L’écriture quand, où et pourquoi - Zao P - 2015

96 vues

Publié le

La naissance de l'écriture

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
96
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’écriture quand, où et pourquoi - Zao P - 2015

  1. 1. L’écriture : Quand, Où et Pourquoi ?    Qui inventa l’écriture ?  Impossible de l’attribuer à un homme en particulier, mais on  peut l’associer à une époque, un lieux et un besoin.     1. L’époque :  A l’origine, les sapiens étaient nomades et vivaient essentiellement de la chasse et de la                              cueillette. Cette existence précaire et de migration perpétuelle, sans vrai foyer ne                        réconfortait pas nos ancêtres. De plus, ils étaient victimes de climats très hostiles. Petit à                              petit, l’évolution les a amenés vers une autre solution plus convenable. Ils se                          sédentarisèrent et au fil du temps, les tribus d’origine sont devenues des petits villages qui                              deviendront plus tard des cités, comme la cité d’Ur en Mésopotamie.       Cité d’Ur ­ ​http://lastel­histoire­geo.wifeo.com  La sédentarisation impliquent un        mode de vie différent de celui des              nomades. Il faut d’abord que la            civilisation, si l’on peut l’appeler          ainsi, mettent en place une vie            sociale, des règles, des        comportements pour permettre      une certaine collectivité. Et puis          des métiers, des fonctions, vont se            mettre en place. Enfin avec la            spécialisation, un moyen      d’échange est nécessaire, c’est le          développement du troc.     Pour que ces échanges marche il fallait un ​moyen de compter​, et c’est comme cela que                                l’on inventa l’écriture. C’est cette avancée spectaculaire qui va faire entrer l’humanité dans                          l’ère du Néolithique. Une immense révolution, la base de notre civilisation. Désormais, nous                          parlons d’histoire et plus de préhistoire.            Zao  PETITNICOLAS        6ème 3 
  2. 2. 2. Les lieux :  Pour que l’homme puisse devenir agriculteur, il fallait une région fertile. Justement, à cette                            époque, il y a au Moyen Orient, un endroit, un lieux, un berceau, où ces nouvelles                                civilisations pourront se développer. C’est une zone délimiter par : la Mer Méditerranée,                          l’Euphrate, le Tigre et le Golfe Persique. On l’appelle le ​Croissant Fertile​, parce qu’il a tout                                simplement la forme d’un croissant. Cette région bénéficie d’un climat favorable et d’une                          terre riche grâce à l’irrigation. C’est là qu’est apparu en Mésopotamie, vers ­3000 ans avant                              J­C, le Royaume de Sumer et le Royaume d’Akkad où fut inventé l’écriture cunéiforme.        3. Les besoins : ​L'homme a su compter avant de savoir écrire  Si l’on met en place une forme d’écriture, il y a bien une raison. Les premières écritures qui                                    sont sous formes de ​pictogrammes servait à faire de la comptabilité. En effet, avec l’arrivée                              du troc, les échanges commerciaux se sont développés. Des échanges qui parfois étaient                          différés : Je te donne des semences, et tu me donneras une partie de ta récolte. Je te confie                                      mon troupeau pour le conduire chez mon cousin et je note combien il y a de bête à l’aide de                                        mon calculi... Il était donc désormais impératif de garder une trace de toutes ces                            transactions. C’est l’écriture qui va apporter la solution au problème. Mais il est très difficile                              de dessiner des pictogrammes, alors les sumériens inventèrent une écriture plus simple,                        l’écriture Cunéiforme, ​c’est une écriture qui est basé sur des traits en formes de clous                              gravés sur des tablettes en argile.          Zao  PETITNICOLAS        6ème 3 
  3. 3. Exemples d’écritures mésopotamiennes                                     ​     ­3300          ­2800            ­2400            ­1800            ­700            Zao  PETITNICOLAS        6ème 3 

×