Ce que les entreprises peuvent apprendre de Lady Gaga

248 vues

Publié le

La créativité seule n’apporte pas
de plus-value pour une entreprise.
Ce n’est que grâce à un processus
d’innovation que les idées créatives
acquièrent de la valeur et peuvent
être commercialisées en tant que
concepts viables

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
248
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ce que les entreprises peuvent apprendre de Lady Gaga

  1. 1. CE QUE LES ENTREPRISES PEUVENT APPRENDRE DE LADY GAGA
  2. 2. Ce qu’on peut apprendre des personnes créatives?
  3. 3. “Les personnes créatives sont capables de penser de manière non linéaire et de dépasser leur éducation et leur expérience”
  4. 4. Jamie Anderson, Professeur en “Strategic Management” à l’Antwerp Management School, est nommé “Management Guru” par le Financial Times. Il appartient au groupe très sélect des “top 25 management thinkers” dans le monde.
  5. 5. “La créativité seule n’apporte pas de plus-value pour une entreprise. Ce n’est que grâce à un processus d’innovation que les idées créatives acquièrent de la valeur et peuvent être commercialisées en tant que concepts viables.”
  6. 6. LES SOCIÉTÉS PEUVENT À CET ÉGARD APPRENDRE 2 CHOSES DES ARTISTES CRÉATIFS QUI ONT RÉUSSI SELON JAMIE ANDERSON:
  7. 7. Les personnes créatives osent sortir des sentiers battus, remettent tout en question et ne se contentent pas du statu quo. Elles osent relever des défis. Beaucoup de sociétés ont du mal avec ces personnes. Mais si vous voulez de la créativité et de l’innovation, vous devez les accepter dans votre entreprise et leur laisser de la place. 1
  8. 8. Les artistes qui réussissent sont bien entourés par une équipe de personnes aux compétences complémentaires et souvent très pratiques. “Le génie qui se cache dans un seul esprit ne pourra jamais égaler tout ce qu’une équipe peut réaliser. Les entreprises doivent donc rassembler les bonnes personnes et trouver le bon équilibre entre créativité individuelle et collective.” 2
  9. 9. Beaucoup l’ont encore imité par la suite, de Picasso à Madonna et Lady Gaga. En utilisant de nouvelles techniques et technologies et en donnant un autre contenu à leur travail, leur marché et leurs clients, ils sont parvenus à créer un avantage compétitif.
  10. 10. ALORS, CE QU’ON PEUT APPRENDRE DE LADY GAGA? 5 conditions pour une créativité payante
  11. 11. Vision “Dès son plus jeune âge, Lady Gaga a voulu accéder au statut de superstar. Et rien ne pouvait l’empêcher d’atteindre cet objectif. Elle n’a pas attendu les tendances dans le monde de la musique et de l’entertainment, elle est elle-même devenue une tendance.” 1
  12. 12. Lady Gaga sait parfaitement ce qu’attendent ses fans - les clients - et exploite pleinement les nouvelles technologies, comme les médias sociaux, pour rester connectée avec eux. Compréhension des clients et du business2
  13. 13. Lady Gaga connaît ses points forts et ses points faibles et sait parfaitement masquer et compenser ces derniers en s’appuyant sur son vaste réseau. Renforcer les compétences, compenser les faiblesses3
  14. 14. Lady Gaga est parvenue à créer une véritable histoire autour de sa vision et de sa stratégie, une histoire cohérente où toutes ses activités créatives cohabitent harmonieusement et pour laquelle les fans sont suspendus à ses lèvres. Cohérence4
  15. 15. Renouvellement constant Lady Gaga a compris mieux que personne que le business de la musique évoluait beaucoup plus vite qu’avant, lorsqu’il suffisait le plus souvent de sortir un album tous les deux ans. Elle parvient constamment à se réinventer (tous les 6 semaines !) 5
  16. 16. CE QUE AXA ASSISTANCE PEUT APPRENDRE DE LADY GAGA?
  17. 17. AXA Assistance a développé sa propre méthode pour créer de la valeur pour ses clients : le Value Cycle Process.
  18. 18. Une des composantes de ce processus est une réunion, la « Value Cycle Workshop », au cours de laquelle le client et AXA Assistance, à travers une méthodologie spécifique de brainstorming, recherchent ensemble de nouvelles idées et des solutions pratiques dans des domaines préalablement définis. VALUE CYCLE WORKSHOP
  19. 19. Les idées les plus pertinentes sont traduites en services concrets et distinctifs. À la fin de la séance de brainstorming, les étapes suivantes sont également analysées.
  20. 20. AXA Assistance propose aux entreprises la possibilité d’ajouter des services à leur gamme existante. En Belgique, AXA Assistance est leader du marché dans le domaine de l’assistance en cas d’urgence (assistance d’urgence pour les véhicules, les maisons et assistance voyage) et des services de confort. En savoir plus?

×