Rapport de développement durable 2015 BETC

836 vues

Publié le

>>Rapport de développement durable 2015 BETC
[betc-life.com 09.10.15]
À quelques semaines de la conférence COP21 sur le changement climatique, nous sommes heureux d’annoncer notre rapport annuel de développement durable 2015. Nous poursuivons nos efforts en faveur d’une publicité plus responsable en devenant la première agence notée à la fois « niveau gold » par EcoVadis et « niveau advanced » au Pacte Mondial des Nations-Unies. Ces distinctions s’expliquent par le volontarisme de BETC : nous bénéficions du label égalité depuis 2005 et nous avons mis en place une démarche globale de développement durable depuis 2008. Notre démarche concerne autant l’interne que la production audio-visuelle et l’accompagnement des marques.
http://www.betc-life.com/#/fr-inside/rapport-de-developpement-durable-2015

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
836
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport de développement durable 2015 BETC

  1. 1. Rapport de développement durable 2015
  2. 2. 03 — CONTEXTE — NOSCAMPAGNES VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES — NOSPRODUCTIONS VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTION PLUSRESPECTUEUX — NOSAGENCES VERSDESAGENCESEXEMPLAIRES 05 19 33 45 SOMMAIRE
  3. 3. 04
  4. 4. 05
  5. 5. 06 — ÉDITO 3questionsàMurielFagnoni Vice-présidenteexécutivedeBETCetdeBETCParis QuelleestlastratégiededéveloppementDurable d’ungroupecommeBETC? Le développement durable est un axe d’innovation majeur,denouvellesinitiativesapparaissentchaque semaine sur les thèmes de la consommation collaborative, du marketing responsable, de l’écoconception... Le dynamisme de ces réflexions faitéchoàlacapacitédescommunicantsàimaginer l’avenir. Nous accompagnons l’émergence des modèlesdesociétéduXXIe sièclevianosmarques,la cohérence de leurs supports de communication et notreexemplaritéinterne. Notre stratégie en la matière est simple dans son principe:nouscherchonstoujoursàmettreenplace des projets qui apportent de la valeur pour tous (humain,environnement,économie,culture)ennous positionnant dans une démarche de progrès continue, avec humilité et créativité. BETC se veut être un laboratoire pour les expérimentations liées au développement durable tout en veillant à rester connectéeauxattentesdespublicsquiserenforcent jouraprèsjoursurcesthématiques. Cette dynamique s’incarne dans la multitude d’actions mises en place depuis le début de notre démarche, il y a sept ans. Ce rapport vous détaille lesplusrécentesetlesplusemblématiques. CommentBETCrend-ellecettestratégie opérationnelleenl’adaptantàsesmétiers etàsastructure? Nous agissons de façon méthodique sur nos trois niveauxderesponsabilité. Surlescampagnesquenousdévelopponspournos clients, les considérations responsables sont devenuesunprérequispourlesconsommateurs,en bonneplacejusteaprèsleprixetl’utilité,commeune composanteessentielledelavaleuretdelaqualité perçue des marques. Notre Programme Marque DurableTM permet à nos clients d’intégrer ces réflexionsdansleurstratégieetleurcommunication. CONTEXTE/ÉDITO
  6. 6. 07 CONTEXTE/ÉDITO Sur nos productions, nous avons mis en place des actions qui systématisent nos bonnes pratiques comme l’audiodescription ou la contribution carbone. D’ailleurs, dans une logique vertueuse, nous laissons le mode de calcul en libre accès dans cerapport,pourfaciliterlasystématisationdenotre contribution carbone à toutes les agences qui voudraients’impliquerànoscôtés. Sur le fonctionnement de nos agences, notre adhésion aux chartes, principes et initiatives nationales et internationales pour un développement durable vient jalonner notre avancement sur nos différentes problématiques. Nous prenons soin d’établir des indicateurs, de mesurernotreavancéeetdel’exprimeràtraversce rapport. Lapublicitésouffred’uncertaindiscréditauprès desFrançais*,commentlamiseenœuvred’une «communicationresponsable»parBETC peut-elleaméliorercepoint? En plaçant la culture au même niveau que les autres piliers du développement durable (avec l’environnement,lesocial,lesociétaletl’économie), nous exprimons notre volonté de contribuer à construireunecommunicationplusresponsable. *Entre2004et2013,l’imagedelapublicitéenFrances’estdégradée.Elleestperçuecommeplusbanale (selon57 %desFrançaiscontre 64 %aujourd’hui),envahissante(73 %contre79 %)etintrusive(85 %contre78 %). Source:BaromètrePublicité&Société,TNSSOFRES,17octobre2013. Nouspensonsqu’ilexisteunefaçonresponsablede communiquerquifavoriseunchangementvertueux de toute la société et qui remporte l’adhésion de tous les publics que nous pouvons solliciter. Pour contribueràl’émergencedecemodèle,nousavons participé et participons encore à de nombreuses initiatives sur le sujet: commission DD de l’AACC (Association des agences-conseils en communication), étude ORSE, études Prosumers, etc.Lechallengeconsistedoncàprendreencompte l’ensemble des retours de nos parties prenantes tout en valorisant la créativité, la popularité et l’efficacité de nos campagnes. Preuve de la pertinence de notre stratégie, nos indicateurs de communicationresponsablesontpositifs:lenombre de plaintes déposées contre nos communications au jury de déontologie publicitaire (JDP) est nul depuis plus de deux ans, nos émissions de carbone ont baissé de 16 % en sept ans et, dans le même temps, nous avons fait croître le nombre d’emplois de11 %.
  7. 7. 08 200 PUBLICIS 530 60 120 52 487 WPP 185 100 50 138 HAVAS 481 60 115 133 300 230 350 INTERPUBLIC 170 100 35 50 20 40 45 21 120 20 330 95 160 450 OMNICOM 400 302 140 184 60 300 95 70 90 BETC DIGITAL — BETCPARISSURSONMARCHÉ — LESEFFECTIFSDESPRINCIPALES AGENCESDEPUBLICITÉENFRANCE EN2015 *Sources:AACC,lessitesinstitutionnelsoulesgreffesdutribunal decommerce,cestquilescreas. NOMBRETOTALDESALARIÉS DE LABRANCHEPUBLICITÉ (AGENCE-CONSEIL,AGENCEMÉDIAETRÉGIES) CONTEXTE/BETCPARISSURSONMARCHÉ 120000
  8. 8. 09 — PARTD’AUDIENCEDESCRÉATIONS BETCPARISENFRANCE 6,53% TOUT MÉDIAS 8,99 % TV 7,03 % INTERNET 6,86% RADIO 4,02 % AFFICHAGE 3,89 % PRESSE 1,57 % CINÉMA LESDÉPENSES DECOMMUNICATION DESANNONCEURSEN2014, ENMILLIARDS€. -1,6 %VS.2013 =1,44 %DUPIBFRANÇAIS*. 29,6 NOMBREDEMARQUES QUIONTCONFIÉLEUR COMMUNICATIONÀBETC. 146 MILLIONS € CHIFFRED’AFFAIRES DEBETC EN2014. 178,7 *Source:IREP/FrancePub :LeMarchépublicitaireFrançaisen2014. CONTEXTE/BETCPARISSURSONMARCHÉ
  9. 9. 10 CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE — NOTREDÉMARCHEGLOBALE DERSE — GOUVERNANCEDELARSE Depuis 2008, BETC structure sa démarche de responsabilitésociétaleetformalisesastratégiede développementdurableautourdesestroiscercles deresponsabilité :sescampagnes,sesprocessusde production et ses activités internes, incluant eux- mêmes à chaque fois les piliers environnementaux, sociaux,économiques,culturelsetsociétaux. Cette stratégie est partagée en comité exécutif et estpilotéeparuncomitédedéveloppementdurable qui rassemble la finance, le juridique, les services généraux et le développement durable, sous la responsabilité de la vice-présidente, également responsabledesressourceshumaines. Responsabledescampagnesquenousconcevons : BETC met son expérience au profit des marques à travers l’accompagnement en communication responsable et participe ainsi à la création de nouvellesformesd’engagementencommunication. Son objectif est de banaliser les représentations durables afin de mieux les faire émerger dans la sociétédedemain. Responsabledelafaçondontnousproduisons: Lamiseenœuvredesprojetsrelatifsàl’intégration de critères de développement durable dans les métiersetlesprocessdeproductionmobilisentdes référentsàchaqueétapeetdanstouslesmétiers. Au-delà de cette phase de sensibilisation et d’amélioration des process, BETC est impliquée dans la commission développement durable de notreorganismeinterprofessionnel :l’AACC.Cette dimension permet de mettre en place des projets et d’édicter des recommandations pour l’ensemble denotreprofession. Responsabledansnotrefonctionnement: Pour l’ensemble de nos actions internes, la mise en place delaRSErépondàuneréflexionen4temps : 1- remontée d’idées, auprès des salariés ou du servicedéveloppementdurableetprésentationen comitédedéveloppementdurable(trimestriel); 2- après validation du projet par ce comité, mise en place, progressive etitérativedetests; 3-suiteàunreportingetuneremontéed’expérience, généralisationet/oumiseenplacedéfinitive; 4- inscription dans la durée de la démarche avec communicationauxdifférentspublicsconcernés. Lapublicationannuelled’unrapportdeRSEpermet deprésenterl’ensembledecesaméliorations etlesretombéesmesurées. Parcemanagementconsciencieux,BETCse classedès2013parmiles5 %desentreprises lesmieuxdisantesentermesderesponsabilité sociétalesursonmarché(niveausilver). En mai 2014, elle est notée GOLD, la plus haute marche du podium, avec une note de 63 sur 100 décernée par l’outil de notation extra-financierEcoVadis.
  10. 10. 11 Surtout, en tant que leader de son marché, BETC est consciente de ses impacts induits, relatifs aux messages véhiculés par la publicité. L’engagement responsable porté par BETC et ses équipes sur les contenus des communications est d’autant plus important que la publicité est un accélérateur des comportements vertueux. Si la publicité décide de promouvoir un modèle de développement durable, et c’est le cas de BETC, alors elle peut être un acteur majeur de sa mise enœuvreauprèsdugrandpublic. Aussi, afin de structurer cette volonté dans une démarchecollective,l’agencerenouvelle-t-elleson engagement à respecter et à mettre en œuvre les vingt et un principes du niveau « Advanced » du PactemondialdesNationsuniespourl’année2015. MurielFagnoni Vice-présidenteexécutivedeBETCetdeBETCParis StéphaneXiberras PrésidentetDirecteurdelacréationdeBETCParis CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE — ENGAGEMENTPOURLES21PRINCIPES DEMEMBRE«ADVANCED»AUPACTE MONDIALDESNATIONSUNIES Conscientdesesimpactsinduits,indirectsetdirects danslachaînedevaleurdelacommunication,BETC s’est engagée dans une démarche globale d’améliorationconstantedesesimpacts. Cet engagement s’est déployé dès 2005 sur fond de bons résultats économiques de l’entreprise. L’agence fut l’une des premières entreprises bénéficiant du label égalité. Cet investissement est aussi visible à travers les grandes causes défendues par l’agence, telles que Aides, Unicef, AmnestyInternational…(voirlistecomplètep.70). Organisée avec un programme global de développement durable depuis 2008, BETC maîtrise ses impacts directs et les pilote avec un objectif d’amélioration continue dans son fonctionnement interne. Cette responsabilité se structureégalementautourdesesimpactsindirects relatifs à la chaîne de production publicitaire, un travail collectif développé avec les professionnels dusecteur. GLOBALCOMPACTADVANCED En 2014, BETC a atteint le niveau de communication Advanced au Pacte mondialdesNationsunies,figurantainsi parmi les 40 entreprises Françaises ayantatteintceniveau. 7ANSQUEL’AGENCE ESTSIGNATAIRE DUPACTEMONDIAL.
  11. 11. 12 CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE — NOTREORGANISATION ETNOSPÉRIMÈTRESDEREPORTING DUPRÉSENTRAPPORT PÉRIMÈTREENVIRONNEMENTAL SOIT95 %DESEFFECTIFSDUGROUPEBETC PÉRIMÈTRESOCIAL SOIT66 %DESEFFECTIFSDUGROUPEBETC
  12. 12. 13 CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE *Sources :ISO26000etconsultationdespartiesprenantesparBETC. — NOS7ENJEUXENCORESPONSABILITÉ DANSLACHAÎNEDEVALEURDE LACOMMUNICATION -
  13. 13. 14 CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE — NOSPRINCIPALESPARTIESPRENANTES D’OPINION
  14. 14. 15 CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE BETC conçoit sa démarche de développement durable en plaçant au cœur les personnes qui peuventêtreimpactéesentantquecollaborateurs, consommateurs, citoyens ou actionnaires. Ce sont les dimensions d’une seule et même personne, aussi, aucune de ces facettes n’est à opposer à une autre. Au contraire, c’est la recherche de convergence des intérêts qui nous anime et cela danstouslesdomaines. — NOSPÉRIMÈTRESDERESPONSABILITÉ DIRECTSlefonctionnementinternedel’agence INDIRECTSlaproductiondessupportsdecommunication INDUITSl’effetdenosmessagesetdeleursdiffusions L’ENVIR O NNEMENT L’ÉCONOMIE LE SOCIAL L ESOCIÉTAL LECULTURE L COLLAB O RATEURS CONSOM M ATEURS CITOY ENS ACTIONN AIRES LAPRISE ENCOMPTE DENOSIMPACTS LES5PILIERS QUIFONDENT NOTREACTION LECŒUR DENOTRE DÉMARCHE
  15. 15. 16 CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE 1–L’AUDIODESCRIPTIONPOURLES MALVOYANTS :UNEPREMIÈRENATIONALE Aprèsavoirinitiélesurtitragedespublicitéspourles malentendants, BETC rend cette fois la publicité accessible aux 3 millions de Français déficients visuels. L’agence a donc mobilisé les acteurs de la diffusion despublicitésetlesannonceurs,pourrendrecelles- ciaccessiblesauxmalvoyants. Côtéannonceur,c’estLUquiouvrelavoie.Elleaété la première à diffuser son film « La Prairie » en audiodescriptionàl’antenne. BETC propose désormais à l’ensemble de ses annonceurs l’option d’audiodescription en sus du sous-titrage. Pourensavoirplus,rendez-vouspage40. — 3ACTIONSEMBLÉMATIQUES RÉALISÉESEN2014 2–LACONTRIBUTIONCARBONE :1ANDÉJÀ Affichée dans tous les devis depuis un an, une contributioncarbonecalculéeàpartird’analysesde l’outil interprofessionnel Carbon’Clap s’additionne au total du coût des productions, sur la base du volontariatdesannonceurs. Grâce à l’implication des marques, près d’1/3 des émissionstotalesdeCO2 liéesauxproductionsdes campagnes de communication (tournage et shooting)confiéesàBETContétécouvertesparce dispositifen2014. Ce sont ainsi 1 188 tonnes de CO2 qui ont été compenséesvialefinancementd’unparcéolienen Nouvelle-Calédonie. Dansunchampde116petiteséoliennesrabattables en cas de cyclone, ce sont 4 éoliennes qui ont été intégralement affectées cette année à notre contribution carbone. Ce projet, référencé Gold Standard n° 566, a été sélectionné avec Climat Mundi,etnosallocationsdeCO2 sontcertifiéespar Veritas. Cette démarche volontaire conforte la stratégie engagée depuis 2008 par l’agence avec ses annonceurs qui ont mis en place des actions de réduction des émissions de CO2 pour les productions publicitaires. Extrêmement diverses selon les besoins spécifiques de chaque création, celles-ci se stabilisent autour d’une moyenne de 15tonneséquivalentCO2 parfilm. Aujourd’huicettestratégieserenforce,etenmême tempsquenouscalculonslesdéclarationsecofolios que nous préparons pour nos annonceurs, la contribution carbone sera également intégrée aux projetsd’éditionàpartirde2016. Projet enregis- tré selon les critères du Gold Standard com- me projet GS n° 566. et environnementales, exacerbées par leur vulnérabilité au changement climatique. Le développement des énergies renouvelables dans cette région revêt donc une importance forte. sites, Kafeate et Prony. 116 éoliennes ont été installées, représentant une capacité de production de 31MW, avec une production estimée de légers, faciles à transporter et peuvent être montés/démontés par 2 per- peuvent supporter des ouragans de catégorie 5. systèmes locaux. Dans plusieurs cas, ces études ont conduit à modifier mes éoliennes en Nouvelles Calédonie, équipées lertes cycloniques. Le courant est injecté dans le réseau local et per- met la fabrication Nouvelle-Calédonie). Le projet permet une économie de tonnes de CO Type de crédits Standard Attestation de conformité du 06/07/2012
  16. 16. 17 CONTEXTE/NOTREDÉMARCHEGLOBALEDERSE 3–LALAB’LINEFORTHEFUTURE AVECAIRFRANCE Depuis son inauguration le 21 octobre 2014, BETC est partenaire de la Lab’line For The Future initiée parAirFrance.L’agenceadéveloppéuneweb-série quienprésentelesinnovations. La Lab’line For The Future est une vitrine des innovations de développement durable mises en place sur la ligneToulouse-Paris Orly. Elle vise notamment à expérimenter sur un vol régulier l’incorporationdebiocarburant,toutenprésentant les innovations de développement durable déployées par Air France et ses partenaires dans l’objectifderéduirelepoidsembarqué,d’améliorer le service à bord, d’impliquer les territoires, d’éco- concevoirdenouveauxproduitsetservices… LaLab’linefédèrelesacteursdutransportaérienet ses usagers avec, comme partenaires, la DGAC, Safran-Snecma,Total-Amyris,aéroportdeToulouse Blagnac,Airbus,BETC,Coca-Colaentreprise,EDF, Hertz,Orange,régionMidi-Pyrénées,Thalès,Veolia etZodiaAerospace. Laweb-sériedéveloppéeparBETCpourlaLab’line a été distinguée lors des Deauville Green Awards 2015,festivaldesproductionsaudiovisuellespourle développementdurableetl’écologie.Elleareçuun totem d’or dans la catégorie Transports et Écomobilité. ÉPISODES DÉVELOPPÉSPARBETC POURLAWEB-SÉRIELAB’LINE FORTHEFUTURE. 6 AIR FRANCE ESTAMPILLE takescare Lab’l N° dossier : 20131114 Date : 16/05/14 AC/DC validation : Client validation : PARTENAIRES 14
  17. 17. 18
  18. 18. 19
  19. 19. 20 — NOSAMBITIONS NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES — VERSDESMESSAGES PLUSRESPONSABLES 1-COMMUNIQUERDEMANIÈRE RESPONSABLE Lapremièreattentedenospartiesprenantesestla mise en œuvre d’une communication responsable qui tient compte de l’impact des représentations véhiculéesetveilleàlavéracité,laclartéetlaloyauté des informations énoncées ou induites dans nos messages. Pour cela, BETC a développé une procédure de contrôledesmessagesgarantissantleurconformité à ces critères et à ceux de ses parties prenantes professionnelles(AACC&ARPP). 2-COMMUNIQUERPOURUN DÉVELOPPEMENTDURABLE BETCs’envisagecommeunlaboratoired’idéespour le développement durable : de l’installation de nos ruches sur notre rooftop jusqu’à l’opération d’agroforesterie montée à Batégédia II pour la marque de chocolat Côte d’Or en Côte-d’Ivoire (rendez-vous page 22). Notre volonté est de créer delavaleurpourtoutesnospartiesprenantes.Ainsi, nous multiplions les partenariats avec des ONG ou des porteurs de projets dans l’économie sociale et solidaire afin de faire émerger des synergies entre lesprojetsdecommunicationdenosclientsetleurs enjeuxdedéveloppementdurable.Cettedémarche apermisdefairecroîtrenotrecourbed’expérience sur les sujets de la RSE et de la communication responsable. Aujourd’hui, cette cohérence alliée à une méthodologie efficace nous permet de créer une nouvelle dimension dans les métiers de la communication qui ne débutent pas seulement au moment du brief agence, mais à celui d’un partenariatpérennesurlequelbâtirunécosystème vertueuxdecommunication. Banaliserledéveloppementdurable Donnerunevaleurculturelle àlapublicité Accompagnerlesactivitésdedemain ENVIRONNEMENT&SOCIÉTÉ CULTURE ÉCONOMIE Fairedelacommunicationunlevierd’action MARQUES DURABLES
  20. 20. 21 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES ENVIRONNEMENT&SOCIÉTÉ BANALISER LEDÉVELOPPEMENT DURABLE En évitant le greenwashing et les représentations contraires au développement durable (comme des gestes de gâchis) et en intégrant au contraire la culture du développement durable dans les représentations, BETC cherche à banaliser et diffusercettecultureauplusgrandnombre.Encela, la publicité peut-être un accélérateur pour un développementdurable. — L’EFFICACITÉDELA COMMUNICATIONRESPONSABLE La campagne « parents témoins » développée pour Blédina dès 2013 a été récompensée d’un prix Effie Bronze 2014 dans la catégorie Alimentation. L’efficacité de cette campagne démontre,s’ilenétaitbesoin,qu’unedémarche decommunicationresponsableettransparente surdesquestionsd’environnementetdequalité répondauxattentesdespublics. Objectifs : La perception qu’ont les consommateurs Françaisdesalimentspourbébéss’estfortement dégradéeaufildesannées.Unemajoritéd’entre eux pense que la qualité des aliments conditionnés s’est détériorée et envisage les produits tout prêts comme des recours par défaut. D’où une chute significative des ventes sur l’ensemble de la catégorie. Leader du segment,Blédinaentendbienrestaurerl’image desonmarché. Moyens : Lamarquevaplaiderparlapreuve,enlançantle programmederéassurance«parentstémoins»: des«vraisparents»dépêchésenvisitedansdes exploitations agricoles et des usines. L’objectif étant de démontrer la qualité des produits sur toutlecycledeconditionnement.Lacampagne s’articuleentroisvaguessuccessivesetmobilise trois médias (annonces presse, spots en télévision,plate-formedigitale),pourunbudget globalde6,5millionsd’euros. Pourensavoirplus,rendez-voussur: http://www.bledina.com/fr/charte-qualite-bebe Résultats : Le dispositif permet à Blédina d’atteindre ses objectifs : l’image de la catégorie progresse de5points,l’itemsécuritésetrouverenforcéde 12points.Pour89 %desFrançais,leprogramme donne une image de marque transparente et renforce leur confiance dans les produits Blédina. Le score de préférence de marque progresse de 24 points. Quant au leadership business,ilafficheunecroissancesurl’ensemble descatégories,avecunepousséede+16points surl’intentiond’achat.
  21. 21. 22 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES — CRÉERDELAVALEURSOCIO-ÉCOLOGIQUEPOURLESMARQUES : DEUXEXEMPLESAVECMONDELEZINTERNATIONAL 1–L’OPÉRATIOND’AGROFORESTERIEET MARAÎCHÈRE«WWPARTENAIRES POURLE MEILLEUR »MENÉEEN CÔTE-D’IVOIRE POURCÔTED’OR. BETC a conçu une opération agronomique pilote avec une communauté de planteurs de cacao fournissant la marque, à Batéguédia II en Côte- d’Ivoire. S’y associent Care International comme animateur local et Ekom, le trader de matières premières, pour la formation aux bonnes pratiques delacacaoculture. Le cacao est en danger et risque de disparaître du faitduvieillissementdesplantationsetdelamaladie duSwollenShoot.Pourpermettrederenouvelerles plantations avec une variété résistante et à croissance rapide, il faut fournir de l’ombrage aux jeunes plants. Côte d’Or finance donc le renouvellement de 77 hectares de cacao et l’installation de 100 000 bananiers plantains pour cette action pilote dont la production crée une activitééconomiqueadditionnelle. En effet, les planteurs se détournent de la cacaoculture, parce que l’activité n’est pas assez rémunératrice avec 2 revenus par an lors des récoltescréantdespériodesditesde« soudure »où ilestdifficiledegérersonbudget.C’estpourquoien sus de formations améliorant rendements et donc revenus, Côte d’Or finance la création de cultures complémentairesetrémunératrices :dumaraîchage (piments, gombos, aubergines, etc). Enfin, cette actionpiloteprendplacedansleprogrammeCocoa Life du groupe Mondelez International dont Côte d’Or fait partie et qui, doté de 400 millions $ sur 10 ans, permettra de déployer ce type d’initiatives largement. Les premières plantations effectuées en mai 2014 ont abouti à une première récolte de maraîchage à l’automne. Pour la seconde campagne de 2015, lesbananiersserontégalementproductifs. Une plate-forme de communication dédiée, animée tout au long de l’année 2014, permet aux consommateursdeparrainervirtuellementchaque plant de maraîchage et de bananier de l’opération, toutenfaisantlapédagogiedelacacaoculture. Pourdécouvrirl’opération,rendez-voussur : https://codes.cotedor.com/projet PAYSBÉNÉFICIAIRESD’UNEOPÉRATIONAGRONOMIQUE DEMONDELEZINTERNATIONALACCOMPAGNÉEPARBETC
  22. 22. 23 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES 2–LU,UNEMARQUEFIDÈLE ÀSESENGAGEMENTSRESPONSABLES. Cetteannéeencore,etpourla7e annéeconsécutive, BETCaaccompagnéLUdanslacommunicationde sesengagementsagricolesautraversduprogramme «LUHarmony»quiconsisteàfavoriserletravaildes pollinisateursparlaréintroductiondehaiesfleuries auxabordsdeschamps. Initiéeen2009avec68agriculteurs,cettedémarche ne cesse de se renforcer, à la fois en nombre d’agriculteurs,deproduitsLUconcernés,ainsiqu’en niveaud’exigenceenvironnementale. En 2014, ce sont ainsi 1 784 agriculteurs en France quiontfleuri700hectaresdeterredanslecadrede ce programme « LU Harmony ». Cela a permis de nourrirprèsde7millionsdepollinisateursqui,àleur tour,ontfavorisélaproductionde95%dubléutilisé pourfabriquerlesproduitsLUvendusenFrance. Un engagement de traçabilité, de qualité et de préservation de l’environnement dont la persévérancepermetaussiàlamarqued’asseoirson argumentationetdediversifiersacommunication.
  23. 23. 24 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES CULTURE Respectertouslespublics La notion de respect des publics est fondamentale dans nos métiers, réussir à être créatif, à distraire, à innover, à sensibiliser ou à informer sans heurter les sensibilités multiples de notre société est un défipermanent. Pour s’assurer de cette mission, les outils et méthodes sont nombreux : en interne, la documentation et les études sont des aides précieuses.Enexterne,lesfocusgroupes,cestests auprès d’un panel du public, les sondages et la consultationdespartiesprenantesexpertessontles moyens qui permettent de prendre en compte ces sensibilités. Pour cela, BETC s’implique dans de nombreuses études comme les prosumers qui identifient les tendances à venir, ou sur les représentations et les stéréotypesconcernantlesfemmes,lespèresoules bébés. DONNER UNEVALEUR SOCIALEET CULTURELLE ÀLAPUBLICITÉ
  24. 24. 25 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES — GRANDEBRADERIEDELAMODE — REJOUÉ La Grande Braderie de la mode Aides est devenue au fil des éditions un rendez-vous fashion incontournable. Ayant lieu 2 fois par an, en juin et en décembre, elle permet de récolter desfondspourl’associationAidesdanslecadre desesprogrammesdeluttecontreleVIH/Sida et les hépatites. La Grande Braderie propose une variété d’articles neufs, issus des dernières collections, ainsi que des prototypes, à des prix imbattables grâce à la participation de 150 maisons de prêt-à-porter, de créateurs, de marques ou de sites de vente en ligne, de designers, de parfumeurs et d’éditeurs de livresd’art. Depuismaintenantplusde10ans,BETCs’associe à cet événement, en mettant à disposition nos espacesetenélaborantlesvisuelspromotionnels del’événement. La «collecte Rejoué» s’impose également dans lepaysagedelaviedel’agence.Miseenplaceil y a 4 ans, courant novembre, elle vient soutenir cette association d’insertion en proposant aux salariés de donner les jouets de leurs enfants qu’ilsn’utilisentplus. Lamissionestlavalorisationdesjouetspourque leur reconditionnement mène des personnes ensituationd’exclusion,àretournerversl’emploi, grâce,notamment,àunprogrammedeformation complet. Notre dernière collecte en novembre 2014 a permis de recueillir 271,5 kilos de vêtements, livresetDVDet98,5kilosdejouetssoit370kilos pourl’association. S’engagerpourlesgrandescauses En 2014, BETC s’est impliquée auprès de 18organismesetassociationsautitredumécénatde compétence. 110 salariés sont intervenus en mécénat de compétencesurcessujets,soitprèsde16%denotre massesalariale. Cela représente 970 jours de travail cumulés, équivalentà4,4emploisàtempspleinàl’année.Soit prèsde1%desETP. OrganismesetONGbénéficiaires : Aides / Amnesty International France / Collectif pourledonduvivant/EnsemblecontrelaRécidive/ Human Rights Watch / Maud Fontenoy / Planète urgence / Reporters sans frontières / Rose magazine/Unicef.
  25. 25. 26 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES Partageruneculturecommune : lapopularitédescampagnes BETC est l’agence des grandes campagnes qui restent (durablement) dans le cœur des Français. Parmiles5filmspréférésdesFrançaisdepuis40ans, 3sontsignésBETC(source :Libération2008) : -Canal+,laMarchedel’Empereur -Mikado,laphotocopieuse -evian,lesbébés Nombreusesdenosdernièrescréationsfontpartie despublicitéspréféréesdesFrançais,quecesoiten TV, en affichage ou en digital (selon le prix remis annuellement par Ipsos). C’est le cas de celles pré- sentéesci-aprésetrécompenséesparleprixIpsos. *Vivons jeune evian-Baby&Me PublicitépréféréedesFrançaisenaffichageen2013. CréditAgricole 2e publicitéTVpréféréedesFrançaisen2014. Ibis 4e publicitéTVpréféréedesFrançaisen2013.
  26. 26. 27 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES ÉCONOMIE NoscasEFFIE Crééen1994parl’AACC, CBNewsetl’UDA,leprix Effie France est le seul prix qui récompense les annonceursetleuragencesurlabasedel’efficacité mesurée et prouvée de leur campagne de communication. Il est l’occasion unique de faire valoirlerôleprimordialdelacommunicationdansle succès des entreprises et bénéficie également du soutiendesgrandsmédias.Décernésparunjuryde professionnels, les prix Effie sont attribués sur la basedel’évaluationobjectived’undossierprésenté parlesannonceursouleuragence. Reconnaissanceparlesconsommateurs : +4% SURLEVOLUME DESVENTESEN2013 DEPARTDEMARCHÉ ENVALEUR +0,8% SURLESITEMSJEUNESSEETQUALITÉ +10points SURLAFRÉQUENCE DECONSOMMATION +10% SURLEPARTAGEDUPRODUIT +15points 37 — EN2014,LACAMPAGNEBABY&MED’EVIANS’YESTILLUSTRÉE : BETC a reçu 36 prix Effie depuis sa première participation il y a 19 ans et reste l’agence la plus récompenséepourl’efficacitédesescampagnes. L’application mobile, restée en tête des téléchargements dans les App Stores, a permis aux consommateurs de télécharger 3,2 millions debébés. Quant à la publicité, elle a été la plus vue sur YouTubeen2013. PRIXEFFIEGAGNÉSPARBETC PARISDEPUISLACRÉATION DUPRIXEN1994.
  27. 27. 28 ACCOMPAGNER L’ÉMERGENCE DEL’ÉCONOMIE DEDEMAIN NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES StartupLab Le BETC Startup Lab a été fondé début 2012 en réactionauxrapideschangementsetàlarévolution digitale dans l’industrie publicitaire ces dernières années. Les agences de publicité sont confrontées àdenouveauxchallengesalorsqueleterraindejeu publicitaires’agranditetquedenouvellesfaçonsde travailler,decollaboreretdeproduireapparaissent. Ce sont ces insights, et le besoin croissant d'adaptation,quiontconduitàlanaissanceduBETC StartupLab. Le Lab est géré par une petite équipe dédiée et fonctionnecommeuneunitécommandoauseinde BETC, exclusivement dédiée aux start-up. Plutôt que d'être un incubateur, le Lab intervient comme unaccélérateurpourdesidéesdéjàdéveloppéeset testées au moment où cela a le plus de valeur et d’impact. S'adaptant aux start-up, le processus de travail est court, collaboratif et agile, à la fois en termesdecréativitéetdefinancement.L’idéeestde permettre aux jeunes entrepreneurs d'avoir accès à certains des meilleurs storytellers et brand builders. LeBETCStartupLabestdéjàdevenuunacteurclé surlascèneFrançaisedesstart-up.LeLabaaidéde nombreuses start-ups pour améliorer leur storytelling et les aider à devenir davantage «user friendly». — DEUXSTART-UPDONTNOUSAVONS ACCÉLÉRÉL’ÉCLOSION Pourensavoirplus,rendez-voussur : www.betc-startuplab.com GEMMYO JeuneetJoaillier Tout d’abord, c’est l’histoire de Pauline et Charif, cofondateurs de Gemmyo, mari et femmedanslavie,quinousaséduits.Déçude son expérience de la joaillerie quand il a demandé Pauline en mariage, ils décident de fonderunemaisondejoailleriequiseraitàleur image et à celle de leur époque : joyeuse, décomplexée,libérée,vivante. Dans un univers figé et face à des maisons vieillesdeplusieurssiècles,Gemmyovaclamer haut et fort sa modernité et sa jeunesse. Pour euxleStartupLabimaginecettesignaturequi sonnecommeunmanifeste :JeuneetJoaillier. www.gemmyo.com LIBRINOVA Etvoshistoiresrencontrentleurpublic Librinova, c’est une histoire de rencontre : Charlotte et Laure, ex de l’édition papier traditionnelle, amoureuses des auteurs, ont décidé de créer une plate-forme d’auto- édition. Librinova permet qu’aucun manuscrit ne finisse oublié dans un carton, parce que chaquehistoiremérited’êtrelue.Unefoisvotre manuscrit publié, Charlotte et Laure feront tout pour que vos histoires rencontrent leur public… www.librinova.com
  28. 28. 29 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES STAKEHOLDERS EXPECTATIONS Révélerlavaleur ajoutéedurable delamarque Définirles avantages compétitifsde lamarque Déterminer lerôledela catégorie pourunavenir durable SUSTAINABLE BUSINESSIDEA COMPANY CATEGORY DRIVERS — NOSCONVICTIONS 1-Ledéveloppementdurableestaujourd’huiun levier de création de valeur pour toutes les partiesprenantes. 2- Le développement durable est devenu un élémentclédelapréférencedemarque. 3-Ledéveloppementdurablenesecontentepas decoupsdontpersonnen’estdupemaiss’incarne dansuneconstructionsurlelongterme. 4- Il doit être au cœur du business, doit renouvelerlemarketing. 5- Pour être un vecteur de transformation de l’entreprise, le développement durable mérite desexperts. 6- Et il mérite aussi d’être indissociable de la constructiondelaplate-formedemarque. 7-Communiquersurlesujetdoitimpliquerd’agir. C’est pourquoi nous avons élaboré dans notre ProgrammeMarqueDurable™,uneméthodeet desoutilsquiréunissentlesexpertises. Pour accompagner au mieux le changement dans toutes les dimensions d’une marque, nous avons établi une méthode de travail qui consiste à définir sa « sustainable business idea ». Nous avons appelé ceprocessleProgrammeMarqueDurable™. Nousanalysonsainsilacatégorie,lamarqueetles attentesdespublicsàtraversdesoutilsquiguident laréflexionstratégique,pourplacerladurabilitéau cœurdelaplate-formedemarque. MARQUES DURABLES FAIREDELA COMMUNICATION UNLEVIERD’ACTION
  29. 29. 30 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES Les indicateurs de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) se décomposentendeuxparties,lesavisetlesplaintes. Ils permettent ainsi de comptabiliser les excès des messagesdelaprofessionentière,particulièrement lorsqu’ils portent sur des arguments environnementaux. - Depuis 2008, il est obligatoire de présenter pour avisàl’ARPPlescommunicationsquis’appuientsur un argumentaire environnemental ou de développement durable quel que soit le support quand, par ailleurs, seules les publicités télévisées sontobligatoirementsoumisesàcetorganisme.Les avis ne sont pas des sanctions en soi, seulement l’indication qu’une recommandation n’est pas strictementrespectée.L’agencefaitparfoislechoix depousserlacréativitédesesmessagesquandelle estime que la cohérence du message au global respectelesrecommandationsdusecteur. -LesplaintesenrevanchesontadresséesauJuryde déontologie publicitaire (JDP), composé de professionnels et de membres de la société civile. Il vient sanctionner à posteriori de leur diffusion, les messages qui ont fait l’objet d’une plainte au regarddenosrèglesprofessionnelles. Tauxd’avisnégatifsdel’ARPP BETC France 11% 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 13% 6,5% 4% 12% 10% 11% 5% 10% 7% 10% 9% 9% 8% NombredeplaintesfondéesselonleJDP BETC France 2010 2011 2012 2013 2014 33 1 0 0 02 52 46 44 47 NOS INDICATEURSDEPERFORMANCE
  30. 30. 31 NOSCAMPAGNES/VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES Vigilancesurleproduitouserviceàpromouvoir L’agence s’informe sur la réalité des actions de ses clients afin de recommander un niveau de communicationadapté.Parexemple :visitesd’usine avec des créatifs, entretiens avec les responsables qualités,R&D… Promouvoirefficacementlesmeilleures pratiquesdesmarques Notre objectif est de créer de la valeur pour tous : nos clients, l’environnement, la société, les consommateurs, les citoyens… en partant de ce principe, nous incitons les entreprises à renforcer leursbonnespratiques,parexemplelorsqueBETC aconçuetmisenplacel’opération«Partenairespour lemeilleur»aveclamarqueCôted’Or(rendez-vous à la page 22). Nous partons du principe que l’engagement et la cohérence dans ce domaine suscitent l’adhésionduplusgrandnombre. Participeràladimension« nouveauxmétiers » pourlesecteurdelacommunication De part les différents programmes de terrain que nousmettonsenplacepournosclients,notamment ceux très techniques d’agroforesterie, nous avons développé l’expertise et les contacts qui nous permettentderépliquercesmécaniques.L’agence diversifie ainsi ses activités et vient agréger les réflexions des cabinets de conseil spécialisés en développement durable à ses compétences naturelles. Cette valeur ajoutée nous permet de concevoir des projets globaux, du terrain jusqu’à la communication client, et participe ainsi à créer les nouveauxmétiersdedemain. Pour sensibiliser l’interne à la problématique du greenwashing, un process de validation des créations a été mis en place en supplément de la soumission systématique et obligatoire à l’ARPP, lorsque nous utilisons des arguments de développement durable. Lutter contre le Greenwashing Sensibiliser et informer les publics L’agence BETC respecte la stratégie nationale en matière de développement durable. En ne représentant pas de comportements polluants, de surconsommations ou de destruction de l’environnement, nous avons choisi, au contraire, la stratégie de banalisation du développement durable. L’objectif étant d’en diffuser la pratique, exactement comme la représentation de la diversité, même lorsque ce n’est pas le sujet de la campagne de communication.
  31. 31. 32
  32. 32. 33
  33. 33. 34 NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX — VERSDESPROCESSUS DEPRODUCTION PLUSRESPECTUEUX La production audiovisuelle représente la part majeure de notre chiffre d’affaires. Elle mobilise de très nombreux acteurs et métiers dans une dizaine depaysdanslemonde.Cettechaînedeproduction représentedesenjeuxsociauxetenvironnementaux spécifiquesquivontdesintermittentsduspectacle auxmétierstechniquesdel’audiovisuel,durespect del’environnementdeslieuxdetournageauxachats hôteliersoul’énergieutiliséesursite,etc. L’écoproduction de nos supports représente donc une part significative de nos efforts vers une communicationplusresponsable.Lesacteursetles externalités dans ce domaine sont nombreux et le simple fait d’essayer de les quantifier représente déjà quelque chose d’inédit dans notre secteur d’activité. Cettedémarchequantitativenousapermisensuite dedonnerunevaleurcarboneànosprojets,puisde généraliser une contribution financière qui vient participer à ces efforts pour réduire nos impacts environnementaux.Notrestratégiesurles sujetsde la production publicitaire est ainsi d’automatiser autant que possible ce qui n’est au départ qu’une expérimentation. Cette automatisation permet de rendre possible le changement d’échelle de notreactionetainsid’amoindrirlesimpactsnégatifs denosactivités. Automatiserl’écoconceptionetlacontribution carbone Développerdescollaborationsresponsables Valoriserlesressourcescréatives ENVIRONNEMENT SOCIÉTÉ ÉCONOMIE — NOSAMBITIONS
  34. 34. 35 — 3ACTIONSINNOVANTESDANS NOSMOYENSDEPRODUCTION 1- HOMOLOGATIONDENOTRESTUDIO DEPRODUCTIONPUBLICITAIRE Sur la base d’un travail en commun avec notre syndicatprofessionnel,l’AACC,lestudiod’exécution d’Havas : Havas Publishing Services a été audité en octobre 2013 et a obtenu l’homologation VERITAS pour les agences de production publicitaire. Cela certifielaqualitéduconseil,delamaîtrised’ouvrage, de l’intégration et du déploiement de l’outil de productionainsiquelarechercheetdéveloppement. Pour les points précis de l’éthique et du développement durable, cette homologation certifiequ’HPSutiliseplusde95%dupapieretdes imprimeurs labellisés (a minima PEFC/FSC et imprim'vert). Le tri sélectif est également mis en place au niveau des postes de travail et dans l'ensembledel'agence,l’emploide3%detravailleurs handicapéscomplètelevoletsocialetl’engagement enR&Dl’aspectéconomique. Les contrats clients comportent désormais une clause DD qui engage les deux parties dans cette améliorationmutuelle. 2–LACAPACITÉÀMESURERLESIMPACTSCO2 Nous sommes soucieux de faire progresser nos connaissances sur l’analyse du cycle de vie de nos productions publicitaires. À ce titre, nous en avons calculé l’intensité carbone qui nous a permis de comprendrequelapost-productionpeut-êtretout aussi émettrice en carbone qu’un tournage, l’outil informatiquepouvantêtreextrêmementsollicitéet consommer beaucoup d’énergie. Concernant les shootings ou les tournages, une production donne souvent naissance à un film/visuel et ses déclinaisons; l’intensité d’une production est donc répartie sur plusieurs supports. Aujourd’hui, nous travaillonsàdéveloppercesmutualisationsau-delà d’une campagne unique pour diminuer l’intensité carbonedenosproductions . Pourensavoirplus,rendez-vouspages37 et38. 3–LAPRISEENCOMPTEDEL’EMPLOI INDIRECT Notre activité a une incidence sur nos fournisseurs et prestataires, particulièrement sur la création d’emplois et la diffusion de bonnes pratiques liées aux enjeux de développement durable. Nos sous- traitants sont donc un enjeu clé dans l’amélioration denosimpactsetnotreresponsabilitéd’agence. À ce titre, les actions que nous engageons sont globales(clauseDDdanslescontrats...) Pourensavoirplus,rendez-vouspage41. NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX
  35. 35. 36 ENVIRONNEMENT Écoconception BETC s’est donnée pour règle de systématiser les efforts d’écoconception efficaces qui n’impactent pas le contenu de la création publicitaire. Par exemple, la dématérialisation de la livraison des bandes antennes ou le recyclage des « déchets» issus des productions. Pour toutes les recommandations graphiques et techniques qui réduisent notre impact environnemental mais limitentlacréation publicitaire,celles-cifontl’objet d’un choix éclairé et concerté entre les équipes de production,créatives,commercialesetlesclients. Les 3 axes de notre stratégie d’action sur l’écoconception : 1-Faireprogressernotrecourbed’expérience Développement des bonnes pratiques avec nos annonceurs demandeurs (Mondelez International, AirFrance,CréditAgricole…) : - réalisation des tournages et shootings en France, dèsquepossible; -sitesInternetélectriquement« verts »; - hébergeurs de données avec free cooling et serveursvirtualisés ; - écoconception des éditions et print (taux d’encrage,encre,papier…); - réemploi et recyclage des consommables utilisés pourlesproductions. 2-Diffuserlesbonnespratiques Identifieretfaireconnaîtreàl’ensembledelachaîne deproductionlesmoyensd’écoconceptionexistants et diffuser les guides d’écoconception à l’ensemble des équipes de TV Prod (guide éco- prod,référentielAdeme). 3-Automatiserpourmieuxgénéraliser Par exemple concernant les impressions, choix par défaut de papier certifié lorsque l’agence est responsable des achats d’édition et/ou d’affichage poursesclients. Impressionspardesimprimeurscertifiésresponsables (%enpoids) 2009 2010 2011 2012 2013 2014 25% 89% 91% 99% 88% 69% Impressionspartypedepapier(%enpoids) 67% PEFC 1% AUTRESFSC 32% TOTAL99TONNESDEPAPIER UTILISÉESPOURNOSPRODUCTIONS EN2014 NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX 11% 30% Imprimeurscertifiésimprim’vertenFrance Imprimeursavecunecertificationéquivalente àl’étranger(majoritairementItalie).
  36. 36. 37 Calculateurcarbone Le développement de l’expertise sur les impacts environnementaux de la production audiovisuelle est la condition de mise en œuvre d’actions de réductiondecesderniersetinfinedecompensation. L’agenceacollaboréàlacréationdesoutilsdecalcul dédiés à nos métiers en les testant sur ses productions : Carbon’clap, écopublicité ainsi qu’un outiladhocdéveloppé avecl’écoledesMinespour mesurer l’impact en consommation d’électricité induiteparlesfilmsvirauxsurlenet. C’ESTLEBILANENTEQCO2 DENOSPRODUCTIONSEN2014. 4864 4043 TeqCO2 =83% TOURNAGE ÉDITIONSHOOTING 785 TeqCO2 =16% 36 TeqCO2 =1% ÉmissiondeGESdesproductions AUTOMATISER L’ÉCOCONCEPTION ETLACONTRIBUTION CARBONE IntensitécarbonedenosproductionsTV 35 30 25 20 15 10 5 0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 TeqCO2 /prod TeqCO2 /film NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX
  37. 37. 38 — L’ÉQUATIONDENOTRE CONTRIBUTIONCARBONE Pourlaproduction,silechoixdulieudetournage impacte le volume des émissions de CO2, c’est surtoutlenombredepersonnesquisedéplacent quiimporte. Si le tournage a lieu en studio ou demande beaucoup d’effets spéciaux, c’est alors la post- production qui impactera le plus, jouant vase communicantaveclaproductionpourunimpact CO2 finaléquivalent. L’analyse de nos films et de toutes les prises de vuesphotographiquesnousapermisd’identifier les règles générales suivantes de calcul CO2 en vue de la généralisation de la contribution carbonedescampagnesdecommunicationdes annonceurs. Nous laissons cette formule à disposition des autres agences qui voudraient nous rejoindre danscettedémarche. 0,00009 xcoûtHT (horsdroits) +3,6987 0,00004 xcoûtHT (horsdroits) -0,7079 TEQCO2 D’UNTOURNAGEDEFILM TEQCO2 D’UNSHOOTING PHOTOGRAPHIQUE Contributioncarbone BETC a pris les devants depuis 2013 en indiquant dans tous ses devis le poids carbone et le coût de chaque production. Avec l’accord de l’annonceur, ce coût s’additionne au total et est investi dans un projet éolien en Nouvelle-Calédonie avec Climatmundi. Pour systématiser la démarche, nous avons dû consentir à une estimation carbone aussi précise que possible mais qui garde une marge d’incertitude. C’est pourquoi il s’agit pour l’heure d’une contribution carbone et non d’une compensation. NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX
  38. 38. 39 Mutualiserpours’améliorer Avec127tournagesen2014,BETCaréalisé233films (sérieset/oudéclinaisons). Cette rationalisation permet d’établir un bilan carbone moyen à 17,4 Teq CO2 par film pour 31,8TeqCO2 partournage. Pourlesshootings,nosémissionsmoyenness’élèvent à 5,3 Teq CO2 . Quant à nos projets d’éditions, ils représententenmoyenne0,2TeqCO2 chacun. Volumedenosproductionsannuellesparsupport 233filmsen2014 44,9millionsd’€deproductiondefilms (horsdroitsetmusiques) ConsultingetproductionpourAir France(vols,événements,appli...) Plusde20titresinternationaux achetésetexploités Organisationdesévénements LacosteLiveenFranceetàl’étranger 50siteswebproduits 200campagnesbannières 40applicationsFacebook L’ensembledesmailingspourleprogramme CRMdesGaleriesLafayette,DisneylandResort Paris,EDFetDanone. 162productionsprintviaHPS Tousformats 1200heuresd’enregistrementradio 150productionsradio TÉLÉVISION DIGITAL PRINT MUSIQUE RADIO NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX
  39. 39. 40 DÉVELOPPER DESCOLLABORATIONS RESPONSABLES SOCIÉTÉ Proposerlesous-titragetélétexteàtousnos annonceurspourrendrelapublicitéaccessible auxpersonnessourdesoumalentendantes Lapromotiondutélétextes’inscritdanslacontinuité d’un engagement global de BETC sur la surdité.Cettedémarchesedéploiedumécénatde compétence réalisé dès 2009 pour l’INJS (Institut national des jeunes sourds) à sa politique de ressources humaines qui comprend une mission handicap. Avec le nouveau film sur l’offre bancaire delaMACIFàl’antennedepuisle2avril2013,BETC initie la mise en œuvre du sous-titrage de ses créationspourl’ensembledesesannonceurs. En France, plus de 4 millions de personnes font usaged’undispositifdesous-titragepourregarder la télévision. Des améliorations techniques développées dans la chaîne de post-production permettent aujourd’hui, si on se mobilise, de généraliserletélétextedespublicités. BETC s’est impliquée, avec la commission Développement Durable de son syndicat professionnell’AACC.Au-delàdel’enjeud’efficacité publicitaire renforcé, en touchant 6,6 % de population en plus, dont 35% de personnes de moinsde60ans,cepointrépondauxengagements des annonceurs de l’UDA (Union des annonceurs), comme à ceux des médias qui, suite à la loi du 11 février 2005, adaptent les programmes pour les personnes sourdes et malentendantes. Les films publicitairesfaisaientjusqu’iciexception.Ceprojet s’inscritdansunedémarchevolontaire,àlaquelleles 145 marques avec lesquelles BETC collabore sont invitéesàparticiper. Pourensavoirplus,rendez-vous : http://soustitronsnospublicites.aacc.fr/index.html Rendrelapublicitéaccessibleàtous BETC a initié l’audiodescription des publicités en France C’est suite à une rencontre avec l’AVH (Association Valentin Haüy) au service des aveugles et des malvoyants,queBETCaréaliséquelapublicitéétait enretardsurl’audiodescriptionversuslatélévision. L’association rapportait que, lors du festival de cinémaqu’elleorganise,lesparticipantssesentaient littéralement exclus au moment des publicités, celles-cin’étantpasaudiodécrites. L’agence a donc mobilisé les acteurs de la diffusion despublicitésetlesannonceurs,pourrendrecelles- ciaccessiblesauxmalvoyants.Encoordinationavec AdstreametTitraTVS,BETCaréunil’ensembledes acteurs du secteur pour faire aboutir ce projet. Après des mois de travail à fédérer les acteurs autour de ce projet, l’agence a pu proposer la première publicité audiodécrite de l’histoire de la télévisionFrançaisediffuséedèslelundi16mars2015 sur TF1 et les chaînes des groupes NRJ et M6. Les régies de Canal + et Lagardère participent égalementàlamiseenplacedecenouveausystème. Côté annonceur, c’est LU qui a ouvert la voie en diffusantsonfilm«LaPrairie»enaudiodescription. BETC proposera désormais à l’ensemble de ses annonceurs l’option d’audiodescription en sus du surtitrage. Lefilmaudiodécrit(àregarderlesyeuxfermés) : https://www.youtube.com/watch?v=rOpOGurcw3o Versionstandard : https://www.youtube.com/watch?v=hhWP2c5Umz4 NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX
  40. 40. 41 * Estimation 2014 à partir d’une enquête fournisseurs 2011 et du croisementdesdépenses(productionetfraisdefonctionnement) avec ratios d’emplois disponibles (FICAM, INSEE, ministère du Travail). 205,2 151,7 5,8 1,0 24,6 3,41,31,5 394,5 emplois indirects* soit pour 2 salariés de BETC Paris, 1 emploi indirect créé. Maisondeproduction(205,2) Métierstechniquesdel’audiovisuel(151,7) Leasing(5,8) Téléphone&poste(1) Études(1,5) Fournitures(1,3) Services(24,6) Immobilieretassurance(3,4) Lerôledecoordinationdesproductions BETCsedistinguedesautresagencesencequ’elle internaliselamajeurepartiedesesproductions(TV prod, post-prod, shootings, production print, radio et web) et développe ses savoir-faire avec d’autres filiales du groupe Havas dont des effectifs sont présents dans les locaux de l’agence : HPS pour l’édition, RITA pour les productions audiovisuelles, Labopourlaradio. Cecilimiteefficacementlasous-traitanceetpermet de mieux contrôler les impacts environnementaux etsociauxdesproductions. Toutefois, selon les contraintes techniques, climatiques ou artistiques, certaines productions sont toujours développées avec des sociétés extérieures, parfois même à l’étranger. Afin d’y appliquer là aussi sa politique de développement durable, tant du point de vue de l’environnement que de la responsabilité sociale en tant que commanditaire, l’agence inclut une clause de développement durable dans l’ensemble de ses contrats de sous-traitance, qui conditionne le paiementetinclutl’exigencedetouslesdocuments attestant du respect des standards sociaux et environnementaux. Valorisationdel’impactsocialdesactivités del’agence Pourvaloriserl’impactsociétaldenosactivités,nous avons estimé l’emploi indirect généré par nos productions. C’est forts de ces analyses que nous travaillons notamment sur les enjeux d’emplois locaux. Estimationindicativedel’emploiindirecten2014 NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX
  41. 41. 42 ÉCONOMIE BETC Paris est une agence équilibrée avec autant de ressources dédiées à la création, au suivi commercialetàlaproduction. Lesautresexpertisessontorganiséesen« business units » : -BETCPOP ; -BETCDESIGN ; -RITA(productionaudiovisuelle) ; -LA-BO(productionradio). Desentitésprofessionnellesdédiéesàlaproduction ontdesmoyenstechniquesintégréspourproduire «local» : - studiodemontagevidéo(10sallesdemontage); - studio d’enregistrement radio (2 cabines avec interconnexion); - studioaveccyclo. BETCPOP BETC POP, c’est une source d’inspiration. Une nouvelle forme d’agence pour secouer tous les codes publicitaires, faire se rejoindre le monde de l’entertainment (musique, mode, fooding, cinéma, gaming, web culture) et celui de la création. Une sorte de laboratoire des agences du futur où les talentssontaucœurdelacréation,encircuitcourt, et les disciplines se croisent pour écrire le futur de lapopculture.Uneagence?Unmédia?BETCPOP estunestructurehybridequicroitaupouvoirdeces rencontres pour produire des contenus et expériences pérennes, inspirants, des objets de séduction«pop»etdesmorceauxdeculture, dans uncontexteoùl’actualitéestdevenuejetable. Parce que le talent est au cœur des contenus et expériences ultimes, BETC POP met toute sa passiondanslarecherchedestalentsdedemain,de WeAreFromLA,Justice,Woodkid,RomainGavras à Flume, Disclosure, Antonin Bonnet (Chef de la jeune rue), Maud Bury, et plus récemment, Kahlil JosephouGlassCandy. Retrouvez nos opérations Music, Lifestyle, Fashion &Movies:www.betcpop.com YvesSaintLaurentBeauté:égérie AirFrance:applicationmobile Accor :habillagesonore Nutella:festivalHelloMorning&brandcontent NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX
  42. 42. 43 LaBraderiedelamodeorganiséedeuxfoisparan depuisplusde10ans À découvrir également sur l’Internet mondial, le clip :Everydayz-NéSousLeSun Soutienàlacréation Pour valoriser l’émergence de photographes et d’illustrateurs, l’équipe achat d’art de l’agence organise chaque semestre, des petits déjeuners avec les artistes et leurs agents pour permettre de fairecroiserleséquipescréativesinternesavecces profilsvariés. VALORISER LESRESSOURCES CRÉATIVES NOSPRODUCTIONS/VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX LeprojetphotographiqueIDISSEY — LESÉVÉNEMENTSORGANISÉSENNOS MURSPOURSOUTENIRLACRÉATION Événementsculturels En 2014 encore, la programmation artistique et culturelleduPassageduDésir,espaced’exposition et de réception de BETC, a fait la part belle à la valorisation de la créativité sous différentes formes : de nombreux défilés de mode ont été organisésainsiqueplusieursconcerts.
  43. 43. 44
  44. 44. 45
  45. 45. 46 NOSAGENCES/VERSDESAGENCESEXEMPLAIRES — VERSDESAGENCES EXEMPLAIRES Stratégieinterneglobale Notre stratégie interne globale vise à concilier le développementdel’agenceaveclaréductiondeses impactsenvironnementauxetl’améliorationdeses impacts sociaux. Dans cette dynamique, nous mettons en place une croissance plus verte avec -15% de CO2 ,+38% de CA et +11% en effectif entre 2008et2014. Réduirel’empreintedenosactivités Valoriserl’humainetlestalents Créerdelavaleurpourtous ENVIRONNEMENT SOCIAL ÉCONOMIE RÉDUCTIONDESÉMISSIONSDECO2 ENTRE2008ET2014. CROISSANCEDESEFFECTIFS ENTRE2008ET2014. -15% +11% CROISSANCEDUCHIFFRED’AFFAIRES ENTRE2008ET2014. +38% — CODESETCHARTES DUGROUPEHAVAS BETC applique les codes et chartes du groupe Havas dont elle fait partie. Spécifiquementceuxrelatifsauxachats,àla prévention des risques de corruption et à l’éthiquedesaffaires. Disponiblessur :www.havas.fr/rse — ENGAGEMENTSDEBETC — NOSAMBITIONS
  46. 46. 47 NOSAGENCES/VERSDESAGENCESEXEMPLAIRES ENVIRONNEMENT TonneséquivalentCO2 parsalariéparan BilanCO2 parposteenTeqCO2 — NOSPRINCIPALESDONNÉESCARBONE Havas Europe Havas France BETC 6 5 4 3 2 1 0 6,3 6,08 4,2 6 5 4 3 2 1 0 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 3 847 3 009 2 874 2 449 2 360 2 688 2 967 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 5,5 5,0 4,6 3,9 3,7 4,24 ComparaisonentonneséquivalentCO2 parsalariéparanavecleGroupeen2014 déchets messagerie énergie transport immobilisation achats 887 856 790 1092 253 318 891 763 891 685 620 437 1161 115 412 897 36 921 968 489 1254 194 676 833 224 823 1471 276 18 12 6 12 6 10 6 25 11 16 15 7 27 12
  47. 47. 48 NOSAGENCES/TRANSPORT — TRANSPORTS Les déplacements professionnels sont notre principal poste d’émissions de gaz à effet de serre, mais aussi le reflet de notre activité. D’importants efforts ont été faits, réduisant notre impact malgré unefortecroissancedel’activité.C’estlerefletdela dimension de plus en plus internationale de BETC et de ses nouveaux clients ainsi que des succès de BETCLondonetBETCSãoPaulo. Déplacementsdomicile-travail Nous tâchons de favoriser autant que possible les transports doux et en commun pour l’ensemble de nos déplacements. C’est dans cette logique que nousavonsinstauré : -leremboursementintégraldel’abonnementVélib’ (stagiairesinclus)ensupplémentdeceluià50%du titredetransport ; -lalimitationdel’usagedestaxisauxzoneshorsParis intra-muros ; - le train est préféré dès que la destination et les horaireslepermettent. Véhiculedefonction Le renouvellement de la flotte de véhicules de fonction est conditionné par des critères de CO2  : 120g de CO2 pour les nouveaux véhicules depuis 2012 et -20 % en gr éq. CO2 /km pour les renouvellementsdepuis2009. Covoiturage Malgrélaréalisationd’unecartographiedetousles trajetsréguliersdescollaborateursautomobilistes, seuls ceux pouvant s’organiser avec des horaires fixes(fonctionssupports)peuventmettreenœuvre le covoiturage de manière récurrente, soit environ 1%deseffectifs. Visiteurs Mise en place d’un questionnaire systématique sur les lieux d’origine et le mode de transport pour les visiteurs qui permet de sensibiliser, d’affiner notre bilan carbone et de mettre en place des mesures dédiées. Pantin EnvuedenotrenouvelledomiciliationàPantin,nous préparons une analyse fine des déplacements domicile-travaildenoscollaborateurs.Cetteétude va nous permettre de définir les reports vers la voiture et ainsi imaginer des solutions nouvelles et innovantespourtenterdelesminimiser. RENDRE NOSDÉPLACEMENTS PLUSEFFICIENTS 31% SALARIÉSQUIVIENNENT ÀPIEDOUÀVÉLO.
  48. 48. 49 NOSAGENCES/TRANSPORT 190 180 170 160 150 140 130 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 190 170 166 154 153 142 137,6 — ÉMISSIONSMOYENNESDENOSVÉHICULESDEFONCTION GRCO2 moyenduparcdevéhiculesdefonction 49véhiculesexploitésen2013 — PRINCIPAUXDÉPLACEMENTS VERSL’AGENCE — NOSDÉPLACEMENTSPROFESSIONNELS ENKM 2000000 1750000 1500000 1250000 1000000 750000 500000 250000 0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 1 117 187 1 319 323 882 545 148 518 362 679 770 482 118 621 335 148 1057935 710 391 389 188 881 171 154 650 267 440 2146800 215 800 269 00 Avion Train Taxi 59% 31% 7% 3% Déplacementsdomicile-travail (%desalariésparmode) 9% 55% 15% 21% Total 6950visiteurs Déplacementsdesvisiteurs (%devisiteursparmode) Métro/bus/RER Pied/vélo Voiture deux-roues 145 872 697 297 454 403 147 195
  49. 49. 50 NOSAGENCES/ACHATS — ACHATS Afin de mettre sur pied une politique d’achats responsables,nosprincipesd’actionssont : - rationnaliserlesachatsànosbesoins ; - substituer des achats par des offres plus écologiquessansnuireàl’emploi; - accompagner nos fournisseurs vers plus de développementdurable. Nouveauxcritèresdedurabilité Intégration de critères DD dans nos achats. Nous priorisons les achats les plus impactants en CO2  : papier, informatique, fournitures et services, et sommesdansunedémarchedeprogrèssurtousnos postes. Papier -100%dupapierutiliséàl’agenceestécolabélisé. - Réduction des achats papier grâce au système d’impressionmisenplaceen2013 :remplacementde l’ensemble des 82 anciens copieurs par 37 de nouvelle génération, respectant la norme Énergie Star la plus récente (avec impression R°/V° et N&B pardéfaut,impressionaubadge). Cadapacs L’amincissementdescartonsplumeestlavoielaplus simple pour réduire l’empreinte carbone liée à leur utilisation.Depuis2013,l’ensembledenoscadapacs ontuneépaisseurmaximumde5mm. METTREENPLACE UNEPOLITIQUE D’ACHATS100% RESPONSABLE 24,8kgCONSOMMATIONDEPAPIER PARSALARIÉPARAN. -9% RÉDUCTIONDESACHATSDEPAPIER 2012-2013.
  50. 50. 51 NOSAGENCES/ACHATS — BILANCARBONEDENOSACHATSGÉNÉRAUXPARPOSTE ENTEQCO2 245Frais de publicité et promotion 120Fournitures de bureau 119Loyers 86 Charges locatives immobilières 41 Frais de repas et d’hébergement 41 Honoraires et cotisations 46 Freelances 2994 Frais de new business 17 15 7 5 45 Frais de repas et d’hébergement Réceptions Papier Autres charges d’exploitation Assurances Maintenance et prestations informatiques
  51. 51. 52 NOSAGENCES/ÉNERGIE — ÉNERGIE BETC n’étant pas propriétaire des murs des bâtiments qu’elle occupe, elle s’est concentrée sur leséquipementsetleursusages.Enrevanche,pour la préparation du prochain emplacement à Pantin, et en accord avec l’investisseur, BETC a pu inclure de nombreux objectifs de développement durable dèslaconceptiondubâtiment. Efficacitéénergétiquedesbâtiments Réductiondesconsommationsgrâceàdestravaux sur le système de chauffage, blocage des portes coulissantes et grooms sur les accès extérieurs, détecteursdeprésencedanslessanitaires. Efficacitéénergétiquedeséquipements Réductiondesconsommationsd’uncertainnombre de postes dont : équipements informatiques, virtualisation des serveurs, ampoules à LED en remplacement des anciennes générations de fluo- compactes... Efficacitédesusages Différentes campagnes menées pour sensibiliser aux comportements vertueux : éteindre son ordinateur le soir, éteindre les lumières, réduction del’usagedesmails,éteindrelesventilateurslesoir enété,etc. Au-delàdescampagnesdesensibilisation,uncertain nombre de process ont été mis en place pour nous assurer de la réalisation des bons gestes : rondes d’extinctionparleservicesécurité,miseenplacede détecteursdemouvements,minuteries… Énergierenouvelable 44%denotreélectricitéestd’originerenouvelable via les sites couverts par des «Renewable Energy Certificates»(RECs). Résultats : par sa bonne gestion, BETC consomme enmoyenne172,4kWh/m2 /anen2014surl’ensemble de ses sites alors que la moyenne France est à 260kWh/m2 /an(source: Ademe),uneréductiondes consommations totales d’énergie de 20% depuis 2008(chauffageetélectricitécompris). VERSLANEUTRALITÉ CARBONEDENOTRE FONCTIONNEMENT PARTDEL’ÉLECTRICITÉ D’ORIGINERENOUVELABLE DANSNOTRECONSOMMATION ANNUELLE. 44% CONSOMMATIOND’ÉLECTRICITÉ ENTRE2008ET2014. -20%
  52. 52. 53 NOSAGENCES/ÉNERGIE s 50 A s 51 à 90 B s 91 à 150 C s 151 à 230 D s 231 à 230 E s 331 à450 F > 450 G 172 kWh/ M2 /AN — DIAGNOSTICDEPERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ConsommationsénergétiquesenkWh/m2 /en2014 — CONSOMMATIOND’ÉNERGIEENkWh 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 0 1 701 230 509 425 195 000 1 352 544 418 815 511 000 1 054 837 504 549 242 000 1 192 752 535 215 328 000 1 234 863 427 181 613 000 822 089 643 253 600 000 766 417 404 260 électricitéd’origine renouvelable électricité chaleururbaine 0 500 000 1 000 000 1 500 000 2 000 000 2 500 000
  53. 53. 54 NOSAGENCES/DÉCHETS — DÉCHETS Les déchets de l’agence, sont principalement composés de papiers, de cartons et de plastiques divers.Néanmoins,lesquantitésproduitespartous lessalariésetnosquelquesdéchetsspéciaux,issus des productions par exemple, nécessitent une organisationméthodiquepouraméliorerletauxde recyclage. Réduction Achat d’un nouveau lombricomposteur pour valorisation d’une plus grande quantité de déchets organiques. Travail commun avec le service restaurationpourtriqualitatifsurceflux. Réemploi Créationd’objets pourusageinterneàpartirdenos déchets : supports d’ordinateur en cadapacs fabriqués par un jeune autiste en temps partiel àl’agence  Recyclage Un dialogue compétitif a été organisé fin 2014 afin derationaliserlenombredeprestataires,améliorer notre taux de recyclage et repenser le cycle des déchetsavecdesobjectifsdetauxdecollecteetde recyclagedanslescontrats. 115,84kgdedéchetsontétéémisparpersonneen 2014auseindeBETCParis,soit102,86tonnes : -9%desdéchetsréutilisés; -0%endécharge; -58%incinérésavecvalorisationénergétique ; -33%recyclésenmatièrepremièresecondaire (estimationsurlabasedesvolumesd’achatset volumesévacuésparfilière). VERSLA VALORISATION DEL’ENSEMBLE DENOSDÉCHETS TONNESDEDÉCHETSPRODUITES EN2014ÀL’AGENCE. KILOSDEDÉCHETSPRODUITSPARSALARIÉS EN2014ÀL’AGENCE. 115,84 102,86 TONNESDEDÉCHETSJETÉS LORSDUPOUBEL’SDAYDEL’AGENCE ENDÉCEMBRE2014. 8,51
  54. 54. 55 NOSAGENCES/DÉCHETS Équipementsélectriques etélectroniques(D3E) Cadapacs Organique Pile Verre Canettes Plastiques et gobelets Toners VALORISATION ÉNERGÉTIQUE 58% RECYCLAGE 33% RÉEMPLOI 9% Ordures ménagères Papier/cartons 1 20,25 2 0,3 1,12 0,05 2,5 3 3,55 0,12 8 0,3 20 0,04 0,34 0,57 41,51 — FLUXDESDÉCHETSENTONNESESTIMATION2014 Ampoules 6,8 tonnes 26,29 tonnes 42, 35 tonnes
  55. 55. 56 — BIODIVERSITÉ NOSAGENCES/BIODIVERSITÉ Le10e arrondissementdeParisestl’undesquartiers lesplusminérauxquisoient.BETCparsonrooftop, ses 550 000 abeilles et sa participation aux jardins partagés entend augmenter la biodiversité dans laville. Nosjardins Des salariés de l’agence se rendent régulièrement sur leur pause déjeuner dans l’un de nos 3 jardins partagés. Le principal, rue « Alban Satragne », est géré avec une association de riverains : Jardin & PLU’s, et permet ainsi de créer du lien social entre salariés, riverains et population présente sur ce lieu de passage.Depuis2012,c’estlacommunautéroumaine quis’estinstalléeauxalentours. Notrecompost Lombrics et champignons (pleurotes, les champignonsdeParisauraitétéparfaitsmaistoutes nostentativessesontsoldéespardeséchecs)nous aident à réduire nos déchets et à produire du compostfertilisantpournosculturesurbaines. Nosruches En 2010, ce ne sont pas moins de 500 000 abeilles quisontvenuess’installerdansleurs6ruchesposées sur notre rooftop, une 7e est venue compléter la collectionen2014. Parce qu’il y a bien moins de pesticides et d’insecticides qu’en plein champ, en particulier à Paris(ladirectiondesespacesvertsn’enutiliseplus) maisaussiparcequ’ilyadesfleurstoutel’année,les abeillesseportentàmerveilleenvilleetleurmortalité estbieninférieureàcelleconstatéeàlacampagne. Notreproductionagricoleurbaine 2013,annéemétéorologiquementdésastreuse,nos fidèles travailleuses n’ont produit que 81 kg pour notre4e récolte(soit650petitspotsde125g);elles avaientproduit526kglorsdelameilleureannée,en 2011. Conditionnés dans nos fameux petits pots, nous avons expédié l’ensemble à des clients et aux plusprochespartenaires. DÉVELOPPER LANATURE ENVILLE
  56. 56. 57 NOSAGENCES/BIODIVERSITÉ déchets OPÉRATION BIODIVERSITÉ SUR LE TOIT miel récolte entretien Instalation de 30 pieds de houblon en vue de la fabrication de bière locale 15 m2 de légumes de variétés anciennes de l’association kokopelli 7 ruches instalées sur le toit, 517 kg en 2011 3 jardins partagés avec l’association PLU’s 1000 m2 de fleurs, fruits & légumes projet d’insertion avec Emmaus Installation d’un lombricomposteur (50kg de déchets traités annuellement) Production de champignons grâce à la récupération du marc de café JARDINS PARTAGÉS COMPOST RUCHE pollen fertilisation pollinisation 30m2 de pelouse sur notre toit terrasse 4 600 bouteilles de BETC BEER produites en 2012 7ruches installéessurletoit. 230kgdemiel récoltésen2014 Installation de 30 pieds de houblon en vue de la fabrication de bière locale 30 m2 de pelouse sur notre toit-terrasse 15 m2 de légumes de variétés anciennes de l’association kokopelli 3 jardins paratagés avec l’association PLU’s 1 000 m2 de fleurs fruits & légumes projet d’insertion avec Emmaüs Installation d’un lombricomposteur (50 kg de déchets traités annuellement
  57. 57. 58 D’ABSENTÉISME 2,9% TAUX DEGRAVITÉ DESACCIDENTSDUTRAVAIL ETDETRAJET 0% TAUXD’ACCIDENTSDUTRAVAIL ETDETRAJET 0,31% D’ÂGEMOYEN 37,8ans ANCIENNETÉ MOYENNE 8,2ans SALARIÉSBETC PARISFIN2014 NOSAGENCES/RECRUTEMENT,FORMATIONETGESTIONDECARRIÈRE FEMMESAUSEIN DELADIRECTION (PRÉSIDENT,DG, DGAETCOMEX) FEMMES SALARIÉS ÀTEMPSPARTIEL PARMILESCDI TURNOVERCDI CADRE CDI 96% 86% 66% 52%8,6% 10,6% — NOSSTATISTIQUESBETCPARIS EMBAUCHESEN2014 DONT47CDI. 82MÉTIERSDIFFÉRENTS DANSLEGROUPEBETC (DIGITALETDESIGNINCLUS). SALARIÉSPOUR L’ENSEMBLEDES ENTITÉSBETC. 130700 — NOSSTATISTIQUESBETC 489
  58. 58. 59 La première richesse d’une agence de communication est son capital humain. Aussi les recrutementssontunpointcrucialquiretienttoute notreattention. Diversificationdesprofils Pour renforcer la diversité de nos profils, de nouveaux partenariats ont été établis avec des écoles :dedigital,d’ingénieurs… Par exemple en 2006, seulement 3 écoles étaient référencées au global. En 2014, ce sont 8 écoles de commerce, 5 de création, 2 dans le digital. BETC participeégalementauforumemploiHandicap,car nous savons d’expérience que les parcours dits classiques ne sont pas majoritairement ceux des personneshandicapées. LaBETCAcademy En vue du renforcement des compétences des stagiaires les plus prometteurs, nous avons créé la BETC Academy. Ces projets de plusieurs mois comprennent des sessions de cours animés par des managers sur une marque d’un de nos annonceurs. Une présentation est réalisée chez le client et à l’agence. Pour valider cet examen, un diplôme est remis à l’équipe gagnante et leurs recrutements sont priorisés. — RECRUTEMENT,FORMATION ETGESTIONDECARRIÈRE Recrutementdeséquipescommerciales Le recrutement des commerciaux se fait par le passage d’une étude de cas et la rencontre de plusieursmanagers. Parcoursjunior Pouraccompagnerlesjuniorsquiarriventàl’agence, un cycle de formation interne en continu leur est dédié : pour détailler les process, les équipes… Ces formations sont animées par des managers de l’agence. En2014,47juniorsontétéconcernésparceparcours deformation. Formationsauxévolutionsdenosmétiers Organisationdeformationsinternesafind’étendre à toutes les étapes de la vie professionnelle la visibilité sur les évolutions de nos métiers et renforcerlescompétences. NOSAGENCES/RECRUTEMENT,FORMATIONETGESTIONDECARRIÈRE VERSUNEGESTION DECARRIÈRE ATTENTIONNÉE DESALARIÉSFORMÉS EN2014. DESEMBAUCHESENCDI ONTMOINSDE26ANS. 29% 45%
  59. 59. 60 SOCIAL BETC possède le label égalité depuis 2005, renouvelé tous les 3 ans depuis. L’agence est égalementsignatairede : - lachartedelaparentalité; -lachartedeladiversité. Pourpartageretaméliorersespratiques,BETCfait égalementpartieduClubdulabelégalité(pourles entreprises labellisées) dont le logo et l’identité visuelleontétéimaginésparBETCDesign. Pour que nos collaborateurs puissent rester informés des actions sociales de l’entreprise, une newsletter interne a été créée début 2013. Elle se concentreparticulièrementsurlesenjeuxd’égalité et de diversité. Elle propose aussi de l’information et des regards croisés entre salariés sur l’actualité publicitaire. NOSAGENCES/SOCIAL — NOSENGAGEMENTS depuis2005 — depuis2006 — depuis2009 — depuis2013 —
  60. 60. 61 — LUTTECONTRELES DISCRIMINATIONS Juniors&seniors Depuis 2013, BETC est signataire du «Contrat de Génération»afinde: -faciliterl’insertiondurabledesjeunesdansl’emploi; - favoriser l’embauche et le maintien dans l’emploi dessalariésseniors; - assurer la transmission des savoirs et des compétences. Politiquesurlehandicap En2014,l’agencearenforcésesactionsenfaveurdu recrutement depersonnesensituationdehandicap. Ceseffortsontportélapartdessalariésensituation de handicap dans l’entreprise à 1,5 % de nos effectifs,encoreloindes6%delaloiAgefiph. Il faut savoir que le secteur de la publicité a de grandesdifficultésàatteindreceniveau (lamoyenne du secteur = 1 % des effectifs en situation de handicap) du fait du haut niveau d’études àl’embauchesurlamajoritédespostesdisponibles. Cependant, en complément de ce travail de recherche de profils, nos actions portent sur la sensibilisationetlaformationdescollaborateursaux problématiques du handicap afin d’en banaliser les enjeux : -Lesresponsablesdurecrutementetdesmanagers ont été formés à l’accueil et au travail avec des personnesensituationdehandicap . -Desjournéesdesensibilisationsontorganiséespour l’ensemble des collaborateurs sur des handicaps particuliers. En 2014, c’est le handicap invisible (qui représente 80% des handicaps) qui était au cœur d’ateliers pratiques lors d’une journée de sensibilisation. La création d’un leaflet sur ce sujet a vulejourlorsdecettejournéehandicap. NOSAGENCES/LUTTECONTRELESDISCRIMINATIONS VALORISER LESDIVERSITÉS DESALARIÉSDE55ANS ETPLUS. 6% OBJECTIFFIXÉ PARLEGROUPE. 5%
  61. 61. 62 L’entretienannueldedéveloppement Depuis 2012, mise en place d’un nouveau support d’entretien annuel : MYJOB, un nouvel outil plus adapté aux attentes des salariés et des managers. Définitiondefichesmétiersavectouslesmanagers pour créer un référentiel de développement pour touslescollaborateurs. PortesouvertesRH Après-midi bimensuelle assurée par une personne de l’équipe RH et dédiée aux échanges/questions avec les salariés sur tout type de problématiques professionnelles. Développementdel’expertisemanagériale Chantier de réflexion par groupes projets de managers impliqués sur des chantiers internes de l’agence. En 2014, 2 sessions d’une demi-journée rassemblantles77managersdel’agence. — MANAGEMENT NOSAGENCES/MANAGEMENT Mensuellecommerciale Fairecirculerl’informationetlesidéesestprimordial pour notre bonne organisation et notre créativité. Desmensuellescommercialessontdoncorganisées, pourlespartager. FAIREPREUVE D’EXEMPLARITÉ MANAGÉRIALE D’ENTRETIENS RÉALISÉSEN2014. 84%
  62. 62. 63 — QUALITÉDEVIEAUTRAVAIL Formationàlagestiondu« sur-stress » 100personnes,dontl’ensembleduCOMEX,ontété forméespardesprestatairesexternes(NoStresset IFAS) à la gestion du sur-stress au travers de 2modulesen2009et2013. Sensibilisation du management aux risques psychosociaux L’ensembleduCOMEXaégalementétéforméaux liens entre décisions stratégiques et les questions relatives à leurs conséquences sur la tension au travail. Convivialité S’ilyabienquelquechosequinousrassemble,c’est notregoûtpourcélébrerlesdécouvertes,lesbelles réussites et les nouveaux départs. L’agence est fréquemmentlelieudemomentsdeconvivialité :les soiréesagences,lespotsdedépart,lesGrosPoints (moments pour visionner le travail produit chaque trimestre). Enplusdecela,leCEproposedesrendez-vousbien- être chaque semaine et animés par des professionnelsdelacoiffure,manucure,pédicure… Maternité 10 séances de relaxation sont offertes par l’agence auxfemmesenceintesetjeunesmamans. NOSAGENCES/QUALITÉDEVIEAUTRAVAIL MIEUXVIVRE AUTRAVAIL Entrelacoupedumondeetl’actionauprofit de l’association ELA, BETC a placé la journéedu12juin2014surlerythmedusport convivial.Poursensibiliserlescollaborateurs à la nécessité de faire 10 000 pas par jour pour être en bonne santé, des podomètres ont été distribués à tous, une opération effectuée en lien avec l’association ELA, qui luttecontrelaleucodystrophie.Àlafindela journée, 1161374 pas ont été faits en faveur del’associationELA. — ASSOCIATIONELA
  63. 63. 64 Les demandes émanant des salariés sont toutes étudiées et acceptées dans la limite de la compatibilitéavecl’organisationduservice. Àcejour,8,6 %desCDIsontentempspartielchoisi. Accordégalité Initiée en 2005, la démarche formalisée dans un accordrelatifàlamixitéetàl’égalitéprofessionnelle hommes-femmes entre BETC et les organisations syndicales représentatives de l’entreprise, a été renouveléeen2008etendébutd’année2012avec unvoletdédiéàl’équilibreviepro/viepersodansce dernieraccord. BETCeveryday Création d’un espace virtuel référençant tous les services pour les salariés mis en place au sein de l’agence et les partenariats avec les commerçants duquartier. — VIEPRO&VIEPERSO NOSAGENCES/VIEPRO&VIEPERSO Congéssolidaires Initiéen2010avecnotre1er congésolidaire,un2nd a été réalisé en 2011, 3 en 2012 et 2013, 2 en 2014 et déjà 3 en 2015. Ces congés solidaires fontsuiteàunaccompagnementdel’ONGPlanète urgenceenmécénatdecompétences,ilspermettent aux volontaires d’autres formes d’engagement. À noter que l’agence participe au financement de chaque départ en mission à hauteur de 2 300 € (dépenses liées au logement, nourriture et frais de formation). Accompagnementdelaparentalité Entretiens avant et après congé maternité, subrogation de salaire, livret dédié à la parentalité éditéen2014. JournéeYoungBees Cette journée qui se déroule tous les deux ans est dédiée aux familles. Elle a pour objet de faire découvrir aux enfants, le métier de leurs parents. Desateliersetanimationssontproposésauxenfants des salariés en fonction de leur tranche d’âge. La dernièreéditionaeulieule25juin2014enprésence de120enfants. ÉQUILIBRE INDIVIDUEL DECHACUN DESENTRETIENSAVANT, PENDANTETAURETOURDU CONGÉMATERNITÉRÉALISÉS. 100%
  64. 64. 65 NOSAGENCES/VIEPRO&VIEPERSO — LAJOURNÉEDESYOUNGBEES :LESENFANTSDESALARIÉS — CARTEDESCONGÉSSOLIDAIRES Madagascar Haiti Inde Congo Brazzaville Cameroun Benin Destinations des salariés en congés solidaires
  65. 65. 66 66% 17% 12% 1% 4% emplois indirects salariés collectivités amortissements investisseurs ÉCONOMIE Nos métiers sont de formidables catalyseurs pour l’économie, entre art et commerce, ils peuvent changerlesrèglesdujeusurlesecteursiparticulier delaproductionaudiovisuelle. ChezBETC,nouslefaisonsavecpassionetintégrité, voilà pourquoi les questions de transparence, de gouvernanceetd’efficacitésontaucentredudébat. Nous les partageons en interne fréquemment et voustrouverezicilesélémentsclés. NOSAGENCES/ÉCONOMIE emploisindirects Bénéficiaires salariés collectivités amortissements investisseurs CRÉER DELAVALEUR POURTOUS 67% 3% 17% 11% CHIFFRE D’AFFAIRES TOTAL 179,7 millions d’euros Résultat net 1%
  66. 66. 67 Analysedescomptes Un expert-comptable a été nommé en 2012 par le CE et en mai 2014 un audit a été réalisé par GrantThorntonetDeloittepourvaliderlereporting RSE de BETC Paris. Grâce à cette validation, nous avons obtenu le niveau « Advanced » des entreprisesmembresdupactemondial,leplushaut niveauàcejour. Grospoints Cettegranderéunionsemestrielleinformetousles salariésdesimpactséconomiquesduNewBusiness, des pertes de clients, des dernières campagnes et momentsclésdel’agence,passésouàvenir. Codededéontologieetdeconduitedesaffaires Le groupe Havas a mis à jour ses propres codes en 2013 ; ils s’appliquent de fait à BETC et sont consultablesàcetteadresse :www.havas.fr/rse. — TRANSPARENCE &CORRUPTION NOSAGENCES/TRANSPARENCE&CORRUPTION Formationoutil-corruption En 2014, une formation sur la corruption par WeComply a été déployée auprès de tous les managersdeBETCetdugroupeHavas. Cartographiedesrisques Sur la base du travail d’identification des pays et sous-traitants à risques, réalisé par l’ONG Transparency International, nos productions pouvantêtrepotentiellementexposées,fontl’objet derecommandationsdelapartdel’agence. Donnéesfiscales Publication dans notre rapport de gestion et le présent rapport d’une synthèse des données de notre liasse fiscale 2014 validée sans réserve par les commissairesauxcomptes. VERSL’ADOPTION DELACHARTE TRANSPARENCY 90-100 > risque minimal 80-89 70-79 60-69 50-59 40-49 30-39 20-29 10-19 0-9 > risque maximal No data Pays ayant accueilli des productions BETC en 2013 — NOTATIONDESPAYSPARTRANSPARENCYINTERNATIONAL Notation des pays par Transparency International
  67. 67. 68 — ORGANISATIONET GOUVERNANCE NOSAGENCES/ORGANISATIONETGOUVERNANCE DIRECTION DE L’ENTREPRISE Conseil d’administration Comité de direction commerciale Comité de direction de création Comité d’évolution de carrière Comité de développement durable Délégué syndical Délégués du personnels Comité d’entreprise Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Gros points Séminaire managers Mensuelle commerciale junior Mensuelle commerciale DIRECTION DE L’AGENCE ÉCHANGES DANS L’ENTREPRISE REPRÉSENTATION DES SALARIÉS Directoire Comité de
  68. 68. 69 — EFFICACITÉÉCONOMIQUE Mensuellescommerciales Ces réunions sont dédiées à l’actualisation des connaissances commerciales sur l’agence et le secteur. La présence d’invités externes ou la présentationdeprojetsinternesponctuelesdébats. Ilexisteuneversion« junior »etuneversion« senior » de nos mensuelles afin de fluidifier les échanges à touslesniveaux. 145marques fontconfianceàBETC Lesclientsprésentsàl’agencedepuis10ansetplus représentent50%denosrevenus2013. Créationderichesse CroissanceduCAde+7,5%sur2012-2013. Créationd’emploi 16emploiscrééssur2011-2013. NOSAGENCES/EFFICACITÉÉCONOMIQUE MAINTENIR ETRENFORCER LESPERFORMANCES ÉvolutionduCABETC(enmillionsd’euros) — LAFIDÉLITÉDENOSCLIENTS Quelquesexemplesdepuislacréation del’agenceilya20ans : Depuis18ans : Depuis17ans : Depuis13ans : 100 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200
  69. 69. 70 Liste des marques pour lesquelles BETC Paris a produit des éléments de communication entre juin 2014et2015. ALIMENTAIRE Bongrain : St Môret, Tartare, Chavroux, Elle&Vire, Ligne&plaisir,P’titLouis,SaintAlbray,Apérivrais DanoneBabyNutrition :Blédina,Gallia,Cow&Gate, Nutricia,Aptamil MondelezInternational :Belin,Belvita,CarteNoire, Côted’Or,Cracotte,JacquesVabre,Heudebert,LU, Napolitain,Ourson Sodebo Panzani Danone (CRM) LeGaulois ASSOCIATIONSHUMANITAIRES OUD’INTÉRÊTGÉNÉRAL Aides AmnestyInternationalFrance Collectifpourledonduvivant EnsemblecontrelaRécidive HumanRightsWatch Lesprisonsducœur MarieLannelongue MaudFontenoy Médecinsdumonde PlanèteUrgence Reporterssansfrontières Rosemagazine Unicef INSTITUTIONSCULTURELLES BnF(BibliothèquenationaledeFrance) PhilharmoniedeParis Muséedel’Histoiredel’immigration OsonslaFrance RMNGrandPalais ASSURANCE DirectAssurance AUTOMOBILE Peugeot BANQUE CréditAgricole BANQUEENLIGNE Boursorama BOISSONSALCOOLISÉES PernodRicard :Chivas,Ricard,Lillet BOISSONSSANSALCOOL DanoneEaux :evian,Badoit,Salvetat,TaillefineFiz COSMÉTIQUES,BEAUTÉ,SOINS L’Oréal :Inneov,LaRoche-Posay,Jean-LouisDavid, Bien-être,HpourHomme,EauJeune, Reckitt :Veet,YvesRocher DISTRIBUTION Décathlon GammVert LeroyMerlin Séphora IRTS(groupeCasinoInternational) GaleriesLafayette LaGrandeÉpicerie LeaderPrice INDUSTRIE Total SunPower SchneiderElectric NOSAGENCES/BETCCONSTRUITLACOMMUNICATIONDE146MARQUES — BETCCONSTRUIT LACOMMUNICATION DE146MARQUES
  70. 70. 71 INFORMATIQUE Ubisoft :JustDance4,WatchDogs Atos IMMOBILIER/CENTRESCOMMERCIAUX Unibail-Rodamco INSTITUTIONS/SERVICES LaPoste PagesJaunes LOISIRS DisneylandResortParis CostaCroisières(avecHavasItalie) LOCATIONVOITURE Sixt LOTERIE LaFrançaisedesjeux :FDJ.fr,Loto,Illiko (jeuxdegrattage) LUXE Berluti Fendi JilSanderParfums LouisVuitton Piaget VanCleef&Arpels YvesSaintLaurentParfums MOBILIER RocheBobois CuirCenter MODE,VÊTEMENTS ,ACCESSOIRES Aigle André Camaïeu Gant Lacoste LeSlipFrançais PetitBateau ORGANISMEDECRÉDIT Sofinco PRODUITSMÉNAGERS ReckittBenckiser:AirWick,Baranne,Calgon,Cillit Bang, Destop, Fabulon, Finish, Harpic, O’Cedar, StMarc,Vanish,VitroClen,Woolite PRESSE/ÉDITION /MÉDIA 13èmeRue Canal+,Canalsat,Canalplay MCM Psychologiesmagazine RTL SyFy ITV CourrierInternational LaCroix RESTAURATION-HÔTELLERIE McDonald’s Ibis Adagio Sofitel SANTÉ Sanofi :BloodGlucoseMonitoring,Maxilase Reckitt Benckiser: Clearasil, Dettol, Durex, Gavisconel, Intima, Lutsine, Nurofen, Scholl, Steradent,Strepsils TRANSPORTS AirFrance SkyTeam NOSAGENCES/BETCCONSTRUITLACOMMUNICATIONDE146MARQUES
  71. 71. 72 -AACC : Crééeen1972,l’associationdesagences-conseilsen communication, est un syndicat professionnel régi parlaloidu21mars1884.Représentantplusde80 % delaprofession,l’AACCregroupe200entreprises quiemploientaujourd’huiprèsde10000salariés. L’AACC est aussi une fédération de métiers organiséeen9délégationsquicouvrentl’ensemble desdisciplinesdelaprofession. L’adhésion à l’AACC astreint, entre autres obligations, au respect de règles professionnelles strictesquifontlavaleurdulabelAACC. -ARPP : L’Autorité de régulation professionnelle de la publicitéaremplacéleBVP(Bureaudevérification de la publicité) en 2008 comme organisme professionnel de la régulation de la publicité en France. -CLIMATMUNDI : Expert en stratégie carbone, ce cabinet intervient depuis2006auprèsdesentreprisesetcollectivités pourlesaideràentrerdansl’économiebascarbone. -ECOVADIS : Eco Vadis propose une solution permettant aux entreprises une solution afin d’auditer la performance environnementale de ses sous- traitants. -GES : Gazàeffetdeserre. -GREENWASHING : Communication qui exagère les vertus environnementales d’un produit, d’un service ou d’uneentreprise. -TeqCO2  : Les émissions de gaz à effet de serre sont généralementexpriméesentonneéquivalentCO2 (TeqCO2 ),unitécommunepourl’ensembledesgaz qui prend en compte leurs caractéristiques (durée devieetcapacitéàréchaufferlaplanète). -SWOLLENSHOOT : Maladie qui se répand rapidement dans la culture cacaoyère.Notreprogrammed’agro-foresteriepour Côte d’Or vise, entre autres à remplacer les arbres touchés.Ils’agitd’unemaladieviraledécritepourla premièrefoisauGhanaen1936. LEXIQUE — LEXIQUE — LEXIQUE
  72. 72. 73 — NOS4ENGAGEMENTSDEMOYENS 1.Lamiseenplaced’uneorganisationpermettantledéploiementdenotredémarcheRSE Constitution d’une équipe enchargedelaRSEetd’un comité de développement durable. 4.Lamobilisationetlasensibilisationdessalariésaudéveloppementdurable etàlacommunicationresponsable Formationet sensibilisationau développementdurable etauxpratiques decommunication responsable. Systématisationdesbonnespratiquesde RSE dans les process de l’agence (sous- titrage malentendants et contribution carbone). Création d’un fil d’actualité Twitter dédié à l’actualité du développement durable : @sustainablebetc. 100% 3.L’implicationdenosfournisseursdansnotredémarchedeprogrès Sensibilisation de nos principaux fournisseurs à nos objectifs en matière d’achatsetdereporting. BETC a conduit en 2011 une enquête auprès de ses fournisseurs par le biais d’unquestionnaireportantnonseulement sur leurs actions en matière de développementdurable,maiségalement sur la qualité de leurs échanges avec BETC.Cetteopérationserareconduiteen 2016. 30% Le département de RSE a été créé en 2008. Le comité de développement durablerassemblelesservicesgénéraux, financesetjuridiquesetlavice-présidence égalementenchargedesRH. Actions Indicateursdesuivi Niveau d’avancement au31/12/2014 2. Mise en place d’un système d’information environnementale et sociale Développement et intégration d’un outil de reportingRSE. Le système de reporting extra-financier Harmoni développé avec Enablon a été utilisépourla5e annéeconsécutive. 100% 35% Tauxderéponse desfournisseurs Salariés sensibilisés
  73. 73. 74 — NOSAMBITIONSDEPROGRÈS Mettreenplacedes programmesde communication impliquantdenouvelles actionsde développementdurable. Àcejour,4programmes d’agriculturedurable relayésenmarketingontvu lejourchezBETCfaisant progressernotrecourbe d’expérience. — VERSDESMESSAGESPLUSRESPONSABLES Aucundenosmessagesn’a faitl’objetd’uneplainte auprèsduJDPen2014. Banaliser le développement durable Prendreenconsidération lessensibilitésde l’ensembledelasociété pourquenospublicités fassentpartiedela culturecommune. Proposerdescampagnes créativesetcréatrices devaleuréconomique pournosclients. 37prixEFFIEen21ans. 100% Donner une valeur sociale et culturelle à la publicité Accompagner l’émergence de l’économie de demain 24à27 28à31 Actions Indicateursdesuivi Niveau d’avancement au31/12/2014 Pages Proposerlesous-titrage télétexteàtousnos annonceurspourrendre lapublicitéaccessible auxpersonnessourdes oumalentendantes : 233filmsproduitsen2014 et52sous-titrés. 16et40 Accompagnerle développementdes marquesdedemain. 5start-upaccompagnées en2014. 21à23 Innovation Expérimentation Systématisation 22%
  74. 74. 75 Automatiser l’écoconception et la contribution carbone Développer des collaborations responsables Systématiserlesefforts d’écoconception. Valoriser les ressources créatives — VERSDESPROCESSUSDEPRODUCTIONPLUSRESPECTUEUX Accompagnerl’émergence dephotographes, d’illustrateurs,etd’artistes. Engagernospartenaireset prestatairesdansnotre démarche. Développementdela contributioncarbonesurles productions(1 188TeqCO2 compenséesen2014). Organisationdeprésentation debooksàl’agenceparles artistes. Clausecontractuellede développementdurable. 58artistes présentés. Actions Indicateursdesuivi Niveau d’avancement au31/12/2014 Pages Nosachatsde production couvertspar notreclause deDD. — VERSDESAGENCESEXEMPLAIRES ENVIRONNEMENT 36à39 40et41 42et43 1. Réduire les impacts environnementaux liés à notre fonctionnement Émissions de CO2 Réalisationdubilan carbone LesémissionsdeCO2 deBETC s’élèventà2967teqCO2 soit 4,2TeqCO2 parsalariéen 2014. BETCaréduitsesémissionsde GESde15% surlapériode 2008-2014,soit-23%par salarié. 33 % Innovation Expérimentation Systématisation 46et47 100%
  75. 75. 76 Valoriseretdévelopperlesdéplacementsdoux Contraindrelesémissions carboneliéesaux transportsdansnotre fonctionnement. Promotiondestransports douxetcarteVelib’offerte. Consommation de papier de bureau Surlapériode2008-2014, laconsommation électriquedel’agencea diminuéde20%. Améliorerles performancesdes équipementsetleurs usages. Achatsdecertificats d’électricitéd’origine renouvelableRECS. Vers la valorisation de l’ensemble de nos déchets Réduirenos consommationsde produits«jetables» (bouteilles,gobelets plastiques...). Laquantitétotalededéchets produitsen2014 :102,86tonnes soit115,84kg/salarié. Notretauxderecyclage :33% Tauxderéemploi :9% Développer la nature en ville Vers la neutralité carbone de notre fonctionnement Faireprogresserlapart d’énergierenouvelable dansnotre consommationtotale d’énergie. 31%des déplacements domicile- travailàpied ouàvélo. 44% d’électricité d’origine renouvelable. Participerà l’améliorationdela biodiversitélocale,aux jardinspartagés,àlavie duquartier. Accueil de 7 ruches sur notretoit. 230kgdemiel produit. Limiterlesimpressions, développeraumaximum lesimpressionsrecto verso,privilégierdes grammagesplusfaibles. Quantitédepapierde bureauutiliséparsalarié : 24,8kg/ansoit-9%en 2014. Actions Indicateursdesuivi Niveau d’avancement au31/12/2014 Pages 48à49 50et51 52et53 54et55 56et57 Innovation Expérimentation Systématisation Innovation Expérimentation Systématisation Innovation Expérimentation Systématisation
  76. 76. 77 Versunegestiondecarrièreattentionnée SOCIAL Fairepreuved’exemplaritémanagériale Valoriserlesdiversités Mieuxvivreautravail Équilibreindividueldechacun ÉCONOMIE Créerdelavaleurpourtous Luttercontretoutrisquedecorruption Mainteniretrenforcerlesperformances Valoriser notre capital humain. Lutter contre les discriminations en formant et sensibilisant. Développer les outils et l’accompagnement nécessaires pour la formation de nos managers. Partager l’information économique. Identifier et former aux risques. Permettre à chacun d’organiser au mieux son travail en fonction des moments clés de sa vie et de carrière. Publication de la synthèse de notre liasse fiscale. En 2014, formation sur la corruption par We Comply auprès de tous les managers de BETC et du groupe Havas. Poursuivre la recherche de croissance du chiffre d’affaires. Cadres sollicités. Croissance du CA :+38% entre 2008 et 2014. De la BETC Academy aux cours individuels, un vaste programme de formation est développé par BETC. 6% des salariés de l’entreprise ont 55 ans et plus. 1,5% de nos effectifs en situation de handicap. Nouveau support d’entretiens annuels : MyJob, plus adapté aux attentes des salariés et des managers : 85% d’entretien annuel de développement réalisés en 2014. Mettre en place et valoriser les initiatives autour de la mater- nité, la convivialité ou la gestion des charges de travail. Développer des initiatives permettant l’équilibre entre vie pro et vie perso. 9,6 % de temps partiels choisis. 120 enfants reçus lors de la dernière journée Young Bees. 2 congés solidaires réalisés en 2014. 65% des sala- riés ont reçu une formation en 2014. Objectif groupe Havas : 5% Objectif national : 6% Taux de turnover 10,6% Actions Indicateursdesuivi Niveau d’avancement au31/12/2014 Pages Maintenir notre performance économique. 58et59 60et61 62 63 64et65 66 67 68et69 100% Innovation Expérimentation Systématisation 100% 85%
  77. 77. Newbusiness : CatherineEmprin catherine.emprin@betc.com Relationpresse: CharlotteLevy-Frebault charlotte.levy-frebault@betc.com Développementdurable : LoïcFel loic.fel@betc.com BETC–PASSAGEDUDÉSIR 85/87,rueduFaubourg-Saint-Martin 75010Paris BETC.fr @sustainablebetc — CONTACTS

×