La marine de guerre, les forces navales, la marine nationale, la marine
militaire, l'armée navale ou l’armée de mer, est u...
Les océans, patrimoine commun de l'humanité, jouent un rôle central
dans l'organisation et le développement du monde : ils...
Connaître et anticiper:
• c'est entretenir notre savoir sur le monde et son fonctionnement par la
surveillance et l'analys...
Ses moyens comprennent, en général :
des forces de surface (porte-avions, porte-hélicoptères, croiseurs,
destroyers ou fr...
Catégories de personnel
Le personnel d'une marine de guerre ne se distingue pas seulement
par les grades de la hiérarchie ...
Les spécialités recouvrent toutes les fonctions nécessaires à la marche
d'un navire et d'un aéronef de combat moderne, et ...
Histoire de la Marine
Armand Jean du Plessis de Richelieu crée la Marine royale en octobre 1626, sous le règne de Louis XI...
Organisation
Au quotidien, ce sont 39 100 marins qui se mobilisent en France métropolitaine, en outre-mer et sur toutes
le...
Gendarmerie Maritime
Forces de Surface
Aéronautique Navale
Les Grades
Les Insignes de Forces
Les Insignes de Spécialité
La Marine, hommes et femmes, militaires et civils, qui chaque jour,
donnent le meilleur d'eux-mêmes pour protéger les inté...
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Présentation sur la naissance de la marine de guerre
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation sur la naissance de la marine de guerre

499 vues

Publié le

Présentation sur la naissance de la marine de guerre

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
499
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation sur la naissance de la marine de guerre

  1. 1. La marine de guerre, les forces navales, la marine nationale, la marine militaire, l'armée navale ou l’armée de mer, est une des composantes de l’armée de certains États. Elle permet d’exercer une action militaire en mer ou depuis la mer ; elle peut aussi être chargée en temps de paix d’effectuer des actions civiles en mer comme des missions de police et de surveillance, de secours et d’assistance, de lutte contre les trafics, de prévention et de traitement des pollutions, missions hydrographiques, etc. Une grande marine moderne évolue dans quatre dimensions : sous la mer, à la surface de la mer, dans l’air et dans l’espace (par le biais de missiles balistiques et de satellites). Elle est composée de navires de guerre, d’aéronefs et d’installations à terre (de commandement, de soutien et de transmission), ainsi que d’un personnel civil et militaire d’une très grande variété de métiers et de spécialités. Plusieurs États disposent de garde-côtes qui ont le rôle d'une marine militaire.
  2. 2. Les océans, patrimoine commun de l'humanité, jouent un rôle central dans l'organisation et le développement du monde : ils couvrent 75% du globe et constituent à la fois une ressource et un espace sans frontière ni entrave par lequel transitent plus des trois quarts de nos approvisionnements. Avec ses outre-mer, ses 7000 km de littoral et le deuxième espace maritime mondial de 11 millions de km², Certain Payes est riveraine de tous les océans du monde. La Marine a donc le devoir de contrôler cet espace dans ses trois dimensions (sous la mer, sur la mer et au dessus de la mer) pour préserver la paix et défendre nos intérêts
  3. 3. Connaître et anticiper: • c'est entretenir notre savoir sur le monde et son fonctionnement par la surveillance et l'analyse de la situation maritime mondiale, la Marine collecte et diffuse des renseignements maritimes au profit des autorités. Prévenir : • c'est agir pour éviter l'apparition de crises susceptibles de menacer notre sécurité. La Marine assure une vigilance permanente sur toutes les mers du globe Protéger • c'est garantir la population contre les menaces de toute nature. La Marine contribue à la sécurité des mers et des marins par des missions de sauvetage, d'assistance aux navires, de surveillance des pêches, de lutte contre la piraterie, la pollution et les trafics de stupéfiants. Intervenir et Dissuader : • Intervenir : c'est déployer nos forces là où c'est nécessaire pour rétablir la paix, évacuer des personnes menacées ou assister des populations. • Dissuader : c'est le maintien, en permanence, à la mer, d'un sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) pour faire craindre une riposte absolue à quiconque attenterait aux intérêts vitaux .
  4. 4. Ses moyens comprennent, en général : des forces de surface (porte-avions, porte-hélicoptères, croiseurs, destroyers ou frégates, bâtiments amphibies, bâtiments de guerre des mines, bâtiments de soutien – ravitailleurs, navires ateliers…, patrouilleurs et vedettes). D'autres navires existaient tels que les cuirassés et les croiseurs de bataille, mais l'apparition des porte-avions mit fin à leur règne. des forces sous-marines (sous-marins d'attaque, sous-marins nucléaires lanceurs d'engins) une aéronautique navale (avions de combat embarqués sur porte- avions, hélicoptères basés à terre ou embarqués, avions de patrouille maritime, aéronefs de soutien ; dans certains pays cette fonction, notamment la patrouille maritime au Royaume-Uni par exemple, est assurée par l'armée de l'air) nageurs de combat (une spécialité marine des Forces Spéciales) du commando Hubert de la Marine nationale. des forces de fusiliers marins, de commandos (forces spéciales) ou encore de troupes de débarquement ; ces composantes font partie dans certains pays de l'armée de terre ou d'un corps spécifique (comme l'US Marine Corps aux États-Unis)
  5. 5. Catégories de personnel Le personnel d'une marine de guerre ne se distingue pas seulement par les grades de la hiérarchie militaire : – officiers qui composent l'état major ; – officiers mariniers qui constituent la maistrance ; – quartiers-maîtres et matelots qui forment l'équipage. Il s'organise aussi en quatre grandes catégories : – surfaciers ; – sous-mariniers ; – personnel aéronautique ; – fusiliers marins. La hiérarchie militaire s'appuie essentiellement sur la compétence acquise par la formation (initiale et continue) et par l'expérience.
  6. 6. Les spécialités recouvrent toutes les fonctions nécessaires à la marche d'un navire et d'un aéronef de combat moderne, et aux opérations navales. Le nombre de spécialités varie avec le niveau de compétence : très diversifiées au niveau des opérateurs et des techniciens, elles sont limitées à une dizaine pour les officiers subalternes et ne sont en général plus très significatives en termes d'emploi pour les officiers supérieurs et généraux. Les spécialités sont liées : à la conduite du navire : manœuvrier, navigateur, timonier, météorologiste, hydrographe… à l'énergie, à la propulsion et à la sécurité : mécanicien (vapeur ou diesel), atomicien, électricien, électromécanicien de sécurité, pompier… à la conduite des opérations : informaticien, électronicien, missilier, artilleur, détecteur (radar, sonar, guerre électronique), fusilier, transmetteur, radio, plongeur démineur… à l'aéronautique : pilote, navigateur aérien, mécanicien aéronautique, électronicien de bord, armurier d'aéronautique, personnel de pont d'envol, contrôleur aérien… à la vie courante : cuisinier, maître d'hôtel, boulanger, secrétaire-
  7. 7. Histoire de la Marine Armand Jean du Plessis de Richelieu crée la Marine royale en octobre 1626, sous le règne de Louis XIII. Sous la Révolution française la Marine devient nationale et l’ordonnance de l’Assemblée constituante du 24 octobre 1790 crée un pavillon français unique, associant le blanc historique de la France au bleu et rouge de la ville de Paris. Sur les bâtiments ce pavillon remplace les nombreux pavillons bleu et blanc de la marine marchande et le pavillon blanc des vaisseaux de guerre. Sous l’Empire (1804 -1815) la Marine devient impériale. "Honneur-Patrie" constitue alors la devise du drapeau national et de la Légion d’honneur créée le 29 mai 1802 par le premier consul Napoléon Bonaparte pour récompenser les mérites, les talents et les vertus de militaires ou de civils. La seconde devise "Valeur- Discipline" apparaît aussi sur les drapeaux français à l’apogée du premier Empire en 1812. Sous la Monarchie de juillet (1830-1848) la devise "Le Roi, l’Honneur et la Patrie" s’inscrit au fronteau des vaisseaux. Placée à l’arrière près du quartier du commandement et tournée vers le milieu du navire, elle guide l’équipage dans ses missions. En 1848 les emblèmes royaux sont abolis et le mot "Roi" disparaît des fronteaux de dunette. Au moment de la seconde République (1848-1851), le drapeau français reprend la devise "Valeur- Discipline". Cette devise apparaît au revers de la médaille militaire, sous l’égide de Louis-Napoléon Bonaparte. Instituée par décret du 22 janvier 1852, la médaille récompense les meilleurs soldats et sous- officiers ayant accompli des services exceptionnels et ayant servi au moins 8 ans. La troisième République (1870-1940) instaure une solide tradition républicaine. Le 14 juillet 1880 la France célèbre officiellement sa première fête nationale. En présence du Président de la République Jules Grévy, le ministre de la guerre distribue aux différents régiments et corps de troupes de nouveaux drapeaux et étendards. La Marine conserve le pavillon national bleu blanc rouge, symbole de l’appartenance républicaine. À cette époque, la devise "Honneur-Patrie" est inscrite sur des plaques scellées réglementairement aux parois les plus nobles des bâtiments. "Honneur" et "Patrie" trouvent leur place à l’avant du bateau. "Valeur" et "Discipline" viendront les compléter vers les années 1890 pour composer la devise qui unit aujourd'hui la Marine nationale. Sur les bâtiments actuels la devise apparaît le plus souvent
  8. 8. Organisation Au quotidien, ce sont 39 100 marins qui se mobilisent en France métropolitaine, en outre-mer et sur toutes les mers du monde La chaîne de commandement organique s'articule autour de quatre forces correspondant aux principales composantes de la Marine. Les commandants organiques sont chargés d'organiser l'entraînement de leurs forces, de veiller à leur niveau de préparation, au maintien de leur disponibilité et à l'aptitude opérationnelle de leurs unités. la force d'action navale regroupe l'essentiel des bâtiments de surface basés en métropole et outre-mer. Elle est placée sous l'autorité de l'amiral commandant la force d'action navale (ALFAN). L'état-major de la force d'action navale est basé à Toulon, avec deux antennes, l'une à Brest et l'autre à Cherbourg ; Avec 12 000 marins et une centaine de navires - que l'on appelle « bâtiments », les forces de surface fournissent le cœur de la contribution de la Marine aux missions de prévention et de projection. Elles sont regroupées au sein de la force d'action. l'aéronautique navale regroupe les bases de l'aéronautique navale et l'ensemble des aéronefs en service dans la Marine : avions et hélicoptères embarqués, avions de patrouille et de surveillance maritime, d'entraînement et de liaison. Son commandement est assuré par l'amiral commandant la force d'aéronautique navale (ALAVIA) dont l'état major est basé à . la force océanique stratégique (ou forces sous-marines) est divisée en trois composantes : les sous- marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE), basés à l'Ile-Longue, les sous-marins nucléaires d'attaque (SNA), basés à Toulon, et des stations de transmissions spécifiques force maritime des fusiliers marins et commandos est placée sous le commandement organique d'ALFUSCO, dont l'état-major est implanté à Lorient. Les fusiliers marins et les commandos marine comptent 2 400 marins. Ils protègent des sites stratégiques et sensibles, en France et à l'étranger et renforcent la protection des navires de la Marine ou de certains navires civils dans les zones à risques. Les commandos marine participent quant à eux aux opérations spéciales, aux opérations aéro-maritimes et à l'action de l'Etat en mer.
  9. 9. Gendarmerie Maritime
  10. 10. Forces de Surface
  11. 11. Aéronautique Navale
  12. 12. Les Grades
  13. 13. Les Insignes de Forces
  14. 14. Les Insignes de Spécialité
  15. 15. La Marine, hommes et femmes, militaires et civils, qui chaque jour, donnent le meilleur d'eux-mêmes pour protéger les intérêts d’une Pays et mener à bien les missions qui leur sont dévolues : du sauvetage maritime jusqu'à la dissuasion nucléaire, en passant par la gestion de crise et le combat, quand cela est nécessaire. Des carrières motivantes et gratifiantes sont accessibles à tous dans plus de 50 métiers. Intégrer la Marine, c'est choisir d'évoluer dans une institution où les valeurs de vie en équipage (solidarité, esprit d'équipe, communauté soudée), dépassement de soi (défi physique, technique, humain), sens des responsabilités (volonté et motivation, engagement personnel), découverte de nouveaux horizons se vivent au quotidien.

×