Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Cas clinique interactif cancer de la thyroïde

1 317 vues

Publié le

Un cas clinique interactif de cancer de la thyroïde. Application des recommandations 2017 et de la classification EU TIRADS

Publié dans : Santé
  • Identifiez-vous pour voir les commentaires

Cas clinique interactif cancer de la thyroïde

  1. 1. CAS CLINIQUE INTERACTIF Présentés par le Pr Benjamin Lallemant, Chirurgien ORL, CHU Nîmes Et le Dr MC Eberlé, Médecin nucléaire à l’ICM Montpellier Rapportés par Loraine Vatin, CCA - Chirurgien ORL, HIA Sainte- Anne
  2. 2. LES TEXTES DE RÉFÉRENCE • EU-TIRADS 2017 • Bethesda 2010 • Reco SFMN 2017 (vs ATA 2015): les points forts • Extension extra-thyroïdienne • Entité appelée NIFTP • TNM 2017 • Considération des sous-groupes d’atteinte ganglionnaires LES NOUVELLES REFERENCES OPPOSABLES
  3. 3. EU-TIRADS 2017 **
  4. 4. BETHESDA 2010 **
  5. 5. ATA 2015 - I131 et RISQUES DE RECIDIVE - SFMN 2017 Risque élevé de rechute > IRAthérapie activité FORTE Résection incomplète M1 N1 avec atteinte ganglionnaire sévère (au moins 1 méta > 30mm) pT3b - pT4 tout N Carcinome papillaire ou vésiculaire avec > 4 emboles vasculaires (EV) Contingent histologique peu différencié Risque intermédiaire de rechute > IRAthérapie (faible ou forte, sous rhTSH ou en sevrage) cN1 pT1a à pT3a avec pN1 (a ou b) important mais le GG + important reste < 30mm pT2/pT3aN1a avec atteinte ganglionnaire minime (<ou=5 GG+ et < 2mm) pT3a sans ou avec Extension extra-thyroïdienne (EET) minime Carcinome papillaire avec < 4 EV (minime) Histologie péjorative pT2 N0/Nx avec EET minime Risque Faible de Rechute > +/- IRAthérapie pT1a/T1b, N0/Nx/N1 (minime) et/ou EET minime (microscopique) Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx avec < 4EV sans EET Papillaire pT2 N0/Nx sans EET NIFTP > 40mm ou doute sur exhaustivité de l’analyse de la capsule du nodule Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx, sans EV sans EET pT1bN0/Nx unifocal sans EET pT1aN0/Nx multifocal (somme des lésions > 10mm) OU EET minime NIFTP < ou = 40mm pT1aN0/Nx multifocal (somme lésions < 10mm) sans EET pT1a unifocal
  6. 6. PEC INITIALE • Mr T 68 ans • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm EU-TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • CAT ? …A VOS VOTES ! • Thyroïdectomie totale +/- curage central ? • Lobectomie G +/- curage central ?
  7. 7. PEC INITIALE– CHOIX 1 • Mr T 68 ans • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • Cancer de faible risque à priori : cT1bN0, nodule ISOLE • CAT : • CHIRURGIE + EXTEMPO selon confiance en anapath Thyroïdectomie totale + curage central • Intérêt : • Pas de réintervention selon anapath • permet l’IRAthérapie si décidé en RCP • Surveillance possible de la TG (car base indosable) et scintigraphique • Risque: • Traitement hormonal substitutif • Augmente la morbidité chirurgicale suite
  8. 8. PEC INITIALE– CHOIX 2 • Mr T 68 ans • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • CAT : • CHIRURGIE • Cancer de faible risque à priori : cT1bN0, nodule ISOLE • LOBECTOMIE GAUCHE + CURAGE CENTRAL G • Intérêt : • diminue la morbidité • Moins de risque sur les récurrents et sur les parathyroïdes • Pas d’hormonothérapie substitutive • Risque: • totalisation si facteurs de mauvais pronostics non connus : EV , EET R2-4 SFMN 2017 • Discussion si patient fragile et réITV difficile • Surveillance échographique SEULE • cT1/T2 NO sans agressivité pré-opératoire : pas d’indication de curage latéro cervical R 35-36 ATA 2015 Problème du principe de déflation chirugicale ici : Eviter la morbidité immédiate mais risquer une réintervention avec surcroit de morbidité (nouvelle AG en plus de la bilatéralisation, plus d’infection du SO). suite
  9. 9. - I131 et RISQUES DE RECIDIVE - SFMN 2017 Risque élevé de rechute Résection incomplète M1 N1 avec atteinte ganglionnaire sévère (au moins 1 méta > 30mm) pT3b - pT4 tout N Carcinome papillaire ou vésiculaire avec > 4 emboles vasculaires (EV) Contingent histologique peu différencié Risque intermédiaire de rechute cN1 pT1a à pT3a avec pN1 (a ou b) important mais le GG + important reste < 30mm pT2/pT3aN1a avec atteinte ganglionnaire minime (<ou=5 GG+ et < 2mm) pT3a sans ou avec Extension extra-thyroïdienne (EET) minime Carcinome papillaire avec < 4 EV (minime) Histologie péjorative pT2 N0/Nx avec EET minime Risque Faible de Rechute pT1a/T1b, N0/Nx/N1 (minime) et/ou EET minime (microscopique) : IRA thérapie RECOMMANDEE à faible activité sous thyrogene (R3 et R4) ** Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx avec < 4EV sans EET Papillaire pT2 N0/Nx sans EET NIFTP > 40mm ou doute sur exhaustivité de l’analyse de la capsule du nodule Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx, sans EV sans EET pT1bN0/Nx unifocal sans EET : IRA thérapie optionnelle (R2) ** pT1aN0/Nx multifocal (somme des lésions > 10mm) OU EET minime NIFTP < ou = 40mm pT1aN0/Nx multifocal (somme lésions < 10mm) sans EET pT1a unifocal
  10. 10. TTT COMPLÉMENTAIRE? • Mr T 68 ans • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • Vous avez choisi la thyroïdectomie totale • ANATOMOPATHOLOGIE: pT1b pN0/6, pas d’EV, pas d’EET • CAT: • SURVEILLANCE ? • IRAthérapie?
  11. 11. - I131 et RISQUES DE RECIDIVE - SFMN 2017 Risque élevé de rechute Résection incomplète M1 N1 avec atteinte ganglionnaire sévère (au moins 1 méta > 30mm) pT3b - pT4 tout N Carcinome papillaire ou vésiculaire avec > 4 emboles vasculaires (EV) Contingent histologique peu différencié Risque intermédiaire de rechute cN1 pT1a à pT3a avec pN1 (a ou b) important mais le GG + important reste < 30mm pT2/pT3aN1a avec atteinte ganglionnaire minime (<ou=5 GG+ et < 2mm) pT3a sans ou avec Extension extra-thyroïdienne (EET) minime Carcinome papillaire avec < 4 EV (minime) Histologie péjorative pT2 N0/Nx avec EET minime Risque Faible de Rechute pT1a/T1b, N0/Nx/N1 (minime) et/ou EET minime (microscopique) Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx avec < 4EV sans EET Papillaire pT2 N0/Nx sans EET NIFTP > 40mm ou doute sur exhaustivité de l’analyse de la capsule du nodule Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx, sans EV sans EET pT1bN0/Nx unifocal sans EET : IRA thérapie optionnelle (R2) pT1aN0/Nx multifocal (somme des lésions > 10mm) OU EET minime NIFTP < ou = 40mm pT1aN0/Nx multifocal (somme lésions < 10mm) sans EET pT1a unifocal
  12. 12. SURVEILLANCE • Mr T 68 ans • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • ANATOMOPATHOLOGIE: • pT1b N0/6, pas d’EV, pas d’EET • RCP : SURVEILLANCE • Quelle surveillance? Quel délai ? • Scintigraphie ? Echographie ? TEP scanner? • Quels dosages biologiques ?
  13. 13. SURVEILLANCE • Mr T 68 ans • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • ANATOMOPATHOLOGIE: • pT1b N0/6, pas d’EV, pas d’EET • RCP : SURVEILLANCE • Quelle surveillance? Le suivi initial : 3 mois après traitement chirurgical (puis tous les 12 mois voire 24 mois si bien contrôlé) • dosage de Tg, Ac anti-Tg sous LT4 • Echographie du lit opératoire • TSH sous LT4 (suivi de l’hormonothérapie) : obj 0,5 – 2 U/ml (pas de freination)
  14. 14. SURVEILLANCE – APARTE Le suivi initial : 3 mois après traitement chirurgical (puis tous les 12 mois voire 24 mois si bien contrôlé) • dosage de Tg, Ac anti-Tg sous LT4 pas possible ! • Scintigraphie pas possible ! • TSH normale ! • Echographie du lit opératoire et des aires GGr (avec ponction et dosage TG au moindre doute) - oui seule ! • Mr T 68 ans • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • ANATOMOPATHOLOGIE: • pT1b N0/6, pas d’EV, pas d’EET • ET si vous aviez opté pour la lobectomie avec curage homolatéral / même résultats anapath? • RCP : SURVEILLANCE • Quelle surveillance?
  15. 15. SURVEILLANCE Mr T 68 ans • Consultation pour mal de gorge en 2016 • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • pT1b N0/6, pas d’EV, pas d’EET Résultats du suivi: • Échographie cervicale (référent ++) : Normale • Tg < 0,1 ng/ml • Ac anti Tg : négatifs (scintigraphie : si Ac anti Tg +)
  16. 16. MISE AU POINT: LE TEST AU THYROGEN (rh TSH) • APRES IRATHERAPIE seulement • Chez un patient considéré en REMISSION: • Echographie cervicale NORMALE • + Tg stimulée < 1ng/ml • +/- scintigraphie: absence de fixation iode en dehors du lit opératoire INUTILE SI: • Tg en base est dosable (>0,1 ng/l) • Ac anti Tg sont + • Le patient n’a pas eu d’IRA thérapie
  17. 17. CAS CLINIQUE MODIFIÉ • Mr T 68 ans • Consultation pour mal de gorge en 2016 • ECHO: Nodule thyroïdien gauche suspect ISOLE de 18 mm TIRADS 5, pas de GG suspect • Cytoponction : Bethesda 5 • ANATOMOPATHOLOGIE: • pT1b N0/6, pas d’EV, EET minime • CAT: • SURVEILLANCE ? • IRAthérapie?
  18. 18. - I131 et RISQUES DE RECIDIVE - SFMN 2017 Risque élevé de rechute Résection incomplète M1 N1 avec atteinte ganglionnaire sévère (au moins 1 méta > 30mm) pT3b - pT4 tout N Carcinome papillaire ou vésiculaire avec > 4 emboles vasculaires (EV) Contingent histologique peu différencié Risque intermédiaire de rechute cN1 pT1a à pT3a avec pN1 (a ou b) important mais le GG + important reste < 30mm pT2/pT3aN1a avec atteinte ganglionnaire minime (<ou=5 GG+ et < 2mm) pT3a sans ou avec Extension extra-thyroïdienne (EET) minime Carcinome papillaire avec < 4 EV (minime) Histologie péjorative pT2 N0/Nx avec EET minime Risque Faible de Rechute pT1a/T1b, N0/Nx/N1 (minime) et/ou EET minime (microscopique) : IRA thérapie RECOMMANDEE à faible activité (20 à 30 mCi) sous thyrogene (R3 et R4) Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx avec < 4EV sans EET Papillaire pT2 N0/Nx sans EET NIFTP > 40mm ou doute sur exhaustivité de l’analyse de la capsule du nodule Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx, sans EV sans EET pT1bN0/Nx unifocal sans EET : IRA thérapie optionnelle (R2) pT1aN0/Nx multifocal (somme des lésions > 10mm) OU EET minime NIFTP < ou = 40mm pT1aN0/Nx multifocal (somme lésions < 10mm) sans EET pT1a unifocal
  19. 19. ATA 2015 - I131 et RISQUES DE RECIDIVE - SFMN 2017 BRAF muté reconnu comme facteur péjoratif mais non pris en compte pour l’instant Risque élevé de rechute Résection incomplète M1 N1 avec atteinte ganglionnaire sévère (au moins 1 méta > 30mm) pT3b - pT4 tout N Carcinome papillaire ou vésiculaire avec > 4 emboles vasculaires (EV) Contingent histologique peu différencié Risque intermédiaire de rechute cN1 pT1a à pT3a avec pN1 (a ou b) important mais le GG + important reste < 30mm pT2/pT3aN1a avec atteinte ganglionnaire minime (<ou=5 GG+ et < 2mm) pT3a sans ou avec Extension extra-thyroïdienne (EET) minime Carcinome papillaire avec < 4 EV (minime) Histologie péjorative pT2 N0/Nx avec EET minime Risque Faible de Rechute pT1a/T1b, N0/Nx/N1 (minime) et/ou EET minime (microscopique) IRA thérapie recommandée Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx avec < 4EV sans EET Papillaire pT2 N0/Nx sans EET NIFTP > 40mm ou doute sur exhaustivité de l’analyse de la capsule du nodule Vésiculaire pT2/pT3a, N0/Nx, sans EV sans EET pT1bN0/Nx unifocal sans EET pT1aN0/Nx multifocal (somme des lésions > 10mm) OU EET minime NIFTP < ou = 40mm pT1aN0/Nx multifocal (somme lésions < 10mm) sans EET pT1a unifocal
  20. 20. MUTATION BRAF ? EliseiR et al 2012 J Clin Endocrinol Metab The BRAF(V600E) mutation is an independent, poor prognostic factor for the outcome of patients with low-risk intrathyroid papillary thyroid carcinoma: single-institution results from a large cohort study Population de l’étude: pT1/T2, N0, M0 33% BRAF mutés !! Rechutes : • BRAFV600E-mutés = 8% (8/106) • BRAF sauvages =1% (2/213) En analyse multivariée: • La mutation BRAFV600E est le seul Fc clinico-pathologique significatif de récidive à 5 ans ! A GARDER EN TETE …
  21. 21. MERCI ! Présentés par le Pr Benjamin Lallemant, Chirurgien ORL, CHU Nîmes Et le Dr MC Eberlé, Médecin nucléaire à l’ICM Montpellier Rapportés par Loraine Vatin, CCA - Chirurgien ORL, HIA Sainte- Anne

×