de conscience liée aux risques d’insolvabilité. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  26. 26. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 26 /75. Durabilité des résultats obtenusA. Les apports de CNFA 1. Les principaux apports de CNFA aux acteurs.Les apports suivants sont donnés par les acteurs divers sont les suivants : 1. Chez les agrodealers a. L’organisation des agrodealers en association ; b. Un climat des affaires assaini, basé sur la confiance ; avec son système d’achat et de vente organisé qui : i. a favorisé des relations de confiance entre agrodealers et fournisseur ; ii. a amélioré remboursements de prêts ; c. L’aménagement des magasins de vente ; d. Une bonne connaissance des produits par les agrodealers ; e. Le répertoire des agrodealers. 2. Chez les paysans : a. Une meilleure connaissance des nouvelles variétés d’intrants, au moyen des foires agricoles ; b. Une meilleure utilisation des variétés nouvelles, avec le respect des normes phytosanitaires et des itinéraires agricoles ; c. Un plus grand accès aux intrants agricoles ; d. La disponibilité des produits ; e. L’accroissement de la productivité ; f. Une meilleure confiance dans les nouvelles technologies, avec les parcelles de démonstration. 2. Ce qui a le plus marché. 1. La vulgarisation des produits intrants auprès des paysans et agrodealers. 2. L’augmentation des rendements et des revenus. 3. L’accès des agrodealers aux financements. 4. Le renforcement des compétences techniques (y compris les normes) et en marketing, des agrodealers. 5. L’élaboration du répertoire des agrodealers. 6. Les aménagements des magasins de vente et les compétences en gestion des stocks. 7. La contractualisation des relations entre les acteurs de la chaine : fournisseurs, agrodealers, paysans. 3. Ce qui n’a pas bien marché. 1. Le faible nombre d’agrodealers ayant décidé de se faire financer. Cela provient certainement d’une insuffisance d’information et de communication. 2. L’insuffisance du suivi des remboursements des crédits octroyés dans le cadre de la garantie financière. Il s’en est suivi plusieurs cas de non remboursement et dans certains cas, le non- respect par CNFA de certains engagements. 3. La stabilité du personnel de CNFA ; ce défaut a été préjudiciable pour faire un bon suivi et pour encadrer davantage d’agrodealers. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  27. 27. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 27 /7B. La durabilité du point de vue des paysansA la question de savoir si les changements, les impacts observés revêtent un caractère durable, lesagrodealers ont répondu comme ci-dessous. Nous avons voulu le savoir sur 5 points essentiels. Figure 24. Durabilité des changements constatés (par les agrodealers)Les convictions sont là, dans chaque cas ; et notamment le fait que les paysans ont accès aux intrantsde qualité et qu’ils adoptent les nouvelles technologies.Par ailleurs, les recommandations des paysans, pour la poursuite des actions initiées par CNFA serésument en ceci : 1. Continuer les formations (recyclage) des agrodealers ; 2. S’attacher à avoir de la disponibilité en stock, et notamment à temps, suivant le calendrier agricole ; 3. Inciter toujours les agrodealers à prodiguer des conseils ; 4. Faciliter pour ces derniers l’accès aux crédits, afin pour eux paysans, de disposer des intrants en cas de besoin ; 5. Rendre la certification obligatoire pour les agrodealers ; 6. Augmenter les variétés de semences maraichères ; 7. Faire baisser les prix des intrants ; 8. Organiser encore plus de sensibilisation des paysans.C. Durabilité du point de vue des agrodealers Figure 25. Durabilité des impacts, du point de vue agrodealer Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  28. 28. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 28 /7A tous les niveaux les agrodealers pensent que les effets du programme de CNFA ont une durabilitéquasi-certaine à certaine ; notamment pour l’accès des paysans aux nouvelles technologies et auxintrants de qualité.D. La continuité du modèle avec MalimarkMALIMARK qui prend le relais de CNFA devra tenir compte des éléments suivants pour continuer lamission. 1. A maintenir.1. La formation des agrodealers.2. Les garanties financières.3. L’appui à la promotion des produits, par les foires, le champs de démonstration.4. Le réseau des agrodealers avec les associations et avec le répertoire à jour.5. L’appui à l’installation et aux réaménagements de magasins d’agrodealers. 2. Les recommandations fortes1. Appuyer davantage sur le respect des normes et des contrats.2. Renforcer et élargir le système de garantie financière en organisant mieux : a. le système d’octroi ; b. le suivi post financement jusqu’au remboursement complet.3. Renforcer l’organisation de parcelles de démonstration.4. Renforcer davantage les compétences en gestion des stocks, dans le respect des impératifs de gestion d’entreprise, de périodes de cultures et de procédures d’octroi. Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  29. 29. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 29 /76. Annexe 1 : Les questionnaires et guides administrésA. AgrodealersIdentité1. Promoteur : ______________________________ 2. Sexe :  Femme  Homme3. Type d’exploitation ________________________  Individuel  Familial  Coopératif4. Région : _______________________ 5. Cercle: ________________________ 6. Village/Quartier :_____________7. Age de l’affaire : _________________ ans 8. Est-ce une affaire  permanente  occasionnelle9a. Faites-vous partie d’une  Non Si oui,association d’agrodealers ? 9b. Quel est son nom ? _____________________________________  Oui 9c. Quel profit vous en tirez ? _______________________________________________________Positionnement actuel de l’affaire1. Que vendez-vous comme produits ? 2. Quelle est votre 3. Où vous approvisionnez-vous en général ? er(classez du 1 au dernier, après avoir position ? (mettre une croix par colonne)coché)  grossiste 1. Avant 2.Aujourd’hui  a1. des Engrais ______ a2.  semi-grossiste a. au marché libre    b1. des Semences ______ b2.  détaillant avec b. chez les grossistes    c1. des Pesticides ______ c2. stock c. chez les importateurs    détaillant sans d. chez le fabricant   stockParticipation aux actions de CNFA en direction des agrodealersAvez-vous bénéficié des appuis de CNFA dans les domaines suivants ?1. Votre formation et Avez-vous reçu : vos connaissances a. des formations en gestion __________________________  Non  Oui techniques b. des formations techniques (produits/magasin) _________  Non  Oui c. la certification de CNFA ? __________________________  Non  Oui2. La facilitation de vos Sur les actions suivantes organisées par CNFA, avez-vous : ventes a. visité des champs de démonstration _________________  Non  Oui b. participé à des journées agricoles ___________________  Non  Oui c. participé à des foires agricoles ______________________  Non  Oui d. été appuyé pour mettre à niveau votre magasin ________  Non  Oui3. Vos relations Dans le cadre des actions organisées par CNFA, avez-vous été mis en relation: d’achat et de a. avec des fournisseurs (importateurs) _________________  Non  Oui financement b. avec des organismes de garantie et de financements ___  Non  Oui Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  30. 30. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 30 /74. Citez 2 ou 3 autres a. _______________________________________________________________ programmes ou projets qui vous ont b. _______________________________________________________________ apporté des appuis identiques c. _______________________________________________________________Effets sur le business des agrodealers1. Quels changements sont apparus dans vos habitudes de travail, par rapport à, il y a 3 ans : 2. S’il y a changement, est-ce dû à 3. Citez un 1. Evaluation l’action de CNFA autre acteur qui aura Si l’on regarde par rapport à la situation Oui, aussi d’il y a 3 ans Oui, tout Pas Oui, Oui, Non un du Un Exclusivement contribué à beaucoup au peu tout peu fait changement1. Je connais et je choisis mieux les produits à vendre2. J’organise mieux mon magasin3. J’accueille et conseille mieux mes clients4. Je travaille mieux avec mes fournisseurs5. J’ai accès à plus de fournisseurs pour passer mes commandes6. Je trouve plus facilement les financements dont j’ai besoin (stocks, aménagements)2. Quelles sont les améliorations dans votre offre aux paysans, au regard de votre situation d’il y a 3ans? Si l’on regarde par rapport à la situation d’il y a 3 ans a. Oui/Non b. Il y a 3 ans c. Aujourd’hui  Non1. Je propose plus de variétés d’Engrais ______ variétés _____ variétés  Oui  Non2. Je propose plus de variétés de Semences ______ variétés _____ variétés  Oui  Non3. Je propose plus de variétés de Pesticides ______ variétés _____ variétés  Oui3. Quelles sont vos performances, au regard de votre situation d’il y a 3 ans? a. Si l’on regarde par rapport à la situation d’il y a 3 ans b. Il y a 3 ans c. Aujourd’hui Oui/Non  Non1. J’ai augmenté mes volumes de vente en Engrais _______ tonnes _______ tonnes  Oui Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  31. 31. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 31 /7 a. Si l’on regarde par rapport à la situation d’il y a 3 ans b. Il y a 3 ans c. Aujourd’hui Oui/Non2. J’ai augmenté mes volumes de vente en Semences de  Non _______ tonnes _______ tonnes céréales  Oui3. J’ai augmenté mes volumes de vente en Semences  Non _______ cartons _______ cartons maraichères  Oui  Non4. J’ai augmenté mes volumes de vente en Pesticides ______ cartons _______ cartons  Oui  Non5. J’ai augmenté le nombre de clients paysans ______ paysans ______ paysans  Oui  Non6. Je couvre plus de villages de paysans ______ villages ______ villages  Oui  __ Moins de 50%  Non  __ Entre 50% et 100%7. Mon chiffre d’affaires a augmenté  Oui  __ Entre 100% et 150%  __ Plus de 150%Utilisation de vos revenus supplémentaires liés aux changementsA quoi les revenus supplémentaires que vous gagnez sont consacrés ? (Cochez, puis classez du 1er audernier)  1a. À la Santé ______ 1b.  2a. À l’éducation ______ 2b.  3a. À l’eau potable ______ 3b.  4a. À autre chose ______ 4b. 4c. Préciser : ___________________________________________Impacts sur les paysans1. Quels sont les changements de comportement qu’on peut observer chez vos clients-paysans ? 2. Si oui, ce changement provient-il 3. Citez un autreSi l’on regarde par rapport à la situation 1. l’action de CNFA? acteur qui aura d’il y a 3 ans Oui/Non aussi contribué Pas du Oui, Un Oui, Exclusivement au changement tout peu beaucoupa. Ils achètent mieux et beaucoup plus  Non d’engrais qu’avant  Ouib. Ils achètent mieux et beaucoup plus  Non de semences qu’avant  Ouic. Ils achètent mieux et beaucoup plus  Non de pesticides qu’avant  Ouid. Ils adoptent plus facilement les  Non nouvelles technologies  Oui Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  32. 32. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 32 /7 2. Si oui, ce changement provient-il 3. Citez un autre Si l’on regarde par rapport à la situation 1. l’action de CNFA? acteur qui aura d’il y a 3 ans Oui/Non aussi contribué Pas du Oui, Un Oui, Exclusivement au changement tout peu beaucoupd. Ils suivent mieux qu’avant, les  Non itinéraires agricoles  Oui2. Les impacts de votre nouveau système d’approvisionnement sur les paysans, sont-ils durables ? 2. Ce changement vous 1. Evaluation Peut-on dire qu’à la suite des parait-il durable ? Non, pas du tout changements intervenus dans votre Oui, c’est quasi- Vrai, Oui, mais pas système d’approvisionnement des Faux, Vrai, pour Vrai, pour paysans : pour quasiment pour Oui, c’est quelques- certain certain certain aucun tous tous unsa. les paysans ont adopté de nouvelles technologiesb. les paysans ont augmenté leurs rendementsc. les paysans ont plus de facilité pour accéder aux intrants de qualitéd. les revenus des paysans ont augmentée. le niveau de pauvreté des paysans a diminué Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  33. 33. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 33 /7B. PaysansIdentité de l’exploitation1. Promoteur : __________________________ 2. Sexe :  Femme  Homme3. Type d’exploitation ____________________  Individuel  Familial  Coopératif4. Région :____________________ 5. Cercle: ____________________ 6. Village/Quartier : __________Accès aux intrants1. Si vous utilisez des intrants améliorés, cochez 2. Où est-ce que vous vous approvisionner le en face, puis dites depuis combien d’années ? plus ? a. Avant b. Aujourd’hui a1. des Engrais ____ ans. a2. au marché libre   b1. des Semences de céréales ____ ans. b2. chez un fournisseur CNFA   c1. des Semences maraichères ____ ans. b2. chez un fournisseur autre   d1. des Pesticides ____ ans. c2. 3. Votre fournisseur le plus proche a. Combien de Km faut-il faire pour aller acheter Celui d’aujourd’hui chez lui ? 1. Avant 2.Aujourd’hui b. il est encadré par CNFA ?  Oui ______ km ______ km  Non c. Il est installé depuis : _____ ansChangements de comportements 2. S’il y a changement, est-ce dû 3. Citez un à l’action de CNFA (champs de autre acteur 1. Evaluation démonstrations, foires et journées qui aura Si l’on regarde par rapport agricoles, agrodealers CNFA) aussi à la situation d’il y a 3 ans contribué Oui, Pas Oui, Oui, Oui, Oui, au Non un du Un Exclusivement assez beaucoup beaucoup changement peu tout peu1. J’accède plus facilement aux intrants : (engrais, semences, pesticides)2. Je connais et je choisis mieux les intrants à utiliser (variétés rentables)3. Je suis mieux qu’avant, les itinéraires agricoles4. Les gens du village adoptent plus facilement les nouvelles techniques Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  34. 34. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 34 /7Augmentation de la productivité et des revenusDepuis que je suis en rapport avec a. Evaluationles agrodealers du programme Oui, un Oui, Oui, b. Si oui, Niveau d’augmentation NonCNFA peu assez beaucoup 1. _________ tonnes /ha avant1. Mes rendements ont augmenté 2. _________ tonnes /ha aujourd’hui  _ Moins de 50%  _ Entre 50% et 100%2. Mes revenus ont augmenté  _ Entre 100% et 150%  _ Plus de 150%3. Le village et les familles dans  _ Moins de 50%  _ Entre 50% et 100% mon entourage ont augmenté  _ Entre 100% et 150% leurs revenus  _ Plus de 150%4. Les changements positifs qu’on constate sont-ils durables ?  Non, pas du tout  Oui, mais ce n’est pas certain  Oui, c’est quasi-certain  Oui, c’est certainUtilisation de vos revenus supplémentaires liés aux changementsA quoi les revenus supplémentaires que vous gagnez sont consacrés ? (Cochez, puis classez du 1er audernier)  1a. À la Santé ______ 1b.  2a. À l’éducation ______ 2b.  3a. À l’eau potable ______ 3b.  4a. Au réinvestissement dans l’activité ______ 4b.  5a. À autre chose ______ 5b. 5c. Préciser : __________________________Opinions sur la collaboration avec les agrodealers  Non, pas du tout1. Les agrodealers offrent des  Quelques foisproduits conformes en dates de seulementpéremption  En général  Toujours 4. Quelles recommandations faites-vous en  ils le font toujours direction des agrodealers et des programmes qui2. Les agrodealers procèdent à les appuient ?  ils le font quelques foisdes mélanges de produits  ils ne le font jamais a. ___________________________________  Pas du tout3. Les agrodealers conseillent sur  Quelques fois b. ___________________________________les effets secondaires des seulement  En général c. ___________________________________produits vendus, sur les cultures  Toujours d. ___________________________________  Pas du tout4. Les agrodealers ont-ils en stock  Quelques foisles produits dont vous avez seulementbesoin ?  En général  Toujours Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  35. 35. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 35 /7 C. Fournisseurs L’entreprise 1. Entreprise : ______________________________ 2. Depuis quand vous travaillez avec CNFA : ____ ans 3. Que vendez-vous comme produits ? (classez du 1er au dernier, après avoir coché) 4. Vos meilleurs clients (Pour les marchés à qui vous vendez, donnez le % dans vos ventes –  a1. des Engrais ______ a2. hors programmes de l’Etat)  b1. des Semences céréalières ______ b2.  c1. des Semences maraichères ______ c2. a aux agrodealers grossistes ________ %  d1. des Pesticides ______ d2. b. aux autres agrodealers ________ % c. au marché libre ________ % d. Autre ________ % dp. Préciser _______________________________ Changements chez les agrodealers clients 1. Vos clients encadrés par CNFA ? a. Parmi vos 10 meilleurs clients, combien sont encadrés par CNFA ? ________ b. Avec combien de vos clients vous avez traité, dans le cadre de la Garantie Financière CNFA _________ Parmi les clients encadrés par CNFA, il y a combien de : c. grossistes _________ d. semi-grossistes _________ e. détaillants _________ 2. Si l’on regarde par rapport à la situation avant le programme CNFA  moins  moinsa. Ils achètent aujourd’hui en variétés  pareil b. Ils achètent aujourd’hui en variétés de  pareil d’Engrais  un peu plus Semences céréalières  un peu plus  nettement plus  nettement plus  moins  moinsc. Ils achètent aujourd’hui en variétés de  pareil d. Ils achètent aujourd’hui en variétés de  pareil Semences maraichères  un peu plus Pesticides  un peu plus  nettement plus  nettement plus  moins bien  moins biene. Ils connaissent et choisissent les  pareil, sans plus f. Ils ont des magasins de vente  pareil, sans plus produits à acheter  un peu mieux organisés  un peu mieux  nettement mieux  nettement mieux  moins  moinsg. ils ont les financements dont ils ont  pareil, sans plus  pareil h. Ils ont en revenus besoin (stocks, aménagements)  un peu plus  un peu plus  nettement mieux  nettement plus  moins j. Pour ceux qui ont acheté plus, combieni. ils achètent, en volume et en chiffre  pareil _____ % l’ont fait grâce à la garantie financière ?  un peu plus Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.
  36. 36. Error! Use the Home tab to apply Titre to the text that you want to appear here. P a g e | 36 /7  nettement plusApports de CNFA1. Quels changements majeurs le CNFA a-t-il amené chez les agrodealers ? Faire parler des manières de faire des agrodealers (gestion, connaissance des intrants, commandes, vente, etc.), des services aux paysans, de niveaux d’activités, des rapports avec les fournisseurs et les banques2. Quels changements majeurs le CNFA a-t-il amené chez les paysans, clients des agrodealers encadrés ? Faire parler de l’accès aux intrants (variétés, proximité), des itinéraires agricoles, de l’utilisation des intrants, des rendements, des surfaces cultivées, etc. ?Analyse de l’action de CNFA2. Qu’est-ce qui a marché ? Pourquoi ? A quelle dimension ? Ce qui a bien marché dans le programme. Essayer de savoir pourquoi ça a marché et quelle est l’envergure qu’il donne à ce qui a marché. Et comment on peut consolider cela3. Qu’est-ce qui n’a pas bien marché ? Pourquoi ? A quelle dimension ? Ce qui n’a pas bien marché dans le programme. Essayer de savoir pourquoi ça n’a marché et ce qu’il faut (aurait fallu) pour remédier à cela.DurabilitéFaire citer les principaux apports de CNFA ; dire s’ils sont durables (ou non) et pourquoi ?RecommandationsPour l’avenir, quelles recommandations faites-vous en direction des agrodealers et des programmesqui les appuient ? Error! Use the Home tab to apply Titre 1 to the text that you want to appear here.

×