Cochlée membraneuse et
voies cochléaires
Service d’ORL et CCF
Pr YAHI AIT MESBAH
EPH KOUBA
Dr MESSALTI
Dr OUHAB
I. Définition et généralité
II. Intérêt d’étude
III.Rappels
 Embryologique
 Physiologique
IV. Anatomie descriptive
V. Ra...
La cochlée membraneuse est une cavité à
paroi conjonctivo-épithéliale qui supporte les
éléments sensoriels de l’oreille i...
 Anatomique: par les rapports qu'elle présente
avec le labyrinthe osseux, le labyrinthe
postérieure , le nerf facial, l’o...
A. Rappel embryologique
III.Anatomie descriptive
Labyrinthe membraneux
Il est constitué de l’agencement complexe d’une
cavité conjonctivo-épithéli...
Le canal cochléaire est divise
en deux portions:
 une portion horizontale ou
lagaena : très courte, en forme
de cul–de-sa...
 une portion enroulée : beaucoup plus longue,
reproduit le trajet de la cochlée dont elle n’occupe
qu’une partie de la ca...
cloisonnée par :
-La lame spirale: osseuse et centrale,
détachée de la columelle et fait saillie
dans le tube sans le cloi...
-Elle est tapissée par
l’endoste ou périoste
endolymphatique : c’est
un mince feuillet qui
s’épaissit en deux
zones :
 à ...
-La membrane vestibulaire de Reissner est une
mince lame de tissu conjonctif, tendu entre
deux formations périostes, allan...
Canal de section triangulaire, a parois conjonctives
1.Paroi antérieure: ou vestibulaire ou membrane vestibulaire de Reiss...
Entre le bourrelet spiral et la membrane de
Reissner il y a la région du strie vasculaire, cette
dernière semble joué un r...
3.paroi postérieure: formée par la partie
périphérique de la lame spirale et la lame
basilaire, supporte sur sa face antér...
C’est l’élément sensoriel où sont situés les récepteurs de l’audition.
Il repose
sur la membrane basilaire entre deux sill...
1. Les cellules de soutien: fixées sur la
membrane basilaire, elles comprennent:
-les piliers: qui occupent la partie moye...
-Les cellules de DEITERS: cellules de soutien
des cellules ciliées externes , situées en
dehors des piliers, elles délimit...
2. Les cellules sensorielles : cellules ciliées
disposées en 2 groupes
 Les cellules int: (3500), disposée sur 1 seule ra...
-La membrane réticulaire: réunit les pôles
apicaux des cellules de DEITERS et les
cellules ciliée externes.
-La membrane t...
c. Les espaces liquidiens
Situés entre les cellules
de soutien et les
membranes, de dedans en
dehors :
-Sillon spiral inte...
La cochlée membraneuse est directement en rapport avec le
labyrinthe osseux, par l’intermédiaire duquel elle répond aux
él...
Oreille moyenne:
 La cavité sous
vestibulaire: prolongement
post de la rampe
tympanique, s’ouvre sur l’OM
par la fenêtre...
Cavité crânienne il existe une communication directe
entre les cavités labyrinthiques et la fosse cérébrale
post, par le ...
Carotide interne
Le golf de la jugulaire
int
 la trompe auditive
1) Artères: l’artère labyrinthiques assure seule
la vascularisation du labyrinthe membraneux.
-Elle se divise dans le CAI ...
2) Les veines : Elles se distribuent en deux réseaux
principaux :
la veine de l’aqueduc de la cochlée:
La veine de l’aqu...
Voies cochléaires
A. Le nerf
cochléaires:
représente les 2/3
interne de la VIIIème
paire crânienne,
entièrement
intracrâni...
Le VIII traverse l’éspace
ponto-cerebelleux en se
dirigent presque
transversalement en
dehors, un peu oblique en
bas et en...
Il pénètre ensuite dans
le CAI, qu’il parcoure sur
une longueur de 8mm au
niveau de la face post du
rocher
Au fond du cond...
ses fibres vont pénètrent dans les canaux efférents de
ROSENTHAL par les foramina du modiolus, aboutissant au
canal spiral...
 Naissent en suite des fibres dendritiques qui
cheminent dans les canaux afférent de ROSENTHAL
puis pénètre le canal coch...
Innervation des cellules
int : représente 95% des
neurones du GG spirale, de
type bipolaire et myélinisé
Innervation des...
Ainsi, le contingent des cellules ext est donc
très sensible mais peu spécifique alors que le
contingent des cellules int ...
Rapports du VIII:
 A l’origine il repend:
-En dedans: partie ext du
sillon bulbo-protuberantiel
d’où émergent; VII,VIIbi...
Dans espace ponto-
cérébelleux:
-Rapport intime des éléments du
pédicule acoustico-facial qui
l’accompagne dans son traje...
 rapport avec les
éléments de l’espace:
-Les nerf: V en ant et les
nerfs mixtes en post
-Les Vx: l’artere
cérébelleuse an...
Dans le CAI: creuse dans
l’épaisseur du rocher
Fait d’un orifice post: le porus
ou méat qui s’ouvre sur la face
endocrâni...
voie cochléaire sensorielle ( voie ventrale)
Noyaux cochléaires:
 1 er relai
 Ventral et dorsal
 la face dorsolatérale
du tronc cérébral
 Cochléotopie
 Complex Olivaire
supérieur:
 Ensemble de noyaux
OSL, OSM, Noyau médian
du corps trapézoïde
intervient dans la
localisa...
Lemniscus latéral:
Reçoit des
afférences provenant
des noyaux cochléaires
et du complexe olivaire
Supérieur (ipsi et
con...
Colliculus inf:
Relié au CGM par le
bras
conjonctival
 Tonotopie
+périodotopie
 Intégration
d’afférences
extra-auditiv...
Corps genouillé
médian:
Relai thalamique,
entre le colliculus inf
et le cortex auditif
Relie au cortex
auditif par les
...
Cortex auditif:
Situé au niveau
scissure de Sylvius (
aires 41 (gyrus de
Heschl) et 42 de
Brodman
 cochléotopie
 La voie cochléaire
dorsale: c’est une voie
purement bulbaire, qui
relie directement le
système cochléaire et
les formati...
Synthèse des voies cochléaires centrales
A. Clinique
a- interrogatoire
-il faut rechercher
- le siége de l’atteinte a type de
*surdité ou hypoacousie .
*bourdonnem...
B. Paraclinique
Audiométrie tonale liminaire
Audiométrie tonale supraliminaire
Audiométrie vocale
Electrocochleographie
Le...
Transotique : fenêtre ronde pour placer un
implant cochléaire
Translabyrinthique
Transpéteuse
Rétroségmoidienne
La connaissance anatomique de la cochlée
membraneuse et de sa physiologie, permet de
mieux cerner les pathologies qui en d...
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Cochlée et voies cochléaires
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cochlée et voies cochléaires

1 454 vues

Publié le

cours residnt orl

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 454
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
182
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cochlée et voies cochléaires

  1. 1. Cochlée membraneuse et voies cochléaires Service d’ORL et CCF Pr YAHI AIT MESBAH EPH KOUBA Dr MESSALTI Dr OUHAB
  2. 2. I. Définition et généralité II. Intérêt d’étude III.Rappels  Embryologique  Physiologique IV. Anatomie descriptive V. Rapports VI. Vascularisation VII.Voies cochléaires 1. Le nerf cochléaire 2. Les voies cochléaires centrales VIII.Exploration IX. Voies d’abord X. Conclusion
  3. 3. La cochlée membraneuse est une cavité à paroi conjonctivo-épithéliale qui supporte les éléments sensoriels de l’oreille interne Les voies cochléaires sont l’ensemble des afférences et efférences qui relient cette cochlée aux structures centrales de l’audition
  4. 4.  Anatomique: par les rapports qu'elle présente avec le labyrinthe osseux, le labyrinthe postérieure , le nerf facial, l’oreille moyenne, le golfe de la jug, la carotide int et la trompe auditive  Physiologique: c’est l’organe de l’audition.  pathologique: la surdité de perception endocochléaire et les labyrinthite infectieuse  Chirurgical: implant cochléaire, chirurgie du neurinome de l’acoustique
  5. 5. A. Rappel embryologique
  6. 6. III.Anatomie descriptive Labyrinthe membraneux Il est constitué de l’agencement complexe d’une cavité conjonctivo-épithéliale. Il comporte : le labyrinthe antérieur, long tube épithelial, (le canal cochléaire) destiné à l’audition  lelabyrinthe postérieur, destiné à l’équilibration, comprenant l’utricule, le saccule, les canaux semi-circulaires et le système endolymphatique
  7. 7. Le canal cochléaire est divise en deux portions:  une portion horizontale ou lagaena : très courte, en forme de cul–de-sac , située sur le plancher du vestibule et elle comble la fente vestibulo- tympanique Elle reçoit le ductus reuniens qui réuni le canal cochléaire a la cavité sacculaire
  8. 8.  une portion enroulée : beaucoup plus longue, reproduit le trajet de la cochlée dont elle n’occupe qu’une partie de la cavité
  9. 9. cloisonnée par : -La lame spirale: osseuse et centrale, détachée de la columelle et fait saillie dans le tube sans le cloisonner complètement -La membrane basilaire: périphérique, très mince, plus large au sommet qu’ à la base
  10. 10. -Elle est tapissée par l’endoste ou périoste endolymphatique : c’est un mince feuillet qui s’épaissit en deux zones :  à la périphérie ou il forme le ligament spiral.  sur la partie périphérique de la face vestibulaire de la lame spirale ou il forme la bandelette sillonnée
  11. 11. -La membrane vestibulaire de Reissner est une mince lame de tissu conjonctif, tendu entre deux formations périostes, allant du bord interne de la bandelette sillonnée à la partie antérieure du ligament spiral Cette membrane sépare la rampe vestibulaire et le canal cochléaire.
  12. 12. Canal de section triangulaire, a parois conjonctives 1.Paroi antérieure: ou vestibulaire ou membrane vestibulaire de Reissner 2.Paroi externe: formée par la portion du ligament spiral situé entre les 2 cornes qui correspondent à l’insertion de la membrane basilaire et de le membrane de Reissner
  13. 13. Entre le bourrelet spiral et la membrane de Reissner il y a la région du strie vasculaire, cette dernière semble joué un rôle important dans la formation de l’endolymphe
  14. 14. 3.paroi postérieure: formée par la partie périphérique de la lame spirale et la lame basilaire, supporte sur sa face antérieure vestibulaire l’organe de corti.
  15. 15. C’est l’élément sensoriel où sont situés les récepteurs de l’audition. Il repose sur la membrane basilaire entre deux sillons : les sillons spiral interne et externe. Il comporte plusieurs systèmes de cellules et structures
  16. 16. 1. Les cellules de soutien: fixées sur la membrane basilaire, elles comprennent: -les piliers: qui occupent la partie moyenne de l’organe disposés en 2 rangs qui se rejoignent au sommet délimitant le tunnel de corti
  17. 17. -Les cellules de DEITERS: cellules de soutien des cellules ciliées externes , situées en dehors des piliers, elles délimitent entre elles l’espace de Nuel -Les cellules de HENSSEN -Les Cellules de Claudius -Les cellules cubiques des sillon spirale ext et spirale int
  18. 18. 2. Les cellules sensorielles : cellules ciliées disposées en 2 groupes  Les cellules int: (3500), disposée sur 1 seule rangée  Les cellules ext: (20000) formes trois rangés ou plus
  19. 19. -La membrane réticulaire: réunit les pôles apicaux des cellules de DEITERS et les cellules ciliée externes. -La membrane tectoriale: elle jouerait un rôle important dans la physiologie de l’audition, solidement fixée en dedans sur la bandelette sillonnée
  20. 20. c. Les espaces liquidiens Situés entre les cellules de soutien et les membranes, de dedans en dehors : -Sillon spiral interne -Tunnel de corti -Espace de NUEL Ces espaces communiquent entre eux et contiennent une endolymphe particulière c’est la cortilymphe , cette dernière a un rôle surtout métabolique
  21. 21. La cochlée membraneuse est directement en rapport avec le labyrinthe osseux, par l’intermédiaire duquel elle répond aux éléments suivants: Le nerf facial:
  22. 22. Oreille moyenne:  La cavité sous vestibulaire: prolongement post de la rampe tympanique, s’ouvre sur l’OM par la fenêtre ronde
  23. 23. Cavité crânienne il existe une communication directe entre les cavités labyrinthiques et la fosse cérébrale post, par le CAI et l’aqueduc de la cochlée
  24. 24. Carotide interne Le golf de la jugulaire int  la trompe auditive
  25. 25. 1) Artères: l’artère labyrinthiques assure seule la vascularisation du labyrinthe membraneux. -Elle se divise dans le CAI en 3 branches: o Artère vestibulaire antérieure o Artère cochléo-vestibulaire o Artère cochléaire:
  26. 26. 2) Les veines : Elles se distribuent en deux réseaux principaux : la veine de l’aqueduc de la cochlée: La veine de l’aqueduc du vestibule: -Ces deux réseaux se jettent dans le sinus pétreux inférieur
  27. 27. Voies cochléaires A. Le nerf cochléaires: représente les 2/3 interne de la VIIIème paire crânienne, entièrement intracrânien, nait de la fossette latérale du bulbe à l’extrémité latérale du sillon bulbo protubérantiel
  28. 28. Le VIII traverse l’éspace ponto-cerebelleux en se dirigent presque transversalement en dehors, un peu oblique en bas et en avant vers le CAI Accompagne par le VII, le VII bis et Vx labyrinthique  pédicule acoustico- facial
  29. 29. Il pénètre ensuite dans le CAI, qu’il parcoure sur une longueur de 8mm au niveau de la face post du rocher Au fond du conduit, ses fibre traversent le crible spiroide de la base du modiolus (fossette cochléaire)
  30. 30. ses fibres vont pénètrent dans les canaux efférents de ROSENTHAL par les foramina du modiolus, aboutissant au canal spiral ou elles se distribuent au ganglion de CORTI
  31. 31.  Naissent en suite des fibres dendritiques qui cheminent dans les canaux afférent de ROSENTHAL puis pénètre le canal cochléaire et se distribuent aux cellules ciliées int et ext
  32. 32. Innervation des cellules int : représente 95% des neurones du GG spirale, de type bipolaire et myélinisé Innervation des cellules ext: représente 5% des neurones restant, de type monopolaire et amyélinique
  33. 33. Ainsi, le contingent des cellules ext est donc très sensible mais peu spécifique alors que le contingent des cellules int est peu sensible mais très spécifique
  34. 34. Rapports du VIII:  A l’origine il repend: -En dedans: partie ext du sillon bulbo-protuberantiel d’où émergent; VII,VIIbis et le VI -En haut: bord inf du pédoncule cérébelleux moy, un peu en dedans a la racine du V -En arrière: au flocculus du cervelet et plexus choroide -En bas: au sillon collatéral ant ou émerge le XII , et les nerfs mixtes dans le sillon collatéral post
  35. 35. Dans espace ponto- cérébelleux: -Rapport intime des éléments du pédicule acoustico-facial qui l’accompagne dans son trajet -Rapport avec les parois de l’espace: En arrière : en DD le tronc cérébral,en DH a l’hemisphere cérébelleux et le flocculus En AV et en DH: se rapproche du 1/3 moy de la face endocranienne du rocher En haut: hémisphere cérébelleux En bas: le tubercule de l’os occipital qu’il surplombe de qlq mm
  36. 36.  rapport avec les éléments de l’espace: -Les nerf: V en ant et les nerfs mixtes en post -Les Vx: l’artere cérébelleuse antéro-inf, cette dernière décrit une boucle et elle présente un rapport variable avec le pédicule acoustico- facial
  37. 37. Dans le CAI: creuse dans l’épaisseur du rocher Fait d’un orifice post: le porus ou méat qui s’ouvre sur la face endocrânienne , d’un conduit oblique en DH et en AV, d’une longueur = 8mm et d’un fond formé d’une cloison osseuse mince criblée qui sépare le conduit de l’oreille int  le VIII présente des rapport avec les différentes parois du conduit et de son contenu
  38. 38. voie cochléaire sensorielle ( voie ventrale)
  39. 39. Noyaux cochléaires:  1 er relai  Ventral et dorsal  la face dorsolatérale du tronc cérébral  Cochléotopie
  40. 40.  Complex Olivaire supérieur:  Ensemble de noyaux OSL, OSM, Noyau médian du corps trapézoïde intervient dans la localisation spatiale des sons, le réflexe acoustique et la physiologie du système efférent olivocochléaire.
  41. 41. Lemniscus latéral: Reçoit des afférences provenant des noyaux cochléaires et du complexe olivaire Supérieur (ipsi et controlaterale)  Se termine au niveau du colliculus inf
  42. 42. Colliculus inf: Relié au CGM par le bras conjonctival  Tonotopie +périodotopie  Intégration d’afférences extra-auditives
  43. 43. Corps genouillé médian: Relai thalamique, entre le colliculus inf et le cortex auditif Relie au cortex auditif par les radiations auditive
  44. 44. Cortex auditif: Situé au niveau scissure de Sylvius ( aires 41 (gyrus de Heschl) et 42 de Brodman  cochléotopie
  45. 45.  La voie cochléaire dorsale: c’est une voie purement bulbaire, qui relie directement le système cochléaire et les formations réticulées C’est la voie d’éveil Les voies reflexes: elles président aux reflexes à point de départ auditif Réflexe ossiculaire - M. tenseur du tympan : V -M. stapédien : VII
  46. 46. Synthèse des voies cochléaires centrales
  47. 47. A. Clinique a- interrogatoire -il faut rechercher - le siége de l’atteinte a type de *surdité ou hypoacousie . *bourdonnement d’oreille. -mode de début -l’ancienté -les antécédents b- examen clinique -acoumétrie instrumentale -épreuve de schwabach
  48. 48. B. Paraclinique Audiométrie tonale liminaire Audiométrie tonale supraliminaire Audiométrie vocale Electrocochleographie Les oto-émission acoustique Impedancemétrie PEA IRM et TDM
  49. 49. Transotique : fenêtre ronde pour placer un implant cochléaire Translabyrinthique Transpéteuse Rétroségmoidienne
  50. 50. La connaissance anatomique de la cochlée membraneuse et de sa physiologie, permet de mieux cerner les pathologies qui en découlent et de mieux maîtriser l’abord chirurgical de l’oreille interne.

×