Web 2.0 - CGA Guadeloupe

617 vues

Publié le

Diaporama et notes de la formation que j'ai animée (Xavier LAIR), qui a eu lieu le mercredi 20 octobre 2010 au CGA de la Guadeloupe sur le thème "Web 2.0"

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
617
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Web 2.0 - CGA Guadeloupe

  1. 1. Xavier LAIR<br />Chargé de Mission TI - FCGA<br />Mercredi 20 octobre 2010<br />Le Web 2.0<br />Au service des internautes !<br />
  2. 2. Des techniquesde plus en plus complexes…<br />http://www.microsoft.com/surface/<br />pour …des usagesde plus en plus intuitifs<br />
  3. 3. Web 2.0 ?<br />
  4. 4. Web 2.0 ?<br />«Le nombre d'internautes augmente fortement, de nouveaux outils et comportements émergent. Certains parlent du Web 2.0 comme d’une vraie révolution au service de la productivité et de l'appropriation par tous de techniques autrefois réservées à des informaticiens. Récupérer du contenu, publier vos informations, les partager, n'a jamais été aussi simple. Venez en faire l'expérience. ..»<br />
  5. 5. Quid ? Essai de définition<br />Web 1.0 : l'internaute se voyait imposé un parcours figé auquel il devait forcément s'adapter (exe : écran, télé, écouteur, ...)<br />Web 2.0 : l'internaute est placé au centre d'un monde figé mais paramétrable.(exe : table numérique, télé perso, mobile, …)<br />Web 3.0 : le monde tourne automatiquement et se construit en permanence autour de l'internaute, son profil, son cheminement et ses désirs !(A inventer…)<br />
  6. 6. Du Web 1.0 au Web 2.0<br />Web 1.0 : Conçu comme un grand livre composé de pages reliées entre elles par des liens hypertextes, le web 1.0 s'est contenté de reproduire les modèles connus de l'édition papier. Une conception aujourd'hui dépassée<br />Web 1.0 : l'internaute se voyait imposé un parcours figé auquel il devait forcément s'adapter.Il est spectateur !!<br />
  7. 7. Web 1.0 …un grand livre… une conception dépassée<br />Webmaster<br />Site web<br />Logiciels hors lignebureautique etc.<br />Internautes<br />
  8. 8. Les techniques et les comportements changent<br />S’appuyant sur des technologies matures, le web se restructure en un gigantesque réseau de bases de données et de services exposés grâce à des techniques (flux RSS, Atom et autres API XML) . Une plate-forme de développement planétaire dont les internautes s'emparent. <br /> On est dans des structures d’échange, on identifie dans chaque site ce qui est le plus important (les objets xml et non les pages html)<br />
  9. 9. Du Web 1.0 au Web 2.0<br /> Les progrès technologiques de ces dernières années ne sont pas les seules ferments de cette évolution. Les internautes ont changé. Plus nombreux, connectés en haut débit, ils s'impliquent de plus en plus dans la création de «leur» réseau: ils ne se contentent plus de lire, mais publient aussi des données.<br />On passe d’une collection de sites web à une plateforme informatique à part entière, fournissant des contenus à intégrer et des applications web aux utilisateurs.<br />Web 2.0 : l'internaute est placé au centre d'un monde figé mais qu’il peut paramétrer.<br />
  10. 10. Web 2.0 …une gigantesque base de données <br />Webmaster<br />?<br />Site web<br />Internautes<br />Logiciels en lignebureautique etc.<br />
  11. 11. L’internaute prend le pouvoir …<br /> <br /> <br />
  12. 12. Des exemples d’application<br />Publier et partager facilement de l’information -> Blogs…<br />Travailler de façon collaborative sur un projet -> Wiki<br />Travailler avec des logiciels en ligne en intégrant des contenus sur un site -> google, flickr, etc.<br />Surveiller et récupérer l’information publiée (veille technologique, intelligence économique) -> lecteur de flux rss- > netvibes, …<br />
  13. 13. 1) Les blogsL’internaute au cœur du web<br />Simple journal intime, ou véritable outil de communication la blogosphere prend de l’ampleur , mais au fait pourquoi ?<br />Accessibilité a tous <br />Facilite de gestion<br />Interactivité<br />Intégration de flux RSS<br />Exemple : http://www.canalblog.com<br />
  14. 14. Le RSS…<br />Qu’est-ce que le RSS ?<br />RSS est un format dit de “syndication de contenu Internet”. <br />La syndication permet d’établir des échanges d’informations (textes, liens, images) entre sites internet, qui sont automatiquement mis à jour. <br />Ce dispositif permet notamment d’afficher sur un site des informations issues d’un autre site tout en conservant sa propre mise en page et sa propre charte graphique (on parle de publication en marque blanche) <br />
  15. 15. Tout se partage !<br />MON SITEImporter et exporter des contenus<br />Articles, photos, images, vidéos, favoris, documents, applications, …<br />GOOGLE<br />
  16. 16. La valse de l’échange<br />
  17. 17. Wikipedia : exemple de wiki<br />
  18. 18. Les pages personnalisées<br />Surveiller et récupérer l’information publiée (veille technologique, intelligence économique) Travailler avec des logiciels en ligne en intégrant des contenus sur un site …<br />Ex : Google (igoogle)<br />Lecteur de flux rss<br />Intégration d’applications d’autres sites etc,<br />Ex Netvibes<br />Même fonctionnement mais plus riche en fonctionnalités<br />
  19. 19. La lutte pour l’informationest commencée ..<br />© 2010 Fcga. <br /> <br /> <br />
  20. 20. Ateliers, tests etc.<br />Voici le contenu du tableau papier.<br />
  21. 21.
  22. 22.
  23. 23. CTRL + V = Coller<br />
  24. 24. Là où il y a un code <> ou embed…<br />… Il y a un copier/collerqui permet d’intégrerfacilement la vidéo<br />dans un site, blog, etc.<br />Il n’est pas nécessairede comprendre le code !<br />Vidéossur dailymotion, youtube, viméo, watt, etc.<br />CTRL + C puis CTRL + V<br />
  25. 25. Là où il y a un code <> ou embed…<br />… Il y a un copier/collerqui permet d’intégrerfacilementla photo, le diaporama,dans un site, un blog, etc.<br />Il n’est pas nécessairede comprendre le code !<br />Photossur Flickr, Picasa, etc.<br />CTRL + C puis CTRL + V<br />
  26. 26. Les médias ont aussi des flux Rss<br />Vous pouvez aussi être averti, grâce aux flux rss, de la mise à jour de vidéos, de photos, d’audios, etc.<br />
  27. 27. Exemple de sites<br />Wikipédia (l’encyclopédie universelle)-> tout le monde peut participer !<br />
  28. 28. Delicious(service de Yahoo)<br />Gestion des favoris en ligne – notion de TAGS<br />La première fois, il faut créer un compte, en cliquant sur <br />Joinnow<br />Les fois suivantes, pourse connecter,il faut cliquer sur<br />Sign in<br />
  29. 29. Delicious<br />Gestion des favoris en ligne – notion de TAGS<br />Pourquoi utiliser Delicious ?<br /><ul><li>Les favoris sont en ligne, donc sauvegardés …
  30. 30. Les favoris peuvent être multi-classables (notion de tags)On peut classer un favori dans social et fiscal à la fois.</li></ul> Exemple pour le compte xlair. <br />http://www.delicious.com/fiscal ou http://www.delicious.com/fiscal<br />- On peut les partager avec d’autres personnes etc.<br />
  31. 31. flickRde Yahoophotos, diaporamas partagés<br />
  32. 32. flickRde Yahoophotos, diaporamas partagés<br />Quelquefois on ajuste un peu le code<br />WIDTH = LARGEUR<br />HEIGHT = HAUTEUR<br />Les mesures son en pixels !(pas en cm)<br />
  33. 33. En marge…Deux logiciels de capture d’écran<br />Utipu(http://www.utipu.com/tipcam-download/)<br />Très bon logiciel mais le site en ligne a été fermé aux européens.<br />Cependant, le logiciel fonctionne en local sur l’ordinateur. Vous pouvez le télécharger. Il faut un micro-casque.<br />
  34. 34. En marge…Deux logiciels de capture d’écran<br />Jing(http://www.techsmith.com/jing/)<br />
  35. 35. Dailymotionde nombreuses vidéos et outils<br />
  36. 36. Dailymotionde nombreuses vidéos et outils<br />
  37. 37. Google AgendaCréer et partager son agenda<br />
  38. 38. Google DocumentsCréer et partager ses documents<br />
  39. 39. iGooglePages personalisées<br />Pour ajouterdes flux Rssou des gadgets, <br />cliquer sur la droite <br />« Ajouter des Gadgets »<br />
  40. 40. iGooglePages personnalisées<br />Des gadgets, <br />flux Rss<br />
  41. 41. En marge…Autant des sites, autant de comptes…<br />De plus en plus de personnes s’identifient avec un seul compte …<br />Celui deFaceBookou de Twitterqui servent de clé de passage dans de nombreux sites.<br />Cela évite d’avoir trop de comptes à créer et à retenir.<br />
  42. 42. NetvibesPages personnalisées<br />
  43. 43. NetvibesPages personnalisées<br />Pour« ajouter du contenu »,<br />il faut cliquer sur lebouton vert.<br />Puis choisissez un module et faites le glisservers le bas.<br />Si c’est un flux Rss, copier/coller l’adresse du flux dans la zone « ajouter un flux »<br />
  44. 44. NetvibesPages personnalisées<br />Vous pouvez avoir de nombreux espaces<br />privés et publics<br />
  45. 45. NetvibesPages personnalisées<br />Pour publier quelque chose de l’espace privé vers le public, il suffit de cliquer sur partager et de choisir <br />« copier vers votre page »<br />
  46. 46. Synthèse<br />Copier/Coller<br />Flux RSS<br />Notion de TAGS(mots clés donnés par l’utilisateur)<br /><> ou embedcodes à coller dans un blog ou site<br />Delicious (gestion des favoris en ligne)<br />

×