Sympa ce quartier...




                                   Paris !




Mauve, Parme
Lilas...
La fleur?                  L...
VIOLA
               SYMBOLIQUE, SEMIOLOGIE et ANALYSE DES VALEURS

« L’amour est un bouquet de violettes, l’amour est plu...
BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps




                               Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémio...
L’AMOUR EST IL UN BOUQUET DE VIOLETTES ?

Pour introduire cette étude sur la violette, sa symbolique, sa sémiologie et ses...
I.     VIOLETTE, VIBRATIONS AUX COULEURS MULTIPLES




I.1        SAGESSE ET AMOUR

Le violet est issu d’un mélange intime...
I.2   UN CERTAINS EQUILIBRE

Le violet est la couleur de la tempérance, fait d’une égale proportion de rouge et de
bleu, d...
I.3   SUBTIL LANGAGE

Les nuances de violet sont variées et chacune d’entre elles porte une appellation
précise : amarante...
I.4   ESOTERIQUE

L’arcane XIIII du Tarot, nommé la tempérance, représente un ange qui tient dans sa
main deux vases : l’u...
« On la considère en général comme le symbole de l’alchimie. Il me semble qu’elle
   puisse indiquer également la transfus...
I.5   EVOLUTION / INVOLUTION

Approfondissant cette interprétation, le violet, sur l’horizon du cercle vital, se situe à
l...
II. CROYANCE CHROMATIQUE

II. 1   LE MYSTIQUE

Depuis longtemps, les hommes ont vu dans les teintes violettes une profonde...
accomplir les sacrifices. Réservée au culte de Dieu par les hébreux, l’utilisation du
violet s’est étendue aux rois d’Isra...
II.2   360 DEGRES DE SENTIMENTS

Le mauve possède un caractère protecteur, passionné et généreux. Cette couleur
suggère de...
II. 3   DIVIN VIOLET

Sur les monuments symboliques du Moyen Age, Jésus Christ porte la robe violette
pendant la passion, ...
II.4   SPLEEN ET IDEAL

Une conséquence tardive de ce symbolisme mortuaire a fait du violet dans nos
sociétés occidentales...
II.5   BEAUTE ET MYTHOLOGIE

Le manteau d’Apollon, est bleu ou violet, ce qui prend toute son importance si l’on
considère...
II.6   SEXUEL, SENSUEL…

L’extrême orient, non sans une extrême finesse, le violet a un autre sens, purement
charnel, ce q...
II.7   MAGIE FANTASME

L’améthyste, pierre précieuse recherchée de couleur violette est aussi le symbole de
la modestie, d...
III. L’ALCHIMIE DES PIGMENTS

L’œil perçoit toute la subtilité des variations de violets, la lumière violette qui est
diff...
III.2   LES SOURCES DU VIOLET

Dés 1856, le violet était obtenu avec du suc de lichen, que les teinturiers trouvaient
sur ...
III.3   LE POURPRE VIOLINE

Au XIXe siècle, le chimiste William Henri Perkin (1838 – 1907) obtient, avec l’aide
de son pro...
IV. PICTURAL PULSION VIOLINE

            « Je vois le drapeau rouge qui est devant ma fenêtre ; l’ombre m’apparait
effect...
IV.1   UNE LUTTE AVEC LES HARMONIES, LES CODES

Dans la peinture de Nicolas Poussin, « Elizer et Rébecca » - 1648.

Le vio...
IV.2   LA NOTION DE LA TEMPORALITE

Avec Pierre Auguste Renoir, la balançoire, 1876 – 92 cm sur 73 cm

Le violet dans ses ...
IV.3   REGRESSIF COMME UNE VIOLETTE A CROQUER

Pour Daniel Lacombe, Crayons et couleurs en Acrylique – 57 cm sur 76 cm

Le...
IV.4   LE VIOLET S’AMUSE AVEC LES TONS FROIDS

Dans l’œuvre de Nora Douady, Le rouleau, 1992 Vinylique et huile sur papier...
IV.5 COMPLEMENTAIRE CONFRONTATION

Chez Christian Debout, Onde brisée 1990 – Huile sur toile

Cette peinture joue sur la v...
V. VIOLA BOTANICA, UNE LECON DE CHOSES

V.1   DES PLANTES HERBACEES

Les violettes et les pensées sont des plantes herbacé...
Les pensées ont donné des variétés horticoles à grandes fleurs. Les espèces sont
nombreuses, 500 espèces réparties dans le...
Viola Collina - Violette des collines

Viola Cornuta - Pensée à corne

Viola Corsica - Pensée de Corse

Viola Cryana - Vio...
V.2   LA REPRESENTATION POPULAIRE

La violette est une fleur qui dans le langage populaire incarne la modestie, de part
sa...
La couleur bleue mélangée au rouge à la fleur, que l’on associe à la fidélité et à la
constance, a fait d’elle un gage d’a...
V.4   TOULOUSE VILLE ROSE MAIS CAPITALE DE LA VIOLETTE

De nombreuses variétés ont été sélectionnées par l'homme, dont la ...
V.5 ODORANTE POUR NOS SENS EN EVEIL

En confiserie, pour les bonbons à la violette élaborés à partir de fleurs fraîches
cr...
V.6   OFFRIR DES FLEURS ? UN MESSAGE SECRET

Dans le langage des fleurs, la violette, propose un message secret qui se dév...
Blanche, elle évoque le bonheur champêtre, la modestie
Violette jaune pour le bonheur
Violette pourpre : « tu occupes mes pensées »
La violette symbolise le renouveau, l’arrivée du printemps. Napoléon Bonaparte a été
surnommé Père La Violette par ses sol...
VI. IMAGE DE MARQUE ET IDENTITE CHROMATIQUE



VI.1   DANS LA SPIRALE DU CERCLE CHROMA

La plénitude du bleu combinée à la...
lumineux. Il est donc pertinent de la confronter avec la bouteille orangé de
Cointreau ! Mariage de valeurs chaudes et fro...
Dans le domaine de la mode, le violet est considéré comme une couleur jeune.
Thierry Mugler en prend possession pour renfo...
VI.4   ZOOM SUR LA DECO

Au niveau de la décoration, les mauves peuvent être très intenses et sensuels,
apportant un côté ...
VII. CHANTONS LA VIOLETTE !

Violette est un prénom de femme, qui n'est plus aujourd'hui à la mode, mais risque
fortement ...
VII.1 UN AMOUR SECRET

Longtemps, les chansons et musiques qui gravitent autour du thème de la violette ont
eu un parfum d...
VII.2 UN PARIS NOSTALGIQUE ET FANTASME

En 1951, c’est Arletty et sa voix de gouaille qui clame haut et fort dans un film,...
VII.5 DU SENTIMENT AU SEX

Joe Dassin et « Sa Violette Africaine » dans les années 70, Prince et son « Purple
Rain » dans ...
BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps




                               Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémio...
EMPS
                                                    et   AI R du T
                                            S
    ...
CONTEXTE ACTUEL
  SOCIOSTYLES
 Et AIR du TEMPS
BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps




                               Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémio...
SOMMAIRE


                  I.       PRENIUM, LUXE ESPOIR D’UN MIEUX ETRE, pour une SOCIETE DE CONSOLATION


            ...
I. UNE SOCIETE DE CONSOLATION

Dans notre société de consolation, les marques de luxe doivent réaffirmer leur différence. ...
Trois DIRECTIONS sont essentielles à SUIVRE pour les marques de luxe :

1/ PERENNISER la vision de la marque, la rendre li...
« Consommer du luxe, c’est consommer à la fois… Un produit…
Une légende/Un mythe… Une tradition Un savoir-faire… Un rite d...
II. LUXE ET PUBLICITE

Il faut recréer la différence en publicité entre marques mass-premium et marques de luxe en cultiva...
Pour conclure ces mouvements obligent les marques de luxe à renforcer leurs éléments de différenciation dans la
communicat...
III. L’EMERGENCE DU ME POWER

Les marques de luxe n’échappent pas à la remise en cause par le consommateur de l’autorité d...
IV. SOCIOSTYLES DE LUXE




Les « Luxury addict » n’ont pas tous des comportements identiques, mais ont pour point commun ...
IV1. N-P-W-M =NOPROBLEMWITHMONEY (14%)

Profil féminin à 100% qui s’assume, qui concernent les femmes actives, voire hyper...
IV2. DOOBIESPODS (13%)

Moins de 35 ans, pour la plupart étudiants, adeptes des nouvelles technologies, ils sont les premi...
IV3. SERIALSHOPPERS BUY BUY BUY ! (7%)

Toxico du shopping, profil féminin, plus jeunes que les libérées, elles ne représe...
IV4. BURNINGLIFE (8%)

Paraître ? Une seconde nature. La marque ? Au coeur de ma consolation… Consommation, elle est pour ...
IV5. INTELLECT IN RADIATIONS (13%)

Avec une culpabilité par rapport au fait de gagner beaucoup d’argent les INTELLECT IN ...
IV6. SHUI-SHUISENIORS (14%)

C’est l’éclate chez les SHUI SHUI SENIORS : Ils ont ce que les autres catégories n’ont pas, l...
IV7. NANTY CLUB (20%)

Famille Amour et Patrie, attachés aux traditions comme un pitbull à sa victime, fiers de leurs raci...
V COMME VISIONNARY pour un AIR DU TEMPS

C’est la tendance qui se flaire, et qui doit se capter aussi vite qu’un courant d...
CONCLUSION

« L’individualisme comme nouvelle religion », la peur d’un quotidien dans la grisaille, a pour effet une fuite...
SOURCES




-Direction des Etudes des Editions Condé Nast : La France des Hauts Revenus est un baromètre média-marchés
réa...
BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps




                               Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémio...
Oh...

                                  Oh...

        Dita !
                 Mmm...            Ah!




                ...
Regardez la presse
commence déjà à parler
de l‛union entre Dita Van
Teese et Cointreau...

                               ...
BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps




                               Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémio...
CONCLUSION

     DITA VAN TEESE, COINTREAU, un PARFUM DE VIOLETTE



Cointreau prend le parti pris de s’associer à Dita Va...
Avec
                                     une vision de modernité sans perdre les références classiques du
               ...
I.1   UNE VISION MODERNE CLASSIQUE

C’est une façon de REAFFIRMER sa vision, à Re-sacraliser la marque. Avec
Dita les code...
Cointreaupolitan !




                  L e s
        codes identitaires sont ici
    sublimés dans un savant jeu
  d‛att...
réseau de la marque ou de son cercle d’initiés. Avec Dita on assiste à un
rituel. Cointreau devient l’initiateur, le préce...
Ca sonne !



  Ali Mahdavi Sublime job !
                                 Un univers envoutant...
                       ...
Cointreau nous raconte donc une autre histoire et S‛INTERRESSE à son client non pas
   comme un acheteur, mais comme un IN...
I.2    Ali Mahdavi LE TOTAL ART

Ali Mahdavi, né en Iran en 197, est un artiste-photographe reconnu et qui
vit et exerce s...
agents qui accentuent cette note artistique : Dita est la porte-parole de
notoriété mondiale, et à la hauteur de son talen...
Ali Mahdavi LE TOTAL ART ! Ali Mahdavi, né en Iran en 197, est un artiste-photographe reconnu et qui
vit et exerce son mét...
s un bure                        au voisin
                      A u même moment.... Dan
                                 ...
I.3 DITA SULFUREUSE,             DITA    PORCELAINE,        AFFIRMATIONS
COLORIELLES

1-Tout comme la couleur violette Dit...
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Ditacointreau
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ditacointreau

3 059 vues

Publié le

DITA FOR COINTREAU GLOBAL STUDIES

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 059
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ditacointreau

  1. 1. Sympa ce quartier... Paris ! Mauve, Parme Lilas... La fleur? Les Valeurs de la Violette ? La Couleur? Sa symbolique... ET... Oui.... L‛amour est un bouquet de violettes, l‛amour est plus doux que ces fleurettes. Quand le bonheur en passant vous fait signe et s‛arrête. Il faut lui prendre la main. Sans attendre à demain. On attend juste Valérie qui arrive de Tokyo ce matin ... Nous allons commencer l‛étude j‛ai ramené les boards montés
  2. 2. VIOLA SYMBOLIQUE, SEMIOLOGIE et ANALYSE DES VALEURS « L’amour est un bouquet de violettes, l’amour est plus doux que ces fleurettes. Quand le bonheur en passant vous fait signe et s’arrête. Il faut lui prendre la main. Sans attendre à demain. » Paroles de Mireille Brocey 1952
  3. 3. BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémiologie et Analyse des valeurs Book 3 : DITA VAN TEESE, COINTREAU, un PARFUM DE VIOLETTE
  4. 4. L’AMOUR EST IL UN BOUQUET DE VIOLETTES ? Pour introduire cette étude sur la violette, sa symbolique, sa sémiologie et ses valeurs, commençons par une histoire. Elle commence à Séville en 1852. Voila donc une petite marchande de fleurs, Violetta, qui rencontre un grand d’Espagne, le comte Juan d’Ascaniz! C’est le grand amour comme on ne le rencontre que dans les romans. Amour rempli de battements de cœurs fougueux, ou la violette cristallise toutes les émotions et les passions et répulsions… Le drame arrive comme dans les contes de fées lorsque une question se pose « Mais comment, un grand d’Espagne pourrait il épouser une simple fleuriste, une simple marchande de violettes… » Extrait du livret de l’Opérette « Violettes Impériales » Tout comme cette opérette romancée, la couleur violette évoque la délicatesse dans ses nuances acidulées de roses, la splendeur dans sa tonalité pourpre, l’intériorisation et l’ambiguïté de nos sentiments refoulées quand il vire au bleuté. Cette fleur fil conducteur et trame à l’intrique devient donc, psychologiquement, une médiatrice qui se situe aux frontières de notre impulsivité corporelle (le rouge) et de notre tranquillité d’esprit (bleu). Il exprime la tempérance, le pacifisme et l’originalité. C’est la couleur du recueillement. Féminin, le violet incite à la réserve et à la prudence mais lorsqu’il se fait plus obscur et trouble, le violet nous mène à l’étourdissement et à l’égarement. Le violet sublimé, rehaussé, devient la couleur de la révélation, de l’ésotérisme et de la transcendance. Le violet est une couleur séductrice, magique, violente… Le violet révèle l’invisible et l’imprévisible, elle est manipulatrice. Le bon sens populaire laisse entendre que le violet favorise les phénomènes supranormaux, et à en croire certains, toute personne aimant le violet serait mystique. Tout comme le bleu, dont il est le frère ou le cousin germain, le violet provoque un effet d’éloignement. Dans le jardin, les fleurs violettes génèrent certes le calme, la douceur, mais en grande quantité, aussi une certaine mélancolie. Les violets s’harmonisent généralement assez bien avec le rose et le blanc, ou encore lorsque l’on rajoute une pointe de rouge, avec les verts céladon ou de jade, qui sont dans ce cas leurs couleurs complémentaires.
  5. 5. I. VIOLETTE, VIBRATIONS AUX COULEURS MULTIPLES I.1 SAGESSE ET AMOUR Le violet est issu d’un mélange intime du bleu de l’éther et du rouge du feu, pour les alchimistes. Le violet symbolise traditionnellement la spiritualité en relation avec le sang du sacrifice. Dans l’usage liturgique, il est rattaché au concept de pénitence, d’expiation et de recueillement. Les couleurs fondamentales réunies à proportion égale, représentent l’union de la sagesse et de l’amour : dans les peintures de la passion, le rédempteur porte un manteau violet.
  6. 6. I.2 UN CERTAINS EQUILIBRE Le violet est la couleur de la tempérance, fait d’une égale proportion de rouge et de bleu, de lucidité et d’action réfléchie, d’équilibre entre la terre et le ciel, les sens et l’esprit, la passion et l’intelligence. Il oscille entre le pourpre, s’il penche vers le rouge, et l’indigo s’il est d’avantage teinté de bleu.
  7. 7. I.3 SUBTIL LANGAGE Les nuances de violet sont variées et chacune d’entre elles porte une appellation précise : amarante, améthyste, aubergine, bois de violette, bordeaux, cardinalat, gris de lin, incarnat, janthine, lie de vin, lilas, mauve, parme, pensée, pourpre, pourprin, prune, purpura, purpurin, rose tyrien, violacé, violâtre, violet, violet monseigneur, violine, zinzolin.
  8. 8. I.4 ESOTERIQUE L’arcane XIIII du Tarot, nommé la tempérance, représente un ange qui tient dans sa main deux vases : l’un bleu et l’autre rouge, entre lesquels s’échange un fluide incolore l’eau vitale. Le violet invisible sur cette représentation, est le résultat de cet échange perpétuel entre le rouge de la force impulsive et le bleu céleste.
  9. 9. « On la considère en général comme le symbole de l’alchimie. Il me semble qu’elle puisse indiquer également la transfusion spirituelle… l’influence exercée d’homme à homme par la suggestion, la persuasion, l’influence hypnotique, la domination mesmérienne, magique enfin… Le dogme de la transmigration des âmes et de la réincarnation semble exprimé par cette lame d’une façon évidente. Il suffit de rappeler qu’en Grèce classique l’acte de verser d’un vase o l’autre est pris comme le synonyme de la métempsychose. Remarquons que l’alchimie et d’une façon plus générale, la doctrine hermétique repose sur le schéma de l’échange perpétuel entre ciel et terre par le mécanisme de l’évolution, ou ascension, suivi de l’évolution ou redescente. C’est dans d’autres termes le cycle du renouvellement périodique, mort et sublimation étant suivies de renaissance ou réincarnation. L’arcane XIIII du tarot par le jeu éternel des énergies de la matière, représente l’éternel recommencement ». Van Rijnberk
  10. 10. I.5 EVOLUTION / INVOLUTION Approfondissant cette interprétation, le violet, sur l’horizon du cercle vital, se situe à l’opposé du vert : il signifierait non le passage printanier de la mort à la vie, c'est- à-dire de l’évolution, mais le passage automnale de la vie à la mort, l’involution. Il serait donc en quelque sorte l’autre face du vert et serait lié, comme lui, au symbolisme de la gueule, mais le violet étant la gueule qui avale et éteint la lumière, tandis que le vert est la gueule qui rejette et rallume la lumière. On comprend des lors pourquoi le violet est la couleur du secret : derrière lui va s’accomplir l’invisible mystère de la réincarnation, ou tout au moins de la transformation.
  11. 11. II. CROYANCE CHROMATIQUE II. 1 LE MYSTIQUE Depuis longtemps, les hommes ont vu dans les teintes violettes une profondeur digne du respect. Les toges des empereurs romains n’étaient-elles pas parées de cette couleur, qui leur conférait une certaine majesté ! Le violet était la couleur, pour les anciens, de l’étrange, le symbole de l’insondable et de l’obscur, de l’occulte. Les traces du violet les plus ancestrales remontent à 1500 av JC, avec la découverte, par les Egyptiens, de la teinture pourpre. La religion Chrétienne l’adopte également pour ses notables. Les magiciens et les sorcières baignent dans l’aura violette de l’intemporalité. En hébreu le violet se dit Ségol. Dans le judaïsme, le violet ne peut symboliquement se détacher du mot séparation. Ainsi, pour signifier leur détachement avec le monde, les prêtres officiants en étaient vêtus pour entrer dans le temple et
  12. 12. accomplir les sacrifices. Réservée au culte de Dieu par les hébreux, l’utilisation du violet s’est étendue aux rois d’Israel, aux empereurs de Perse. A Rome, Néron interdit le port et l’achat de la pourpre impériale, réservée aux souverains car elle est la plus précieuse des couleurs, celle qui teint laines et soies. Dans la Rome antique, la pourpre était réservée aux empereurs, aux généraux les plus glorieux et aux sénateurs. Plus le rang était élevé, plus le dignitaire avait le droit de porter de mauve. Il n’est donc pas étonnant que le mauve soit associé à la richesse, à la royauté et à l’élégance. Mais le mauve a également un sens spirituel, puisque c’est la couleur des vêtements sacerdotaux, tant dans religion catholique que judaïque. Le mauve est considéré comme la couleur du compromis et de la médiation, il est le résultat d’un mélange qui compose entre l’énergie du rouge et la tranquillité du bleu.
  13. 13. II.2 360 DEGRES DE SENTIMENTS Le mauve possède un caractère protecteur, passionné et généreux. Cette couleur suggère des sentiments très variables en fonction de ses nuances. Le mauve prune foncé à des connotations funéraires, il peut être solennel et déprimant. Dans de nombreux pays, il se substitue au noir pour la couleur officielle du deuil. Le mauve prune est également mystérieux et magique, caractéristiques lui conférant un aspect inaccessible qui ajoute à son opulence. Le mauve royal suggère également la richesse et un rang social élevé, mais sans la distance qu’impliquent les valeurs sombres de cette couleur. Du fait de leur forte teneur en rouge, les tonalités fuchsia vif véhiculent une grande énergie. Ces couleurs sont joyeuses et enthousiasmantes. Les violets et la couleur lavande apportent une note nostalgique et romantique. En packaging et en publicité, cette dernière est plus souvent utilisée pour connoter des produits ou des services destinés aux femmes.
  14. 14. II. 3 DIVIN VIOLET Sur les monuments symboliques du Moyen Age, Jésus Christ porte la robe violette pendant la passion, c'est-à-dire lorsqu’il a complètement assumé son incarnation, et que au moment d’accomplir son sacrifice, il se marie totalement en lui : l’homme, fils de la terre, qu’il va rédimer avec l’esprit céleste, impérissable en lequel il va retourner. C’est ce même principe qui fait draper le chœur des églises, de violet, le vendredi Saint. De nombreux évangiles, psautiers, bréviaires, antérieurs à la Renaissance, sont pour la même raison écrits en lettres d’or sur du vélin violet. Le lecteur avait continuellement sous les yeux la révélation figurée par l’or et la passion du Christ, représentée par la couleur violette. C’est la couleur de l’église pendant la période de recueillement de l’avent qui conduit à Noel. Les évêques portent une robe violine. A la différence du mystique, celui-ci chargé de veiller sur son troupeau doit tempérer l’ardeur de ses passions, d’où la couleur de sa robe. Par là aussi, cette couleur est bien l’emblème de la tempérance.
  15. 15. II.4 SPLEEN ET IDEAL Une conséquence tardive de ce symbolisme mortuaire a fait du violet dans nos sociétés occidentales : la couleur du deuil ou du demi-deuil, une évocation de la mort en tant que passage et non en tant que état. Cela n’est pas sans trouver un écho dans le beau vers du sonnet des voyelles de Rimbaud : « O, Oméga, rayon violet de tes yeux » 1871. Le poète a su ici condenser en quelques lignes cette mélancolique et longue interrogation du regard devant ce qui va ne plus être et n’est pas encore.
  16. 16. II.5 BEAUTE ET MYTHOLOGIE Le manteau d’Apollon, est bleu ou violet, ce qui prend toute son importance si l’on considère le lien entre ce dieu et le Christ dans les mythologies solaires tardives. Mais le violet est aussi couleur d’obéissance, de soumission. On attache au coup des enfants une pierre précieuse violette avec une promesse de sagesse et obéissance.
  17. 17. II.6 SEXUEL, SENSUEL… L’extrême orient, non sans une extrême finesse, le violet a un autre sens, purement charnel, ce qui signifierait le passage de l’actif au passif, du yang au yin. Les accouplements rituels entre yogi, dans les rites tantriques, se font dans une chambre éclairée d’une lumière violacée, parce que cette lumière violette stimule les glandes sexuelles de la femme alors que le rouge active celle de l’homme.
  18. 18. II.7 MAGIE FANTASME L’améthyste, pierre précieuse recherchée de couleur violette est aussi le symbole de la modestie, de la paix interieure et de la piété. Mais aussi à la force purifiante de l’esprit… Apaisant et mélancolique, le violet nous attire vers les rêveries les plus sages. Ce qu’illustre assez bien la plus douce et fragile fleur de nos sous bois, la violette.
  19. 19. III. L’ALCHIMIE DES PIGMENTS L’œil perçoit toute la subtilité des variations de violets, la lumière violette qui est diffusée par l’atmosphère lors d’un soleil couchant, quand s’entrecroisent les tonalités d’ambre et d’améthyste, une ambiance entre chien et loup. III.1 MELKART ET LA LEGENDE C’est au Murex, petit escargot de mer dont la glande hypo branchiale sécrète une teinture, que nous devons le pourpre. Au contact de la lumière et de l’oxygène, cette glande transparente vire au vert, se transforme en bleu pour se métamorphoser au rouge violet. Le violet comme le pourpre résultait donc d’un procédé onéreux avec la macération de sécrétion d’escargots marins. Quelques douze mille mollusques pour à peine plus de un gramme de colorant. La légende raconte que la découverte du violet serait du au chien de Melkart, le dieu des teinturiers de Phénicie. Au cours de la seconde moitié du IIe millénaire, ce sont les cités de Tyr et de Sidon qui développe le monopole de l’extraction du violet et la teinture des tissus, surtout de la soie. Cette substance tinctoriale parmi les plus complexes à extraire, et donc les plus onéreuses, a séduit les puissants.
  20. 20. III.2 LES SOURCES DU VIOLET Dés 1856, le violet était obtenu avec du suc de lichen, que les teinturiers trouvaient sur les cotes des Iles Canaries (Iles fortunées) et les côtes rocheuses de la méditerranée. Les molécules d’anthocyanes, des pigments qui colorent les végétaux, en bleu, rouge, mauve, donnent au chou rouge ce pourpre violacé qui termine la gamme des violets, avant d’atteindre les cramoisis et les framboises. C’est ainsi qu’on le retrouve sur les fleurs d’ail, ou d’artichaut, et le chou rouge qui à la cuisson, dégorge d’un joli jus violacé. Et encore, la myrtille, petite baie odorante qui tache tout ce qu’elle touche, le jus de betterave, riche en pigments violets (bétacyanines), utilisé pour colorer les yaourts, les marmelades et les sirops.
  21. 21. III.3 LE POURPRE VIOLINE Au XIXe siècle, le chimiste William Henri Perkin (1838 – 1907) obtient, avec l’aide de son professeur, August Wilhelm Hoffman (1818 – 1892), un précipité noirâtre qui se dissout en partie dans l’alcool : le pourpre. Utilisé plus tard comme coloration, il est connu sous le nom de pourpre d’aniline, mauve ou mauvéine, et sera capable de teindre la soie en synthétisant la quinine et l’aniline. Les violets ont également été fabriqués à partir du manganèse (ce qui donne le violet de Bourgogne) et d’oxyde de fer (pour obtenir le violet de Mars)
  22. 22. IV. PICTURAL PULSION VIOLINE « Je vois le drapeau rouge qui est devant ma fenêtre ; l’ombre m’apparait effectivement violette et mate ; la transparence parait orangée, mais comment le vert en s’y trouve-t-il pas ? D’abord à cause de la nécessité pour le rouge d’avoir des ombres vertes. Mais à cause ce cette présence de l’orangé et du violet, deux tons dans lesquels entrent le jaune et le bleu qui donnent le vert. » Eugène Delacroix Dans Impression, Soleil levant, peint en 1872, Claude Monet ombre le ciel et l’eau de teintes violettes, violines, violâtres. Impressionnistes, ses violets réclamaient implicitement les tons chatoyants du soleil pour traduire les sensations naturelles de la lumière et du plein air. Il est vrai que le violet dans l’art est une couleur rare et son utilisation est souvent limitée à un accent coloré ou à un rôle de contrepoint. Sa nuance claire, le mauve, est depuis les Impressionnistes le ton de l’ombre pour les objets éclairés par le soleil. Le violet est l’exacte complémentaire du jaune. En peinture, le violet est difficile à accorder aux autres couleurs quand il est pur, il est vite « sale » lorsqu’il est rabattu ou cassé. Bien qu’il soit théoriquement issu du mélange du bleu et du rouge, c’est une couleur extrême, une des couleurs limite du spectre avec le rouge. Le violet dans la peinture est le lieu du jeu des influences entre le chaud et le froid. « Dans l’Art, le violet est la couleur de l’inconscient, du secret, de ce qui menace » Itten Les grands peintres classiques comme Titien, Véronèse, Greco, Poussin ont manié le violet comme couleur ponctuelle avec comme prétexte un vêtement ou un objet.
  23. 23. IV.1 UNE LUTTE AVEC LES HARMONIES, LES CODES Dans la peinture de Nicolas Poussin, « Elizer et Rébecca » - 1648. Le violet y est en concurrence avec les verts, les rouges et les jaunes, en importance égale. Les couleurs dans la peinture à cette époque n’ont pas de fonction symbolique mais une raison d’être plus simplement plastique et esthétique de distribution des masses colorées sur toute la surface du tableau.
  24. 24. IV.2 LA NOTION DE LA TEMPORALITE Avec Pierre Auguste Renoir, la balançoire, 1876 – 92 cm sur 73 cm Le violet dans ses tonalités claires, est employé par les peintres Impressionnistes pour colorer les ombres. La lumière étant elle-même colorée, les ombres, suivant cette logique, se teintent de la couleur complémentaire afin de recréer la lumière du jour.
  25. 25. IV.3 REGRESSIF COMME UNE VIOLETTE A CROQUER Pour Daniel Lacombe, Crayons et couleurs en Acrylique – 57 cm sur 76 cm Le ton central est saturé jusqu’au noir. La couleur n’apparait qu’en transparence sur le blanc, dans les parties limites de la forme. Les deux composantes de la couleur violette, le rouge et le bleu, sont présentes comme des citations. Il y’a d’autres part dans ce lavis une allusion sentimentale liée aux choix de la couleur : l’encre violette familière aux écoliers d’autrefois.
  26. 26. IV.4 LE VIOLET S’AMUSE AVEC LES TONS FROIDS Dans l’œuvre de Nora Douady, Le rouleau, 1992 Vinylique et huile sur papier marouflé sur toile – 73 cm sur 100 cm La couleur violette est parfois utilisée comme couleur complémentaire du vert. C’est alors un violet chaud qui absorbe la lumière alors que le vert diffuse une lumière froide.
  27. 27. IV.5 COMPLEMENTAIRE CONFRONTATION Chez Christian Debout, Onde brisée 1990 – Huile sur toile Cette peinture joue sur la violence du contraste entre deux couleurs complémentaires exactes : le jaune et le violet. A cette complémentarité des couleurs correspond un geste affirmé, véhément, une manière expressive dans l’éclairage d’un puissant clair obscur
  28. 28. V. VIOLA BOTANICA, UNE LECON DE CHOSES V.1 DES PLANTES HERBACEES Les violettes et les pensées sont des plantes herbacées vivaces de la famille des violacées appartenant au genre Viola. Les violettes sont parfois appelées «herbes de la Trinité». Le genre Viola se décompose en 2 groupes caractérisés généralement par la disposition des pétales - Les violettes : 2 pétales vers le haut et trois vers le bas. - Les pensées : 4 pétales vers le haut et un vers le bas.
  29. 29. Les pensées ont donné des variétés horticoles à grandes fleurs. Les espèces sont nombreuses, 500 espèces réparties dans le monde, et forment de nombreux hybrides qui rendent la détermination parfois délicate. Il existe 91 espèces européennes dont 19 en France, 22 en Suisse et 15 en Belgique Viola Alba - Violette blanche Viola Arborescens - Violette ligneuse Viola Argenteria - Violette d'Argentera Viola Arvensis - Pensée des champs Viola Bertolonii - Violette de Bertolon Viola Biflora - Pensée à deux fleurs Viola Calaminaria - Pensée calaminaire Viola Calcarata - Pensée des Alpes Viola Canina - Violette des chiens Viola Cenisia - Pensée du Mont-Cenis ou Violette du Mont-Cenis
  30. 30. Viola Collina - Violette des collines Viola Cornuta - Pensée à corne Viola Corsica - Pensée de Corse Viola Cryana - Violette de Cry Viola Diversifolia - Pensée de Lapeyrouse Viola Elatior - Violette élevée Viola hirta - Violette hérissée Viola hispida - Pensée de Rouen Viola jordanii - Violette de Jordan ou violette de Provence Viola lactea - Violette blanc de lait ou violette lactée Viola lutea - Pensée des Vosges Viola mirabilis - Violette admirable Viola nummulariifolia - Violette à feuilles de nummulaires Viola oblica Viola odorata - Violette odorante, originaire du bassin méditerranéen Viola palustris - Violette des marais Viola parvula - Petite pensée Viola persicifolia - Violette à feuilles de pêcher Viola pinnata - Violette à feuilles pennées Viola pseudomirabilis - Violette du Larzac Viola Pumila - Violette naine Viola Pyrenaica - Violette des Pyrénées Viola Reichenbachiana - Violette de Reichenbach ou violette des bois. Viola Riviniana - Violette de Rivinus ou violette sauvage Viola Rupestris - Violette des rochers Viola Saxatilis - Pensée des rochers Viola Suavis - Violette suave Viola Thomasiana - Violette de Thomas Viola Tricolor - Pensée sauvage ou violette tricolore Viola Valderia - Pensée de Valdieri et Viola Hederacea
  31. 31. V.2 LA REPRESENTATION POPULAIRE La violette est une fleur qui dans le langage populaire incarne la modestie, de part sa petite taille. Selon le mythe Grec, des crocus, des roses, des jacinthes et des violettes poussaient dans les champs ou Hadès, le dieu des enfers, enleva Perséphone. Chez les Romains pour le jour des morts que l’on appelait le jour des violettes (Dies Violaris), on ornait les tombes avec ces fleurs. Pendant les banquets on en portait des couronnes car on prétendait que ces fleurs avaient un effet rafraichissant. On leur donner le pouvoir d’apaiser les mots de tête. L’ancienne croyance populaire recommandait d’avaler les trois premières violettes que l’on trouvait à l’orée d’un bois comme remède prophylactique. C’est Hodberg en 1675 qui composa ce poème allégorique suivant : « L’herbe souvent recouvre entièrement la violette de mars, mais son parfum agréable la révèle néanmoins. Le dévot est parfois caché dans un coin, mais il se réserve pour recueillir en temps utile tous les honneurs. »
  32. 32. La couleur bleue mélangée au rouge à la fleur, que l’on associe à la fidélité et à la constance, a fait d’elle un gage d’amour très prisé. Au moyen âge, la découverte de la première violette donnait lieu à des fêtes printanières exubérantes et à des danses en plein air. V.3 VIOLA UN SYMBOLE On appelle communément pensées, certaines espèces et variétés horticoles du genre Viola. De nombreuses variétés sont faciles à cultiver. Le symbolisme de cette fleur vient essentiellement du nombre de ses pétales : elle en a cinq et ce chiffre est précisément l’un des symboles de l’homme. La pensée désigne l’Homme par ce qui lui est propre : penser : elle est ainsi choisie pour désigner la méditation et la réflexion L'hybride Viola x wittrockiana est la variété prédominante de pensée cultivée. Une sous-espèce de la pensée sauvage, Viola tricolor hortensis, est également présente.
  33. 33. V.4 TOULOUSE VILLE ROSE MAIS CAPITALE DE LA VIOLETTE De nombreuses variétés ont été sélectionnées par l'homme, dont la Violette de Toulouse (emblème de la ville de Toulouse) qui fait partie de la famille des violettes de Parme, variétés dont les fleurs ont des pétales multiples, jusqu'à soixante.
  34. 34. V.5 ODORANTE POUR NOS SENS EN EVEIL En confiserie, pour les bonbons à la violette élaborés à partir de fleurs fraîches cristallisées dans le sucre. Ils sont une spécialité de Toulouse, mais aussi de Flavigny. En parfumerie, pour le Parfum de Violettes ; c'est une fleur au parfum envoûtant et suave auquel certains ont prêté un pouvoir aphrodisiaque. Jadis, dans le domaine de la santé, pour soigner les maux de tête, l'insomnie et la mélancolie.
  35. 35. V.6 OFFRIR DES FLEURS ? UN MESSAGE SECRET Dans le langage des fleurs, la violette, propose un message secret qui se dévoile, par allusion à la petite corolle qui semble hésiter à sortir de son écrin de feuilles. Bleue, elle témoigne de la fidélité
  36. 36. Blanche, elle évoque le bonheur champêtre, la modestie
  37. 37. Violette jaune pour le bonheur
  38. 38. Violette pourpre : « tu occupes mes pensées »
  39. 39. La violette symbolise le renouveau, l’arrivée du printemps. Napoléon Bonaparte a été surnommé Père La Violette par ses soldats lors de son séjour à l'île d'Elbe, il devait revenir avec les violettes, c'est-à-dire avec le printemps et cette fleur fut ensuite le signe de ralliement des Bonapartistes durant les Cent-Jours
  40. 40. VI. IMAGE DE MARQUE ET IDENTITE CHROMATIQUE VI.1 DANS LA SPIRALE DU CERCLE CHROMA La plénitude du bleu combinée à la puissance du rouge crée le bleu-violet. C’est la couleur la plus sombre de la roue chromatique et elle ne contient pas de noir pour adoucir sa force. Les combinaisons qui utilisent cette couleur symbolisent l’autorité et le pouvoir monarchique. Assimilé au prune bleu-noir, le bleu-violet combiné avec sa complémentaire jaune-orange crée une combinaison chromatique surprenante. Cette combinaison luxueuse suggère la royauté, elle est rarement utilisée en dehors d’environnements solennels. Un point essentiel : à l’opposé du cercle chromatique, juste en face se trouve l’orange et le vert. Le violet produit des combinaisons intéressantes avec ses deux couleurs, des associations légèrement excentriques, voire cointreauversial, dans toutes ses variations de luminosité. Lorsqu’on l’utilise avec du jaune-vert et du jaune-orange, il devient arrogant et provoquant, voir tapageur. Combiné avec ses complémentaires jaune/orange, le violet crée un équilibre
  41. 41. lumineux. Il est donc pertinent de la confronter avec la bouteille orangé de Cointreau ! Mariage de valeurs chaudes et froides, choc chromatique qui excite l’œil. Comme dans un jeu de dévoilé masqué il « tease » notre regard et curiosité ? VI.2 MODE PUB ET COSMETO… Les publicités, de parfums, cosmétiques, mode qui utilise le violet, créent une dimension fantastique et magique. Paco Rabanne avec Ultraviolet mixe avec ces deux atmosphères. C’est une façon de toucher l’impalpable et rendre visible l’invisible. Le violet donne au créateur la possibilité de se faire voyant ! C’est une tonalité intéressante car dans le spectre des couleurs, entre les ambiances chaudes et froides, il brasse une multitude d’émotions selon sa valeur. On en arrive donc aux parfums les plus cotés, qui font l'objet de publicités dans lesquelles apparaissent les couleurs or et les mauves-pourpre. De nombreux produits cosmétiques d’usage courant utilisent le violet, comme la crème de base Violette, qui illumine les peaux ternes et claires. Quant aux fragrances violettes, elles se jouent des modes : Ultraviolet de Paco Rabanne, L’eau de Cologne à la Lavande, ou encore plus modeste comme l’Eau de Violette de Toulouse, féérique et magique comme Angel Violette de Thierry Mugler…
  42. 42. Dans le domaine de la mode, le violet est considéré comme une couleur jeune. Thierry Mugler en prend possession pour renforcer sa vision de sa femme spatiale. Versace colore ses fourrures pour accentuer l’image sulfureuse de sa business woman. Les accessoires, sacs et cabas ne sont que de violines piqures de rappel pour augmenter le désir, le pouvoir et la domination. Alexander Mac Queen, avec ses femmes « mutantes » l’utilise comme couleur intermédiaire entre l’enfance et l’âge adulte. Albert Elbaz chez Lanvin décline dans des créations déconstruites, toutes les variations de violine, prune, mauve, violette sur des satins fluides pour jouer sur les différents fantasmes et représentations féminine : femme enfant, femme fleur, punkette au bal des débutantes, tenues pour cérémonies officielles rendues par des tons sombres et sourds. Avec la mode tektonik, on abusera des mauves saturés et des grenats violacés sur les tissus, fluo ! Le violet est en force. Pierre Ricaud qui souhaite « rajeunir » une cible vieillissante recompose sa chartre graphique tout en violet et ses dégradés : il exprime une rigueur, un aspect scientifique, il est froid mais chaud. Il est chaud mais froid. Si la marque rassure par un discours scientifiques, une douce lumière lilas vient alors irradier le modèle pour rassurer la consommatrice avec douceur, féminité, rondeur. Lifting aussi pour Polaroid, marque qui existent depuis longtemps, que tout le monde connaît, et qui visent un public toujours plus jeune. Les appareils photo Polaroid en sont un parfait exemple. Au départ destinés à un public plus fortuné et d'un certain âge, et proposé comme alternative aux appareils photos plus classiques et destinés avant tout aux professionnels, et qui cible maintenant les adolescents, n'ayant pas l'argent pour s'offrir un appareil digital. VI.3 VIOLET ET ENERGIE Les combinaisons chromatiques dites énergiques contiennent souvent du rouge-violet, connu aussi sous le nom de fuchsia. Il véhicule toujours un message de dynamisme. La personnalité du fuchsia, ou du magenta, est à ce point exubérante, que pour être utilisable, il est souvent combiné à sa complémentaire, le jaune. Une combinaison utilisant le fuchsia et le jaune ou le vert, par contraste, peut paraître attrayante sur le moment mais limite inévitablement l’effet général de la combinaison et la rend difficile à travailler. Le jaune-vert, associé au fuchsia ou au magenta, décuplé l’enthousiasme véhiculé par cette couleur énergique.
  43. 43. VI.4 ZOOM SUR LA DECO Au niveau de la décoration, les mauves peuvent être très intenses et sensuels, apportant un côté rétro et glamour, exotique qui propose un ailleurs, un voyage émotionnel. Le mauve est comparable à une épice. En petite quantité, il agrémente de ses saveurs, mais il devient insupportable dès qu’il est utilisé en abondance. La couleur lavande est douce et suggère le calme et la tranquillité, on l’utilise souvent dans des chambres à coucher. L’homéopathie emploie à la fois la couleur et l’essence de la lavande pour favoriser le sommeil. Dans la maison, la douce harmonie du pourpre et du violet créera un décor de charme discret et paisible. Le duo rouge et violet, rehaussé d’un peu de jaune ou doré, est stimulant et chaleureux et porte une connotation orientale. Quoi de mieux que le design et le mobilier pour illustrer le majestueux? Produit de luxe si il en est, certains produits de l'industrie du mobilier surclassent les autres dans cette course vers les harmonies les plus distinguées : Les ambiances du Delano se teintent de lumières violacées, qui jaillissent du sol comme au Hudson Bar de NYC / P Strack. Phillips nous propose sa chromathérapie avec une lampe qui change de couleurs selon nos humeurs : le mauve royal exalte le pouvoir, la passion, la sensualité et le luxe. Le mauve prune foncé est spirituel et mystérieux, avec un coté digne et strict. Les couleurs lavande et violette on un aspect doux, romantique et nostalgique. La couleur mauve facilite la rêverie. Les femmes citent souvent le mauve quand on leur demande leur couleur préférée.
  44. 44. VII. CHANTONS LA VIOLETTE ! Violette est un prénom de femme, qui n'est plus aujourd'hui à la mode, mais risque fortement de le revenir, avec le cycle des tendances et de ses revivals nostalgiques. Ce prénom est fêté le 5 octobre, à la Sainte Fleur, comme les autres prénoms floraux.
  45. 45. VII.1 UN AMOUR SECRET Longtemps, les chansons et musiques qui gravitent autour du thème de la violette ont eu un parfum désuet et rétro. C’est l’époque des opérettes, des films en noir et blancs. La vision de cartes postales colorisées pour dévoiler un amour secret. La violette c’est le fleur du drama, de l’amour impossible qui vaincra au final et fera se réunir les êtres aimés. Dans un tango sérénade, André Dassary icône tout en sombrero et jabot, chante en 1939 Violeta, repris en 1955 par Tino Rossi. « Violetta, chère idole. Si je chante, c'est pour toi. J'ai fleuri ma gondole. Nid discret de nos émois »
  46. 46. VII.2 UN PARIS NOSTALGIQUE ET FANTASME En 1951, c’est Arletty et sa voix de gouaille qui clame haut et fort dans un film, en compagnie de Michel Simon. C’est l’évocation d’un romantisme parisien. Une french touch « fantasmée » du passé… « Deux sous d'violettes. Pour deux ronds ça sent bon. Ça n'vous monte pas à la tête. C'est bien honnête ! L'amour c'est bête. Comme ces petits bouquets ronds. C'est jamais qu'une amourette. Deux sous d'violettes Y en a qui s'paient des azalées. Des lys, des orchidées. Des fleurs toutes tarabiscotées Qui n'sentent rien du tout. Moi, les fleurs qu'j'ai toujours aimées. Sont celles qu'on achète deux sous » VII.3 DEFIER LE TEMPS POUR DIRE JE T’AIME Ces chansons sont le reflet d’une époque révolue, d’un Paris oublié et de rapports homme/femme qui n’existent plus. Mais qui va encore compter fleurettes ? Comme dans La Violetera, une chanson aux multiples autres interprètes: Raquel Meller, Emma Liébel 1923, Line Dangés 1923, Berthe Delny 1923, Hélène Regelly 1932, Dalida 1956, Zizi Jeanmaire 1958, Gloria Lasso 1963, José Rivera 1970, Lily Vincent 1973, Jean Raphaël 1975, Jack Lantier 1980. La version instrumentale a été mise en scène par Charlie Chaplin dans « Les lumières de la ville » sorti le 30 janvier 1931. Dans ce film muet, la musique intensifie l’interprétation des acteurs pour transcender les expressions scéniques. « Beaux Señors, et Señoritas. Des doigts de la Carmencita. S'envolent à l'aveuglette Ses dernières violettes, Prenez-moi les fleurs que voilà, Et puis glissez-les, coquettes, Au creux de vos gorgerettes. Votre amant les enviera ! » VII.4 MUSIQUE ELECTRO 1948 Mais à l’heure ou les auditeurs « fondent d’amour » pour des chansons à « l’eau de violette », Pierre Schaeffer compose « Cinq études de bruit sur la violette » en 1948. En effet, ce compositeur, théoricien et écrivain français né le 14 août 1910 à Nancy, mort le 19 août 1995 à Paris est le père de la musique concrète électronique. Création surprenante pour l’époque qui amorce les prémices de la musique électro…
  47. 47. VII.5 DU SENTIMENT AU SEX Joe Dassin et « Sa Violette Africaine » dans les années 70, Prince et son « Purple Rain » dans les années 80, la violette, la fleur comme la couleur sont à chaque moment de vie ou elles sont mises en mots et en musique une allégorie de l’amour, du sexe et de la passion. VII.6 SE REMETTRE AU PARFUM Dans les année 90, Gotham Project remixera dans des sonorités électro le « Tango Violette » joué par Yvette Horner, un hymne à Paris, Saint Germain, Juliette Creco… VII.7 LE PRISME DE LA LUMIERE Actuellement, des dj comme Tomcraft, Nalin INC, Emix cherchent à traduire dans des compositions de house, techno toutes les vibrations chromatiques de cette fleur. Dans ce cas c’est le son lui-même qui doit retranscrire une émotion, un amour, une union, une passion.
  48. 48. BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémiologie et Analyse des valeurs Book 3 : DITA VAN TEESE, COINTREAU, un PARFUM DE VIOLETTE
  49. 49. EMPS et AI R du T S CIO STYLE L SO X TE ACTUE CONTE I. Prenium Luxe ESPOIR D‛UN MIEUX ETRE, pour une SOCIETE DE CONSOLATION II. LUXE et PUBLICITE III. L‛EMERGENCE du « ME POWER» IV. SOCIOSTYLES « Deluxe »... Vous êtes OK??? Un Air du Temps ! Moi... Glamourous ? Le Contexte ce que je... avant l‛analyse violette Et dire Pourquoi que je zappe j‛ai choisi les soldes ce stage ? presse...
  50. 50. CONTEXTE ACTUEL SOCIOSTYLES Et AIR du TEMPS
  51. 51. BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémiologie et Analyse des valeurs Book 3 : DITA VAN TEESE, COINTREAU, un PARFUM DE VIOLETTE
  52. 52. SOMMAIRE I. PRENIUM, LUXE ESPOIR D’UN MIEUX ETRE, pour une SOCIETE DE CONSOLATION II. LUXE et PUBLICITE III. L’EMERGENCE du « ME POWER» IV. SOCIOSTYLES « Deluxe » IV.1 N-P-W-M =NOPROBLEMWITHMONEY IV.2 DOOBIESPODS IV.3 SERIALSHOPPERS BUY BUY BUY ! IV.4 BURNINGLIFE IV.5 INTELLECT IN RADIATIONS IV.6 SHUI-SHUISENIORS IV.7 BUNKERS’HOME IV.8 NANTY V AIR DU TEMPS V.1 CORPS MIROIR V.2 LIVING IN WONDERLAND V.3 CHLOROCITY V.4 PRINCESSE FALKE V.5 NEW OLD SCHOOL V.6 PASTICHE et PARODIE V.7 PROJECTION FUTURE V.8 MOBILITE MULTIPLICITE SOURCES GOLD COSMETO PILLS PROTOTYPE, La ligne Indulgences, créée par Tobias Wong, met en valeur des objets de la vie quotidienne en les faisant devenir objets de désir, avec la volonté de créer un véritable besoin superfétatoire. Pour les gens qui ont déjà tout…
  53. 53. I. UNE SOCIETE DE CONSOLATION Dans notre société de consolation, les marques de luxe doivent réaffirmer leur différence. Dans un environnement socio-économique morose, où le « citoyen-consommateur » est désenchanté, voire chroniquement inquiet, le luxe est une réponse à cette société que le sociologue Robert Ebguy appelle « La société de consolation ». Le luxe est en fait un concentré de plaisir, un produit d’indulgence, une récompense que l’on s’accorde personnellement dans une société de plus en plus anxiogène et de moins en moins gratifiante. ETRE LUXE, SE POSITIONNER PRENIUM, DONNER L’ESPOIR D’UN MIEUX ETRE - La motivation de plaisir devient aujourd’hui la première motivation d’achat du luxe auprès de ses acheteurs traditionnels. Le luxe est avant tout associé à un PLAISIR PERSONNEL (55%), favorise un SENTIMENT D’APPARTENANCE à un CLUB d’EXCLUSIF (23%), permet d’AFFIRMER SON STATUT (10%). (Sources Ipsos) LE LUXE C’EST EGOISTE - La référence s’est donc déplacée, Le luxe, ce n’est pas ostentatoire, « c’est égoïste », « c’est pour me faire plaisir à moi ». Le luxe prend donc aujourd’hui son ancrage dans une motivation forte de la société actuelle, s’opposant aux années 80/90 où l’achat du luxe était avant tout motivé par deux dimensions : la distinction sociale et le paraître. Il n’apparaît plus dès lors comme une contrainte sociale dictant un comportement obligé. Conscientes de cette évolution, les marques du « mass-market » ou les marques « premium » revendiquent aujourd’hui de plus en plus le luxe, en faisant de cette promesse un levier de revalorisation et de désir pour leurs marques. COTE OFFRE - Souhaitant tirer parti de cet engouement plus « massif » pour le luxe, les marques de luxe ont eu tendance à privilégier logique financière et marketing, oubliant leur dimension familiale ou artisanale d’origine. Elles adoptent les pratiques « du mass marketing »: lancements permanents, mégastores, publicité omniprésente, suivi des tendances de mode, « co-branding », s’écartant ainsi des codes fondateurs du marketing du luxe : l’exclusivité de la cible, la sélectivité de la diffusion, et la discrétion de la communication. COTE DEMANDE - Le consommateur du luxe, vivant le luxe de façon non guindée et plus personnelle, ne souhaite plus que la marque cherche à le séduire en arborant badges, logos et signes statutaires, mais au contraire en utilisant des leviers plus émotionnels utilisés aussi par le « mass- market ». Une interpellation des sens/plaisir. RESULTAT - Ce double mouvement de « mass-marketisation » du luxe opéré à la fois par les marques du mass premium, en recherche de valorisation et de différenciation, et par les marques du luxe, animées par des logiques financières et économiques de plus en plus drastiques, crée aujourd’hui un risque de confusion entre les marques authentiques du luxe et les autres marques. Ceci génère de vrais risques de tension pour les marques du luxe. Plus que jamais, elles se trouvent aujourd’hui devant la nécessité de se réaffirmer, d’opérer à un retour vers leurs fondamentaux, et de recréer un lien privilégié avec leurs clients.
  54. 54. Trois DIRECTIONS sont essentielles à SUIVRE pour les marques de luxe : 1/ PERENNISER la vision de la marque, la rendre lisible par ses actes et sur-exprimer ses codes identitaires. A trop vouloir suivre la mode, on peut perdre son identité. C’est tout l’enjeu d’une marque de luxe dont la vocation est de se situer en amont de la mode. Le luxe ce n’est pas la mode. Le luxe, ce n’est pas la tendance, c’est ce qui reste lorsque la tendance est passée. La marque de luxe ne doit pas suivre une tendance mais c’est à elle de créer la tendance. Par conséquent, le premier enjeu pour une marque est de réaffirmer ce qui constitue sa quintessence, en la réinterprétant de façon étonnante afin d’accomplir le devoir d’invention et d’audace, propre à la marque de luxe. Les composantes de la marque de luxe à activer : 1. A / REAFFIRMER sa vision, à Re-sacraliser le métier, à Sublimer ses codes identitaires, à Se doter d’une sémantique propre au luxe. Réaffirmer sa vision : Revenir à ce qui fut à la source de la marque et à ce qui la différencie : c’est-à-dire, à l’idée originelle, pas simplement son histoire mais plus que cela, sa vision, son projet, sa mission. Chanel incarne la liberté de la femme ; Vuitton, l’art du voyage… 1. B / RESACRALISER le métier : Face à un consommateur qui a besoin plus que jamais de preuves tangibles de la vraie valeur d’une marque, il faut revenir à la dimension sacrée du produit en remettant à l’honneur la compétence métier et l’authenticité de la marque : c'est-à-dire toutes les facettes de l’aspect artisanal du luxe. Valoriser les savoir- faire, les séries limitées, les exemplaires uniques, les talents personnels, le sur-mesure… autant de dimensions qui reflètent la culture, l’éducation du possesseur et qui le valorisent. 1. C / SUBLIMER ses codes identitaires : Repérer les codes forts de la marque, en triant dans son patrimoine génétique et les sublimer dans toutes les expressions de la marque : identité visuelle, design, édition, produits, packagings, média, site web… Adopter une sémantique empruntée au vocabulaire des métiers, de l’artisanat, des savoir-faire du passé, des rituels afin à la fois de témoigner de l’origine à part d’une marque de luxe et de sa pérennité, comme une preuve que le temps n’a pas eu d’emprise sur son savoir- faire. 2. S’INTERRESSER à son client non pas comme un acheteur, mais comme un INITIE faisant partie du cercle de la marque. On ne peut pas considérer un client du luxe comme un simple acheteur mais comme un individu faisant partie d’un réseau de la marque ou de son cercle d’initiés. C’est en partageant avec lui des rites d’achat, en lui enseignant des rites de savoir consommer, en construisant pour lui des lieux d’exception que ce sentiment d’appartenance communautaire va se construire. - Le Celux Club à Tokyo de Vuitton, qui pour ses clients, sélectionne le must de toutes les marques et produits du groupe LVMH, les plus en accord avec leur personnalité. - Dîner au Cristal Room Baccarat à Paris dans de la vaisselle authentique pour redécouvrir les rites du savoir vivre. 3. SURINVESTIR ce média essentiel qu’est le point de vente, ou le moment de la vente. L’acte d’achat lui-même ne doit plus être un plaisir honorifique mais un plaisir passant par l’émotion, les sens et l’expérience ; un voyage initiatique au cœur de la marque. Les groupes de luxe doivent faire entrer leurs clients dans l’expérience de leur marque en les imprégnant « sensoriellement » des valeurs de la marque et de ses signes.
  55. 55. « Consommer du luxe, c’est consommer à la fois… Un produit… Une légende/Un mythe… Une tradition Un savoir-faire… Un rite d’usage » Gilles Lipovetsky - Philosophe
  56. 56. II. LUXE ET PUBLICITE Il faut recréer la différence en publicité entre marques mass-premium et marques de luxe en cultivant l’émotionnel et le sensoriel. De plus, le Total Art dans l’exécution publicitaire est aussi une clé de différenciation. Les frontières du luxe dans la publicité s’estompent. La publicité du Luxe, tout comme l’ensemble du secteur, n’en finit pas de voir ses frontières s’estomper, s’effacer. Quelque soit l’approche, par produit ou service, par cible, par média ou par circuit de distribution, il est devenu aujourd’hui impossible de définir précisément le Luxe. D’une part, la publicité accompagne largement ce mouvement avec les grandes Maisons de Luxe qui investissent plus fortement les médias de masse pour pouvoir élargir leur cible, comme peut en témoigner la campagne de lancement du nouveau Rouge à lèvres de Guerlain « KissKiss ». La création s’est échappée des medias traditionnels (PLV & presse magazine) pour descendre dans la rue, sur les panneaux Decaux sans se galvauder. Le tout renforcé par du marketing virale qui s’impose sur des nouveaux supports images… 3 G, Mail… Blog éphémère… Auparavant, YSL et Dior ont tour à tour communiqué en affichage pour d’autres lancements de produits maquillage (mascara, rouge à lèvres). L’affichage n’est désormais plus le media de mass réservé aux seuls parfums des Maisons de Luxe. L’affichage présente maintenant des campagnes pour de nombreux articles des Maisons de Luxe : lunettes (Dior, D&G, Chanel), accessoires personnels (Armani, Mont Blanc, Weston), bijoux et diamants. Les objectifs de recrutement s’accomplissent également par l’élargissement des choix medias. Notamment, dans la presse féminine, le choix des titres est parfois plus grand public, moins élitiste. D’autre part, l’effacement de cette frontière du luxe est le fait d’acteurs traditionnellement hors luxe, qui empruntent les codes du Luxe pour se repositionner. Le travail fait par le Club Méditerranée en 2006 en est l’illustration la plus flagrante. Les créations L’Oréal pour ses produits de maquillage soulignent aussi cette évolution.
  57. 57. Pour conclure ces mouvements obligent les marques de luxe à renforcer leurs éléments de différenciation dans la communication à travers deux grands axes : AXE 1 - Il faut cultiver l’émotionnel et le sensoriel en termes de stratégie globale afin de se différencier des marques du mass-premium. La publicité du Luxe reste encore très différente du reste de la publicité tant dans la nature des messages que dans la manière dont ils sont délivrés. Pour les messages publicitaires, la première chose à rappeler concerne les bénéfices exprimés : de nature émotionnelle ou sensorielle et jamais rationnelle. Ainsi, Fauchon vend de la Gourmandise, Hermès de la Liberté, Guerlain Kiss de la Sensualité… Mais toujours renforcés par des dimensions statuaires et élitistes. L’autre point de différenciation fort du Luxe est sa capacité à inventer des univers intimement liés à la Marque (plus qu’aux produits) et qui ensuite constituent des codes de marque très forts : l’univers d’attraction érotisant de Dolce & Gabana, le dénudé couture de Dior pour J’adore ou l’univers sportif de Tag Hauer. Toutes les grandes campagnes sont celles qui racontent des histoires simples, poétiques, provoquant l’envie de s’immerger dans l’univers de la marque, Hermès par exemple avec sa campagne « Au fil du fleuve ». AXE 2 - Le Total Art dans l’exécution publicitaire et dans l’inspiration, est aussi une clé de différenciation. Concernant la manière dont sont délivrés les messages publicitaires, la publicité du Luxe se distingue des autres secteurs publicisés par une différentiation dans l’exécution. Un soin, une attention toute particulière donne cette dimension artistique unique. Les photos sont des œuvres d’art. Evidemment, la contribution de certains artistes, des photographes en particulier mais aussi l’empreinte des directeurs artistiques des grandes Maisons de Luxe favorisent cet aspect. Lorsque Jean-Baptiste Mondino présente l’Air du Temps de Nina Ricci, quand Jean-Paul Gaultier lance ses parfums Classique, la fleur du Mâle et Fragile, lorsque Heidi Slimane mène la direction artistique de la campagne du nouveau parfum masculin de Dior, on sait qu’on est dans le Luxe et pas tout simplement dans la mode. Le « celebrity endossment » et le « star system » est aussi un phénomène qui accentue cette note artistique : les marques internationales cherchent des porte-paroles de notoriété mondiale et à la hauteur de leur talent. Inauguré par la saga des campagnes Chanel N°5, le mariage publicitaire des stars et des Maisons de Luxe semblent s’accentuer. Aujourd’hui, l’image de Chanel Couture passe par celle de Vanessa Paradis, de Dior J’Adore par Charlize Théron, de Louis Vuitton par Uma Thurman, de Tag Heuer par Steve Mac Queen et Tiger Woods, de Omega par Pierce Brosman et Nicole Kidman, de Lancôme par Inès Sastre, de Givenchy par Liv Tyler, de Versace par Demi Moore. Mais là aussi le besoin de différenciation s’impose car les marques du mass-premium utilisent de plus en plus le langage des stars et participent au brouillage des codes. Sarah Jessica Parker pour Gap par exemple ou Karl Lagerfeld pour H&M. Par conséquent, les marques de luxe ont des critères de sélection de leurs égéries extrêmement précis. Elles doivent non seulement être rassurantes avec des visages connus mais être distinctives dans le fond : elles doivent être des réincarnations vivantes des marques. Plus qu’une illustration de la marque, les stars des marques de luxe sont l’esprit de la marque et de son créateur. Demi Moore incarne le caractère sulfureux, clinquant et libre de Versace. Nicole Kidman, modèle de perfection, de passion et d’indépendance est tout l’esprit Chanel comme l’étaient auparavant Inès de la Fressange ou Carole Bouquet. Besoin de différenciation, égérie du luxe, codes brouillés, être rassurant, se distinguer… En fait les marques de luxe sont complètement schizophrènes : tiraillées entre la nécessité de toucher un public le plus large possible et celle de ne surtout pas l’avouer.
  58. 58. III. L’EMERGENCE DU ME POWER Les marques de luxe n’échappent pas à la remise en cause par le consommateur de l’autorité de la Marque. Plus que jamais, face à un consommateur critique et mature, elles doivent réaffirmer leur compétence et leur véracité. Il faut justifier le « X fois plus cher ». De plus, nous sommes passés dans le luxe, de l’ère de la marque « Suprématie » à l’ère du « Me-Power ». Ce n’est pas une perte de pouvoir de la marque sur son client, c’est une stratégie visant à mieux l’engager dans la relation avec la marque pour « in fine », mieux le fidéliser. Face à ce nouveau contexte de remise en cause de l’autorité de la Marque par le consommateur, quelle attitude la marque doit-elle adopter? L’ère postmoderne marque l’émergence d’un nouveau consommateur, plus éclairé, plus mature, qui prend sa vie en main ou en tout cas, qui pense en avoir la maîtrise. Les événements du 11 septembre ont d’ailleurs accéléré ce processus. Aujourd’hui, l’intérêt personnel est devenu une philosophie de vie. Le « Moi » n’a jamais été autant au centre. Cela impacte la relation entre la marque et le client. On assiste aujourd’hui à une inversion du rapport de pouvoir. La marque ne peut plus imposer ses diktats, elle se doit de composer avec un consommateur de plus en plus expert en consommation. Elle doit sans cesse réaffirmer auprès du consommateur son utilité, voire sa légitimité en se mettant réellement à son service… mais bien sûr, sans pour autant devenir servile. L’ère de la marque suprême, celle qui impose ses diktats est révolue. Le « Just Do It » de Nike est dépassé. Dans l’ère du « Me-Power», la marque joue un rôle de délégation de pouvoir au consommateur : Il décide de sa relation avec elle, de son intensité, de sa fréquence. Ce n’est pas une perte d’autorité. L’astuce réside dans le fait de savoir s’adresser à ce nouveau consommateur épris de liberté, d’individualité, d’infidélité, sans perdre le contrôle de la situation. En nourrissant un désir d’indépendance vis-à-vis d’elle et en donnant les outils de l’autonomie, la marque de Luxe ré-légitimise son pouvoir auprès du client, donne les preuves de son authenticité, de sa compétence et sacralise les rites d’utilisation du produit. Le client est un initié. L’apparition de nouvelles formes de luxe mettent globalement l'accent sur les choix propres à l'individu et sur son style de vie. Le « Luxe d’expérience » par exemple, permet à chacun de vivre, tant dans sa sphère intime qu’extérieure, des moments intenses de luxe : équipement Home Cinéma, spas à domicile ou dans des lieux de prestige, lieux de vacances exclusifs, offres de services très haut de gamme. Autre exemple, le « Luxe du sur- mesure », de l’exemplaire unique, de l’adresse exclusive permet à chacun de se sentir considéré comme un « initié ». Il s’agit globalement d’un « luxe cocon », qui protège des tourbillons du « monde extérieur ».
  59. 59. IV. SOCIOSTYLES DE LUXE Les « Luxury addict » n’ont pas tous des comportements identiques, mais ont pour point commun d’être animés par 4 pôles « en mutation », selon leurs convictions : Le NATUREL concerne l’individu. L’HISTORIQUE donne son expérience et son vécu. Le DESIGN est une prolongation de l’être. L’ETHNIQUE aborde notre différence et notre origine. Ils ne constituent pas une « population homogène » mais ont des rapports différents au luxe. 7 typologies (Sources Etudes Condé Nast) de consommateurs Deluxe sont décrites, réécrites et renommées par nous-mêmes. C’est une vision sociologique du consommateur afin de l’appréhender dans toute sa globalité comportementale, aspirationnelle, ses croyances, sa psychologie. Les comportements s’expliquent davantage par des données de style de vie, d’attitudes et d’opinion que par des données socio-démographiques. Ils n’ont pas tous des comportements identiques, ils ne constituent pas une population homogène, mais ont des rapports différents au luxe. 7 typologies de consommateurs Deluxe sont mises en « portrait ».
  60. 60. IV1. N-P-W-M =NOPROBLEMWITHMONEY (14%) Profil féminin à 100% qui s’assume, qui concernent les femmes actives, voire hyperactives, très autonomes, qui ne veulent négliger ni vie de famille, ni vie de couple, ni vie professionnelle. Comme elles veulent tout réussir, elles se mettent sous pression. C’est pourquoi, en compensation, elles ont besoin de s’offrir des moments de récompense, de s’auto gâter, de s’accorder des gratifications personnelles et vont craquer pour des achats coup de coeur mais aussi pour des plaisirs très personnels (séances de SPA, massages, beauté…). Elles ont par conséquent des comportements de luxe totalement décomplexés et sont prêtes à dépenser généreusement. Elles sont accrocs à la presse féminine et déco pointue dans laquelle elles vont puiser inspirations et tendances. Numéro, Stiletto Femme actuelle ? « Ca ne va pas non ! »
  61. 61. IV2. DOOBIESPODS (13%) Moins de 35 ans, pour la plupart étudiants, adeptes des nouvelles technologies, ils sont les premiers à se ruer sur les produits high-tech nouvelle génération, que ce soit en téléphonie, en audiovisuel, en consoles de jeux. Ils ont une vie sociale intense, rythmée par les sorties, le cinéma, les bars à la mode, la musique et le sport. Ils ne portent pas une attention particulière à la mode vestimentaire, ils aiment le chic décontracté, sportswear avec ce qu’il faut de négligé pour se différencier. Ils lisent la presse sport, loisirs et automobile.
  62. 62. IV3. SERIALSHOPPERS BUY BUY BUY ! (7%) Toxico du shopping, profil féminin, plus jeunes que les libérées, elles ne représentent que 7% mais qu’est-ce qu’elles consomment ! Super hyper Wonder branchées sur ce qui est mode, art, voyages, design et consomment tout azimut : vacances, téléphonie, ameublement, équipement du foyer, … et bien sûr vêtements, accessoires de mode, produits de soin, beauté. Elles ont 3 leitmotivs : nouveau, beau, original. Et pour elles, luxe est synonyme de plaisir personnel. Elles sont forcément croqueuses de presse féminine, décoration, gastronomie et art de vivre. Leader d’opinion, elles veulent rester des happy fews dans le circuit de la Hype.
  63. 63. IV4. BURNINGLIFE (8%) Paraître ? Une seconde nature. La marque ? Au coeur de ma consolation… Consommation, elle est pour moi une façon d’aller à « mon » essentiel : acheter rapidement, acheter ce qui signe mon appartenance sociale, donc ce qu’il y a de plus REPUTE et peu importe le PRICE. Ils/Elles ont plus de 25 ans, plutôt provinciaux, vivant en couple. Ils adorent le flamboyant, d’autres diraient le bling bling : la voiture avec toutes les options, le home cinéma … et c’est cela qui leur permet de se différencier des autres. Le luxe pour eux est un badge social. Ils rêvent de vivre dans une « big city international », mais la province c’est plus vert que la ville… Mais le kiffe de vivre à Paris ou Londres ou Bruxelles ou Barcelone…
  64. 64. IV5. INTELLECT IN RADIATIONS (13%) Avec une culpabilité par rapport au fait de gagner beaucoup d’argent les INTELLECT IN RADIATIONS ne veulent pas être assimilés à un monde consumériste. Oui c’est vrai quoi ! Ils chinent, ils aiment le commerce équitable. Le luxe pour eux est très personnel, c’est une quête individuelle, à la recherche de l’original, du créatif, du produit exclusif. Ce qu’ils aiment la création, sur mesure et unique, celle que les autres n’auront pas…Davantage dans un objectif de se faire plaisir avec intensité, plus que de se distinguer. Car pour eux, seuls les produits authentiques comme les produits de luxe sont une source de sensations uniques, d’émotions rares. Ils sont très concernés par l’actualité culturelle, l’art, le design, la littérature, le cinéma et la politique. Ils sont par conséquent de très gros consommateurs de presse (news, féminins, voyages, déco, gastronomie…).
  65. 65. IV6. SHUI-SHUISENIORS (14%) C’est l’éclate chez les SHUI SHUI SENIORS : Ils ont ce que les autres catégories n’ont pas, le temps. Le temps et avoir du temps est leur vrai luxe. Et ils en profitent à 100 pour 100, pour voyager, pour se cultiver, pour découvrir, pour pratiquer des loisirs. Ils sont les adeptes des vacances dans des lieux d’exception, ils possèdent une résidence secondaire et en profitent avec leurs amis qu’ils connaissent bien, qui font partie de leur univers et ceux de leurs proches. Ils lisent beaucoup, livres, presse quotidienne, news magazines et culturels. Chez eux, c’est un peu la maison du bonheur…
  66. 66. IV7. NANTY CLUB (20%) Famille Amour et Patrie, attachés aux traditions comme un pitbull à sa victime, fiers de leurs racines et de leurs valeurs sûres. Ils cultivent un art de vivre centré autour du clan qui s’enrichit par l’intérêt qu’ils portent à la gastronomie, la politique, l’économie, le bien-être, l’art, l’histoire, la littérature, la décoration. Leur tenue vestimentaire illustre parfaitement leur style de vie : BCBG zéro prise de risque qualifiée de classique, soignée et adaptée à leur milieu social. Le luxe est bien évidemment une tradition qui se perpétue de famille en famille. C’est un luxe trans-générationnel. Tout en disposant de revenus très confortables, le NANTY CLUB a une diversité de consommation avec des critères de choix aussi tangibles que le savoir-faire et le prix, bref un €uro est un €uros. A ce propos, Ils sont par ailleurs d’importants investisseurs dans les produits d’épargne mais aussi dans tout ce qui se transmet de la collection de timbre à la cave à vins que papy Jeannot avait déjà transmis à Jean- Hugues-Lionnel. C’est la presse évasion et découverte, gastronomie et art de vivre qui est privilégiée. Mireille Mathieu est une icône qui incarne une coiffure impeccable et hors tu temps…Bref une madone médiatique… Ils aimeraient bien que Danielle Gilbert revienne sur une chaine du câble !
  67. 67. V COMME VISIONNARY pour un AIR DU TEMPS C’est la tendance qui se flaire, et qui doit se capter aussi vite qu’un courant d’air pour être saisie au vol. 2008 sème un trouble car pour utiliser une métaphore, c’est une soupe, tout est mixé ! Nous dirons un potage pour être plus délicat, avec des ingrédients détonants. Pour 2008, la logique fonctionne sur la rupture, l’alliage et le mariage de facteurs imprévus. La volonté profonde de fuir le quotidien, de vivre une échappée vers l’avant fabrique des rêves et se nourrit de fantasmes pour sacraliser et sublimer notre vie. Un point négatif, un pôle angoissant peut basculer à 180 degrés pour devenir positif et sublimé. Alors que dans les saisons passées, il y aurait eu un rejet. Ainsi, la destruction peut être source de création, et le sacré oscille entre « Enfer » et « Paradis. C’est une façon de se libérer de nos angoisses dans ce contexte de mondialisation et d’insécurité, de chômage. Mais avant tout, 2008 est une introspection sur nous même, entre pulsions « up » et « down » pour mettre en image la part de bien et de mal qui sommeille en nous. Bonne conscience ou mauvaises intentions ? Le Visionary reste un croisement entre sociologie, psychologie et philosophie, un polaroid à un instant T sur « nous même », nos « modes de vies », la rue, les gens… Un mix and match d’impalpable et d’actualités… Rappelons que Les 7 portraits « Deluxe », sociostyles présentés dans le Luxus, ont pour point commun de se composer de 4 STRUCTURES. Elles sont variables, selon la famille ou elles se situent. Le NATUREL concerne l’individu, l’HISTORIQUE donne son expérience et son vécu, le DESIGN est une prolongation de l’être et l’ETHNIQUE aborde notre différence et notre origine. Visionary 2008 a donc pour SATELLITES : NATUREL, HISTORIQUE, DESIGN et ETHNIQUE. En « mutations », ils se rapprochent et se croisent, proposent des multi-combinaisons car Le consommateur ne veut plus « un total look » mais veut piocher, zapper et papillonner dans ces 4 pôles. La nouvelle mouvance actuelle tourne autour de la maison comme « input », au même titre que la musique, le cinéma et la mode d’autrefois. On ne projette plus à 100% ses pulsions et névroses, et son désir de construction à travers le « langage du corps et du vêtement ». On crée son « autoportrait » à travers la maison et la déco… Phénomène de « Bunkerisation » et « Rentring » post 11 sept ! Visionary 2008 a pour COLONNE VERTEBRALE : le POWER ME, fondation aux tendances émergentes. Il est centré autour d’un individu plus éclairé, plus mature, qui a soif de maitrise, envie de conquête. Il est Motivé par l’intérêt personnel comme philosophie de vie. C’est le « Moi » qui règne. Le client est un initié. Un « luxe ultra cocon », appelé « Bunkerisation », surprotège des tourbillons du « monde extérieur ». Visionary 2008 a pour AGENTS DE STIMULATIONS deux « piqures de bonheur ». « L’introspection sur soi même » est stimulée par deux vecteurs, véritables agents de multi combinaisons et d’assemblages. Ils œuvrent dans cette matrice tendances 08 pour faire naitre des grands axes. Une piqure de « ré invention » : le « FAIRY SHOOT» exprime le désir profond de Réadapter, Re-digérer, Retransformer les références, les attitudes et les looks pour mieux les réinscrire dans la modernité et la durée - Revoir les codes classiques avec humour - Injecter l’esprit du sport actif dans la mode pour dynamiser la silhouette - Débanaliser la mondialisation en se réinvestissant dans les richesses culturelles. Une piqure de «Sophistication Ultime » : le « RICHING MORE » donne comme leitmotiv la Luxurisation ultime pour mieux enrichir notre quotidien, d’attributs de qualité et d’innovation : - Epurer et valoriser l’invisible - Anoblir le casual en l’associant aux lois de l’élégance - Croiser « éco-conscience » et luxe
  68. 68. CONCLUSION « L’individualisme comme nouvelle religion », la peur d’un quotidien dans la grisaille, a pour effet une fuite vers l’avant, par le rêve et la projection de visions, en opposition totale : attraction répulsion, rejet dévotion. Dans le kaléidoscope de nos fantasmes, l’angle de vue oscille d’idées les plus sombres aux visions les plus rayonnantes. Sans rejet, chacune sera magnifiée, luxurisée, sublimée. Si l’individu prend du recul par rapport à lui-même, et se met en phase d’introspection, il ne cherche qu’à « voir midi à sa porte ». Accéder à un sacrement du quotidien et faire de sa vie un évènement « mis en show » permanent. Il ne faut surtout pas s’ennuyer dans la saison 08. Egoïstement, on se fabrique une « mise en forme de nos rêves ». On fait le bilan sur nos angoisses, nos pulsions, sur notre microcosme personnel. A chacun d’y trouver les clefs ou sa version des choses. Le leitmotiv de cette saison prochaine reste une quête, celle d’un monde meilleur. Que ce soit dans l’axe CORPS MIROIR, CHLOROCITY ou PRINCESSE FALKE, l’individu veut vivre un parcours initiatique, une expérimentation allant du primaire : ré-interpréter un univers pour se ré-inventer, au plus complexe re-formuler, micro-zoomer comme un savant fou, créant des multi-fusions de matières. 2008, saison du paradoxe, reste complexe à décoder. Elle est animée par 4 SATELLITES : NATUREL, HISTORIQUE, DESIGN et ETHNIQUE. En Mutations, ils sont des « machines à fabrique » de multiplications et fusions… Le Fondement a une COLONNE VERTEBRALE, illustrée par le POWER ME, culte de « l’intérêt personnel comme philosophie de vie »… Pour finir, la saison est shootée par deux « piqures de bonheur » : « ré invention » avec le « FAIRY SHOOT» et «Sophistication Ultime » avec le « RICHING MORE ». Deux détonateurs à effet démultipliant, pour aboutir sur des tendances construites comme des cadavres exquis. Un brin de croyance, une pincée de glamour, un filet d’angoisse à positiver, une mono-dose d’icône pour affirmer et coller à ses idées… Shaker ! Décrypter ! Créer ! Les nouveaux flux proposent des tensions et des croisements en « mix and match ». Avec la Nature dans CHLOROCITY, que ce soit dans son interprétation microcosmique des insectes à la loupe, avec sa flore « colorful » et luxuriante pour un paradis originel, le besoin de retrouver une pulsion animale, bestiale… Ou encore avec PROJECTION FUTURE, basé sur une vision virtuelle, sur la recherche du cyber et de l’amour, l’individu veut vivre des expériences qui subliment le quotidien ! Avec nos Croyances dans CORPS MIROIR, qui basculent du virtuel avec PROJECTION FUTURE, au jeu de rôle avec MOBILITE MULTIPLCITE, en passant par la cellule famille dans NEW OLD SCHOOL pour finir sur un pôle régressif, qui traduit notre part d’enfance et de rêves, dans LIVING IN WONDERLAND nous avons besoin de croire. Les années 80 insouciantes fusionnent avec le rap et le punk dans un esprit Tektonik pour une réinterprétation. La destruction comme énergie permet de créer encore et encore dans. Lointaine l’époque révolue, où les designers imposaient leurs diktats en termes de couleurs, formes et directions. La mono-vision ne s’impose plus. La tendance se construit donc par une multiplication des genres.
  69. 69. SOURCES -Direction des Etudes des Editions Condé Nast : La France des Hauts Revenus est un baromètre média-marchés réalisé par Ipsos Media, dont les résultats sont publiés tous les deux ans. Elle scrute à la loupe 8% de la population française appartenant à des foyers disposant d’un revenu annuel de + 55000€. Cette étude apporte des données de consommation (médias, marques), de comportement (dépenses du foyer, loisirs…), d’opinion (face au luxe, la marque, la nouveauté, la mode, le commerce équitable, le bio…) et de style de vie (déco, style vestimentaire, musique, vacances…) La typologie qui est ici présentée a été réalisée pour les éditions « Condé Nast », à partir de la 8ème édition de la France des Hauts Revenus. -Ipsos -Mix future interior -Provider -L’observeur du design -Les cahiers du monde spéciale mode et design -Beaux Arts série limitée mode et design -Presse mode magazines -Space maker -VOGUE - ELLE - GLOSS - CITIZEN K – ENJOY – DEALER DE LUXE – STILETTO etc. -Presse mode et accessoires -Le « Rapport Popcorn » et « Clicking » de Faith Popcorn pour la méthodologie prospective -Color Harmony Workbook -New Directions -Maisons et Objets -Première Vision -Tissus Premier -Première Class -Who’s next
  70. 70. BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémiologie et Analyse des valeurs Book 3 : DITA VAN TEESE, COINTREAU, un PARFUM DE VIOLETTE
  71. 71. Oh... Oh... Dita ! Mmm... Ah! Oh... Oh... Oh... Dita ! Mmm... Ah!
  72. 72. Regardez la presse commence déjà à parler de l‛union entre Dita Van Teese et Cointreau... Chers amis, nos caméras ont eu le grand.... Cointreauversial ! Conclusion Cointreauversial ! Tabloid Scoop Presse ! Mais ou est Dita? Un cointreau ! Oh oui !
  73. 73. BOOK 1 : Contexte actuel, Sociostyles et air du temps Book 2 : VIOLA, Symbolique, Sémiologie et Analyse des valeurs Book 3 : DITA VAN TEESE, COINTREAU, un PARFUM DE VIOLETTE
  74. 74. CONCLUSION DITA VAN TEESE, COINTREAU, un PARFUM DE VIOLETTE Cointreau prend le parti pris de s’associer à Dita Van Teese et réaffirme ainsi avec un fort impact sa différence face à la concurrence. L’environnement socio-économique est morose. Cointreau avec cette union offre une image - réponse à cette société que le sociologue Robert Ebguy appelle « La société de consolation ». Dita Van Teese devient une muse allégorique du produit : Elle charme et se dévoile, séduit par des yeux mis clos et une bouche entre-ouverte. C’est une vision d’un concentré de plaisir, un produit d’indulgence, Dita est la récompense que l’on s’accorde personnellement dans une société de plus en plus anxiogène et de moins en moins gratifiante. C’est ainsi La motivation du plaisir qui devient aujourd’hui la première motivation d’achat du luxe auprès des acheteurs traditionnels. « Dita et Cointreau », « Cointreau et Dita » incarne ce PLAISIR PERSONNEL, favorise ce SENTIMENT D’APPARTENANCE à un CLUB d’EXCLUSIF, permet d’AFFIRMER SON STATUT, de projetter ses pulsions. Avec une vision de modernité sans perdre les références classiques du produit, Cointreau PERENNISE la vision de la marque : elle est lisible par cet acte. Dita star internationale sur-exprime ses codes identitaires. Tout l’enjeu est de se situer en amont des modes, d’être précurseur. Cointreau crée la tendance. Par conséquent, le premier enjeu pour Cointreau est de réaffirmer ce qui constitue sa quintessence, en la réinterprétant de façon étonnante afin d’accomplir le devoir d’invention et d’audace, propre au luxe, à ses valeurs et ses convictions.
  75. 75. Avec une vision de modernité sans perdre les références classiques du produit, Cointreau PERENNISE la vision de la marque : elle est lisible par cet acte. Dita star internationale sur-exprime ses Dita et Cointreau », codes identitaires. Tout l‛enjeu est de se situer en amont des « Cointreau et Dita » incarne modes, d‛être précurseur. Cointreau crée la tendance. Par consé- ce PLAISIR PERSONNEL, quent, le premier enjeu pour Cointreau est de réaffirmer ce qui favorise ce SENTIMENT constitue sa quintessence, en la réinterprétant de façon éton- D‛APPARTENANCE à un nante afin d‛accomplir le devoir d‛invention et d‛audace, propre au CLUB d‛EXCLUSIF, permet luxe, à ses valeurs et ses convictions. d‛AFFIRMER SON STATUT, de projetter ses pulsions. Mmmm... Cointreau prend le parti pris de s‛associer à Dita Cointreau ? Van Teese et réaffirme ainsi avec un fort impact sa différence face à la c o n c u r r e n c e . Dita... Dita... Dita ! La Violette? Cointreau Darling . Cointreau avec cette Oh ! Paris ! union offre une image - réponse à cette société que le Oui ... sociologue Robert Ebguy appelle « La société de consolation ». Dita Van Teese devient une muse allégorique du produit : Elle charme et se dévoile, séduit par des yeux mis clos et une bouche entre-ouverte. C‛est une vision d‛un concentré de plaisir, un produit d ‛ i n d u l g e n c e , Dita est la récompense que l‛on s‛accorde personnellement Le Jour du Shooting dans une société
  76. 76. I.1 UNE VISION MODERNE CLASSIQUE C’est une façon de REAFFIRMER sa vision, à Re-sacraliser la marque. Avec Dita les codes identitaires de Cointreau sont sublimés à Sublimer. Une bouteille qui dévoile son précieux élixir dans tes tons orangés et vibrants, l’épaisseur du verre. Le flacon et le corps de Dita ne font plus qu’un ! Cointreau se dote d’une sémantique propre au luxe, a une french touch érotisante mais chic et titille avec volupté nos envies : regarder, toucher, consommer, plaire, séduire, aimer s’étourdir. Réaffirmer sa vision : Revenir à ce qui fut à la source de la marque et à ce qui la différencie : c’est-à- dire, à l’idée originelle, pas simplement son histoire mais plus que cela, sa vision, son projet, sa mission. Cointreau incarne donc un classicisme moderne, une french touch qui puise dans un Paris fantasmé pour raconter une belle histoire : son union avec Dita. Esprit 40, jeu du dévoilé et du masqué, séduction…. Ainsi le produit est sacralisé : Face à un consommateur qui a besoin plus que jamais de preuves tangibles de la vraie valeur d’une marque, Dita donne corps et âme à une dimension sacrée du produit en remettant à l’honneur la compétence métier et l’authenticité de la marque : c'est-à-dire toutes les facettes de l’aspect artisanal du luxe. Elle Valorise les savoir- faire, les séries limitées, les exemplaires uniques, les talents personnels, le sur-mesure… Autant de dimensions qui reflètent la culture, l’éducation du possesseur et qui le valorisent. Les codes identitaires sont ici sublimés dans un savant jeu d’attraction : orange en opposition au violet, jeu d’atmosphère chaude et froide pour un équilibre déstabilisant. Les codes de la marque sont puissants, et son patrimoine génétique est un ainsi shooté et sublimé : identité visuelle faite par Ali Mahdavi et son univers envoutant et sexuel, proche du sacré, un esprit qui colle au design de la bouteille de Cointreau, intemporelle, moderne et mythique… Cointreau enrichit avec Dita son langage : le Paris Chic coquin ? La tour eiffel dans tous les cœurs, les petites femmes de Paris… Bref un fantasme pour les étrangers du monde entier… Paris c’est si Romantique ! On Adopte une sémantique empruntée au vocabulaire des métiers respectifs, Et le savoir faire, l’artisanat, la richesse du passé, lles rituels de Cointreau fusionnent avec la sulfureuse et paradoxale Dita : femme enfant, femme fleur, femme objet… On regarde mais ne touche pas… Cointreau nous raconte donc une autre histoire et S’INTERRESSE à son client non pas comme un acheteur, mais comme un INITIE faisant partie du cercle privé de la marque. On ne peut pas considérer un client du luxe comme un simple acheteur mais comme un individu faisant partie d’un
  77. 77. Cointreaupolitan ! L e s codes identitaires sont ici sublimés dans un savant jeu d‛attraction : orange en opposition au UNE VISION violet, jeu d‛atmosphère chaude et MODERN / CLASSIC ... froide pour un équilibre déstabilisant. C‛est une façon de REAFFIRMER sa vision, à Re-sacraliser la marque. Avec Dita les codes identitaires de Cointreau sont sublimés à Sublimer. Une bouteille qui dévoile son précieux élixir dans tes tons orangés et vibrants, l‛épaisseur du verre. Le flacon et le corps de Dita ne font plus qu‛un ! Cointreau se dote d‛une sémanti- que propre au luxe, a une french touch érotisante mais chic et titille avec volupté nos envies : regarder, tou- cher, consommer, plaire, séduire, aimer s‛étourdir. Réaffirmer sa vision : Revenir à ce qui fut à la source de la marque et à ce qui la différencie : c‛est-à-dire, à l‛idée originelle, pas simplement son histoire mais plus que cela, sa vision, son projet, sa mission. Cointreau incarne donc un classicisme moderne, une french touch qui puise dans un Paris fantasmé pour raconter une belle histoire : son union avec Dita. Esprit 40, jeu du dévoilé et du masqué, séduction….Ainsi le produit est sacralisé : Face à un consommateur qui a besoin plus Bienvenue à que jamais de preuves tangibles de la Paris vraie valeur d‛une marque, Jetlag? Dita donne corps et âme à une dimension sacrée du produit en remettant à l‛honneur la compétence métier et l‛authenticité de la marque : c'est-à- dire toutes les facettes de l‛aspect artisanal du luxe. Elle Valorise les savoir- faire, les séries limitées, les exemplaires uniques, les talents Autant de dimensions qui reflètent la culture, personnels, le sur-mesure… l‛éducation du possesseur et qui le valorisent.
  78. 78. réseau de la marque ou de son cercle d’initiés. Avec Dita on assiste à un rituel. Cointreau devient l’initiateur, le précepteur, l’enseignant des rites de ce savoir consommer. Pour lui Cointreau façonne des lieux d’exceptions que ce sentiment d’appartenance communautaire va renforcer ! SURINVESTIR dans la communication et les relations presse pour faire accroitre cette idée de bouche à oreille, de club, de secret, de chuchotements partagés. Dita est une médiatrice, elle permet de transmettre le savoir que possède Cointreau. Comme l’affirme si bien Gilles Lipovetsky – Philosophe : « Consommer du luxe, c’est consommer à la fois… Un produit… Une légende/Un mythe… Une tradition Un savoir-faire… Un rite d’usage »
  79. 79. Ca sonne ! Ali Mahdavi Sublime job ! Un univers envoutant... J'ai Valérie Decool Codes de marque en ligne ! puissants ! Chic Coquin ? Les codes de la marque sont puissants, et son patrimoine génétique est un ainsi shooté et sublimé : identité visuelle faite par Ali Mahdavi et son univers envoutant et sexuel, proche du sacré, un esprit qui colle au design de la bouteille de Cointreau, intemporelle, moderne et mythique… Cointreau enrichit avec Dita son langage : le Paris Chic coquin ? La tour eiffel dans tous les cœurs, les petites femmes de Paris… Bref un fantasme pour les étrangers du monde entier… Paris c‛est si Romantique ! On Adopte une sémantique empruntée au vocabulaire des métiers respectifs, Et le savoir faire, l‛artisanat, la richesse du passé, les rituels de Cointreau fusionnent avec la sulfureuse et paradoxale Dita : femme enfant, femme fleur, femme objet… On regarde mais ne touche pas… 20 mn aprés
  80. 80. Cointreau nous raconte donc une autre histoire et S‛INTERRESSE à son client non pas comme un acheteur, mais comme un INITIE faisant partie du cercle privé de la marque. On ne peut pas considérer un client du luxe comme un simple acheteur mais comme un individu faisant partie d‛un réseau de la marque ou de son cercle d‛initiés. Avec Dita on assiste à un rituel. Cointreau devient l‛initiateur, le précepteur, l‛enseignant des rites de ce savoir consommer. Pour lui Cointreau façonne des lieux d‛exceptions que ce sentiment d‛appartenance communautaire va renfor- cer ! SURINVESTIR dans la communication et les relations presse pour faire accroitre cette idée de bouche à oreille, de club, de secret, de chuchotements partagés. Dita est Comme l‛affirme si bien une médiatrice, Gilles Lipovetsky – Philosophe : elle permet de transmettre le savoir que « Consommer du luxe, c‛est con- possède Cointreau. sommer à la fois… Un produit… Une légende/Un mythe… Une tradition Un savoir-faire… Un rite d‛usage » Stephanie Fasquel? HI... I'm
  81. 81. I.2 Ali Mahdavi LE TOTAL ART Ali Mahdavi, né en Iran en 197, est un artiste-photographe reconnu et qui vit et exerce son métier dans toutes les capitales de la mode internationale. Photographe de célébrités du cinéma, de la musique, ou dans le domaine de la mode, son travail est dans l'ensemble, avant tout une réflexion autour du corps, autour de son propre corps également: il est lui même le modèle de cette photo au corps mutant et son apparence, dans la vie de tous les jours, est elle aussi travaillée tel le support d'une œuvre, lisse et épurée. Par le choix de ce photographe et de son univers ou la femme et son corps s’élève vers le sacré, Cointreau recrée une différence en publicité. Cointreau cultive l’émotionnel et le sensoriel, ose terriblement le non conventionnel pour un résultat léché : confrontation des couleurs chaudes et froides, jeu de flou et de net, ambiance retro moderne, vibration des couleurs, corps sexué, culture mode et du luxe. Nous sommes dans le Total Art : une exécution publicitaire qui est aussi une clé de différenciation. Les frontières du luxe dans la publicité ne connaissent pas de limites. Cet artiste, par son champs sémantique, cultive l’émotionnel et le sensoriel en termes de stratégie globale afin de créer une rupture mais tout en fluidité. Les codes sont secoués mais Le fil conducteur des valeurs perdure. Ali Mahdavi accorde une importance primordiale à la lumière, aux cadrages, à la posture et à la gestuelle, aux vibrations : créativité, rigueur et exigence, comme un tableau de la renaissance. Les lignes de fuites sont construites de façon classique et picturale. Mais les compositions anatomiques modernes nous renvoient à nos désirs et nos répulsions. Cette image très luxe nous livre bien plus qu’un simple message publicitaire. La nature des messages, la manière dont ils nous sont délivrés touche notre personnalité au plus profond. Au premier plan rien ne doit être rationnelle pour emmener le spectateur à lui faire succomber au produit. La photographie de Ali Mahdavi reste cependant toujours statuaires et élitistes. Ali Mahdavi nous donne sa capacité à inventer un univers qui reste intimement liés à la Marque. Dita est l’extension du pierrot blanc en plus féminin et encore plus intemporelle…Toutes les grandes campagnes sont celles qui racontent des histoires simples, poétiques, provoquant l’envie de s’immerger dans l’univers de la marque : Une féminité jusqu’au bout des ongles, qui n’existe plus, une femme sur papier glacé, le glamour du Hollywood des années 50….Un soin, une attention toute particulière donne cette dimension artistique unique. Les photos sont des œuvres d’art. Le « celebrity endossment » et son aura dans le « star system » sont aussi des
  82. 82. agents qui accentuent cette note artistique : Dita est la porte-parole de notoriété mondiale, et à la hauteur de son talent. Réincarnations vivantes de la saveur de Cointreau : Douce ou amère, chaude et froide, inaccessible et accessible… Elle augmente nos pulsions à nous en étourdir
  83. 83. Ali Mahdavi LE TOTAL ART ! Ali Mahdavi, né en Iran en 197, est un artiste-photographe reconnu et qui vit et exerce son métier dans toutes les capitales de la mode internationale. Photographe de célébrités du cinéma, de la musique, ou dans le domaine de la mode, son travail est dans l'ensemble, avant tout une réflexion autour du corps, autour de son propre corps également: il est lui même le modèle de cette photo au corps mutant et son apparence, dans la vie de tous les jours, est elle aussi travaillée tel le sup- port d'une œuvre, lisse et épurée.Par le choix de ce photographe et de son univers ou la femme et son corps s‛élève vers le sacré, Cointreau recrée une différence en publicité. Darling, Cointreau cultive l‛émotionnel et le sensoriel, ose terriblement le non conventionnel pour un résultat léché : confrontation des couleurs chaudes et froides, jeu de flou et de net, ambiance retro moderne, vibration des couleurs, corps sexué, culture mode et du luxe. Nous sommes dans le Total Art : une exécution publicitaire qui est aussi une clé de différen- ciation. Les frontières du luxe dans la publicité ne connaissent pas de limites... Oui ok ! Cet artiste, par son champs sémantique, cultive l‛émotionnel et le sensoriel en termes de stratégie globale afin de créer une rupture mais tout en fluidité. Les codes sont secoués mais... Le fil conducteur des valeurs perdure. Ali Mahdavi nous donne sa capacité à inventer un univers qui reste intimement liés à la Marque. Dita est l‛extension du pierrot blanc en plus féminin et encore plus intemporelle…Toutes les grandes campagnes sont celles qui racon- tent des histoires simples, poétiques, provoquant l‛envie de s‛immerger dans l‛univers de la marque : Une féminité jusqu‛au bout des ongles... Une féminité qui n‛existe plus ! Une femme sur papier glacé Ali Mahdavi accorde une importance primordiale à la lumière, aux cadrages, à la posture et à la gestu- elle, aux vibrations : créativité, rigueur et exigence, comme un tableau de la renaissance. Les lignes de fuites sont construites de façon classique et picturale. Mais les compositions anatomiques modernes nous renvoient à nos désirs et nos répulsions. Cette image très luxe nous livre bien plus qu‛un simple message publicitaire. La nature des messages, la manière dont ils nous sont délivrés touche notre personnalité au plus profond. Au premier plan rien ne doit être rationnelle pour emmener le spectateur à lui faire succomber au produit. La photographie de Ali Mahdavi reste cependant toujours statuaires et élitistes.
  84. 84. s un bure au voisin A u même moment.... Dan Ah ! Oui ? Non? c‛est pas Vrai?Chou... Darling ! Darling ! Darling?Allo? Allo? Justin? Je ne vous entendplus... Ah Anne Charlotte c‛est vous ?Je ne comprend plus rien j‛etais en ligne avec Richard Lambert....Ah cocktail... Un bonheur Mardi NYC ! Mais l‛avion.... NON ! 3 fois Ce n‛est pas possible de faire .... Elle nage... Mais ca ne.... Oui ! Eh bien Oui ! Et le glamour du Hollywood des années 50….Un soin, une attention toute particulière donne cette dimension artistique unique. Les photos sont des œuvres d‛art. Le « celebrity endossment » et son aura dans le « star system » sont aussi des agents qui accentuent cette note artistique : Dita est une porte-parole de notoriété mondiale et à la hauteur de son talent. Réincarnations vivantes de la saveur de Cointreau : Douce ou amère, chaude et froide, inaccessible et accessible… Elle augmente nos pulsions à nous en étourdir Cette Lumière ! Mais.... Oh j‛adore cette vibr..... Vibration....... Ah ! Oh ! Sublissime ! Oh oui....
  85. 85. I.3 DITA SULFUREUSE, DITA PORCELAINE, AFFIRMATIONS COLORIELLES 1-Tout comme la couleur violette Dita Van Teese évoque la délicatesse 2-Icône sacrée, elle bouge avec grâce pour éveiller la splendeur 3-Mais tout comme cette ambiance chromatique Dita est un paradoxe entre l’intériorisation et l’ambiguïté de nos sentiments refoulées. Elle ne peut nous laisser insensible et nous éveille tous nos sens. 4-Comme Cette fleur Dita est une médiatrice qui se situe aux frontières de notre impulsivité corporelle et de notre tranquillité d’esprit . Dita est calme, réservée. Elle exprime la tempérance, le pacifisme et l’originalité. Pourtant, Il existe la « Dita Féminine » et secrète de tous les jours, réservée prudente. Mais lorsqu’elle se retrouve sous les projecteurs, une femme fatale, obscure et trouble apparait. La violette et Dita nous mène à l’étourdissement et à l’égarement. Sublimée, rehaussée, elle devient la une révélation ésotérique et charnelle. 5-Femme couleur séductrice, magique, violente… Elle révèle l’invisible et l’imprévisible, manipulatrice sophistiquée. 6-Un effet d’éloignement, comme une jolie poupée de porcelaine : attraction et répulsion. Dita exprime la mélancolie d’une époque récolue. 7- Dita Van Teese nous renvoie à la volonté de rester sage ou de succomber à l’amour tout comme les vibrations de violine 8- Dita incarne toutes les émotions capturées dans le prisme des couleurs : amarante, améthyste, aubergine, bois de violette, bordeaux, cardinalat, gris de lin, incarnat, janthine, lie de vin, lilas, mauve, parme, pensée, pourpre, pourprin, prune, purpura, purpurin, rose tyrien, violacé, violâtre, violet, violet monseigneur, violine, zinzolin. 9- Comme l’arcane XIIII du tarot Dita est l’incarnation d’un ange qui bouleverse perpétuellement nos désirs. 10-Evolution / involution, Dita est la réincarnation de la marque. Comme la violette elle évoque le respect, une certaine majesté ! Elle provoque des sentiments étrange. Cette égérie, nous envoute et nous pousse vers l’insondable, l’obscur, l’occulte. Magicienne de l’art de l’effeuillage, sorcières de nos pulsions sexuelles, Dita baigne dans l’aura violette de l’intemporalité.

×