Bruno devauchelle mai 2014

1 666 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 666
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
973
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bruno devauchelle mai 2014

  1. 1. Vers de nouveaux « lieux de l’apprendre » Pourquoi l’école pourrait ne plus faire consensus à l’ère du numérique? Bruno Devauchelle
  2. 2. B Devauchelle 2
  3. 3. Des évolutions (ou pas) depuis 30 ans • Le monde scolaire a beaucoup changé – Fin de l'orientation précoce et mise en place du collège unique puis du socle commun – Accroissement de la durée de scolarisation – Développement de l'accompagnement sous toutes ses formes : éducatif, personnalisé... – Création et maintien des CDI puis CCC B Devauchelle 3
  4. 4. Des évolutions (ou pas) depuis 30 ans • Le monde scolaire n’a pas beaucoup changé – Système de sélection – Modes d’évaluation – Organisation scolaire – Conception de l'enseignement – L’école comme un évidence B Devauchelle 4
  5. 5. Des évolutions (ou pas) depuis 30 ans • 1983 - 1997: – Lancement des premiers plans d'informatisation pédagogique – Volonté d'insérer dans les programmes • 1997 -2002 : – Impulsion nationale PAGSI – B2i • 2002 -2014 : – Entrée de la Famille dans le paysage technologique scolaire: projet Proxima – B2i (socle) et cahier de texte numérique et ENT B Devauchelle 5
  6. 6. La Depp en avril 2014 • Des constats et des affirmations sur le numérique (n° 14 – Avril 2014) – Le collaboratif est efficace – Utilisation régulière – Cibler les besoins spécifiques des jeunes – Améliore la rapidité d'apprentissage dans certaines disciplines – Impact plus grand du numérique en écriture – Formation des enseignants au delà de la technique B Devauchelle 6
  7. 7. Que font donc les jeunes de ces technologies • Différentes enquêtes et contribution qui questionnent – Constante augmentation des usages • Baromètre Inria Sofres • http://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/barometre-inria-tns-sofres-2014 B Devauchelle 7
  8. 8. B Devauchelle 8
  9. 9. B Devauchelle 9
  10. 10. Que font donc les jeunes de ces technologies • Différentes enquêtes et contribution qui questionnent – Jocelyn Lachance : les adolescents et le temps • https://www.pulaval.com/auteurs/jocelyn-lachance • Jocelyn Lachance, L'adolescence hypermoderne. Le nouveau rapport au temps des jeunes, Presses Université Laval, coll. « Sociologie au coin de la rue », 2012, 148 p., B Devauchelle 10
  11. 11. Que font donc les jeunes de ces technologies • Différentes enquêtes et contribution qui questionnent : Yann Leroux sur le smartphone – Dans un monde ou les contenus numériques participent à la construction de soi, en interdisant les smartphones, les établissements scolaires amputent les mémoires individuelles et collectives. – Ils font obstacle à la manière dont aujourd’hui, les enfants construisent leur expérience de soi et leurs identité. • http://psychologik.blogspot.fr/2014/03/les-adolescents-les-smartphones-et.html B Devauchelle 11
  12. 12. Que font donc les jeunes de ces technologies • Différentes enquêtes et contribution qui questionnent – la question de l'ennui avec le numérique (observatoire de la fédération des telecoms) • Vers des usages ritualisés • Une drôle d'habileté • http://www.fftelecoms.org/articles/les-ados- s-ennuient-aussi-avec-les-outils-numeriques B Devauchelle 12
  13. 13. La tradition résiste bien… B Devauchelle 13
  14. 14. La tradition résiste bien • Quelques éléments de la forme scolaire – Le découpage disciplinaire – L'organisation des temps • Congés • Rythme horaire • L'évaluation – Les notes vs les compétences – Le baccalauréat – … B Devauchelle 14
  15. 15. La tradition résiste bien • Le triangle de Jean Houssaye B Devauchelle 15
  16. 16. La tradition résiste bien • Quatre bases théoriques : – La raison contre les mauvaises tendances – La morale du devoir – L’appui sur la tradition – L’enseignant est un modèle – Jean Houssaye, la pédagogie traditionnelle Fabert 2014, B Devauchelle 16
  17. 17. La tradition résiste bien • Le maître central • La relation pédagogique impersonnelle • L’élève a besoin du maître • La transmission d’un savoir coupé de la vie • Un modèle normatif • Un modèle bureaucratique • Un modèle charismatique – Jean Houssaye, la pédagogie traditionnelle Fabert 2014, B Devauchelle 17
  18. 18. La tradition résiste bien • question sous jacente : – Bibliothèques, Musées, Ecoles, etc… • Est-il possible que l'on sorte de cette forme scolaire de cette manière d’accéder aux savoirs et à la connaissance ? B Devauchelle 18
  19. 19. Déclin de l’écrit, du livre, du papier ? • Basculement progressif d’objets symboliques réservés aux élites vers des objets ordinaires détenus par tous • Et pourtant tous ces nouveaux terminaux offrent le même potentiel d’accès aux savoirs • Le support matériel change de forme, tout en poursuivant l’idée démocratique utopique de l’écrit ancien. B Devauchelle 19
  20. 20. B Devauchelle 20
  21. 21. Tentatives de pratiques • Et pourtant de nombreuses tentatives : • Le concept de CDI de 1974 • Et aussi des questions – La question de l'informatique au CDI : et le livre – L'innovation jamais généralisée/généralisable – Une omniprésence du numérique plus souterraine d'affirmée, revendiquée et pilotée B Devauchelle 21
  22. 22. Aller plus loin… quand ? • Les compétences revisitées – Du B2i au C2i et à l’avenir du C2i2e • Un projet Mozilla : – Explorer, Construire S’impliquer : https://webmaker.org/fr/ https://webmaker.org/literacy# B Devauchelle 22
  23. 23. Aller plus loin… quand ? • LA TRANSLITTERATIE OU LA CONVERGENCE DES CULTURES DE L’INFORMATION : SUPPORTS, CONTEXTES ET MODALITES • Le terme « translittératie » désigne donc l’ensemble des compétences d'interaction mises en œuvre par les usagers sur tous les moyens d’information et de communication disponibles : oral, textuel, iconique, numérique,... essentiellement dans des environnements et contextes numériques. • Eric DELAMOTTE, Vincent LIQUETE, Divina FRAU-MEIGS in Spirale n°53 2014 B Devauchelle 23
  24. 24. Aller plus loin… quand ? • La relation éducativo-pédagogique basée sur l’accompagnement structurant : – des repères – des références – des adultes – des chemins – des parcours – de la parole (et de l'écoute) B Devauchelle 24
  25. 25. Aller plus loin… quand ? • le rapport aux savoirs et l'autodidaxie • Les compétences clés qui émergent – Autodirection de l’apprentissage (Boutinet) – Autorégulation dans la progression (Cosnefroy) – Autodidaxie collaborative (Carré) – Métacognition (Barth, Pastré, Vergnaud) – Autoefficacité (Bandura) B Devauchelle 25
  26. 26. Aller plus loin… quand ? • Réinventer des lieux de l'apprendre – En mettant en lien ceux qui existent déjà et en les décloisonnant – Responsabiliser tous les acteurs de la société sur la question de l'apprendre • Pourtant – on abandonne à l'école les formes de l'apprendre – Elles se développent désormais en dehors… • Au risque de l’ignorance B Devauchelle 26
  27. 27. MERCI DE VOTRE ATTENTION

×