La biodiversité, condition de
survie ou curiosité
touristique?
Pierre Mathy
Ir. AIGx,
1973
Mardi de l’AIGx
24 novembre 2015
Biodiversité: émergence d’un concept
 Grèce antique: Observation
Classification (Théophraste,
Aristote…)
Premiers modèles...
Pilier biologique
 Gène Individus (Espèces) populations
biocénose&biotopes (Ecosystème) Paysages
biomes Biosphère
 Inter...
Piliers du concept biodiversité
Conservation
Biologie,
Ecologie
Législation
…et fondateur
d’une nouvelle
relation Homme-
N...
Ecosystème: élément central du
pilier Biologique
 Processus dynamique;
Variabilité spatiale; évolution temporelle.
 Rela...
Perturbations d’origine humaine
… bien documentées
 Destruction des biotopes,
fragmentation des habitats
 Changements Cl...
Conséquences biologiques:
insuffisamment évaluées
 Profonds changements des
biocénoses (migrations etc.)
 Disparition ac...
Liens espèces-stabilité: Nombreux
modèles…non concluants.
 modèle de MacArthur (1955)
(stabilité/diversité)
 modèle de P...
 Les incertitudes peuvent-t-elles servir
de prétexte au « business as usual »?
 A qui revient la charge de la preuve?
…
...
Causes des
dégradations
 Démographie…à nuancer (absence
d’éducation et de bien-être, injustice
sociale, statut de la femm...
Fonctions, services, valeurs
 Support
 Approvisionnement
 Régulation (Services
écosystémiques;
Infrastructures vertes)
...
Dégradation des « services
écosystémiques ». Large consensus
60% des services vitaux rendus
gratuitement à l'humanité
par ...
Infrastructures vertes: Puits de Carbone,
Solution ou cynisme occidental?
Dialogue équitable?
Solution scientifiquement fo...
Conservation (1)
 19eme s. Espaces confinés
(Parcs, réserves…influence
du fixisme?) Idée de pureté
 Problèmes écologique...
Conservation (2)
 2eme moitié du 20eme s.:
Influence du Dév. Durable (Rapport Meadows
« Limits to Growth » 1972
“Our Comm...
Législation
 Un arsenal de droit
international
contraignant
 Traduction dans les
législations nationales
souvent tardive...
Ethique (1)
En occident:
Tradition Judéo-chrétienne
-Solidarité intergénérationnelle
(ex: utilité possible, inconnue à ce ...
(2) L’anthropocentrisme est aussi remis en
question par une partie du courant écologique
 Aldo Leopold (1887-1948) Eco-
c...
Ethique (3)
Diversité des valeurs
 © Kanijoman, Flickr, cc by 2.0
Plasmodium
Anopheles gambiae (une des espèces d'anophèl...
Politique
Défis
 Nouvelle gouvernance , mix
d’universalisme et de régionalisme.
 Approche fondée sur des valeurs
univers...
Conclusion(1)
La Biodiversité: un concept
inclusif, complémentaire à celui
de DD; fondé sur les sciences
naturelles mais s...
Conclusion (2)
Entre anthropocentrisme déviant
et écocentrisme dogmatique,
l’Homme sera-t-il capable
d’identifier une voie...
Conclusion(3)
…Ou, alternative
catastrophique, sera-t-il
victime de l’une ou l’autre de
ces deux voies extremes
Pour l’ins...
Merci pour
votre attention
« Ce que je préférerais, c'est
d'aimer la terre comme l'aime la
lune et de n'effleurer sa beaut...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

20151124 Mardi AIGx Biodiversité Concept Fondateur

1 279 vues

Publié le

La Biodiversité, concept intégrateur et fondateur
Orateur : Pierre Mathy

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 279
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
678
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

20151124 Mardi AIGx Biodiversité Concept Fondateur

  1. 1. La biodiversité, condition de survie ou curiosité touristique? Pierre Mathy Ir. AIGx, 1973 Mardi de l’AIGx 24 novembre 2015
  2. 2. Biodiversité: émergence d’un concept  Grèce antique: Observation Classification (Théophraste, Aristote…) Premiers modèles évolutionnistes (Anaximandre de Millet 6eme s. aJC)  17eme s. Paléontologie (18e) (extinctions)  18eme s. Classification binomiale (Linné)  Biogéographie (Von Humbolt)  19eme s. Biologie et Evolutionnisme (Lamarck, Darwin); génétique.(Mendel).  20eme s. Ecosystème, Niche écologique Biol. Conservation, bio. molécul…; nombreuses théories…Biodiversité (Wilson,1985)  21eme s. ?? Nombreux défis scientifiques Tradition Judéo-chrétienne (genèse) et platonicienne Créationnisme, essentialisme fixisme (jusqu’à Cuvier - 19eme-) 19eme s.: effondrement du paradigme dominant Mais influence •Certaines approches de conservation de la biodiversité •Ethique.
  3. 3. Pilier biologique  Gène Individus (Espèces) populations biocénose&biotopes (Ecosystème) Paysages biomes Biosphère  Interactions et interdépendance  Echelles de temps et d’espace
  4. 4. Piliers du concept biodiversité Conservation Biologie, Ecologie Législation …et fondateur d’une nouvelle relation Homme- Nature Concept intégrateur … EthiqueFonctions services et valeurs Politique
  5. 5. Ecosystème: élément central du pilier Biologique  Processus dynamique; Variabilité spatiale; évolution temporelle.  Relations complexes entre espèces: chaînes alimentaires, reproduction, réseau évolutif commun, symbioses , mutualisme, parasitisme, etc. et entre biocénose et biotope (cycles biogéochimiques).  Les écosystèmes subissent des perturbations (climat, catastrophes naturelles, influences humaines etc.), réversibles (l’écosystème revient à son état initial), ou irréversibles (l’écosystème évolue vers un nouvel état d’équilibre, difficile, voire impossible à prévoir, pas nécessairement propice à la vie de l’Homme
  6. 6. Perturbations d’origine humaine … bien documentées  Destruction des biotopes, fragmentation des habitats  Changements Climatiques.  Pollutions chimiques  Eutrophisation  Acidification (océans)  Espèces invasives  »Plastification » de l’océan  Surexploitation (forêts; océans)
  7. 7. Conséquences biologiques: insuffisamment évaluées  Profonds changements des biocénoses (migrations etc.)  Disparition accélérée d’espèces (taux d’extinction des vertébrés 250/1000 x supérieur au taux d’extinction routinière (1 espèce par siècle) Chapin 1998  Index de population en baisse  Bactéries, virus? Fossiles?  Processus évolutifs?  Dynamique des écosystèmes? « Tipping points »
  8. 8. Liens espèces-stabilité: Nombreux modèles…non concluants.  modèle de MacArthur (1955) (stabilité/diversité)  modèle de P.Ehrlich & A.Ehrlich (1981) (rivets d’avion)  modèle de Walker (1992) (conducteurs et passagers) les espèces-clé)  modèle de Naeem et al. (1995) (idiosyncratique) : plasticité comportementale; changements imprévisibles)
  9. 9.  Les incertitudes peuvent-t-elles servir de prétexte au « business as usual »?  A qui revient la charge de la preuve? … Les incertitudes scientifiques invitent à l’application du principe de précaution… …Et les réponses dépendent Du point de vue… »En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l'absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l'adoption de mesures effectives visant à prévenir la dégradation de l'environnement. » Principe 15 de la Déclaration de Rio, 1992.
  10. 10. Causes des dégradations  Démographie…à nuancer (absence d’éducation et de bien-être, injustice sociale, statut de la femme, influence des religions.  Technologies très agressives vis-à-vis de l’écosystème  Cupidité du monde des affaires (multinationales)  Laissez-faire et/ou la corruption des responsables publics.  Consumérisme et « court-termisme «  Comportement humain « type Ponzi » Responsabilité collective
  11. 11. Fonctions, services, valeurs  Support  Approvisionnement  Régulation (Services écosystémiques; Infrastructures vertes) « Solutions basées sur la nature »  Culturels,  sociaux,  éducation,  Bien-être  ...
  12. 12. Dégradation des « services écosystémiques ». Large consensus 60% des services vitaux rendus gratuitement à l'humanité par les écosystèmes ont déjà été dégradés. Evaluation des écosystèmes pour le millénaire. (Ecosystem Millenium Assessment) Des centaines d'espèces de plantes, qui constituent la base de plus de 50% des médicaments délivrés sous ordonnance, sont menacées d'extinction. Newmann et Cragg, 2007 ; Hawkins, 2008 .US National Library of Medicine. National Institutes of Health Coût estimé en 2050 de la dégradation des services écosystèmiques terrestres,: 14 000 milliard d’euro Soit une perte de 7% du PIB mondial Deutsche Bank L. Braat, P. ten Brink et al., Copi, 2008.
  13. 13. Infrastructures vertes: Puits de Carbone, Solution ou cynisme occidental? Dialogue équitable? Solution scientifiquement fondée?
  14. 14. Conservation (1)  19eme s. Espaces confinés (Parcs, réserves…influence du fixisme?) Idée de pureté  Problèmes écologiques!!  20eme s. Protection plus « dynamique » Ecologie scientifique, Biologie de la conservation.  Conflits idéologiques et économiques: conservationnistes/ utilitaristes Yellowstone (1872) « Wilderness » Caïn et Abel à la recherche du jardin d'Eden (Aldéhy) Conditions d’existence et d’évolution des populations
  15. 15. Conservation (2)  2eme moitié du 20eme s.: Influence du Dév. Durable (Rapport Meadows « Limits to Growth » 1972 “Our Common Future”-Rapport Brundtland 1987) …Sommet de la Terre-Rio 1992 « Consubstantialité »  Intégration de considérations sur la biodiversité dans toutes les activités humaines.  Actuellement: tendance à la privatisation de la conservation de la biod. par la voie de l’attribution d’une valeur aux services écosyst. (ex. Zones humides; pollinisation…)  Coût énorme de la conservation (ds une perspective court-termiste)  Nécessité d’un cadre législatif strict. pour pallier les risques de spéculation. •UNESCO-MAB-1971 •NATURA 2000-1992 •Convention des NU sur la Diversité Biologique (CBD 1992) •Evaluation d’impacts •Internalisation des coûts externes •Instruments économiques, financiers et fiscaux… •Programmes compensatoires •(Principe du « No Net Loss ») •Paiement pour services écosystémiques (PSE) –PAC- « Biobanks » Risque de spéculation
  16. 16. Législation  Un arsenal de droit international contraignant  Traduction dans les législations nationales souvent tardive et/ou insatisfaisante (lobbying)  Manque de volonté et/ou de moyens de mise en œuvre  Litiges ; lobbying… Convention de Berne (Conseil de l’Europe,1979): protège la plupart du patrimoine naturel du continent européen et s'étend à certains Etats africains. Convention de Ramsar(Iran,1971): vise la conservation et l'utilisation durable des zones humides Convention de Bonn(1979): conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage. Directive Habitats (CE 1992) « Ex Dir. Oiseaux, 1979 » Nombreux instruments: CITES Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), OSPAR pour la protection de l'Atlantique du nord-est, CICTA :Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l'Atlantique et des mers adjacentes).… CBD (Nations Unies)…
  17. 17. Ethique (1) En occident: Tradition Judéo-chrétienne -Solidarité intergénérationnelle (ex: utilité possible, inconnue à ce jour, de certaines espèces, de certains écosystèmes…) - Solidarité interpersonnelle (Utilité dans le cadre d’autres modes d’existence que le modèle occidental) -Valeur intrinsèque de la biodiversité. (de quel droit détruisons-nous les espèces, les biotopes? -Principes éthiques de Nagoya, 2010 Anthropocentrisme prépondérant, entre « domination » de la nature, dénoncée par Lynn White, 1967) et « stewardship » l’Homme en tant que délégué de Dieu sur Terre. « Laudato si 2015» Biocentrisme Ecocentrisme Droit des animaux … Linné
  18. 18. (2) L’anthropocentrisme est aussi remis en question par une partie du courant écologique  Aldo Leopold (1887-1948) Eco- centrisme  John Baird Callicott (1941-) développe une vision éco-centrée du monde.  Arne Naaes. Fondateur de l’Ecologie Profonde. Replace la nature au coeur de la pensée et au centre de nos valeurs.  Hans Jonas(1979). Principe de Responsabilité. Les hommes doivent exiger le risque zéro de conduire à la destruction des conditions d'une vie authentiquement humaine sur Terre…  Voir Ph. Bourdeau « Ethique Environnementale , Mardi de l’AIGx» 22 avril 2014 « Une chose est juste quand elle tend à préserver l'intégrité, la stabilité et la beauté de la communauté biotique». Aldo Léopold.
  19. 19. Ethique (3) Diversité des valeurs  © Kanijoman, Flickr, cc by 2.0 Plasmodium Anopheles gambiae (une des espèces d'anophèles hôtes définitifs du parasite responsable du paludisme Image 3D virus du sida
  20. 20. Politique Défis  Nouvelle gouvernance , mix d’universalisme et de régionalisme.  Approche fondée sur des valeurs universelles dont les états nations s’accordent mal.  Particularités régionales et communautaires (écosystèmes, diversité culturelle)  Relations harmonieuses entre les niveaux de décision (Principe de subsidiarité) Obstacles •Légitimité des Etats-nations •« Business as usual » •Influence des multinationales échappant aux législations nationales; Modèle du libre- échange (ex. TTA) •Influence du « court- termisme », du consumérisme Problème de démocratie - éducation-notions de liberté, de choix individuels et collectifs, influences, etc
  21. 21. Conclusion(1) La Biodiversité: un concept inclusif, complémentaire à celui de DD; fondé sur les sciences naturelles mais s’inspirant aussi des disciplines socio- économiques et de l’éthique. Sur base de ce concept, on peut construire une nouvelle relation Homme-Nature et, espérons-le un nouveau monde…
  22. 22. Conclusion (2) Entre anthropocentrisme déviant et écocentrisme dogmatique, l’Homme sera-t-il capable d’identifier une voie médiane permettant d’établir un équilibre, une harmonie entre biodiversité naturelle et biodiversité « humanisée » (y compris les produits de la biotechnologie), pour le bénéfice du plus grand nombre?
  23. 23. Conclusion(3) …Ou, alternative catastrophique, sera-t-il victime de l’une ou l’autre de ces deux voies extremes Pour l’instant, l’anthrocentrisme déviant semblant, hélas, l’emporter Biodiversité, Développement durable, mythes ou espoirs?
  24. 24. Merci pour votre attention « Ce que je préférerais, c'est d'aimer la terre comme l'aime la lune et de n'effleurer sa beauté que des yeux. » F. W. Nietzsche Ainsi parlait Zarathoustra Biodiversité

×