SlideShare une entreprise Scribd logo

ERGOTHERAPIE Pr Medaouar.ppt

occupational therapy is an adjuvant in PRM

1  sur  38
Télécharger pour lire hors ligne
ERGOTHERAPIE
Pr Medaouar/Sce MPR HCA
I - GENERALITES
 L’ergothérapie (du grec « ergon », activité) est méthode de prise en charge qui
s’applique dans tout les domaines des soins, de la rééducation, de la
réadaptation, de la prévention et du conseil ;
 S’adresse à des personnes présentant des limitations d’activité entrainées par
une déficience, un dysfonctionnement , une incapacité ou un handicap .
 L’ergothérapie occupe une place privilégier dans le milieu médico-social
 Ses objectifs sont :
 De donner le maximum d’autonomie au patient handicapé dans son
environnement
 D’améliorer les fonctions déficitaires
 De développer les capacités résiduelles
Dans l’optique d’intégrer la personne handicapée dans un cadre de vie favorable
a son handicap dans une perspective de réadaptation globale.
Secteurs d’activités
 NEUROLOGIE
 TRAUMATOLOGIE - RHUMATOLOGIE
 PEDIATRIE
 CARDIOLOGIE
 PSYCHIATRIE
 GERIATRIE
intervient sur :
•les déficiences physiques ;
•participe à la rééducation des troubles des fonctions supérieures
(mémoire, apraxie, fonctions exécutives) ;
•à un rôle déterminant dans le choix des aides techniques, la
réalisation ou l’adaptation de certaines d’entre elles ;
•confectionne des orthèses de main
 L’ergothérapie intervient
tout au long du processus de
rééducation cependant elle
observe une méthodologie
rigoureuse dont le premier
élément est le bilan
 Importance capitale
 Doit être soigneusement réalisé
 Doit objectiver avec précision les aptitudes physique et
psychiques
 Doit recueillir avec précision les données concernant
l’environnement matérielle sociale culturel et
économique du patient
Tous ces éléments vont permettre d’appréhender la
personne dans sa globalité et de percevoir au mieux les
réels besoins du patient
II - BILAN
Publicité

Recommandé

PréSentation Kiné
PréSentation KinéPréSentation Kiné
PréSentation Kinéguestdde43
 
LA METHODE SMB.pdf
LA METHODE SMB.pdfLA METHODE SMB.pdf
LA METHODE SMB.pdfLatifaKh1
 
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travailDu Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travailHR SCOPE
 
Réfléchir aux usages pédagogiques de l'IA
Réfléchir aux usages pédagogiques de l'IARéfléchir aux usages pédagogiques de l'IA
Réfléchir aux usages pédagogiques de l'IAUniversité de Sherbrooke
 
Concepts de Base Economie Industrielle
Concepts de Base Economie IndustrielleConcepts de Base Economie Industrielle
Concepts de Base Economie IndustrielleMansour Jribi
 

Contenu connexe

Tendances

Presentation power point formation
Presentation power point formationPresentation power point formation
Presentation power point formationBUICKGT
 
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement philip61
 
Les fractures osseuses
Les fractures osseusesLes fractures osseuses
Les fractures osseusesdrcusse
 
Td 4 l'approche processus
Td 4 l'approche processusTd 4 l'approche processus
Td 4 l'approche processusFethi Ferhane
 
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICESIntervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICESFilip Vermeulen
 
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Dr. Yassine BEZZIANE
 
Expose-logistique.pdf
Expose-logistique.pdfExpose-logistique.pdf
Expose-logistique.pdfssuser568ab0
 
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. ClauzardIngénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzardphilip61
 
Manutention de charges
Manutention de chargesManutention de charges
Manutention de chargesFred Andre
 
11 avant -bras - fractures
11  avant -bras - fractures11  avant -bras - fractures
11 avant -bras - fracturesfteiti wadhah
 
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02Smail Rezzik
 
La compétence, théorie et pratiques
La compétence, théorie et pratiquesLa compétence, théorie et pratiques
La compétence, théorie et pratiquesDavideCavanna
 
196144920 analyse-transactionnelle-pdf
196144920 analyse-transactionnelle-pdf196144920 analyse-transactionnelle-pdf
196144920 analyse-transactionnelle-pdfHassan BERKOUKOU
 
Introduction a l'ergonomie
Introduction a l'ergonomieIntroduction a l'ergonomie
Introduction a l'ergonomieCornelia Laros
 
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gueNissrine GUELFOUT
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzardphilip61
 
Cours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionCours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionOULAAJEB YOUSSEF
 

Tendances (20)

Presentation power point formation
Presentation power point formationPresentation power point formation
Presentation power point formation
 
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
Processus d'apprentissage et Processus d'enseignement
 
Les fractures osseuses
Les fractures osseusesLes fractures osseuses
Les fractures osseuses
 
Td 4 l'approche processus
Td 4 l'approche processusTd 4 l'approche processus
Td 4 l'approche processus
 
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICESIntervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES
 
Fractures generalites
 Fractures generalites Fractures generalites
Fractures generalites
 
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
 
Expose-logistique.pdf
Expose-logistique.pdfExpose-logistique.pdf
Expose-logistique.pdf
 
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. ClauzardIngénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzard
 
Manutention de charges
Manutention de chargesManutention de charges
Manutention de charges
 
11 avant -bras - fractures
11  avant -bras - fractures11  avant -bras - fractures
11 avant -bras - fractures
 
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
Fracture luxationperilunarienneducarpe-141111144216-conversion-gate02
 
La compétence, théorie et pratiques
La compétence, théorie et pratiquesLa compétence, théorie et pratiques
La compétence, théorie et pratiques
 
196144920 analyse-transactionnelle-pdf
196144920 analyse-transactionnelle-pdf196144920 analyse-transactionnelle-pdf
196144920 analyse-transactionnelle-pdf
 
Introduction a l'ergonomie
Introduction a l'ergonomieIntroduction a l'ergonomie
Introduction a l'ergonomie
 
Rémuneration
RémunerationRémuneration
Rémuneration
 
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
 
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. ClauzardMini guide du formateur, compil de P. Clauzard
Mini guide du formateur, compil de P. Clauzard
 
La compétence
La compétenceLa compétence
La compétence
 
Cours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionCours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_production
 

Similaire à ERGOTHERAPIE Pr Medaouar.ppt

L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...
L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...
L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...Réseau Pro Santé
 
Définition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdf
Définition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdfDéfinition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdf
Définition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdfDr. Jiri Pazdirek
 
ErgothéRapeuthe Haas Sophie
ErgothéRapeuthe   Haas SophieErgothéRapeuthe   Haas Sophie
ErgothéRapeuthe Haas Sophiegawronski
 
L’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatrique
L’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatriqueL’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatrique
L’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatriqueRéseau Pro Santé
 
Ergothérapie et écologie retour sur le colloque du congrès 2010
Ergothérapie et écologie   retour sur le colloque du congrès 2010Ergothérapie et écologie   retour sur le colloque du congrès 2010
Ergothérapie et écologie retour sur le colloque du congrès 2010Réseau Pro Santé
 
KiinéSithéRapeute Didier Alice
KiinéSithéRapeute   Didier AliceKiinéSithéRapeute   Didier Alice
KiinéSithéRapeute Didier Alicegawronski
 
Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...
Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...
Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...Jan-Cedric Hansen
 
Formation M'Ton Dos manutention
Formation M'Ton Dos manutentionFormation M'Ton Dos manutention
Formation M'Ton Dos manutentione-Mage M'Ton Corps
 
Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012ACDM-RACHEL
 
Lutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésité Lutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésité jc WECKERLE
 
Conférence_RIGAL
Conférence_RIGALConférence_RIGAL
Conférence_RIGAL3voie
 
Cours ifas le handicap 2014- 2015
Cours ifas le handicap  2014- 2015Cours ifas le handicap  2014- 2015
Cours ifas le handicap 2014- 2015Laurent MAUTRE
 

Similaire à ERGOTHERAPIE Pr Medaouar.ppt (20)

L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...
L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...
L'importance des missions de l'ergothérapeute dans la prise en charge gériatr...
 
Définition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdf
Définition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdfDéfinition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdf
Définition de la réhabilitation comparaison interculturelle.pdf
 
ErgothéRapeuthe Haas Sophie
ErgothéRapeuthe   Haas SophieErgothéRapeuthe   Haas Sophie
ErgothéRapeuthe Haas Sophie
 
L’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatrique
L’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatriqueL’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatrique
L’activité physique adaptée dans la prise en charge gériatrique
 
Couillandre jfk2011
Couillandre jfk2011Couillandre jfk2011
Couillandre jfk2011
 
Ergothérapie et écologie retour sur le colloque du congrès 2010
Ergothérapie et écologie   retour sur le colloque du congrès 2010Ergothérapie et écologie   retour sur le colloque du congrès 2010
Ergothérapie et écologie retour sur le colloque du congrès 2010
 
La méthode padovan
La méthode padovanLa méthode padovan
La méthode padovan
 
KiinéSithéRapeute Didier Alice
KiinéSithéRapeute   Didier AliceKiinéSithéRapeute   Didier Alice
KiinéSithéRapeute Didier Alice
 
36 Fassier Jfk 2009
36 Fassier  Jfk 200936 Fassier  Jfk 2009
36 Fassier Jfk 2009
 
Ateliers activités physiques
Ateliers activités physiquesAteliers activités physiques
Ateliers activités physiques
 
Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...
Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...
Conception d’une grille de dépistage par le non spécialiste du risque de mise...
 
Projet jardin de jeanne
Projet jardin de jeanneProjet jardin de jeanne
Projet jardin de jeanne
 
Formation M'Ton Dos manutention
Formation M'Ton Dos manutentionFormation M'Ton Dos manutention
Formation M'Ton Dos manutention
 
Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012Press book ACDM 2011/2012
Press book ACDM 2011/2012
 
Lutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésité Lutte contre l'obésité
Lutte contre l'obésité
 
Conférence_RIGAL
Conférence_RIGALConférence_RIGAL
Conférence_RIGAL
 
Page 28 bd
Page 28 bdPage 28 bd
Page 28 bd
 
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
 
Traitements non pharmacologiques de l’arthrose
Traitements non pharmacologiques de l’arthroseTraitements non pharmacologiques de l’arthrose
Traitements non pharmacologiques de l’arthrose
 
Cours ifas le handicap 2014- 2015
Cours ifas le handicap  2014- 2015Cours ifas le handicap  2014- 2015
Cours ifas le handicap 2014- 2015
 

ERGOTHERAPIE Pr Medaouar.ppt

  • 2. I - GENERALITES  L’ergothérapie (du grec « ergon », activité) est méthode de prise en charge qui s’applique dans tout les domaines des soins, de la rééducation, de la réadaptation, de la prévention et du conseil ;  S’adresse à des personnes présentant des limitations d’activité entrainées par une déficience, un dysfonctionnement , une incapacité ou un handicap .  L’ergothérapie occupe une place privilégier dans le milieu médico-social  Ses objectifs sont :  De donner le maximum d’autonomie au patient handicapé dans son environnement  D’améliorer les fonctions déficitaires  De développer les capacités résiduelles Dans l’optique d’intégrer la personne handicapée dans un cadre de vie favorable a son handicap dans une perspective de réadaptation globale.
  • 3. Secteurs d’activités  NEUROLOGIE  TRAUMATOLOGIE - RHUMATOLOGIE  PEDIATRIE  CARDIOLOGIE  PSYCHIATRIE  GERIATRIE
  • 4. intervient sur : •les déficiences physiques ; •participe à la rééducation des troubles des fonctions supérieures (mémoire, apraxie, fonctions exécutives) ; •à un rôle déterminant dans le choix des aides techniques, la réalisation ou l’adaptation de certaines d’entre elles ; •confectionne des orthèses de main
  • 5.  L’ergothérapie intervient tout au long du processus de rééducation cependant elle observe une méthodologie rigoureuse dont le premier élément est le bilan
  • 6.  Importance capitale  Doit être soigneusement réalisé  Doit objectiver avec précision les aptitudes physique et psychiques  Doit recueillir avec précision les données concernant l’environnement matérielle sociale culturel et économique du patient Tous ces éléments vont permettre d’appréhender la personne dans sa globalité et de percevoir au mieux les réels besoins du patient II - BILAN
  • 7. II - BILAN Ce bilan comprend  Bilan portant sur les déficiences  Bilan portant sur l’individu  Bilan portant sur l’environnement humain et matériel
  • 8. 1-Bilan portant sur les déficiences  Bilan cutanéo-trophique  Bilan osteo-articulaire  Bilan neuromusculaire  Bilan des fonctions supérieures  Bilan vésico-sphinctérien
  • 9. 2-Bilan portant sur l’individu Ce bilan comporte :  Bilan fonctionnelle  Bilan socio-économique  Bilan psychologique et comportemental
  • 10.  Bilan fonctionnelle : va apprécier l’indépendance du patient dans tous les actes quotidien 1. Déplacement  A pied  Fauteuil roulant  En voiture  Transport en commun
  • 11. 2. Transfert 3. Communication  Verbale  Prothèse vocale  Sonnette d’appel  Téléphone  Alarme 4. Toilette : possibilité d’atteindre les différentes parties du corps
  • 12. 5. Contrôle des sphincters 6. Habillage  Aspect moteur  Troubles praxiques 7. Alimentation  Couverts  Tables, chaises  Porter a la bouche
  • 13. 8. Activités domestiques  Électroménager  Course  Linge  Préparer les repas  Entretien de la maison 9. loisirs
  • 14.  Bilan socio-économique:  Activités scolaires et professionnelles  Gestion du budget
  • 15.  Bilan psychologique et comportemental:  Conscience de soit  Motivation du patient  Bilan relationnelles, familiale et sociale  Hygiène  Sécurité NB : ces bilan d’indépendances doivent être réalisés en situation réelle et si possible être validés sur le lieu de vie
  • 16. 3-Bilan portant sur l’environnement humain et matériel  Environnement humain  Sujet célibataire vivant seul ou en famille  Sujet marier avec ou sans enfants  Voisinage  Intervenant au domicile (aide humaine: l’aidant)  Environnement matériel et architectural  Noter les éléments qui font obstacle a l’autonomie du patient (porte, escalier, interrupteur, sol…etc)
  • 17. TOTAL BILAN A l’issue de ce bilan dont le fruit vas permettre a l’ergothérapeute d’apporter des solutions a ces différentes situations a fin d’améliorer la qualité de vie de la personne handicapée
  • 18. III - STRATEGIE THERAPEUTIQUE La stratégie thérapeutique choisie en ergothérapie doit correspondre systématiquement au bilan pré établie elle comprend :  Récupération des fonctions déficitaires  Maintien d’un bon état fonctionnel  Appareillage  Réadaptation a la vie quotidienne  Réadaptation professionnelle  Réadaptation de l’environnement matériel
  • 19.  Récupération des fonctions déficitaires C’est traité l’aspect lésionnel de l’handicap a fin de favoriser l’amélioration des fonctions altérés, elle comprend :  Rééducation motrice, sensitive, sensorielle et intellectuelle (rééducation de la préhension on utilisant la boite a boulon réalisé en aveugle)  Exercices porter sur l’habilité du geste, la rapidité d’exécution et la coordination (activité de déplacement du membre sup dans l’espace)  Utilisation de l’activité pour traiter la déficience  Activités artisanales  Activités ludiques  Activités de la vie quotidienne L’ergothérapeute adapte, modifie ou change l’activité en fonction de l’évolution et des motivations du patient
  • 21.  Maintien d’un bon état fonctionnel Il faut non seulement permettre aux fonctions déficitaires de récupérer mais également solliciter les fonctions restantes  Une activité globale permet un entretien des autres fonctions  Bonne installation du patient (alité ou FR)  Conseils d’économie articulaire (PR, lombalgie, prothèse)
  • 24.  Appareillage:  Préventif pour assurer un repos articulaire et prévenir d’éventuels déformations  Post-opératoire pour favoriser une cicatrisation ou une posture  Corriger des attitudes vicieuses  Empêcher l’installation de déséquilibre musculaire  Suppléer une fonction  Peut être utiliser dans les activités domestiques et professionnelles
  • 26.  Réadaptation a la vie quotidienne  Par l’activité, l’ergothérapeute met le patient en situation de développer ses capacités résiduelles dans l’optique d’une réinsertion socioprofessionnelle  Ces activités se déroulent dans un appartement thérapeutique
  • 27.  Réadaptation professionnelle  Nécessite une équipe pluridisciplinaire (ergothérapeute, ergonome, moniteur professionnel d’atelier, éducateur physique)  On débute par une évaluation des capacités fonctionnelles a travers les gestes professionnelles et la tolérance au temps de travail (6 à 8 heures) par des mises en situations se rapprochant de la réalité professionnelle  On apprécie la faculté d’adaptation ou de compensation par aide technique ou aménagement spécifique La réadaptation professionnelle est une étape importante pour une population ou la déficience même minime peut avoir des conséquences professionnelles majeures
  • 28.  Réadaptation de l’environnement matériel  Les aides techniques sont conçues et fabriquées par l’ergothérapeute quand il n’existe pas d’équivalent dans le commerce (stylo adapté, chausse pied a long manche …etc.)  L’aménagement du mobilier, aménagement architecturaux et urbain : nécessaire quand l’environnement fait obstacle a l’autonomie (plan de travail de bonne hauteur, élargissement des portes, amélioration des accès, suppression des marches …etc.)
  • 30. IV-CONCLUSION  L’ergothérapie intervient tout au long du processus de rééducation, de réadaptation et de réinsertion des personnes en situation de handicap .  Au stade de la rééducation ou il s’agit de favoriser la récupération des fonctions déficitaires , les moyens spécifiques de l’ergothérapie sont l’utilisation de l’objet, et l’activité.  Au stade de la réadaptation et de la réinsertion ou le patient doit apprendre a vivre avec ses séquelles, l’ergothérapeute lui permet d’ expérimenter des situations de la vie, de diminuer les obstacles et/ou y trouver des solutions palliatives: aides techniques , aménagements mobiliers  L’originalité de l’ergothérapie vient de sa situation, au carrefour des sciences médicales, sociales et technologiques .
  • 31. Rééducation de la préhension en utilisant la « boîte à boulons » : réalisé en aveugle, cet exercice répétitif, mettant en jeu les aspects sensitifs et moteurs, a une visée professionnelle
  • 32. Activité de déplacement du membre supérieur dans l'espace, centrée sur le travail du coude. Une suspension facilite le maintien postural de l'épaule
  • 33. Ouverture de la première commissure
  • 34. Orthèse de travail : elle stabilise et met au repos le poignet et la trapézométacarpienne tout en autorisant les gestes professionnels sans douleur (polyarthrite rhumatoïde)
  • 35. Lors de l'activité menuiserie, ce patient amputé, appareillé à gauche avec une prothèse myoélectrique, développe ses capacités d'adaptation et de compensation intégrant ainsi l'appareillage dans sa gestualité
  • 36. L'appartement thérapeutique, outil indispensable à l'ergothérapeute, permet au patient d'être confronté aux situations réelles de vie quotidienne, de voir et d'utiliser les aides techniques qui lui ont été conseillées
  • 37. L'entraînement aux transferts dans la voiture, à l'embarquement du fauteuil roulant constituent une étape importante pour l'autonomie de déplacement
  • 38. MERCI

Notes de l'éditeur

  1. Pour déterminer les déficiences et les incapacités