SlideShare une entreprise Scribd logo

Insecurite 090416061237-phpapp02

AGELLID Bucama
AGELLID Bucama
AGELLID BucamaMouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK)

Insecurite 090416061237-phpapp02

1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
L’insécurité linguistique
Une introduction
Définition
• Point de départ : discordance entre la prononciation
effective de certains locuteurs et ce que ces mêmes
locuteurs prétendent prononcer.
• D’après Labov, l’insécurité linguistique est caractéristique
de la petite bourgeoisie.
• Apparition de cette notion d’abord chez Labov («La
stratification sociale de ‘r’ dans les grands magasins new
yorkais »), 1966
• Bourdieu (1982) :commente en expliquant que si les
femmes sont plus promptes que les hommes à adopter la
langue légitime, c’est que leur statut social les rend
davantage dociles à l’égard des usages dominants.
• Mais P. Trudgill (1974) quant à lui observe des
manifestations d’insécurité linguistique chez des locuteurs
féminins de Norwich (GB) : aspiration à s’approprier les
formes légitimes qu’elles n’utilisent cependant pas de
manières systématiques.
L’insécurité linguistique est donc « la manifestation d’une
quête de légitimité linguistique, vécue par un groupe social
dominé, qui a une perception aiguisée tout à la fois des
formes linguistiques qui attestent sa minorisation et des
formes linguistiques à acquérir pour progresser dans la
hiérarchie sociale. » (Francard, article « Insécurité
linguistique », in Moreau, 1997, pp. 171-172),
Louis-Jean Calvet :
« On parle de sécurité linguistique lorsque, pour des
raisons sociales variées, les locuteurs ne se sentent pas
mis en question dans leur façon de parler, lorsqu’ils
considèrent leur norme comme la norme. A l’inverse, il y
a insécurité linguistique lorsque les locuteurs considèrent
leur façon de parler comme peu valorisante et ont en tête
un autre modèle, plus prestigieux, mais qu’ils ne
pratiquent pas. » (La sociolinguistique, QSJ, p. 50).
L’insécurité linguistique en
diglossie
Rappel de quelques données concernant la
diglossie.
Pas un modèle unique : différentes diglossies,
mais toujours en référence (plus ou moins
symbolique) à une langue « haute », une
langue « basse », la première étant chargée
des fonctions considérées comme nobles, la
deuxième des fonctions dévalorisées.
On peut essayer de décrire ces situations de
diglossie (de fait, diverses), qui varient selon les
pays, et surtout selon les groupes sociaux, au
moyen des schémas suivants :
français
créole
H B
Diglossie stricte

Recommandé

Insecurite linguistique
Insecurite linguistiqueInsecurite linguistique
Insecurite linguistiquecj2m
 
La communauté linguistique
La communauté linguistiqueLa communauté linguistique
La communauté linguistiqueNajlaa Zouaoui
 
Exposé messaoudi le reflet
Exposé messaoudi le refletExposé messaoudi le reflet
Exposé messaoudi le refletNajlaa Zouaoui
 
Le Variationnisme
Le VariationnismeLe Variationnisme
Le Variationnismekimo063
 
Le Lexique entre la motivation et l'arbitraire
Le Lexique entre la motivation et l'arbitraireLe Lexique entre la motivation et l'arbitraire
Le Lexique entre la motivation et l'arbitraireguest4e68fd8
 
Exposé variation sémantique b.sara et l.zakarya
Exposé variation sémantique b.sara et l.zakaryaExposé variation sémantique b.sara et l.zakarya
Exposé variation sémantique b.sara et l.zakaryaNajlaa Zouaoui
 
Interculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues finiInterculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues fininanamexicana
 

Contenu connexe

Tendances

Ambiguité de la communication
Ambiguité de la communicationAmbiguité de la communication
Ambiguité de la communicationNinou Haiko
 
Plan de cours rat de ville et rat de champs
Plan de cours rat de ville et rat de champsPlan de cours rat de ville et rat de champs
Plan de cours rat de ville et rat de champsGraziela Costa
 
Socle commun : Maîtrise de la langue
Socle commun : Maîtrise de la langueSocle commun : Maîtrise de la langue
Socle commun : Maîtrise de la langueStéphanie de VANSSAY
 
La stylistique
La stylistiqueLa stylistique
La stylistiqueMansour1
 
Écriture idéographiques
Écriture idéographiquesÉcriture idéographiques
Écriture idéographiquesMansour1
 
Thèse de Doctorat/Phd en Science du Langage
Thèse de Doctorat/Phd en Science du LangageThèse de Doctorat/Phd en Science du Langage
Thèse de Doctorat/Phd en Science du LangageUniversité de Dschang
 
La stylistique 2ème partie
La stylistique 2ème partieLa stylistique 2ème partie
La stylistique 2ème partieMansour1
 
Intermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernité
Intermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernitéIntermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernité
Intermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernitéUniversité de Dschang
 

Tendances (10)

Ambiguité de la communication
Ambiguité de la communicationAmbiguité de la communication
Ambiguité de la communication
 
Pptmap05.04
Pptmap05.04Pptmap05.04
Pptmap05.04
 
Projet tice-21-janv
Projet tice-21-janvProjet tice-21-janv
Projet tice-21-janv
 
Plan de cours rat de ville et rat de champs
Plan de cours rat de ville et rat de champsPlan de cours rat de ville et rat de champs
Plan de cours rat de ville et rat de champs
 
Socle commun : Maîtrise de la langue
Socle commun : Maîtrise de la langueSocle commun : Maîtrise de la langue
Socle commun : Maîtrise de la langue
 
La stylistique
La stylistiqueLa stylistique
La stylistique
 
Écriture idéographiques
Écriture idéographiquesÉcriture idéographiques
Écriture idéographiques
 
Thèse de Doctorat/Phd en Science du Langage
Thèse de Doctorat/Phd en Science du LangageThèse de Doctorat/Phd en Science du Langage
Thèse de Doctorat/Phd en Science du Langage
 
La stylistique 2ème partie
La stylistique 2ème partieLa stylistique 2ème partie
La stylistique 2ème partie
 
Intermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernité
Intermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernitéIntermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernité
Intermédialité, explorations littéraires et lectures de la modernité
 

En vedette

El Canal Segarra – Garrigues
El Canal Segarra – GarriguesEl Canal Segarra – Garrigues
El Canal Segarra – Garriguessocialistes_ cat
 
IFRAP : Retraites, les chiffres cachés
IFRAP : Retraites, les chiffres cachésIFRAP : Retraites, les chiffres cachés
IFRAP : Retraites, les chiffres cachésNathalie SALLES
 
Didactica 1221778340435841 9
Didactica 1221778340435841 9Didactica 1221778340435841 9
Didactica 1221778340435841 9Adalberto
 
MaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo Rousseau
MaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo RousseauMaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo Rousseau
MaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo RousseauAdalberto
 
Julio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con Directores
Julio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con DirectoresJulio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con Directores
Julio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con DirectoresAdalberto
 
15 Actividad Integradora 6ª
15 Actividad Integradora 6ª15 Actividad Integradora 6ª
15 Actividad Integradora 6ªAdalberto
 
Curso 2008-2009 Mairena del Aljarafe
Curso 2008-2009 Mairena del AljarafeCurso 2008-2009 Mairena del Aljarafe
Curso 2008-2009 Mairena del Aljarafeleticiaeoimairena
 
Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8
Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8
Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8Adalberto
 
John lennon
John lennonJohn lennon
John lennonmonseo
 
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogiqueRepenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogiqueGrain's Créateur de connaissances
 
Julio Act. Integradora 18 Junio
Julio Act. Integradora 18 JunioJulio Act. Integradora 18 Junio
Julio Act. Integradora 18 JunioAdalberto
 
Financement etablissements publics de sante
Financement etablissements publics de santeFinancement etablissements publics de sante
Financement etablissements publics de santeThierry Labro
 
Unité 5. la population de l'europe (2)
Unité 5. la population de l'europe (2)Unité 5. la population de l'europe (2)
Unité 5. la population de l'europe (2)jlealleon
 
4 Junio Carta Escritaenela O2070
4 Junio Carta Escritaenela O20704 Junio Carta Escritaenela O2070
4 Junio Carta Escritaenela O2070Adalberto
 
Maestria Pepe1
Maestria Pepe1Maestria Pepe1
Maestria Pepe1Adalberto
 
Bac2 2012 01
Bac2 2012 01Bac2 2012 01
Bac2 2012 01mariiaaa
 
Junio Vuelabajo
Junio VuelabajoJunio Vuelabajo
Junio VuelabajoAdalberto
 
Imposición de un fenómeno cultural a daltónicos
Imposición de un fenómeno cultural a daltónicosImposición de un fenómeno cultural a daltónicos
Imposición de un fenómeno cultural a daltónicosAlberto Serrano Martín
 

En vedette (20)

El Canal Segarra – Garrigues
El Canal Segarra – GarriguesEl Canal Segarra – Garrigues
El Canal Segarra – Garrigues
 
IFRAP : Retraites, les chiffres cachés
IFRAP : Retraites, les chiffres cachésIFRAP : Retraites, les chiffres cachés
IFRAP : Retraites, les chiffres cachés
 
Didactica 1221778340435841 9
Didactica 1221778340435841 9Didactica 1221778340435841 9
Didactica 1221778340435841 9
 
MaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo Rousseau
MaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo RousseauMaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo Rousseau
MaestíA Diversidad DidáCtica Juan Jacobo Rousseau
 
Julio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con Directores
Julio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con DirectoresJulio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con Directores
Julio Esquema ElaboracióN De RúBrica Con Directores
 
15 Actividad Integradora 6ª
15 Actividad Integradora 6ª15 Actividad Integradora 6ª
15 Actividad Integradora 6ª
 
Curso 2008-2009 Mairena del Aljarafe
Curso 2008-2009 Mairena del AljarafeCurso 2008-2009 Mairena del Aljarafe
Curso 2008-2009 Mairena del Aljarafe
 
Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8
Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8
Motivacion Japon Proverbios 1214928345712566 8
 
John lennon
John lennonJohn lennon
John lennon
 
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogiqueRepenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
 
Julio Act. Integradora 18 Junio
Julio Act. Integradora 18 JunioJulio Act. Integradora 18 Junio
Julio Act. Integradora 18 Junio
 
Financement etablissements publics de sante
Financement etablissements publics de santeFinancement etablissements publics de sante
Financement etablissements publics de sante
 
Unité 5. la population de l'europe (2)
Unité 5. la population de l'europe (2)Unité 5. la population de l'europe (2)
Unité 5. la population de l'europe (2)
 
4 Junio Carta Escritaenela O2070
4 Junio Carta Escritaenela O20704 Junio Carta Escritaenela O2070
4 Junio Carta Escritaenela O2070
 
Carières
CarièresCarières
Carières
 
Maestria Pepe1
Maestria Pepe1Maestria Pepe1
Maestria Pepe1
 
Présentation Sequoia
Présentation SequoiaPrésentation Sequoia
Présentation Sequoia
 
Bac2 2012 01
Bac2 2012 01Bac2 2012 01
Bac2 2012 01
 
Junio Vuelabajo
Junio VuelabajoJunio Vuelabajo
Junio Vuelabajo
 
Imposición de un fenómeno cultural a daltónicos
Imposición de un fenómeno cultural a daltónicosImposición de un fenómeno cultural a daltónicos
Imposición de un fenómeno cultural a daltónicos
 

Similaire à Insecurite 090416061237-phpapp02

Culture Et Communication D’Entreprise
Culture Et Communication D’EntrepriseCulture Et Communication D’Entreprise
Culture Et Communication D’Entrepriseguestb103eb3
 
Interculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues finiInterculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues fininanamexicana
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Registres de langue (dans les dictionnaires)
Registres de langue (dans les dictionnaires)Registres de langue (dans les dictionnaires)
Registres de langue (dans les dictionnaires)kimo063
 
Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02
Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02
Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02AGELLID Bucama
 
Argot des jeunes des cites
Argot des jeunes des cites Argot des jeunes des cites
Argot des jeunes des cites kimo063
 
L'approche communicative[seminaire]
L'approche communicative[seminaire]L'approche communicative[seminaire]
L'approche communicative[seminaire]Renato César
 
Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007blessedkkr
 
Edward Sapir , biographie, les principes
Edward Sapir , biographie, les principesEdward Sapir , biographie, les principes
Edward Sapir , biographie, les principesGulcin Misirlilar
 
Queer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaireQueer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaireNoémie Marignier
 
Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...
Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...
Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...DeAndr Espree-Conaway
 
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019Talenland Uitgeverij
 
DALF C1 CIEP C
DALF C1 CIEP CDALF C1 CIEP C
DALF C1 CIEP Cmasperez
 

Similaire à Insecurite 090416061237-phpapp02 (20)

Chapitre 4 gumperz
Chapitre 4 gumperzChapitre 4 gumperz
Chapitre 4 gumperz
 
Culture Et Communication D’Entreprise
Culture Et Communication D’EntrepriseCulture Et Communication D’Entreprise
Culture Et Communication D’Entreprise
 
Intro inter
Intro interIntro inter
Intro inter
 
Comm interculturelle
Comm interculturelleComm interculturelle
Comm interculturelle
 
Interculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues finiInterculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues fini
 
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)
Le langage n'est-il qu'un instrument de communication? (G.Gay-Para)
 
Registres de langue (dans les dictionnaires)
Registres de langue (dans les dictionnaires)Registres de langue (dans les dictionnaires)
Registres de langue (dans les dictionnaires)
 
Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02
Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02
Lacommunautlinguistique 110206132613-phpapp02
 
Langage et communication
Langage et communicationLangage et communication
Langage et communication
 
Zarate Inalco
Zarate  InalcoZarate  Inalco
Zarate Inalco
 
Argot des jeunes des cites
Argot des jeunes des cites Argot des jeunes des cites
Argot des jeunes des cites
 
L'approche communicative[seminaire]
L'approche communicative[seminaire]L'approche communicative[seminaire]
L'approche communicative[seminaire]
 
Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007Article hilaire nov 2007
Article hilaire nov 2007
 
Edward Sapir , biographie, les principes
Edward Sapir , biographie, les principesEdward Sapir , biographie, les principes
Edward Sapir , biographie, les principes
 
Queer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaireQueer Week - Langage non binaire
Queer Week - Langage non binaire
 
Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...
Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...
Les racines indo-europeenes et la trajectoire semantique du marqueur discursi...
 
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
Conférence: Anna Doquin Amsterdam 13-04-2019
 
DALF C1 CIEP C
DALF C1 CIEP CDALF C1 CIEP C
DALF C1 CIEP C
 
Dichotomies saussuriennes
Dichotomies saussuriennesDichotomies saussuriennes
Dichotomies saussuriennes
 
TEC COURS.pdf
TEC COURS.pdfTEC COURS.pdf
TEC COURS.pdf
 

Insecurite 090416061237-phpapp02

  • 2. Définition • Point de départ : discordance entre la prononciation effective de certains locuteurs et ce que ces mêmes locuteurs prétendent prononcer. • D’après Labov, l’insécurité linguistique est caractéristique de la petite bourgeoisie. • Apparition de cette notion d’abord chez Labov («La stratification sociale de ‘r’ dans les grands magasins new yorkais »), 1966
  • 3. • Bourdieu (1982) :commente en expliquant que si les femmes sont plus promptes que les hommes à adopter la langue légitime, c’est que leur statut social les rend davantage dociles à l’égard des usages dominants. • Mais P. Trudgill (1974) quant à lui observe des manifestations d’insécurité linguistique chez des locuteurs féminins de Norwich (GB) : aspiration à s’approprier les formes légitimes qu’elles n’utilisent cependant pas de manières systématiques.
  • 4. L’insécurité linguistique est donc « la manifestation d’une quête de légitimité linguistique, vécue par un groupe social dominé, qui a une perception aiguisée tout à la fois des formes linguistiques qui attestent sa minorisation et des formes linguistiques à acquérir pour progresser dans la hiérarchie sociale. » (Francard, article « Insécurité linguistique », in Moreau, 1997, pp. 171-172), Louis-Jean Calvet : « On parle de sécurité linguistique lorsque, pour des raisons sociales variées, les locuteurs ne se sentent pas mis en question dans leur façon de parler, lorsqu’ils considèrent leur norme comme la norme. A l’inverse, il y a insécurité linguistique lorsque les locuteurs considèrent leur façon de parler comme peu valorisante et ont en tête un autre modèle, plus prestigieux, mais qu’ils ne pratiquent pas. » (La sociolinguistique, QSJ, p. 50).
  • 5. L’insécurité linguistique en diglossie Rappel de quelques données concernant la diglossie. Pas un modèle unique : différentes diglossies, mais toujours en référence (plus ou moins symbolique) à une langue « haute », une langue « basse », la première étant chargée des fonctions considérées comme nobles, la deuxième des fonctions dévalorisées.
  • 6. On peut essayer de décrire ces situations de diglossie (de fait, diverses), qui varient selon les pays, et surtout selon les groupes sociaux, au moyen des schémas suivants : français créole H B Diglossie stricte
  • 7. français créole H B français créole H B Bilinguisme idéal Un exemple de diglossie « réelle »
  • 8. Pourquoi la diglossie favorise l’insécurité linguistique ? Cf. Thèse de Bretegnier, Aude : Sécurité et insécurité linguistique. Approches sociolinguistique et pragmatique d'une situation de contacts de langue : la Réunion, 2 volumes (version revue et corrigée), thèse de doctorat, Réunion, France, Saint-Denis, Aix-en-Provence, polycopié, Université de la Réunion/Université de Provence, 1999, 737 p., L’ouvrage de N. Gueunier, Genouvrier et Khomsi, 1978, Les Français devant la norme = le premier à exploiter le concept d’insécurité linguistique dans le domaine francophone.
  • 9. Etude de 4 milieux urbains : Tours, Lille, Limoges et Saint-Denis-de-la-Réunion. Cette recherche originale (démarche proche de celle de Labov) met en évidence l’hypothèse d’une relation privilégiée entre insécurité linguistique et situation de diglossie : l’insécurité linguistique est d’autant plus manifeste que le parler régional est vivace, les interférences de celui-ci étant réputées « abâtardir » le français. L’étude de M. Francard, 1989, d’une situation de diglossie franco-walonne montre que l’insécurité linguistique va de pair avec le taux de scolarisation des informateurs.
  • 10. « … l’institution scolaire dans le monde francophone, accroîtrait l’insécurité linguistique en développant à la fois la perception des variétés linguistique régionales et leur dépréciation au profit d’un modèle mythique et inaccessible (le « bon » français, souvent assimilé au « français de Paris »). » (M. Francard, art. cit. in Moreau, 1997) On est dans le domaine des représentations : constructions mentales investies des présupposés, de la subjectivité, des stratégies de tout un corps social.
  • 11. Indices de l’insécurité linguistique • Dépréciation des usages linguistiques de sa communauté • Souci de correction linguistique • Perception erronée de son propre discours • …  Mettre en œuvre des méthodes pour « piéger » l’informateur et qu’il se trahisse, car c’est souvent difficile à mettre en évidence : le résultat définitif de l’insécurité linguistique étant le silence !
  • 12. L’étude des représentations des locuteurs peut se faire indépendamment de leurs pratiques effectives. • De façon directe : discours épilinguistique explicite (Ex. : « Y a-t-il des endroits où l’on parle mieux que chez vous ? ») • De façon indirecte, avec consignes d’évaluation (on demande d’évaluer l’intelligence, l’éducation, l’honnêteté de locuteurs s’exprimant en des langues ou des lectes différents) : le linguiste ainsi peut dégager quelles valeurs, positives ou négatives sont associées aux usages mis en présence. De nombreuses questions compliquent l’interprétation et rendent complexe l’analyse : « S’il est instructif d’inventorier les facettes multiples de l’insécurité linguistique à travers le discours épilinguistique des locuteurs, il faut reconnaître que ce terrain est plus mouvant que celui des corrélations objectives établies par Labov entre certains comportements linguistiques et l’auto-évaluation des locuteurs. » (Francard, art. cit).
  • 13. Que prendre en compte ? • Interventions métalinguistiques du locuteur dans son propre discours (auto-corrections, explicitations, questionnements sur la norme, etc.) • Variations, dans des contextes situationnels différents, de la productivité discursive d’un locuteur, de sa volubilité, de la complexité syntaxique de ses énoncés, de sa richesse lexicale, etc. • Faits d’interaction tels que changements de registres, alternances codiques, etc.
  • 14. Mais attention : le linguiste ne doit pas projeter son propre imaginaire linguistique dans l’interprétation des faits relevés : question à développer. Ainsi l’insécurité linguistique « prend toute son importance : celle d’un concept-clé dans l’étude des représentations, dont l’apport est essentiel pour une théorie du changement linguistique et pour la compréhension du fonctionnement social des usages linguistiques. » (Francard, 1997, p. 176)
  • 15. Quelques lectures significatives • Francard, Michel « Insécurité linguistique », in M.L. Moreau, 1997 Sociolinguistique. Concepts de base, Mardaga, pp. 170-176 • Francard, Michel, éd., Géron, Geneviève, Wilmet, Régine, collab., 1993-1994 : L'insécurité linguistique dans les communautés francophones périphériques, Actes du Colloque de Louvain-la-Neuve, 10-12 novembre 1993, 2 volumes, in Cahiers de l'Institut de Linguistique de Louvain, vol. 19, 3-4, 1993 ; vol. 20, 1-2, 1994, Belgique, Louvain-la-Neuve / Leuven, Institut de Linguistique, Peeters • Bretegnier, Aude, et Ledegen, Gudrun, éds. : Sécurité / insécurité linguistique. Terrains et approches diversifiés, proposition théoriques et méthodologiques, France, Paris, L'Harmattan/Université de la Réunion, Espaces francophones, 2002, 346 p. • Castellotti, Véronique, et Robillard, Didier de, éds. : France, pays de contacts de langues. Tome 1, Cahiers de l'Institut de Linguistique de Louvain, vol. 28, 3- 4, 2002 [plusieurs articles] • Gueunier, Nicole, Genouvrier, Emile, Khomsi, Abdelhamid : Les Français devant la norme, France, Paris, Champion, 1978, 200 p. •Singy, Pascal : L'image du français en Suisse romande. Une enquête sociolinguistique en Pays de Vaud, France, Paris, L'Harmattan, 1996, 288 p.