MaG'Guide, the bible de la presse magazine.

2 817 vues

Publié le

puissance ciblage engagement Publicité Impact Efficacité Print+digital perception des annonceurs + factbook des principaux chiffres.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 817
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

MaG'Guide, the bible de la presse magazine.

  1. 1. AVEC LA PRESSE MAGAZINE, VOTRE MARQUE EST ENTRE DE BONNES MAINSEdition 2012
  2. 2. 2Vous avez entre les mains le premier exemplaire du MaG’Guide. En un seul document, l’ensemble ou presque des points de différenciation du média magazine : puissance, ciblage, vécu publicitaire, impact, efficacité, marque, numérique, …appuyés par des études françaises, européennes, américaines.Au delà de ce recueil et pour mieux l’expliquer, je voudrais m’en tenir à ce qui fait pour moi l’essence même de l’apport du magazine : la relation unique au média. UNE RELATION UNIQUEVoilà un média que je choisis et qu’on ne  m’impose pasque j’achète  volontiers alors que  beaucoup d’infos sont gratuites,dans une quête personnelle d’informations et de plaisir,De l’objet magazine, j’aime la forme ; Du papier, j’apprécie la souplesseDe l’image et des mots,  je goute les dialogues.Des idées exprimées, je partage les valeursVoilà une publicité, qui s’inscrit harmonieusement dans cette parenthèse,Elle s’insère naturellement au milieu des contenus.Son message fait partie de mon contrat de lectureSa marque s’impose à moi sans m’agresser,Ce n’est plus une occasion (ODV), c’est un plaisir de voir.Je vis la publicité à mon rythme. Pleinement. Aujourd’hui, à l’opposé de l’éphémère, le magazine imprime son empreinte.Le lien se renforce aussi longtemps que je le désireLe numérique me permet de nouvelles expériences. La marque magazine m’accompagne à chaque instant. Le contrat de lecture devient un contrat de vie. Jean Paul LUBOT Directeur Général délégué du Groupe Marie Claire.Président du SPM Mkg &Pub. 
  3. 3. LES 7+1 IDÉES FORTESDU MÉDIA MAGAZINE. 3 Sources complètes  et actualisation sur www.pressemagazine.com1 La presse magazine est en France un grand média de puissance.La presse magazine cible précisément sur les critères dont votre stratégie a besoin :CSP, consommation, esprit rédactionnel…Les jeunes sont de grands consommateurs de magazines.La presse magazine, le média de l’engagement.L’impact de la publicité en presse magazine,une valeur très normée pour optimiser les stratégies publicitaires.La publicité en presse magazine agit sur les marques et sur les ventes,c’est prouvé et l’effet se mesure.La complémentarité print + digital constitue un binôme 100% R.O.I.Les annonceurs ont bien compris la pertinence du média magazine.2345677 1+
  4. 4. Puissance du média  Pages   5 à  13Ciblage utile Pages   14  à  24Engagement Pages   25  à  34Vécu de la Publicité Pages   35  à  39Mesures d’Impact Pages   40 à  44Efficacité du Média Pages   45 à  62Print+Digital Pages   63  à  88Perceptions des Annonceurs Pages   89 à  93Factbook ‐ chiffres clés Presse Magazine Pages   94  à  125Comparaisons internationales Distribution et réseau Audience et diffusionInvestissements publicitairesSOMMAIRE POUR UNERECHERCHE THEMATIQUE RAPIDE. 4 Sources complètes  et actualisation sur www.pressemagazine.com123456798
  5. 5. 1PriceWaterhouseCoopers - USA.5Who still read magazines?Just about everybody…«»PUISSANCE DU MÉDIA MAGAZINE. 
  6. 6. PuissanceLecture de la presse magazine dans le monde ‐ Sources : Vivaki et AudiPresseLA FRANCE EST LE PAYS AU MONDE OÙ ON LIT LE PLUS DE MAGAZINES. 96% 94%91%79%76%69%51%0%10%20%30%40%50%60%70%80%90%100%France Allemagne Etats‐Unis GrandesBretagneJapon Italie Espagne96%des Français lisent la presse magazinechaque mois.57%la lisent tous les jours.6,3titres # lus par individu/an.6
  7. 7. PuissanceLes plus grands acheteurs sont les jeunes, les urbains et les CSP+.43%des clientsHyper / Superachètent déjà leurs magazines en linéaire.764%des Français achètent en vente au N°. 62%des ménages sont abonnés à plus d’1 magazine. LES FRANÇAIS, DE GRANDS ACHETEURS DE PRESSE MAGAZINE.Sources : AudiPresse
  8. 8. Puissance66%des 15‐ 24 ans  achètent en vente au N°.Indice : 105. Ils achètent plus. 6,84titres # lus par individu/an.Indice 109.Ils lisent plus. 7,3Titres lus # /anIndice 116.Et les jeunes femmeslisent encore plus.8 Sources : AudiPresseLES JEUNES PRENNENT LE RELAIS DE LA CONSOMMATION DES MAGAZINES.Contrairement à certaines idées reçues, les jeunes sont très consommateurs de magazines: plus acheteurs au N° que la moyenne des Français, ils lisent aussi plus de titres différents,  signe d’ouverture et de curiosité, notamment les jeunes femmes à qui s’adresse un grand nombre de titres dédiés.
  9. 9. PuissanceLA PRESSE MAGAZINE EST UN PRODUITDE TRÈS GRANDE CONSOMMATION.9 Source Presstalis ‐ Source panel HomeScannNielsen ‐ Source Consumer Zoom/Système U2,7 millions d’exemplaires vendus par jourdans un réseau de + de 29 000 points de ventes.Panier moyen: 1,39 titres / 2,88€ par achat point de vente, un prix moyen facial de 2,15€ par titre.47 exemplaires achetés par an, soit > 1 achat tous les 8 jours. Dont plus de 20 % en grandes surfaces.Panier moyen: 1,4 titres / 2,90€ par achat point de vente.Un ticket de caisse plus élevé pour les acheteurs de presse : 59€ vs 48€ (acheteurs versus non acheteurs de presse). Une fréquence d’achat et un panier moyen supérieurs à ceuxde nombreux produits de grande consommation (yaourt nature, céréales, …)PEUT‐ÊTRE UN PEU MOINS DENOUVEAUTÉS MAGAZINES PARAN MAIS DES LANCEMENTSPLUS LOURDS ! 169 NOUVEAUXTITRES EN 2010 POUR 14 M EXVENDUS, VS 225 NOUVEAUXTITRES EN 2009 POUR 11 M EX.
  10. 10. PuissancePrintNumérique10LA PRESSE MAGAZINE, UNE SURFACE D’EXPRESSION DE PLUS EN PLUS IMPORTANTE• 1 820 807 620 exemplaires diffusés en 2010OJD/DFP en ventes au Numéro + abonnement  sur 420 titres contrôlés.En évolution de ‐2% vs 2009. • 2 219 031 060 visites Internet sur 66 sites contrôlés par l’OJD,  c’est la consultation  numérique des marques de la presse magazine.                                                                                    En évolution de + 8,3% vs 2009 à périmètre constant.Source : OJD – 2010
  11. 11. Puissance11PUISSANCE DE LA DIFFUSION AU CŒUR DE TOUTES LES FAMILLES DE PRESSE24 titres Actu 2 889 017 ex6 titres News 1 906 514 ex14 Titres Cuisine1 700 239 ex31 Titres Déco 3 632 340 ex25 Titres Eco2 275 409 ex22 titres Culture1 564 639 ex12 titre TV14 987 646 ex16 titres Féminins 7 396 933 ex21 titres Mode3 457 084 ex8 titres People2 625 863 ex33 titres Auto/Moto1 516 742 ex75 titres  entre 200 000 et  + de  5,8 Millions d’exemplaires par parution.WWW.OJD.COMune mine d’informations pour découvrir la diffusion France Payée de + de 470 titres.  Source : OJD – 2010
  12. 12. Puissance12PUISSANCE DE L’AUDIENCE AU CŒUR DE TOUTES LES PÉRIODICITÉSWWW.AUDIPRESSE.FR, le détail des chiffres par titre. 35Hebdomadaires115 titres à + d’ 1 000 000 de lecteurs / moyensà chaque période de parution.5Bimensuels22Bimestriels51Mensuels2TrimestrielsSource : AEPM 09‐10ONEUne nouvelle mesured’audience de la presse en Mars 2012
  13. 13. Puissance13LA PRESSE MAGAZINE MULTIPLIE PAR 3 LES TOUCHPOINTS Les lecteurs prennent en mains leur magazine, plusieurs fois et surplusieurs jours, autant d’occasions de voir !Parce que la mesure d’audience presse unifie lecteurs et lectures,ces reprises en mains ne sont pas comptabilisées en audiencemédiaplanning LDP. Un gain réel offerts aux annonceurs!RECORD ABSOLU,LES HEBDOS TV :chaque exemplaire est  repris en mains 7,7 fois, sur 3 jours en moyenne par personne sur la  semaine. TOUCHPOINTSPRESSE MAGAZINEREPRISES EN MAINSSur la période de lectureJOURS DE LECTURESur la période de lectureHebdos (hors TV) 2,3 ODV 1,2 JoursMensuels 3,1 ODV 1,6 JoursBi‐mestriels 3,6 ODV 1,9 JoursSource : AEPM 09‐10
  14. 14. 142Cibler de façon significative surles publics qui comptent…LA CAPACITÉ DE CIBLAGEDU MÉDIA MAGAZINE. «»
  15. 15. Ciblage15CIBLAGE CONTEXTUEL« Dans la presse fémininehaut de gamme,positionnement luxe etcontexte rédactionnelde grande qualitéconvergent pourupgrader le messagepublicitaire. »J.P. LubotDG délégué Groupe Marie Claire“Le contenu éditorial met en valeurles produits et leurs marques commenulle part ailleurs. Nos rédactionssélectionnent, donnent envie ets’engagent en conseillant leurslecteurs dans leur style de vie. »Marianne Siproudhis. Présidente de Amaury Médias.« La personnalité de lapresse hebdomadaired’opinion renforce lavaleur des marques denos annonceurs. »Henri Jacques Noton. Directeur Général de RégieObs.Chaque famille, chaque marque de presse offre un environnement thématique et éditorial spécifique.Source : AEPM 09‐Source : OJD /Observatoire de l’Ecrit.« On achète un magazinepour senrichir maisaussi pour éprouverdu plaisir et delémotion. Dans cecontexte, les marquessadressent à un lecteuractif, curieux, ouvert etdétendu. »Aurore DomontDirectrice ExécutivePrisma Pub. « En mettant en scène laconsommation, la presseest le seul media quiprépare les esprits,active la communicationet déclenche les envies. »Corinne Pitavy,Directeur Général GroupeExpress‐ Roularta« Média de marquesfortes, porteur devaleurs, de vision,de style, qui prescritet crée du désir.La presse magazine estun écrin publicitaireefficace. »Constance Benqué, Présidente de LagardèrePublicité
« La force de la marque desféminins haut de gammedétermine leur singularité et créelattachement de la lectrice »Maria Isabelle de  Saint ‐ BauzelEditrice de Glamour
  16. 16. Ciblage050100150200Femme< 35 ansCSP+UrbainHaut revenusInternaute régulierFéminins HdG050100150200Femme< 35 ansCSP+UrbainHaut revenusInternaute régulierNews050100150200Femme< 35 ansCSP+UrbainHaut revenusInternaute régulierPeople050100150200Femme< 35 ansCSP+UrbainHaut revenusInternaute régulierPresse TV050100150200Femme< 35 ansCSP+UrbainHaut revenusInternaute régulierAutomobile050100150200Femme< 35 ansCSP+UrbainHaut revenusInternaute régulierDécoration16Chaque famille de presse, chaque titre, génère naturellement un profil spécifique de lecteurs surdes critères essentiels de ciblage: sexe, age, CSP, habitat, revenus ou l’ouverture au digital…Source : AEPM 09‐10 / moyenne des indices de LDP des titres composant la famille sur les critères sociodémographiques présentés.CIBLAGE SOCIODEMOGRAPHIQUE
  17. 17. Ciblage17Revenus nets foyer (source : AEPM 09‐10)Plus les Français ont des revenus élevés, plus ils lisent de magazines.020406080100120140160180200Indice de Lecture selon le REVENUIndice de lectureCIBLAGE SOCIO‐DEMOLa presse magazine pour être sûr de toucher prioritairement des foyers à hauts revenus !  200180160140120100806040200< 24€ 24‐36€ 36‐60€ 60‐75€ 75‐105€ > 105€
  18. 18. Ciblage024681012141618NonlecteurTrèsfaiblelecteurFaiblelecteurLecteurmoyenGroslecteurTrès groslecteurNombre de marques "FOOD" consommées selon le niveau de lecture18 Source SIMM TGI 2011SERIAL READERS = SERIAL SHOPPERS0123456789NonlecteurTrès faiblelecteurFaiblelecteurLecteurmoyenGroslecteurTrès groslecteurNombre de marques "MODE"consommées selon le niveau de lectureCIBLAGE DE CONSOMMATIONLa presse magazine pour être sûr de toucher des « Addicts » de marquesTrès  faible lecteur
  19. 19. Ciblage19 Source SIMM TGI 20110,00%5,00%10,00%15,00%20,00%25,00%30,00%35,00%Non lecteur Très faiblelecteurFaiblelecteurLecteurmoyenGros lecteur Très groslecteurPoids des paniers élevés (>100€) selon le niveau de lecture des magazinesPour vendre en GMS,il faut avant toucherdes consommateursqui achètent !Nombre de foyer dépensant plus de 100 euros dans les supermarchéSCIBLAGE DE CONSOMMATIONLa presse magazine pour être sûr de toucher de gros acheteurs de FMGC !
  20. 20. Ciblage20 Source SIMM TGI 20110,0020,0040,0060,0080,00100,00120,00140,00160,00NonlecteurTrès faiblelecteurFaiblelecteurLecteurmoyenGroslecteurTrès groslecteurPlus on lit de magazines, plus on achète sur le web tous les mois.SERIAL READERS = SERIAL e-BUYERSX 2On trouve deux fois plus d’e‐acheteurs parmi les addicts readersde  magazine que parmi les occasionnels.CIBLAGE DE CONSOMMATIONLa presse magazine pour être sûr de toucher des acheteurs réguliers sur le web.
  21. 21. Ciblage21Plus les Français lisent de magazines, et plus ils sont  influenceurs.2,7 Titres(Indice 100)3,9 Titres (Indice 146)5,1 titres (Indice 188)0123456Non Influenceurs Moyens Influenceurs Très InfluenceursIndice de lecture selon niveau dinfluenceDéfinition de la notion d’influenceur : toute personne qui parle à beaucoup de personnes d’un sujet donné et/ou diffuse beaucoup d’informations sur ce même sujet et/ou pense pouvoir convaincre certainement beaucoup de personnes. CIBLAGE COMPORTEMENTALLa presse magazine pour être sûr de démultiplier sa campagne, les lecteurs sont des influenceurs !Source : SIMM TGI 2011 18 items sectoriels
  22. 22. Ciblage22Presse magazine et Internet sont des médias privilégiés pour toucher des early adopters. On comprend pourquoi en matière de ciblage, la synergie des deux médias est si efficace.CIBLAGE COMPORTEMENTALLa presse magazine pour être sûr de toucher des EARLY ADOPTERS pour faire bouger les marchés.Magazines Internet Télévision RadioProduits High Tech 146 167 60 102Produits financiers 117 127 61 86Food 129 104 92 100Electroménager 103 113 80 92Loisirs 130 179 55 96Soins hygiène et santé 122 104 98 105Score supérieur sur 3 secteurs 151 166 65 100Base : Top quintile of usage for each medium, indexed to  adults 18+ Source GFK MRI 2010
  23. 23. Ciblage23Les Méga consommateurs constituent le 1/3 des français qui consomment le plus mais ils représentent 56% des addict readersde magazines. Indice 168 !0,00%10,00%20,00%30,00%40,00%50,00%60,00%Non lecteur Très faiblelecteurFaiblelecteurLecteurmoyenGros lecteur Très groslecteurPoids des méga consommateurs selon le niveau de lectureSource SIMM TGI 2011C’EST PROUVÉ, LES LECTEURS DE MAGAZINES SONT DES MÉGA CONSOMMATEURS…
  24. 24. Ciblage24Ciblerintelligent% de consommateurs Eco Citoyen selon le niveau de lectureSource SIMM TGI 20110,00%5,00%10,00%15,00%20,00%25,00%30,00%35,00%40,00%Très faiblelecteurFaible lecteur LecteurmoyenGros lecteur Très groslecteur% de consommateurs "intelligents" % de consommateurs Bio Santé selon le niveau de lecture% de consommateurs Information Caution selon le niveau de lectureLes addict readers, recherchent le bien‐être dans la consommation.Plus on lit de magazines et plus on est  sensible à l’écologie et au développement durable. Plus on lit de magazines et plus on est sensible  à la caution  d’une information experte avant l’achat. …MAIS AUSSI DES ACHETEURS INTELLIGENTS QUI SE POSENT LA QUESTION DU MIEUX CONSOMMER
  25. 25. 253A l’heure où l’information est souventgratuite, les acheteurs de presse ontun vrai contrat de lecture avec leursmagazines, et c’est un signe fort !LA PRESSE MAGAZINE EST LE MÉDIA DE L’ENGAGEMENT. 
  26. 26. Engagement265,866,26,46,66,877,27,47,6 EsthétiqueOuverture d’esprit Crédibilité / Fiabilité ConfianceExigence Utilité Originalité Engagement InnovationProximitéValeurs des magazines fémininsComparaison des valeurs  des news actus et des féminins. Classement décroissant selon la note obtenue. Source : Mégapanel SPM /AreYouNet 2011 Les lecteurs témoignent des valeurs éditoriales qui les lient à leursmagazines : crédibilité, fiabilité, confiance, exigence, … mais aussiouverture d’esprit, intelligence structurent ainsi les contrats de lecturedes magazines.Les valeurs d’expertise et de caution sont permanentes quelque soientles titres et les familles quand d’autres valeurs sont plus spécifiques àune famille : l’esthétique pour la presse féminine par exemple.LES VALEURS, PARTIE INTÉGRANTE DU CONTRAT DE LECTURE5,65,866,26,46,66,877,27,47,67,8Intelligence Crédibilité / Fiabilité ConfianceExigenceOuverture d’espritEngagementExhaustivitéOriginalitéInnovationProximitéValeurs des magazines news actu
  27. 27. Engagement27 Comparaison des valeurs  des news actus et des féminins. Classement décroissant selon la note obtenue. Source : Mégapanel SPM /AreYouNet 2011 La lecture induit des bénéfices spécifiques pour le lecteur de magazine:le plaisir, le bien‐être, le suivi des tendances, le temps pour soi sontessentiels en presse féminine, quand des items plus rationnels deconnaissance, de décryptage, d’incitation à la réflexion dominent enpresse news. La personnalité des titres et des familles apparaitfortement suivant ces critères.012345678Mapprend quelquechoseMe permet de mieuxcomprendreMe fait réfléchirMe permet de me faireune opinionRépond à mes attentesMest uttileMe permet daller plusloinMe correspond bienMe donne du plaisir, delémotionMe permet de mévaderBénéfices des magazines news actu012345678Est agréable à lire Me procure (préserve) un temps rienque pour moiM’informe sur l’actualité Mode / BeautéM’apprend des choses Me donne des idées Me permet de suivre les tendancesMe propose un regard féminin sur lemonde Me correspond bienMe fait profiter de l’expertise de journalistes spécialiséesMe rend service, m’est utileMe fait rêverBénéfices des magazines fémininsLES BÉNÉFICES, RÉPONSE CONCRÈTE DU CONTRAT DE LECTURE.
  28. 28. Engagement28L’ABONNEMENT, PREMIÈRE DÉMARCHE DE L’ENGAGEMENT LECTEUR. L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 16258 81510Labonnement aux magazines, une valeur très forte pour les foyers français. Parmi les services auxquels vous ou une personne de votre foyer souscrit, quels sont les trois qui comptentle plus pour vous ?La France est l’un des paysqui compte l’un des plusfort attachement au secteurde la presse magazine;l’abonnement favoriseen plus la proximitéet l’attachementau média magazineDeloitte SA«»2516 15108 8France Brésil Allemagne Japon Canada US
  29. 29. Engagement29 Source : BIGresearch Simultaneous Media Usage Study, 2010 ‐Parmi tous les utilisateurs médias, les lecteurs de magazines sont les moins susceptibles de pratiquer  d’autres activités ‐ hors médias‐simultanées pendant leur lecture.Et lorsqu’ils lisent des magazines, ils sont beaucoup moins enclins à fréquenter simultanément  d’autres médias. Seulement 13%d’entre eux écoutent la radio, et moins d’un quart (21%) regardent la télévision.Sont régulièrement attentifs à un autre médias lorsqu’ils …Lisent des magazinesSurfent sur InternetRegardent la télévisionEcoutent la radioLisent des journauxLisent des magazines ‐‐‐ 11% 21% 13% ‐‐‐Surfent sur Internet 10 ‐‐‐ 44 24 13Regardent la télévision 11 33 ‐‐‐ 6 12Ecoutent la radio 10 21 11 ‐‐‐ 13Lisent des journaux ‐‐‐ 13 25 14 ‐‐‐27%26%20%11%10%Lisent des journauxEcoutent la RadioLisent des magazinesRegardent la télévisionSurfent sur InternetLA VALEUR D’ATTENTION, PREUVE DE L’ENGAGEMENT LECTEUR. Les Consommateurs prêtent d’avantage attention aux magazines Pourcentage des consommateurs qui s’adonnent régulièrement à des activités non‐média tout en utilisant un média. Faible pourcentage = Meilleure performance.
  30. 30. Engagement30 Source : Experian Simmons Multi‐Media Engagement Study – Spring 2010Les magazines obtiennent des scores d’expérience toujours plus élevés que la télévision et internet sur tousles attributs clefs de l’engagementTélévisionInternetMagazinesNotes attribuées entre 100 et 500LA PRESSE MAGAZINE, UN MARQUEUR PERSONNEL ET SOCIAL A TOUS LES NIVEAUX DE L’ENGAGEMENT2082782212912242093012672742092583202793082620 50 100 150 200 250 300 350Réceptivité à la publicitéConfianceAmélioration de la vieInteraction socialeInspirationComparaison entre les médias
  31. 31. Engagement31LA PRESSE MAGAZINE PERMET À SES LECTEURS D’ALLER TOUJOURS PLUS LOIN.Source SIMM TG1 2011INFORMATION  CONSOMMATIONCultiver ses passions (35%)Aborder des sujets originaux, Inattendus, différents (27%)Se tenir au courant des nouveaux produits (45%)MAGAZINES 1ER MÉDIA
  32. 32. Engagement43,36%31,52% 31,41% 30,46% 31,37%28,63%0%5%10%15%20%25%30%35%40%45%50%Permettent  dedécouvrirproduits, serviceset marquesinconnusSuscitent lenvieden savoir plussur produits,services etmarquesSuscitent lenviedacheter desproduits, desservices et desmarquesPermettent deconnaître lesopinions dautresconsommateurssur des produits,des services etdes marquesProcurent uneinfo détaillée surdes produits, desservices et desmarques que lonenvisagedacheterPermettent demieux connaîtreles marquesHiérarchie des principales fonctions “marques / repères “ de la presse magazine32 Source : SIMM TGI 2011 – base : lecteurs de plus de 12 titres / an.Découverte, connaissance, partage ou envie,… toutes les fonctions de la presse magazine.LA PRESSE MAGAZINE  AGIT POUR SES LECTEURS COMME UN GPS POUR QUALIFIER LES MARQUES …Permettent  de découvrir produits, services et marques inconnusSuscitent lenvie den savoir plus sur produits, services et marquesSuscitent lenvie dacheter des produits, des services et des marquesPermettent de connaître les opinions dautres consommateurs sur des produits, des services et des marquesProcurent une info détaillée sur des produits, des services et des marques que lon envisage dacheterPermettent de mieux connaître les marques
  33. 33. Engagement33LA PRESSE MAGAZINE AGIT À TOUS LES NIVEAUX D’INFLUENCE PAR LA FORCE DE SON CONTRAT DE LECTURESource  : Food Factory 2011 – Groupe Marie Claire  / XTC Conseil . AffichageRadioWebTélévisionPresseInformer, inciter, donner envie, convaincre,… l’exemple du Food.2,4%9,0%7,8%3,2%0,9%2,9%3,2%5,6%11,1%6,0%8,9%8,0%34,9%43,3%31,0%29,7%50,6%38,7%49,1%53,4%0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0%Quel est pour vous le média prioritaire pour ... ?Convaincre d’adopter de nouveaux comportements alimentairesInformer sur les nouveaux produitsInciter à acheter de nouveaux produits alimentairesDonner envie de cuisiner
  34. 34. Engagement34PLUS LE LIEN LECTEUR EST FORT, PLUS  LE TITRE EST PRESCRIPTEUR, EN FRANCE TOUT PARTICULIÈREMENT.Source SIMM TG1 2011 et Comparaisons kantar médias Un exemple : plus on lit de magazines déco et plus on y prend de bonnes idées, c’est logique. Et quelque soit le niveau de lecture, c’est toujours en France que les lecteurs sont le plus accros aux bonnes idées de la presse.  20,00%25,00%30,00%35,00%40,00%45,00%50,00%55,00%1° Quintile2° Quintile3° Quintile4° Quintile5° QuintileSuivant volume de lectures/personnes.% de lecteurs qui puisent leurs idées déco dans les magazinesAngleterreFranceAllemagne
  35. 35. 354En presse magazine, la publicité fait partiedu plaisir de lecture… et cela change tout.PUBLICITÉ
  36. 36. Publicité36LA PRESSE EST LE MÉDIA OÙ LA PUBLICITÉ EST LA MIEUX ACCEPTÉE…« Vous personnellement, diriez‐vous que vous trouvez très dérangeante, assez dérangeante, peu dérangeante,  pas dérangeante du tout ? »Source TNS  SofrèsLa publicité dans les journaux/les magazinesLes affiches dans la rueLa publicité à la radioLa publicité sur internetLa publicité à la télévisionST PUBLIRÉCEPTIFSST PUBLISCEPTIQUES Pas dérangeante du toutTrès dérangeante24%      18%    6%             35% 41%                 76%27%        20%  7%              37% 36% 73%41%          28%             13%          26%                   32%            58%45%          24%           21%               28% 20%          48%63%               35%                     28%            16% 21%       37%‐100% ‐50% 0% 50% 100%Des écarts très significatifs 
  37. 37. Publicité37LA PUBLICITÉ DANS LA PRESSE MAGAZINE EST, ANNÉE APRÈS ANNÉE, LA MIEUX NOTÉE PAR LES FRANÇAIS.Etude TNS / Agence Australie années 201100,511,522,533,544,55Presse Cinéma Télévision Radio AffichagerueCourriersboite auxlettresInternetNote attribuée à la Pub par Média (sur 7)Notamment chez les  + jeunes :indice 118 pour les 15/ 24 Acceptation de la publicité dans lesmédias ou a contrario dérangementsont des concepts importants àl’heure où la multiplication destouch‐points médias et hors médiasest réputée créer une certainesaturation dans l’esprit du grandpublic.La presse notamment magazine estmieux protégée de ces agressions dufait de la participation de la publicitéau contrat de lecture magazine, et del’intégration naturelle de la publicitéau fil des pages.
  38. 38. Publicité38LA PUBLICITE PRESSE FAIT LA DIFFERENCE, PARCE QUE VECUE COMME MOINS INTRUSIVE Source : L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 Particularitéfrançaise :la sensibilité àl’intrusionpublicitaire,en particulier dansun contexte online,par rapport auxjournauxDeloitte SA7461576062655301020304050607080France US Japon Allemagne Brésil Canada UKJe trouve toutes les formes de publicités online plus intrusives que les publicités dans les journaux«»% d’accord
  39. 39. Publicité39CONSÉQUENCE DIRECTE : C’EST DANS LA PRESSE QUE LA PUBLICITÉ INSPIRE LE + CONFIANCE AUX CONSOMMATEURS. « La Pub minspire confiance ... »Dans la Presse : 66 %A la TV : 44 %A la Radio : 30 %Sur les liens sponsorisés : 25%Sur les Display et pop up : 12Etude Mc Kinsey 2009 Au‐delà de l’exposition à la publicité et del’acceptation créée par le contrat deconfiance, c’est la confiance dans lemessage publicitaire qui est en jeu et queles annonceurs de tous pays recherchent.La presse apporte une différenciationpertinente.
  40. 40. 405Il n’y a pas de média où l’impact publicitaire nesoit aussi mesuré, analysé scruté… que la pressemagazine. Parce que la qualité du contact y estessentielle.IMPACT
  41. 41. Impact41SCORES DE RECONNAISSANCE ET D’ATTRIBUTION,LES MEILLEURES GARANTIES D’IMPACT DE LA PUBLICITÉ EN PRESSE MAGAZINE. AFFINITY VISTA STOPWATCHFormatsReconnaissance (Recall)Attribution (assistée)ReconnaissanceAttribution (spontanée)Simple page 57% 85% 54% 43%Double page 61% 86% 63% 49%Pages multiples 63% 88%Double demi page 53% 86% ‐Demi page 47% 80% ‐Petits formats 46% 77% 45% 41%Quadri 57% 85%Noir et Blanc 53% 82%Emplacement PremiumReconnaisance(Recall) Attribution(assistée)Reconnaissance Attribution(spontanée)2ème de Couverture 62% 82% 60% 48%3ème de Couverture 59% 88% 57% 41%4ème de Couverture 65% 90% 63% 47%Face Sommaire 61% 85%Double page centrale 69% 86%Plus de 50 % de recall, enpresse magazine, c’estplus de un lecteur/2 quireconnaît une publicitémagazine et la mémorise.Ce score très importantvarie bien sûr suivant leformat de la publicité etsuivant son emplacement:les Premium (cover, …)méritent bien leur statut.L’attribution à la bonnemarque, signe importantde ROI annonceurest particulièrementforte en presse.Des deux côtés de l’atlantique, avec deux approches différentes, deux BDD d’impact confirment des résultats très importants pour l’impact en presse magazine. Sources : Affinity Vista (USA) ‐ Stop Watch (Europe),  deux BDD  de plus de 2000 cas chacune. 
  42. 42. Impact42L’IMPACT DES PUBLICITÉS EN PRESSE MAGAZINE RESTE FORT TOUT AU LONG D’UN MAGAZINE*VISTA STARCHReconnueGénératricedactionVueGénératricedactionExemplaire Complet 59% 53% 53% 60%1er Quart de lExemplaire 61 53 55 602ème Quart de lExemplaire 59 53 53 593ème Quart de lExemplaire 59 54 54 60Dernier Quart de lExemplaire 57 51 51 59Deux baromètres  US concurrents le prouvent : les publicités placées en début, en milieu ou fin de magazines obtiennent des scores  d’impacts très proches  et génèrent autant d’effets. Hors volonté d’emplacement premium spécifique, il est donc parfois préférable de rechercher un contexte rédactionnel rubriqué en affinité forte plutôt qu’une première moitié de magazine systématique.Effets de la publicité selon l’emplacement dans le magazine*Calculs effectués hors emplacements PremiumSources : Affinity Vista (USA) & Starch (USA)
  43. 43. Impact43LES FORMATS SPÉCIAUX CRÉENT DE LA VALEUR AJOUTÉE EN PRESSE MAGAZINE. Source StopWatch 2011Quel type d’encarts choisir en fonction de quel objectif ? Avec quelle offre ? Une question difficile à laquelle la BDD Stopwatch apporte des réponses en fonction des objectifs.5636206349345948315641255035200102030405060708090100Reconnaissance Attribution Score effectif7661476658406749355843266743306247315543260102030405060708090100Reconnaissance Attribution Score EffectifCoupons proposant….Pop‐UpProduit GratuitRéductionAutreDemande d’information supplémentaireEchantillonCarteEncart à voletEchantillon de ParfumBrochureEncartPas de formule créativeEncarts avec…
  44. 44. Impact44LA PAGINATION PUBLICITAIRE NE PERTURBE PAS L’IMPACT, ELLE  PEUT MÊME LE STIMULER.Source StopWatch 2011Proximité avec d’autres publicités? Volume publicitaire dans le Numéro?Concurrence avec d’autres publicités du même secteur.544325554226594528020406080100Reconnaissance Attribution Score Effectif574427564326Reconnaissance Score Effectif564427564226574226574326584226020406080100Reconnaissance Attribution Score EffectifIl n’y a guère de saturation d’impact en presse magazine, au contraire, la présence de publicités de concurrents peut jouer l’effet inverse, la pub appelle la pub, être présent pour une marque est un référencement parmi sa concurrence ce qu’on appelle parfois dans le luxe : « l’effet Avenue Montaigne ».Pas d’autre annonce procheAnnonce proche0‐25% 26‐35%36‐70%0 123‐56+
  45. 45. 456La publicité magazine est très efficace sur lesmarques et sur les ventes. Les faits ! Les preuves !EFFICACITÉ
  46. 46. Efficacité46LA PUBLICITÉ EN PRESSE MAGAZINE STIMULE LES ENVIES DES LECTEURS !Baromètre AdLike /Harris Interactive France sur 150 nouvelles annonces J08/J10La publicité (me) donne envie…47% d’essayer le produit.44% en savoir plus sur la marque ou le produit.43% acheter un produit de la marque.41% de le découvrir au point de vente.36% de consulter le site Internet de la marque.31% d’en parler autour de (moi) soit à des amis ou sur Internet.CALLTOACTION
  47. 47. Efficacité47PLUS UNE CRÉATION PUBLICITAIRE PLAIT AUX LECTEURS, PLUS ELLE EST EFFICACE!Source : Baromètre AdLike /Harris Interactive France  J08 / J10 sur 150 campagnes. Meilleur score versus score moyen des nouvelles campagnes du mois.+70%c’est le gain moyen d’incitation entre les meilleures annonces et la moyenne des annonces. Plus un lecteur apprécie une campagne de publicité en presse magazine, plus il en parle (+ 135%), plus il se donne les moyens d’entrer en contact avec la marque (site internet de la marque +92%, lieu de vente +63%, ...).C’est toute l’importance de la qualité de la création dans l’efficacité publicitaire. COMPARAISON PAR CRITÈRE DE CALL TO ACTION• en parler autour de soi, à des amis, sur Internet   +135% • consulter le site Internet de la marque +92% • essayer le produit  +64%• acheter un produit de la marque +63% • découvrir sur le lieu de vente +63% • se renseigner / en savoir plus sur le produit +57 % 
  48. 48. Efficacité48LA RÉPÉTITION PUBLICITAIRE ACCROÎT TRÈS FORTEMENT LA MÉMORISATION. Ecart entre les forts et les faibles exposés à une campagne magazine. Base de données EFFiPresse /TNS/SPM sur 95 cas.+20pointsSUR LE SOUVENIR GLOBALMoyenne 36 %Le souvenir global moyen d’une campagne publicitaire en presse magazine est de 36%,  et le gain entre les forts / faibles exposés est de 20 points.  Pour la reconnaissance de la campagne, le score moyen est  de 26% et le gain entre les forts / faibles exposés de 21 points.Ces deux scores et ces gains sont la preuve  directe de l’efficacité publicitaire  de la presse magazine pour les marques : mémorisation accrue, répétition des occasions de voir (ODV) pour une performance augmentée. ACTIVEBRAINS+21pointsSUR LA RECONNAISSANCEMoyenne 26 %
  49. 49. Efficacité49LA PUBLICITÉ EN PRESSE MAGAZINE RENFORCE OU FAIT ÉVOLUER L’IMAGE DES MARQUES. Ecart entre les forts et les faibles exposés à une campagne magazine. Base de données EFFiPresse /TNS/SPM sur 95 cas.+9pointssur la Différenciation (Moyenne 42%)+11points sur la Proximité(Moyenne 43%)+10points sur l’Innovation (Moyenne 53%)Pour faire évoluer l’image d’une marque  sur des critères de différenciation (par rapport à ses concurrents), d’innovation (produits) ou de proximité (importance du lien social),… une campagne en presse magazine montre des effets  importants (toujours > à 40%) et la répétition est un levier pertinent (+ 10 points en moyenne). ACTIVEBRANDS
  50. 50. Efficacité50LA PUBLICITÉ  EN PRESSE MAGAZINEINCITE À L’ACHAT. Source : EFFiPresse /TNS/SPM (base de 95 cas).Intentions d’achat/ Envie d’acheterNorme EFFIPRESSE29%après lecture Enfin, toujours selon la banque de données EffiPresse, l’intention d’achat / envie d’acheter est, elle aussi, fortement  activée par une campagne publicitaire magazine : 29% des lecteurs en moyenne (après au moins un contact) et la répétition accroit de plus de 30 % ces performances. PURCHASEPUSH+9pointsentre les plus exposéset les moins exposésà un plan presse magazine.
  51. 51. Efficacité51LE GAIN D’EFFICACITÉ SUR L’INTENTION D’ACHATVARIE SUIVANT LES SECTEURS.Intention d’achat  Norme  EFFIPRESSE19% Base : 16 tests14%Auprès des moins exposés+ 8 pointsSecteur Automobile22%Auprès des plus exposés0,2 contact en moyenne 8,4 contacts en moyenne:25%Auprès des moins exposés+ 6 pointsSecteur Alimentaire31%Auprès des plus exposés0,2 contact en moyenne 5,8 contacts en moyenne30% Base : 24 testsSecteur Distribution45%Auprès des moins exposés+ 9 points54%Auprès des plus exposés0,3 contact en moyenne 8,8 contacts en moyenne49% Base : 10 testsSecteur Toilette‐Beauté / Habillement‐Accessoires16%Auprès des moins exposés+ 10 points26%Auprès des plus exposés0,2 contact en moyenne 6,8 contacts en moyenne21% Base : 31 tests
  52. 52. Efficacité52TV & PRESSE MAGAZINE RECONNUS PAR LES FRANCAIS  COMME LES DEUX MEDIAS LES PLUS INFLUENTS SUR LEUR DÉCISION D’ACHATSource : L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 La perception de l’efficacité des médias varie fortement suivant les pays selon le développement du panorama médias. La télévision occupe traditionnellement dans l’esprit du public la première place en image d’efficacité publicitaire mass médias. Elle est challengée suivant les pays par différents médias, et tout particulièrement par les magazines en France où les deux médias creusent fortement l’écart avec les autres médias. Deloitte SATVMagazinesInternetJournauxAffichageMobile696686787278 795854464353 515742685045 47654740 38 4053 53 5358372815182210153105 4 31220102030405060708090100France Brésil US Canada Allemagne Japon UKLorsque vous êtes confrontés à des publicités dans les médias suivants, quelles sont les 3 qui influencent le plus votre décision dachat ?
  53. 53. Efficacité40%30%5%7%18%Influence sur la mémorisationQualité de la PublicitéMarque MédiaProximité au produitRépétition (OTS)Emplacement dans lemagazine53L’EFFICACITÉ DE LA PUBLICITÉ EN PRESSE MAGAZINE AUGMENTE AVEC LA QUALITE DE LA CRÉATION ET DE L’OPTIMISATION MÉDIABase : 27% des souvenirs publicitaires pouvant être expliquésSources : « Identifying Key Metrics for Magazine Planning » Ware(Meredith Corporation), Baron (DRAFTFCB) et Edge (Knowledge Networks), Worldwide readership Research Symposium (Prague) Indicateur : Evolution des ventesQualité créative score ARS Consumer Choice ScoreConclusion : La création explique 52% de l’efficacité sur les ventes; le facteur média et autres explique 48%.  Source : comScore ARS Global Validation SummaryDeux études différentes mais des résultat comparables.La qualité créative explique près de la moitié de l’efficacité ‐ recall ou ventes ‐, les facteurs média (média planning, choix du titre, mode d’utilisation, …) expliquent l’autre moitié.   52%48%Influence sur les ventesQualité CréativePlan média et poids,prix, autres
  54. 54. Efficacité54QUEL NIVEAU DE RÉPÉTITION OPTIMAL EN PRESSE MAGAZINE?  POUR QUEL OBJECTIF?Chaque objectif demande un niveau de répétition différent. En matière de souvenir global (“total Recall”) l’optimisation passe par deux niveaux : une maximisation du gain marginal obtenu à 5 contacts par personne exposée et un recall de 41%. Et pour obtenir 80% de l’efficacité maximale, le niveau optimal de répétition du message est de8 contacts. L’optimum se situe entre ces deux bornes : il dépend ducycle d’achat du produit, du prix, de la durée de campagne…Recherche sur la BDD  EffiPresse (95 campagnes) conduite par Pascale Lévêqueet Nicolas Cour,  IREP en 2008, EMRO en 2009, et primé par la FIPP en 2010.Source :Base de données EFFiPresse /TNS/SPM27,3%29,1%32,1%36,1%40,6%45,1%48,9%51,7%53,4% 54,3% 54,7% 54,9% 55,0% 55,0% 55,0% 55,0%0,61,8344,64,53,82,71,70,90,40,2 0,1 0 0 0 00,511,522,533,544,550,0%10,0%20,0%30,0%40,0%50,0%60,0%1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16ScoresApportsGain marginal optimum80% de l’efficacité réaliséeSaturation maximaleSOUVENIR GLOBAL : à 80% de l’efficacité réalisée correspond un score moyen de 52 au niveau moyen de 8 contacts
  55. 55. Efficacité55LA PRESSE MAGAZINE RENFORCE LES PERFORMANCES D’UN PLAN TV.  Source : Base de données EFFiPresse /TNS/SPMConclusions sur les indices d’efficacité bi média :• Un plan mixte TV + presse est toujours plus fort qu’un plan TV seul.• Le gain marginal, sur tous les critères, est toujours optimal sur les forts presse / faibles TV, plus que sur les forts TV / faibles presse. • Pour être plus efficace en bi‐média, il faut soutenir prioritairement le nombre de contacts en  presse. • Si on inclut les coûts relatifs des médias, la pertinence de l’apport de la presse magazine est encore plus probante.Bilans de campagne TV + presse  en étudiant individuellement les performances d’un plan TV  + Presse magazine sur 4 populations : les faiblement touchés TV et Presse, les faiblement touchés presse et fortement touchés TV, les fortement touchés Presse et faiblement TV  et les fortement exposés TV et Presse.Souvenir spontanéSur les critères de mémorisationLECTURE :+5+316 1811 14Souvenir global+10+839 4629 37+14+737 1811 14Reconnaissance+6+372 7866 69NotoriétéFort PresseFaible TVFort PresseFort TVFaible PresseFaible TVFaible PresseFort TV
  56. 56. Efficacité56A TOUS LES NIVEAUX, LA PRESSE MAGAZINE RENFORCE LES PERFORMANCES D’UN PLAN TV. Source :Base de données EFFiPresse /TNS/SPMBilans de campagne TV + presse  en étudiant individuellement les performances d’un plan TV  + Presse magazine sur 4 populations : les faiblement touchés TV et Presse, les faiblement touchés presse et fortement touchés TV, les fortement touchés Presse et faiblement TV et les fortement  exposés TV et Presse.Sur les critères d‘image de la marque. Image ou incitation,…, le gain marginal, sur l’ensemble des critères, est toujours  optimal sur les forts  presse / faibles TV plus que sur les forts TV/ faibles presse. Pour être plus efficace en bi‐média, il faut soutenir prioritairement le nombre de contacts en  presse. Innovation+7+351 5644 47Proximité+10+646 5136 42Différenciation+7+460 6953 57Donne une bonne opinion de la marque+8+669 7461 67Donne envie d’essayer le produit+8+1054 6746 56Donne envie d’acheter le produit+7+645 5438 44Sur les critères d‘incitation de la campagne. LECTURE :Fort PresseFaible TVFort PresseFort TVFaible PresseFaible TVFaible PresseFort TV
  57. 57. Efficacité57LA PRESSE MAGAZINE RENFORCE L’INTENTION D’ACHAT DANS UN PLAN TV + PRESSE . Source : Base de données EFFiPresse /TNS/SPMDans une stratégie TV + Magazines, ce sont prioritairement les personnes les plus exposées à la presse magazine qui déclarent la plus forte intention d’achat.Bilans de campagne TV + presse  en étudiant individuellement les performances d’un plan TV  + Presse magazine sur 4 populations : les faiblement touchés TV et Presse, les faiblement touchés presse et fortement touchés TV, les fortement touchés Presse et faiblement TV et les fortement  exposés TV et Presse.PURCHASEPUSHACTIONLECTURE :Fort PresseFaible TVFort PresseFort TVFaible PresseFaible TVFaible PresseFort TV+8=30 3422 21
  58. 58. Efficacité58A tous les stades du processus d’achat, la presse magazine apporte la plus forte contribution dans LES PLATEFORMES TRIMÉDIA:  TV + INTERNET + PRESSE.Methodology : Assessing Ad Impact/ MPA.org/ Dynamic Logic Ajouter la presse magazine à des campagnes TV + Online fait évoluer de façon significative tous les indicateursclassiques du processus d’achat : notoriété assistée, reconnaissance, attribution,préférence de marques, intention d’achat.Notamment sur les deux critères les plus proches de l’acte d’achat, la préférence et l’intention où l’apport de lapresse magazine est le plus fort, tant en terme de score obtenu (6,5 ou 6,7) que de contribution relative (où lapresse magazine est le seul média à apporter > 50% des gains versus non exposés).Incremental Impact of Magazines  to Television + OnlineIncremental Impact of Online to TelevisionTelevision only3.64.6 4.7+12.97.87.5 7.7+23.0+10.84.22.93.72.51.96.5+10.9+11.93.61.66.7Point Difference>% >aided brand awarnessad awarnessmessageassociationbrandfavorabilityPurchaseConsideration/intentPerformance Across the Purchase FunnelPre/post point change28 36 36 34 33 33 39 27 34 23 17 60 30 13 56
  59. 59. Efficacité59L’EFFICACITÉ PRINT DANS UNE ÉCONOMIE DIGITALE« Plus la communication se numérise ou « s’interactive dans l’instant » et plus l’efficacité du print reste essentielle. Pour déclencher les visites sur les sites de marques, ou pour activer les nouveaux process comme les QR codes par exemple…Et plus ils sont connectés, ( …les Français), plus le papier fonctionne comme activateur »Verbatim
  60. 60. Efficacité60LA PRESSE MAGAZINE EST LE … Source BiGResearch USA 2010.1ERDÉCLENCHEUR DE RECHERCHE / FREQUENTATIONdes sites de MARQUESMEDIA THAT TRIGGER AN ONLINE SEARCH8% 10% 12% 26% 29% 30% 34% 36% 41% 43% 47%ON LINESEARCH…
  61. 61. EfficacitéSource: Etude TNS 2011, « L’Homo Digitalus: avenir des marques et des médias »61PLUS LES INTERNAUTES SONT CONNECTÉS, plus la presse agit comme  1er déclencheur de recherche on line. Avant le média télévision et surtout avant le on‐line lui même. 504734305751403274675557Recherche online juste après unepublicité vue dans la presseRecherche online juste après unepublicité vue à la téléClick sur un lien sponsoriséClick sur une bannièreAu moins une fois par moisTotal InternautesMulticonnectésMulticonnectés avec tablette
  62. 62. Efficacité62LA PRESSE, 1ER MÉDIA DÉCLENCHEUR DE FLASH CODES ET CODES 2DSur 14 Millions d’utilisateurs de code‐barres  (6% des Mobinautes), identifiés par Comscoreaux USA, près d’un code sur 2 a été déclenché par la presse. Avant les packagings, les sites web, les affiches ( X 2,1),  les prospectus ( X 3,7) ou la TV ( X 4,2). Les utilisateurs sont plutôt masculins (61%), jeunes (53% < 35 ans) et ils scannent volontiers « at home » (58%).49,4%35,3%27,4%23,5%13,4%12,8%11,7%Printed magazine or newspaperProduct packagingWebssite on PCPoster or flyer or kioskBusiness card or brochureStorefrontTVSource of QR Code Scanned by % of Audience*Source: comScore Mobilens,June 2011, U.S.*Percentages will not sum to 100% as respondents may select more than one location when QR code scanned
  63. 63. 637Sites, Applis et marques de presse :réalités et pouvoir.PRINT+ DIGITAL
  64. 64. Print+Digital64LE NUMÉRIQUE, AU CŒUR DE LA LECTURE DE LA PRESSE MAGAZINE.31 internaute sur 3a déjà acheté de la presse en numérique ou en a l’intention.Ont acheté un article : 9%Ont acheté un N°complet : 6%Ont pris un abonnement numérique : 5%Source : Etude Harris Interactive SPM Avril 20114ont déjà lu la presse sous format numérique.internautessurLes acheteurs de presse en numérique sont surtout des hommes, 35‐ 49 ans, de CSP+, Paris, … et  de grands lecteurs de presse.Les lecteurs fréquents de presse magazine sont les plus demandeurs de contenusnumériques: 22% en ont déjà acheté ( indice 169), 14% ont acheté un article (Indice175), 11% ont acheté un n° complet ( indice 183), et 9% ont déjà souscrit unabonnement (indice 180).
  65. 65. Print+Digital65LES INTERNAUTES LECTEURS DE MAGAZINE PIONNIERS DE CE NEW DEAL NUMÉRIQUE.Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet * lecteurs équipés smartphones45% échangent des informations avec d’autres lecteurs internautes.76 % partagent les initiatives des marques de presse sur les réseaux sociaux.Les communautés se renforcent ...Et les magazines sont de grands activateurs de réseaux.81%vont sur les sites de presse.   39%*consultent les applis numériques.   
  66. 66. Print+Digital66LES SITES INTERNET DE PRESSE, DES RÉFÉRENCES EN MATIÈRE D’AUDIENCE WEB.Source : Médiamétrie Net Ratings, OCTOBRE 2011. Les sites de presse ont progressé de 2,6% sur un an et de 12,8% sur deux ans. Une progression plus rapide que celles des sites médias (‐ 1,7% et + 5,3% sur un et deux ans) ou encore que celle de l’audience du TOP 100 : +0,8% sur 1 an et +12,2% sur 2 ans.53,8%de l’audience du Top 1OO83,2%de l’audience des sites médias.   Les sites de presse présents dans le Top 100 (BRANDS) touchent 21,3 millions d’internautes, soit :52%des internautes
  67. 67. Print+Digital67LA CROISSANCE DES TABLETTES NUMÉRIQUES, UN PHÉNOMÈNE MONDIAL.Source : TNS Mobile Life, Février 201166542110031282023614184Asie DéveloppéeEuropeAmérique du NordAmérique LatineChineMENAIndeAfriqueSubsaharienneAsie EmergentePossession actuelle et intention d’achat d’une tablette %En France, en février 2011, 3% des répondants ont une tablette et l’intention d’achat déclarée s’élève à 39%. Un an, après le taux d’équipement  a doublé!PossessionIntention d’achat
  68. 68. Print+Digital68LA DYNAMIQUE DES APPLICATIONS PRESSE SUR IPAD, MOTEUR DE LA LECTURE NUMÉRIQUE.Source : McPheters & Company67 117220321433554768940115721212363262528343133342613701626182005001000150020002500300035004000Création dApplications Presse pour I‐Pad 2010‐201120102011Inexistantes au printemps 2010, en lancement de l’I‐Pad, les applications presse devraient dépasser le seuil des 5000, quelques deux ans après. 
  69. 69. Print+Digital69LES MAGAZINES ET JOURNAUX FRANÇAIS PRIVILÉGIENT LE MODÈLE PAYANT.Source : Etude Internationale McPheters & Company5%33%43%7%80%53%0%10%20%30%40%50%60%70%80%90%App payante Achat au numéro AbonnementEnsemble des apps PresseApps presse FranceQuand la monétisation est au cœur des débats, les éditeurs français ont pour la plupart fait le choix de la consultation payante.  Au n°,  pour les périodicités les plus courtes , par abonnement de plus en plus pour les autres
  70. 70. Print+Digital70LE LECTEUR EN VERSION MOBILE A UN COMPORTEMENT TRÈS PROCHE DU LECTEUR PAPIER.Source : Etude "The Mobile Magazine Reader" MPA ‐ Novembre 201127%45%18%7%1%2%Combien de temps par semaine, en moyenne, passez‐vous à lire des magazines électroniques sur vos terminaux mobiles ?REPRISES EN MAINS :En moyenne, chaque personne retourne près de 3 fois la version électronique d’un même MagazineNOMBRE DE TITRES LUS : En moyenne, chaque personne télécharge entre 6 et 7 versions électroniques de marques magazines.Ces deux chiffres de reprises en mains et de consultation de titres différents sur 12 mois sont similaires à ceux de la presse.7 à 9h5 à 7h3 à 5h1 à 3h< 1h> 9hPRÈS DE 2H30 PAR SEMAINE A LIRE DES MAGAZINES EN VERSION MOBILE.
  71. 71. Print+Digital71LES LECTURES PRINT ET MOBILES S’ADDITIONNENT PLUS QU’ELLES NE SE CANNIBALISENT. Source : Etude "The Mobile Magazine Reader" MPA ‐ Novembre 201146%44%10%Plus Autant MoinsQue ce soit en version Print ou Digitale, lisez vous davantage, moins ou autant de magazines quil y a un an ?Lire des magazines en version digitale accroit globalement la lecture de magazines.La lecture de magazines en version électronique peut même stimuler la lecture print : ainsi depuis qu’ils lisent des magazines électroniques, 52 % des personnes déclarent lire autant ou plus de magazines dans leur version Print !
  72. 72. Print+Digital72DES ATTITUDES DÉJÀ TRÈS AFFIRMÉES SUR LA LECTURE NUMÉRIQUE. Source : Etude "The Mobile Magazine Reader" MPA ‐ Novembre 2011FAVORABLESA LA PUBLICITE73 % des personnes in ‐terrogées déclarent lire ou cliquer sur les publicités dans les magazines électroniques.EXIGEANTSSUR LES CONTENUS77 % attendent des versions électroniques des magazines,  une mise à jour plus régulières des informations.66 % des personnes interrogées souhaitent que la version digitale d’un magazine soit identique à sa version Print.54 % des personnes souhaiteraient voir d’avantage de vidéos dans les versions digitales des magazines.VIGILEANTSSUR LE PAIEMENT57 % des personnes interrogées déclarent préférer payer pour l’accès à un contenu unique plutôt que pour l’accès à l’ensemble du Magazine.Seules,  26 % des personnes interrogées sont prêtes à payer d’avantage pour une version digitale que pour une version Print.
  73. 73. Print+Digital73LES MARQUES DE PRESSE MAGAZINE ONT UN CONTRAT DE LECTURE QUASI UNIQUE POUR PRINT + DIGITAL. Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011Les marques de presse se sont construites sur des valeurs éditoriales et des bénéfices partagés par leslecteurs. Aujourd’hui, ces valeurs et ces bénéfices structurent les sites et les applis des marques depresse, et créent la différence avec les pure players. Les lecteurs internautes l’ont bien compris.98%des valeursDes marques magazines,  perçus par les internautes se retrouvent  sur leurs sites et leurs applications.95%des bénéfices
  74. 74. Print+Digital74 Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011CONTRATS DE LECTURE DES MARQUES DE PRESSE ACTU/NEWS … On mesure une grande proximité sur les grandes VALEURS d’information entre les titres d’actu et leurs sites …et un décalage avec les pure players.7,597,437,347,28 7,237,16,876,66 6,656,377,34 7,377,317,1576,87 6,896,496,62 6,456,836,7 6,666,66,846,776,326,96,816,3466,26,46,66,877,27,47,67,8Intelligence Crédibilité /FiabilitéConfiance Exigence Ouverture d’espritEngagement Exhaustivité Originalité Innovation ProximitéINTELLIGENCE, CRÉDIBILITÉ, CONFIANCE, EXIGENCE … sont les valeurs dominantes des marques de presse print ou web. Elles résultent de la caution des journalistes et du travail des rédactions.L’écart avec les pure players est significatif, ceux‐ci ne sont supérieurs que sur l’originalité ou l’innovation. Pure playersWeb de presse ou Appli mobilePrint
  75. 75. Print+Digital7,587,367,23 7,197,09 7,097,02 6,946,366,197,457,216,867,03 7,027,26,8 6,745,985,847,196,896,656,74 6,666,776,626,335,635,4755,566,577,58Bénéfices ‐ Actu75CONTRATS DE LECTURE DES MARQUES DE PRESSE ACTU/NEWS : Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011Print et digital des marques de presse actu / news sont très proches sur les notions d’apprentissage et de relation à l’information, le digital marquant même une suprématie sur l’utilité, quand le print conserve son leadership sur la réflexion et bien sûr l’émotion, le plaisir.Mapprend quelque choseMe permet de mieux comprendreMe fait réfléchirMe permet de me faire une opinionRépond à mes attentesMest uttileMe permet daller plus loinMe correspond bienMe donne du plaisir, de lémotionMe permet de mévaderPure playersWeb de presse ou Appli mobilePrintLes écarts sur les BÉNÉFICES montrent la complémentarité Print+digital. 
  76. 76. Print+Digital76CONTRAT DE LECTURE DES MARQUES DE PRESSE FÉMININS MODE/ BEAUTÉ :Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011L’ESTHÉTIQUE ET L’OUVERTURE D’ESPRIT S’AJOUTENT À TOUTES LES AUTRES VALEURS CLASSIQUES D’INFORMATION.En presse féminine, les valeurs sont plus iconiques : esthétique, ouverture et crédibilité emportent la confiance et creusent l’écart par rapport aux pure players du secteur.A noter que l’originalité, l’engagement et l’innovation sont du côté des marques de presse. 7,43 7,437,32 7,287,1 7,047,03 7,036,93 6,897,237,367,26 7,257,037,027,04 76,936,966,716,96 6,9 6,896,67,16,576,426,626,916,26,46,66,877,27,47,6Esthétique Ouverture d’espritCrédibilité /FiabilitéConfiance Exigence Utilité Originalité Engagement Innovation ProximitéPure playersWeb de presse ou Appli mobilePrint
  77. 77. Print+Digital7,767,517,317,267,19 7,18 7,167,16,926,856,697,227,057,11 7,13 7,12 7,076,986,886,936,866,596,876,516,597,05 7,046,56,63 6,636,536,8766,26,46,66,877,27,47,67,8877CONTRAT DE LECTURE DES MARQUES DE PRESSE FÉMININS MODE/ BEAUTÉ :Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011LES BÉNÉFICES SE DISTINGUENT PAR LA PARENTHÈSE PLAISIR ET TEMPS POUR SOI.Est agréable à lireMe procure (préserve) un temps rien que pour moiM’informe sur l’actualité Mode / BeautéM’apprend des chosesMe donne des idéesMe permet de suivre les tendancesMe propose un regard féminin sur le mondeMe correspond bienMe fait profiter de l’expertise de journalistes spécialiséesMe rend service, m’est utileMe fait rêverPure playersWeb de presse ou Appli mobilePrintA noter les écarts avec les pure players sur de nombreux bénéfices mode, tendances, … 
  78. 78. Print+Digital78CONTRAT DE LECTURE DES MARQUES DE PRESSE AUTOMOBILE :Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011Un écart important entre print et web sur les VALEURS.7,47 7,45 7,427,35 7,33 7,327,066,946,86,967,237,137,05 7,097 6,986,68 6,726,76,796,646,476,56,316,166,2866,26,46,66,877,27,47,6Valeurs ‐ AutomobilePlaisir mais aussi rationnalité (crédibilité,  expertise,  analyse, …) drivent les exigences des lecteurs  de marques de presse automobiles.Pure playersWeb de presse ou Appli mobilePrint
  79. 79. Print+Digital7,877,377,27 7,22 7,187,086,766,677,447,046,736,86 6,876,686,54 6,56,686,296,446,56,336,25 6,276,1866,26,46,66,877,27,47,67,88M’informe sur l’actualité autoMe fait profiter de l’expertise de journalistes spécialiséesMe donne duplaisirNourrit mapassionMe donne l’information la plus complèteMe correspondbienMe fait rêver, m’évaderMe guide dansmes achatsautomobilesMe permet d’échanger avec d’autres passionnésBénéfices Marques médias automobiles79CONTRAT DE LECTURE DES MARQUES DE PRESSE AUTOMOBILE :Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011Qualité d’information et passion , 1er BÉNÉFICES attendus des marques médias automobilUn print, en position de référence sur tous les critères et une complémentarité forte avec le digital des marques de presse. Les pure players sont distancés sur l’ensemble des critères.Pure playersWeb de presse ou Appli mobilePrint
  80. 80. Print+Digital80 Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011GRACE AUX  MARQUES DE PRESSE, LES LECTEURS ONT UNE MEILLEUR MAÎTRISE DES CONTENUS.
  81. 81. Print+Digital81LES MARQUES DE PRESSE DONNENT LA PAROLE AU LECTEUR ET CRÉENT UNE DYNAMIQUE DE COMMUNAUTÉ.Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011
  82. 82. Print+Digital82AVEC LE NUMÉRIQUE, LES MARQUES DE PRESSE CONSTRUISENT  UN NOUVEAU LIEN AVEC LE LECTEUR. Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011
  83. 83. Print+Digital83LES MARQUES DE PRESSE SONT LES MARQUES REPÈRES POUR LA RECHERCHE D’INFO SUR LES PRODUITS/SERVICES.Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 20111ERMÉDIA CITÉ 2EMEMÉDIA CITÉ 3EMEMÉDIA CITÉL’information  la plus complète PRINT SITES PRESSE Sites marquesL’information la plus facile d’accès SITES PRESSE Sites marques PRINTLinformation déjà sélectionnée et analysée PRINT SITES PRESSE Portails dinformationL’avis d’experts, de spécialistes. PRINT SITES PRESSE Portails dinformationL’avis d’autres consommateurs SITES PRESSE Réseaux sociaux Portails dinformationL’analyse la plus pertinente PRINT SITES PRESSE Portails dinformationL’information pratique (caractéristiques, prix, …) Sites marques SITES PRESSE PRINTLe média magazine est le seul dont le rédactionnel parle naturellement de consommation. Logique que les lecteurs lui donnent la première place pour s’informer en alternant print et site suivant les valeurs d’usage de chacun.
  84. 84. Print+Digital84L’EFFICACITÉ DU MODÈLE COGNITIF BI‐MÉDIA PRINT + DIGITAL SE RENFORCE À CHAQUE ÉTAPE.Source : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011QUESTION : « Lorsque une marque de produit ou de services fait de la publicité dans des magazines  et en même temps sur leurs sites internet ou leurs applications mobiles, selon vous cela permet… »Au final, près d’un lecteur  sur deux pense déjà que la publicité  sur plusieurs canaux d’une même marque média permet de mieux réussir son achat. +-Implication RationnelRelationnelComportementalMIEUXINFORMER57%MEILLEURE COMPREHENSION  51 %PLUS  D’INFOS PRATIQUES  66 %MEILLEUREIMAGE57%INTÉRÊT POUR LA MARQUE50%DISCOURSPLUS MODERNEDE LA MARQUE  64%MIEUX PRÉPARERET RÉUSSIR SONACHAT 46,2%RENFORCE LE SOUVENIR DE LA PUBLICITÉ62%PERSONNALISATIONDE LA PUBLICITÉ55%
  85. 85. Print+Digital85LES MARQUES DE PRESSE RENFORCENT LES PLATE FORMES DE COMMUNICATION DES ANNONCEURSSource : Mégapanel SPM/ AreYouNet ‐ juin 2011
  86. 86. Print+Digital86LA PUBLICITÉ SUR LES SITES DE MARQUES MÉDIAS AUN IMPACT PLUS IMPORTANT QUE SUR LES PORTAILS.Source : OPA, « Improving Ad Performance Online : The Impact of Advertising on Content Sites », Wave IV, April 2010Les sites de contenus (les marques médias notamment) offrent une meilleure efficacité pour les campagnes digitales que les portails et les réseaux publicitaires, quel que soit le critère retenu.2,14,32,31,31,13,15,13,32,21,72,14,51,810,90,931,70,50,10 1 2 3 4 5 6Notoriété assistée de la marqueNotoriété en ligne de la publicitéAssociation de messageFavorabilité de la marqueIntention dachatEfficacité publicitaire selon le type de site Réseaux publicitairesPortailsSites de contenusMarketNormes*
  87. 87. Print+Digital87LES ÉCARTS DE DURÉE D’EXPOSITION PUBLICITAIREENTRE LES SITES DE PRESSE ET LES PUREPLAYERS PROUVENT L’ENGAGEMENT DES LECTEURS.Source : Séminaire IREP, 31 Mars 2010 Sur la plupart des formats, la publicité sur les sites de presse bénéficie d’une durée de visibilitéplus grande que sur les autres sites. Quand on sait que la durée de visibilité est le premier facteurde mémorisation …5523 2427 26 25531262217141250102030405060Habillage BanniereclassiquePavé classique Pacédynamiqueskyscrapper BannièredynamiqueInterstitielPresseAutresDurée de visibilité par impressionPavédynamique
  88. 88. Print+Digital88LES SITES DE PRESSE OBTIENNENT DE PLUS FORTES DURÉES D’EXPOSITION, SOURCE DE LEUR EFFICACITÉ.Source : Séminaire IREP, 31 Mars 2010 Avec la technique Alenty , le SPM a pu démontrer des différences de durée d’exposition des publicités entre les sites de presse et les autres sites (Séminaire IREP Efficacité 2010).55350102030405060Sites de Presse AutresUne durée  / page > de 57% !26222021222324252627Sites de Presse AutresUne durée par impression > de plus de 18%Durée (secondes)Durée (secondes)
  89. 89. 898Les annonceurs ont comprisles forces de la presse magazine.ANNONCEURS
  90. 90. Annonceurs90LA PREUVE : LA PRESSE MAGAZINE EST LE MÉDIA RÉFÉRENCÉ EN FRANCE PAR LE PLUS GRAND NOMBRE D’ANNONCEURS.Plus de 12 000 annonceurs nationaux par an, et la presse magazine continue de recruter : +4 % en cumulé fin mai 2011/2010. UN VRAI SIGNE DE CONFIANCE. 2272185341450738588121200 2000 4000 6000 8000 10000 12000 14000CinemaTVRadioInternetAffichageMagazineNombre dannonceurs par médiaSource Kantar Média 2010 
  91. 91. Annonceurs91876668 668635610 604 599 587 580557494 491 483 48243601002003004005006007008009001000Le Top 15 des Annonceurs Magazine en Volume (Nb de pages de publicité)LES GRANDS ANNONCEURS (PLUS DE 400 PAGES) APPARTIENNENT À TOUS LES SECTEURS ÉCONOMIQUES.Source Kantar Média 2010 
  92. 92. Annonceurs92GRANDS UTILISATEURS DE PRESSE MAGAZINE, LES ANNONCEURS AFFIRMENT L’IMPORTANCE DU MÉDIA MAGAZINE.Pour chacun des grands médias ou supports de communication suivants, diriez vous que vous le jugez indispensable, très important, assez ou peu important dans le cadre de vos campagnes de communication ?Base totale : 200 répondants97%89%75%72%64% 61%16%Internet PresseMagazineAffichage PresseQuotidienneTélévision Radio CinémaMédias ou supports de communication jugés importants ou indispensablesSource:  Etude  Harris Interactive. Base : 200 annonceurs ‐ Avril 2010
  93. 93. Annonceurs93HIÉRARCHIE DES PRINCIPALES QUALITÉS DU MÉDIA MAGAZINE SELON LES ANNONCEURS92%90%81%80%78%75%64%59%58%0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%La presse magazine cible efficacementFaire de la publicité dans la presse magazine permet de bénéficier de labonne image du titreLa presse magazine est un media puissantLes lecteurs de Presse Magazine sont par ailleurs de gros consommateurs, engénéral il est donc intéressant de les touchersLa publicité dans un magazine fait partie du contrat de lectureLa durée de vie du support écrit (possibilité de reprise en main, conservation…) est une des grandes forces de la publicité en presse magazineLa publicité magazine agit sur le comportement et fait vendreUn média daccès payant touche des gens plus impliqués quun média daccèsgratuitLa presse magazine est un média efficace pour ramener une cible sur un sitewebET VOUS? COMPAREZ VOS RÉPONSES. Source : Etude Harris Interactive, avril 2010, base : 200 annonceurs.
  94. 94. 94FACT BOOK Chiffres‐Clés Presse Magazine Comparaisons internationales. Structure du circuit de distribution en France. Chiffres de diffusion (OJD) et d’audience (AEPM). Investissements en Presse Magazine et sur les marques magazines. Ces chiffres sont actualisés dans la version numérique sur le site pressemagazine.com
  95. 95. DistributionCOMPARAISONS ECONOMIQUES INTERNATIONALES: DIFFUSION ET SOURCES DE BUSINESS DES MAGAZINES.La France : le pays de la presse magazine (cf nb d’exemplaires par habitant / an)France UK Allemagne Espagne Italie USAPopulation 64 420 073 61 113 205 82 329 758 40 525 002 58 126 212 307 212 123Nombre de titres 4 500* 2 924 4 340  404* 1 365 7 110*Nombres déditeurs 450* ‐ ‐ 80* ‐ 8419 *Diffusion Presse Magazine 1,923 MM ex 1,400 MM ex 1,137 MM ex 212,3 M ex 724,2 M ex 4,6 MM exNb dEX par an / individu 29,9 22,9 13,8 5,2 12,5 15,0Répartitions des ventes (%) :Abonnements 45%* 17%*45%*(+  portage)10% * 24% 90%*Ventes au numéro 55%* 83% * 39%* 87% * 76% 10%*Sources de Business (%) :Publicités 60%* 21% 42%* 44%* 22% 59%**Ventes 40%* 79% 58%* 54%* 75% 41%**MM = milliard* Données 2009** Données 2008Ces données sont extraites du World Magazine Trends FIPP 10/11, complétées ou actualisées par le SPMChiffres Clés95
  96. 96. 16,30%34,20%8,00%0,90%17,20%12,80%10,70%France7,10%42,10%9,60%0,30%7,10%11,60%22,10%Espagne10,90%56,40%7,10%0,60%3,10%4,70%17,20%Italie20,00%21,10%3,90%0,40%4,30%15,70%34,60%Allemagne9,00%26,40%3,60%1,50%6,20%27,80%25,50%Royaume‐Uni 12,50%35,50%11,10%0,40%4,50%13,70%22,20%Etats‐Unis12,280* 7,811* 10,406*23,927* 16,917* 148,310** USD Million96AffichageCinémaRadioTélévisionMagazinesJournauxInternetCes données sont issues du World Magazine Trends 10/11. Données 2009. Chiffres bruts. COMPARAISONS ÉCONOMIQUES INTERNATIONALES : STRUCTURE DES INVESTISSEMENT PUBLICITAIRESChiffres Clés
  97. 97. 97La France est passée au 6ème rang mondial  pour son volume de recettes médias.Avec 0,5% du PIB consacré à la publicité, elle occupe le 5ème rang avec l’Allemagne et l’Espagne. Avec un poids de 12, 7% pour la presse magazine, la France occupe en structure, le 1er rang. INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES DANS LES DIX PREMIERS MARCHÉS MONDIAUX. Etats‐Unis Japon Chine Allemagne France ItalieRoyaume‐UnisEspagne Russie IndeTotal 10 paysRecettes nettes médias (en M€ nets) 98 532 30 641 17 443 14 272 9 813 8 985 11 681 5 483 4 401 4 032 205 282Recettes nettes médias/PIB 0.88 % 0.73 % 0.40 % 0.50 % 0.50 % 0.57 % 0.69 % 0.50 % 0.48 % 0.37 % 0.67 %Recettes nettes médias/habitants 307 242 13 174 156 149 188 120 31 3 59Presse 23.8 % 27.5 % 19.6 % 44.8 % 31.1 % 25.3 % 23.9 % 22.3 % 11.3 % 46.6 % 24.2 %presse quotidienne 13.1 % 13.9 % 17.4 % 15.2 % 8.9 % 15.1 % 11.7 % 14.1 % 3.5 % 42.0 % 14.3 %presse gratuite nd 6.7 % nd 14.0 % 6.3 % nd 2.6 % nd nd nd ndpresse magazine grand public10.7 % 6.9 % 2.2 %10.0 % 12.7 % 9.0 % 6.8 % 4.9 %7.8 % 4.6 % 9.9 %presse magazine professionnelle5.6 % 3.3% 1.2 % 2.8 % 3.3 %Radio 11.3 % 3.1 % 5.2 % 4.7 % 7.6 % 6.4 % 3.5 % 10.2 % 4.4 % 3.6 % 8.1 %Télévision 40.8 % 43.1 % 41.6 % 26.5 % 33.1 % 52.6 % 33.4 % 45.8 % 57.3 % 40.2 % 41.6 %Publicité extérieur 4.7 % 12.2 % 14.6 % 5.0 % 12.1 % 7.1 % 6.8 % 7.5 % 14.5 % 5.7 % 7.7 %Cinéma nd nd 0.2 % 0.5 % 0.9 % 0.6 % 1.4 % 0.3 % 1.5 % 0.5 % ndInternet 19.6 % 14.4 % 18.7 % 18.6 % 15.2 8.0 % 30.9 % 13.8 % 11.0 3.5 % 18.4 %Recettes nettes 2010 Source Ad Barometer ‐ nd : non disponibleChiffres Clés
  98. 98. Distribution98Un réseau concentré : Les 1 000 premiers points de vente = 24% du CA Vente au numéro MagazineLes 10 000 premiers points de vente = 78% CA Vente au numéro Magazine 2006 2010 2010/2006ENSEIGNES PRESSE 2 972 3 193 221Maison de la Presse 662 714 52Mag Presse + Mag Presse City 1 005 1 104 99Kiosques 567 596 29Relay 738 779 41ENSEIGNE NON PRESSE 2 308 3 435 1127Enseigne culturelles 33 111 78Distribution spécialisée PVT 4 33 29Rayons Intégrés Hypers 394 763 369Rayons Intégrés Supers 1 325 1 600 275Supérettes sous enseigne 398 681 283Pétroliers 154 247 93RESEAU TRADITIONNEL 21 741 20 606 ‐1135Librairies Papeteries et MDP traditionnelles 3 750 2 680 ‐1070Presses & Connexes 1 654 1 388 ‐266Tabac Presse (hors bars) 8 420 8 248 ‐172Bars (dont Presse) 6 615 6 713 98Alimentation 1 302 1 577 275AUTRES 2 056 2 057 1PVQ 788 1 121 333autres (PSD, Camping ,,,) 1 268 936 ‐332TOTAL 29 077 29 291 214Dont PVC 90 2 472 2382Un réseau de 29 291 points de vente à fin décembre 2010 (‐ 455 vs 2009, +214 vs 2006)Un développement des enseignes presse et rayons GMS (grands linéaires) et du réseau de capillarité (PVC)LE RÉSEAU DE VENTE PRESSESource : PresstalisChiffres Clés98
  99. 99. Source : OJD DSH 200999Ventes54%Abonnements34%Portage11%DifféréePayée1%CuisineEnfantsAutomobileMaisonEconomieFamilleNewsActualité…PeopleFéminins…TVVentes Abonnements PortageLa répartition entre vente au numéro et abonnement est différente selon les familles de presse. Sur un total de 1,8MM d’exemplaires.PLUS DE 800 MILLIONS D’EXEMPLAIRES/AN PAR ABONNEMENT OU PAR  PORTAGE. 45% de la diffusionChiffres Clés
  100. 100. 100PRINCIPAUX CHIFFRES DE DIFFUSIONET D’AUDIENCE DE LA PRESSE MAGAZINE.  • Titres classés par famille/OJD• Diffusion France Payée en nombre d’exemplaires par parution.• Audience en milliers de lecteurs de + de 15 ans.• Pénétration AEPM en % de lecteurs sur ensemble population de + de 15 ans.• Pénétration Premium en % de lecteurs sur population Premium : cadres et dirigeants d’entreprises et/ou appartenant à un foyer à hauts revenus ( Top8, Top 5, Top 2)
  101. 101. Chiffres Clés101ECONOMIE FINANCETitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Alternatives Economiques mensuel 104 387 976 1,9 4,2Capital mensuel 323 679 2167 4,3 11,9Challenges hebdo 232 358 616 1,2 6,0Enjeux‐Les Echos mensuel 107 656 901 1,8 7,2Entreprendre mensuel 17 481 1,8Intérêts Privés mensuel 85 597Investir Le Journal des Finances hebdo 54 687 1,7Investir Magazine bimestriel 53 410 689 1,4 1,6Le Nouvel Economiste hebdo 12 154 1,0Le Particulier mensuel 463 318 1470 2,9 8,1Le Revenu Hebdo Bourse hebdo 66 343Le Revenu Mensuel Placements mensuel 79 448 566 1,1 2,9LEntreprise mensuel 75 598 653 1,3 2,5LExpansion mensuel 140 311 713 1,4 4,6Management mensuel 108 375 664 1,3 4,9Mieux Vivre Votre Argent mensuel 226 389 867 1,7 5,7
  102. 102. Chiffres Clés102NEWS PICTURETitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Courrier International hebdo 200 716 1230 2,4 6,1La Vie hebdo 122 040 594 1,2Le Figaro Magazine hebdo 429 079 1730 3,4 11,6Le Monde Diplomatique mensuel 123 753 1342 2,7Le Monde Magazine hebdo 256 449 1179 2,3 9,9Le Nouvel Observateur hebdo 502 442 2350 4,6 12,1Le Point hebdo 407 877 1772 3,5 12,6LEquipe Mag hebdo 332 361 3708 7,3 9,5Les Inrockuptibles hebdo 41 116LExpress hebdo 436 702 2052 4,1 12,5Marianne hebdo 263 632 1748 3,5 6,8Paris Match hebdo 612 513 4357 8,6 14,1Pèlerin hebdo 227 176 955 1,9Télérama hebdo 632 184 2411 4,8 12,2Valeurs Actuelles hebdo 90 434 2,7VSD hebdo 139 998 799 1,6 3,8
  103. 103. Chiffres ClésTitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011100 Idées Déco bimestriel 54 842AD ‐ Architectural Digest mensuel 95 453 606 1,2 4Art & Décoration mensuel 241 728 4101 8,1 14,3Campagne Décoration bimestriel 134 345 713 1,4Détente Jardin bimestriel 312 484 864 1,7Elle Décoration bimestriel 170 986 2341 4,6 11,9Idéat bimestriel 72 230LAmi des Jardins et de la Maison mensuel 149 394 1147 2,3Le Journal de la Maison mensuel 170 077 1090 2,2Maison & Travaux bimestriel 183 349 3583 7,1Maison Bricolage et Décoration bimestriel 90 528 2042 4,0Maison Créative bimestriel 310 168 1256 2,5Maison Française bimestriel 102 938 599 1,2 4,6Maison Magazine bimestriel 129 282 1367 2,7Maisons & Décors Méditerranée bimestriel 47 515Maisons Coté Est trimestriel 42 880 481 1,0 2,7Maisons Coté Ouest bimestriel 72 348 1051 2,1 6,5Maisons Coté Sud bimestriel 89 384 1315 2,6 7,1Marie Claire Maison bimestriel 123 087 2310 4,6 9,9Mon Jardin & Ma Maison mensuel 152 055 1441 2,8Prima Maison bimestriel 100 192 865 1,7Résidences Décoration bimestriel 113 780Rustica Hebdo hebdo 229 737 1006 2,0Système D mensuel 130 957 967 1,9Vivadéco bimestriel 98 073Vivre Côté Paris bimestriel 41 682Votre Maison ‐ Votre Jardin bimestriel 46 641 1332 2,6103MAISON DECORATON JARDIN
  104. 104. Chiffres Clés104PRESSE FEMININETitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Avantages mensuel 440 452 1644 3,3Be hebdo 170 282Biba mensuel 312 150 939 1,9 4,6Citizen K International trimestriel 107 093Cosmopolitan mensuel 379 660 1669 3,3Elle hebdo 382 875 2231 4,4 11,3Femme Actuelle hebdo 895 846 5387 10,7Gala hebdo 263 745 2501 4,9 7,6Glamour mensuel 362 107 1431 2,8Grazia hebdo 179 293Jalouse mensuel 48 549LOfficiel de la Couture mensuel 61 007Madame Figaro hebdo 422 851 1327 2,6 9,4Marie Claire mensuel 432 315 2763 5,5 10,2Marie Claire Idées bimestriel 224 479 1885 3,7Marie France mensuel 170 214 1356 2,7 5,5Maxi hebdo 458 566 2393 4,7Modes & Travaux mensuel 419 369 2399 4,7Nous Deux hebdo 286 222 1360 2,7Prima mensuel 460 578 2022 4,0Psychologies Magazine mensuel 338 174 2595 5,1 9,4Questions de Femmes mensuel 81 151Version Fémina hebdo 3 392 403 9236 18,3Vie Pratique Madame bimensuel 94 824Vogue Paris mensuel 121 055 1483 2,9 4,1Votre Beauté bimestriel 72 860 637 1,3
  105. 105. Chiffres Clés105AUTO MOTOTitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Auto Hebdo hebdo 25 278Auto Moto mensuel 250 634 3107 6,1 5,7Auto Plus hebdo 296 785 2410 4,8 7,6Automobiles Classiques mensuel 12 726Camping‐Car Magazine mensuel 60 113Echappement mensuel 32 131LArgus de lAutomobile ‐ Edition Grand Publichebdo 37 381 1349 2,7LAuto Journal bimensuel 109 172 1505 3,0 5,0LAutomobile Magazine mensuel 131 520 2496 4,9 6,7Moto Journal hebdo 31 814Moto Magazine mensuel 108 131Moto Revue bimensuel 24 045Moto Verte mensuel 28 931Rétroviseur mensuel 20 353Sport Auto mensuel 51 262 1005 2,0 2,4
  106. 106. Chiffres Clés106MASCULIN SPORTTitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Bateaux mensuel 21 123 1,8Fhm mensuel 87 571 821 1,6France Football hebdo 129 057 1587 3,1Golf Européen mensuel 10 705 0,8Golf Magazine mensuel 32 912 2,2GQ‐Gentlemens Quarterly mensuel 86 066Jogging International mensuel 33 241Jours de Chasse Trimestriel 0,7La Pêche et les Poissons mensuel 29 990La Revue Nationale de la Chasse mensuel 50 151 933 1,8Le Chasseur Français mensuel 334 797 1823 3,6LOptimum mensuel 38 781Mens Health mensuel 43 877Midi Olympique Magazine mensuel 82 992 1053 2,1Onze Mondial mensuel 68 682Tennis Magazine mensuel 31 783Têtu mensuel 32 337Vélo Magazine mensuel 49 874Vélo Tout Terrain mensuel 14 707Vélo Vert mensuel 19 401Voiles & Voiliers mensuel 50 070 2,5
  107. 107. Chiffres Clés107CULTURE SCIENCESTitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 201101 informatique hebdo 2,1Arts Magazine mensuel 30 390Beaux Arts Magazine mensuel 59 208 3,6Ca mintéresse mensuel 232 619 2914 5,8 8,7Chasseur dImages mensuel 79 050Classica mensuel 25 689 0,7Connaissance des Arts mensuel 42 754 3,2Détours en France bimestriel 89 134 589 1,2Diapason mensuel 30 000 1,0Géo mensuel 247 429 4513 8,9 13,1Grands Reportages mensuel 42 757Historia mensuel 73 371 1246 2,5La Gazette de lHôtel Drouot hebdo 32 308La Recherche mensuel 37 284Le Magazine Littéraire mensuel 28 634Les Cahiers de Science & Vie bimestriel 74 512LHistoire mensuel 56 027Lire mensuel 60 044LOrdinateur Individuel SVM mensuel 1780 3,5 0,0Micro Hebdo hebdo 818 1,6National Géographic mensuel 91 976 1811 3,6 5,7Philosophie Magazine mensuel 45 790Photo mensuel 22 796 709 1,4Pyrénées Magazine bimestriel 25 066 650 1,3Réponse à Tout ! mensuel 125 767 1343 2,7Réponses Photo mensuel 48 584Rock & Folk mensuel 37 960 786 1,6Science & Vie mensuel 282 048 3674 7,3 12,1Sciences et Avenir mensuel 261 720 2417 4,8 8,3Sélection Readers Digest mensuel 256 344 1035 2,0Terre Sauvage mensuel 51 749 1109 2,2
  108. 108. Chiffres Clés108FAMILLE ‐ SENIOR ‐ SANTETitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Bien Etre et Sante mensuel 1461 2,9Coté Momes mensuel 314 0,6Dossier Familial mensuel 1 165 839 2163 4,3Enfant Magazine mensuel 105 374 1255 2,5Famili (Bimestriel) bimestriel 116 754 1529 3,0Famille Chrétienne hebdo 54 768Infobébés bimestriel 94 159 1139 2,3Infocrèche Magazine bimestriel 64 379 726 1,4Maman ! mensuel 52 277 677 1,3Neuf Mois mensuel 43 946 579 1,1Notre Temps mensuel 905 434 3349 6,6Parents mensuel 286 307 2194 4,3Pleine Vie mensuel 832 705 2523 5,0Santé Magazine mensuel 254 233 3152 6,2Top Santé mensuel 331 158 3111 6,2Vie Pratique Santé mensuel 89 114
  109. 109. Chiffres Clés109PRESSE TELEVISIONTitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Télé 2 Semaines bimensuel 1 047 682 4708 9,3Télé 7 Jours hebdo 1 420 417 5679 11,2Télé Loisirs hebdo 1 065 412 4625 9,1Télé Magazine hebdo 324 286 1137 2,2Télé Poche hebdo 553 084 2771 5,5Télé Star hebdo 1 065 099 4783 9,5Télé TNT Programmes hebdo 79 636 1540 3,0Télé Z hebdo 1 565 774 5955 11,8Télécable Sat Hebdo hebdo 602 959 2123 4,2TV Grandes Chaînes bimensuel 1 063 747 2879 5,7TV Magazine hebdo 5 854 629 17323 34,2
  110. 110. Chiffres Clés110CUISINETitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Cuisine Actuelle mensuel 167 753 3878 7,7Cuisine et Vins de France bimestriel 141 724 1477 2,9Elle à Table bimestriel 163 380 1041 2,1 6,7Gala Gourmand bimestriel 845 1,7La Revue du Vin de France Mensuel 2,3Maxi Cuisine bimestriel 223 559 1893 3,7Régal bimestriel 200 463 578 1,1Saveurs bimestriel 79 769 3,9Télé Loisirs‐Guide Cuisine (ex Guide Cuisine) mensuel 59 187 1150 2,3Télé Star Cuisine mensuel 51 295Vie Pratique Gourmand bimensuel 196 442 1308 2,6Titre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Closer hebdo 446 049 4069 8,0France Dimanche hebdo 386 997 1821 3,6Ici Paris hebdo 337 333 1781 3,5Oops ! bimensuel 238 670 2200 4,3Point de Vue hebdo 194 480 866 1,7Public hebdo 406 849 3171 6,3Voici hebdo 382 194 3977 7,9PEOPLE
  111. 111. Chiffres Clés111JEUNES ADOSTitre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011Couplage Vocable bimensuel 94 349 582 1,1Fan 2 mensuel 41 051 1073 2,1Géo Ado mensuel 57 007One bimestriel 53 738 630 1,2Phosphore mensuel 42 669 608 1,2Science & Vie Découvertes mensuel 55 413Science & Vie Junior mensuel 164 131Séries Mag bimestriel 37 331 640 1,3Star Club mensuel 33 300Titre PériodicitéDiffusion Française PayéeAudience Pénétration Pénétration OJD 2010 AEPM (09/10) AEPM (09/10) Premium 2011A Nous Paris hebdo 359 0,7Femme Actuelle Jeux mensuel 157 205 2047 4,0Jeux de Notre Temps mensuel 91 793LOfficiel des Spectacles hebdo 62 505 774 1,5Pariscope hebdo 59 548 430 0,8Première mensuel 135 713 1215 2,4Studio Ciné Live mensuel 96 739 877 1,7Télé 7 Jeux mensuel 209 734 2849 5,6Télé 7 Jours Jeux mensuel 100 381Télé Star Jeux mensuel 98 715SPECTACLES ‐ DIVERTISSEMENT
  112. 112. 112PRINCIPAUX CHIFFRES D’INVESTISSEMENTSPUBLICITAIRES EN PRESSE MAGAZINE. Données IREP 2010 + Kantar Media 2011 : Top ten des familles de presse et des secteurs annonceurs. Top ten en pagination des titres et des annonceurs.Structuration du marché agences et régies.
  113. 113. La presse représente34,4% des recettes publicitaires des médias, ce qui en fait le 1er média publicitaire de France devant télévision ( 32,1%), Affichage ( 11, 1%) … La presse magazine avec 1,215 milliards de recettes est le 2 ème support derrière la TV,  si on éclate la famille de la presse. (Chiffres nets des régies)113LA  PRESSE EST LE PREMIER MÉDIA EN FRANCE EN TERME DE RECETTES PUBLICITAIRES… Recettes publicitaires en 2010 IREPmontanten millions deuros évolution 2010/2009en pourcentageparts de marchéen pourcentagetélévision 3 441 11,2 32,1espaces classiques 3 246 11,0espaces parrainage 195 14,7cinéma 90 18,0 0,8radio 744 5,2 6,9publicité nationale 585 5,7publicité locale et Ile de France 159 3,3Internet (display)*  540 12,0 5,0presse 3 691 ‐1,6 34,4dont : publicité commerciale 3 048 ‐1,0petites annonces 643 ‐4,4quotidiens nationaux 266 2,3 2,5dont : publicité commerciale 222 2,5petites annonces 44 1,4quotidiens régionaux 962 ‐2,2 9,0dont : publicité commerciale 639 ‐1,7petites annonces 323 ‐3,3magazines 1 215 4,7 11,3dont : publicité commerciale 1 165 4,9petites annonces 50 ‐0,3spécialisés 400 ‐4,3 3,7dont : publicité commerciale 320 ‐3,0petites annonces 80 ‐9,3gratuits 719 ‐10,0 6,7dont : publicité commerciale 622 ‐10,0petites annonces 97 ‐10,2dont : presse gratuite d’annonces 595 ‐12,7presse gratuite d’information 124 6,0hebdomadaires régionaux 129 0,5 1,2dont : publicité commerciale 79 1,5petites annonces 49 ‐1,1publicité extérieure 1 188 5,4 11,1affichage grand format 403 0,2transport 275 11,6mobilier urbain 413 5,4autres (piéton, chariot, lumineux…) 97 13,3annuaires 1 033 ‐4,7 9,6édition papier 532 ‐9,5Internet 461 2,3autres 39 ‐12,5total 10 726 3,9 100,0Chiffres Clés
  114. 114. A la différence des recettes des régies  des médias, les chiffres de cette page renvoient aux dépenses des annonceurs, ils incluent donc les frais techniques des campagnes. De ce fait, la TV passe en tête des investissements des annonceurs: 4,07Mds pour la TV soit 36,7% et 3,5 Mds € pour la presse soit 31,7%Avec 1,36 Mds €,  la presse magazine affiche le plus fort taux de croissance 2010 de la presse.114…ET LE DEUXIÈME MÉDIA EN FRANCE DANS LES INVESTISSEMENTS  DES ANNONCEURS. en millions deuros  en pourcentage évolution 2010/2009Total Presse 3 512 11.5 % 31.7 % ‐ 1.0 %quotidiens nationaux 217 0.7 % 2.0 % + 2.4 %quotidiens regionaux 713 2.3 % 6.4 % ‐ 1.7 %hebdomadaires regionaux 79 0.3 % 0.7 % + 2.0 %magazines 1 249 4.1 % 11.3 % + 4.5 %presse professionnelle 347 1.1 % 3.1 % ‐ 3.1 %presse gratuite 717 2.3 % 6.5 % ‐ 8.9 %collectivités locales 190 0.6 % 1.7 % ‐ 1.6 %Radio 881 2.9 % 7.9 % + 5.0 %Télévision 4 070 13.3 % 36.7 % + 11.2 %Publicité exterieure 1 358 4.4 % 12.2 % + 5.3 %dont :  grand format 538 1.8 % 4.9 % + 0.6 %transport 339 1.1 % 3.1 % + 11.5 %mobilier urbain 362 1.2 % 3.3 % + 5.5 %Cinéma 135 0.4 % 1.2 % + 16.2 %Internet 1 134 3.7 % 10.2 % + 10.6 %dont :     achat despace 507 1.7 % 4.6 % + 11.9 %liens sponsorisés 627 2.0 % 5.7 % + 9.6 %Total médias 11 090 36.2 % 100.0% 5.8 %Annuaires imprimés et internet 1 203 3.9 % 6.1 % ‐ 4.4 %Marketing direct 9 211 30.0 % 47.1 % + 0.3 %dont :   mailling et e‐maillings 4 443 14.5 % 22.7 % ‐ 1.1 %imprimés sans adresse 2 856 9.3 % 14.6 % + 1.5 %Promotion 4 870 15.9 % 24.9 % + 4.0 %dont :   PLV 1 013 3.3 % 5.2 % + 12.6 %Salons ‐ foires 1 461 4.8 % 7.5 % + 1.5 %Parrainage 808 2.6 % 4.1 % + 5.2 %Mécénat 310 1.0 % 1.6 % ‐ 6.6 %Relations Publiques 1 700 5.5 % 8.7 % + 2.5 %Total hors‐médias 19 563 63.8 % 100% 1.3 %Total marché 30 653 100.0 % 2.9 %Les investissements en communications des annonceurs en 2010Chiffres Clés
  115. 115. 115INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES PLURIMEDIA14%6%7%7%2%23%10%4%11%1%15%La presse magazine représente 14% des investissements.PRESSE MAGAZINEQUOTIDIENS NAT.STATIONS RADIO GENERALISTESSTATIONS RADIO MUSICALES NAT.RADIO PROGRAMMES LOCAUXTV NATIONALETV TNTTV NAT THEMATIQUESPUBLICITE EXTERIEURECINEMAINTERNETCumul annuelen milliers deurosEvolution 2011 par rapport à 2010PRESSE 7 671 376 3,90%MAGAZINES 3 236 452 2,20%QUOTIDIENS NAT. 1 413 582 3,50%RADIO 4 151 943 6,20%STATIONS GENERALISTES1 650 804 6,10%STATIONS MUSI. NAT. 1 677 986 5,50%PROGRAMMES LOCAUX424 679 16,10%TELEVISION 8 382 343 6%TV NATIONALE 5 353 771 ‐1,20%TV TNT 2 405 176 28,40%TV NAT THEMATIQUES 875 343 8,70%PUBLICITE EXTERIEURE2 747 519 ‐0,60%CINEMA 379 875 27,10%INTERNET 3 479 903 7,60%Source Kantar Media – BAROMETRE – ADEX REPORT 2011Chiffres Clés
  116. 116. La presse magazine avec 9664 annonceurs  clients en 2011 (sur l’univers des Indicateurs Avancés)  fait la course en tête avec 7 fois plus d’annonceurs que la TV et 4,1 fois plus que la radio.Elle est le média qui continue de recruter le plus grand nombre de nouveaux annonceurs en 2011. Belle confiance. 116LA PRESSE MAGAZINE,  DÉJÀ 1ER MÉDIA pour son référencement annonceurs continue de recruter massivement de nouveaux clients. ‐64 ‐40 ‐4 73664 67231Evolution 2010/2011 du nombre dannonceursChiffres ClésSource Kantar Media Année 2011 Indicateurs avancés Hors Numérique  
  117. 117. 050000100000150000200000250000300000350000400000Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Sept. Oct. Nov. Déc.2010 2011117Alors que la consommation des ménages est souvent d’une grande régularité voire que la consommation individuelle est forte ou malléable en été( essai de nouvelles marques…), la période estivale est peu investie en publicité dans la presse comme€¢

×