Mardis de l'AIGx - Frédéric CHOME

2 141 vues

Publié le

Mardis de l'AIGx
Frédéric CHOME
Economie et Environnement : Amis ou ennemis pour une sortie de crise ?

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 141
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
980
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mardis de l'AIGx - Frédéric CHOME

  1. 1. Economie et Environnement : Amis ou ennemis pour une sortie de crise ? Frédéric Chomé Frederic.chome@theccgroup.eu +32 474 701 832 Comment vivre une vie formidable, sauver la planète et rouler en 4x4 Mardi de l’AIGx 31/1/2012
  2. 2. (Free) ENERGY The Sky is the limit Really ? 2Plenty of free lunches ahead of us !
  3. 3. Les émissions de CO2 provenant de combustibles fossiles ont été multipliées par plus de 4 depuis 1950 (source AIE 2004) World energy Consumption : Energy is far too CHEAP ! 1950 – 2000 : Energy x 5 Population x 2 2000-2050: Energy x 3 Population x 1,5 Gas Oil Hydro Nuclear Coal
  4. 4. Peakoil ?
  5. 5. There’s much more Energy than Oil North america UE & Asia = 80% oil consumption & 10% reserves North amr Reserves : 400+ Gtep Consumption : 11 GTtep If 2% growth => less than 100 years
  6. 6. Renewables : Not an full-option for Europe Source : Observatoire de l’Énergie, ADEME, CEREN 141 Mtoe/year 7,8 % of primary energy consumption AVG +6 Mtoe / yr 2004-2007 +10 Mtoe 2006 & 2007 10 Mtoe/year 0.6 % of primary energy Consumption 1807 Mtep/year for Gross Consumption Green energy = ½ of growth in energy needs 1/3 of growth in Elec needs Over 1990 - 2007
  7. 7. NegaWatt Plan : The Energy Challenge Source: http://www.negawatt.org/ Less Better (with the remaining) Clean (1/2 of actual consumption) P R I O R I T Y POLITICS
  8. 8. From Energy to Greenhouse Gases Emissions : 1st Barrier 8
  9. 9. 9 Earth Oil, gas 10 0 an s Emissions : 51 GtCO2e Absorptions : 11 GtCO2e CH4 Should  is  Should  is 
  10. 10. 350 ppm pour 80% de certitude < 2°C 10 Ce que demande la science Source:Hansen&al.2009
  11. 11. Un problème de risques X1 Distribution actuelle Sécheresse, inondation, ouragans,... Fréquence ou occurrence Temperature Vent Pluie X2 Risque x 25 pour +1,6°C
  12. 12. Country carbon footprint Easy to compute but partial referentials 12
  13. 13. UNFCCC Carbon footprint : GHG Inventory Belgium 2007 : 132 millions teqCO2 Source : climat.be Illustration : Pascal Vilcollet - 9% Depuis 1990 - 15% Depuis 1990 + 20% Depuis 1990 - 24% Depuis 1990 + 13% Depuis 1990 - 12% Depuis 1990 1 % 18 % 30 % 22 % 8 %21 % Electricity Waste Transports Industry Buildings Agriculture Carbon production in Belgium (approx)
  14. 14. How Much GHG in Belgium’s GDP En Belgique en 2008 : 132,6 millions teqCO2 Source : climaterchange.be Illustration : Pascal Vilcollet 26,1 MtCO2eq 1 % 18 % 32 % 22 % 7 %20 % Énergie Déchets Transports Industrie Bâtiments Agriculture 1,3 MtCO2eq 24,1 MtCO2eq 41,4 MtCO2eq 28,6 MtCO2eq 9,1 MtCO2eq 28,5 MtCO2eq +21,5 % Non Comptabilisés : transport routier international de marchandises – Variations dues aux carburant dépensés à l’étranger par les véhicules légers belges 161,1 millions teqCO2 752,3 millions teqCO2 591,2 MtCO2eq +467 % X 5,7 Source : SPF économie, brochure Transport 2009/10 Source : Agence pour le commerce extérieur
  15. 15. EVOLUTION 1995 – 2010 -11% ou +49 % ? Non Comptabilisés : transport routier international de marchandises – Variations dues aux carburant dépensés à l’étranger par les véhicules légers belges -11% 750500MTeqCO2 +49% 337254GDP Md€ +33% 94%46%Import/GDP
  16. 16. Carbon Consumption France 2005 530 ou 730 MTCO2e ? Source : Soes +38% 29% en 2008 23% en 1990 Import/PIB Md€courants France 94% 200846% 1995Import/GDP Belgique
  17. 17. Partial referential  Strange politics NO good decisions Marginal operational efficiency gains with no account of production & consumption behaviors 17
  18. 18. 18 Centralized Intermittent Energy ; WindMills production concentrated (few countries) Environmental ROI : 6 years Investor’s ROI : 0,5 year Green certificate bonus = 850 €/ tCO2 (avoided) CO2 market price : 13 €/tCO2
  19. 19. 8 to 10 years for construction GHG payback in Belgium 19 Financial ROI : 20% GHG ROI : 10% max But the system allows to decentralise energy production and to tend towards energy sufficency for buildings
  20. 20. Making money with energy savings ? • Bank savings account : 2% return • Solar PV panels : 20% return  do it for money • Energy savings return • Versus 560 eur / year Of green certificates for
  21. 21. 21 Housing construction growth = 3 x population growth Yearly new constructions < 1% of total existing constructions Natural materials DO REALLY HELP to reduce the environmental impacts of the construction phase Building = designed by an architect,  sometime forgotten fluxes Buildings CO2 = Buildings CO2 =
  22. 22. Bilan de travaux de construction et de réhabilitation New buildings are 6 x more carbon intensive than retrofit BEFORE AFTER Earnings/year 45 years of earnings as pay-back of construction Equiv. To building Lifetime NO real gains Improve Savings (Commuting, energy,…) Reduce Construction impacts
  23. 23. 23 Transport GHG rose by 30% from 1990 Efficiency per km has been divided by 2 since 1990 + Citizens having + cars Doing each + km CO2 = CO2/km x km/car x Nb cars/household x Nb households
  24. 24. 24 Replacement effect : The better the performance, the longer you keep the car
  25. 25. Grey GHG: 3.500 kg CO2e Lifetime energy GHG : 1400 kg CO2e
  26. 26. Conventional Halogen Production : 88 Use : 521 TOTAL : 600 Lighting All values in kg CO2e for 50.000 h in Belgium LED (China) Production : 30,5 Use : 195 TOTAL : 225,5 LED (Belgium) Production : 6,2 Use : 91 TOTAL : 97,2
  27. 27. Towards green Businesses 27
  28. 28. Quelles valeurs ? 28 o Individualisme oPublicité oRAISONNEMENT EN DELTAS o Préconditionnés aux gains d’efficacité marginaux oCulte du passé o1 tu tiens valent mieux que 2 tu l’auras oPeur/ Croyances à propos de l’avenir o Hédonisme o Benchmarking Sociétal o Vitesse o Marchandisation o du temps o Low Cost CONSOMMATION Positionnelle SCHIZOPHRENIQUE oREGRETS oMécontentement oInsatisfaction permanente PEUR oObsolescence programmée oArgent facile (crédit)
  29. 29. 29 Un futur des plus riants o Société de Vieux et de dettes o o Vie en Ville ? Nomadisme ? oPossession vs Dématérialisation o interconnexion du “virtuel” avec le réel : perte d’interactions sociales & problèmes de positionnement o Peu d’entraide : entre humains, entre entreprises : repli sur soi o Fin du courage : baisse importante de la lutte pour des causes, de l’existence dans la société par son action et ses valeurs – règne du me too o Pansements et lamentations : tenter de corriger les conséquences des erreurs du passé sur base des malheurs survenus, plutôt que de les antiviper (manque de courage). Ex. Katrina, Xynthia o Démultiplication des vitesses d’évolution de la société : riches / pauvres, innovants/ suiveurs etc. oGO EAST : C’est là bas que toutes les décisions mondiales se prendront
  30. 30. Businesses vs Sustainability 30 Court terme Valeur économique Longues chaines de VA Capital intensive Dilution de la responsabilité Liens de dépendance marqués Efficience opérationnelle Raisonnement en Deltas Obéir & gérer : Vertical Benchmarking social Volume x prix Obsol. Programmée Remplacement Long terme Valeurs partagées Bien-être de tous Intégration verticale Chaines courtes Responsabilité étendue Organisation tranversale Blue Ocean : ruptures Là où le regard de porte pas : adresser le vide Réflechir différemment Fermer les boucles Activités en R Qualité pour la vie
  31. 31. Profit Impacts environnementaux Croissance à Zéro impact Découplage absolu (Nos ventes restaurent les éco- systèmes) Excellent dans un marché en croissance Découplage relatif (moins d’impact par unité de ventes) Ok dans un marché en décroissance (tu verdis tes concurrents) Plan d’actions A LA RECHERCHE DU DECOUPLAGE ABSOLU : Moins, mieux, autrement TempsEmpreinte Environnementale à T0
  32. 32. Des ruptures ou le chaos 32 Planète finie Energie Finie Ressources finies Population croissante Amélioration opérationnelle 32 Le raisonnement en deltas est forcément limité dans le temps Sales Cost of sales Margin (too small) Margin improved Bonus, happy shareholders Super margin Time to sell and go fishin’ ! Tôt ou tard, dans tout secteur, on finit par grandir sur le dos de qqun d’autre Exploision des « besoins »
  33. 33. Green businesses ? 33 High Tech, Capital intensive o Renewable energy production o Electric Transport o Alternative fuels o Dessalinisation o Green-IT (ECO-TIC) o Green Buildings o Carbon Credits, markets o Housing retrofit = jobs provider Green Growth, Green capitalism o Additional activities o Additional consumption o Ressources consuming o Ressources trading Green Economy 1.0 Large classical corporations, Licensing Green = better and more expensive max 10% of Market share Low Tech, Low Cost o Local production for Regional markets o Inspiration from Dev. Countries o R – activities Refuse, Reduce, reuse,, repair, repurpose, recycle, recover, respect, rethink, …, o Closed loop economy (shortage value) o PSS & Idling capacity o Shorter value chains , vertical integration… Green = o New services, products o Alternative marketing o Alternative business models, pricing o New values, like TRUST Green Economy 2.0 Small scale, slow, network, collaborative lifestyles, Green = different and cheaper 90% of Market share
  34. 34. LES questions clés 34 1. POURQUOI A quoi « sert » ma vie Quels enjeux je veux résoudre Ma vision de la société Ce en quoi nous croyons Valeurs Partagées = story telling 2. COMMENT voici comment ca marche En quoi nous sommes si différents et uniques Par ce simple geste vous créez autant de bonheur autour de vous et vous transformez la société 3. QUOI Le produit ou le service a peu d’importance Pourvu qu’il restaurent le capital humain et naturel OBJECTIF : mettre en contact les voyageurs avec les communautés locales qu'ils visitent.
  35. 35. TOUT LE MONDE PEUT PARTICIPER 35 Nouveaux marchés verts, service economy Complément de gamme « verte », fermer les boucles « Tourner les boulons » : optimiser Nouveaux horizons, business modèles Métier Produit id ≠ id ≠ Start-up ou entreprise existante, la créativité est ouverte à tous !
  36. 36. Exemple : Textile / mode 36 Location de garde robe Recyclage Chutes de production en isolant Eco-concevoir Efficacité énergétique des boutiques Fret Avion > bateau Vêtement consigné, éco-concu et recyclé Collecte textile de maison Vendre de l’économie de chaleur Métier Produit id ≠ id ≠
  37. 37. 37
  38. 38. Empreinte environnementale de nos modes de vie Placements financiers >>100 Travail 10 - 200 Achats 15 Transports 6 à 10. Chauffage 4. Electrici té 1. Onenparlebeaucoup9 3 % T O T A L Agir ICI 15 185 x12
  39. 39. Porteur de projet • Réduire mes besoins • Autofinancer un max Company, Friends & Family • Vous connaissent • Croient en vous Fools • Pouvoir de conviction • P2P lending • Crowdsourcing • Crowdfunding • Clubs d’investissement éthiques Subsides, aides Business angels & VC Privilégier Eviter 39 La courbe de financement : Moins, mieux, autrement RENFORCER LE PRODUIT pour être durable facilement et rapidement
  40. 40. Conclusion pragmatique  Moins, Mieux, autrement, différemment, autre chose  Analyser les risques environnementaux sur la chaîne de valeur ajoutée  Passer progressivement du Produit au service  Allonger les garanties  Refaire de la qualité  Vendre l’usage plutôt que la possession Développer progressivement puis consolider des activités à Balance positive  Si impossible, intégrer le coût environnemental de fabrication dans le prix de vente et favoriser l’émergence de nouveaux modèles économiques et d’activités innovantes et locales dans les pays du nord  Sortir définitivement de l’économie de remplacement, des push offers pour s’attaquer durablement au marché des PVD et des économies en transition  Redécouvrir les métiers d’antan : réparer, assembler, allonger les durées de vie  Repenser le lien au travail au regard de l’évolution web 2.0 & Génération Y Les grands changements sont réalisés par des individus (conscients et volontaires) 40
  41. 41. 5. Optimise 1. Innovation & créativité 4. Check-up 6. Transition 7. Positive environmental balance 2. Financer 3. Sustainable spirit & culture Un schéma d’évolution possible
  42. 42. A NOUS DE CHANGER LE MONDE ! Frédéric Chomé +32 (0) 474 701 832 Frederic.chome@gmail.com Skype : fredchome 42
  43. 43. 43 Du diagnostic interne à la culture d’entreprise et la profitabilité Démarrer • Autodiagnostic DD • Risques & Opportunités Performance interne • Améliorations marginales • HR / mobilisation • Communication Produits • ECO-Line • Segmentatio n • Offre Verte • Implication des fournisseurs Marchés • Nouveaux prospects • Nouveaux segments • Géographie Business models • PSS • Idling Capacity • Sharing • Nouveaux segments • Vente à recevoir • Slow • Communauté de marmitons
  44. 44. Fournisseurs •Modes de production •Mode de transformation •Politique d’achats durables •Partenaires de réduction d’émission de GES •Durée de vie des produits non alimentaires Logistique •Mode de transport •Localisation •Politique environnementale •Stockage •Gestion des invendus Personnel •Culture carbone et environnement •Ambassadeurs de la marque • Plans mobilité •Avantages sociaux durables •Attractivité RH par le durable Restaurants & bâtiments •Eco-efficients (froid, chaud éclairage, déchets) •Acueillants • Hqe, ISO 14001 • Nouvelles offres économiques •Slow Offer •E-shop •Nutrition •Santé Clients •Consommer durable •Identité de sproduits en lien avec leurs attentes •Réduction d’impact dans la vie quotidienne •Community & serious games pour les 12-25 Communauté •Projets de retour sociétal •Soutien aux développement d’initiatives positives locales • Proximité par rapport aux clients • « ca pourrait être mon projet 44 Actionnaires Innovation & créativité Relais de croissance Culture carbone et environnementale à tous les niveaux Fun & nouvelles expériences Besoins Low Carbon Program

×