20150929 Mardi AIGx PBE

967 vues

Publié le

Plan Bois Energie & Développement Rural
Orateur : Francis Flahaux

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
967
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
661
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

20150929 Mardi AIGx PBE

  1. 1. Le bois-énergie – Transition énergétique et développement rural « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 Francis FLAHAUX Coordonnateur du PBE&DR pbe@frw.be
  2. 2. Le PBE&DR D’une idée à un projet… « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015  La FRW, ses constats  La recherche de solutions  Les synergies  Le PBE&DR et ses conséquences
  3. 3. Des constats « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015  Fin des années ‘90, la FRW accompagne plus de 60 communes rurales, dont certaines avec des superficies forestières importantes.  La forêt est régulièrement présentée comme une ressource locale pour le milieu rural et chacun prône sa valorisation.  En matière forestière, les PCDR sont toujours vides de toutes propositions réellement porteuses de développement  On traite des problèmes de conflits d’usages, de balisages, de panneaux d’information (éducatifs et touristiques)… voire de séances d’information débat pour tous publics sur la forêt…
  4. 4. Des constats… et des pistes à creuser « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015  Au niveau des communes, on entend la volonté de renforcer ou de créer des emplois en milieu rural.  Le souhait de valoriser au mieux les ressources locales : qu’elles soient naturelles, comme le bois qu’elles soient humaines, par les nombreux savoir-faire, tout en créant des plus-values locales;  Manque d'initiatives et de projets [des communes] en matière forestière est évident...  Réflexions en interne (Agro et Expertise) et apports ext.  Pistes à explorer…
  5. 5. Des pistes … avec pour finalité, plus-values et emplois locaux « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 • Création d’aires de manoeuvre et de chargement des bois en forêt • Création d’aires de regroupement, de triage, de stockage et de vente de bois • Amplifier les ventes de bois, via des ventes groupées • Réaliser un catalogue des travaux forestiers • Modifier les modes d’exploitation forestière... • Protéger les fonds de vallées • Développer un tourisme de qualité en forêt • Amplifier l'emploi du bois dans la construction • Favoriser le développement et l'installation d'entreprises de seconde transformation • Favoriser le développement technologique propice à nos bois • Mettre en oeuvre des remembrements forestiers et/ou créer des groupements forestiers • Créer une association des communes forestières • Valorisation des petits bois à des fins énergétiques…
  6. 6. Souvenez-vous…! En 2000… Pas le moindre projet de chaufferie automatique communale au bois-énergie en Wallonie! Pas de filière, ni de producteurs de pellets… Pas de bureaux d’études ou de prestataires spécifiques… Pas de réseaux de chaleur ENR Pas de Facilitateurs! « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  7. 7. En 2000, le mazout de chauffage ne coûte encore que 6-7 BEF le litre! 14 à 17 €cts! En 2000, le réchauffement climatique n’inquiète encore que les « spécialistes » En 2000, le protocole de Kyoto n’est pas encore ratifié par la Belgique En 2000, le CO2 ne fait partie que du jargon des chimistes! Souvenez-vous…! « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  8. 8. Bien sûr, depuis…  La Belgique ratifie le protocole de Kyoto  L’UE lance les objectifs « 3 x 20 »  Les DPR, le Plan Marshall 2.vert  L’alliance Emploi Environnement  Loi de transition énergétique, USA-Chine « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  9. 9. Le bois-énergie vous concerne car… Enjeux sylvicoles et industriels Enjeux énergétiques Enjeux environnementaux Enjeux sociaux Enjeux économiques = les objectifs du PBE&DR « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  10. 10. Les objectifs du PBE&DR  Valoriser les sous-produits forestiers et de la 1ère transformation du bois… Les autres sources de bois peu ou mal valorisées…  Créer des plus-values et des emplois locaux  Réduire les factures énergétiques et sylvicoles ou liées aux ‘déchets’  Contribuer au DD et à la réduction des GES…  Mise en place de projets de valorisation énergétique du bois  Dynamisation des acteurs concernés pour favoriser l’émergence d’une filière bois-énergie en Wallonie « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  11. 11.  Marchés publics et publicité pour inciter les acteurs économiques à s’engager  Effet boule de neige entre Communes  Technologies matures et adaptées aux capacités techniques des communes, voire à leur autonomie « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  12. 12.  Une approche « technologique » adaptée!  Des chaufferies à alimentation automatique et des projets essentiellement thermiques… pour une valorisation optimale de la matière première!  Pellets et plaquettes de bois  Des réseaux de chaleur… qui associent des consommateurs de profils thermiques complémentaires.  Des ballons hydro-accumulateurs… qui se généralisent et qui optimisent le fonctionnement et améliorent les rendements.  Le Monitoring des installations, l’Assurance Qualité… Le PBE&DR… Comment et pourquoi? « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  13. 13.  Une approche « ressource » responsable!  Sur le plan environnemental  Le gestionnaire (DNF) reste le «maître » des lieux et de la ressource (code forestier, plan d’aménagement et de gestion, certification des forêts…)  On ne touche pas au capital « forêt ». On ne travaille que sur les bois « mis en vente », pas aux rémanents d’exploitation; pas plus qu’à des cultures énergétiques…  Utiliser une ressource et des opérateurs locaux via des circuits courts constituant un maillage sur le territoire wallon « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  14. 14. Qualité et durabilité de la ressource Objectifs du PBE&DR  Une approche « ressource » responsable!  Sur le plan économique  Donner de la valeur à des bois ou portions de bois qui n’en ont pas ou peu…  Développer des filières, plaquettes et pellets, qui participent à une économie réelle et transparente pour la Wallonie.  Fonctionner selon les règles des marchés publics, du mode de vente des bois. Le facteur « prix » reste le principal moteur de l’affectation d’un bien ou d’une matière première!  Des projets thermiques sans aide à la production…
  15. 15. Hotton Soumagne St-Hubert Tenneville Nassogne Libin Péruwelz Sivry-Rance Attert Résultats quantitatifs: Des projets un peu partout en Wallonie! « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  16. 16. Localisation des projets bois-énergie publics en Wallonie Plan Bois-Energie et Développement Rural Projets publics 0 à 100 kW 100 à 500 kW 500 kW et plus Projets fonctionnels Plates-formes bois-énergie fonctionnelles ou en projet Encore indéterminée Actualisation le dimanche 16 novembre 2014 Nassogne Connexes de l’industrie du bois Plaquettes forestières Granulés de bois Réseau de chaleur Combustibles bois utilisés Travaux en cours fonctionnels Nassogne Puissance Francis FLAHAUX Coordonnateur pbe@frw.be 084/21 98 62 Des projets sur tout le territoire… « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  17. 17. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 Set de remplissage et silo de stockage de 6 m3 pour granulés  Consommation annuelle: 3 tonnes de granulés de bois  Environ 4,1 tonnes de CO2 évitées/an  L’exemple de l’école de Ambly sur la commune de Nassogne…
  18. 18. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015  L’exemple de l’Institut Notre Dame de St-Hubert 65.000 litres de fuel remplacés par des granulés de bois! Set de remplissage et silo de stockage pour 15 tonnes pour granulés  Consommation annuelle 130 t de pellets  Environ 180 tonnes de CO2 évitées/an
  19. 19. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015  L’exemple de l’hôpital neuro psychiatrique de Dave-Namur…
  20. 20. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 Chaufferie centralisée et silo semi enterrés. Trappes coulissantes  L’exemple d’une maison de repos à Nismes - Viroinval
  21. 21. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015  L’exemple du réseau de chaleur de Libin… Trappe du silo
  22. 22. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015  L’exemple du réseau de chaleur de Nassogne…
  23. 23. La naissance et le développement d’une filière wallonne… Des centaines d’entreprises impliquées… => Diversification Spécialisation Expertise => Emplois Locaux Pérennes Décentralisés Non délocalisables « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  24. 24. Unités de granulation « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  25. 25. Producteurs-fournisseurs de plaquettes « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  26. 26. Des projets communaux, une économie locale La valorisation énergétique du bois = 900.000 kWh En 2014 la commune de Hotton a préparé en combustible bois 480 m3 (5250 m³) 1200 map = 90.000 L = En 2014, la commune a valorisé des bois provenant de mises à blanc réalisées dans le cadre du projet Life Papillon sur le site en « Champagne » Résineux et feuillus broyés sur site « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  27. 27. Des projets communaux, une économie locale Le bilan socio économique 1 map produit par les services communaux = 18,6 €/map 40.000 L 4700 € bénéfices nets/an De la main d’œuvre communale payée grâce au projet Des investissements amortis « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  28. 28. Des projets communaux, une économie locale « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  29. 29. Le PBE&DR pour la Wallonie, une économie régionale… Ressource Mobilisation Exploitation Broyage Approvisionnement Conception et étude de projet Fourniture de matériel Installation – Mise en oeuvre Exploitation Maintenance « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  30. 30. Le bilan socio économique Un maximum de retombées économiques au niveau local et/ou régional : • Concepteurs, installateurs et personnel assurant l’entretien et la maintenance • Exploitants forestiers, prestataires de services pour le conditionnement et l’approvisionnement en combustible • Fabricants et revendeurs de matériel En Suisse où tous les éléments de la filière sont présents, pour 100 € dépensés Mazout 16 € Canton Bois 25 € Pays 59 € Etranger 52 € Canton 48 € Pays « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015
  31. 31. Le bilan environnemental 108 Tonnes L’ensemble des projets bois énergie publics en RW Consommation totale en bois ramenée en m3 17.052 m3/an Economie équivalent mazout (litres/an) 3.490.120 litres/an Economie de CO2 (t/an) 10.680 t/an Economie de SO2 (t/an) 18,1 t/an « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 1 TEP remplacée par du bois = 2,7 tonnes de CO2 évitées
  32. 32. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 Que retenir…? La philosophie du PBE&DR!  Des projets thermiques à taille humaine - valorisation optimale du bois - pas de concurrence (CV) - technologie gérable par les communes - démultiplication des effets directs et induits  Des réseaux de chaleur - mutualisation des investissements - optimisation technique, économique, environnementale - rôle social et accès aux SRE  Plaquettes et granulés - Optimisation, confort, qualité, performances - marché transparent profitable à l’économie wallonne - valorisation de sous-produits et d’entreprises locales…
  33. 33. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 Quelques conséquences positives du PBE&DR…  Des projets répartis sur tout le territoire - Avec ou sans leurs ressources bois - Dans les secteurs industriel, domestique ou public - Des projets « auto-gérés » mais accompagnés  Des acteurs économiques spécialisés ou qui se diversifient - Des emplois locaux, pérennes, décentralisés et non délocalisables  Des impacts locaux importants (€, CO2, ressources) mais non-destructurants à l’échelle régionale (ressources)  Des plus-values significatives sur les sous-produits bois (sciures, chutes, plaquettes, premières éclaircies, bords de routes…) et impacts sur la viabilité d’entreprises du bois
  34. 34. « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015 Perspectives…  Les objectifs UE 2030 et le rôle de la biomasse  Des projets à fort ancrage local  Des projets performants qui optimisent l’usage de la matière bois - Qualité étude et dimensionnement - Qualité mise en œuvre - Qualité et contrôle du suivi – Monitoring  La durabilité de la matière première  Les financements publics et alternatifs…
  35. 35. Merci de votre attention Francis FLAHAUX Coordonnateur du PBE&DR pbe@frw.be « Mardis de l'A.I.Gx » 22 septembre 2015

×