SlideShare une entreprise Scribd logo

Institut Arnault Tzanck, lauréat du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performance PACA

L'Institut Arnault Tzanck a reçu le Prix régional des Bonnes Pratiques Qualité Performance dans la catégorie Association, le 24 janvier 2017.

1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
CERTIFIC
Prix des Bonnes Pratiques
Qualité et Performances 2016
1
Institut Arnault Tzanck – Saint Laurent du Var (06)
Chantal SALARD-Directrice Qualité
Institut Arnault Tzanck Saint
Laurent du Var
Le site Arnault TZANCK de St Laurent
Le site Arnault TZANCK de Mougins
HISTORIQUE - FONDEMENT ET VALEURS
Le Docteur Maurice Donat, fondateur de l’IAT
L’Institut A. TZANCK est un établissement sanitaire à but
non lucratif, créé par les donneurs de sang et géré par une
Association loi 1901, l’Association des Amis de la
Transfusion.
Reconnu depuis de nombreuses années pour l’excellence de ses
pratiques et l’innovation, l’Institut A. TZANCK souhaite poursuivre sur
cette voie et perpétuer cet héritage dans le temps afin de garantir son
indépendance et permettant une gestion désintéressée dans laquelle
les excédents éventuellement réalisés sont exclusivement utilisés pour
améliorer le plateau technique médical et les prestations offertes aux
patients le sont dans le respect de cette éthique sociale et associative.
259
lits et places
170
Médecins
HAD / SIAD
12 000
patients
ambulatoires
11 000
séjours
d’hospitalisati
on
Centre
d’Imagerie
Nucléaire
10 000
examens
Recherche
clinique
Gastro,
anesth-réa,
Cardio,
Hépato
Pneumo etc.
30 postes
d’hémodialyse
en centre
35 000
séances
Unité de
Dialyse
Scanner
22 000
examens
I.R.M.
15 000
examens
Réanimation
Cardiaque.
Soins Intensifs.
Réanimation
polyvalente.
Surveillance
Continue.
1 200
angioplasties
coronaires
450
Interventions
sous CEC
(Circulation
ExtraCorporelle)
Seul site de
Chirurgie
Cardiaque
Hospitalo-
universitaire
de PACA-Est
600 salariés
70 000 € CA
CentreExpert
chirurgie
bariatrique.
Service
d’Accueil des
Urgences.
22 000
passages
Traitement
des tumeurs
par
radiofréquence
Radiologie
Interventionn
elle
(Angio Scanner)
Chirurgie
digestive et
viscérale,
Vasculaire,,
Thoracique,
ORL,
Stomatologie
Médecine :
Cardiologie,
Néphrologie,
Gastro-
entérologie,
Diabéto-
endocrinologie
,Pneumologie
Vidéo
endoscopie :
Centre de
référence et
expérimentat
eur Mondial.
Robotique
Urologie
Cardiologie
Interventionnelle
Rythmologie,
ablation par
radio
fréquence,
CTO, TAVI,
Mitraclip.
Pôles
d’excellences
Institut Arnault Tzanck Mougins –
Sophia Antipolis
550
salariés
Près de
9 000 interventions
chirurgicales par an
650 actes de
Cardiologie
Interventionnel
le
100 000
journées
d’hospitalisation
par an
25 000
patients
accueillis chaque année
4 000 patients
atteints d’un
Cancer
50 millions
d’euros
de chiffre d’affaires
annuel
Département de
Cardiologie :
- Rythmologie diagnostique
et Interventionnelle
- Unité de Soins Intensifs
- Réadaptation
cardiovasculaire
130
Médecins
Pôle Privé de Cancérologie
de Mougins
Chirurgie Carcinologique
(6 disciplines autorisées+ autres)
Chimiothérapie
Radiothérapie
3 établissements
dans les 3 secteurs :
- Médecine
- Chirurgie
- Soins de suite et de
réadaptation
Chirurgie
Urologique
Lithotritie intra
et extra corporelle
Laser prostatique
Robotique (St-Laurent du Var)
Scintigraphi
e
10 000
examens
PETSCA
N
7 000
examens
Scanner
22 000
examens
Radiothérap
ie
2 200 patients
47 000
IRM
12 000
examens
12 salles
d’opération
3 salles
d’exploration
s et
thérapeutiqu
es
endoscopiqu
es
Centre d’Imagerie :
Mammographe
Mammotome
Echographe
Imagerie
Numérisée
Salle de
cardiologie
intervention
nelle dotée
d’une assistance
robotisée
HANSEN
Institut Arnault Tzanck Saint
Laurent du Var
10
Prix des Bonnes Pratiques
Qualité et Performances 2016
11
Problématique et Constat
• La Haute Autorité de Santé demande aux établissements de
mettre en place une Culture Qualité et Gestion des Risques
dans le cadre de la Certification V2014.
• Cette démarche s’appuie sur la déclaration des Evènements
Indésirables : les fiches de signalement d’événements
indésirables (FEI)
• Hors le nombre de FEI dans l’établissement est resté faible,
depuis de nombreuses années, par rapport aux standards de la
HAS (170 FEI dans l’établissement contre 700 prévus).
Il fallait convaincre tous les professionnels d’adhérer au
système, et former les « référents des risques », l’encadrement, et
la direction à la culture qualité
12
Emission de la
FEI
Arrivée service
Direction et
service Qualité
Transmission aux
Référents
concernésRapport
d’intervention :
Proposition
d’actions
d’amélioration
Traitement en
Comité de Gestion
des Risques
Retour de la FEI
à l’émetteur
avec les actions
mises en place
Circuit de la FEI
à l’Institut Arnault Tzanck
Circuit de la FEI
1
5
13
La démarche
Le service Qualité a mis en place
des actions à 2 niveaux:
1) Sur le plan opérationnel :
Un Plan de formation / information pour les
professionnels de terrain soutenu par la Direction et la DRH,
dans le cadre du DPC (Développement Professionnel Continu).
Les formations DPC ont permis de former 250 Infirmières
et aide soignantes de 2014 à 2016 (sur 450 professionnels),
dans le but d’améliorer :
14
Le service Qualité a mis en place
des actions à 2 niveaux:
• l’identification des risques (risques d’erreurs liés à
l’administration des médicaments, identitovigilance,…)
• les connaissances sur les méthodologies d’analyse des
risques
• d’obtenir leur adhésion et leur confiance dans le
système de déclaration actuel et développer une culture
de transparence
La démarche
15
2) Sur le plan stratégique:
Un Comité de Gestion des Risques restreint (CGDR) a été
crée avec les directeurs et les référents des risques.
 Ses missions :
• Analyser chaque mois les Fiches d’Evénements
Indésirables (FEI) de criticité importante,
• Apporter des réponses rapides après avoir réalisé une
analyse approfondie de chacune de ces FEI.
16
2) Sur le plan stratégique (suite):
 Le but n’est pas de déterminer un coupable (Charte de non-
punition), mais d’identifier les causes profondes de survenue
de ces événements afin d’éviter leur reproduction.
 Des actions d’information / formation ont été réalisées au
début de chacune des réunions mensuelles du CGDR
rappelant les principes de l’OMS aux référents des risques.
17
Les 10 principes de l’OMS
1. Attentes et actions des responsables concernant la sécurité
des soins
2. Réponse non punitive à l’erreur
3. Perception globale de la sécurité
4. Liberté d’expression
5. Organisation apprenante et amélioration continue
6. Travail d’équipe entre les services de l’établissement
7. Travail d’équipe dans le service
8. Ressources humaines
9. Fréquence de signalement des évènements indésirables
10. Soutien du management pour la sécurité des soins
18
3) Interactivité des formations
opérationnelles / stratégique:
Afin de répondre aux attentes des professionnels
exprimées lors des formations :
• Une charte de confiance, engageant chacun des membres
à ne pas mettre en place de mesures de sanction contre les
émetteurs des fiches, a été signée,
• Les Référents risques se sont engagés à apporter des
réponses systématiques aux FEI, avec l’appui du service
qualité,
• Un tableau de suivi des actions d’amélioration a été
formalisé précisant les actions a prévoir, les responsables,
les délais et l’impact des actions d’amélioration.
Comité de
Gestion des
risques
restreint
Comité de
gestion des
risques
CME
Bureau CA
Représentants
des usagers CDU
CLUDS
EOH
CLAN
CDU
COMEDIMS
Cellule Qualité de
Vie au Travail
CIV
Pilotes de groupes Qualité Médical / Administratif
Management de proximité
Equipes des différents secteurs d’activité
Fiches d’évènements
Indésirables, évaluations / EPP
Charte de
confiance
Niveau stratégique
Politique, Projets, PAQSS
Niveau
opérationnel
Rapports
d’interventions
Direction
Représentants
instances
20
Résultats
• Résultat quantitatif :
L’ensemble des collaborateurs du groupe a adhéré à la démarche,
augmentant le nombre de Fiches d’Evènements Indésirables, qui est
passé de 171 Fiches à 370.
• Résultat qualitatif :
La pertinence des fiches s’est améliorée. Elles signalent actuellement
les Evènements ou risques d’Evènements Indésirables Associés aux
Soins (EIAS) conformément aux objectifs de la formation.
 Le nombre de réunion d’analyse de risques (CREX) est passé de 5
en 2015 à 10 à ce jour. Beaucoup ont été demandées par les
professionnels eux-mêmes.
 Les actions d’amélioration sont suivies par le Service Qualité.
 Par ailleurs, les échanges réalisés à l’occasion des formations ont
permis de répondre aux attentes des professionnels.
21
Résultats
En 2016:
• 109 Professionnels Formés
65 IDE 43 AS 1 Adm
• 9 formations
• 370 FEI
• 240 Rapports d’intervention
• 10 CREX
Formations DPC :
En 2015:
• 79 Professionnels Formés
• 5 formations
• 256 FEI
• 70 Rapports d’intervention
• 5 CREX
Analyse des fiches d’évènements indésirables
année 2016
Nombres de Fiche d’Evènement Indésirables traitées depuis 2007:
Augmentation du nombre de FEI et de Rapports
d’intervention
en 2015: 70 rapports d’intervention (41%)
2016
69% de rapports
d’intervention
Années
nombre de
fiches
2007 170
2008 149
2009 114
2010 172
2011 162
2012 164
2013 111
2014 169
2015 168
2016 370
370
256
23
Enseignement
 Les formations basées sur l’échange et la communication
ont permis d’améliorer le système de déclaration et de
mieux répondre aux attentes des responsables concernant
la sécurité des soins.
Grâce au soutien du management, il s’est inscrit dans une
organisation apprenante permettant le travail d’équipe.
 Il était conforme aux standards qualités, mais n’évoluait pas
de façon significative depuis de nombreuses années.
24
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
c.Salard@tzanck.org

Recommandé

EVALUATION DE LA QUALITE DES SERVICES DES CENTRES DE SANTE ET DES HOPITAUX DE...
EVALUATION DE LA QUALITE DES SERVICES DES CENTRES DE SANTE ET DES HOPITAUX DE...EVALUATION DE LA QUALITE DES SERVICES DES CENTRES DE SANTE ET DES HOPITAUX DE...
EVALUATION DE LA QUALITE DES SERVICES DES CENTRES DE SANTE ET DES HOPITAUX DE...RikuE
 
Certification iso 9001
Certification iso 9001Certification iso 9001
Certification iso 9001Hervé Faltot
 
Envol - réunion du 9 juillet 2015 - CCI Béziers CCI Narbonne
Envol - réunion du 9 juillet 2015 - CCI Béziers CCI NarbonneEnvol - réunion du 9 juillet 2015 - CCI Béziers CCI Narbonne
Envol - réunion du 9 juillet 2015 - CCI Béziers CCI NarbonneMarie Mourlhou
 
Entreprises de Santé et Développement Durable
Entreprises de Santé et Développement DurableEntreprises de Santé et Développement Durable
Entreprises de Santé et Développement DurableSASSOON DOMINIQUE
 
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelleLa maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelleHervé Faltot
 
Réunion information Pépinière d'innovations Cluster i-Care
Réunion information Pépinière d'innovations Cluster i-CareRéunion information Pépinière d'innovations Cluster i-Care
Réunion information Pépinière d'innovations Cluster i-Careadehan
 

Contenu connexe

En vedette

Séminaire rectorat-mgen 76 2016
Séminaire rectorat-mgen 76 2016 Séminaire rectorat-mgen 76 2016
Séminaire rectorat-mgen 76 2016 Jan-Cedric Hansen
 
FEHAP Plateforme politique 2017-2022
FEHAP Plateforme politique 2017-2022FEHAP Plateforme politique 2017-2022
FEHAP Plateforme politique 2017-2022Quentin Bonnefoy
 
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...ASIP Santé
 
Comprendre economie sociale et solidaire
Comprendre economie sociale et solidaireComprendre economie sociale et solidaire
Comprendre economie sociale et solidairemajdoun youssef
 
Découvrir nos métiers
Découvrir nos métiersDécouvrir nos métiers
Découvrir nos métiersAnne-Tévi TAN
 
Mémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vf
Mémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vfMémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vf
Mémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vfJulie Rogeon
 
Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...
Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...
Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...GADIOUX Jean-Luc
 

En vedette (7)

Séminaire rectorat-mgen 76 2016
Séminaire rectorat-mgen 76 2016 Séminaire rectorat-mgen 76 2016
Séminaire rectorat-mgen 76 2016
 
FEHAP Plateforme politique 2017-2022
FEHAP Plateforme politique 2017-2022FEHAP Plateforme politique 2017-2022
FEHAP Plateforme politique 2017-2022
 
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...
2016-05-24 ASIP Santé Ateliers PHW16 "La Certification Qualité Hôpital numéri...
 
Comprendre economie sociale et solidaire
Comprendre economie sociale et solidaireComprendre economie sociale et solidaire
Comprendre economie sociale et solidaire
 
Découvrir nos métiers
Découvrir nos métiersDécouvrir nos métiers
Découvrir nos métiers
 
Mémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vf
Mémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vfMémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vf
Mémoire de recherche economie sociale julie rogeon_juin 2011_vf
 
Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...
Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...
Soutenance mémoire Master II : Associations et médias sociaux : Relation de c...
 

Similaire à Institut Arnault Tzanck, lauréat du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performance PACA

2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté ouverture de l’espace de confiance et pre...
2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté  ouverture de l’espace de confiance et pre...2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté  ouverture de l’espace de confiance et pre...
2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté ouverture de l’espace de confiance et pre...ASIP Santé
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientAmah KOUEVI
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientAmah KOUEVI
 
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationEnquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationHaute Autorité de Santé
 
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...Haute Autorité de Santé
 
Assurance qualité mr bahadi
Assurance qualité mr bahadiAssurance qualité mr bahadi
Assurance qualité mr bahadiIkhlass Moussaoui
 
La transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane Bouzette
La transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane BouzetteLa transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane Bouzette
La transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane BouzetteInstitut Lean France
 
Au-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorer
Au-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorerAu-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorer
Au-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorerCanadian Patient Safety Institute
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientHaute Autorité de Santé
 
L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...
L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...
L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...Institut Lean France
 
Lean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-Godinne
Lean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-GodinneLean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-Godinne
Lean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-GodinneCoworking Namur
 
Messagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnels
Messagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnelsMessagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnels
Messagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnelsMarie Bonnaud
 
ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE SE...
ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE  DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE  SE...ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE  DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE  SE...
ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE SE...Pasteur_Tunis
 
5 ms santé, point d'avancement
5 ms santé,  point d'avancement5 ms santé,  point d'avancement
5 ms santé, point d'avancementASIP Santé
 
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...Ibnelafif Samir
 
Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...
Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...
Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...Canadian Patient Safety Institute
 
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"ASIP Santé
 
Dépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travail
Dépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travailDépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travail
Dépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travailSociété Tripalio
 
Accréditation en équipe perspective pour les mar
Accréditation en équipe   perspective pour les marAccréditation en équipe   perspective pour les mar
Accréditation en équipe perspective pour les marRéseau Pro Santé
 

Similaire à Institut Arnault Tzanck, lauréat du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performance PACA (20)

2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté ouverture de l’espace de confiance et pre...
2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté  ouverture de l’espace de confiance et pre...2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté  ouverture de l’espace de confiance et pre...
2014-04-10 ASIP Sante RIR "MSSanté ouverture de l’espace de confiance et pre...
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationEnquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
 
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
 
Assurance qualité mr bahadi
Assurance qualité mr bahadiAssurance qualité mr bahadi
Assurance qualité mr bahadi
 
La transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane Bouzette
La transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane BouzetteLa transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane Bouzette
La transformation lean à l'hôpital par Patrick De Coster et Ariane Bouzette
 
Au-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorer
Au-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorerAu-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorer
Au-delà de la vérification : mesurer les précédures de BCM pour améliorer
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
 
L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...
L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...
L'indispensable transformation du secteur hospitalier : l'apport du managemen...
 
Lean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-Godinne
Lean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-GodinneLean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-Godinne
Lean Management dans le Secteur Hospitalier - CHU Dinant-Godinne
 
Guide hse 2009
Guide hse 2009Guide hse 2009
Guide hse 2009
 
Messagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnels
Messagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnelsMessagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnels
Messagerie MSSanté : un espace de confiance entre professionnels
 
ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE SE...
ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE  DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE  SE...ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE  DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE  SE...
ACTIVITES DE L’ASSOCIATION AMICALE DES SURVEILLANTS DE LA SANTE PUBLIQUE SE...
 
5 ms santé, point d'avancement
5 ms santé,  point d'avancement5 ms santé,  point d'avancement
5 ms santé, point d'avancement
 
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
 
Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...
Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...
Appel à l’action : Avril 2015, le mois de la Vérification nationale de la pré...
 
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Point d’avancement MSSanté"
 
Dépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travail
Dépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travailDépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travail
Dépistage COVID 19 en entreprise : le délire de la médecine du travail
 
Accréditation en équipe perspective pour les mar
Accréditation en équipe   perspective pour les marAccréditation en équipe   perspective pour les mar
Accréditation en équipe perspective pour les mar
 

Plus de France Qualité • AFQP

Offre de Services de France Qualité - version février 2021
Offre de Services de France Qualité - version février 2021Offre de Services de France Qualité - version février 2021
Offre de Services de France Qualité - version février 2021France Qualité • AFQP
 
Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020
Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020
Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020France Qualité • AFQP
 
Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019
Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019
Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019France Qualité • AFQP
 
L'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité Performance
L'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité PerformanceL'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité Performance
L'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité PerformanceFrance Qualité • AFQP
 
Offre de Services de France Qualité - version août 2018
Offre de Services de France Qualité - version août 2018Offre de Services de France Qualité - version août 2018
Offre de Services de France Qualité - version août 2018France Qualité • AFQP
 
Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...
Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...
Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...France Qualité • AFQP
 

Plus de France Qualité • AFQP (20)

Offre de Services de France Qualité - version février 2021
Offre de Services de France Qualité - version février 2021Offre de Services de France Qualité - version février 2021
Offre de Services de France Qualité - version février 2021
 
Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020
Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020
Dans les coulisses de la fabrication des trophées des Prix Qualité 2020
 
Quali'Bord 2020
Quali'Bord 2020Quali'Bord 2020
Quali'Bord 2020
 
Revue Echanges n°42
Revue Echanges n°42Revue Echanges n°42
Revue Echanges n°42
 
Revue Echanges n°41
Revue Echanges n°41Revue Echanges n°41
Revue Echanges n°41
 
Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019
Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019
Offre de Services de France Qualité - version novembre 2019
 
Revue Echanges n°40
Revue Echanges n°40Revue Echanges n°40
Revue Echanges n°40
 
Revue Echanges n°39
Revue Echanges n°39Revue Echanges n°39
Revue Echanges n°39
 
L'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité Performance
L'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité PerformanceL'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité Performance
L'édition 2020 du Prix Étudiant Qualité Performance
 
Revue Echanges n°38
Revue Echanges n°38Revue Echanges n°38
Revue Echanges n°38
 
Offre de Services de France Qualité - version août 2018
Offre de Services de France Qualité - version août 2018Offre de Services de France Qualité - version août 2018
Offre de Services de France Qualité - version août 2018
 
Livre blanc de la Qualité - Tome 3
Livre blanc de la Qualité - Tome 3Livre blanc de la Qualité - Tome 3
Livre blanc de la Qualité - Tome 3
 
Revue Echanges n°37 • English Version
Revue Echanges n°37 • English VersionRevue Echanges n°37 • English Version
Revue Echanges n°37 • English Version
 
Revue Echanges n°37
Revue Echanges n°37Revue Echanges n°37
Revue Echanges n°37
 
Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...
Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...
Présentation du Grand Prix et du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performanc...
 
Qualibord 2016 • English version
Qualibord 2016 • English versionQualibord 2016 • English version
Qualibord 2016 • English version
 
Revue Echanges n°36
Revue Echanges n°36Revue Echanges n°36
Revue Echanges n°36
 
Quali'Bord 2018
Quali'Bord 2018Quali'Bord 2018
Quali'Bord 2018
 
Revue Echanges n°35
Revue Echanges n°35Revue Echanges n°35
Revue Echanges n°35
 
Revue Echanges n°34
Revue Echanges n°34Revue Echanges n°34
Revue Echanges n°34
 

Institut Arnault Tzanck, lauréat du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performance PACA

  • 1. CERTIFIC Prix des Bonnes Pratiques Qualité et Performances 2016 1 Institut Arnault Tzanck – Saint Laurent du Var (06) Chantal SALARD-Directrice Qualité
  • 2. Institut Arnault Tzanck Saint Laurent du Var
  • 3. Le site Arnault TZANCK de St Laurent Le site Arnault TZANCK de Mougins HISTORIQUE - FONDEMENT ET VALEURS Le Docteur Maurice Donat, fondateur de l’IAT L’Institut A. TZANCK est un établissement sanitaire à but non lucratif, créé par les donneurs de sang et géré par une Association loi 1901, l’Association des Amis de la Transfusion. Reconnu depuis de nombreuses années pour l’excellence de ses pratiques et l’innovation, l’Institut A. TZANCK souhaite poursuivre sur cette voie et perpétuer cet héritage dans le temps afin de garantir son indépendance et permettant une gestion désintéressée dans laquelle les excédents éventuellement réalisés sont exclusivement utilisés pour améliorer le plateau technique médical et les prestations offertes aux patients le sont dans le respect de cette éthique sociale et associative.
  • 4. 259 lits et places 170 Médecins HAD / SIAD 12 000 patients ambulatoires 11 000 séjours d’hospitalisati on Centre d’Imagerie Nucléaire 10 000 examens Recherche clinique Gastro, anesth-réa, Cardio, Hépato Pneumo etc. 30 postes d’hémodialyse en centre 35 000 séances Unité de Dialyse Scanner 22 000 examens I.R.M. 15 000 examens Réanimation Cardiaque. Soins Intensifs. Réanimation polyvalente. Surveillance Continue. 1 200 angioplasties coronaires 450 Interventions sous CEC (Circulation ExtraCorporelle) Seul site de Chirurgie Cardiaque Hospitalo- universitaire de PACA-Est 600 salariés 70 000 € CA
  • 5. CentreExpert chirurgie bariatrique. Service d’Accueil des Urgences. 22 000 passages Traitement des tumeurs par radiofréquence Radiologie Interventionn elle (Angio Scanner) Chirurgie digestive et viscérale, Vasculaire,, Thoracique, ORL, Stomatologie Médecine : Cardiologie, Néphrologie, Gastro- entérologie, Diabéto- endocrinologie ,Pneumologie Vidéo endoscopie : Centre de référence et expérimentat eur Mondial. Robotique Urologie Cardiologie Interventionnelle Rythmologie, ablation par radio fréquence, CTO, TAVI, Mitraclip. Pôles d’excellences
  • 6. Institut Arnault Tzanck Mougins – Sophia Antipolis
  • 7. 550 salariés Près de 9 000 interventions chirurgicales par an 650 actes de Cardiologie Interventionnel le 100 000 journées d’hospitalisation par an 25 000 patients accueillis chaque année 4 000 patients atteints d’un Cancer 50 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel Département de Cardiologie : - Rythmologie diagnostique et Interventionnelle - Unité de Soins Intensifs - Réadaptation cardiovasculaire 130 Médecins Pôle Privé de Cancérologie de Mougins Chirurgie Carcinologique (6 disciplines autorisées+ autres) Chimiothérapie Radiothérapie 3 établissements dans les 3 secteurs : - Médecine - Chirurgie - Soins de suite et de réadaptation Chirurgie Urologique Lithotritie intra et extra corporelle Laser prostatique Robotique (St-Laurent du Var)
  • 8. Scintigraphi e 10 000 examens PETSCA N 7 000 examens Scanner 22 000 examens Radiothérap ie 2 200 patients 47 000 IRM 12 000 examens 12 salles d’opération 3 salles d’exploration s et thérapeutiqu es endoscopiqu es Centre d’Imagerie : Mammographe Mammotome Echographe Imagerie Numérisée Salle de cardiologie intervention nelle dotée d’une assistance robotisée HANSEN
  • 9. Institut Arnault Tzanck Saint Laurent du Var
  • 10. 10 Prix des Bonnes Pratiques Qualité et Performances 2016
  • 11. 11 Problématique et Constat • La Haute Autorité de Santé demande aux établissements de mettre en place une Culture Qualité et Gestion des Risques dans le cadre de la Certification V2014. • Cette démarche s’appuie sur la déclaration des Evènements Indésirables : les fiches de signalement d’événements indésirables (FEI) • Hors le nombre de FEI dans l’établissement est resté faible, depuis de nombreuses années, par rapport aux standards de la HAS (170 FEI dans l’établissement contre 700 prévus). Il fallait convaincre tous les professionnels d’adhérer au système, et former les « référents des risques », l’encadrement, et la direction à la culture qualité
  • 12. 12 Emission de la FEI Arrivée service Direction et service Qualité Transmission aux Référents concernésRapport d’intervention : Proposition d’actions d’amélioration Traitement en Comité de Gestion des Risques Retour de la FEI à l’émetteur avec les actions mises en place Circuit de la FEI à l’Institut Arnault Tzanck Circuit de la FEI 1 5
  • 13. 13 La démarche Le service Qualité a mis en place des actions à 2 niveaux: 1) Sur le plan opérationnel : Un Plan de formation / information pour les professionnels de terrain soutenu par la Direction et la DRH, dans le cadre du DPC (Développement Professionnel Continu). Les formations DPC ont permis de former 250 Infirmières et aide soignantes de 2014 à 2016 (sur 450 professionnels), dans le but d’améliorer :
  • 14. 14 Le service Qualité a mis en place des actions à 2 niveaux: • l’identification des risques (risques d’erreurs liés à l’administration des médicaments, identitovigilance,…) • les connaissances sur les méthodologies d’analyse des risques • d’obtenir leur adhésion et leur confiance dans le système de déclaration actuel et développer une culture de transparence La démarche
  • 15. 15 2) Sur le plan stratégique: Un Comité de Gestion des Risques restreint (CGDR) a été crée avec les directeurs et les référents des risques.  Ses missions : • Analyser chaque mois les Fiches d’Evénements Indésirables (FEI) de criticité importante, • Apporter des réponses rapides après avoir réalisé une analyse approfondie de chacune de ces FEI.
  • 16. 16 2) Sur le plan stratégique (suite):  Le but n’est pas de déterminer un coupable (Charte de non- punition), mais d’identifier les causes profondes de survenue de ces événements afin d’éviter leur reproduction.  Des actions d’information / formation ont été réalisées au début de chacune des réunions mensuelles du CGDR rappelant les principes de l’OMS aux référents des risques.
  • 17. 17 Les 10 principes de l’OMS 1. Attentes et actions des responsables concernant la sécurité des soins 2. Réponse non punitive à l’erreur 3. Perception globale de la sécurité 4. Liberté d’expression 5. Organisation apprenante et amélioration continue 6. Travail d’équipe entre les services de l’établissement 7. Travail d’équipe dans le service 8. Ressources humaines 9. Fréquence de signalement des évènements indésirables 10. Soutien du management pour la sécurité des soins
  • 18. 18 3) Interactivité des formations opérationnelles / stratégique: Afin de répondre aux attentes des professionnels exprimées lors des formations : • Une charte de confiance, engageant chacun des membres à ne pas mettre en place de mesures de sanction contre les émetteurs des fiches, a été signée, • Les Référents risques se sont engagés à apporter des réponses systématiques aux FEI, avec l’appui du service qualité, • Un tableau de suivi des actions d’amélioration a été formalisé précisant les actions a prévoir, les responsables, les délais et l’impact des actions d’amélioration.
  • 19. Comité de Gestion des risques restreint Comité de gestion des risques CME Bureau CA Représentants des usagers CDU CLUDS EOH CLAN CDU COMEDIMS Cellule Qualité de Vie au Travail CIV Pilotes de groupes Qualité Médical / Administratif Management de proximité Equipes des différents secteurs d’activité Fiches d’évènements Indésirables, évaluations / EPP Charte de confiance Niveau stratégique Politique, Projets, PAQSS Niveau opérationnel Rapports d’interventions Direction Représentants instances
  • 20. 20 Résultats • Résultat quantitatif : L’ensemble des collaborateurs du groupe a adhéré à la démarche, augmentant le nombre de Fiches d’Evènements Indésirables, qui est passé de 171 Fiches à 370. • Résultat qualitatif : La pertinence des fiches s’est améliorée. Elles signalent actuellement les Evènements ou risques d’Evènements Indésirables Associés aux Soins (EIAS) conformément aux objectifs de la formation.  Le nombre de réunion d’analyse de risques (CREX) est passé de 5 en 2015 à 10 à ce jour. Beaucoup ont été demandées par les professionnels eux-mêmes.  Les actions d’amélioration sont suivies par le Service Qualité.  Par ailleurs, les échanges réalisés à l’occasion des formations ont permis de répondre aux attentes des professionnels.
  • 21. 21 Résultats En 2016: • 109 Professionnels Formés 65 IDE 43 AS 1 Adm • 9 formations • 370 FEI • 240 Rapports d’intervention • 10 CREX Formations DPC : En 2015: • 79 Professionnels Formés • 5 formations • 256 FEI • 70 Rapports d’intervention • 5 CREX
  • 22. Analyse des fiches d’évènements indésirables année 2016 Nombres de Fiche d’Evènement Indésirables traitées depuis 2007: Augmentation du nombre de FEI et de Rapports d’intervention en 2015: 70 rapports d’intervention (41%) 2016 69% de rapports d’intervention Années nombre de fiches 2007 170 2008 149 2009 114 2010 172 2011 162 2012 164 2013 111 2014 169 2015 168 2016 370 370 256
  • 23. 23 Enseignement  Les formations basées sur l’échange et la communication ont permis d’améliorer le système de déclaration et de mieux répondre aux attentes des responsables concernant la sécurité des soins. Grâce au soutien du management, il s’est inscrit dans une organisation apprenante permettant le travail d’équipe.  Il était conforme aux standards qualités, mais n’évoluait pas de façon significative depuis de nombreuses années.
  • 24. 24 MERCI POUR VOTRE ATTENTION c.Salard@tzanck.org