SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  58
UNIVERSITÉ BADJI MOKHTAR – ANNABA -
Faculté de Médecine
Département de Chirurgie dentaire
Service de prothèse
Les attachements
Prothétiques
Présenté par: Rt Neciri.B. Encadré par: Dr Bentahar
Plan de travail
• Introduction
• Prothèse Rigide
A- Attachements des prothèses rigides à
appuis dentaires
B- Attachements des prothèses rigides à
appuis muqueux
• Prothèses Amovibles Articulées
• Conclusion
Introduction
On appelle prothèse rigide amovible, une
restauration prothétique ne comportant aucune
disjonction ni aucune élasticité appréciable, et
dont les différents éléments constituants sont
solidarisés les uns aux autres.
On appelle prothèse articulée, un système de
pièces réunies les unes aux autres de telle façon,
que le déplacement d'une pièce entraîne la
déformation de la figure géométrique formée par
le système.
Introduction
Les deux types de prothèse ont leurs partisans.
Leurs indications, leurs contre-indications,
leurs avantages et leurs inconvénients sont
diversement appréciés. Afin de tenter une
synthèse et une normalisation des principes
fondamentaux, il convient d'étudier les
différents moyens de liaison possibles.
Prothèse Rigide
Une prothèse amovible rigide, forme un tout
indissociable. Sa conception même lui interdit
de s'appuyer sur des tissus de résistance et de
dépressibilité variable.
Il importera donc de rechercher constamment,
une harmonie sans défaillance, entre les
impératifs mécaniques et les impératifs
biologiques auxquels une telle prothèse doit
obéir.
Prothèse Rigide
Les prothèses rigides peuvent être divisées en 2
groupes :
• les prothèses amovibles rigides faisant
supporter la majeure partie de la charge
occlusale aux dents résiduelles,
• les prothèses amovibles rigides conçues de
telle sorte, que les pressions occlusales soient
transmises aux tissus ostéo-muqueux.
Prothèse Rigide
A — Attachements des prothèses rigides à
appuis dentaires:
A condition qu'ils comportent un appui occlusal
et une portion stabilisatrice suffisante des 2
bras situés au-dessus de la ligne guide, ils
contribuent à faire supporter aux dents
restantes les pressions exercées au cours des
principales fonctions.
Prothèse Rigide
Leur simplicité, leur prix de revient minime les
imposent aux praticiens toutes les fois où une
liaison rigide est souhaitable et qu'elle se situe
sur des dents peu ou pas apparentes.
« Lorsque les impératifs esthétiques sont
prédominants, certains attachements dits de
«précision» peuvent être proposés.
Les attachements de précisions peuvent être divisés
en :
• attachements EXTRACORONAIRES,
• attachements INTRACORONAIRES.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS EXTRACORONAIRES
ils sont constitués de 2 pièces métalliques
coulissant l'une dans l'autre, d'une façon précise,
dans le sens de l'axe d'insertion.
Une partie de l'attachement est intégrée à la
prothèse amovible, l'autre partie est solidarisée à
une face proximale ou linguale, d'une couronne
coulée d'une richemond ou de tout autre
restauration prothétique fixée.
Parmi ces attachements, il convient de citer :
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS EXTRACORONAIRES
Fig 02. Mac Collum Fig 03. Schroeder
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS EXTRACORONAIRES
Fig 04. Golobin Fig 05. Brown
Sorense
Fig 06. Chayes
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT C ET L
Il assure simultanément rétention et
stabilisation.
Le double jeu réciproque du point de contact
actif et d'une partie mâle rigide, réduit l'effet
nocif de toute extension libre. La partie
femelle est une glissière interproximale,
prévue dans la prothèse fixée.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT C ET L
Fig 07. La conception de l'attachement C et L
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT C ET L
Il se compose de 2 parties agissant d'une façon réciproque:
• une bille fixée sur la face proximale mésiale de la dent
artificielle en contact avec la couronne limitant le segment
denté. Située sous la ligne-guide, dans la zone de contre
dépouille, elle s'oppose à la désinsertion de la prothèse. Au
repos, elle est passive et n'exerce aucune pression sur la face
distale de la dent de support,
• un attachement de précision de conception classique, dont la
partie mâle est solidaire du châssis de la prothèse amovible.
Sa partie femelle est incluse dans l'espace interproximal entre
la dernière et l'avant-dernière dent limitant postérieurement
une restauration fixe. Cette partie de l'attachement assume la
stabilisation de la prothèse amovible.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES
De même que les précédents ils ont un double objet :
• se substituer aux crochets avec appuis occlusaux dans
toutes les parties visibles de l'arcade,
• répartir la plus grande partie de la charge occlusale sur
les dents support de crochet ou d'attachement.
une partie mâle est soudée sur une base de Richemond,
une partie femelle est incluse dans l'intrados de la
prothèse amovible.
Parmi les plus fréquemment utilisés il convient de citer :
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES
Fig 08. attachement de Gerber 686 et 686 a
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES
Fig 09. attachement 615 et 615 A , O. Gmur
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES
Fig 10. Introfix
Prothèse Rigide
BARRE D'ANCRAGE
Lorsqu'aucun espace n'est ménagé entre la partie
mâle et la partie femelle de ce type d'ancrage, il
s'apparente aux deux précédents. La barre de
GILMORE et celle de DOLDER sont de nos jours les
plus utilisées et les plus appréciées.
une barre de section rectangulaire, ovalaire ou
mixte, solidarise deux ou plusieurs dents. Elle
peut être fixée sur une base de richemond, mais
elle peut également être soudée sur une face
proximale de couronne coulée.
Prothèse Rigide
BARRE D'ANCRAGE
Fig 11. Barre de Guilmore
Prothèse Rigide
BARRE D'ANCRAGE
Fig 12. Barre de Dolder
Prothèse Rigide
BARRE D'ANCRAGE
Fig 13. Prothese sans crochets visibles
Prothèse Rigide
B — Attachements des prothèses rigides à appuis muqueux:
toute butée d'enfoncement a été supprimée. La charge occlusale est
répartie sur les tissus ostéo-muqueux.
Lorsque tout l'appui occlusal est contre-indiqué, que le crochet est
exclu pour des raisons d'esthétique que l'on désire répartir la
charge occlusale sur les tissus osseux et muqueux, certains
attachements de précision seront indiqués.
Ils peuvent appartenir à l'une des catégories suivantes :
• attachement autorisant une translation verticale libre,
• attachement permettant une rotation verticale distale,
• attachement assurant une translation verticale libre et une rotation
distale à la prothèse,
• attachement assurant une plus grande liberté de mouvement.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE
Fig 14. Schatzman 606 C. M.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE
Fig 14. Schatzman 606 C. M.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE
Fig 15. Brown 625 B et 628 Fig 16. Brown 625
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE
Fig 17. Beyeler 638 et 639
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE
Fig 18. Les Roach 624 et 624 A assurent une
translation verticale non limitée.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE
Fig 19. Le Bona 604 P
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS PERMETTANT UNE ROTATION DISTALE
Ce sont des charnières constituées de 2 parties, l'une
soudée à l'extrémité d'un axe d'immobilisation fixe,
l'autre solidarisée à la prothèse amovible. Il convient
de citer :
• les charnières à verrou de CONOD,
• les charnières F. M. ANCORVIS
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS PERMETTANT UNE ROTATION DISTALE
Fig 20. Charnière d’Ancorvis
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE
VERTICALE
Le DALLA BONA ou DALBO (667 C. M.) se compose de trois parties:
- une partie mâle solidarisée à une prothèse fixe comportant :
• un segment de coulisseau parallélipipédique assurant une translation
verticale initiale,
• une sphère terminale libérant un mouvement de rotation distale verticale;
- une partie femelle, de forme mixte présentant :
• une glissière de section parallélipipédique correspondant au coulisseau,
ouverte à ses deux extrémités et chanfreinée à son angle «cervico-
mésial»,
• un logement cylindrique fermé à son extrémité occlusale, destiné à
recevoir le ressort de rappel et la sphère.
• Des rétentions sont prévues sur la face externe de cette partie cylindrique.
Elles autorisent une union parfaite de cet élément femelle au matériau de
base de la selle de la prothèse amovible ;
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
Cet attachement trouve son indication lorsque tous les
éléments de diagnostic suivants sont réunis :
• édentation bilatérale au maxillaire inférieur,
• prothèse fixe antérieure envisagée, solidarisant toutes les
dents résiduelles,
• décision irrévocable du patient s opposant à tout crochet
visible,
• hygiène buccale locale favorable,
• collaboration réelle de l'édenté se soumettant volontiers
à des visites indispensables deux à trois fois par an.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
Fig 21. Dalla Bona 667 C. M.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
Fig 22. mouvement de Dalla Bona 667 C. M.
Position de
repos
Translation
verticale
Translation
verticale et
mvt de
charniere
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
EAR Lock 692 de STEIGER a une insertion latérale qui
limite son utilisation aux restaurations prothétiques
d'édentation unilatérale. Il autorise un mouvement
de translation verticale et un mouvement de rotation
distale, en modifiant légèrement l'épaisseur de la
patrice.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
Fig 23. EAR Lock 692 de Steiger.
Matrice Patrice
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
Fig 24. Principe du EAR Lock 692 de Steiger.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
Attache de Roach sphérique:
Cet attachement autorise les mouvements physiologiques
pouvant résulter de la dépressibilité de la fibromuqueuse
sur laquelle repose la prothèse amovible. Il se compose
de deux parties :
• une partie mâle ou rotule solidaire de la prothèse
amovible,
• une partie femelle ou glissière cylindrique ouverte,
soudée à un arc d'immobilisation fixe, constitué par un
pont fixe de grande étendue.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE
ROTATION DISTALE VERTICALE
Fig 25. Attache de Roach sphérique
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT AUTORISANT TOUS LES MOUVEMENTS POSSIBLES
L'A. S. C. 52 normal ou micro ne diffèrent que par leur
taille. La partie mâle est une rotule sphérique, la
partie femelle une glissière cylindrique libérant les six
mouvements possibles.
Cependant, les trois mouvements de translation
verticale, transversale et horizontale sont limités.
Prothèse Rigide
ATTACHEMENT AUTORISANT TOUS LES MOUVEMENTS POSSIBLES
Fig 26. A. S. C. 52 normal ou amortisseur à
joint de cardan
Prothèse Rigide
En résumé. - Les prothèses amovibles rigides peuvent être
de deux sortes:
CELLES FAISANT SUPPORTER AUX DENTS la plus grande partie de la
charge occlusale, soit par des crochets coulés, conçus
avec des appuis occlusaux, soit par des attachements
dont les deux parties, mâle et femelle, coulissent, selon
l'axe d'insertion, dans un mouvement limité de
translation verticale.
CELLES FAISANT SUPPORTER AUX TISSUS OSTÉOMUQUEUX la majeure
partie des pressions.
Les moyens de rétention peuvent être, soit des crochets
sans appuis occlusaux, soit des attachements de
précision libérant le nombre de mouvements nécessaires
au fonctionnement cohérent des restaurations amovibles
des différentes classes d'édentation.
Prothèses Amovibles Articulées
Les prothèses articulées ont pour principe fondamental
de s'appuyer simultanément, sur des segments
dentés et sur des segments édentés, en respectant la
disparité de comportement de ces supports de
nature différente.
Leur châssis sera généralement constitué d'un arc
d'immobilisation amovible, reposant sur les dents
résiduelles, et de selles sur lesquelles seront fixées
les dents de remplacement. Ces deux parties sont
articulées. Des systèmes permettent de libérer un,
deux, ou plusieurs mouvements à la portion de
prothèse reposant sur les tissus ostéomuqueux.
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT A LIAISON FLEXIBLE
La disjonction entre les deux parties du châssis est
assurée ici, par la conception même de la plaque.
Nous devons à KENNEDY, les premières disjonctions
flexibles entre l'arc d'immobilisation et le reste de la
prothèse amovible.
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT A LIAISON FLEXIBLE
Fig 27. le stress Breaker en forme de balancier
Fig 28. le stress Breaker en forme de S
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT A LIAISON FLEXIBLE
Fig 29. le stress Breaker à action contraire
Fig 30. des attelles élaborées de Schroeder et
Elbrecht
Prothèses Amovibles Articulées
SYSTÈMES PERMETTANT DE LIBÉRER UN MOUVEMENT DE
ROTATION DISTALE
Elles assurent uniquement la rotation sagittale distale
de la selle.
Selon NALLY, leur utilisation doit être extrêmement
restreinte parce qu’ils ont des mouvements limités.
Prothèses Amovibles Articulées
SYSTÈMES PERMETTANT DE LIBÉRER UN MOUVEMENT DE
ROTATION DISTALE
Fig 31. Charnière D. E. Hinge Fig 32. Charnière de Hofer
Prothèses Amovibles Articulées
SYSTÈMES PERMETTANT DE LIBÉRER UN MOUVEMENT DE
ROTATION DISTALE
Fig 33. Charnière du Dr A. Gaerny
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT LIBÉRANT UN MOUVEMENT DE TRANSLATION
VERTICALE ET LA ROTATION SAGITTALE DISTALE
Il convient de citer à nouveau le DALBO OU C. M. 637, le
CRISMANI ou C. M. 689.
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT LIBÉRANT LA TRANSLATION VERTICALE, LA
ROTATION SAGITTALE DISTALE, LA ROTATION FRONTALE.
L'axe R. 0. de Steiger
Une attelle d'Elbrecht est indispensable à l'équilibre de
l'ensemble.
L'axe R. O. se compose de trois pièces :
• un tube plat soudé à l'attelle d'ELBRECHT ou arc
d'immobilisation,
• une lame losangique, s'articulant dans la pièce
précédente,
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT LIBÉRANT LA TRANSLATION VERTICALE, LA
ROTATION SAGITTALE DISTALE, LA ROTATION FRONTALE.
Fig 34. A. X. Ro de Steiger C. M. 750.
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT LIBÉRANT QUATRE MOUVEMENTS
Le B. M. B. de Beat MULLER, relie les selles en extension
libre à un arc d'immobilisation.
Il permet à ces derniers de se déplacer selon quatre
directions:
• une translation verticale libre,
• une rotation sagittale distale contrôlée,
• une rotation frontale très limitée,
• une translation antéro-postérieure très limitée.
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT LIBÉRANT QUATRE MOUVEMENTS
Fig 35. B. M. B.
Prothèses Amovibles Articulées
ATTACHEMENT LIBÉRANT TOUS LES MOUVEMENTS POSSIBLES
Fig 36. Attachement de Biaggi ou C. M. 682
Prothèses Amovibles Articulées
En résumé. - Les prothèses amovibles articulées, ont été
conçues pour dissocier la partie du châssis reposant sur
la muqueuse de celle supportée par les dents résiduelles.
De nombreux chercheurs ont mis au point les procédés
suivants :
• liaison flexible résultant de la seule conception du tracé
du châssis,
• charnières autorisant aux selles en extension libre, le seul
mouvement de rotation verticale distale,
• attachement libérant une translation verticale et une
rotation sagittale distale,
• attachement libérant une translation verticale, une
rotation sagittale distale, une rotation frontale,
• attachement libérant plus de 4 mouvements.
Conclusion
Il convient de rappeler que deux conceptions
fondamentales s'opposent :
• les prothèses amovibles rigides.
• les prothèses articulées.
L'expérience clinique des 20 dernières années a
constamment tempéré l'ardeur et la fécondité des
inventeurs d'attachements de précision. Les
satisfactions intellectuelles de conception n'ont pas
toujours été validées par le confort et par l'agrément
de l'édenté partiel, et le problème reste toujours
posé à l'opérateur consciencieux.

Contenu connexe

Tendances

Montage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partielMontage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partiel
Abdeldjalil Gadra
 
Realisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoireRealisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoire
Abdeldjalil Gadra
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
Abdeldjalil Gadra
 
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
drjamel
 
Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète
Abdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

Le chassis metalique
Le chassis metalique   Le chassis metalique
Le chassis metalique
 
Montage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partielMontage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partiel
 
Les couronnes céramométalliques 2
Les couronnes céramométalliques 2Les couronnes céramométalliques 2
Les couronnes céramométalliques 2
 
Contention
ContentionContention
Contention
 
Realisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoireRealisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoire
 
La prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résineLa prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résine
 
Prothese trace du chassis
Prothese trace du  chassisProthese trace du  chassis
Prothese trace du chassis
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
 
Paralléliseur
ParalléliseurParalléliseur
Paralléliseur
 
Attachement intra coronnaire
Attachement intra coronnaireAttachement intra coronnaire
Attachement intra coronnaire
 
Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2
 
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
 
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA
 
Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète
 
Examen exobuccal en parodontologie
Examen exobuccal en parodontologieExamen exobuccal en parodontologie
Examen exobuccal en parodontologie
 
La couronne coulée 2
La couronne coulée 2La couronne coulée 2
La couronne coulée 2
 
Activateur de classe ii
Activateur de classe iiActivateur de classe ii
Activateur de classe ii
 
Prothese pap resine
Prothese pap resineProthese pap resine
Prothese pap resine
 

Similaire à Les attachements prothétique

Prothèse combinée et implantologie
Prothèse combinée et implantologieProthèse combinée et implantologie
Prothèse combinée et implantologie
jhana-webdentiste
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontique
ADELLL
 
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétentionProthèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Souhail HAFIDI
 
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdfBridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
nessy22
 

Similaire à Les attachements prothétique (20)

Etude au paralléliseur.pptx
Etude au paralléliseur.pptxEtude au paralléliseur.pptx
Etude au paralléliseur.pptx
 
Prothèse combinée et implantologie
Prothèse combinée et implantologieProthèse combinée et implantologie
Prothèse combinée et implantologie
 
les minivis en odf
les minivis en odf les minivis en odf
les minivis en odf
 
Trt chirurgical
Trt chirurgical Trt chirurgical
Trt chirurgical
 
Prothéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implantsProthéses adjointes sur implants
Prothéses adjointes sur implants
 
dépose prothétique format étudiant.pdf
dépose prothétique format étudiant.pdfdépose prothétique format étudiant.pdf
dépose prothétique format étudiant.pdf
 
Ice
IceIce
Ice
 
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptxchirurgie-osseuse-soustractive.pptx
chirurgie-osseuse-soustractive.pptx
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontique
 
Catalogue nice
Catalogue niceCatalogue nice
Catalogue nice
 
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétentionProthèse fixée : Le parallélisme et la rétention
Prothèse fixée : Le parallélisme et la rétention
 
Place des cages lombaires MANZO Norbert
Place des cages lombaires MANZO NorbertPlace des cages lombaires MANZO Norbert
Place des cages lombaires MANZO Norbert
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
 
Les reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexesLes reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexes
 
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdfBridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
Bridge_colle_en_zircone_a_propos_dun_cas.pdf
 
Cages lombaires finale
Cages lombaires  finaleCages lombaires  finale
Cages lombaires finale
 
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptxForme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
 
Inlay core
Inlay coreInlay core
Inlay core
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
 
Fracture de la rotule
Fracture de la rotuleFracture de la rotule
Fracture de la rotule
 

Plus de Abdeldjalil Gadra (20)

Asepsie
AsepsieAsepsie
Asepsie
 
6 la poche parodontale
6   la poche parodontale6   la poche parodontale
6 la poche parodontale
 
5 les parodontolyses
5   les parodontolyses5   les parodontolyses
5 les parodontolyses
 
3 classification des maladies parodontales
3   classification des maladies parodontales3   classification des maladies parodontales
3 classification des maladies parodontales
 
Terminologie en o
Terminologie en oTerminologie en o
Terminologie en o
 
Croissance cranio faciale
Croissance cranio facialeCroissance cranio faciale
Croissance cranio faciale
 
Mesure de la d
Mesure de la dMesure de la d
Mesure de la d
 
L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.
 
L'examen clinique en odf
L'examen clinique en odfL'examen clinique en odf
L'examen clinique en odf
 
Le diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basalesLe diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basales
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
la Gencive
la Gencivela Gencive
la Gencive
 
Cours desmodonte
Cours desmodonteCours desmodonte
Cours desmodonte
 
Cours cement
Cours cementCours cement
Cours cement
 
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_pChoix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
 
Anatomie du maxillaire
Anatomie du maxillaireAnatomie du maxillaire
Anatomie du maxillaire
 
Instrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaireInstrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaire
 
Protections dentino pulpaires
Protections dentino pulpairesProtections dentino pulpaires
Protections dentino pulpaires
 
Biofilm dentaire
Biofilm dentaireBiofilm dentaire
Biofilm dentaire
 
Anesthesie locale
Anesthesie locale Anesthesie locale
Anesthesie locale
 

Les attachements prothétique

  • 1. UNIVERSITÉ BADJI MOKHTAR – ANNABA - Faculté de Médecine Département de Chirurgie dentaire Service de prothèse Les attachements Prothétiques Présenté par: Rt Neciri.B. Encadré par: Dr Bentahar
  • 2. Plan de travail • Introduction • Prothèse Rigide A- Attachements des prothèses rigides à appuis dentaires B- Attachements des prothèses rigides à appuis muqueux • Prothèses Amovibles Articulées • Conclusion
  • 3. Introduction On appelle prothèse rigide amovible, une restauration prothétique ne comportant aucune disjonction ni aucune élasticité appréciable, et dont les différents éléments constituants sont solidarisés les uns aux autres. On appelle prothèse articulée, un système de pièces réunies les unes aux autres de telle façon, que le déplacement d'une pièce entraîne la déformation de la figure géométrique formée par le système.
  • 4. Introduction Les deux types de prothèse ont leurs partisans. Leurs indications, leurs contre-indications, leurs avantages et leurs inconvénients sont diversement appréciés. Afin de tenter une synthèse et une normalisation des principes fondamentaux, il convient d'étudier les différents moyens de liaison possibles.
  • 5. Prothèse Rigide Une prothèse amovible rigide, forme un tout indissociable. Sa conception même lui interdit de s'appuyer sur des tissus de résistance et de dépressibilité variable. Il importera donc de rechercher constamment, une harmonie sans défaillance, entre les impératifs mécaniques et les impératifs biologiques auxquels une telle prothèse doit obéir.
  • 6. Prothèse Rigide Les prothèses rigides peuvent être divisées en 2 groupes : • les prothèses amovibles rigides faisant supporter la majeure partie de la charge occlusale aux dents résiduelles, • les prothèses amovibles rigides conçues de telle sorte, que les pressions occlusales soient transmises aux tissus ostéo-muqueux.
  • 7. Prothèse Rigide A — Attachements des prothèses rigides à appuis dentaires: A condition qu'ils comportent un appui occlusal et une portion stabilisatrice suffisante des 2 bras situés au-dessus de la ligne guide, ils contribuent à faire supporter aux dents restantes les pressions exercées au cours des principales fonctions.
  • 8. Prothèse Rigide Leur simplicité, leur prix de revient minime les imposent aux praticiens toutes les fois où une liaison rigide est souhaitable et qu'elle se situe sur des dents peu ou pas apparentes. « Lorsque les impératifs esthétiques sont prédominants, certains attachements dits de «précision» peuvent être proposés. Les attachements de précisions peuvent être divisés en : • attachements EXTRACORONAIRES, • attachements INTRACORONAIRES.
  • 9. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS EXTRACORONAIRES ils sont constitués de 2 pièces métalliques coulissant l'une dans l'autre, d'une façon précise, dans le sens de l'axe d'insertion. Une partie de l'attachement est intégrée à la prothèse amovible, l'autre partie est solidarisée à une face proximale ou linguale, d'une couronne coulée d'une richemond ou de tout autre restauration prothétique fixée. Parmi ces attachements, il convient de citer :
  • 10. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS EXTRACORONAIRES Fig 02. Mac Collum Fig 03. Schroeder
  • 11. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS EXTRACORONAIRES Fig 04. Golobin Fig 05. Brown Sorense Fig 06. Chayes
  • 12. Prothèse Rigide ATTACHEMENT C ET L Il assure simultanément rétention et stabilisation. Le double jeu réciproque du point de contact actif et d'une partie mâle rigide, réduit l'effet nocif de toute extension libre. La partie femelle est une glissière interproximale, prévue dans la prothèse fixée.
  • 13. Prothèse Rigide ATTACHEMENT C ET L Fig 07. La conception de l'attachement C et L
  • 14. Prothèse Rigide ATTACHEMENT C ET L Il se compose de 2 parties agissant d'une façon réciproque: • une bille fixée sur la face proximale mésiale de la dent artificielle en contact avec la couronne limitant le segment denté. Située sous la ligne-guide, dans la zone de contre dépouille, elle s'oppose à la désinsertion de la prothèse. Au repos, elle est passive et n'exerce aucune pression sur la face distale de la dent de support, • un attachement de précision de conception classique, dont la partie mâle est solidaire du châssis de la prothèse amovible. Sa partie femelle est incluse dans l'espace interproximal entre la dernière et l'avant-dernière dent limitant postérieurement une restauration fixe. Cette partie de l'attachement assume la stabilisation de la prothèse amovible.
  • 15. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES De même que les précédents ils ont un double objet : • se substituer aux crochets avec appuis occlusaux dans toutes les parties visibles de l'arcade, • répartir la plus grande partie de la charge occlusale sur les dents support de crochet ou d'attachement. une partie mâle est soudée sur une base de Richemond, une partie femelle est incluse dans l'intrados de la prothèse amovible. Parmi les plus fréquemment utilisés il convient de citer :
  • 16. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES Fig 08. attachement de Gerber 686 et 686 a
  • 17. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES Fig 09. attachement 615 et 615 A , O. Gmur
  • 18. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS RIGIDES INTRACORONAIRES Fig 10. Introfix
  • 19. Prothèse Rigide BARRE D'ANCRAGE Lorsqu'aucun espace n'est ménagé entre la partie mâle et la partie femelle de ce type d'ancrage, il s'apparente aux deux précédents. La barre de GILMORE et celle de DOLDER sont de nos jours les plus utilisées et les plus appréciées. une barre de section rectangulaire, ovalaire ou mixte, solidarise deux ou plusieurs dents. Elle peut être fixée sur une base de richemond, mais elle peut également être soudée sur une face proximale de couronne coulée.
  • 20. Prothèse Rigide BARRE D'ANCRAGE Fig 11. Barre de Guilmore
  • 22. Prothèse Rigide BARRE D'ANCRAGE Fig 13. Prothese sans crochets visibles
  • 23. Prothèse Rigide B — Attachements des prothèses rigides à appuis muqueux: toute butée d'enfoncement a été supprimée. La charge occlusale est répartie sur les tissus ostéo-muqueux. Lorsque tout l'appui occlusal est contre-indiqué, que le crochet est exclu pour des raisons d'esthétique que l'on désire répartir la charge occlusale sur les tissus osseux et muqueux, certains attachements de précision seront indiqués. Ils peuvent appartenir à l'une des catégories suivantes : • attachement autorisant une translation verticale libre, • attachement permettant une rotation verticale distale, • attachement assurant une translation verticale libre et une rotation distale à la prothèse, • attachement assurant une plus grande liberté de mouvement.
  • 24. Prothèse Rigide ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE Fig 14. Schatzman 606 C. M.
  • 25. Prothèse Rigide ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE Fig 14. Schatzman 606 C. M.
  • 26. Prothèse Rigide ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE Fig 15. Brown 625 B et 628 Fig 16. Brown 625
  • 27. Prothèse Rigide ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE Fig 17. Beyeler 638 et 639
  • 28. Prothèse Rigide ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE Fig 18. Les Roach 624 et 624 A assurent une translation verticale non limitée.
  • 29. Prothèse Rigide ATTACHEMENT A TRANSLATION VERTICALE LIBRE Fig 19. Le Bona 604 P
  • 30. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS PERMETTANT UNE ROTATION DISTALE Ce sont des charnières constituées de 2 parties, l'une soudée à l'extrémité d'un axe d'immobilisation fixe, l'autre solidarisée à la prothèse amovible. Il convient de citer : • les charnières à verrou de CONOD, • les charnières F. M. ANCORVIS
  • 31. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS PERMETTANT UNE ROTATION DISTALE Fig 20. Charnière d’Ancorvis
  • 32. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Le DALLA BONA ou DALBO (667 C. M.) se compose de trois parties: - une partie mâle solidarisée à une prothèse fixe comportant : • un segment de coulisseau parallélipipédique assurant une translation verticale initiale, • une sphère terminale libérant un mouvement de rotation distale verticale; - une partie femelle, de forme mixte présentant : • une glissière de section parallélipipédique correspondant au coulisseau, ouverte à ses deux extrémités et chanfreinée à son angle «cervico- mésial», • un logement cylindrique fermé à son extrémité occlusale, destiné à recevoir le ressort de rappel et la sphère. • Des rétentions sont prévues sur la face externe de cette partie cylindrique. Elles autorisent une union parfaite de cet élément femelle au matériau de base de la selle de la prothèse amovible ;
  • 33. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Cet attachement trouve son indication lorsque tous les éléments de diagnostic suivants sont réunis : • édentation bilatérale au maxillaire inférieur, • prothèse fixe antérieure envisagée, solidarisant toutes les dents résiduelles, • décision irrévocable du patient s opposant à tout crochet visible, • hygiène buccale locale favorable, • collaboration réelle de l'édenté se soumettant volontiers à des visites indispensables deux à trois fois par an.
  • 34. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Fig 21. Dalla Bona 667 C. M.
  • 35. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Fig 22. mouvement de Dalla Bona 667 C. M. Position de repos Translation verticale Translation verticale et mvt de charniere
  • 36. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE EAR Lock 692 de STEIGER a une insertion latérale qui limite son utilisation aux restaurations prothétiques d'édentation unilatérale. Il autorise un mouvement de translation verticale et un mouvement de rotation distale, en modifiant légèrement l'épaisseur de la patrice.
  • 37. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Fig 23. EAR Lock 692 de Steiger. Matrice Patrice
  • 38. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Fig 24. Principe du EAR Lock 692 de Steiger.
  • 39. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Attache de Roach sphérique: Cet attachement autorise les mouvements physiologiques pouvant résulter de la dépressibilité de la fibromuqueuse sur laquelle repose la prothèse amovible. Il se compose de deux parties : • une partie mâle ou rotule solidaire de la prothèse amovible, • une partie femelle ou glissière cylindrique ouverte, soudée à un arc d'immobilisation fixe, constitué par un pont fixe de grande étendue.
  • 40. Prothèse Rigide ATTACHEMENTS AUTORISANT UNE TRANSLATION VERTICALE ET UNE ROTATION DISTALE VERTICALE Fig 25. Attache de Roach sphérique
  • 41. Prothèse Rigide ATTACHEMENT AUTORISANT TOUS LES MOUVEMENTS POSSIBLES L'A. S. C. 52 normal ou micro ne diffèrent que par leur taille. La partie mâle est une rotule sphérique, la partie femelle une glissière cylindrique libérant les six mouvements possibles. Cependant, les trois mouvements de translation verticale, transversale et horizontale sont limités.
  • 42. Prothèse Rigide ATTACHEMENT AUTORISANT TOUS LES MOUVEMENTS POSSIBLES Fig 26. A. S. C. 52 normal ou amortisseur à joint de cardan
  • 43. Prothèse Rigide En résumé. - Les prothèses amovibles rigides peuvent être de deux sortes: CELLES FAISANT SUPPORTER AUX DENTS la plus grande partie de la charge occlusale, soit par des crochets coulés, conçus avec des appuis occlusaux, soit par des attachements dont les deux parties, mâle et femelle, coulissent, selon l'axe d'insertion, dans un mouvement limité de translation verticale. CELLES FAISANT SUPPORTER AUX TISSUS OSTÉOMUQUEUX la majeure partie des pressions. Les moyens de rétention peuvent être, soit des crochets sans appuis occlusaux, soit des attachements de précision libérant le nombre de mouvements nécessaires au fonctionnement cohérent des restaurations amovibles des différentes classes d'édentation.
  • 44. Prothèses Amovibles Articulées Les prothèses articulées ont pour principe fondamental de s'appuyer simultanément, sur des segments dentés et sur des segments édentés, en respectant la disparité de comportement de ces supports de nature différente. Leur châssis sera généralement constitué d'un arc d'immobilisation amovible, reposant sur les dents résiduelles, et de selles sur lesquelles seront fixées les dents de remplacement. Ces deux parties sont articulées. Des systèmes permettent de libérer un, deux, ou plusieurs mouvements à la portion de prothèse reposant sur les tissus ostéomuqueux.
  • 45. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT A LIAISON FLEXIBLE La disjonction entre les deux parties du châssis est assurée ici, par la conception même de la plaque. Nous devons à KENNEDY, les premières disjonctions flexibles entre l'arc d'immobilisation et le reste de la prothèse amovible.
  • 46. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT A LIAISON FLEXIBLE Fig 27. le stress Breaker en forme de balancier Fig 28. le stress Breaker en forme de S
  • 47. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT A LIAISON FLEXIBLE Fig 29. le stress Breaker à action contraire Fig 30. des attelles élaborées de Schroeder et Elbrecht
  • 48. Prothèses Amovibles Articulées SYSTÈMES PERMETTANT DE LIBÉRER UN MOUVEMENT DE ROTATION DISTALE Elles assurent uniquement la rotation sagittale distale de la selle. Selon NALLY, leur utilisation doit être extrêmement restreinte parce qu’ils ont des mouvements limités.
  • 49. Prothèses Amovibles Articulées SYSTÈMES PERMETTANT DE LIBÉRER UN MOUVEMENT DE ROTATION DISTALE Fig 31. Charnière D. E. Hinge Fig 32. Charnière de Hofer
  • 50. Prothèses Amovibles Articulées SYSTÈMES PERMETTANT DE LIBÉRER UN MOUVEMENT DE ROTATION DISTALE Fig 33. Charnière du Dr A. Gaerny
  • 51. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT LIBÉRANT UN MOUVEMENT DE TRANSLATION VERTICALE ET LA ROTATION SAGITTALE DISTALE Il convient de citer à nouveau le DALBO OU C. M. 637, le CRISMANI ou C. M. 689.
  • 52. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT LIBÉRANT LA TRANSLATION VERTICALE, LA ROTATION SAGITTALE DISTALE, LA ROTATION FRONTALE. L'axe R. 0. de Steiger Une attelle d'Elbrecht est indispensable à l'équilibre de l'ensemble. L'axe R. O. se compose de trois pièces : • un tube plat soudé à l'attelle d'ELBRECHT ou arc d'immobilisation, • une lame losangique, s'articulant dans la pièce précédente,
  • 53. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT LIBÉRANT LA TRANSLATION VERTICALE, LA ROTATION SAGITTALE DISTALE, LA ROTATION FRONTALE. Fig 34. A. X. Ro de Steiger C. M. 750.
  • 54. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT LIBÉRANT QUATRE MOUVEMENTS Le B. M. B. de Beat MULLER, relie les selles en extension libre à un arc d'immobilisation. Il permet à ces derniers de se déplacer selon quatre directions: • une translation verticale libre, • une rotation sagittale distale contrôlée, • une rotation frontale très limitée, • une translation antéro-postérieure très limitée.
  • 55. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT LIBÉRANT QUATRE MOUVEMENTS Fig 35. B. M. B.
  • 56. Prothèses Amovibles Articulées ATTACHEMENT LIBÉRANT TOUS LES MOUVEMENTS POSSIBLES Fig 36. Attachement de Biaggi ou C. M. 682
  • 57. Prothèses Amovibles Articulées En résumé. - Les prothèses amovibles articulées, ont été conçues pour dissocier la partie du châssis reposant sur la muqueuse de celle supportée par les dents résiduelles. De nombreux chercheurs ont mis au point les procédés suivants : • liaison flexible résultant de la seule conception du tracé du châssis, • charnières autorisant aux selles en extension libre, le seul mouvement de rotation verticale distale, • attachement libérant une translation verticale et une rotation sagittale distale, • attachement libérant une translation verticale, une rotation sagittale distale, une rotation frontale, • attachement libérant plus de 4 mouvements.
  • 58. Conclusion Il convient de rappeler que deux conceptions fondamentales s'opposent : • les prothèses amovibles rigides. • les prothèses articulées. L'expérience clinique des 20 dernières années a constamment tempéré l'ardeur et la fécondité des inventeurs d'attachements de précision. Les satisfactions intellectuelles de conception n'ont pas toujours été validées par le confort et par l'agrément de l'édenté partiel, et le problème reste toujours posé à l'opérateur consciencieux.