Sustainable Performance

En quoi le modèle économique des nouveaux stades de football
dont la vocation principale est la p...
Sommaire
1. Contenu
1) Sujet
2) Question centrale
3) Public
4) Résumé

2. Synopsis / Découpage du reportage

3. Organisati...
1. Contenu
1) Sujet
Notre projet a pour but de présenter le Grand Stade de Lille et plus précisément l’articulation qui
ex...
2. Synopsis – Découpage du reportage
Le rendez-vous avec notre contact ayant lieu après la date de remise du dossier de pr...
3. Organisation
1) Fiche de contacts

- Gaëlle Bailleul, Responsable Qualité Environnemental chez Eiffage
Tél : 06 78 29 0...
3) Liste du matériel
DESCRIPTION

Acquisition Skembank

Possession personnelle

Canon Digital Ixus 110IS



Nikon D3100

...
4. Annexes
1) Fiches Journalistes

Lors de la cession micro trottoirs, voici les questions qui seront posées :
/ Questions...
Skema Business
School
60 rue
Dostoïevski
BP
85
06 902 Sophia Antipolis Cedex

CESSION DU DROIT D’IMAGE D’UNE PERSONNE MAJE...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de production groupe 28

648 vues

Publié le

Dossier de production groupe 28 sur la problématique des enjeux sociaux et environnementaux des nouveaux stades de football

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
648
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
169
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de production groupe 28

  1. 1. Sustainable Performance En quoi le modèle économique des nouveaux stades de football dont la vocation principale est la pérennité financière, joue-t-il également un rôle social et environnemental ? Groupe 28 : Paul Maire – Benjamin Dusautoir Adrien Brouet – Alice Gruffaz – Isabelle Heude
  2. 2. Sommaire 1. Contenu 1) Sujet 2) Question centrale 3) Public 4) Résumé 2. Synopsis / Découpage du reportage 3. Organisation 1) Fiche de contacts 2) Fiche de poste 3) Liste du matériel 4) Planning du tournage 4. Annexes 1) Fiches Journalistes 2) Cession de droit d’image
  3. 3. 1. Contenu 1) Sujet Notre projet a pour but de présenter le Grand Stade de Lille et plus précisément l’articulation qui existe entre son modèle économique et le développement durable. Nous étudierons le modèle économique du Stade Pierre-Mautoy sous l’angle du développement durable et confrontons des points de vue différents : l’opinion du public lillois sur la question par rapport à celle d’une expert travaillant sur le projet du Grand Stade. 2) Question Central En quoi le modèle économique des nouveaux stades de Football dont la vocation principale est la pérennité financière, permet-elle également d’assurer un rôle social et environnemental ? 3) Public Ce reportage vise à sensibiliser les Lillois ainsi que les habitants de la métropole lilloise. 4) Contenu Aujourd’hui, inventer un développement durable pour notre économie de demain, est devenu un véritable concept. Cette question touche même le monde du football. C’est ainsi qu’en août 2013, le ministère des Sports vient d'annoncer la création du "groupe de travail Football durable, qui sera chargé d’émettre des préconisations sur un nouveau modèle de développement durable du football français" ou encore, toujours selon le communiqué officiel, "d'inventer le modèle de développement du football de demain", en ces temps de déficits croissants des clubs européens, d’explosion de la masse salariale et des montants de transferts exorbitant des joueurs, une dépendance problématique aux droits télévisuels … Les modèles économiques de certains nouveaux stades de football s’inscrivent dans ces préconisations, d’autant qu’il est important pour les clubs de se doter de structures qui peuvent générer des revenus et résister à des désinvestissements notamment quand certains clubs sont contrôlés par des émirs ou des oligarques. Qui plus est, la dimension fédératrice de ce sport a obligé les instances dirigeantes à repenser les proportions sociales et environnementales des stades de football. En effet, leur préoccupation première est d'offrir à un public toujours plus exigeant des programmes de plus en plus diversifiés et riches. Certains clubs n’ont pas attendu la création de ce groupe par le gouvernement pour développer des stades à vocation économiquement durable, socialement et environnementalement à la pointe de l'innovation. C’est justement le cas du Stade Pierre Mauroy, que nous avons décidé d’étudier.
  4. 4. 2. Synopsis – Découpage du reportage Le rendez-vous avec notre contact ayant lieu après la date de remise du dossier de production, le contenu et la formulation de ce dernier sont susceptibles d’être modifiés. Séquences Séquence 1 : l’introduction Séquence 2 : Déplacement Séquence 3 : Micro Trottoirs Séquence 4 : Introduction Interview Séquence 5 : Interview Séquence 6 : Equipements du Grand Stade Séquence 7 : Conclusion Explications Lieu : Stade Pierre Mauroy Séquence sur le Grand Stade puis recadrage sur le journaliste. Après une brève introduction duStade, celui-ci va donc présenter les enjeux qui seront les siens durant ce reportage, à savoir en premier lieu notre problématique et les questions qui l’entourent. Séquence transition. Le journaliste se pose la question de la perception du grand Stade par les citoyens lillois. Il se rend donc au cœur de la métropole pour recueillir leur avis. Lieu : Grand Place & Rues piétonnes Nous retrouvons le journaliste réalisant une minienquête dans l’un des points piétons stratégiques, connus pour leur effervescence. Mais que peut donc représenter le grand Stade pour les lillois ? Notre journaliste va tenter d’y répondre. Lieu : Locaux du Grand Stade Après avoir recueilli les différents avis dans la rue, notre journaliste, avide de vérité, se rend au point névralgique de l’action. Il est temps pour lui de rencontrer un responsable qui va enfin faire la lumière sur nos interrogations. Entretien avec Gaëlle Bailleul C’est dans l’une des salles du grand Stade réservée pour l’occasion que notre journaliste va passer à l’action. Au cours de cet entretien, il va tenter de percer le mystère de l’évolution active du Stade concernant les questions sociales et environnementales. Comment, pourquoi ? C’est ce qu’il va tenter de découvrir. Visite des innovations structurelles Notre journaliste, toujours plus investi par sa mission, demande à concrétiser l’interview par une visite des infrastructures. Quelles sont donc les spécificités technologiques du grand Stade qui en font un point culminant de l’innovation ? Ainsi se termine notre reportage. Le journaliste remercie notre chère correspondante du grand Stade et conclue en reprenant brièvement les propos échangés et en répondant à la problématique.
  5. 5. 3. Organisation 1) Fiche de contacts - Gaëlle Bailleul, Responsable Qualité Environnemental chez Eiffage Tél : 06 78 29 02 12 Mail : gaelle.bailleul@eiffage.fr - Claire Quievreux, Chargée Relation Clientèle Grand Stade Tél : 03 20 59 40 34 Mail : claire.quievreux@gs-Im.com 2) Fiche de poste DESCRIPTION NOM Cadreur Isabelle Heude Son Adrien Brouet Chargé de production Benjamin Dusautoir Journaliste Alice Gruffaz Making Of (caméra) Adrien Brouet Making Of (journaliste) Paul Maire Photo Alice Gruffaz
  6. 6. 3) Liste du matériel DESCRIPTION Acquisition Skembank Possession personnelle Canon Digital Ixus 110IS  Nikon D3100  Trépied  Micro  4) Planning du tournage HORAIRE LIEU DE RDV Vendredi 1er et Samedi 2 Novembre Rues piétonnes du centre-ville de Lille Lundi 4 novembre Scène devant le Grand Stade Lundi 4 novembre Service administratif du Grand Stade
  7. 7. 4. Annexes 1) Fiches Journalistes Lors de la cession micro trottoirs, voici les questions qui seront posées : / Questions d’approche et de mise en confiance qui ne figureront peut être pas dans le rendu final : Etes-vous fier du Grand Stade ? Pensez-vous que c’est un bon projet ? Si on vous demandait de parler du grand stade, que diriez-vous ? / Questions au cœur du sujet : Selon vous, quelles sont les raisons qui ont motivé la construction du grand stade ? Selon vous y a-t-il un lien entre le Grand Stade et le développement durable ? Lors de l’entretien avec Gaëlle Bailleul, voici les questions qui seront posées : - Présentation du modèle économique du Stade Pierre Mauroy et du poste de Madame Gaëlle Bailleul Pourquoi avoir construit un nouveau Stade ? Quelles sont les différences principales avec l’ancien Stade ? Quels sont les différents évènements que le Grand Stade peut accueillir ? Pensez-vous étendre l’offre proposée à des évènements de nature différente tel que les événements artistiques liés au sport ? Quelle dimension sociale et culturelle la réception de ces autres évènements joue-t-elle ? Le nouveau modèle du Stade vous a-t-il permis de toucher un nouveau public ? Comment avez-vous à l’heure actuelle réussi à intégrer la dimension de développement durable dans le modèle du Grand Stade ? Quel rôle le développement joue-t-il dans le modèle du grand stade ? 2) Cession de droit
  8. 8. Skema Business School 60 rue Dostoïevski BP 85 06 902 Sophia Antipolis Cedex CESSION DU DROIT D’IMAGE D’UNE PERSONNE MAJEURE Principe : loi du 17 juillet 1970 Chaque personne dispose sur son image et celle de sa famille d’un droit exclusif qui lui permet de s’opposer à ce que cette image soit utilisée ou reproduite sans son autorisation. Dans un lieu privé, tout enregistrement sonore et/ou visuel ne peut être effectué qu’avec le consentement de la personne considérée. L’utilisation de l’enregistrement est également soumise à autorisation. Dans un lieu public, les prises de vues peuvent être effectuées, en principe, sans autorisation. Mais le consentement de la personne concernée est indispensable en cas de reproduction et de diffusion. Je soussignée demeurant à : reconnaît avoir été filmé-e par Skema pour un film utilisé dans le cadre de la pédagogie à Skema. J’accepte que tout ou partie de ces images réalisées soit incorporée gracieusement en vue de son exploitation par tous modes et procédés, sur tous supports, en tous formats, dans le monde entier, et ce sans limitation de durée. Fait à : Le : Le contractant (signature précédée de la mention « lu et approuvée »)

×