Cfao conference a presenter

1 036 vues

Publié le

بسم الله الرحمن الرحيم

Publié dans : Sciences
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 036
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
52
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cfao conference a presenter

  1. 1. Préparée et Présentée par Dr M.HAMLAOUI CONFERENCE Faculté de médecine Annaba Janvier 2013
  2. 2. Introduction • Le développement de la technologie CFAO OU CAD/CAM est le signal du bouleversement de notre profession par la cybernétique, • Afin de faciliter le travail du praticien, et de répondre à une demande croissante de la part des patients pour des restaurations esthétiques sans métal un nouveau concept dit par • « CFAO ou CAD/CAM» • est développé.
  3. 3. Définition • La CFAO: Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur ou • CAD-CAM : Computer-Aided Design/Computer- Aided Milling or Computer Assisted Manufacturing • La CFAO est la synthèse de la CAO et de la FAO: CFAO =CAO + FAO
  4. 4. Définition • La CFAO dentaire se définit comme l'ensemble des aides informatiques allant: • de la numérisation d’une préparation • à la génération des fichiers nécessaires à sa conception, • jusqu’à sa fabrication assistée par ordinateur
  5. 5. • La CFAO a commencé à mûrir lentement et inconsciemment dans l'esprit de chercheurs de haut niveau qui avaient besoin de nouvels outils technologiques qui sont l’informatique et l’optique qui étaient naissantes et utilisés dans l'usinage automatique des usines d'automobile ou d'aviation. • l’histoire de la CFAO est passé par 3 périodes : • La période des pionniers. • la période des démonstrations. • La période industrielle . HISTORIQUE
  6. 6. PÉRIODE DES PIONNIERS • chacun, sans se connaître, travailla avec un objectif commun mais avec des moyens terriblement différents. • La première approche a été faite dans les années 50 par des chercheurs américains et anglais. • Ils avaient surtout pour objet de mieux comprendre les effets des forces et contraintes sur les dents et sur les prothèses. • Il faut dire qu'en dentisterie , l'idée d'usiner des couronnes avec un ordinateur n'était pas vraiment dans l'air du temps.
  7. 7. PÉRIODE DES DÉMONSTRATIONS •la CFAO dentaire a été conçue puis présentée à Lyon en 1973, sous la forme d'une thèse intitulée « empreinte optique ». • En 1983, la « couronne en 20 minutes » comme le publiaient les journaux de l'époque n’a pas été présentée aux Entretiens de la Garancière parce que les éléments constitutifs de la chaîne CFAO n'étaient pas complètement reliés par des liens informatiques •Ce n’est que deux ans plus tard au congrès de l'ADF en novembre 1985 que la première démonstration en public de la CFAO dentaire a eu lieu ( une première prémolaire du bas scellée en direct 1 heure après l'empreinte optique).
  8. 8. PÉRIODE DES DÉMONSTRATIONS • En 1985 MOERMANN et BRANDESTINI développent le système CEREC capable de faire des empreintes en bouche et d'usiner des inlays en quelques minutes. • En 1989 ANDERSEN met au point le système PROCERA. • Développement de la CFAO par d’autres équipes aux Etats-Unis ainsi qu’au Japon.
  9. 9. PÉRIODE INDUSTRIELLE • Elle est devenue crédible aux utilisateurs que sont les prothésistes et les dentistes. •L'intérêt s'est porté alors sur sa rentabilité et les matériaux qu'elle pouvait mettre en œuvre . caractérisé par une mise en marché progressive de machines de CFAO, pour cabinets ou pour laboratoires de prothèse ou d’orthodontie , de plus en plus stables et performantes.
  10. 10. LA CFAO Repose sur trois procédés principaux • empreinte numérique prise en bouche ou sur modèle. • CAO plus ou moins sophistiquée, • Et usinage de la pièce avec une machine-outil
  11. 11. CFAO ET PROTHESE EMPREINTE NUMÉRIQUE EMPREINTE NUMÉRIQUE CAOCAO FAOFAO
  12. 12. . CFAO EMPREINTE NUMÉRIQUE EMPREINTE NUMÉRIQUE CAOCAO FAOFAO STL STL CAMÉRA OU SCANNER ORDINATEUR MACHINE- OUTIL OU IMPRIMANTE 3D CHAPE INFRASTRUCTURE DE BRIDGE MAQUETTE CALCINABLE
  13. 13. CFAO Caméra endo buccale scanner Machine-outil ordinateur infrastructure de bridge en zircone Bloc de céramique Fichier numérique logiciel
  14. 14. L'EMPREINTE NUMÉRIQUE Deux sortes d’empreintes numériques EMPREINTE NUMERIQUE EMPREINTE NUMERIQUE EMPREINTE PAR PALPATION EMPREINTE PAR PALPATION SCANNERSCANNERMPUMPU EMPREINTE OPTIQUE EMPREINTE OPTIQUE caméra à prise de vue sur modèle caméra à prise de vue sur modèle Caméra à prise de vue endo- buccale Caméra à prise de vue endo- buccale
  15. 15. L'EMPREINTE NUMÉRIQUE PAR PALPATION Numérisation du MPU MPU prêt à être scanné SCANNERSCANNER
  16. 16. L'EMPREINTE NUMÉRIQUE OPTIQUE L’empreinte optique utilise une caméra. Deux types d’empreintes optiques Caméra laser. Caméra endo buccale. EMPREINTE OPTIQUE EMPREINTE OPTIQUE Caméra à prise de vue sur modèle Caméra à prise de vue sur modèle Caméra à prise de vue endobuccale Caméra à prise de vue endobuccale
  17. 17. LA C.A.O La technologie C.A.O permet de visualiser les clichés sur l'écran et de construire une restauration individualisée à partir de la situation enregistrée: c’est la maquette virtuelle.
  18. 18. PRINCIPE DE LA CAO Deux types d’informations doivent être exploitées CAOCAO BASE DE DONNEES + LOGICIELS DE MODELISATION BASE DE DONNEES + LOGICIELS DE MODELISATION INFORMATIONS RECUEILLIES SUR LE PATIENT INFORMATIONS RECUEILLIES SUR LE PATIENT
  19. 19. CONCEPTION ASSISTÉE DE LA FUTURE PROTHESE INFORMATIONS RECUEILLIES SUR LE PATIENT INFORMATIONS RECUEILLIES SUR LE PATIENT dent taillée + dents proximales + dents antagonistes dent taillée + dents proximales + dents antagonistes âge civil vue du visage du patient âge civil vue du visage du patient dent taillée + dents proximales + dents antagonistes
  20. 20. dents et arcades théoriques Pontiques , implants conjoncteurs formes de coiffes dents et arcades théoriques Pontiques , implants conjoncteurs formes de coiffes des règles et des calculs empêchent les aberrations dans la conception de la prothèse des règles et des calculs empêchent les aberrations dans la conception de la prothèse LOGICIEL DE MODELISATION LOGICIEL DE MODELISATION Modélisation de la couronneArcade théorique CONCEPTION ASSISTÉE DE LA FUTURE PROTHESE BASE DE DONNEESBASE DE DONNEES
  21. 21. LA CAO • Le logiciel nous propose une restauration, que nous pouvons modifier à volonté pour l'adapter à la situation clinique. • Il affiche une prévisualisation de la restauration telle qu'elle sera usinée. Avec le logiciel: apport de matière est en tout point comparable à l'apport de cire sur une maquette en cire
  22. 22. FABRICATION ASSISTEE DE LA FUTURE PROTHESE • La FAO est la prise en charge par une machine à commande numérique des informations décrivant la maquette numérique réalisée à l’écran. La machine-outil peut être intégrée, indépendante, ou déportée vers un centre d’usinage.
  23. 23. • FABRICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR Fichier informatique de la prothèse conçue par CAO Fichier informatique de la prothèse conçue par CAO Machine outil ou imprimante 3D Prothèse finie Ou Infrastructure pour céramique Ou Maquette en cire ou en résine calcinable STL
  24. 24. MATERIAUX UTLISES EN CFAO • Les machines outils à commandes numériques peuvent produire toutes sortes de pièces prothétiques ou orthodontiques et faire appel à différents matériaux : • les métaux: titane, l’alliage Cobalt-Chrome,l’or. • la cire calcinable; la résine calcinable. • Les composites. • Les Céramiques.
  25. 25. LES CÉRAMIQUES • les nouvelles céramiques ont été l’élément principal qui a permis le développement de la CFAO dentaire : • L’alumine (Al2O3), • La zircone (ZrO2)
  26. 26. L’ALUMINE • L’alumine (Al2O3), du fait de sa translucidité, est proposée pour les éléments antérieurs unitaires sur dents vivantes. • Sa relative fragilité ne permet pas de réaliser des armatures de bridge .
  27. 27. LA ZIRCONE • La zircone (ZrO2) est le matériau de choix pour les armatures CFAO de prothèse fixée avec une longue portée. • On distingue deux formes de zircone à usage prothétique : • - La zircone HIP, très dur, très difficile à usiner, Son usinage est peu répandu. • - La zircone TZP est un matériau relativement tendre. C’est par un frittage secondaire qu’il acquiert ses qualités mécaniques exceptionnelles.
  28. 28. LA FAO • Deux principaux procédés numériques sont proposés aux dentistes et aux prothésistes pour la fabrication de chapes et de bridges et d’appareil d’ODF: • Par soustraction (usinage). • Par addition
  29. 29. FAO • À partir d’un bloc de matériau, par fraisage, on aboutit à la pièce correspondante à la maquette numérique, avec une très grande précision. Usinage des blocs de matériaux par soustraction bloc de zircone en fonction de la dimension de l’infrastructure. FAO PAR SOUSTRACTION Armature de bridge en zircone
  30. 30. FAO PAR ADDITION Par stéréolithographie : Le principe consiste à polymériser couche par couche une résine photosensible liquide à l’aide d’un faisceau laser commandé par ordinateur. Ces maquettes peuvent servir de provisoires, projets esthétiques ou peuvent être coulées par des méthodes traditionnelles de laboratoire. Par fabrication additive de maquettes en cire ou en résine calcinable à l'aide d'imprimante 3D à jets de cire ou de résine. Les différentes couches successives aboutissent à l’élaboration de la restauration finale. . •Par micro fusion laser de poudre métallique.
  31. 31. LES SYSTEMES EN CFAO • BEGO , speed scan, softshape, begomedical. • CYNOVAD,openscan,pro 50,neoprint. • KAVO, Everest, Everest engine. • NOBEL BIOCARE,procera forte,centre de production. • PRECIDENT de DCS DENTAL , logiciel DENTORM avec une bibliothèque d’inter, connecteurs, glissières…. • SIRONA , cerec mark3
  32. 32. CYNOVAD Open Scan NeoCad™:logiciel
  33. 33. KaVo • l’Everest® scan • Everest® engine • l’Everest®therm
  34. 34. NOBEL Biocare • Procera® Forte logiciel Procera® Forte
  35. 35. BEGO speed scan softshape
  36. 36. POURQUOI LA CFAO? • le fraisage rapide fait de la production de couronnes directement au fauteuil une option attractive dans la pratique dentaire. • C’ est une technologie permettant d’obtenir des pièces dans des matériaux habituellement très difficiles à travailler, tel que la zircone, l’alumine, l’alliage Cobalt-Chrome….. • A l'heure où l'on cherche à éliminer les métaux lourds de la bouche, les qualités biologiques et l'absence de toxicité des céramiques constituent des atouts majeurs.
  37. 37. LES OBJECTIFS • Réaliser des prothèses esthétiques, biocompatibles et solides à la fois. • Gain considérable de temps et de matériaux. • Précision dans le travail. bridge en zircone
  38. 38. COMPARAISON ENTRE UNE INFRASTRUCTURE DE BRIDGE PAR CFAO ET PAR LA TECHNIQUE CLASSIQUE empreinte numérique empreinte numérique empreinte Classique et son traitement empreinte Classique et son traitement
  39. 39. CAOCAO Sculpture de l’infrastructure en cire Sculpture de l’infrastructure en cire COMPARAISON ENTRE UNE INFRASTRUCTURE DE BRIDGE PAR CFAO ET PAR LA TECHNIQUE CLASSIQUE
  40. 40. FAO grâce au click passage du fichier numérique vers la machine outil et usinage FAO grâce au click passage du fichier numérique vers la machine outil et usinage Mise en revêtement coulée du métal sablage et dégrossissage Mise en revêtement coulée du métal sablage et dégrossissage COMPARAISON ENTRE UNE INFRASTRUCTURE DE BRIDGE PAR CFAO ET PAR LA TECHNIQUE CLASSIQUE
  41. 41. CFAO ET INLAY ONLAY (CEREC)
  42. 42. recherche de l’axe d’insertion recherche de l’axe d’insertion Préparation du modèlePréparation du modèle Duplicata en réfractaireDuplicata en réfractaire Pose des préformesPose des préformes Mise en revêtement et couléeMise en revêtement et coulée Démouflage et finition Démouflage et finition PAPIM (TECHNIQUE CONVENTIONNELLE)
  43. 43. PAPIM ET CFAO Scannage du maître modèle Scannage du maître modèle détermination de l‘axe d’insertiondétermination de l‘axe d’insertion Préparation des modèles Préparation des modèles Remplissage des contres dépouilles Remplissage des contres dépouilles Pose des grilles , potences, crochets ,connexion principale. Pose des grilles , potences, crochets ,connexion principale. Stellite en résine sur modèle pour contrôle Stellite en résine sur modèle pour contrôle Imprimante 3DImprimante 3D spatule numériquespatule numérique
  44. 44. Avantages de la CFAO pour la PAPIM • création d'un stellite en I5mn. • gain de temps de 50% et de materiau • libre choix des tracés • gestion automatique des contres dépouilles • mesure de la pression des crochets • libre choix du granité et du type de grille • la production peut être doublée sans augmentation du temps de travail
  45. 45. IMPLANT ET CFAO Modèle avec analogue d’implant Modèle avec analogue d’implant Scannage de l’implantScannage de l’implant Image scannéeImage scannée pose virtuelle du pilier implantaire pose virtuelle du pilier implantaire pose virtuelle de la couronnepose virtuelle de la couronne Pilier + couronne en zircone Pilier + couronne en zircone Pilier en bouchePilier en bouche
  46. 46. analyse et planification du traitement conception CAO et création de tous types d'appareils orthodontiques Production par impression 3D ou par frittage laser
  47. 47. Quel avenir ? • L’avenir de la prothèse CFAO est d’abord lié aux avancées en matière d’informatique, • et des progrès en ce qui concerne les matériaux. • lorsque les prix deviendront compétitifs, • le système CFAO se présentera sous forme d’un seul appareil, pouvant s’incorporer dans un cabinet dentaire.
  48. 48. INDICATIONS • La CFAO intervient aujourd'hui dans plusieurs domaines de l'odontologie. Mise à part la prothèse complète (sans implants), toutes les prothèses dentaires sont concernées par la CFAO. • Prothèse: prothèse fixe sur dents naturelles (chapes, armatures de bridges, éléments métalliques pleins) , • ou mobile: stellite. • implantologie: la prothèse implantaire (piliers, armatures unitaires ou plurales) • dentisterie restauratrice. • ODF.
  49. 49. CONCLUSION • La CFAO dentaire a mis 40 ans pour devenir incontournable en odontologie. • " La dentisterie du 21° siècle" se dirige vers une demande esthétique, une biocompatibilité des matériaux et des restaurations de moins en moins mutilantes. • Avec la CFAO, il est possible à l’heure actuelle de faire " beau, biocompatible et de respecter au maximum les tissus dentaires ».

×