Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Le nerf facial

1

  • Identifiez-vous pour voir les commentaires

Le nerf facial

  1. 1. LE NERF FACIAL (VII) I Définition : C’est la septième paire des nerfs crâniens. C’est un nerf mixte (sensitivo-moteur). Il est constitué d’un nerf moteur: le nerf facial proprement dit et d’un nerf sensitif: l’intermédiaire de Wrisberg . Il est doté également de fibres neurovégétatifs innervant les glandes linguales, sous- maxillaires et sublinguales. II Les branches : Le nerf facial donne : Des branches collatérales intra pétreuses. Des branches collatérales extra pétreuses. Des branches terminales. II-1 Les branches collatérales intra pétreuses : Grand nerf pétreux superficiel : innerve la muqueuse bucco-naso-pharyngée et la glande lacrymale. Petit nerf pétreux superficiel : se jette dans le ganglion otique. Nerf du muscle stapedien (étrier): innerve le muscle de la Caisse du Tympan. Le rameau sensitif du C.A.E : innerve la muqueuse du tympan. Le rameau de la fosse jugulaire: se continue avec le précédent pour former le rameau auriculaire du pneumogastrique. II-2 Les branches collatérales extra pétreuses : Rameau anastomotique glosso- pharyngien (anse de Haller) : se termine dans le ganglion d’Andersch, inconstant. Rameau auriculaire postérieur : innerve les muscles auriculaire postérieur et supérieur, muscle du pavillon de l’oreille et le muscle occipital. Rameau du stylo-hyïodien et du VPD: innerve les muscles correspondants. Rameau lingual : à la base de la langue, il s’anastomose avec le IX et innerve la muqueuse de la base de la langue et les muscles palato-glosse et stylo- glosse.
  2. 2. II-3 Les branches terminales : A sa sortie du trou stylo-mastoïdien à la base de l’interstice stylo digastrique le nerf facial traverse la paroi postérieure de la loge parotidienne, croise l’apophyse styloïde, la veine jugulaire externe et se divise à l’intérieur de la parotide en deux branches : Branche temporo-faciale. Branche cervico-faciale. II-3-a Branche temporo-faciale : Rameaux temporaux: le muscle auriculaire antérieur et le muscle de la face externe du pavillon de l’oreille. Rameaux frontaux : les muscles frontal, sourcilier, pyramidal. Rameaux palpébraux : les muscles orbiculaires des paupières. Rameaux sous orbitaires: les muscles : grand et petit zygomatiques, l’élévateur de l’aile du nez et de la lèvre supérieure, le canin, le transverse du nez, le dilatateur des narines et le myrtiforme. Rameaux buccaux supérieurs :les muscles buccinateur, ½ supérieure de l’orbiculaire des lèvres. II-3-b Branche cervico-faciale : Rameaux buccaux inférieurs : les muscles risorius, 1/2inférieure de l’orbiculaire de la lèvre inférieure. Rameaux mentonniers : muscle triangulaire des lèvres , le carré du menton, la houppe du menton. Rameau cervical : le peaucier du cou (platysma). III Les Rôles : Rôle végétatif : ▪ Lacrymal ▪ Muqueuse nasale ▪ salivaire Rôle sensoriel: ▪ Sensibilité gustative des 2/3 antérieurs de l’hémi langue (CT). Rôle sensitif : ▪ Sensibilité profonde de la face. ▪ Sensibilité du 1/3 moyen du pavillon de l’ oreille, du CAE et du tympan. Rôle moteur : ▪ Muscles striés de la face. ▪ Muscle stapedien (transmission des sons). ▪ Muscle stylo-hyoïdien. IV Pathologie : Spasme facial (contraction disgracieuse, unilatérale en rafale). Paralysie faciale périphérique (C. Bell). Paralysie faciale centrale. Agueusie des 2/3 antérieurs de la langue. Larmoiement habituel de l’œil du côté paralysé. Pr. Djaffar DAHMANI Chef d’unité de Réhabilitation orale et Implantologie Service de chirurgie maxillo-faciale CHU Mustapha Alger centre www.chir-dent.fr.gd

×