1
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation
BACCALAURÉAT
Série :PROFES...
2
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation
Selon quels critères votre...
3
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation
conseil régional, le conse...
4
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation
dire élargir son recruteme...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Corrige all bac-pro-2015

159 vues

Publié le

dfshhsdfhdf

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
159
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Corrige all bac-pro-2015

  1. 1. 1 Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation BACCALAURÉAT Série :PROFESSIONNELLE Épreuve : HISTOIRE-GEOGRAPHIE-ECJS Session de juin 2015 Durée de l’épreuve : 2 heures Coefficient : 1 ou 2 PROPOSITION DE CORRIGÉ
  2. 2. 2 Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation Selon quels critères votre correcteur va-t-il noter votre copie ?  Chaque partie est évaluée globalement ; cela signifie qu’il n’y a pas de barème entre les sous-questions. Telle réponse solide permet de compenser des lacunes constatées ailleurs.  le barème n’est pas dégressif -on ne soustrait pas des points par rapport à une production idéale- mais cumulatif.  l’ensemble de l’échelle de notation est utilisé; même avec un devoir qui ne vous semble pas parfait, vous pouvez approcher (voire atteindre…) la note maximale : 20/20 !  Eléments à même de valoriser une copie: - bonne compréhension du sujet, de la problématique, du contexte (en histoire : importance des repères chronologiques, des noms propres). - Existence d’une approche critique, ou au moins nuancée. - Maîtrise du vocabulaire spécifique à la discipline - Présence d’un schéma ou d’un croquis. - Maîtrise de l’expression écrite (syntaxe, orthographe, soin). Première partie (sujets d’étude) - 9 points. SUJET 1. 1) Sur fond de carte 1 : on peut indiquer les deux métropoles du TGV sud-Est : Lyon et Marseille ; ou, pour le TGV atlantique : Rennes (région Bretagne), Nantes, Le Mans (région pays de Loire), Bordeaux (Région Aquitaine). La LGV est-européenne, qui partira de Paris, dessert déjà Metz et Nancy (région Lorraine). 2) a. Faux. Les régions sont par exemples un acteur majeur de l'aménagement des territoires, dans une démarche contractuelle avec l'Etat et l'UE. Bonus : on peut citer par exemple les SRADDT (Schémas régionaux d'aménagement et de développement durable du territoire). b. Vrai. L'intercommunalité existe sous la forme des EPCI (établissement publication de coopération intercommunale), qui concernent aujourd'hui plus de 90 % des communes ! La nature de l'EPCI dépend du nombre d'habitants concernés. L'intercommunalité est particulièrement dynamique. c. Vrai. Par différents fonds structurels, dans le cadre de la politique de cohésion territoriale. Bonus : on peut citer le FEDER, Fonds européen de développement régional, ou le réseau Natura 2000, qui rassemble des sites naturels de l'UE, à protéger. d. Faux. On peut citer les conseils consultatifs de quartiers (CCQ), obligatoire depuis 2002 dans les villes de plus de 80 000 h. Ils servent de relais entre habitants et élus et font remonter les besoins des citoyens. Ceux-ci s'opposent souvent, parfois de manière violente, à des aménagements polluants ou déstabilisateurs (effet NIMBY : Not in my backyard) 3) Exemple possible (et très classique) : couvrant plusieurs départements du Sud Ouest, avec Toulouse et Bordeaux, l'Aérospace Valley (aéronautique, espace, satellites) bénéficie du statut de pôle de compétitivité mondial, créé par l'Etat. Ici, une industrie de pointe (présence du groupe européen Airbus) est venue s'implanter dans une région historiquement sous-industrialisée, créant de nombreux emplois locaux et attirant des cadres venus de France ou d'Europe (brain drain). 4) De multiples exemples sont possibles, en fonction du cours suivi ; exemple : quartier Mantes-Université, Ile de France, à cheval sur trois communes : centre universitaire et tertiaire à la place d'un espace anciennement ferroviaire aujourd'hui en friche. L'objectif est le reconversion économique du territoire. Le projet associe l'Etat, le
  3. 3. 3 Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation conseil régional, le conseil général (devenu départemental), des communes et intercommunalités (EPCI), mais aussi des comités de quartiers. SUJET 2. 1) Le plus faible : région NPC (Nord pas de Calais), métropole : Lille ; autre réponse : Corse, Ajaccio. Le plus élevé : Ile de France (Paris) ou Rhône Alpes (Lyon). 2) De multiples exemples sont possibles, en fonction du cours suivi ; exemple : quartier Mantes-Université, Ile de France, à cheval sur trois communes : centre universitaire et tertiaire à la place d'un espace anciennement ferroviaire aujourd'hui en friche. L'objectif est le reconversion économique du territoire. Le projet associe l'Etat, le conseil régional, le conseil général (devenu départemental), des communes et intercommunalités (EPCI), mais aussi des comités de quartiers. 3) Les métropoles concentrent les universités, les industries de pointe (technopoles), les activités de tertiaire supérieur, mais sont aussi connectés entre elles, à différentes échelles (LGV, autoroutes, mais aussi aéroports ou port). Bonus : notion de "ville mondiale", au coeur de la géographie de la mondialisation. On peut développer l"exemple de Lille, hub ferroviaire et quartier d'affaire (Euralille), mais aussi reconversion postindustrielle. 4) Technopole de Sophia Antipolis, près de Nice : industrie de pointe près d'une ville internationalement connue, le littoral est ici synonyme de patrimoine historique et balnéaire, et d'un microclimat attractif (héliotropisme). Le Havre : activité portuaire renforcé par le projet Port 2000 d'extensions des quais à conteneurs, vocation à être le débouvhé portuaire de l'Ile de France, à l'extrémité ouest de la Northern Range. Deuxième partie (ECJS) – 4 points- Droits de l'homme et action internationale 1) L'affiche dénonce deux choses : d'une part la violence que subit la société brésilienne ; d'autre part, de manière plus spécifique et plus visible sur le document, la faiblesse de la liberté de la presse au Brésil, classement chiffré à l'appui. Or, le principe la liberté d'expression, par des réunions, des publications, mais surtout par la presse, a été gravé dans le marbre de la déclaration universelle des droits de l'homme, adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU le 10 décembre 1948 (précision bonus !). 2) Reporter sans frontière est une française spécialisée dans le dénonciation des entraves au métier de journaliste. La coupe de monde est un événement mondial et mondialisé, en ce sens que les médias et les opinions du monde entier sont alors très réceptifs à ce qui se passe dans le pays hôte, ici le Brésil. En temps ordinaire, il est plus difficile de sensibiliser l'opinion française à la situation intérieure d'un pays lointain et non francophone. L'affiche fait d'ailleurs passer son message à partir d'une allusion ("Au Brésil, le foot se porte mal") à la défaite traumatisante du Brésil en finale de "sa" coupe du monde. Bonus : un commentaire sur le Christ dominant la baie de Rio, ici se lamentant grâce à un photomontage, sera valorisée. 3) Plusieurs réponses sont ici possibles, en fonction des documents étudiés en cours. On peut citer par exemple l'ONG internationale Amnesty International, qui publie des rapport très commentés recensant toutes les atteintes aux droits de l'homme. Un des derniers (mars 2015) portait sur le sort dramatique des migrants en Méditerranée, venant de notamment de Libye ou d'Erythrée et essayant de gagner les côtes italiennes, situation dénoncée comme "la honte de l'Europe". Troisième partie (HISTOIRE) – 7 points. SUJET 1. 1) Le parti du Congrès a été fondé en 1885, par une élite restreinte d'Indiens éduqués à l'occidentale, les Indes étant alors colonie britannique. Nehru (compagnon de lutte de Gandhi et futur premier ministre de l'Union indienne) souligne ce caractère élitiste ligne 3. Dans l'entre-deux-guerres, Gandhi veut démocratiser le parti, c'est-à-
  4. 4. 4 Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans autorisation dire élargir son recrutement à toutes les classes sociales, notamment la paysannerie, instaurer le suffrage universel au sein du parti d'autre part. L'intérêt de faire du Congrès un parti de masse est double : cela permettra de forger une nation indienne en associant le peuple aux élites ; et un tel parti agira de manière plus efficace pour faire évoluer le statut politique du pays, y compris jusqu'à l'indépendance. 2) Les trois expressions correspondent à l'objectif, à la philosophie, et au mode d'action du mahatma Gandhi contre la domination britannique : l'indépendance, soit la fin de la domination britannique sur le pays, est l'objectif; la philosophie est celle de la non-violence, en hindi satyagraha, principe de paix mais aussi arme spirituelle contre le colonisateur ; le moyen est le boycott par les Indiens des produits britanniques, c'est-à-dire le refus d'acheter de les acheter, en particulier les textiles anglais. Gandhi prône même le retour au tissage manuel (rouet) traditionnel, à partir du coton indien. 3) La lutte non violente, évoquée par Nehru comme par le vignette, s'oppose à deux méthodes antérieures : d'une part, une action idéologique (c'est-à-dire des débats au sein du parti ne débouchant sur rien de concret) ; d'autre part, le recours terrorisme. Bonus : on peut évoquer la personnalité de Chandra Bose, partisan du terrorisme, et qui s'oppose à la stratégie de Gandhi (jusqu'à s'allier à l'Allemagne nazie pendant la guerre). SUJET 2. 1) L'objectif affiché est clairement l'indépendance, c'est-à-dire la fin de la domination politique que le France exerce en Algérie depuis 1830 ; la nation algérienne mise en avant dès l'adresse de départ ("militants de la cause nationale) doit disposer de son propre Etat. Plusieurs moyens sont exposés pour ce faire : d'une part, la propagande en Algérie même, mais aussi dans le monde ; souligner ici qu'en 1954 la décolonisation est déjà achevée en Asie (Indochine : accords de Genève). D'autre part, des négociations proposées aux autorités françaises ("plate-forme honorable de discussion). Enfin et surtout, le recours à la violence, sous la forme non précisée issu du terrorisme, est également envisagé implicitement ("lutte par tous les moyens"). Cet appel est lancé le jour même de la Toussaint rouge, soit une série d'attentats terroristes organisés par le FLN contre des symboles de la présence française. 2) Le journal, issu de la communauté des colons français en Algérie, paraît quelques jours après la Toussaint rouge. Il montre bien la fermeté qui existe côté français. L'affirmation de Mitterrand peut s'expliquer de deux manières : d'une part, l'Algérie n'est pas une colonie au sens propre, mais est constituée de trois départements français ; d'autre part, il y a presque un million de colons sur place ; on peut aussi rappeler l'ancienneté de la présence française (1830). 3) Le gouvernement répond par la répression, tout en annonçant des réformes de long terme pour rendre moins inégalitaire la société algérienne. L'Echo d'Alger semble très optimiste quant à la capacité de l'armer à écraser la rébellion, implanté dans les montagnes de l'intérieur (Aurès, mentionnés ici, mais aussi Kabylie).

×