SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
CILSS
25ème
Anniversaire de
l’Association pour la Promotion de l’Elevage au Sahel et en Savane
(APESS)
« Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? »
Par Moussa CISSE
Coordonnateur
Programme Régional Appui Accès aux Marchés
Institut du Sahel
CILSS
Plan
I. Présentation synthétique des principaux couloirs formels et
informels de commercialisation du bétail dans la région
II. Obstacles formels et informels aux échanges du bétail
III. Evaluation des coûts de ces obstacles pour la filière
IV. Initiatives prises pour réduire ces obstacles et des résultats
obtenus
V. Conclusion & recommandations
I. Présentation synthétique des principaux couloirs formels et
informels de commercialisation du bétail dans la région
a) Dispositif du CILSS sur le suivi des flux des produits agricoles et du bétail
b) présentation des principaux couloirs
II. Obstacles formels et informels des échanges
Les obstacles sont très nombreux :
Obstacles physiques :
 baisses progressives a) des aires géographiques pour l’élevage,
b) des parcours (quelques résultats positifs pour la
transhumance dans l’espace CEDEAO),
 faiblesses voir manque des infrastructures de commercialisation
(enclos, parcs à bétail, rampes d’embarquement/débarquements,
points d’eau, boxpour gardiens ; toilettes ….);
 absences ou manques de transport adaptés (bétaillères,…);
 Multiplication des postes de contrôle sur les routiers,
 L’insécurité grandissante ……………………
 Obstacles institutionnels :
 Absence de politiques ‘hardies’ portant sur le l’élevage,
 Manques de structures de financement dédiées
 …………
III. Evaluation (estimation) des coûts de ces obstacles pour la filière
 Quelques précisions utiles :
 Il s’agit d’une estimation du ratio des pots de vin (tracasseries) sur le co
ût des transports sur les différents corridors de bétail qui sont suivis ;
 il a été un peu laborieux de calculer le ratio des pots de vin
 (tracasseries) sur le coût de reviens des animaux dans la mesure car un
camion peut charger différentes catégories de bœufs à des quantités aus
si différentes;
 Il en est de même pour les petits ruminants.
Corridors
Distance Coût (FCFA)
du transport
aux 100 km
Pots (FCFA)
de vin aux
100 km
Ratio Pots de vin
sur coût de
transport(Km)
Ouagadougou (BF)-
Accra/Ashaima (Ghana)
1 004 79 000 11 000 14%
Pouytenga (BF)- Parakou
(Bénin)
565 102 000 84 500 83%
Kati (Mali)-
Dakar(Sénégal)
1 456 79 500 30 500 38%
Kai(Mali)- Conakry
(Guinée)
1 494 87 000 39 500 45%
IV. Initiatives prises pour réduire ces obstacles et des
résultats obtenus
Il s’agit des activités réalisées dans les pays en droite ligne des activités de
suivi des flux et tracasseries : organisation des rencontres nationales avec les
acteurs directs
a) Acteurs ciblés et conviés aux rencontres nationales :
 Ministères du Commerce,
 Ministères de l’Intérieur/Collectivités territoriales, Ministères de la
Défense/Forces Armées (DG Police et Douane, Gendarmerie);
 Opérateurs économiques privés des différentes filières : céréales, bétail,
tubercules, etc..
b) Objectifs visés à travers ces rencontres nationales (changer les pratiques):
Partager les résultats de terrain (flux et tracasseries)
Susciter des réactions par rapport au nombre de points de contrôle, des
montants payés indûment (pour ne dire illégalement) et surtout pouvoir
défendre les montants indiqués dans les rapports par corridors en cas
de contestation par les acteurs ;
Faciliter les contacts directs entre les acteurs
Promouvoir la collaboration des corps habillés pour la réduction des
postes de contrôle (pour le futur)
Nb : une rencontre régionale couronne ces rencontres nationales avec les
représentants :
 des Etats (Ministères du Commerce, Police, Douanes, Gendarmerie)
 représentantes des organisations s’acteurs du commerce régional :
APESS, COFENABVI
 OIG, CEDEAO, UEMOA,
c) Résultats
. Contacts directs entre acteurs du commerce du bétail
. Engagements des décideurs politiques à œuvrer pour la
réduction des postes de contrôle et des tracasseries,
. Engagement des acteurs privés à se conformer aux lois et
règlements communautaires,
. Effets à long terme …..
V. Conclusion et recommandations
Les obstacles formels et informels constituent indéniablement de sérieux freins
pour le développement du commerce de l’élevage.
 Deux recommandations :
Dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail des éleveurs et
commerçants de bétail et de fluidifier le commerce :
 Suggérer à l’APESS de faire le mapping des marchés à bétail
transfrontaliers, de faire le diagnostic en termes d’équipements, de voies
d’accès en vue d’alimenter les projets et programmes pour les rendre
fonctionnels,
 Davantage s’investir dans les rencontres directs entre opérateurs privées
et représentants des puissances publiques : Le CILSS associera
désormais l’APESS aux rencontres qu’il organise dans ce sens dans les
pays et au niveau régional
Je vous remercie pour votre attention !

Contenu connexe

En vedette

Estudio de los bebes
Estudio de los bebesEstudio de los bebes
Estudio de los bebesEuler
 
Que dois je mettre dans ma valise 2 014 ok
Que dois je mettre dans ma valise 2 014 okQue dois je mettre dans ma valise 2 014 ok
Que dois je mettre dans ma valise 2 014 oklyceebonsoleil
 
Construisez des maisons 3 fois plus vite & moins cher
Construisez des maisons 3 fois plus vite & moins cherConstruisez des maisons 3 fois plus vite & moins cher
Construisez des maisons 3 fois plus vite & moins cherpatrickserge
 
Devoir sur la rédaction d'une nouvelle
Devoir sur la rédaction d'une nouvelleDevoir sur la rédaction d'une nouvelle
Devoir sur la rédaction d'une nouvelleleclercconseil
 
Le coureur hérédia
Le coureur   hérédiaLe coureur   hérédia
Le coureur hérédiaEryximaque
 
Référérencement Internet - DCF Haute-Loire
Référérencement Internet - DCF Haute-LoireRéférérencement Internet - DCF Haute-Loire
Référérencement Internet - DCF Haute-LoireBrioude Internet
 
1 Unparadigma
1 Unparadigma1 Unparadigma
1 Unparadigmagerarda
 
Escort Jay Cee (Club del Escort)
Escort Jay Cee (Club del Escort)Escort Jay Cee (Club del Escort)
Escort Jay Cee (Club del Escort)fapowerteam
 
2007 J C M A R C R U E L
2007  J C M A R  C R U E L2007  J C M A R  C R U E L
2007 J C M A R C R U E Lcalorycafe
 
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Mélody Racine
 
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de MémoireCompte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoirecdtsomme
 
Exercice Slideshare
Exercice SlideshareExercice Slideshare
Exercice Slideshareguest963dfc
 
Habitants de la_terre
Habitants de la_terreHabitants de la_terre
Habitants de la_terrelyago
 
Creación De Un Blog
Creación De Un BlogCreación De Un Blog
Creación De Un Blogfilmuz
 
Les virus, principale menace mondiale
Les virus, principale menace mondialeLes virus, principale menace mondiale
Les virus, principale menace mondialeguiguitalia
 

En vedette (20)

Franklin+power point
Franklin+power pointFranklin+power point
Franklin+power point
 
Área de Polígonos
Área de PolígonosÁrea de Polígonos
Área de Polígonos
 
Estudio de los bebes
Estudio de los bebesEstudio de los bebes
Estudio de los bebes
 
Que dois je mettre dans ma valise 2 014 ok
Que dois je mettre dans ma valise 2 014 okQue dois je mettre dans ma valise 2 014 ok
Que dois je mettre dans ma valise 2 014 ok
 
L'image de marque de la presse
L'image de marque de la presseL'image de marque de la presse
L'image de marque de la presse
 
Construisez des maisons 3 fois plus vite & moins cher
Construisez des maisons 3 fois plus vite & moins cherConstruisez des maisons 3 fois plus vite & moins cher
Construisez des maisons 3 fois plus vite & moins cher
 
Devoir sur la rédaction d'une nouvelle
Devoir sur la rédaction d'une nouvelleDevoir sur la rédaction d'une nouvelle
Devoir sur la rédaction d'une nouvelle
 
Le coureur hérédia
Le coureur   hérédiaLe coureur   hérédia
Le coureur hérédia
 
Référérencement Internet - DCF Haute-Loire
Référérencement Internet - DCF Haute-LoireRéférérencement Internet - DCF Haute-Loire
Référérencement Internet - DCF Haute-Loire
 
1 Unparadigma
1 Unparadigma1 Unparadigma
1 Unparadigma
 
Escort Jay Cee (Club del Escort)
Escort Jay Cee (Club del Escort)Escort Jay Cee (Club del Escort)
Escort Jay Cee (Club del Escort)
 
2007 J C M A R C R U E L
2007  J C M A R  C R U E L2007  J C M A R  C R U E L
2007 J C M A R C R U E L
 
Calins Tannants
Calins TannantsCalins Tannants
Calins Tannants
 
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
 
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de MémoireCompte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
Compte-rendu 11 mars 2008- Filière Tourisme de Mémoire
 
Exercice Slideshare
Exercice SlideshareExercice Slideshare
Exercice Slideshare
 
Habitants de la_terre
Habitants de la_terreHabitants de la_terre
Habitants de la_terre
 
Paris et Chloé
Paris et ChloéParis et Chloé
Paris et Chloé
 
Creación De Un Blog
Creación De Un BlogCreación De Un Blog
Creación De Un Blog
 
Les virus, principale menace mondiale
Les virus, principale menace mondialeLes virus, principale menace mondiale
Les virus, principale menace mondiale
 

Similaire à Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? Par Moussa CISSE (CILSS)

Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA
Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA
Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA Rachel Kuperminc
 
UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019
UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019
UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019Rachel Kuperminc
 
AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP
AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP
AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP Rachel Kuperminc
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Institut de l'Elevage - Idele
 
IDCC 112 - 1586 - 1396... avenant 3-accord-sante
IDCC 112 - 1586 - 1396...  avenant 3-accord-santeIDCC 112 - 1586 - 1396...  avenant 3-accord-sante
IDCC 112 - 1586 - 1396... avenant 3-accord-santeSociété Tripalio
 
Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013
Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013
Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013Julien Voyez
 
journee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptx
journee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptxjournee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptx
journee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptxMohamedAbdellahiSamb
 
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale Rachel Kuperminc
 
Haidara Amassa CIRAD 2010
Haidara Amassa CIRAD 2010Haidara Amassa CIRAD 2010
Haidara Amassa CIRAD 2010Mira Slavova
 
Réunion départementale Marques de Pays Landes
Réunion départementale Marques de Pays LandesRéunion départementale Marques de Pays Landes
Réunion départementale Marques de Pays LandesMONA
 
LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...
LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...
LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...AGPAOC- PMAWCA
 
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Dian Diallo
 
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysanLe Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysanKambale Kisumba Kamungele
 
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010ExternalEvents
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Institut de l'Elevage - Idele
 
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysanLe Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysanKambale Kisumba Kamungele
 
Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...
Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...
Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? Par Moussa CISSE (CILSS) (20)

Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA
Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA
Atelier de planification technique et budgétaire PAMOBARMA
 
UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019
UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019
UDOPER GIC - Réalisations et analyse de la filière agropastorale 2018-2019
 
AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP
AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP
AJELAMO - Cadrage méthodologique et budgétaire composante 3 du PREDIP
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
 
IDCC 112 - 1586 - 1396... avenant 3-accord-sante
IDCC 112 - 1586 - 1396...  avenant 3-accord-santeIDCC 112 - 1586 - 1396...  avenant 3-accord-sante
IDCC 112 - 1586 - 1396... avenant 3-accord-sante
 
Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013
Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013
Aqui!Presse - spécial salon de l'agriculture 2013
 
journee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptx
journee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptxjournee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptx
journee_ferroviairevjsjjdjjdjfjjkkk.pptx
 
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
 
Haidara Amassa CIRAD 2010
Haidara Amassa CIRAD 2010Haidara Amassa CIRAD 2010
Haidara Amassa CIRAD 2010
 
Présentation de la COFENABVI AO
Présentation de la COFENABVI AOPrésentation de la COFENABVI AO
Présentation de la COFENABVI AO
 
Réunion départementale Marques de Pays Landes
Réunion départementale Marques de Pays LandesRéunion départementale Marques de Pays Landes
Réunion départementale Marques de Pays Landes
 
LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...
LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...
LES COUTS DE PASSAGE PORTUAIRE, EXPERIENCES ET PERSPECTIVES DES AUTORITES POR...
 
Viande de veau & Communication interprofessionnelle
Viande de veau & Communication interprofessionnelleViande de veau & Communication interprofessionnelle
Viande de veau & Communication interprofessionnelle
 
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
 
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysanLe Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
 
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010Maroc, Safran, etude de marche, 2010
Maroc, Safran, etude de marche, 2010
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
 
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
 
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysanLe Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
Le Café, une opportunité pour l’économie Congolaise et le bien-être du paysan
 
Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...
Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...
Sommet2016 LIFE beef carbon - La filière viande s'engage vers un plan de perf...
 

Plus de APESS. Association pour la Promotion de l'Elevage au Sahel et en Savane

Plus de APESS. Association pour la Promotion de l'Elevage au Sahel et en Savane (20)

Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)
Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)
Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)
 
Pour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina Faso
Pour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina FasoPour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina Faso
Pour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina Faso
 
Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...
Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...
Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...
 
GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...
GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...
GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...
 
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
 
Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...
Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...
Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...
 
Contribution apess manifeste des femmes rurales
Contribution apess manifeste des femmes ruralesContribution apess manifeste des femmes rurales
Contribution apess manifeste des femmes rurales
 
Charte d'engagements des decideurs politiques
Charte d'engagements des decideurs politiquesCharte d'engagements des decideurs politiques
Charte d'engagements des decideurs politiques
 
Enhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoye
Enhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoyeEnhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoye
Enhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoye
 
Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...
Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...
Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...
 
Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...
Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...
Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...
 
Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...
Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...
Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...
 
Caractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULE
Caractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULECaractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULE
Caractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULE
 
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
 
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table ...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences  - Question soumises à la table ...#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences  - Question soumises à la table ...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table ...
 
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...
 
#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...
#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...
#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...
 
#25ansAPESS. L’importance de l’information, le rôle des observatoires de l’e...
#25ansAPESS. L’importance de l’information, le rôle des observatoires de l’e...#25ansAPESS. L’importance de l’information, le rôle des observatoires de l’e...
#25ansAPESS. L’importance de l’information, le rôle des observatoires de l’e...
 

Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? Par Moussa CISSE (CILSS)

  • 1. CILSS 25ème Anniversaire de l’Association pour la Promotion de l’Elevage au Sahel et en Savane (APESS) « Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? » Par Moussa CISSE Coordonnateur Programme Régional Appui Accès aux Marchés Institut du Sahel CILSS
  • 2. Plan I. Présentation synthétique des principaux couloirs formels et informels de commercialisation du bétail dans la région II. Obstacles formels et informels aux échanges du bétail III. Evaluation des coûts de ces obstacles pour la filière IV. Initiatives prises pour réduire ces obstacles et des résultats obtenus V. Conclusion & recommandations I. Présentation synthétique des principaux couloirs formels et informels de commercialisation du bétail dans la région a) Dispositif du CILSS sur le suivi des flux des produits agricoles et du bétail
  • 3. b) présentation des principaux couloirs
  • 4. II. Obstacles formels et informels des échanges Les obstacles sont très nombreux : Obstacles physiques :  baisses progressives a) des aires géographiques pour l’élevage, b) des parcours (quelques résultats positifs pour la transhumance dans l’espace CEDEAO),  faiblesses voir manque des infrastructures de commercialisation (enclos, parcs à bétail, rampes d’embarquement/débarquements, points d’eau, boxpour gardiens ; toilettes ….);
  • 5.  absences ou manques de transport adaptés (bétaillères,…);  Multiplication des postes de contrôle sur les routiers,  L’insécurité grandissante ……………………
  • 6.  Obstacles institutionnels :  Absence de politiques ‘hardies’ portant sur le l’élevage,  Manques de structures de financement dédiées  ………… III. Evaluation (estimation) des coûts de ces obstacles pour la filière  Quelques précisions utiles :  Il s’agit d’une estimation du ratio des pots de vin (tracasseries) sur le co ût des transports sur les différents corridors de bétail qui sont suivis ;  il a été un peu laborieux de calculer le ratio des pots de vin  (tracasseries) sur le coût de reviens des animaux dans la mesure car un camion peut charger différentes catégories de bœufs à des quantités aus si différentes;  Il en est de même pour les petits ruminants. Corridors Distance Coût (FCFA) du transport aux 100 km Pots (FCFA) de vin aux 100 km Ratio Pots de vin sur coût de transport(Km) Ouagadougou (BF)- Accra/Ashaima (Ghana) 1 004 79 000 11 000 14% Pouytenga (BF)- Parakou (Bénin) 565 102 000 84 500 83% Kati (Mali)- Dakar(Sénégal) 1 456 79 500 30 500 38% Kai(Mali)- Conakry (Guinée) 1 494 87 000 39 500 45% IV. Initiatives prises pour réduire ces obstacles et des résultats obtenus
  • 7. Il s’agit des activités réalisées dans les pays en droite ligne des activités de suivi des flux et tracasseries : organisation des rencontres nationales avec les acteurs directs a) Acteurs ciblés et conviés aux rencontres nationales :  Ministères du Commerce,  Ministères de l’Intérieur/Collectivités territoriales, Ministères de la Défense/Forces Armées (DG Police et Douane, Gendarmerie);  Opérateurs économiques privés des différentes filières : céréales, bétail, tubercules, etc.. b) Objectifs visés à travers ces rencontres nationales (changer les pratiques): Partager les résultats de terrain (flux et tracasseries) Susciter des réactions par rapport au nombre de points de contrôle, des montants payés indûment (pour ne dire illégalement) et surtout pouvoir
  • 8. défendre les montants indiqués dans les rapports par corridors en cas de contestation par les acteurs ; Faciliter les contacts directs entre les acteurs Promouvoir la collaboration des corps habillés pour la réduction des postes de contrôle (pour le futur) Nb : une rencontre régionale couronne ces rencontres nationales avec les représentants :  des Etats (Ministères du Commerce, Police, Douanes, Gendarmerie)  représentantes des organisations s’acteurs du commerce régional : APESS, COFENABVI  OIG, CEDEAO, UEMOA, c) Résultats . Contacts directs entre acteurs du commerce du bétail . Engagements des décideurs politiques à œuvrer pour la réduction des postes de contrôle et des tracasseries, . Engagement des acteurs privés à se conformer aux lois et règlements communautaires, . Effets à long terme ….. V. Conclusion et recommandations Les obstacles formels et informels constituent indéniablement de sérieux freins pour le développement du commerce de l’élevage.  Deux recommandations : Dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail des éleveurs et commerçants de bétail et de fluidifier le commerce :  Suggérer à l’APESS de faire le mapping des marchés à bétail transfrontaliers, de faire le diagnostic en termes d’équipements, de voies
  • 9. d’accès en vue d’alimenter les projets et programmes pour les rendre fonctionnels,  Davantage s’investir dans les rencontres directs entre opérateurs privées et représentants des puissances publiques : Le CILSS associera désormais l’APESS aux rencontres qu’il organise dans ce sens dans les pays et au niveau régional Je vous remercie pour votre attention !