Conférence_futur_du_retail_Matyas_Gabor_201113

7 926 vues

Publié le

Comment l'industrie du détail peut gérer l'ensemble de ses stratégies marketing dans un contexte aussi mouvant : changement du consommateur, retard encaissé par notre province, intrants technologiques multiples.
L'industrie d'ici est-elle prête ? quels investissements ? quelle réflexion sur leur modèle d'affaires ?

Autant de questions qui sont couvertes par Matyas Gabor, VP Marketing Excellence de chez w.illi.am/

Publié dans : Marketing
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 926
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 153
Actions
Partages
0
Téléchargements
80
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence_futur_du_retail_Matyas_Gabor_201113

  1. 1. Des chiffres qui Parlent d’eux-mêmes
  2. 2. Une industrie forte dans l’économie québécoise. 298 845 employés 24 222 établissements/enseignes 19 sous-secteurs représentés (de l’automobile à la mode) Taux de croissance annuel moyen de 3,7% au Québec vs de 3,9 % au Canada Des ventes en ligne qui augmentent progressivement
  3. 3. Des québécois qui dépensent plus. Ils auraient dépensé en septembre 2013, 467 M$ en ligne soit 90 M$ de plus que pour le même mois de l’année précédente Des québécois de plus en plus rassurés quant à la sécurité des paiements en ligne. 59% des individus de 35 à 44 ans percevaient les transactions en ligne comme étant sûres en 2010. Cette proportion est passée à 74% l'an dernier. Des québécois de plus en plus satisfaits. 97 % des acheteurs québécois se disent satisfaits ou très satisfaits de leur expérience d’achat. Quant aux sources d’insatisfaction, dans plus de 30 % des cas elles sont liées à la livraison, au niveau des délais ou des coûts supplémentaires.
  4. 4. L’achat à partir du mobile est faible Malgré le taux de pénétration croissant des téléphones intelligents et des tablettes numériques au Québec, seuls 8 % des achats sont réalisés sur mobile. Les enseignes restent frileuses Malgré l’engouement des consommateurs québécois, seulement 1 entreprise sur 2 a un site Web informationnel et 1 entreprise sur 8 propose ses produits en ligne sur un site transactionnel. …et 3 québécois sur 4 consomment sur des sites étrangers.
  5. 5. Les États-Unis et l’Europe sont toujours devant tandis que le Canada et le Québec encaissent un retard. Les entreprises d’ici n’investissent pas suffisamment dans le numérique pour vendre leur produits bien que les consommateurs se disent prêts. Malheureusement le secteur du détail d’ici perd des revenus au profit de son voisin américain.
  6. 6. Les changements de comportement de votre consommateur
  7. 7. Il ÉVALUE ACTIVEMENT, ajoute ou supprime des marques de son évaluation IL CHOISIT la marque qui répond le plus à tous ses critères ET ACHÈTE IL CONSIDÈRE QUELQUES MARQUES, basé sur sa perception et son interaction avec des points de contact relatifs à ces marques IL SE SENT FIDÉLISÉ TRIGGER IL EXPÉRIMENTE ET ÉVALUE après son achat . Ses attentes vis-à-vis de la marque se construisent.
  8. 8. Nous ne sommes malheureusement plus dans un parcours linéaire SENSIBILISATION FAMILIARISATION CONSIDÉRATION ACHAT FIDÉLITÉ
  9. 9. Notre consommateur va jusqu’à dicter les nouvelles fonctions des espaces physiques de vente ◦ Lieu de valorisation de la marque ◦ Lieu de réassurance ◦ Lieu de culte ◦ Lieu de vie
  10. 10. Notre consommateur va jusqu’à dicter les nouvelles fonctions des espaces physiques de vente ◦ Lieu de valorisation de la marque ◦ Lieu de réassurance ◦ Lieu de culte ◦ Lieu de vie
  11. 11. Notre consommateur va jusqu’à dicter les nouvelles fonctions des espaces physiques de vente ◦ Lieu de valorisation de la marque ◦ Lieu de réassurance ◦ Lieu de culte ◦ Lieu de vie
  12. 12. Notre consommateur va jusqu’à dicter les nouvelles fonctions des espaces physiques de vente ◦ Lieu de valorisation de la marque ◦ Lieu de réassurance ◦ Lieu de culte ◦ Lieu de vie
  13. 13. Les comportements consommateurs sont donc en pleins bouleversements. Les codes que nous utilisions ne sont donc plus d’actualités. Il est désormais évident que si nous voulons réellement répondre aux besoins consommateur grâce à un marketing de qualité, ce sont tous nos modèles que nous devons revoir. Le focus est désormais évident! Consumer First
  14. 14. Les grandes marques investissent déjà et elles accélèrent !
  15. 15. ADIDAS Une vitrine 2.0 Ce qu’elle fait ◦ Vision 360 degrés du produit ◦ Diffusion d’information en temps réel ◦ Interaction avec l’objet Ses avantages Ce mur disposé dans des centres commerciaux permet d’attirer les consommateurs sur le point de vente et d’enrichir leur expérience avec le produit.
  16. 16. BURBERRY La personnalisation d’une collection de vêtements ◦ Des puces RFID ont été introduites sur certains articles qui transmettent un signal radio sur les écrans LCD. ◦ Ces écrans sont activés lors du passage de mannequins à proximité, occasionnant la lecture de petits clips vidéos pour présenter davantage le produit. Ses avantages Permet au consommateur de trouver l’information en un temps record et de mieux visualiser le produit.
  17. 17. COLOUD HEADPHONES Personnalisation en ligne du produit ◦ Des produits 100 % personnalisables par l’utilisateur au travers d’un site eCommerce expérientiel ◦ De la couleur des écouteurs, au câblage et devices ◦ Interaction immédiate avec ses futurs écouteurs Ses avantages Le consommateur repart avec le produit à son image, livré chez lui. Simple, pratique et efficace.
  18. 18. SEPHORA Personnalisation avec le Sephora’s Pantone Color IQ ◦ Application de maquillage personnalisée utilisant la technologie Pantone's color detection ◦ Permet de déterminer exactement la couleur de peau de la consommatrice afin de lui proposer le maquillage qui lui correspondrait le mieux. Ses avantages La consommatrice peut choisir plus facilement la couleur de son fond de teint
  19. 19. TISSOT L’essayage virtuel de montres par la réalité augmentée ◦ Le consommateur peut s’imaginer le port de sa futur montre grâce à une application en ligne de réalité augmentée ◦ Il peut prendre le temps d’essayer et de choisir la montre qui lui va le mieux et la commander en ligne
  20. 20. BLACK MILK L’engagement social pour augmenter ses ventes en lignes ◦ Le fabricant australien de leggings autorise ses clientes à contribuer à la photographie de ses produits. ◦ En se taguant sur Twitter ou Instagram, les consommatrices de la marque intègrent des photos qui sont automatiquement ajoutées au site internet du détaillant.
  21. 21. BLOOMINGDALES Prise de mesures corporels en 10 sec. ◦ Cabines d'essayage qui scannent le corps du consommateur ◦ Fournit un profil personnalisé sous forme de code-barres qui, présenté devant une borne, ◦ Code-barres qui donne accès à la sélection des vêtements qui lui iront le mieux dans les catalogues des marques partenaires. Ses avantages Permet au consommateur de formuler une requête précise : "Dans quelle boutique trouver un pantalon bordeaux à moins de 80 dollars ?" et d’obtenir en quelques secondes la réponse !
  22. 22. Ces innovations sont coûteuses en effet. Si ces entreprises accélèrent c’est pour une raison simple: le ROI est réel : augmentation démontrée du panier d’achat et conversion grandissante lors de visites en magasins. Votre organisation est-elle prête?
  23. 23. 1. 2. 3. 4. 5. 6. Créer de l’attraction et un attachement à vos points de vente. Les données et les outils sont disponibles mais vous n’êtes pas encore prêts Orchestrer l’expérience de votre consommateur online et offline Définir un véritable levier grâce aux médias sociaux Maitriser les technologies mobile et leur potentiel: intégration naturelle Orchestrer et gérer de manière optimale les efforts marketing
  24. 24. 1. 2. 3. 4. 5. 6. Créer de l’attraction et un attachement à vos points de vente. Les données et les outils sont disponibles mais vous n’êtes pas encore prêts Orchestrer l’expérience de votre consommateur online et offline Définir un véritable levier grâce aux médias sociaux Maitriser les technologies mobile et leur potentiel: intégration naturelle Orchestrer et gérer de manière optimale les efforts marketing
  25. 25. Orchestrer et gérer de manière optimale les efforts marketing
  26. 26. Gérer l’ensemble de vos communications et campagnes en temps réel, de manière uniforme … Mesurer l’engagement de vos consommateurs sur des campagnes ciblées selon des canaux spécifiques Organiser les processus internes d’édition, d’approbation et de publication de contenu
  27. 27. même si cela vous semble tentaculaire…
  28. 28. Et que l’écosystème est aujourd’hui complexe, omnicanal, multiplateforme ◦ ◦ ◦ ◦ ◦ ◦ Trop de canaux Trop de contenu Trop de points de contact Trop de technologie Trop de conversation Trop de …
  29. 29. Soyez rassurés, des outils existent pour vous aider à déployer et mesurer vos campagnes omnicanal
  30. 30. Les leaders de ces solutions magiques sont… ADOBE MARKETING CLOUD SHAREPOINT DRUPAL SITECORE
  31. 31. GEOMETRIX CAS D’ÉTUDE
  32. 32. Geometrix, des campagnes personnalisées et ciblées en temps réel Entreprise canadienne d’équipement plein air ◦ Une centaine de points de vente ◦ 80 % des articles s’adressent aux adultes ◦ 20 % aux enfants Objectif ◦ Gérer des campagnes ciblées selon certains critères (genre, âge, lieu, pratique sportive, etc.) sur plusieurs canaux (Web, mobile par exemple) ◦ Mesurer les résultats en temps réel
  33. 33. DÉMO : Gestion de sites Web multiples http://youtu.be/N3jIvhHiMLc
  34. 34. DÉMO : Gestion de campagnes ciblées http://youtu.be/1AQQKaYOkzk
  35. 35. DÉMO : Gestion des actifs mobiles http://youtu.be/iF2tAhAUDF0
  36. 36. Nous accusons en effet un retard, mais sautons sur cette opportunité qui est de pouvoir identifier les pistes les plus avantageuses pour nos marques. Nos devoirs sont grands: revoir nos modèles d’affaires, nos structures, nos ressources, nos investissements et même nos modèles de revenus.
  37. 37. Orchestrer l’expérience de votre consommateur online Le e-commerce
  38. 38. Quels sont les incertitudes et les risques ? PROCESSUS : complexification de la chaîne logistique RESSOURCES : manque de connaissance et de compétences spécialisées TECHNOLOGIE : intégration au système existant (ERP, POS, CRM) PRODUIT : gestion du mix marketing et du positionnement prix/produit JURIDIQUE : gestion des taxes, règlements
  39. 39. Quels sont les avantages à opérer un virage e-commerce ? ◦ ◦ ◦ ◦ ◦ ◦ Gagner de nouveaux marchés Gagner de nouvelles clientèles Vendre sans intermédiaire Enrichir le système d’information Offrir des produits sur mesure …
  40. 40. De quels investissements parlons-nous ? ◦ ◦ ◦ ◦ ◦ ◦ ◦ Acquisition de compétences internes et externes Adoption d’une nouvelle technologie CMS, SAAS, etc. Formation des équipes Stratégie de drive-to mal ficelée Coût de lancement Budget annuel de maintenance …
  41. 41. Nos 4 recommandations Pensez entreprise e-commerce et non plus site e-commerce Faites de la logistique un des éléments clés de la promesse de valeur de votre marque Optez pour la solution technologique qui répond à vos objectifs d’affaires Sachez chiffrer votre investissement
  42. 42. CAS D’ÉTUDE
  43. 43. CAS : LE NATURISTE L’entreprise o o o o o o Détaillants de produits naturels et de santé Fondé il y a 45 ans 65 points de vente Reconnu et doté d’une belle équité Peu de présence sur le Web Racheté en 2012 par deux entrepreneurs
  44. 44. CAS : LE NATURISTE Les défis immédiats o o o o o o Rajeunir la marque S’étendre à de nouveaux marché Agrandir son bassin de clients fidèles Devenir une référence en matière de conseils santé et produits naturel Devenir le magasin santé du quartier Devenir plus numérique
  45. 45. CAS : LE NATURISTE Les parcours client
  46. 46. CAS : LE NATURISTE Une expérience physique renouvelée o o o o o Branding Point de vente Produits Packaging Objets
  47. 47. CAS : LE NATURISTE Le saut stratégique vers le e-commerce LANCÉ o Le développement d’un site e-Commerce en MAGENTO  Personnalisation  Recommandations  Conseils privilégiés PROCHAINE ÉTAPE o o Stratégie sociale Stratégie SEO
  48. 48. Ce n’est pas une petite évolution ce dont nous parlons aujourd’hui, c’est une véritable révolution que nous devons savoir orchestrer au risque de simplement être laissés de côté..

×