OBI PSY 2014 - Excel 1

512 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
512
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
176
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

OBI PSY 2014 - Excel 1

  1. 1. Excel 1 OBi - 13/01/14 yann.laurent@me.com
  2. 2. Le logiciel • Excel. Si vous ne l’avez pas chez vous, allez sur https://onedrive.live.com/ ou téléchargez la version Starter 2010 sur le blog http:// obipsy7.wordpress.com
  3. 3. L’essentiel • Maitriser les valeurs de cellules • Utiliser des formules (solveur) • Créer des graphiques (grapheur) • Mettre en forme le tableau • Trier les informations • Imprimer
  4. 4. Le document de base sur Microsoft EXCEL s’appelle un classeur.
 Un classeur est composé d’une ou plusieurs feuilles de calcul.
  5. 5. La feuille de calcul • Onglets : changer de feuilles • Cellules : l’unité de base du tableau • Barre de formule : on y saisit les calculs du solveur
  6. 6. Cellule • Alphanumérique (texte) • Numérique (nombre) • Une formule de calcul (commençant par = ); • Un FORMAT DE VALEUR et Un FORMAT DE CELLULE (cf Valeurs absolue et relative, et type de valeur : date, heure etc)
  7. 7. Eléments que l’on peur saisir dans la barre de formule • calcul simple, du type + addition, - soustraction, * multiplication, / division, chiffres • calcul de type =(fonction) • Format (type: heure, date etc.) • Texte
  8. 8. Les formules (le solveur) • Le but c’est de gagner du temps! • ex =somme(A1:A123), avec cette formule, on calcul le total de 123 cellules. • Vert : signes, Rouge: fonctions, Bleu: cellules ou chiffres • On invoque toujours le solveur avec =
  9. 9. Mise en forme • Comme un tableau classique • On précise le type de données • On affine de résultat (étiquettes etc.)
  10. 10. Trier • Mise en forme conditionnelle : mettre des cellules en surbrillance. • Filtres: masque certaines données par exemple.
  11. 11. Créer des graphiques • Etudier et présenter des données de façon claire • Tous les types de graphiques ne sont pas adéquats : colonnes, barres, escaliers (histogrammes), secteurs (camemberts), tâches de point, courbes, etc. ! Un graphique en histogrammes compare directement les valeurs Un histogramme empilé compare des portions de plusieurs totaux Un graphique en secteurs compare des portions d'un total  Un graphique en courbes compare des valeurs dans le temps • Le plus compliqué, c’est de bien préciser les données à utiliser
  12. 12. Imprimer • définir la zone, puis l’imprimer

×