SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
CONFEDERATION DES FEDERATIONS
NATIONALES DE LA FILIERE BETAIL
VIANDE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST
SOMMAIRE
I – la COFENABVI de 2004 à nos jours
II – La vision de la COFENABVI
III – Les principaux objectifs
IV – les acquis de la COFENABVI
v – Les difficultés majeures
VI – le plan d’actions 2011-2015
VII – les partenaires
2004 à 2008
Sur l’initiative des acteurs de la filière
bétail/viande
Date de création : AG des 27 et 28
décembre 2004 à Bamako sous la
dénomination COFENABVI-PAM UEMOA
Membres fondateurs : Associations
nationales des 8 pays de l’UEMOA
I. La COFENABVI de 2004
à aujourd’hui
2008 à 2010
 Structuration de l’organisation: L’USAID a
contribué à la réorganisation des associations
nationales en fédérations nationales reconnues
• Burkina Faso en 2008
• Bénin en 2010
• Côte d’Ivoire et Togo en 2010
• Niger, en cours
I. La COFENABVI de 2004
à aujourd’hui
I. La COFENABVI de 2004
à aujourd’hui
2010 -
Assemblée générale ordinaire des 28 et 29
juin 2010 à Lomé a apporté des modifications
aux statuts:
1. Dénomination : COFENABVI-AO
2. Un CA de 16 à 25 membres
3. Définition des rôles et responsabilités des
membres du CA
4. création d’un secrétariat permanent
II. LA VISION
Faire de la Confédération l’organisation
sous régionale de référence de la Filière
Bétail/Viande dans le domaine de la
production, de la transformation et de la
commercialisation
III. Les principaux objectifs
de la COFENABVI -AO
 Promouvoir la filière bétail viande par la valorisation
des ressources animales et une meilleure organisation
des circuits commerciaux
 Participer à l’élaboration des politiques de
développement national, sous régional et
international dans le secteur bétail/viande
 Assurer la formation des acteurs de la filière
 Inciter les autorités étatiques à appliquer
effectivement les règles communautaires relatives à la
libre circulation des personnes et des biens
IV. Les acquis de la COFENABVI -AO
I - Création/renforcement des fédérations
nationales
• Echanges et partenariats entres acteurs sous
régionaux (convention entre la fédération de CI et des acteurs
du Mali et du BF)
• Accroissement des flux commerciaux
IV. Les acquis de la COFENABVI -AO
II- Visibilité de la Confédération
1- Reconnaissance par les autorités nationales et
communautaires
 (Accord de siège en Côte d’Ivoire, Accord d’établissement au
Burkina Faso , Accord cadre au Mali, Accord Programme au
Togo)
2- Implication de la COFENABVI dans la gestion et la
résolution des difficultés de transfert des fonds
 COFENABVI a ouvert un compte bancaire à Abidjan afin de
faciliter les transferts de fonds lors des transactions
commerciale
IV. Les acquis de la COFENABVI -AO
II- Visibilité de la Confédération (suite)
3- Implication de la COFENABVI dans la gestion des abattoirs et
marchés à bétail
 Gestion du marché de Port Bouet, abattoir et marché de Bobo Dioulasso
4- Participation à des séminaires et ateliers sous
Régionaux
5- Organisation et participation à des manifestations commerciales
(Opérations Tabaski, Bourses régionales)
IV. Les acquis de la COFENABVI -AO
III- Renforcement des capacités des acteurs
• La bonne gouvernance (Démocratie et transparence)
• Formation en techniques d’embouche
• Formation en découpe et hygiène des abattoirs
• Un SIM bétail en cours de développement
• Expériences en plaidoyer
• Participation à la réalisation du film sur les tracasseries
routières
• Dépôt du plan d’actions 2011 - 2015 à la CEDEAO
V. Les difficultés majeures
 Appui dans la structuration
 Formation des acteurs des différents maillons de la
chaîne de valeur bétail/viande
3 AXES D’INTERVENTION
VI- Les axes d’intervention
 Axe 1: Renforcement de l’assise institutionnelle
 Axe 2: Accroissement qualitatif et quantitatif de l’offre
 Axe 3: Amélioration de la compétitivité des produits
de la chaîne de valeurs bétail/viande
VI- Les axes d’intervention
Axe 1: Renforcement de l’assise institutionnelle
1. Promotion de la gouvernance
 Mise en place d’un secrétariat permanent
 Renforcement des fédérations nationales
2. Mobilisation et gestion des ressources
financières
 Elaboration d’un plan de mobilisation des ressources
VI- Les axes d’intervention
Axe 1: Renforcement de l’assise institutionnelle (suite)
3. Amélioration de la communication interne et
externe
4. Consolidation des relations avec les
gouvernements et les Institutions sous
régionales
 Développer une stratégie de relations publiques
5. Développement de relations avec les PTF
 Présentation du plan d’actions
VI- Les axes d’intervention
Axe 2: Accroissement qualitatif et quantitatif de l’offre
1. Formation technique des membres
 Embouche, découpe, hygiène, marketing,
contractualisation etc..
2. Amélioration de l’accès aux intrants
zootechniques et vétérinaires
 Mise en place d’un réseau d’embouche sous régional
 Facilitation d’achats groupés
VI- Les axes d’intervention
Axe 2: Accroissement qualitatif et quantitatif de l’offre
3. Organisation/participation à des manifestations
commerciales
 Opération Tabaski (Mali, Burkina Faso, Togo, Ghana,
Côte d’Ivoire, Bénin)
4. Plaidoyers
 Négocier avec les Etats pour alléger ou lever les entraves à la libre
circulation
 Harmonisation des législations relatives au commerce du bétail
dans l’espace CEDEAO
VI- Les axes d’intervention
Axe 3: Amélioration de la compétitivité des produits de
la chaîne de valeurs bétail/viande
1. Améliorer les relations d’affaires entre les acteurs des
différents maillons
 Professionnaliser la contractualisation des relations commerciales (ex:
producteurs du Mali vers commerçants de la Côte d’Ivoire et du
Nigéria)
 Echange d’expériences
2. Favoriser l’accès aux financements
 Négocier avec les institutions financières pour adapter leurs
conditions aux besoins de la chaîne de valeurs bétail/viande
VI- Les axes d’intervention
Axe 3: Amélioration de la compétitivité des produits de
la chaîne de valeurs bétail/viande (suite)
3. Soutien à la transformation et à la commercialisation
 Société Africaine des Viandes et Services
 Appui à la modernisation/construction d’infrastructures
de transformation et de commercialisation
VI- Les partenaires
 ETATS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST
 USAID : Agribusiness & Trade Promotion
 CILSS : Comité Permanent Inter Etats de Lutte contre
la Sécheresse dans le Sahel
 UEMOA : Union Economique et Monétaire Ouest
Africaine
 CEDEAO : Communauté Economique Des Etats de
l’Afrique de l’Ouest
Présentation de la COFENABVI AO

Contenu connexe

Tendances

Comportement du consommateur
Comportement du consommateurComportement du consommateur
Comportement du consommateurYverson Rémy
 
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.BONAVENTURE GUILLAUM NGORAN
 
MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...
MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...
MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...MARIE Project
 
Etude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdf
Etude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdfEtude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdf
Etude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdfNomosphere France
 
exercices gestion de stock
exercices gestion de stock exercices gestion de stock
exercices gestion de stock Yassine Badri
 
Apple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apportsApple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apportsClément Falchier
 
2.les stratégies des entreprises 2007 8
2.les stratégies des entreprises 2007 82.les stratégies des entreprises 2007 8
2.les stratégies des entreprises 2007 8Hind Bdr
 
Pestel marché du fitness en france
Pestel marché du fitness en francePestel marché du fitness en france
Pestel marché du fitness en francekmarseille
 
E book strategie-de-fidelisation
E book strategie-de-fidelisationE book strategie-de-fidelisation
E book strategie-de-fidelisationfarid-125
 
04 Marketing Concurrence
04 Marketing Concurrence04 Marketing Concurrence
04 Marketing ConcurrenceRMS
 
Fibre optique et fourreaux CC val oust et lanvaux
Fibre optique et fourreaux CC val oust et lanvauxFibre optique et fourreaux CC val oust et lanvaux
Fibre optique et fourreaux CC val oust et lanvauxCyberco
 
Benchmarking
BenchmarkingBenchmarking
BenchmarkingOmar BE
 
Le marketing de la moto
Le marketing de la motoLe marketing de la moto
Le marketing de la motohannibalzero
 
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Fatimata Kone
 
Presentation orange pdf
Presentation orange pdfPresentation orange pdf
Presentation orange pdfMelanieCONTAL
 
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...Institut de l'Elevage - Idele
 
La fibre optique
La fibre optiqueLa fibre optique
La fibre optiqueGONEAxel
 

Tendances (20)

Comportement du consommateur
Comportement du consommateurComportement du consommateur
Comportement du consommateur
 
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
 
MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...
MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...
MED MARIE - Analyse stratégique de communication sur la rénovation énergétiqu...
 
Etude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdf
Etude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdfEtude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdf
Etude de cas & Plan d'action commerciale_Nicolas Leconte.pdf
 
exercices gestion de stock
exercices gestion de stock exercices gestion de stock
exercices gestion de stock
 
Apple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apportsApple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apports
 
2.les stratégies des entreprises 2007 8
2.les stratégies des entreprises 2007 82.les stratégies des entreprises 2007 8
2.les stratégies des entreprises 2007 8
 
Pestel marché du fitness en france
Pestel marché du fitness en francePestel marché du fitness en france
Pestel marché du fitness en france
 
E book strategie-de-fidelisation
E book strategie-de-fidelisationE book strategie-de-fidelisation
E book strategie-de-fidelisation
 
8 f4a9d01
8 f4a9d018 f4a9d01
8 f4a9d01
 
04 Marketing Concurrence
04 Marketing Concurrence04 Marketing Concurrence
04 Marketing Concurrence
 
Fibre optique et fourreaux CC val oust et lanvaux
Fibre optique et fourreaux CC val oust et lanvauxFibre optique et fourreaux CC val oust et lanvaux
Fibre optique et fourreaux CC val oust et lanvaux
 
Benchmarking
BenchmarkingBenchmarking
Benchmarking
 
Le marketing de la moto
Le marketing de la motoLe marketing de la moto
Le marketing de la moto
 
Le sponsoring
Le sponsoringLe sponsoring
Le sponsoring
 
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
 
Etude Volkswagen
Etude Volkswagen Etude Volkswagen
Etude Volkswagen
 
Presentation orange pdf
Presentation orange pdfPresentation orange pdf
Presentation orange pdf
 
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
Des solutions pour optimiser les performances de reproduction des bovins lait...
 
La fibre optique
La fibre optiqueLa fibre optique
La fibre optique
 

En vedette

Charla Valor Pymes Officenet 2010
Charla Valor Pymes Officenet 2010Charla Valor Pymes Officenet 2010
Charla Valor Pymes Officenet 2010Juan Carlos Lucas
 
Présentation e sidoc
Présentation e sidocPrésentation e sidoc
Présentation e sidocYbamana
 
Presentation du Pack crm Partenaires Sage
Presentation du Pack crm Partenaires Sage   Presentation du Pack crm Partenaires Sage
Presentation du Pack crm Partenaires Sage Fred Canevet
 
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...M@rsouin
 
Grafitis argentinos
Grafitis argentinosGrafitis argentinos
Grafitis argentinosHJTandil66
 
Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...
Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...
Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...Robert Gregoire
 
Pilates Cerebral
Pilates CerebralPilates Cerebral
Pilates CerebralHJTandil66
 
Hist de la educacion y sus procesos 2000
Hist de la educacion y sus procesos 2000Hist de la educacion y sus procesos 2000
Hist de la educacion y sus procesos 2000Euler
 
LAS CARTAS DEL FRANCES
LAS CARTAS DEL FRANCESLAS CARTAS DEL FRANCES
LAS CARTAS DEL FRANCESOrozco_Carlos
 
La section de maintenance industrielle communique
La section de maintenance industrielle communiqueLa section de maintenance industrielle communique
La section de maintenance industrielle communiqueCDILPTL
 
OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)
OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)
OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)Yann Zelig
 
Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...
Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...
Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...Primature de la République d'Haïti
 
Percepcion y su relacion con la realidad
Percepcion y su relacion con la realidadPercepcion y su relacion con la realidad
Percepcion y su relacion con la realidadEuler
 
7 conseils pour les petits espaces
7 conseils pour les petits espaces7 conseils pour les petits espaces
7 conseils pour les petits espaceskate winslet
 
OFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRAL
OFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRALOFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRAL
OFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRALadouesnard
 

En vedette (20)

Charla Valor Pymes Officenet 2010
Charla Valor Pymes Officenet 2010Charla Valor Pymes Officenet 2010
Charla Valor Pymes Officenet 2010
 
La Coquille
La CoquilleLa Coquille
La Coquille
 
Valancogne JFK2011
Valancogne JFK2011Valancogne JFK2011
Valancogne JFK2011
 
Présentation e sidoc
Présentation e sidocPrésentation e sidoc
Présentation e sidoc
 
Presentation du Pack crm Partenaires Sage
Presentation du Pack crm Partenaires Sage   Presentation du Pack crm Partenaires Sage
Presentation du Pack crm Partenaires Sage
 
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
 
Grafitis argentinos
Grafitis argentinosGrafitis argentinos
Grafitis argentinos
 
Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...
Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...
Offre et expertise francophone dans l'enseignement postsecondaire au Nouveau-...
 
Pilates Cerebral
Pilates CerebralPilates Cerebral
Pilates Cerebral
 
Element 2
Element 2Element 2
Element 2
 
Haikus
Haikus Haikus
Haikus
 
Hist de la educacion y sus procesos 2000
Hist de la educacion y sus procesos 2000Hist de la educacion y sus procesos 2000
Hist de la educacion y sus procesos 2000
 
LAS CARTAS DEL FRANCES
LAS CARTAS DEL FRANCESLAS CARTAS DEL FRANCES
LAS CARTAS DEL FRANCES
 
La section de maintenance industrielle communique
La section de maintenance industrielle communiqueLa section de maintenance industrielle communique
La section de maintenance industrielle communique
 
Guide des métiers des rh
Guide des métiers des rhGuide des métiers des rh
Guide des métiers des rh
 
OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)
OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)
OBi PSY Paris 7 - CAPRI 2 (2014)
 
Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...
Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...
Deux semaines après son installation, le Premier ministre Evans Paul est au t...
 
Percepcion y su relacion con la realidad
Percepcion y su relacion con la realidadPercepcion y su relacion con la realidad
Percepcion y su relacion con la realidad
 
7 conseils pour les petits espaces
7 conseils pour les petits espaces7 conseils pour les petits espaces
7 conseils pour les petits espaces
 
OFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRAL
OFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRALOFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRAL
OFFRE D'EMPLOI DIRECTEUR GÉNÉRAL
 

Similaire à Présentation de la COFENABVI AO

FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale Rachel Kuperminc
 
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...IIED
 
Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013Elsa Bicholat
 
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...ExternalEvents
 
Ciom Reunion
Ciom ReunionCiom Reunion
Ciom Reunioni974net
 
Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...
Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...
Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...BTC CTB
 
Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...
Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...
Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...Sahel and West Africa Club
 
Autosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRice
Autosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRiceAutosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRice
Autosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRiceAfrica Rice Center (AfricaRice)
 
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...
Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...
Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...ExternalEvents
 

Similaire à Présentation de la COFENABVI AO (20)

FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
FENAP - ETD - Réalisations et analyse de la filière agropastorale
 
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
 
Financement ‘Wari japoo’
Financement ‘Wari japoo’Financement ‘Wari japoo’
Financement ‘Wari japoo’
 
Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013Brochure qualité phase II 07032013
Brochure qualité phase II 07032013
 
Financement ‘Wari japoo’
Financement ‘Wari japoo’Financement ‘Wari japoo’
Financement ‘Wari japoo’
 
Rapport atelier lancement consommateurs
Rapport atelier lancement  consommateursRapport atelier lancement  consommateurs
Rapport atelier lancement consommateurs
 
Communication roppa
Communication roppaCommunication roppa
Communication roppa
 
2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON
2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON�2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON�
2015 ReSAKSS Conference – Day 1 - Yacouba SANON
 
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
Newsletter, janvier 2009 _ Appui au developpement des produits de qualite lie...
 
Ciom Reunion
Ciom ReunionCiom Reunion
Ciom Reunion
 
Résumé du 2nd briefing continental de la PAFO
Résumé du 2nd briefing continental de la PAFORésumé du 2nd briefing continental de la PAFO
Résumé du 2nd briefing continental de la PAFO
 
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'OuestEvolution de la demande en Afrique de l'Ouest
Evolution de la demande en Afrique de l'Ouest
 
Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...
Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...
Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilande...
 
TEST
TESTTEST
TEST
 
Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...
Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...
Senior Experts Group of the Global Alliance for Resilience (SEG-AGIR), presen...
 
Matrice actualisée de la politique de développement des arts, des métiers et ...
Matrice actualisée de la politique de développement des arts, des métiers et ...Matrice actualisée de la politique de développement des arts, des métiers et ...
Matrice actualisée de la politique de développement des arts, des métiers et ...
 
Mohamadou ouedraogo
Mohamadou ouedraogoMohamadou ouedraogo
Mohamadou ouedraogo
 
Autosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRice
Autosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRiceAutosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRice
Autosuffisance du riz en Côte d‘Ivoire Contribution d’AfricaRice
 
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
Briefing de Bruxelles 47: Josephine Mwangi "Financements innovants pour la tr...
 
Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...
Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...
Importance des fondements techniques pour la contribution des IG au développe...
 

Plus de APESS. Association pour la Promotion de l'Elevage au Sahel et en Savane

Plus de APESS. Association pour la Promotion de l'Elevage au Sahel et en Savane (20)

Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)
Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)
Agricultural Systems. Integrated Agricultural Research for Development (IAR4D)
 
Pour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina Faso
Pour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina FasoPour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina Faso
Pour un soutien accru à l’élevage agropastoral au Burkina Faso
 
Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...
Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...
Améliorer l’accès aux ressources pastorales : un défi pour les réformes en co...
 
GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...
GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...
GRET/APESS : Pour un soutien ambitieux à la filière "lait local" en Afrique d...
 
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
BDS no16 elevage : Le paradoxe de l’élevage au Sahel : forts enjeux, faibles ...
 
Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...
Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...
Dix ans après Maputo. Note APESS. Eléments de bilan du soutien public à l’él...
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’é...
 
Contribution apess manifeste des femmes rurales
Contribution apess manifeste des femmes ruralesContribution apess manifeste des femmes rurales
Contribution apess manifeste des femmes rurales
 
Charte d'engagements des decideurs politiques
Charte d'engagements des decideurs politiquesCharte d'engagements des decideurs politiques
Charte d'engagements des decideurs politiques
 
Enhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoye
Enhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoyeEnhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoye
Enhancing the development of nomads By Professor rashid aderinoye
 
Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...
Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...
Education en milieu pastoral au Tchad Les enjeux vus par une organisation d’...
 
Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...
Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...
Présentation sur le PREPP. Programme Régional d'Education/formation des Popu...
 
Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...
Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...
Le rôle de l’éducation et de la formation dans les concertations locales, l...
 
Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? Par Moussa ...
Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? Par Moussa ...Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? Par Moussa ...
Les tracasseries routières : freins à l’intégration des marchés ? Par Moussa ...
 
Caractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULE
Caractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULECaractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULE
Caractéristiques des marchés bétail-viandes par Dr Bio Goura SOULE
 
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
#25ansAPESS. Réglementations Sanitaires et Vétérinaires en Afrique de l’Ouest...
 
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table ...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences  - Question soumises à la table ...#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences  - Question soumises à la table ...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table ...
 
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...
#25ansAPESS. Synthèse courte des conférences - Question soumises à la table r...
 
#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...
#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...
#25ansAPESS. Accès aux services et structuration des éleveurs laitiers dans...
 

Présentation de la COFENABVI AO

  • 1. CONFEDERATION DES FEDERATIONS NATIONALES DE LA FILIERE BETAIL VIANDE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST
  • 2. SOMMAIRE I – la COFENABVI de 2004 à nos jours II – La vision de la COFENABVI III – Les principaux objectifs IV – les acquis de la COFENABVI v – Les difficultés majeures VI – le plan d’actions 2011-2015 VII – les partenaires
  • 3. 2004 à 2008 Sur l’initiative des acteurs de la filière bétail/viande Date de création : AG des 27 et 28 décembre 2004 à Bamako sous la dénomination COFENABVI-PAM UEMOA Membres fondateurs : Associations nationales des 8 pays de l’UEMOA I. La COFENABVI de 2004 à aujourd’hui
  • 4. 2008 à 2010  Structuration de l’organisation: L’USAID a contribué à la réorganisation des associations nationales en fédérations nationales reconnues • Burkina Faso en 2008 • Bénin en 2010 • Côte d’Ivoire et Togo en 2010 • Niger, en cours I. La COFENABVI de 2004 à aujourd’hui
  • 5. I. La COFENABVI de 2004 à aujourd’hui 2010 - Assemblée générale ordinaire des 28 et 29 juin 2010 à Lomé a apporté des modifications aux statuts: 1. Dénomination : COFENABVI-AO 2. Un CA de 16 à 25 membres 3. Définition des rôles et responsabilités des membres du CA 4. création d’un secrétariat permanent
  • 6. II. LA VISION Faire de la Confédération l’organisation sous régionale de référence de la Filière Bétail/Viande dans le domaine de la production, de la transformation et de la commercialisation
  • 7. III. Les principaux objectifs de la COFENABVI -AO  Promouvoir la filière bétail viande par la valorisation des ressources animales et une meilleure organisation des circuits commerciaux  Participer à l’élaboration des politiques de développement national, sous régional et international dans le secteur bétail/viande  Assurer la formation des acteurs de la filière  Inciter les autorités étatiques à appliquer effectivement les règles communautaires relatives à la libre circulation des personnes et des biens
  • 8. IV. Les acquis de la COFENABVI -AO I - Création/renforcement des fédérations nationales • Echanges et partenariats entres acteurs sous régionaux (convention entre la fédération de CI et des acteurs du Mali et du BF) • Accroissement des flux commerciaux
  • 9. IV. Les acquis de la COFENABVI -AO II- Visibilité de la Confédération 1- Reconnaissance par les autorités nationales et communautaires  (Accord de siège en Côte d’Ivoire, Accord d’établissement au Burkina Faso , Accord cadre au Mali, Accord Programme au Togo) 2- Implication de la COFENABVI dans la gestion et la résolution des difficultés de transfert des fonds  COFENABVI a ouvert un compte bancaire à Abidjan afin de faciliter les transferts de fonds lors des transactions commerciale
  • 10. IV. Les acquis de la COFENABVI -AO II- Visibilité de la Confédération (suite) 3- Implication de la COFENABVI dans la gestion des abattoirs et marchés à bétail  Gestion du marché de Port Bouet, abattoir et marché de Bobo Dioulasso 4- Participation à des séminaires et ateliers sous Régionaux 5- Organisation et participation à des manifestations commerciales (Opérations Tabaski, Bourses régionales)
  • 11. IV. Les acquis de la COFENABVI -AO III- Renforcement des capacités des acteurs • La bonne gouvernance (Démocratie et transparence) • Formation en techniques d’embouche • Formation en découpe et hygiène des abattoirs • Un SIM bétail en cours de développement • Expériences en plaidoyer • Participation à la réalisation du film sur les tracasseries routières • Dépôt du plan d’actions 2011 - 2015 à la CEDEAO
  • 12. V. Les difficultés majeures  Appui dans la structuration  Formation des acteurs des différents maillons de la chaîne de valeur bétail/viande
  • 14. VI- Les axes d’intervention  Axe 1: Renforcement de l’assise institutionnelle  Axe 2: Accroissement qualitatif et quantitatif de l’offre  Axe 3: Amélioration de la compétitivité des produits de la chaîne de valeurs bétail/viande
  • 15. VI- Les axes d’intervention Axe 1: Renforcement de l’assise institutionnelle 1. Promotion de la gouvernance  Mise en place d’un secrétariat permanent  Renforcement des fédérations nationales 2. Mobilisation et gestion des ressources financières  Elaboration d’un plan de mobilisation des ressources
  • 16. VI- Les axes d’intervention Axe 1: Renforcement de l’assise institutionnelle (suite) 3. Amélioration de la communication interne et externe 4. Consolidation des relations avec les gouvernements et les Institutions sous régionales  Développer une stratégie de relations publiques 5. Développement de relations avec les PTF  Présentation du plan d’actions
  • 17. VI- Les axes d’intervention Axe 2: Accroissement qualitatif et quantitatif de l’offre 1. Formation technique des membres  Embouche, découpe, hygiène, marketing, contractualisation etc.. 2. Amélioration de l’accès aux intrants zootechniques et vétérinaires  Mise en place d’un réseau d’embouche sous régional  Facilitation d’achats groupés
  • 18. VI- Les axes d’intervention Axe 2: Accroissement qualitatif et quantitatif de l’offre 3. Organisation/participation à des manifestations commerciales  Opération Tabaski (Mali, Burkina Faso, Togo, Ghana, Côte d’Ivoire, Bénin) 4. Plaidoyers  Négocier avec les Etats pour alléger ou lever les entraves à la libre circulation  Harmonisation des législations relatives au commerce du bétail dans l’espace CEDEAO
  • 19. VI- Les axes d’intervention Axe 3: Amélioration de la compétitivité des produits de la chaîne de valeurs bétail/viande 1. Améliorer les relations d’affaires entre les acteurs des différents maillons  Professionnaliser la contractualisation des relations commerciales (ex: producteurs du Mali vers commerçants de la Côte d’Ivoire et du Nigéria)  Echange d’expériences 2. Favoriser l’accès aux financements  Négocier avec les institutions financières pour adapter leurs conditions aux besoins de la chaîne de valeurs bétail/viande
  • 20. VI- Les axes d’intervention Axe 3: Amélioration de la compétitivité des produits de la chaîne de valeurs bétail/viande (suite) 3. Soutien à la transformation et à la commercialisation  Société Africaine des Viandes et Services  Appui à la modernisation/construction d’infrastructures de transformation et de commercialisation
  • 21. VI- Les partenaires  ETATS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST  USAID : Agribusiness & Trade Promotion  CILSS : Comité Permanent Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel  UEMOA : Union Economique et Monétaire Ouest Africaine  CEDEAO : Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest