Office belge de tourisme Flandre et Bruxelles
versus VISITFLANDERS
• Comme tout office de tourisme national ou régional da...
Communiquer pour inspirer et mesurer
Dans un monde où il est devenu facile à voyager, ou les possibilités de
logements et ...
Les blogs, les bloggeurs et leur communauté
• Qui dit réseaux sociaux dit d’abord les blogs. Et Nicolas nous a démontré
qu...
Merci !
Pascale Schuddings
Directrice Europe francophone
pascale.schuddings@visitflanders.com
Influenceurs, blogueurs, les e-RP comme levier d'attractivité du territoire.
Influenceurs, blogueurs, les e-RP comme levier d'attractivité du territoire.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Influenceurs, blogueurs, les e-RP comme levier d'attractivité du territoire.

306 vues

Publié le

Club Marketing Territorial du 19/04/2017

Publié dans : Marketing
1 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
306
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
1
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Influenceurs, blogueurs, les e-RP comme levier d'attractivité du territoire.

  1. 1. Office belge de tourisme Flandre et Bruxelles versus VISITFLANDERS • Comme tout office de tourisme national ou régional dans notre cas, nous avons évolué depuis le début des années 1990 avec la nouveauté de l’époque : le marketing direct  • Les années 2000 ont été marquées par une stratégie évènementiel avec des grandes rétrospectives , des années thématiques etc. . • Aujourd'hui nous sommes une agence marketing de promotion de destination. Une DMO. • Une véritable stratégie marketing sur plusieurs années est élaborée depuis le siège et traduit selon les spécificités du marché et a pour but de séduire le touriste Français à passer un weekend (et + si affinités) en Flandre et à Bruxelles • Ce touriste nous l'appelons le voyageur culturel car la cible que nous travaillons est bien celle là. Celui qui aspire à une expérience, un vécu enrichissant pour lui même et qui aime le partager. Ce vécu concerne la culture, , l’art et l’héritage, le patrimoine, la gastronomie et le cyclisme, cyclotourisme et urban biking. Se pose la question… comment et où le trouver ?
  2. 2. Communiquer pour inspirer et mesurer Dans un monde où il est devenu facile à voyager, ou les possibilités de logements et de réservation sont multiples, et où les budgets sont ce qu'ils sont, pour des raisons diverses et parfois politiques. Il a fallu étudier et choisir les différentes possibilités de communication. Il ne faut pas oublier qu'avec cette évolution, d'autres destinations se ont ajoutées à la concurrence. Plus insolites car inconnues, parfois bien moins chères. Les agences de communication quant à elles ont drôlement évolués également et ont suivi de tout près ce changement de la société qui veut toucher les consommateurs au plus profond. C'est à dire à provoquer une émotion et à proposer une expérience. Exit donc les grandes campagnes B2C très couteux et pas mesurable. Fini aussi les accueils grand public. Nous savons désormais qui nous voulons toucher et ce n'est certainement plus en distribuant des brochures. des actions ciblées et mesurables sont de mise. Le site THEPLACETO.BE est né et avec lui, le début des réseaux sociaux. THINK GLOBAL, ACT LOCAL
  3. 3. Les blogs, les bloggeurs et leur communauté • Qui dit réseaux sociaux dit d’abord les blogs. Et Nicolas nous a démontré qu'en choisissant bien ces influenceurs, en les séduisant selon leur particularité, ils séduiront à leur tour leur communauté. • Pour émerger et nous différencier, nous avons ainsi opté pour un mix de communication. Favorisant le B2B et la création des offres faciles à réserver d'une part et donc mesurables . Et du B2C2C en privilégiant les réseaux sociaux d’autre part. • Conclusion: • Faut-il squeezer les médias classiques? Non. Car inspirer passe aussi par là. Surtout en niche. • Faut-il remplacer les blogueurs en espérant qu'ils feront votre promo à bas prix? Non plus et surtout pas. • Faut-il trouver un équilibre dans sa stratégie pour que la destination devienne top of mind chez le consommateur qui risque d'appartenir à une communauté, et consacrer un budget à la recherche de blogueurs y correspondants? Oui. C'est incontournable
  4. 4. Merci ! Pascale Schuddings Directrice Europe francophone pascale.schuddings@visitflanders.com

×