SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  64
Télécharger pour lire hors ligne
arRémi ARNAUD Portfolio
Sommaire
3
Curriculum Vitae
Projet d’école
Parenthèse Urbaine
La Vallée du Savoir
Réhabilitation Eco-responsable
Terra Nostra
Logement Intergénérationnel
Centre Culturel de Parilly
Habiter la Pente
Projet Professionnel
Réhabilitation d’une étable argricole
04
07
08
18
24
30
36
42
48
55
56
CurriculumVitae
Rémi ARNAUD
09 / 06 / 1993
Adresse
22 Rue Bossuet
69006 Lyon
Contact
remi.arnaud.26@gmail.com
06 75 17 01 03
Compétences informatiques
CinémaSportMusique Maquette
CAO 2D & 3D
CAO 2D
Création graphique
PAO
Texte / PAO / Tableur
Traitement graphique
SIG
Modéliasation 3D
CAO 2D & 3D
Langues
Allplan
Autocad
Illustrator
Indesign
Office
Photoshop
Qgis
Sketchup
Vectorworks
Centres d’intérêts
Langue natale
Niveau B1
Français
Anglais
Ceinture noire de Judo
14 ans de pratique
Membre associatif
5
Diplôme d’Etat d’Architecte (ADE)
ENSA Lyon
Licence en Architecture
ENSA Lyon
Diplôme Universitaire et Technique en Génie
Civil
IUT Lyon 1
Baccalauréat Scientifique, spécialité Mathéma-
tique, mention AB
Lycée Alain Borne
Formation 2015-2017
2013-2015
2011-2013
2011
Stage de Master sur le Prototype Terra Nostra,
dans le cadre du congrès Lyon Capital de la Terre
Laboratoire Lyon Architecture Urbanisme Re-
cherche (LAURE / ENSAL) / 8 semaines
Stage en agence d’architecture, conception
ESPACE 26 / 4 semaines
Stage en entreprise de construction métallique,
conception et réalisation
Belin Constructions / 8 semaines
Stage ouvrier, Artisan Electricien
Franck GIRAD Electricité / 4 semaines
Travaux saisonniers en agriculture
M. ARNAUD Michel (domaine familial) / 9 saisons
Expérience
Profesionnelles
2016
2014
2013
2012
2007-2015
7
Présentation des différents projets péda-
gogiques réalisés à l’ENSAL entre 2013
et 2017 (Licence 2 à Master 2), en com-
mencant par le Projet de Fin d’Etudes
(PFE), et pour finir par les premiers projets
de Licence. Les projets présentés sont
essentiellement des projets architectu-
raux et/ou urbanistiques.
Projets d’école
Parenthèse urbaine
PFE / Master 2 / Semestre 9-10
Annecy
Rémi ARNAUD
Marie BRELEST
Louise LEMOINE
nouvelle façon de vivre la ville. Elle ne
se présente pas comme une centralité
à l’échelle du quartier, mais bien comme
une autre maille.
Les nouvelles formes d’habiter et d’inves-
tir l’espace sont au cœur de la recherche
architecturale. Dans une démarche du-
rable, nous nous sommes penchés sur la
notion de réversibilité.
Pour illustrer les différentes dimensions de
cette notion, nous avons développé trois
projets architecturaux : des logements
modulables, un parking aérien transfor-
mable et une réhabilitation au service de
la résilience climatique.
La Parenthèse Urbaine s’inscrit dans une
recherche de la ville post-carbone, per-
mettant de traiter l’ensemble des sujets
liés à la transition écologique et la vie de
demain.
Les anciennes serres horticoles d’Anne-
cy nous ont été proposées par la ville
comme terrain d’étude. Nous avons donc
traité la problématique suivante :
« Densification et réhabilitation d’un quar-
tier résidentiel annécien à travers une
pensée durable pour l’aménagement de
la ville de demain ».
Notre projet, la « Parenthèse urbaine »,
est un véritable intervalle de proposition
urbaine. Complètement poreux mais dis-
tinct de ce qui l’entoure, elle offre une
9
10
jardins partagés permettant la porosité
entre l’espace public et privé. La prairie
fleurie, articulant le public avec les habi-
tations voisines. Et le jardin collectif, pro-
posant un espace intime aux habitants.
La Parenthèse urbaine s’inscrit sur 2 sites
: la parcelle des Serres au Sud, presque
vierge, et la parcelle des Contamines au
Nord, entièrement construite. Elle est
constituée de 3 strates paysagères. Les
11
Logements collectifs
Parking transformable
Réhabilitation
12
tés, à la fois saisonnière avec la loggia,
mais aussi ponctuelle avec la chambre
adulte qui s’ouvre sur le séjour, proposant
ainsi un grand espace de vie.
Les logements collectifs traitent de la ré-
versibilité comme nouveau mode de vie.
Avec un plan modulable, ces logements
offrent différentes scènes de vie. La mo-
dularité se traduit sur diverses temporali-
13
de la future norme RT2020 (stade E4
C2). La préfabication en atelier de l’en-
semble des éléments structuraux permet
de construire ce bâtiment à 3 400 €/m2
TTC.
Ce bâtiment remplit les objectifs de la
société post-carbone, en respectant ses
engagements environnementaux : utili-
sation de matériaux locaux et bio-sour-
cés (bois et métal recyclé), et respect
14
Dans un premier temps parking de 140
places, ce bâtiment peut se reconvertir
en 16 logments, si, dans un cadre pros-
pectif, le besoin futur de voiture en ville
diminue.
Pouvoir donner plusieurs vies à un bâti-
ment, c’est aller dans le sens d’une plus
grande durabilité. La transformabilité est
apparue comme une nécessité de la ville
post-carbone.
15
16
tels travaux. Pour diminuer les coûts une
surélévation est conçue, finançant une
partie des travaux de la réhabilitation à
hauteur de 40%.
La réhabilitation des logements des an-
nées 1960 est au coeur de la transi-
tion énergétique. En plus de l’économie
d’énergie, la problématique principale de
ce projet concerne l’aspect financier de
17
LaVallée du Savoir
Master 1 / Semestre 8
Loire-sur-Rhône
Wafa ABOUSALAMA
Henrik ALMQUIST
Rémi ARNAUD
Lucile MASSON
L’objectif final de cette recherche est de
produire une université pluridisciplinaire.
Le site choisi se trouve à Loire-sur-Rhô-
ne, et regorge d’un sol structuré par le
Rhône, la voie ferrée et d’anciennes
friches industrielles.
L’université s’oriente autour d’une linéa-
rité concentrant l’ensemble des activités
universitaires : matérialisation du flux. Les
bâtiments, eux, s’orientent en fonction
des potentiels du site, avec implantation
similaire au flux.
Etant en zone inondable, la grande partie
des bâtiments sont sur pilotis, permettant
ainsi de les utiliser en période de crue.
La Vallée du Savoir part d’une recherche
profonde sur le domaine des flux situés le
long du Rhône entre Lyon et Vienne.
Le travail repose en grande partie sur
les flux humains, notion développée par
Olivier Mongin qui se questionne sur
l’impact des mobilités sur l’urbanisation.
Après plusieurs mois de recherches et
d’analyses, nous en sommes arrivés à
la problématique suivante : « Les flux hu-
mains engendrent de l’urbanité ».
Les flux pendulaires se matérialisent par
les déplacements de la population. L’ur-
banisation du paysage les traduit par des
infrastructures de transports (autoroute,
voie ferrée, etc.).
19
102 700
76 700
57 100
45 800
147 200
48 400
113 600
117 700
112 700
50 400
152 600
87 800
89 600
80 400
65 300
99 900
13 000
7 900
40 000
2 000
140 400
76 AR
29 AR
41 AR
20 AR
102 AR
42 AR
102 AR
156 AR
112 AR
209 AR
73 AR
100 AR
Lyon-Part-Dieu
Lyon-Perrache
Lyon-Jean-Macé
Crépieux-la-Pape
Miribel
St-Maurice-de-Beynost
Collognes-Fontaines
Sathonay-Rillieux
Couzons-au-Mont-d’Or
Vénissieux
Chasse-sur-Rhône
Givors-Canal
Sérézin
Feyzin
St-Fons
Oullins
Pierre-Bénite
Chaponost
Brignais
Grigny-le-Sablon
Estressin
Lyon-Vaise
Lyon-Gorge-de-Loup
Lyon-St-Paul
Alaï
Francheville
Ecully-la-Demi-Lune
Tassin
Le Méridien
Les Flachères
Dardilly-
les-Mouilles
Dardilly-le-Jubin
Dommartin-Lissieu
Charbonnières-
les-Bains
Casino-Lacroix-Laval
Vienne
Givors-Ville
Vernaison
Site de projet
20
21
22
23
Réhabilitation Eco-responsable
Master 1 / Semestre 8
Azerailles
Rémi ARNAUD
Nicolas CLOUTIER
Jean-Baptiste COTTE-PALISé
rupture avec l’architecture « standard » du
bâti d’origine, mais plutôt jouer subtile-
ment avec les toitures à double pans. La
toiture assure la continuité entre l’existant
et les extensions, même sur la terrasse.
La conception bioclimatique est au coeur
de notre projet, avec une stratégie d’hiver
et d’été complémentaires. Les stratégies
passives sont également privilégiées :
pare soleil, espaces tampons, ventilation
naturelle.
Cet exercice pédagogique s’est matéria-
lisé sous la forme d’un concours auquel
le projet fut lauréat.
Il parait dorénavant indispensable pour
un architecte d’être en mesure d’évaluer
l’empreinte écologique de ces proposi-
tions. La réhabilitation et l’extension de la
salle des fêtes d’Azerailles (54) vise une
amélioration du patrimoine bâti et une
stratégie éco-responsable globale.
Le projet se base sur 3 approches
conceptuelles : la notion éco-respon-
sable, la requalification du patrimoine bâti
et la conception bioclimatique.
La proposition de projet prend en compte
l’ensemble des énergies renouvelables
qu’offre le site (vent, soleil, construction
existante), permettant ainsi de minimiser
l’énergie grise.
Nous n’avons pas voulu nous placer en
25
26
Hall d'entrée
22 m2
Cuisine
25 m2
Salle association
40 m2
Réserve
5 m2
Vestiaire
8 m2
Rangement
tables
Sanitaire H
15,5 m2
Salle polyvalente
271 m2
±0.00
Sanitaire F
18 m2
Réserve
27 m2
2475
1040
640 299 227 382
433
632
735
735
317177221
433368
720
541
500/300500/300500/300
50
0 / 30
0
500/300
120/140120/140120/140
110/210100/210
340 / 140 170 / 210 110 / 210 170 / 140
27
28
29
Terra Nostra
Master 1 / Semestre 7
Lyon / Grenoble
Team AURa
veloppement d’un projet. C’est l’occasion
de valider les intensions constructives et
architecturales à l’échelle 1. Elle nous
rend aussi acteurs et nous confronte au
travail collaboratif, avec une équipe pluri-
disciplinaire composée d’étudiants, d’en-
seignants, de chercheurs, et de profes-
sionnels.
Projet initié par l’ENSAG et l’ENSAL, le
Prototype Terra Nostra fut entièrement
préfabriqué en bois et en terre dans les
Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau pendant
5 mois, puis assemblé en 3 semaines et
exposé 2 mois à Confluence.
Cette expérience, riche d’apprentissage,
m’a permis de prendre conscience des
enjeux environnementaux. Elle est sans
doute le meilleur souvenir de mon cursus
universitaire, mais aussi mon premier bâ-
timent conçu et construit.
En juillet 2016 s’est déroulé à Lyon le
Congrès mondial sur les Architectures
de Terre, nommé Terra 2016 : Lyon ca-
pitale de la Terre, et organisé par le labo-
ratoire CRATerre. Ce grand évènement et
son audience médiatique ont représenté
une excellente occasion pour montrer
au grand public l’intérêt et l’avenir de la
construction en Terre.
Pour cela nous avons construit un pro-
totype d’habitat à l’échelle 1 illustrant à la
fois les possibilités constructives et archi-
tecturales du matériau Terre tout en pré
gurant de nouvelles formes d’habitat pre-
nant en compte les attentes sociétales
contemporaines.
La construction du prototype est égale-
ment un support pédagogique basé sur
le faire et l’expérimentation, plaçant les
étudiants au cœur du processus de dé-
31
32
33
34
35
Logement intergénérationnel
Master 1 / Semestre 7
Vaulx-en-Velin
Rémi ARNAUD
desserte commun. Cet élément transpa-
rent fait la liaison entre chaque partie du
bâtiment : garage, logement PMR, loge-
ment familial et espace commun.
Chaque logement garde son intimité,
avec les vues, mais aussi les espaces
extérieurs orientés de façon opposée l’un
à l’autre.
Le logement PMR est de plein pied. Il se
situe côté route avec un petit jardin. Le
logement familial se situe quand à lui au
fond de la parcelle, ainsi qu’au niveau su-
périeur. La jonction entre les 2 niveaux se
fait par un escalier s’intégrant au couloir
de desserte commune.
Les blocs bâtis sont séparés les uns des
autres par des patios. Certains sont pri-
vatifs au logement familial, d’autres sont
des espaces communs.
Les questions d’accessibilité et de prise
en compte des situations de handicap
sont des éléments importants, tant du
point de vue de la qualité du cadre de
vie que nous créons que dans l’évolution
de la pratique professionnelle (normes,
règlements, responsabilités...).
Pour répondre à la problématique du vieil-
lissement au sein d’une famille, l’objectif
est de construire une maison familiale,
dans un quartier résidentiel de Vaulx-
en-Velin. Un appartement adapté pour
les grands parents doit également être
conçu sur cette parcelle.
Afin d’occuper l’ensemble de la parcelle,
l’implantation du bâti se fait en double
bandes, avec un décalage des éléments
les uns par rapport aux autres. Les 4
blocs du bâti s’articulent autour d’un élé-
ment central et fédérateur, le couloir de
37
38
39
40
41
Centre Culturel de Parilly
Licence 3 / Semestre 6
Parilly
Rémi ARNAUD
(Carrefour, lycée). Afin de se protéger du
périphérique au Nord, et du parking com-
mercial à l’Ouest, le bâtiment s’oriente
au Sud-Est. Un jeu subtil s’instaure entre
ces 2 ambiances : opacité pour se proté-
ger et transparence pour s’ouvrir.
L’opacité se traduit par des façades mo-
nolytiques, munies de quelques ouver-
tures sur le paysage. L’épaisseur impo-
sante se retrouve aussi dans le système
constructif avec des murs sandwich en
béton blanc brossé.
A contrario, la transparence se traduit par
une façade entièrement vitrée et destruc-
turée, assuré par un système domino de
poteaux et de plateaux.
« L’architecture, c’est la mise en oeuvre
du programme dans le lieu par l’inter-
médiaire des matériaux qui confèrent au
bâtiment sa capacité à communiquer »
Christian Robert Schulz.
Le projet de fin de Licence se base sur les
3 notions fondamentales de l’architecture
: le site, l’usage, et la construction.
Le centre culturel de Parilly se situe au
Sud de Lyon, en dessous du périphé-
rique. Situé dans un angle d’échangeur
routier, entre un Carrefour Vénissieux et
le lycée Marc Seguin, le centre culturel
se met en rupture avec son environne-
ment. En effet, le site étant peu propice à
la culture, le bâtiment ne magnifie pas le
site, mais le marque par une rupture.
Le bâtiment est travaillé dans l’épaisseur
et la hauteur, ce qui contraste avec l’envi-
ronnement voisin constitué de bâtis étalés
43
44
Bar / Sandwicherie
Escalier de
Secours
Escalier de
Secours
Réserve
Locaux de Ventilation
Local
Poubelle
TGTB
Local
Nettoyage
Chaufferie
VDIRéserve
Scénique
Parking
Bar
Sanitaire
Monte
Charge
As
Accueil
Escalier de
Secours
Réserve
Escalier de
SecoursGradins
Scéne
Réserve
instrument
Loge
Loge
Local
Technique
Foyer
Salle
Initiation
Musicale
Bureau
Salle
Professeur
Salle 3
Salle 4
Salle 5
Salle 6
Couloir
Salle 2
Monte
Charge
Rangement
Gradins
Salle 1
Local
Nettoyage
Sanitaire
As
45
Escalier de
Secours
Salle
d'exposition
Régie
Escalier de
Secours
Local
Nettoyage
Sanitaire
As
Espace
Consultation
Accueil
Stockage
Pilon
Bureau
Stockage dense
Salle
Réunion
Espace
Adulte
Terrasse
Espace
Enfant
Escalier de
Secours
Escalier de
Secours
Local
Nettoyage
Sanitaire
As
Espace
bibliothécaire
Conte
Groupe
Enfant
Accueil
46
10,84
0,44
0,59 9,54 10,81
3,94
5,02
47
Habiter la Pente
Licence 2 / Semestre 4
Lyon
Rémi ARNAUD
traboules amorcent le passage de la rue
vers une cour intérieure, composée de
différentes strates. Cette cour en pente
traduit pleinement l’ambiance de la Croix-
Rousse, où l’on traverse les bâtiments au
sol pour se retrouver dans des coins plus
intimes à l’abri des mouvances de la ville.
Avec cette implantation urbaine, les loge-
ments sont tous traversants ou bi-orien-
tés, et diposent de larges balcons. La
structure du bâtiment est en béton. Le
système constructif domino est appliqué
ici, avec des poteaux porteurs et des
dalles. Les façades ne sont pas structu-
relles. Composées de bois, elles se fixent
au plancher, et coupent l’ensemble des
ponts thermiques.
La problématique de l’habitat et de l’ar-
chitecture quotidienne est une grande
responsabilité de l’architecte, acteur fa-
briquant un morceau de la ville. C’est
dans cette réflexion que se positionne ce
projet.
Situé sur les pentes de la Croix Rousse,
dans le 1er
arrondissement de Lyon, sur
une parcelle vierge, des logements étu-
diants et familiaux sont conçus. Les bâti-
ments s’implantent dans la continuité de
la morphologie urbaine, en suivant les
différentes lanières bâties présentes. Les
logements se divisent en 3 bâtiments, 2
pour les logements familiaux et 1 pour les
logements étudiants.
La pente prend tout son rôle dans ce
quartier. En effet, elle est prolongée par
la continuité des bandes bâties, mais
également par le travail du sol. Plusieurs
49
50
As.
Loc Tech
Dégagement
As.
Loc Tech
Dégagement
Acceuil
Local Vélo
Commerce
Réserve
Local
Poubelle
Commerce
Local Vélo
Acceuil
Local
Poubelle
Réserve
Local Tech
As.
Dégagement
Local Vélo
Local
Poubelle
Salle polyvalente
51
52
53
55
Projets
Professionnels
Présentation des différents projets pro-
fessionnels conçus lors de mes études
d’architecture. Les projets présentés sont
essentiellement des projets architectu-
raux et/ou urbanistiques.
56
Réhabilitation d’une étable agricole
2017
Sauzet
Rémi ARNAUD
convaincre et persuader que cette dé-
marche est la plus intelligente, 2 points
ont été mis en avant : l’environnement et
l’économie.
2 logements sont conçus au sein d’une
vieille étable. Orientés principalement
vers l’Ouest, de nombreuses stratégies
passives et actives sont mises en place
: ventilation naturelle l’été, puits provençal
l’hiver, chauffage à grannulé bois, pan-
neaux solaires thermiques, brises-soleils.
L’utilisation de matériaux naturels et bio-
sourcés est privilégiée : plancher en bois
provenant d’une scierie locale, isolation
en paille produite par M. Arnaud, et en-
duit extérieur en terre.
L’auto-construction a privilégié l’utilisa-
tion du bois comme matériaux structurel
(plancher et façade Ouest), étant donné
la grande facilité à le mettre en oeuvre.
Tout commença par une prise de contact,
celle d’un agriculteur français, M. Arnaud
résidant dans la Drôme, à Sauzet, petit
village proche de Montélimar, typique
de la ruralité provençale. Propriétaire
d’une partie de la ferme familiale, il sou-
haite construire des logements, voués à
la location, dans une vieille étable. Ses
attentes sont simples, voire communes
: des logements à bas coût et une au-
to-construction maximale.
La réhabilitation des friches agricoles est
une des réponses pour freiner l’étalement
urbain, très présent sur la ville de Monté-
limar. Là où la ville parle de densification
urbaine, on peut parler de densification
rurale.
L’histoire du projet s’articule aussi au-
tour d’une démarche écologique, de-
mandé par le maître d’ouvrage. Afin de
57
58
EP
EP
59
60
61
Rémi ARNAUD
Architecte Diplômé d’Etat
Rémi ARNAUD
Architecte Diplômé d’Etat
remi.arnaud.26@gmail.com
06 75 17 01 03

Contenu connexe

Tendances

Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-EgrèvePrésentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-EgrèveAgenda21stegreve
 
ZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbain
ZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbainZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbain
ZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbainidealconnaissances
 
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil MalmaisonPrésentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil MalmaisonVincent Poizat
 
[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZ
[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZ[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZ
[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZNovabuild
 
Ginko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartierGinko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartierimed boulouh
 
Concertation Quartier Bon Air
Concertation  Quartier Bon AirConcertation  Quartier Bon Air
Concertation Quartier Bon Airlafontaine
 
Ville durable plan d'action
Ville durable plan d'actionVille durable plan d'action
Ville durable plan d'actionSami Sahli
 
Analyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la douaAnalyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la douaSarra Achoura
 
Contribution synthetique plu
Contribution synthetique pluContribution synthetique plu
Contribution synthetique pludnvblog
 
Ville et Développement Durable
Ville et Développement DurableVille et Développement Durable
Ville et Développement DurableMebarka Fekih
 
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?idealconnaissances
 
Elaboration Dun Plu Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010
Elaboration Dun Plu   Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010Elaboration Dun Plu   Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010
Elaboration Dun Plu Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010dnvblog
 
Nordelec - Présentation Arrondissement Sud-Ouest
Nordelec - Présentation Arrondissement Sud-OuestNordelec - Présentation Arrondissement Sud-Ouest
Nordelec - Présentation Arrondissement Sud-OuestLouis-Alexandre Cazal
 
Théorie de ma salle de sport
Théorie de ma salle de sportThéorie de ma salle de sport
Théorie de ma salle de sportHiba Architecte
 
Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare, Vil...
Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare,  Vil...Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare,  Vil...
Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare, Vil...idealconnaissances
 
Dossier de presse sifer
Dossier de presse siferDossier de presse sifer
Dossier de presse siferEricLasery
 

Tendances (20)

Habitat durable
Habitat durableHabitat durable
Habitat durable
 
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-EgrèvePrésentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
Présentation du projet de quartier durable de Saint-Egrève
 
Book
BookBook
Book
 
ZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbain
ZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbainZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbain
ZAC de Bonne de Grenoble : innovation et aménagement urbain
 
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil MalmaisonPrésentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
Présentation sur l'éco-quartier de l'Arsenal à Rueil Malmaison
 
[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZ
[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZ[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZ
[NOVABUILD] AG 2019 - Présentation de Laurent ROSSEZ
 
Ginko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartierGinko l'ecoquartier
Ginko l'ecoquartier
 
Concertation Quartier Bon Air
Concertation  Quartier Bon AirConcertation  Quartier Bon Air
Concertation Quartier Bon Air
 
Ville durable plan d'action
Ville durable plan d'actionVille durable plan d'action
Ville durable plan d'action
 
Analyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la douaAnalyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la doua
 
Contribution synthetique plu
Contribution synthetique pluContribution synthetique plu
Contribution synthetique plu
 
Ville et Développement Durable
Ville et Développement DurableVille et Développement Durable
Ville et Développement Durable
 
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
Ecoquartier St Denis : quelle mixite fonctionnelle?
 
2 pages projets vernon
2 pages projets vernon2 pages projets vernon
2 pages projets vernon
 
Elaboration Dun Plu Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010
Elaboration Dun Plu   Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010Elaboration Dun Plu   Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010
Elaboration Dun Plu Un Enjeu DéMocratique 06 02 2010
 
Nordelec - Présentation Arrondissement Sud-Ouest
Nordelec - Présentation Arrondissement Sud-OuestNordelec - Présentation Arrondissement Sud-Ouest
Nordelec - Présentation Arrondissement Sud-Ouest
 
Théorie de ma salle de sport
Théorie de ma salle de sportThéorie de ma salle de sport
Théorie de ma salle de sport
 
Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare, Vil...
Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare,  Vil...Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare,  Vil...
Elaborer un quartier durable : le projet de quartier durable de la Gare, Vil...
 
Projets ivry-confluencesfev2013
Projets ivry-confluencesfev2013Projets ivry-confluencesfev2013
Projets ivry-confluencesfev2013
 
Dossier de presse sifer
Dossier de presse siferDossier de presse sifer
Dossier de presse sifer
 

Similaire à Rémi ARNAUD Portfolio

Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...
Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...
Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...LIEGE CREATIVE
 
Cour 02-projet-urbain
Cour 02-projet-urbainCour 02-projet-urbain
Cour 02-projet-urbainSami Sahli
 
Portfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine CohouPortfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine CohouSirine Cohou
 
urbanisme durable , développement durable
urbanisme durable , développement durableurbanisme durable , développement durable
urbanisme durable , développement durableMȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Réunion publique Révision du PLU
Réunion publique Révision du PLU Réunion publique Révision du PLU
Réunion publique Révision du PLU BourgoinJallieu
 
Portfolio Marie Le Potier
Portfolio Marie Le PotierPortfolio Marie Le Potier
Portfolio Marie Le PotierMarie Le Pott
 
Construction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durableConstruction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durableSami Sahli
 
Portfolio OMARI Oussama
Portfolio OMARI Oussama Portfolio OMARI Oussama
Portfolio OMARI Oussama Oussama OMARI
 
Portfolio architecture
Portfolio architecturePortfolio architecture
Portfolio architectureduchene-sophie
 
Solferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-cost
Solferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-costSolferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-cost
Solferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-costChristiaan Weiler
 
Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...
Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...
Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...xavierPN
 
Contribution synthetique plu
Contribution synthetique pluContribution synthetique plu
Contribution synthetique pludnvblog
 
Diaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la Saulaie
Diaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la SaulaieDiaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la Saulaie
Diaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la SaulaiePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 

Similaire à Rémi ARNAUD Portfolio (20)

Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...
Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...
Quand le secteur de la construction innove pour devenir circulaire et bas car...
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
 
Cour 02-projet-urbain
Cour 02-projet-urbainCour 02-projet-urbain
Cour 02-projet-urbain
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
 
download.pdf
download.pdfdownload.pdf
download.pdf
 
Portfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine CohouPortfolio Sirine Cohou
Portfolio Sirine Cohou
 
urbanisme durable , développement durable
urbanisme durable , développement durableurbanisme durable , développement durable
urbanisme durable , développement durable
 
Réunion publique Révision du PLU
Réunion publique Révision du PLU Réunion publique Révision du PLU
Réunion publique Révision du PLU
 
Portfolio Marie Le Potier
Portfolio Marie Le PotierPortfolio Marie Le Potier
Portfolio Marie Le Potier
 
Construction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durableConstruction urbanisme developpement durable
Construction urbanisme developpement durable
 
Portfolio OMARI Oussama
Portfolio OMARI Oussama Portfolio OMARI Oussama
Portfolio OMARI Oussama
 
Portfolio architecture
Portfolio architecturePortfolio architecture
Portfolio architecture
 
BedZED-UK.pdf
BedZED-UK.pdfBedZED-UK.pdf
BedZED-UK.pdf
 
Solferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-cost
Solferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-costSolferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-cost
Solferino, la maison individuelle, compacte, (pré)passive, low-cost
 
Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...
Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...
Enquête publique Centre Commercial Part-Dieu : contribution Conseil de quarti...
 
Synthèse prop m_ubv2
Synthèse prop m_ubv2Synthèse prop m_ubv2
Synthèse prop m_ubv2
 
Portfolio 2018
Portfolio 2018 Portfolio 2018
Portfolio 2018
 
Contribution synthetique plu
Contribution synthetique pluContribution synthetique plu
Contribution synthetique plu
 
Portfolio 2015
Portfolio 2015Portfolio 2015
Portfolio 2015
 
Diaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la Saulaie
Diaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la SaulaieDiaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la Saulaie
Diaporama du Grand Lyon sur l'aménagement énergétique du quartier de la Saulaie
 

Rémi ARNAUD Portfolio

  • 3. 3 Curriculum Vitae Projet d’école Parenthèse Urbaine La Vallée du Savoir Réhabilitation Eco-responsable Terra Nostra Logement Intergénérationnel Centre Culturel de Parilly Habiter la Pente Projet Professionnel Réhabilitation d’une étable argricole 04 07 08 18 24 30 36 42 48 55 56
  • 4. CurriculumVitae Rémi ARNAUD 09 / 06 / 1993 Adresse 22 Rue Bossuet 69006 Lyon Contact remi.arnaud.26@gmail.com 06 75 17 01 03 Compétences informatiques CinémaSportMusique Maquette CAO 2D & 3D CAO 2D Création graphique PAO Texte / PAO / Tableur Traitement graphique SIG Modéliasation 3D CAO 2D & 3D Langues Allplan Autocad Illustrator Indesign Office Photoshop Qgis Sketchup Vectorworks Centres d’intérêts Langue natale Niveau B1 Français Anglais Ceinture noire de Judo 14 ans de pratique Membre associatif
  • 5. 5 Diplôme d’Etat d’Architecte (ADE) ENSA Lyon Licence en Architecture ENSA Lyon Diplôme Universitaire et Technique en Génie Civil IUT Lyon 1 Baccalauréat Scientifique, spécialité Mathéma- tique, mention AB Lycée Alain Borne Formation 2015-2017 2013-2015 2011-2013 2011 Stage de Master sur le Prototype Terra Nostra, dans le cadre du congrès Lyon Capital de la Terre Laboratoire Lyon Architecture Urbanisme Re- cherche (LAURE / ENSAL) / 8 semaines Stage en agence d’architecture, conception ESPACE 26 / 4 semaines Stage en entreprise de construction métallique, conception et réalisation Belin Constructions / 8 semaines Stage ouvrier, Artisan Electricien Franck GIRAD Electricité / 4 semaines Travaux saisonniers en agriculture M. ARNAUD Michel (domaine familial) / 9 saisons Expérience Profesionnelles 2016 2014 2013 2012 2007-2015
  • 6.
  • 7. 7 Présentation des différents projets péda- gogiques réalisés à l’ENSAL entre 2013 et 2017 (Licence 2 à Master 2), en com- mencant par le Projet de Fin d’Etudes (PFE), et pour finir par les premiers projets de Licence. Les projets présentés sont essentiellement des projets architectu- raux et/ou urbanistiques. Projets d’école
  • 8. Parenthèse urbaine PFE / Master 2 / Semestre 9-10 Annecy Rémi ARNAUD Marie BRELEST Louise LEMOINE nouvelle façon de vivre la ville. Elle ne se présente pas comme une centralité à l’échelle du quartier, mais bien comme une autre maille. Les nouvelles formes d’habiter et d’inves- tir l’espace sont au cœur de la recherche architecturale. Dans une démarche du- rable, nous nous sommes penchés sur la notion de réversibilité. Pour illustrer les différentes dimensions de cette notion, nous avons développé trois projets architecturaux : des logements modulables, un parking aérien transfor- mable et une réhabilitation au service de la résilience climatique. La Parenthèse Urbaine s’inscrit dans une recherche de la ville post-carbone, per- mettant de traiter l’ensemble des sujets liés à la transition écologique et la vie de demain. Les anciennes serres horticoles d’Anne- cy nous ont été proposées par la ville comme terrain d’étude. Nous avons donc traité la problématique suivante : « Densification et réhabilitation d’un quar- tier résidentiel annécien à travers une pensée durable pour l’aménagement de la ville de demain ». Notre projet, la « Parenthèse urbaine », est un véritable intervalle de proposition urbaine. Complètement poreux mais dis- tinct de ce qui l’entoure, elle offre une
  • 9. 9
  • 10. 10 jardins partagés permettant la porosité entre l’espace public et privé. La prairie fleurie, articulant le public avec les habi- tations voisines. Et le jardin collectif, pro- posant un espace intime aux habitants. La Parenthèse urbaine s’inscrit sur 2 sites : la parcelle des Serres au Sud, presque vierge, et la parcelle des Contamines au Nord, entièrement construite. Elle est constituée de 3 strates paysagères. Les
  • 12. 12 tés, à la fois saisonnière avec la loggia, mais aussi ponctuelle avec la chambre adulte qui s’ouvre sur le séjour, proposant ainsi un grand espace de vie. Les logements collectifs traitent de la ré- versibilité comme nouveau mode de vie. Avec un plan modulable, ces logements offrent différentes scènes de vie. La mo- dularité se traduit sur diverses temporali-
  • 13. 13 de la future norme RT2020 (stade E4 C2). La préfabication en atelier de l’en- semble des éléments structuraux permet de construire ce bâtiment à 3 400 €/m2 TTC. Ce bâtiment remplit les objectifs de la société post-carbone, en respectant ses engagements environnementaux : utili- sation de matériaux locaux et bio-sour- cés (bois et métal recyclé), et respect
  • 14. 14 Dans un premier temps parking de 140 places, ce bâtiment peut se reconvertir en 16 logments, si, dans un cadre pros- pectif, le besoin futur de voiture en ville diminue. Pouvoir donner plusieurs vies à un bâti- ment, c’est aller dans le sens d’une plus grande durabilité. La transformabilité est apparue comme une nécessité de la ville post-carbone.
  • 15. 15
  • 16. 16 tels travaux. Pour diminuer les coûts une surélévation est conçue, finançant une partie des travaux de la réhabilitation à hauteur de 40%. La réhabilitation des logements des an- nées 1960 est au coeur de la transi- tion énergétique. En plus de l’économie d’énergie, la problématique principale de ce projet concerne l’aspect financier de
  • 17. 17
  • 18. LaVallée du Savoir Master 1 / Semestre 8 Loire-sur-Rhône Wafa ABOUSALAMA Henrik ALMQUIST Rémi ARNAUD Lucile MASSON L’objectif final de cette recherche est de produire une université pluridisciplinaire. Le site choisi se trouve à Loire-sur-Rhô- ne, et regorge d’un sol structuré par le Rhône, la voie ferrée et d’anciennes friches industrielles. L’université s’oriente autour d’une linéa- rité concentrant l’ensemble des activités universitaires : matérialisation du flux. Les bâtiments, eux, s’orientent en fonction des potentiels du site, avec implantation similaire au flux. Etant en zone inondable, la grande partie des bâtiments sont sur pilotis, permettant ainsi de les utiliser en période de crue. La Vallée du Savoir part d’une recherche profonde sur le domaine des flux situés le long du Rhône entre Lyon et Vienne. Le travail repose en grande partie sur les flux humains, notion développée par Olivier Mongin qui se questionne sur l’impact des mobilités sur l’urbanisation. Après plusieurs mois de recherches et d’analyses, nous en sommes arrivés à la problématique suivante : « Les flux hu- mains engendrent de l’urbanité ». Les flux pendulaires se matérialisent par les déplacements de la population. L’ur- banisation du paysage les traduit par des infrastructures de transports (autoroute, voie ferrée, etc.).
  • 19. 19 102 700 76 700 57 100 45 800 147 200 48 400 113 600 117 700 112 700 50 400 152 600 87 800 89 600 80 400 65 300 99 900 13 000 7 900 40 000 2 000 140 400 76 AR 29 AR 41 AR 20 AR 102 AR 42 AR 102 AR 156 AR 112 AR 209 AR 73 AR 100 AR Lyon-Part-Dieu Lyon-Perrache Lyon-Jean-Macé Crépieux-la-Pape Miribel St-Maurice-de-Beynost Collognes-Fontaines Sathonay-Rillieux Couzons-au-Mont-d’Or Vénissieux Chasse-sur-Rhône Givors-Canal Sérézin Feyzin St-Fons Oullins Pierre-Bénite Chaponost Brignais Grigny-le-Sablon Estressin Lyon-Vaise Lyon-Gorge-de-Loup Lyon-St-Paul Alaï Francheville Ecully-la-Demi-Lune Tassin Le Méridien Les Flachères Dardilly- les-Mouilles Dardilly-le-Jubin Dommartin-Lissieu Charbonnières- les-Bains Casino-Lacroix-Laval Vienne Givors-Ville Vernaison Site de projet
  • 20. 20
  • 21. 21
  • 22. 22
  • 23. 23
  • 24. Réhabilitation Eco-responsable Master 1 / Semestre 8 Azerailles Rémi ARNAUD Nicolas CLOUTIER Jean-Baptiste COTTE-PALISé rupture avec l’architecture « standard » du bâti d’origine, mais plutôt jouer subtile- ment avec les toitures à double pans. La toiture assure la continuité entre l’existant et les extensions, même sur la terrasse. La conception bioclimatique est au coeur de notre projet, avec une stratégie d’hiver et d’été complémentaires. Les stratégies passives sont également privilégiées : pare soleil, espaces tampons, ventilation naturelle. Cet exercice pédagogique s’est matéria- lisé sous la forme d’un concours auquel le projet fut lauréat. Il parait dorénavant indispensable pour un architecte d’être en mesure d’évaluer l’empreinte écologique de ces proposi- tions. La réhabilitation et l’extension de la salle des fêtes d’Azerailles (54) vise une amélioration du patrimoine bâti et une stratégie éco-responsable globale. Le projet se base sur 3 approches conceptuelles : la notion éco-respon- sable, la requalification du patrimoine bâti et la conception bioclimatique. La proposition de projet prend en compte l’ensemble des énergies renouvelables qu’offre le site (vent, soleil, construction existante), permettant ainsi de minimiser l’énergie grise. Nous n’avons pas voulu nous placer en
  • 25. 25
  • 26. 26 Hall d'entrée 22 m2 Cuisine 25 m2 Salle association 40 m2 Réserve 5 m2 Vestiaire 8 m2 Rangement tables Sanitaire H 15,5 m2 Salle polyvalente 271 m2 ±0.00 Sanitaire F 18 m2 Réserve 27 m2 2475 1040 640 299 227 382 433 632 735 735 317177221 433368 720 541 500/300500/300500/300 50 0 / 30 0 500/300 120/140120/140120/140 110/210100/210 340 / 140 170 / 210 110 / 210 170 / 140
  • 27. 27
  • 28. 28
  • 29. 29
  • 30. Terra Nostra Master 1 / Semestre 7 Lyon / Grenoble Team AURa veloppement d’un projet. C’est l’occasion de valider les intensions constructives et architecturales à l’échelle 1. Elle nous rend aussi acteurs et nous confronte au travail collaboratif, avec une équipe pluri- disciplinaire composée d’étudiants, d’en- seignants, de chercheurs, et de profes- sionnels. Projet initié par l’ENSAG et l’ENSAL, le Prototype Terra Nostra fut entièrement préfabriqué en bois et en terre dans les Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau pendant 5 mois, puis assemblé en 3 semaines et exposé 2 mois à Confluence. Cette expérience, riche d’apprentissage, m’a permis de prendre conscience des enjeux environnementaux. Elle est sans doute le meilleur souvenir de mon cursus universitaire, mais aussi mon premier bâ- timent conçu et construit. En juillet 2016 s’est déroulé à Lyon le Congrès mondial sur les Architectures de Terre, nommé Terra 2016 : Lyon ca- pitale de la Terre, et organisé par le labo- ratoire CRATerre. Ce grand évènement et son audience médiatique ont représenté une excellente occasion pour montrer au grand public l’intérêt et l’avenir de la construction en Terre. Pour cela nous avons construit un pro- totype d’habitat à l’échelle 1 illustrant à la fois les possibilités constructives et archi- tecturales du matériau Terre tout en pré gurant de nouvelles formes d’habitat pre- nant en compte les attentes sociétales contemporaines. La construction du prototype est égale- ment un support pédagogique basé sur le faire et l’expérimentation, plaçant les étudiants au cœur du processus de dé-
  • 31. 31
  • 32. 32
  • 33. 33
  • 34. 34
  • 35. 35
  • 36. Logement intergénérationnel Master 1 / Semestre 7 Vaulx-en-Velin Rémi ARNAUD desserte commun. Cet élément transpa- rent fait la liaison entre chaque partie du bâtiment : garage, logement PMR, loge- ment familial et espace commun. Chaque logement garde son intimité, avec les vues, mais aussi les espaces extérieurs orientés de façon opposée l’un à l’autre. Le logement PMR est de plein pied. Il se situe côté route avec un petit jardin. Le logement familial se situe quand à lui au fond de la parcelle, ainsi qu’au niveau su- périeur. La jonction entre les 2 niveaux se fait par un escalier s’intégrant au couloir de desserte commune. Les blocs bâtis sont séparés les uns des autres par des patios. Certains sont pri- vatifs au logement familial, d’autres sont des espaces communs. Les questions d’accessibilité et de prise en compte des situations de handicap sont des éléments importants, tant du point de vue de la qualité du cadre de vie que nous créons que dans l’évolution de la pratique professionnelle (normes, règlements, responsabilités...). Pour répondre à la problématique du vieil- lissement au sein d’une famille, l’objectif est de construire une maison familiale, dans un quartier résidentiel de Vaulx- en-Velin. Un appartement adapté pour les grands parents doit également être conçu sur cette parcelle. Afin d’occuper l’ensemble de la parcelle, l’implantation du bâti se fait en double bandes, avec un décalage des éléments les uns par rapport aux autres. Les 4 blocs du bâti s’articulent autour d’un élé- ment central et fédérateur, le couloir de
  • 37. 37
  • 38. 38
  • 39. 39
  • 40. 40
  • 41. 41
  • 42. Centre Culturel de Parilly Licence 3 / Semestre 6 Parilly Rémi ARNAUD (Carrefour, lycée). Afin de se protéger du périphérique au Nord, et du parking com- mercial à l’Ouest, le bâtiment s’oriente au Sud-Est. Un jeu subtil s’instaure entre ces 2 ambiances : opacité pour se proté- ger et transparence pour s’ouvrir. L’opacité se traduit par des façades mo- nolytiques, munies de quelques ouver- tures sur le paysage. L’épaisseur impo- sante se retrouve aussi dans le système constructif avec des murs sandwich en béton blanc brossé. A contrario, la transparence se traduit par une façade entièrement vitrée et destruc- turée, assuré par un système domino de poteaux et de plateaux. « L’architecture, c’est la mise en oeuvre du programme dans le lieu par l’inter- médiaire des matériaux qui confèrent au bâtiment sa capacité à communiquer » Christian Robert Schulz. Le projet de fin de Licence se base sur les 3 notions fondamentales de l’architecture : le site, l’usage, et la construction. Le centre culturel de Parilly se situe au Sud de Lyon, en dessous du périphé- rique. Situé dans un angle d’échangeur routier, entre un Carrefour Vénissieux et le lycée Marc Seguin, le centre culturel se met en rupture avec son environne- ment. En effet, le site étant peu propice à la culture, le bâtiment ne magnifie pas le site, mais le marque par une rupture. Le bâtiment est travaillé dans l’épaisseur et la hauteur, ce qui contraste avec l’envi- ronnement voisin constitué de bâtis étalés
  • 43. 43
  • 44. 44 Bar / Sandwicherie Escalier de Secours Escalier de Secours Réserve Locaux de Ventilation Local Poubelle TGTB Local Nettoyage Chaufferie VDIRéserve Scénique Parking Bar Sanitaire Monte Charge As Accueil Escalier de Secours Réserve Escalier de SecoursGradins Scéne Réserve instrument Loge Loge Local Technique Foyer Salle Initiation Musicale Bureau Salle Professeur Salle 3 Salle 4 Salle 5 Salle 6 Couloir Salle 2 Monte Charge Rangement Gradins Salle 1 Local Nettoyage Sanitaire As
  • 45. 45 Escalier de Secours Salle d'exposition Régie Escalier de Secours Local Nettoyage Sanitaire As Espace Consultation Accueil Stockage Pilon Bureau Stockage dense Salle Réunion Espace Adulte Terrasse Espace Enfant Escalier de Secours Escalier de Secours Local Nettoyage Sanitaire As Espace bibliothécaire Conte Groupe Enfant Accueil
  • 47. 47
  • 48. Habiter la Pente Licence 2 / Semestre 4 Lyon Rémi ARNAUD traboules amorcent le passage de la rue vers une cour intérieure, composée de différentes strates. Cette cour en pente traduit pleinement l’ambiance de la Croix- Rousse, où l’on traverse les bâtiments au sol pour se retrouver dans des coins plus intimes à l’abri des mouvances de la ville. Avec cette implantation urbaine, les loge- ments sont tous traversants ou bi-orien- tés, et diposent de larges balcons. La structure du bâtiment est en béton. Le système constructif domino est appliqué ici, avec des poteaux porteurs et des dalles. Les façades ne sont pas structu- relles. Composées de bois, elles se fixent au plancher, et coupent l’ensemble des ponts thermiques. La problématique de l’habitat et de l’ar- chitecture quotidienne est une grande responsabilité de l’architecte, acteur fa- briquant un morceau de la ville. C’est dans cette réflexion que se positionne ce projet. Situé sur les pentes de la Croix Rousse, dans le 1er arrondissement de Lyon, sur une parcelle vierge, des logements étu- diants et familiaux sont conçus. Les bâti- ments s’implantent dans la continuité de la morphologie urbaine, en suivant les différentes lanières bâties présentes. Les logements se divisent en 3 bâtiments, 2 pour les logements familiaux et 1 pour les logements étudiants. La pente prend tout son rôle dans ce quartier. En effet, elle est prolongée par la continuité des bandes bâties, mais également par le travail du sol. Plusieurs
  • 49. 49
  • 50. 50 As. Loc Tech Dégagement As. Loc Tech Dégagement Acceuil Local Vélo Commerce Réserve Local Poubelle Commerce Local Vélo Acceuil Local Poubelle Réserve Local Tech As. Dégagement Local Vélo Local Poubelle Salle polyvalente
  • 51. 51
  • 52. 52
  • 53. 53
  • 54.
  • 55. 55 Projets Professionnels Présentation des différents projets pro- fessionnels conçus lors de mes études d’architecture. Les projets présentés sont essentiellement des projets architectu- raux et/ou urbanistiques.
  • 56. 56 Réhabilitation d’une étable agricole 2017 Sauzet Rémi ARNAUD convaincre et persuader que cette dé- marche est la plus intelligente, 2 points ont été mis en avant : l’environnement et l’économie. 2 logements sont conçus au sein d’une vieille étable. Orientés principalement vers l’Ouest, de nombreuses stratégies passives et actives sont mises en place : ventilation naturelle l’été, puits provençal l’hiver, chauffage à grannulé bois, pan- neaux solaires thermiques, brises-soleils. L’utilisation de matériaux naturels et bio- sourcés est privilégiée : plancher en bois provenant d’une scierie locale, isolation en paille produite par M. Arnaud, et en- duit extérieur en terre. L’auto-construction a privilégié l’utilisa- tion du bois comme matériaux structurel (plancher et façade Ouest), étant donné la grande facilité à le mettre en oeuvre. Tout commença par une prise de contact, celle d’un agriculteur français, M. Arnaud résidant dans la Drôme, à Sauzet, petit village proche de Montélimar, typique de la ruralité provençale. Propriétaire d’une partie de la ferme familiale, il sou- haite construire des logements, voués à la location, dans une vieille étable. Ses attentes sont simples, voire communes : des logements à bas coût et une au- to-construction maximale. La réhabilitation des friches agricoles est une des réponses pour freiner l’étalement urbain, très présent sur la ville de Monté- limar. Là où la ville parle de densification urbaine, on peut parler de densification rurale. L’histoire du projet s’articule aussi au- tour d’une démarche écologique, de- mandé par le maître d’ouvrage. Afin de
  • 57. 57
  • 59. 59
  • 60. 60
  • 61. 61
  • 62.
  • 64. Rémi ARNAUD Architecte Diplômé d’Etat remi.arnaud.26@gmail.com 06 75 17 01 03