Synopsis 25   ans des 10-15 ans
Il y a bien longtemps……Nous étions jeunes et       beaux
En 2002 …
Le Salon e-BUSINESS   ouvrait ses portes   pour lapremière fois
Une Table ronde consacrée aux     réussites informatiques de       ces 4 dernières années             dans le B2B    et da...
Pourtant, à cette époque, 3 Sociétés se détachaientclairement du lot. L’insolence de leurs succèsrespectifs , la facilité ...
SUSPECT!
BOBJCARTESISSAP France
Peut être était ce juste  un cas de dopage           à       l’APO   ?
Ou pire du dopage         à    l’IPO   ?
Désolé on a RIEN trouvé pour           vous…
Ou alors, ces 3 sociétés étaient-elles            florissantes ?car elles avaient l’œil …
….De la Grenouille !
« Theeye oftheFrog »
A la même époque…
L’homme en noir, n’allait pas bien : les audiences deson émission étaient en berne, son humour ne faisaitplus mouche et pi...
Lassé des lignes de coke et des séances depsychanalyse, il lui fallait réagir…C’est d’ailleurs dans la salle d’attente de ...
« Révéler au monde le secretde leurs réussites »                BOBJ                CARTESIS                SAP France
Acte I
La scène a lieu au salon de l’E-BUSINESS que l’on n’osait pas encore à l’époqueappeler E-COMMERCEUne table ronde a été org...
« Quel étrange destin que le votre Mr Sooriya tandrayen , alors querien dans votre parcours ne le faisait pressentir , ni ...
L‘ La coupe du monde
L‘L’affaire Levinsky
Etrangement Sooriya ne s’était pas attendu à cette question ! Le tonde l’homme en noir le mettait mal à l’aise et l’atmosp...
Sooriya avait postulé car il aime …
Et , malgré sa désinvolture il ne détestait pa
Photos des bavaroises
Eh oui, comme tant d’autres avant lui , Sooriya avait succombé à lafameuse filière asiatique euhgermanique de SAP qui fais...
L‘   La ruche SAP
« Jevous fais grâce, enchaina l’homme ennoir, de votre conception toute particulièreconcernant la signification du mot « G...
Solidarité,AmbiancePartage
Chorégraphie : filmée devant SAP 57-59 Bd Malesherbes Avec rappel de l’identité via un logo(en dernier mouvement par exemp...
La scène a lieu au salon de l’E-BUSINESS que l’on n’osait pas encore à l’époqueappeler E-COMMERCEUne table ronde a été org...
« Votre cas est encore plus étrange fit l’hommeen noir en se tournant vers la jeune femme.Jusque là vous pouviez vous prév...
Je ne vaisquand mêmepas luirévéler toutela vérité !
La vérité c’est que Christelle en avait asla paperasse de la Caisse des Dépôts
Les problèmes d’une information en silos© 2010 SAP AG. All rights reserved. / Page 43
Elle aspirait à autres choses ….
La plastiqueAvantageusedes Avant VentesBOBJ …
Les folles nuits de ….
Ce qui s’estpassé àVegasdoit rester àVegas     !
Christelle B était désemparée, il était hors de question de révéler sonsecret à l’homme en noir et en même temps elle aura...
Chorégraphie : filmée devant BOBJ à Levallois >>Avec rappel de l’identité via un logo (en dernier mouvement)
Le Troisième invité , visiblement, rongeait son frein… L’extrême jeunesse de ses traitscontrastait avec l’impression d’ass...
Et si je luiDisais TOUTEla vérité ?
Bien sûr les filles du 8ème
Mais aussi …
Lede la…
Consolidation Statutaire
+ 20 %
« Pour tout cela et pourbien d’autres choses encoreMais ma plus grandemotivation ce fut… »
La cravateObligatoireEn toutesOccasions
Et si je lui disait la vérité ? songea Gauthier, oui parfois c’est bien la vérité,    inférieur au mensonge bien évidement...
Chorégraphie : filmée devant CARTESIS
Lancement bouquet final     « Si        je comprends bien, votre secret c’est la     passion, vous êtes quand même une sac...
Sooriya : SAP aura racheté AUDI !XX : BO aura racheté le Belagio et son CASINO !YY : Cartesis aura racheté Hermes !  « on ...
XX : Cartesis sera soumis à la règle des 75% demarge obligatoireYY : SAP devra appliquer la règle du non-cumuldes fonction...
.. En fait, depuis longtemps   déjà Coluche le savait …« Vous verrez, quand la gauchegagnera les élections en 2012 »
25 ANS
Synopsys v8
Synopsys v8
Synopsys v8
Synopsys v8
Synopsys v8
Synopsys v8
Synopsys v8
Synopsys v8
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Synopsys v8

757 vues

Publié le

Telling Story for my company 25 years anniversary (my contribution to the celebration)

Publié dans : Carrière
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
757
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
412
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Synopsys v8

  1. 1. Synopsis 25 ans des 10-15 ans
  2. 2. Il y a bien longtemps……Nous étions jeunes et beaux
  3. 3. En 2002 …
  4. 4. Le Salon e-BUSINESS ouvrait ses portes pour lapremière fois
  5. 5. Une Table ronde consacrée aux réussites informatiques de ces 4 dernières années dans le B2B et dans plein d’autres choses Cette table rondeAvait presque failli passer inaperçue !
  6. 6. Pourtant, à cette époque, 3 Sociétés se détachaientclairement du lot. L’insolence de leurs succèsrespectifs , la facilité apparente aveclaquelle elles atteignaient leurs objectifs , le plaisirpris par leurs collaborateurs, étaient tels que celaen paraissait surnaturel. Et pour tout dire …
  7. 7. SUSPECT!
  8. 8. BOBJCARTESISSAP France
  9. 9. Peut être était ce juste un cas de dopage à l’APO ?
  10. 10. Ou pire du dopage à l’IPO ?
  11. 11. Désolé on a RIEN trouvé pour vous…
  12. 12. Ou alors, ces 3 sociétés étaient-elles florissantes ?car elles avaient l’œil …
  13. 13. ….De la Grenouille !
  14. 14. « Theeye oftheFrog »
  15. 15. A la même époque…
  16. 16. L’homme en noir, n’allait pas bien : les audiences deson émission étaient en berne, son humour ne faisaitplus mouche et pire encore il sentait son âme noire detueur des médias lentement s’émousser : oncommençait à le trouver faux méchant voire à leconsidérer comme un mec carrément gentil et cela luiétait absolument insupportable. Carrément Gentil !Il se faisait l’effet d’un vieux clown faisant son derniertour de piste sous le regard attendri des ménagèresde plus de cinquante ans.
  17. 17. Lassé des lignes de coke et des séances depsychanalyse, il lui fallait réagir…C’est d’ailleurs dans la salle d’attente de son psy, qu’iltrouva le salut dans la lecture d’un article dujournal les échos qui mentionnait sans en apporterd’explication rationnelle, l’incroyable réussitedes 3 sociétés BOBJ, CARTESIS et SAP France « Je vais convoquer ces gars là et je vais percerleurssecrets se dit-il en se relevant soudain du sofa fatiguédans lequel il se vautrait avec nonchalance. «
  18. 18. « Révéler au monde le secretde leurs réussites » BOBJ CARTESIS SAP France
  19. 19. Acte I
  20. 20. La scène a lieu au salon de l’E-BUSINESS que l’on n’osait pas encore à l’époqueappeler E-COMMERCEUne table ronde a été organisée sur le thème de la réussite en informatiquesdans la France de cette fin d’année 2002L’homme en noir a pour cette occasion inviter 3 Collaborateursdes sociétés respectives BOBJ CARTESIS et SAP France.Le premier à être pris sous le feu roulant des questions de l’homme en noir estun commercial SAP France, un type assez grand, au visage carré, bienveillant, élégantdans un complet de lin blanc, avec sous la veste une chemise de soie noire,légèrement froissée. Un homme dans les 35 ans environ , confiant dans la réalisationde son avenir et surtout de ses objectifs du quarter …
  21. 21. « Quel étrange destin que le votre Mr Sooriya tandrayen , alors querien dans votre parcours ne le faisait pressentir , ni votre dégaine etencore moins vos aptitudes intellectuelles, voilà que vous déboulezchez SAP en 1998 !A lépoque du miracle de la coupe du monde (sur scène : photo decoupe du Monde 98 à l’écran + envoi de ballons dans la salle), du FilmTitanic avec Leonardo Dicaprio (sur scène : photos + parodie « Je suisle roi du monde » avec jet d’eau), et surtout de l’affaire Monica , (surscène : photo de la maison blanche + ??) dont tout le monde a parlé ».Ma question est la suivante Mr Sooriya tandrayen dit il en regardantsubrepticement ses fiches car il ne voulait surtout pas improviserl’interview majeur de sa carrière, son sourire carnassier trahissant sanervosité.Était ce bien une conduite appropriée en 1998 de rentrer chez SAP ?Avez-vous bien mesurer toutes les conséquences de votre acte ?Qu’est ce qui vous a attiré chezSAP ?
  22. 22. L‘ La coupe du monde
  23. 23. L‘L’affaire Levinsky
  24. 24. Etrangement Sooriya ne s’était pas attendu à cette question ! Le tonde l’homme en noir le mettait mal à l’aise et l’atmosphère moite etartificielle qui régnait dans ce salon n’arrangeait rien. Il aurait préféréne pas être là, ne pas être sous les feux des projecteurs à se fairecuisiner.Je ne vais quand même pas luirévéler toute la vérité se dit ilNon il n’allait pas faire ça, il allait faire ce qu’il avait toujours fait etqu’il savait parfaitement faire du reste . L’espace d’un instantcependant il visualisa les réelles motivations pour lesquelles il avaitpostulé : Ce n’était pas jojo
  25. 25. Sooriya avait postulé car il aime …
  26. 26. Et , malgré sa désinvolture il ne détestait pa
  27. 27. Photos des bavaroises
  28. 28. Eh oui, comme tant d’autres avant lui , Sooriya avait succombé à lafameuse filière asiatique euhgermanique de SAP qui faisait le bonheur de tous lesnouveaux embauchés. Hélas tout était déjà loin et cette période étaitrévolue…. Il poussa un bref soupir, se redressa sur sa chaise et fixal’homme noir de ses yeux d’aigle« Jai rejoint SAP il y a 4 ans répondit-il .Ce qui m’a séduit , c’est la solution SAP R/3 3.1i (3.1ij’insiste !) qui avait la prétention de changer lesentreprises et qui l’a effectivement fait, menée parun pharmacien qui était un commercial de génie etpar un Playboy néerlandais qui avait surtout le sensde la fête !Je fus comme une abeille, attiré par cette ruche demodules qui transformait les processus en or !
  29. 29. L‘ La ruche SAP
  30. 30. « Jevous fais grâce, enchaina l’homme ennoir, de votre conception toute particulièreconcernant la signification du mot « Génie »Mr Tandrayen, mais il est fort possible quenous n’ayons pas les mêmes valeurs…En revanche j’aimerais connaitre le sens del’acronyme SAP ? Beaucoup de mots circulentet pas toujours élogieux : Système AntiPersonnel, Seigneur Ayez Pitié, Solitude APlanifier…La réponse de Lois fusa « Pour moi, SAPsignifie nos valeurs et bien plus encore :
  31. 31. Solidarité,AmbiancePartage
  32. 32. Chorégraphie : filmée devant SAP 57-59 Bd Malesherbes Avec rappel de l’identité via un logo(en dernier mouvement par exemple lettres dans le désordre …)
  33. 33. La scène a lieu au salon de l’E-BUSINESS que l’on n’osait pas encore à l’époqueappeler E-COMMERCEUne table ronde a été organisée sur le thème de la réussite en informatiquesdans la France de cette fin d’année 2002L’homme en noir a pour cette occasion inviter 3 Collaborateursdes sociétés respectives BOBJ CARTESIS et SAP France.Le second candidat est une candidate, Christelle B , alliage de l’autorité et du charmeDirectrice du marketing chez BOBJ, tout chez elle respire la confiance en soi, à moinsque cela ne soit qu’une apparence.
  34. 34. « Votre cas est encore plus étrange fit l’hommeen noir en se tournant vers la jeune femme.Jusque là vous pouviez vous prévaloir d’unparcours sans faute :Passée par les plusgrands corps de l’état, vous vous étiez hisséensuite en quelques années à la tête de laprestigieuse Caisse des Dépôts et consignationet puis soudain patatras, tout de se bousculedans votre tête et en 1999 l’année de la grandetempête et de l’éclipse du soleil, voilà que vousrejoignez BOBJ au département MarketingQue vous est il arrivé ? Vous aussi séduite parla solidité des solutions ?
  35. 35. Je ne vaisquand mêmepas luirévéler toutela vérité !
  36. 36. La vérité c’est que Christelle en avait asla paperasse de la Caisse des Dépôts
  37. 37. Les problèmes d’une information en silos© 2010 SAP AG. All rights reserved. / Page 43
  38. 38. Elle aspirait à autres choses ….
  39. 39. La plastiqueAvantageusedes Avant VentesBOBJ …
  40. 40. Les folles nuits de ….
  41. 41. Ce qui s’estpassé àVegasdoit rester àVegas !
  42. 42. Christelle B était désemparée, il était hors de question de révéler sonsecret à l’homme en noir et en même temps elle aurait bien aimés’épancher, se confier et parler de ces folles nuits ou son destin avaitbasculer à la vitesse d’un frémissement d’aileAlors, lorsqu’elle se mit à parler, c’est à sa grande surprise qu’elles’entendit prononcer ces paroles , sorties tout droit du cœur« Durant toutes ces années, je n’ai pas uneseule fois regretté mon choix : Travailler pourBOBJ a été une évidence et une passion : Tousles jours nous innovions, tous les jours nouschangions le monde et moi, au Marketing, j’enprenais acte en l’annonçant à nos clients
  43. 43. Chorégraphie : filmée devant BOBJ à Levallois >>Avec rappel de l’identité via un logo (en dernier mouvement)
  44. 44. Le Troisième invité , visiblement, rongeait son frein… L’extrême jeunesse de ses traitscontrastait avec l’impression d’assurance qu’il dégageait : élégant dans un costumed’alpaga , le regard négligemment posé sur le décolleté de Christelle B, seul le légertapotement de son index sur le plateau de la table en plexi trahissaitune certaine impatience.Contrairement à ses 2 compagnons d’infortune, il ne craignait pas les joutes verbaleset il attendait de pied ferme l’homme en noir , il ne fut pas déçu …« Etvous mon cher Gauthier, jouons cartes surtables : à part pour draguer les filles du 8èmeArrondissement de Paris, pourquoi avoir choisiCARTESIS ? »
  45. 45. Et si je luiDisais TOUTEla vérité ?
  46. 46. Bien sûr les filles du 8ème
  47. 47. Mais aussi …
  48. 48. Lede la…
  49. 49. Consolidation Statutaire
  50. 50. + 20 %
  51. 51. « Pour tout cela et pourbien d’autres choses encoreMais ma plus grandemotivation ce fut… »
  52. 52. La cravateObligatoireEn toutesOccasions
  53. 53. Et si je lui disait la vérité ? songea Gauthier, oui parfois c’est bien la vérité, inférieur au mensonge bien évidement mais bon allons y :« Tout à fait Thierry ! pour les filles du 8ème …Mais aussi pour le fleuron de la consolidationstatutaire, pour les Sociétés du CAC 40, pour leslevers du soleil sur les Champs, pour les meilleurespizzas de la place de Paris, pour travailler avec leséquipes de DEV, pour être au cœur des décisionsprise par la Direction et pour… et pour ….
  54. 54. Chorégraphie : filmée devant CARTESIS
  55. 55. Lancement bouquet final « Si je comprends bien, votre secret c’est la passion, vous êtes quand même une sacré bande de lèche cul !! Bon admettons …. malheureusement, la passion ce n’est pas, contrairement à la méchanceté, un sentiment durable ! Alors comment voyez vous l’avenir dans 10 ans en ……. 2012 ?Idée : Morceau Sonore que l’ Homme en noir utilise pour couper court aux débats
  56. 56. Sooriya : SAP aura racheté AUDI !XX : BO aura racheté le Belagio et son CASINO !YY : Cartesis aura racheté Hermes ! « on est leur plus gros client… »
  57. 57. XX : Cartesis sera soumis à la règle des 75% demarge obligatoireYY : SAP devra appliquer la règle du non-cumuldes fonctions logiciellesZZ : BO sera une entreprise « normale »
  58. 58. .. En fait, depuis longtemps déjà Coluche le savait …« Vous verrez, quand la gauchegagnera les élections en 2012 »
  59. 59. 25 ANS

×