MBP 100


   BANC DE
   POMPES
      -

   MBP 100


             1
MBP 100
                                                           Sommaire
1  Présentation de l’application ................
MBP 100
 5.3 procédure d’arrêt de l’installation : .................................................. 27
   5.3.1 Procédur...
MBP 100
1   Présentation de l’application

Les installation de pompage sont très répandues dans l’industrie et sont notamm...
MBP 100
2   Généralités sur les pompes :


    2.1     Principe simplifié de fonctionnement des pompes centrifuges

Le pri...
MBP 100
  2.3      Caractéristiques physiques des pompes :


    2.3.1 Notion de hauteur manométrique totale (HMT)

La pre...
MBP 100
    2.3.2 Notion de hauteur de charge nette absolue (N.P.S.H =Net Positive
     Suction Head)

Une pompe possède u...
MBP 100
    2.3.4 La cavitation :


La cavitation est un terme employé pour décrire le phénomène qui se produit dans
une p...
MBP 100
3   Sécurité :

Ce chapitre est à lire impérativement avant toute utilisation et / ou
intervention sur la machine....
MBP 100
4   Présentation du banc de pompes MBP100 :

    4.1       Installation du MBP100

     4.1.1 Local :


    La mac...
MBP 100
    4.1.4 Raccordement au réseau d’eau


Aucun raccordement au réseau d’eau n’est nécessaire, l’eau contenue dans ...
MBP 100
Le développement des bactéries se fera surtout en période estivale. Il est par
conséquent impératif de sécher comp...
MBP 100

                   verrine




Coffret pour       Coffret de
platine pilotage   commande et
moteur             si...
MBP 100
     4.2.1 Schéma de l’installation :


                                    V1



                                ...
MBP 100
     4.2.3 tuyauteries :

Avec pompe centrifuge :




Avec pompe volumétrique :




  Bouchon simple




Nota : Da...
MBP 100
    4.2.4 Rangement des tuyauteries inutilisées :

Il se fait sur la partie arrière de la cuve supérieure
Le maint...
MBP 100
  4.3       Présentation des différentes platines électriques:


Le MBP 100 a été conçu pour permettre la mise en ...
MBP 100
Cette platine permet un démarrage direct du moteur par activation d’un relais triphasé
simple.
La montée en régime...
MBP 100
             4.3.3 Platine – démarrage progressif



                                                             ...
MBP 100
        4.3.4 Platine – variateur



disjoncteur
                                                                v...
MBP 100
5   Pilotage de l’installation


    5.1       Présentation du pupitre :



                                      ...
MBP 100
     5.1.1 Afficheur tachymétrique


L’afficheur tachymétrique permet de visualiser la vitesse de rotation instant...
MBP 100
    5.2     Procédures de démarrage de l’installation


     5.2.1 Préparation au démarrage


Avant tout démarrage...
MBP 100
-   Mettre en place et raccorder la platine dans le coffret électrique de gauche (porte
    avec vitre)
          ...
MBP 100
-   Ouvrir la vanne V5
-   Dès que le niveau d’eau dans le bac inférieur est visible par la jauge de niveau,
-   O...
MBP 100
     5.2.5 procédure de démarrage pompe volumétrique / en charge


Le fonctionnement est défini comme étant en cha...
MBP 100
    5.3     procédure d’arrêt de l’installation :


     5.3.1 Procédure d’arrêt / en aspiration


Le but de cette...
MBP 100
6   Opérations de maintenance :


    6.1      Procédure de montage / démontage du groupe motopompe :


Démontage ...
MBP 100
  6.2       Procédure de surveillance et de remplacement de l’eau :


fréquence :

                    •   Surveil...
MBP 100
  6.4       Procédure de réglages de la pression maximale dans l’installation :

Cette opération n’est requise que...
MBP 100                  complémentaires sur l’utilisation d’additif antirouille et
                         lubrifiant, a...
MBP 100
    -   retirer les brides PVC et le raccord associé (Rep C et D)
    -   retirer le demi accouplement situé sur l...
MBP 100
      -   étude des pompes centrifuges et volumétriques
      -   opérations de maintenance préventive
      -   o...
MBP 100
Important:

Pour des raisons de cohésion et de stabilité des caisses, il est impératif de suivre la
disposition pr...
MBP 100
7.3    kits d’étude des pompes centrifuges / presse étoupe ou garniture
  mécanique




                          ...
MBP 100
7.4   kit d’étude des pompes volumétrique / garniture mécanique




                                              ...
MBP 100
         7.5    kit pompe volumétrique / pièces de rechange



                                              Garni...
MBP 100
      7.7         kit pompe volumétrique / pièces défectueuses




Pignon mené /                                  ...
MBP 100
     7.8         kit pompe centrifuge / pièces défectueuses




                                                  ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Manuel%20 Mbp%20100

6 090 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Business
2 commentaires
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • SVP est ce qq1 peut m'envoyer ce doc je n'arrive pas à le telecherger svp mon PFE est basé sur un sujet similaire voici mon email
    bouchra_merouane@hotmail.com
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • merci d voir ces docs
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 090
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
118
Actions
Partages
0
Téléchargements
462
Commentaires
2
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Manuel%20 Mbp%20100

  1. 1. MBP 100 BANC DE POMPES - MBP 100 1
  2. 2. MBP 100 Sommaire 1 Présentation de l’application ............................................................................................... 4 2 Généralités sur les pompes : .............................................................................................. 5 2.1 Principe simplifié de fonctionnement des pompes centrifuges................ 5 2.2 Principe simplifié de fonctionnement des pompes volumétriques ........... 5 2.3 Caractéristiques physiques des pompes : ........................................... 6 2.3.1 Notion de hauteur manométrique totale (HMT) ............................... 6 2.3.2 Notion de hauteur de charge nette absolue (N.P.S.H =Net Positive Suction Head) 7 2.3.3 Notion de Pression de vapeur saturante (Pv) et de cavitation ............ 7 2.3.4 La cavitation : ............................................................................ 8 2.4 Puissance et rendement d’une pompe : .............................................. 8 3 Sécurité : .................................................................................................................................... 9 3.1 Utilisation du MBP100 ...................................................................... 9 3.2 Activités de maintenance / interventions sur MBP100 .......................... 9 4 Présentation du banc de pompes MBP100 : ............................................................... 10 4.1 Installation du MBP100 .................................................................. 10 4.1.1 Local : 10 4.1.2 Raccordement au réseau électrique ............................................. 10 4.1.3 Procédure de mise sous tension : ................................................ 10 4.1.4 Raccordement au réseau d’eau ................................................... 11 4.1.5 Procédure de mise en eau de l’installation : .................................. 11 4.2 Architecture 12 4.2.1 Schéma de l’installation : ........................................................... 14 4.2.2 Nomenclature ........................................................................... 14 4.2.3 tuyauteries : 15 4.2.4 Rangement des tuyauteries inutilisées : ....................................... 16 4.3 Présentation des différentes platines électriques: .............................. 17 4.3.1 Platine – démarrage direct (disj. magneto-thermique + contacteur inverseur) 17 4.3.2 Platine – démarrage direct (intégral) ........................................... 18 4.3.3 Platine – démarrage progressif ................................................... 19 4.3.4 Platine – variateur ..................................................................... 20 5 Pilotage de l’installation ...................................................................................................... 21 5.1 Présentation du pupitre : ............................................................... 21 5.1.1 Afficheur tachymétrique ............................................................. 22 5.1.2 Sélecteur de sens de rotation. .................................................... 22 5.1.3 Boutons marche et arrêt: ........................................................... 22 5.1.4 Prise de mesure ........................................................................ 22 5.1.5 Prise PC 22 5.2 Procédures de démarrage de l’installation ........................................ 23 5.2.1 Préparation au démarrage .......................................................... 23 5.2.2 procédure de démarrage pompe centrifuge / en aspiration ............. 24 5.2.3 Procédure de démarrage pompe centrifuge / en charge ................. 25 5.2.4 procédure de démarrage pompe volumétrique / en aspiration ......... 25 5.2.5 procédure de démarrage pompe volumétrique / en charge ............. 26 2
  3. 3. MBP 100 5.3 procédure d’arrêt de l’installation : .................................................. 27 5.3.1 Procédure d’arrêt / en aspiration ................................................. 27 5.3.2 procédure d’arrêt / en charge ..................................................... 27 6 Opérations de maintenance : ........................................................................................... 28 6.1 Procédure de montage / démontage du groupe motopompe : ............. 28 6.2 Procédure de surveillance et de remplacement de l’eau : ................... 29 6.3 procédure de nettoyage de l’installation ........................................... 29 6.4 Procédure de réglages de la pression maximale dans l’installation : ..... 30 6.5 opération de nettoyage des pompes ................................................ 30 6.6 Opération de remplacement de la pompe centrifuge .......................... 31 6.7 autres opérations de maintenance sur les pompes: ........................... 32 7 Présentation des kits pédagogiques............................................................................... 32 7.1 présentation des caisses de rangement des kits ................................ 33 7.2 kit de remplacement de pompes ..................................................... 34 7.3 kits d’étude des pompes centrifuges / presse étoupe ou garniture mécanique 35 7.4 kit d’étude des pompes volumétrique / garniture mécanique .............. 36 7.5 kit pompe volumétrique / pièces de rechange ................................... 37 7.6 kit pompe centrifuge / pièces de rechange ....................................... 37 7.7 kit pompe volumétrique / pièces défectueuses .................................. 38 7.8 kit pompe centrifuge / pièces défectueuses ...................................... 39 7.9 Autres pièces défectueuses : .......................................................... 39 3
  4. 4. MBP 100 1 Présentation de l’application Les installation de pompage sont très répandues dans l’industrie et sont notamment utilisées pour deux caractéristiques principales que sont le débit et la pression du fluide pompé. Le banc de pompes MBP 100 reprend le principe de fonctionnement des différentes familles d’installations industrielles de pompage pour en faire un outil support aux formations aux métiers de la maintenance industrielle. Les activités réalisables sur le MBP100 sont très variées : Etude des deux grandes familles de pompes (centrifuges et volumétriques) Etude du pompage en aspiration et en pression Etude de différents types d’étanchéité Etude des différents modes de démarrage d’un groupe motopompe Opérations de montage démontage d’éléments Identification, diagnostics de défaillances Remplacement de pompe Remplacements de pièces d’usure Remplacement de pièces défaillantes Réglages mécaniques Changements de série … 4
  5. 5. MBP 100 2 Généralités sur les pompes : 2.1 Principe simplifié de fonctionnement des pompes centrifuges Le principe de pompage par une pompe centrifuge consiste à faire tourner à grande vitesse une turbine immergée dans un fluide. Toute masse mise en rotation est soumise –entre autres- à une force centrifuge proportionnelle à sa masse et au carré de sa distance à l’axe de rotation. De ce fait, toute particule de fluide contenue à l’intérieur de la roue à aubes est soumise à cette force qui la contraint naturellement à s’éloigner de son axe de rotation. La géométrie de la turbine accroît l’effet de la centrifugation Selon ce principe, le fluide peut donc être évacué sur la périphérie de la roue à aube (sur 360°) La pression obtenue en sortie de pompe est donc relative à la vitesse de rotation de la pompe, la géométrie de la roue ainsi que le fluide utilisé. Le débit sera quant à lui dépendant de la pression en sortie de pompe et des pertes de charge du circuit. La roue à aubes étant immergée, la centrifugation du fluide crée naturellement un « vide » autour de son axe qui se traduit par une aspiration du fluide situé dans cette zone vers la périphérie de la roue. De ce fait, l’aspiration d’un fluide par une pompe centrifuge se fait toujours autour de son axe de rotation, et son évacuation, sur la périphérie de la roue. 2.2 Principe simplifié de fonctionnement des pompes volumétriques Le principe de pompage par une pompe volumétrique consiste faire varier de manière alternative le volume de la chambre de la pompe de manière à créer alternativement des phases d’aspiration et de refoulement d’un fluide. Les variations de volume de la chambre de la pompe s’accompagnent par des alternances d’ouvertures et de fermetures des orifices de remplissage et d’évacuation de la pompe, ce qui permet au fluide d’être mis en mouvement. Le débit de fluide est directement proportionnel à la vitesse de rotation de la pompe et à la géométrie de la pompe. Pour une géométrie de pompe donnée, le débit est directement proportionnel à la vitesse de rotation de la pompe. 5
  6. 6. MBP 100 2.3 Caractéristiques physiques des pompes : 2.3.1 Notion de hauteur manométrique totale (HMT) La pression exercée par une hauteur de fluide Z peut être exprimée par la hauteur Z elle même sous forme d’une hauteur hydraulique équivalente Hh. Il s’agit du principe utilisé sur les baromètres à mercure de Toricelli. (ex : on parle d’une pression pression atmosphérique de X mm de mercure) La hauteur manométrique totale d’une pompe est la pression totale développée dans un circuit de pompage. Elle tient compte des différences de pressions absolues aux points d’aspiration et de refoulement (P2-P1), de la hauteur géométrique de fluide entre le point d’aspiration et de refoulement Z=> Hh, ainsi que des pertes de charges J. Illustration : 1 = HMT = Hh + J asp. + J refou. 2 = HMT = Hh + J asp. + J refou. + (P2 - P1) ... (A condition que P1 soit > à la pression atmosphérique) 3 = HMT = Hh + J asp. + J refou. + Pr + (Patm - P1) ....(A condition que P1 soit < à la pression atmosphérique) 6
  7. 7. MBP 100 2.3.2 Notion de hauteur de charge nette absolue (N.P.S.H =Net Positive Suction Head) Une pompe possède une capacité maximum d'aspiration qui est la valeur du vide qu'elle peut produire. Cette caractéristique varie suivant le type et la conception technique de la pompe. Théoriquement, la hauteur maximale d’aspiration, dans une cavité où règne le vide absolu, est égale à la pression atmosphérique, c’est à dire à 1013 mbar au niveau de la mer (10,33 m d'eau). Elle diminue progressivement quand l'altitude augmente. En réalité cette hauteur est limitée, non seulement par les pertes de charge dans la conduite d’aspiration mais également par les propriétés physiques à chaque type de liquide. Qu'est-ce le N.P.S.H.? NPSH est simplement une mesure permettant de quantifier la hauteur manométrique d'aspiration disponible pour éviter la vaporisation au niveau le plus bas de la pression dans la pompe. 2.3.3 Notion de Pression de vapeur saturante (Pv) et de cavitation A une température donnée, un liquide donné a une pression d’ébullition donnée correspondant à sa tension de vapeur (Pv). Si la pression en un point de ce liquide devient inférieure à la tension de vapeur, il entre en ébullition Pour le pompage d’eau à 20°C, la tension de vapeur est de 2337 Pa (0,24 mCE). Pour une eau chaude, elle peut être de plusieurs mètres (101325 Pa ou 10,33 mCE à 100°C) Calcul du NPSH disponible pour une pompe aspirante dans une nappe d’eau à l’air libre NPSH (en Pa) = Patm – Pv – J asp – Hh 7
  8. 8. MBP 100 2.3.4 La cavitation : La cavitation est un terme employé pour décrire le phénomène qui se produit dans une pompe quand le NPSH est insuffisamment disponible. La pression du liquide est réduite à une valeur égale ou inférieure à sa pression de vapeur là ou les petites bulles ou poches de vapeur commençant à se former. Le bruit d'accompagnement est le moyen le plus facile pour identifier la cavitation. La vibration et les dommages mécaniques tels que la défaillance de roulement peuvent également se produire en raison du fonctionnement dans la cavitation. Le seul moyen d'empêcher les effets indésirables de la cavitation c'est de s'assurer que le NPSH disponible dans le système est plus élevé que le NPSH requis par la pompe. Le circuit de refoulement n'intervient pas dans les problèmes de cavitation. 2.4 Puissance et rendement d’une pompe : Il s’agit du produit des hauteurs manométriques de ‘installation et du débit de la pompe. Le rendement d’une pompe est par conséquent déterminé, outre le rendement de la transmission de puissance interne à la pompe, par la nature du fluide ainsi que la configuration de l’ installation. 8
  9. 9. MBP 100 3 Sécurité : Ce chapitre est à lire impérativement avant toute utilisation et / ou intervention sur la machine. 3.1 Utilisation du MBP100 Le respect des consignes et informations fournies dans le présent document ainsi que dans tous les documents associés sont indispensables pour garantir la sécurité des personnes et de l’installation lors de son fonctionnement 3.2 Activités de maintenance / interventions sur MBP100 Dans le cadre des activités de maintenance pouvant intervenir sur le MBP100, il convient d’être tout particulièrement vigilent aux risques auxquels s’exposent les intervenants. Didatec ne peut être tenue responsable des accidents et / ou dégradations du matériel intervenant durant (ou suite à ) ces opérations de maintenance. Les procédures permettant d’assurer la sécurité des personnes et de l’installation sont de la responsabilité des personnes assurant l’encadrement de ce type d’activité. Généralités : Toute intervention de maintenance sur le banc de pompes MBP100 nécessite sa consignation préalable, la coupure totale de l’alimentation électrique (par verrouillage du sectionneur général), l’isolement hydraulique de la pompe (fermeture des vannes), ainsi que l’information préalable des intervenants quant aux dangers encourus, ainsi qu’aux consignes de sécurités associées. Attention : Les bornes du sectionneur électrique sont toujours sous tension que ce dernier soit ouvert ou fermé. Toute intervention sur le sectionneur ou en amont de ce dernier nécessite une déconnexion totale de la machine vis à vis du réseau électrique. 9
  10. 10. MBP 100 4 Présentation du banc de pompes MBP100 : 4.1 Installation du MBP100 4.1.1 Local : La machine doit être posée sur un sol plan et non meuble 4.1.2 Raccordement au réseau électrique Le raccordement 400V/16A (3P+N+T) doit être réalisé soit sur prise soit sur canalis Le câble doit être raccordé directement au bornes du sectionneur monté dans l’armoire électrique de l’installation Important : Le point de raccordement de la machine au réseau électrique doit être sécurisé : pendant le branchement : l’alimentation électrique du point de raccordement doit être coupée pour l’utilisation : l’installation à laquelle est raccordée le banc de pompes MBP100 doit être protégée / protection compatible avec les caractéristiques techniques et l’environnement de la machine 4.1.3 Procédure de mise sous tension : - Mettre le sectionneur d’alimentation électrique de la machine en position «0» - Mettre l’ensemble des disjoncteurs situés à l’intérieur de l’armoire sur la position « ON » - Fermer l’armoire - Alimenter le point de raccordement de la machine au réseau électrique - Procéder à la mise sous tension du MBP100 (sectionneur alimentation électrique). 10
  11. 11. MBP 100 4.1.4 Raccordement au réseau d’eau Aucun raccordement au réseau d’eau n’est nécessaire, l’eau contenue dans les réservoirs de la machine assurant son autonomie. Cependant, afin d’effectuer le remplissage, la proximité d’un point de distribution d’eau équipée d’un tuyau souple facilite cette opération. 4.1.5 Procédure de mise en eau de l’installation : - Fermer les 2 vannes V4 et V5 (Cf § architecture) - Procéder à la vidange éventuelle du bac inférieur (vanne V6) - Introduire l’eau dans le réservoir supérieur en soulevant légèrement le couvercle et en prenant soin que le niveau ne dépasse en aucun cas le niveau maxi visible sur la jauge de niveau - Ajouter 5% de lubrifiant BIOCOOL 20 MOTUL ou autre lubrifiant soluble assurant les fonctions : protection antirouille, anti bactérien, lubrifiant La vidange complète de l’installation ainsi que la vidange du bac de rétention peuvent être réalisés par ouverture de vannes situées sous le châssis de la machine. La proximité d’une rigole ou grille d’évacuation des eaux au sol est donc indispensable à ces 2 opérations de vidange. Attention cependant à la possibilité de rejet à l’égout du produit ajouté à l’eau. IMPORTANT : Il est impératif d’effectuer un ajout de 5 % minimum de lubrifiant soluble dans l’eau de manière à éviter sa détérioration rapide, mais également pour des besoins de lubrification des pompes (produit préconisé : MOTUL BIOCOOL 20 Diminution de l’effet antirouille : Toute stagnation (non utilisation des pompes) entraîne la dégradation sous 2 semaines de l’effet protecteur du produit. Avant toute période de non utilisation des pompes (notamment avant les congés), il est par conséquent impératif d’ouvrir les pompes et de les sécher de manière à ôter tout résidu d’eau pouvant entraîner la corrosion. Diminution de l’effet antibactérien : 11
  12. 12. MBP 100 Le développement des bactéries se fera surtout en période estivale. Il est par conséquent impératif de sécher complètement les pompes et les cuves du MBP 100 avant les congés d’été afin d’éviter le pourrissement de l’eau. 4.2 Architecture Cuve Vanne V1 supérieure Manomètre R Manomètre A Jauge de Débitmètre contrôle de niveau Groupe motopompe Coffret de travail électrique + pupitre de commande Niveau maxi de remplissage de la cuve supérieure Vanne V5 Cuve Vanne V3 inférieure Vanne V4 Vanne V2 12
  13. 13. MBP 100 verrine Coffret pour Coffret de platine pilotage commande et moteur signalisation Magasin de rangement des platines 13
  14. 14. MBP 100 4.2.1 Schéma de l’installation : V1 3 B3 V4 4 Pr B4 2 V5 1 V3 6 Pa B1 5 B2 V6 V2 4.2.2 Nomenclature N° désignation V1 Vanne à membrane / réglage de débit V2, V3, V4, V5, V6 Vannes à boule / ¼ de tour Nota : Vanne V3 percée pour simuler le fonctionnement de la pompe avec un tuyau écrasé lorsque la vanne est en position « fermée » 1 motopompe 2 Manomètre R/ pression de refoulement (-1/5 bars) 3 débitmètre 4 Réservoir supérieur / en charge (capacité 100L) 5 Réservoir inférieur / en aspiration (capacité 100L) 6 Manomètre A/ pression d’aspiration (-1/5bars) 14
  15. 15. MBP 100 4.2.3 tuyauteries : Avec pompe centrifuge : Avec pompe volumétrique : Bouchon simple Nota : Dans le cas du montage ci dessus, le limiteur de pression doit être inversé : la vis de tarage du réducteur doit toujours se trouver du côté correspondant à l’aspiration de la pompe Pour inverser le sens de marche de la pompe volumétrique, il suffit de mettre en place la tuyauterie de manière symétrique par rapport à l’axe de la pompe. Par contre il est important de noter que cette manipulation doit s’accompagner par l’inversion du sens du limiteur de pression également 15
  16. 16. MBP 100 4.2.4 Rangement des tuyauteries inutilisées : Il se fait sur la partie arrière de la cuve supérieure Le maintien des tuyauteries se fait par vissage des raccords PVC sur les raccords filetés solidaires du bâti de la machine. Le serrage des raccord doit impérativement être fait manuellement sans l’aide d’aucun outil 16
  17. 17. MBP 100 4.3 Présentation des différentes platines électriques: Le MBP 100 a été conçu pour permettre la mise en évidence des interactions entre les fonctions de puissance du groupe motopompe et les caractéristiques hydrauliques de l’installation. Au total 4 platines équipées de circuits de puissance différents ont ainsi été créées Ces quatre types d’alimentation sont représentatives des systèmes industriels utilisés les plus couramment sur des installations de pompage 4.3.1 Platine – démarrage direct (disj. magneto-thermique + contacteur inverseur) Disjoncteur magneto- thermique Contacteur inverseur 17
  18. 18. MBP 100 Cette platine permet un démarrage direct du moteur par activation d’un relais triphasé simple. La montée en régime de l’installation est par conséquent dépendante des : - caractéristiques moteur - conditions d’aspiration (pression débit et pertes de charge) - conditions de refoulement (pression / débit et pertes de charge) - rendements du groupe motopompe Schéma électrique : voir dossier technique 4.3.2 Platine – démarrage direct (intégral) Le fonctionnement de cette platine est rigoureusement le même que celui de la précédente (Cf platine – démarrage direct disjoncteur magnéto-thermique + contacteur inverseur). La seule différence consiste dans le fait que les fonctions de protection magnéto- thermiques et de relais sont intégrées dans un même module Schéma électrique : voir dossier technique 18
  19. 19. MBP 100 4.3.3 Platine – démarrage progressif Pont redresseur Démarreur progressif Cette platine permet de gérer des rampes de tension qui génèrent un démarrage progressif du moteur (voir graph évolution tension/temps dans la documentation technique.) Les paramètres réglables sur cette platine sont : - Le temps d’accélération - Le temps de décélération - la valeur d’offset de tension (= ordonnée à l’origine) Pour des contraintes d’alimentation du matériel, le démarreur progressif doit être couplé à un pont redresseur délivrant du 24V continu (non nécessaire par ailleurs sur la machine) Schéma électrique : voir dossier technique 19
  20. 20. MBP 100 4.3.4 Platine – variateur disjoncteur variateur Le variateur permet de modifier en continu la vitesse du moteur (via dans notre application le potentiomètre) Schéma électrique : voir dossier technique 20
  21. 21. MBP 100 5 Pilotage de l’installation 5.1 Présentation du pupitre : Affichage de la vitesse de rotation Potentiomètre de (afficheur réglage de la vitesse tachymétrique) de rotation (uniquement avec variateur) Bouton marche Bouton arrêt Sélecteur du sens de rotation de la pompe Arrêt d’urgence Prise RS 232 pour recopie de l’information « débit » (4-20mA) Prise 230V pour raccordement d’un PC 21
  22. 22. MBP 100 5.1.1 Afficheur tachymétrique L’afficheur tachymétrique permet de visualiser la vitesse de rotation instantanée du groupe motopompe en (tr/min). Cet afficheur étant paramétrable, se reporter à la notice technique pour toute programmation 5.1.2 Sélecteur de sens de rotation. Ce sélecteur permet de choisir le sens de rotation du groupe motopompe. Nota : - seule la pompe volumétrique justifie une utilisation dans les 2 sens - la pompe centrifuge ne peut fonctionner que dans un sens. 5.1.3 Boutons marche et arrêt: Lorsque le sens de rotation est sélectionné (voir sélecteur de sens de rotation), procéder à la mise en route du groupe par impulsion sur le bouton marche. Pour arrêter le groupe, appuyer sur le bouton arrêt 5.1.4 Prise de mesure Cette prise de mesure sub D permet le raccordement du banc de pompe à un système d’acquisition de données / l’information correspondant au débit est alors disponible sous forme d’un signal 4-20mA. 5.1.5 Prise PC Cette prise est destinée à alimenter uniquement un équipement informatique de type PC. 22
  23. 23. MBP 100 5.2 Procédures de démarrage de l’installation 5.2.1 Préparation au démarrage Avant tout démarrage de l’installation veillez à ce que les points suivants soient validés : - Tous éléments du groupe motopompe correctement montés et serrés - quantité d’eau dans les réservoirs suffisante - Embase en fonte du groupe motopompe en position sur le bâti du MBP100 et maintenu par 4 vis à lobes. - Toutes tuyauteries correctement raccordées et raccords serrés (manuellement / sans clef ni pince) - Prise Harting du groupe motopompe connectée et verrouillée - Raccordement du capteur inductif tachymétrique situé sur le capot de protection de l’accouplement du groupe moto pompe effectué Puis : - Sélectionner la platine électrique adaptée au TP dans le magasin de rangement situé sous le coffret électrique. 23
  24. 24. MBP 100 - Mettre en place et raccorder la platine dans le coffret électrique de gauche (porte avec vitre) • insérer la platine dans le rail de soutien • mettre la vis de fixation en place / serrer • brancher les connecteurs (attention / toujours prendre en charge le connecteur par la partie Orange / jamais par les fils) - vérifier que tous les disjoncteurs soient bien contactés - contacter le sectionneur général - sélectionner le sens de rotation souhaité (sélecteur de sens de rotation) 5.2.2 procédure de démarrage pompe centrifuge / en aspiration Le fonctionnement est défini comme étant en aspiration lorsque la pompe aspire l’eau de la cuve inférieure Procédure : - fermer la vanne V2 - ouvrir la vanne V3 - remplir d’eau le tuyau situé entre la pompe et la vanne V2 par ouverture de la vanne V4 (si la cuve supérieure contient la quantité de liquide nécessaire / sinon procéder à ajout manuel d’eau pour permettre le remplissage de ce tronçon) - démarrer le groupe motopompe en appuyant sur le bouton marche 24
  25. 25. MBP 100 - Ouvrir la vanne V5 - Dès que le niveau d’eau dans le bac inférieur est visible par la jauge de niveau, - Ouvrir la vanne V2 - Fermer alors la vanne V4 5.2.3 Procédure de démarrage pompe centrifuge / en charge Le fonctionnement est défini comme étant en charge lorsque la pompe aspire l’eau de la cuve supérieure Procédure : - fermer la vanne V2 et la vanne V3 - ouvrir la vanne V4 - démarrer le groupe motopompe en appuyant sur le bouton marche 5.2.4 procédure de démarrage pompe volumétrique / en aspiration Le fonctionnement est défini comme étant en aspiration lorsque la pompe aspire l’eau de la cuve inférieure Même si la pompe n’est pas remplie d’eau, son fonctionnement autorise un autoamorçage. IMPORTANT : avant tout démarrage de la pompe volumétrique en aspiration ou en charge, il est indispensable d’ouvrir la ou les vannes correspondant au réservoir exploité. Un démarrage de la pompe en sens inverse (mauvais positionnement du commutateur de sens de marche) génèrerait sinon un éclatement de la tuyauterie entre la pompe et le réservoir. D’autre part le limiteur de pression n’est efficace que dans un seul sens. La vis de tarage du limiteur doit toujours se trouver du côté correspondant à l’aspiration de la pompe Procédure : - ouvrir la vanne V5 - ouvrir la vanne V2 - ouvrir la vanne V3 - démarrer le groupe motopompe en appuyant sur le bouton marche 25
  26. 26. MBP 100 5.2.5 procédure de démarrage pompe volumétrique / en charge Le fonctionnement est défini comme étant en charge lorsque la pompe aspire l’eau de la cuve supérieure IMPORTANT : avant tout démarrage de la pompe volumétrique en aspiration ou en charge, il est indispensable d’ouvrir la ou les vannes correspondant au réservoir exploité. Un démarrage de la pompe en sens inverse (mauvais positionnement du commutateur de sens de marche) génèrerait sinon un éclatement de la tuyauterie entre la pompe et le réservoir. D’autre part le limiteur de pression n’est efficace que dans un seul sens. La vis de tarage du limiteur doit toujours se trouver du côté correspondant à l’aspiration de la pompe Procédure : - fermer la vanne V2 et la vanne V3 - ouvrir la vanne V4 - démarrer le groupe motopompe en appuyant sur le bouton marche 26
  27. 27. MBP 100 5.3 procédure d’arrêt de l’installation : 5.3.1 Procédure d’arrêt / en aspiration Le but de cette procédure est de permettre le redémarrage de toutes les pompes et ce quel que soit le type de pompage souhaité Procédure : - fermer la vanne V5 - laisser fonctionner la pompe jusqu’à ce que celle-ci désamorce - appuyer alors sur le bouton « arrêt » 5.3.2 procédure d’arrêt / en charge Le but de cette procédure est de permettre le redémarrage de toutes les pompes et ce quel que soit le type de pompage souhaité Procédure : - appuyer sur le bouton « arrêt » 27
  28. 28. MBP 100 6 Opérations de maintenance : 6.1 Procédure de montage / démontage du groupe motopompe : Démontage : - couper l’alimentation électrique de la machine (sectionneur général) - débrancher le connecteur du capteur inductif tachymétrique situé sur le capot de protection de l’accouplement du groupe motopompe - débrancher la prise harting du moteur - fermer les vannes situées dans la partie basse du réservoir supérieur V4 et V5 - retirer la tuyauterie entre les vannes V4, V3 et la pompe et la ranger sur le magasin situé sur la partie arrière du banc - retirer la tuyauterie entre la pompe et le débitmètre et les ranger sur le magasin situé sur la partie arrière du banc - retirer les 4 vis à lobes assurant le maintient du groupe motopompe sur le bâti - soulever le groupe motopompe poser le groupe ainsi démonté sur le caillebotis situé à l’arrière de la machine. Montage : - procéder dans l’ordre inverse du démontage - la tuyauterie doit être sélectionnées comme indiqué au § tuyauteries 28
  29. 29. MBP 100 6.2 Procédure de surveillance et de remplacement de l’eau : fréquence : • Surveillance tous les mois opération • contrôler la qualité (clarté ) de l’eau contenue dans les cuves et procéder si besoin à son renouvellement (Cf § procédure de nettoyage de l’installation) 6.3 procédure de nettoyage de l’installation Fréquence : • La vidange totale de l’installation ainsi que le renouvellement de l’eau doivent être effectuées dès que la qualité de l’eau semble altérée (émulsions d’huile dans l’eau ou particules solides divers)/ pas de fréquence définie a priori car dépendante de l’utilisation du matériel Opération : • procéder à la vidange par ouverture de toutes les vannes PVC ainsi que les vannes de vidange situées sous le bac inox et la cuve inférieure. • En cas d’utilisation d’eau avec additif (type motul Biocool 20) vérifier la possibilité de rejet à l’égout du produit. Sinon, procéder à la collecte du mélange eau + additif pendant l’opération de vidange et l’envoyer vers la filière de retraitement adequat • Rincer l’installation • Une fois que l’installation est complètement vidangée, procéder à la fermeture de l’ensemble des vannes et au remplissage de la cuve supérieure (Cf § Procédure de mise en eau de l’installation ) 29
  30. 30. MBP 100 6.4 Procédure de réglages de la pression maximale dans l’installation : Cette opération n’est requise que pour l’utilisation de la pompe volumétrique Fréquence : • Pas de fréquence a priori / contrôle périodique selon les conditions d’utilisation (avant chaque utilisation permet de prévenir tout risque ) Opération • mettre la pompe en marche . • Procéder alors à la fermeture progressive de la vanne V1 jusqu’à ce que la pression indiquée par le manomètre soit environ de 4 bars. Si la pression ne parvient pas à 4 bars : • serrer la vis de tarage du limiteur de pression afin d’atteindre 4 bars • ouvrir alors la vanne V1 Si la pression a tendance a dépasser 4 bars : • desserrer la vis de tarage du limiteur de pression jusqu’à ce que la pression ait tendance à passer sous les 4 bars. • Ouvrir alors la vanne V1 Important : En cas de doute sur la procédure • desserrer complètement la vis de tarage du limiteur de pression • fermer alors complètement la vanne V1 • visser la vis de tarage du limiteur de pression jusqu’à ce que la pression atteigne 4 bars en sortie de pompe • ouvrir la vanne V1 6.5 opération de nettoyage des pompes Fréquence : • au minimum une fois par an • ou dès que l’eau se teinte fortement d’une couleur orangée • se référer impérativement au § procédure de mise en eau de l’installation pour disposer d’informations 30
  31. 31. MBP 100 complémentaires sur l’utilisation d’additif antirouille et lubrifiant, ainsi que les fréquences de renouvellement de ce produit, de mise hors d’eau et de séchage des pompes. Opération • démonter le groupe motopompe concerné ainsi que la pompe et laisser sécher tous les éléments • à l’intérieur de la partie de la pompe dans laquelle circule l’eau, frotter toutes les parois à l’aide d’un chiffon sec de manière à ôter la corrosion superficielle (utiliser au besoin une brosse métallique souple ou une toile abrasive fine) • après s’être protégé par des lunettes et un masque anti- poussière, souffler un jet d’air comprimé dans les parties préalablement nettoyées afin de retirer le résidu de corrosion sous forme de poussière (une poussière ou un résidu de matière solide peut entraîner le grippage de la pompe ou sa dégradation irréversible • remonter l’ensemble 6.6 Opération de remplacement de la pompe centrifuge Démontage : - retirer le groupe motopompe de l’installation (CF procédure de montage / démontage du groupe motopompe) - retirer le capot de protection de l’accouplement (rep A) D A C B - retirer les vis de fixation de la pompe sur la platine du groupe (rep B) - retirer la pompe 31
  32. 32. MBP 100 - retirer les brides PVC et le raccord associé (Rep C et D) - retirer le demi accouplement situé sur l’arbre de la pompe (sous le capot rep A) Montage : - procéder dans l’ordre inverse du montage 6.7 autres opérations de maintenance sur les pompes: Toutes les informations correspondant aux procédures de maintenance des pompes sont précisées dans la documentation technique correspondant à chaque pompe. Y figurent notamment : - une aide au diagnostic - des procédures décrivant les étapes de montage et démontage des pompes - les précaution à prendre pour chaque type d’intervention - etc Afin de donner un intérêt particulier aux activités de maintenance sur les pompes, le banc de pompes MBP 100 est fourni avec un ensemble de kits pédagogiques présentés ci-après, dont : - 2 kits de pièces de rechange - 2 kits de pièces défectueuses 7 Présentation des kits pédagogiques De manière à multiplier les activités réalisables sur le MBP100, cette installation est proposée avec son kit de matériel pour : 32
  33. 33. MBP 100 - étude des pompes centrifuges et volumétriques - opérations de maintenance préventive - opération de maintenance curative Ce matériel est identique au matériel fourni sur les groupes motopompes, à l’exception des étanchéités livrées en versions mixtes: - presse étoupes - garnitures mécaniques 7.1 présentation des caisses de rangement des kits Kits pièces de rechange + pièces défectueuses (4 malettes) kit de remplacement de pompes Caisse supérieure = kit d’étude de pompe volumétrique Caisses médiane et inférieure = kits d’étude des pompes centrifuges 33
  34. 34. MBP 100 Important: Pour des raisons de cohésion et de stabilité des caisses, il est impératif de suivre la disposition présentée sur la photo ci avant ainsi que les indications suivantes : - caisse pour rangement des pompes centrifuges disposant de 4 centreurs en bois sous sa face inférieure = caisse médiane - caisse pour rangement des pompes centrifuges ne disposant pas de centreurs bois sous sa face inférieure = caisse inférieure 7.2 kit de remplacement de pompes Ce kit est composé de - 1 pompe centrifuge à étanchéité par presse étoupe - 1 pompe centrifuge à étanchéité par garniture mécanique 34
  35. 35. MBP 100 7.3 kits d’étude des pompes centrifuges / presse étoupe ou garniture mécanique 35
  36. 36. MBP 100 7.4 kit d’étude des pompes volumétrique / garniture mécanique 36
  37. 37. MBP 100 7.5 kit pompe volumétrique / pièces de rechange Garniture mécanique Kit de joints plats hydrauliques Accouplement élastique Roulements avant et arrières 7.6 kit pompe centrifuge / pièces de rechange Kit de joints plats hydrauliques Tresses pour Accouplement presse étoupes élastique Garnitures Joints à lèvre mécaniques (x4) (x3) Roulements 37 (x2)
  38. 38. MBP 100 7.7 kit pompe volumétrique / pièces défectueuses Pignon mené / Garniture diamètre réduit mécanique de 2 mm au dégradée rayon Ressort de raideur < raideur du ressort d’origine Pignon mené : lorsque ce pignon est mis en place, il permet re réduire pression et débit dans l’installation Ressort : limite la pression maximale disponible dans le circuit Garniture mécanique : crée une fuite de la pompe 38
  39. 39. MBP 100 7.8 kit pompe centrifuge / pièces défectueuses Garniture mécanique Arbre monté dégradée avec 2 roulements dont 1 défectueux turbine : diamètre réduit Tresses pour de 20mm presse étoupes dégradées Arbre + roulements : une piste du roulement est localement endommagée / crée un bruit et des vibrations parasites Tresses : génèrent une fuite sur la pompe Garnitures mécaniques : endommagées : génère une fuite sur la pompe Turbine : réduit le débit 7.9 Autres pièces défectueuses : La vanne V3 est percée. Lorsque celle-ci est en position « fermée », le fonctionnement correspond à celui d’une installation avec un tuyau écrasé (augmentation des pertes de charge à l’aspiration) 39

×