La communication grand public
des produits de Santé
est-elle efficace ?
fé
5'mai'2015'
En partenariat avec
le MBA MCS “Mar...
Nos intervenants
Bernard PEYRICAL
VP Communication Sanofi Consumer Healthcare
Laurence Proust
Directrice Marketing Pfizer
...
En introduction…
La'Communica)on*Santé*
n’est'pas'une'communica7on'
comme'les'autres'
Réglementa)on*spécifique*
Produit*?*Environnement*?*Corporate*?*
Pour*quelle*cible*?*
Produit*de*santé*!**
*Médicaments,'DM…'
Visa*de*publicité*!*
Pas*de*publicité*GP**
Pas$de$DTC**$en$France$
*Médicaments,'DM…'
**Direct'to'consumer'
Visa*PM*(publicité'médicale)'
*
Visa*GP*(grand'public)'
*
Environnement…*
Corporate*!*
Quelques'chiffres...*
65°*place*
14°'place'
www.uda.fr/chiffresJetJdocuments/chiffresJcles/'
Une*communica)on*sous*contrôle*
Anne VAILLANT-KELLER
Directrice NIZAN Healthcare
Communication Santé & changements
des comportements
Anne VAILLANT-KELLER
Consultante Healthcare
NIZAN HEALTHCARE- al.vaill...
Communication Santé Grand Public
• « Problème / Solution »
• Changements profonds de comportements
– Nutrition : surpoids ...
I – Comportements du consommateur dans le sevrage tabagique :
Le cycle de Prochaska
3
Communication Santé & changements de...
II. Profil des fumeurs
Communication Santé & changements des
comportements – Anne Vaillant-Keller 4
Procrastinators
26% soit 2.8M
Hommes et Femmes
40 +
Hot and Cold
26% soit 2.8M
Serious Quitters
14% soit 1.4M
Hommes et Fe...
IV. Enjeux de la Communication
Rôle de la Communication (médias/messages)
Conduire progressivement aux changements de comp...
IV. Enjeux de la Communication
Conduire progressivement aux changements de comportements et à la transition, étapes par ét...
IV. Enjeux de la Communication
Conduire progressivement aux changements de comportements et à la transition, étapes par ét...
Béatrice CHEMLA & Stéphane Marder
FUTURE THINKING PHARMA
«$Les$Français$et$les$campagnes$Santé$»$
Une$enquête$réalisée$par...
Future Thinking
Bureaux:
Future Thinking se positionne au cœur de la connaissance client avec des
outils qualitatifs et qu...
La*FNIM*en*quelques*mots...*
«$Les$Français$et$les$campagnes$Santé$»$
Une$enquête$réalisée$par$Future$Thinking$en$partenar...
ADETEM
Les Français
et les campagnes
Santé
Future Thinking
Future Thinking se positionne au cœur de la connaissance client avec des
outils qualitatifs et quantitatif...
3434
L’anticipation des
comportements Conscients
et Inconscients
Notre spécificité
3535
A1. Diriez-vous que vous voyez ou entendez des campagnes d’informations ou des publicités sur des sujets de santé –co...
3636
A2 Diriez-vous que vous voyez ou entendez ce type de campagnes… ?
Sans surprise, la Télévision et la Presse Santé son...
3737
% des réponses très souvent ou plutôt souvent N=491
A1. Diriez-vous que vous voyez ou entendez des campagnes d’inform...
3838
A3. Selon vous, quels sont tous les émetteurs des campagnes de publicités pour des médicaments, sur des maladies, ou ...
3939
N=491
A3. Selon vous, quels sont tous les émetteurs des campagnes de publicités pour des médicaments, sur des maladie...
4040
A6. D’une manière générale, diriez-vous que vous les campagnes sur des sujets santé émises par les émetteurs suivants...
4141
% Tout à fait crédible + plutôt crédible
A6. D’une manière générale, diriez-vous que vous les campagnes sur des sujet...
4242
A7. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes publicitaires sur des médicaments que vous avez vues, lues ou e...
4343
A8. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes d’information sur des maladies que vous avez vues, lues ou ente...
4444
% Souvent + de temps en temps , N=500
Une incitation à l’action relativement élevée
4 Français sur 10
se renseignent ...
4545
A9. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes de prévention que vous avez vues, lues ou entendues ? %Souvent ...
4646
A9. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes de prévention que vous avez vues, lues ou entendues
Les campagn...
4747
Conclusions
Il est important de rappeler qu’il s’agit d’une étude de perception de la communication santé auprès du g...
Merci !
Thomas SABATIER
Dirigeant de Bigmitch
MOMENTS GÂCHÉS
1 e r d é c 2 0 1 4 - 3 0 m a r s 2 0 1 5
FERVEX – MOMENTS GACHES
MECANISME &
OBJECTIFS
DISPOSITIF INITIAL
FERVEX – MOMENTS GÂCHÉS
Création d’une
plateforme éditoriale
événementielle
‘Moments Gâchés’
Création d...
FERVEX – MOMENTS GÂCHÉS
CAPITALISER SUR UN SYSTÈME VERTUEUX
Plateforme'Edito'
FERVEX'
Plateforme'CRM'
+''
Fanpage'«'Moment...
OBJECTIFS & CIBLE DE L’OPERATION
LA*CIBLE*:'
Femmes*25W49*ans,*en*couple,*avec*ou*sans*enfant,*souhaitant's’informer'
et's...
MOMENTS GÂCHÉS « DEVIENT »
FERVEX CONTRE LES MOMENTS GÂCHÉS
FERVEX – BILAN MOMENTS GACHES
PHASE*1* PHASE*2*
PERFORMANCE EDITORIALE: TOP 5 ARTICLES
FERVEX – BILAN MOMENTS GACHES
Les'10'photos'qui'prouvent'qu'il'fait'vraiment'froid'...
ENGAGER POUR MAXIMISER
LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT
FERVEX – BILAN MOMENTS GACHES
Objec)f*:**
•  U)liser*les*«*serious*gam...
MERCI
Thomas'SABATIER'
thomas@bigmitch.fr'
@LeSabat'
@AgenceBIGMITCH'
Vos questions…
Bernard PEYRICAL
VP Communication Sanofi Consumer Healthcare
Laurence Proust
Directrice Marketing Pfizer
Bé...
Merci ;-)
Rejoignez le Club Santé de l’Adetem
www.adetem.org
5'mai'2015'
En partenariat avec
le MBA MCS “Marketing et
Comm...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La communication grand public des produits de santé est-elle efficace ?

898 vues

Publié le

Club Santé du 5 mai 2015

Publié dans : Marketing
  • Soyez le premier à commenter

La communication grand public des produits de santé est-elle efficace ?

  1. 1. La communication grand public des produits de Santé est-elle efficace ? fé 5'mai'2015' En partenariat avec le MBA MCS “Marketing et Communication Santé” de l’IEA de Paris – Panthéon Sorbonne
  2. 2. Nos intervenants Bernard PEYRICAL VP Communication Sanofi Consumer Healthcare Laurence Proust Directrice Marketing Pfizer Béatrice CHEMLA & Stéphane Marder FUTURE THINKING PHARMA Thomas SABATIER Dirigeant de Bigmitch Anne VAILLANT-KELLER Directrice NIZAN Healthcare Karim Zinaï Co-Président du Club Santé, Président de ALMEDYS Life Eric Phélippeau Co-Président du Club Santé, Président de BY AGENCY Group Animateurs
  3. 3. En introduction…
  4. 4. La'Communica)on*Santé* n’est'pas'une'communica7on' comme'les'autres'
  5. 5. Réglementa)on*spécifique*
  6. 6. Produit*?*Environnement*?*Corporate*?*
  7. 7. Pour*quelle*cible*?*
  8. 8. Produit*de*santé*!** *Médicaments,'DM…'
  9. 9. Visa*de*publicité*!*
  10. 10. Pas*de*publicité*GP** Pas$de$DTC**$en$France$ *Médicaments,'DM…' **Direct'to'consumer'
  11. 11. Visa*PM*(publicité'médicale)' *
  12. 12. Visa*GP*(grand'public)' *
  13. 13. Environnement…*
  14. 14. Corporate*!*
  15. 15. Quelques'chiffres...*
  16. 16. 65°*place*
  17. 17. 14°'place'
  18. 18. www.uda.fr/chiffresJetJdocuments/chiffresJcles/'
  19. 19. Une*communica)on*sous*contrôle*
  20. 20. Anne VAILLANT-KELLER Directrice NIZAN Healthcare
  21. 21. Communication Santé & changements des comportements Anne VAILLANT-KELLER Consultante Healthcare NIZAN HEALTHCARE- al.vaillant2@orange.fr Club Santé - Mardi 5 mai La communication grand public des produits de santé est-elle efficace ? En partenariat avec : MBA MCS Marketing & Santé de l’IAE de Paris-Panthéon Sorbonne 5'mai'2015' En partenariat avec le MBA MCS “Marketing et Communication Santé” de l’IEA de Paris – Panthéon Sorbonne
  22. 22. Communication Santé Grand Public • « Problème / Solution » • Changements profonds de comportements – Nutrition : surpoids / obésité, cholestérol… – Activité physique : problèmes circulatoire … – Addictions : tabac… Cohérence Médias / messages / temps Maximisation de l’impact Communication Santé & changements des comportements – Anne Vaillant-Keller 2
  23. 23. I – Comportements du consommateur dans le sevrage tabagique : Le cycle de Prochaska 3 Communication Santé & changements des comportements – Anne Vaillant-Keller
  24. 24. II. Profil des fumeurs Communication Santé & changements des comportements – Anne Vaillant-Keller 4
  25. 25. Procrastinators 26% soit 2.8M Hommes et Femmes 40 + Hot and Cold 26% soit 2.8M Serious Quitters 14% soit 1.4M Hommes et Femmes + de 46 ans Femmes en couple 36 -40 ans avec de jeunes enfants Medium à Heavy Smokers - Addicted Medium à Heavy Smokers – Very Addicted Lights à Medium Smokers – Rather Addicted Unhappy / Conflicted Plan to quit in short term Disgusted / Committed Plan to quit in short term Reducers / Aware but not committed Dont know when to quit 66% des fumeurs veulent arrêter III. Profil des « Quitters » Communication Santé & changements des comportements – Anne Vaillant-Keller
  26. 26. IV. Enjeux de la Communication Rôle de la Communication (médias/messages) Conduire progressivement aux changements de comportements et à la transition, étapes par étapes vers le succès. contemplation préparation action transition succès Communication Santé & changements des comportements – Anne Vaillant-Keller
  27. 27. IV. Enjeux de la Communication Conduire progressivement aux changements de comportements et à la transition, étapes par étapes vers le succès. contemplation préparation action transition succès Communication Santé & changements des comportements – Anne Vaillant-Keller Etat d’esprit Veulent changer mais ne sont pas encore engagés Barrière Manque de connaissance Besoin Eveil Comportements consommateurs Etat d’esprit Interrogatifs, besoin d’information Barrière Scepticisme , préjugés Besoin Réassurance Etat d’esprit Prêt à l’action, Rassuré Barrière Doute sur soi même Besoin Preuve Etat d’esprit En cours de changements, rencontre des difficultés Barrière Frustration Besoin Encouragement Etat d’esprit Positif, prêt au partager d’expérience Barrière Méconnaissance Outils d’échange Besoin Partage
  28. 28. IV. Enjeux de la Communication Conduire progressivement aux changements de comportements et à la transition, étapes par étapes vers le succès. contemplation préparation action transition succès Communication Santé & changements des comportements – Anne Vaillant-Keller Inspirer les consommateurs à rechercher l’information Permettre l’évaluation du produit Assurer une présence maximale au moment de l’achat Etre présent dans l’accompagnement Assurer des outils de suivis et de motivation Objectifs de Communication
  29. 29. Béatrice CHEMLA & Stéphane Marder FUTURE THINKING PHARMA «$Les$Français$et$les$campagnes$Santé$»$ Une$enquête$réalisée$par$Future$Thinking$ en$partenariat$avec$la$FNIM$(FédéraFon$NaFonale$de$l’InformaFon$Médicale) $$$ $ $
  30. 30. Future Thinking Bureaux: Future Thinking se positionne au cœur de la connaissance client avec des outils qualitatifs et quantitatifs innovants, en spécialiste de l’anticipation des comportements des consommateurs / clients, conscients ou non 1er groupe d’études indépendant au Royaume-Uni Depuis 2010 Depuis 2015
  31. 31. La*FNIM*en*quelques*mots...* «$Les$Français$et$les$campagnes$Santé$»$ Une$enquête$réalisée$par$Future$Thinking$en$partenariat$avec$la$FNIM$(FédéraFon$NaFonale$de$l’InformaFon$Médicale) $$$ $ $
  32. 32. ADETEM Les Français et les campagnes Santé
  33. 33. Future Thinking Future Thinking se positionne au cœur de la connaissance client avec des outils qualitatifs et quantitatifs innovants, en spécialiste de l’anticipation des comportements des consommateurs / clients, conscients ou non 1er groupe d’études indépendant au Royaume-Uni Depuis 2010 Depuis 2015
  34. 34. 3434 L’anticipation des comportements Conscients et Inconscients Notre spécificité
  35. 35. 3535 A1. Diriez-vous que vous voyez ou entendez des campagnes d’informations ou des publicités sur des sujets de santé –comme par exemple des communications sur des médicaments, des informations de prévention, des informations sur des maladies . Près de la moitié des Français déclarent voir ou entendre régulièrement des campagnes « Santé » Visibilité des campagnes sur des sujets de santé 10' 33' 42' 12' 2' Très'souvent' Plutôt'souvent' De'temps'en'temps' 'Rarement' Jamais' Total Sample - % 44% Seulement 33 % chez les 65 +
  36. 36. 3636 A2 Diriez-vous que vous voyez ou entendez ce type de campagnes… ? Sans surprise, la Télévision et la Presse Santé sont les premiers supports cités pour les campagnes Supports des campagnes www A. TV B. Internet www C. Presse feminine D. Presse santé E. Presse Quotidienne F. Radio Très souvent Plutôt souvent De temps en temps Rarement Jamais 7 22 38 23 10 17 34 35 11 3 5 17 36 26 16 5 17 35 27 16 Jeunes ++ 7 24 31 16 22 23 27 19 12 19 31% vs 37% chez les femmes
  37. 37. 3737 % des réponses très souvent ou plutôt souvent N=491 A1. Diriez-vous que vous voyez ou entendez des campagnes d’informations ou des publicités sur des sujets de santé ? Une visibilité non négligeable, une visibilité multi-support Bonne Visibilité des campagnes « Santé » Mémorisation par support 51 % 50 % Presse Santé Presse Féminine 37 % 1 Français sur 2 Déclare avoir plutôt ou très souvent entendu parler des compagnes d’informations sur des sujets de santé A2. Diriez-vous que vous voyez ou entendez ce type de campagnes… ? TV www
  38. 38. 3838 A3. Selon vous, quels sont tous les émetteurs des campagnes de publicités pour des médicaments, sur des maladies, ou sur de la prévention que vous voyez ou entendez ? MR Les Laboratoires largement identifiés comme émetteurs des campagnes Produits. Les sociétés savantes, les organismes financiers et l’Etat pour les campagnes sur les pathologies. Enfin l’Etat pour la Prévention Emetteurs des campagnes sur des sujets de santé Campagnes émises… Pour des médicaments Sur des Maladies Sur de la prévention Par des Laboratoires Pharmaceutiques 81 16 15 Par des sociétés savantes de Médecine 11 49 40 (par ex groupements de cardiologues ou d’autres spécialistes) Par des associations de patients 11 39 36 Par des organismes d’état (assurance maladie ministère de la santé, INPES etc…) 21 42 62 Par L’industrie agro alimentaire 14 13 24 Par des organismes financiers de type Mutuelles ou assureurs 25 47 32 Jeunes ++
  39. 39. 3939 N=491 A3. Selon vous, quels sont tous les émetteurs des campagnes de publicités pour des médicaments, sur des maladies, ou sur de la prévention que vous voyez ou entendez ? Attribution des campagnes …. Français attribuant les compagnes produits aux laboratoires PRODUITS Français attribuant les compagnes de prévention aux organismes d’Etat DE PREVENTION SUR LES PATHOLOGIES 62%81% 49% 47% 42% Français attribuant les compagnes sur les pathologies aux sociétés savantes attribuant les compagnes sur les pathologies aux organismes financiers Français attribuant les compagnes sur les pathologies aux organismes d’Etat
  40. 40. 4040 A6. D’une manière générale, diriez-vous que vous les campagnes sur des sujets santé émises par les émetteurs suivants sont… ? Les campagnes des Sociétés Savantes, de l’Etat et des associations de patients bénéficient d’une forte crédibilité. Ce n’est pas le cas pour les Laboratoires, les organismes financiers et encore moins pour l’industrie agroalimentaire Crédibilité des campagnes selon les émetteurs 15' 4' 5' 4' 25' 11' 35' 10' 12' 12' 45' 32' 43' 59' 64' 60' 26' 52' 7' 27' 19' 24' 3' 5' Par'des'Laboratoires'Pharmaceu7ques'' Par'des'sociétés'savantes'de'Médecine(par'ex'groupements'de' cardiologues'ou'd’autres'spécialistes)' Par'des'associa7ons'de'pa7ents''' Par'des'organismes'd’état'(assurance'maladie'ministère'de'la' santé,'INPES'etc…)' Par'L’industrie'agro'alimentaire'' Par'des'organismes'financiers'de'type'Mutuelles'ou'assureurs'' Pas'du'tout'crédibles' Plutôt'pas'crédibles' Plutôt''crédibles' Tout'à'fait'crédibles' 50 85 83 84 29 57 % Total Credibles Jeunes ++ Jeunes ++
  41. 41. 4141 % Tout à fait crédible + plutôt crédible A6. D’une manière générale, diriez-vous que vous les campagnes sur des sujets santé émises par les émetteurs suivants sont… ? N=500 Crédibilité des émetteurs Sociétés savantes / Organismes d’Etat /Associations patients Organismes financiers/Laboratoires L’industrie agro-alimentaire 83%-85% 50%-57% 29%
  42. 42. 4242 A7. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes publicitaires sur des médicaments que vous avez vues, lues ou entendues Les campagnes Produit incitent un Français sur deux à se renseigner sur Internet. Quatre sur 10 en parlent à leur médecin, leur pharmacien ou leur entourage Impact des campagnes Produit 23' 28' 25' 22' 33' 33' 32' 36' 29' 42' 35' 32' 31' 39' 23' 9' 7' 8' 10' 3' Vous'incite'à'en'parler'à'votre'médecin'' Vous'amène'à'en'parler'à'Votre'pharmacien' Vous'incite'à'en'parler'à'Votre'entourage'(famille,'collègues,'amis, …)'' Vous'incite'à'vous'renseigner'sur'internet' Vous'incite'à'acheter'le'médicament'' Jamais' Rarement' De'temps'en'temps' Souvent' 44' 39' 40' 49' 25' % Top 2 Box 65 + ans 65 + ans 65 + ans
  43. 43. 4343 A8. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes d’information sur des maladies que vous avez vues, lues ou entendues Les campagnes sur les pathologies incitent plus d’un Français sur deux à se renseigner sur Internet, à en parler à leur médecin. Le pharmacien est moins consulté Impact des campagnes sur les pathologies 20' 34' 18' 18' 28' 33' 33' 26' 40' 25' 40' 44' 12' 8' 9' 11' Vous'incite'à'en'parler'à'votre'médecin'' Vous'amène'à'en'parler'à'Votre'pharmacien' Vous'incite'à'en'parler'à'Votre'entourage'(famille,'collègues,'amis, …)'' Vous'incite'à'vous'renseigner'sur'internet' Jamais' Rarement' De'temps'en'temps' Souvent' 52' 33' 49' 55' % Top 2 Box 65 + ans 65 + ans Jeunes ++
  44. 44. 4444 % Souvent + de temps en temps , N=500 Une incitation à l’action relativement élevée 4 Français sur 10 se renseignent après une compagne santé N=500 Auprès de leur médecin Auprès de leur pharmacien Auprès de leur entourage Sur internet Ils sont incités à parler ou se renseigner www @ @ A9. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes de prévention que vous avez vues, lues ou entendues ? A7. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes publicitaires sur des médicaments que vous avez vues, lues ou entendues
  45. 45. 4545 A9. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes de prévention que vous avez vues, lues ou entendues ? %Souvent + de temps en temps Comportements similaires selon les campagnes Auprès de leur médecin Auprès de leur pharmacien Auprès de leur entourage Sur internet www 55% 49% 52% 33% 52% 50% 50% 36% 49% 40% 44% 39% Pathalogies Prevention Produit
  46. 46. 4646 A9. D’une manière générale, diriez-vous les campagnes de prévention que vous avez vues, lues ou entendues Les campagnes de prévention incitent un Français sur deux à se renseigner sur Internet, à en parler à leur médecin ou à leur entourage. Le pharmacien est moins consulté Impact des campagnes de prévention 19' 31' 18' 18' 31' 33' 32' 30' 40' 27' 40' 38' 11' 9' 10' 14' Vous'incite'à'en'parler'à'votre'médecin'' Vous'amène'à'en'parler'à'Votre'pharmacien' Vous'incite'à'en'parler'à'Votre'entourage'(famille,'collègues,'amis, …)'' Vous'incite'à'vous'renseigner'sur'internet' Jamais' Rarement' De'temps'en'temps' Souvent' 50' 36' 50' 52' % Top 2 Box 65 + ans 65 + ans
  47. 47. 4747 Conclusions Il est important de rappeler qu’il s’agit d’une étude de perception de la communication santé auprès du grand public, et non d’un état des lieux de la réalité de la communication santé grand public Les campagnes santé trouvent leur public, elles sont plutôt bien entendues des français , et sans trop de surprise, la télé est en tête des médias vus, avec la presse santé et la presse féminineVisibilité Internet, qui a des scores moindres, en 1ere visibilité de campagne, est, par contre, un excellent media de relai, puisque suite à une campagne santé, c’est quasi le 1er reflexe des français, d’aller se renseigner sur internet = reflexe aussi développé que celui d’en parler au médecin Internet Emetteurs Les émetteurs de campagne médicaments sont identifies comme les Laboratoires, par contre les émetteurs de campagne Maladie ou prévention ne sont pas identifies Laboratoires mais institutionnels Comme si un Laboratoire ‘ne pouvait pas communiquer sur de la prévention ou de la Maladie ?’ Avec une vraie question sur la crédibilité d’un émetteur Laboratoires : meilleure que celle de L’industrie ’agro alimentaire, mais moins bonne que celle des associations de patients, ou des organismes d’Etat et sociétés savantes… Quid de l’amélioration de la crédibilité des campagnes Laboratoires ? Surtout connus pour leurs marques Produits mais assez peu corporate ? Crédibilité Finalement ces Campagnes Santé atteignent leurs objectifs dans le sens où elles incitent effectivement à aller voir le médecin, mais aussi, et au même niveau : à consulter ses pairs : via internet, qui s’impose comme le relai clef de campagne qu’il ne faut absolument pas négliger, sous peine de se décrédibiliser , soit via l’échange direct avec son entourage , le buzz en quelque sorte… Le médecin, c’est-à-dire, l’expert santé, n’est plus le seul relai d’information : le pair (consommateur lambda) l’est au même niveau ! Incitation à l’action www
  48. 48. Merci !
  49. 49. Thomas SABATIER Dirigeant de Bigmitch
  50. 50. MOMENTS GÂCHÉS 1 e r d é c 2 0 1 4 - 3 0 m a r s 2 0 1 5
  51. 51. FERVEX – MOMENTS GACHES
  52. 52. MECANISME & OBJECTIFS
  53. 53. DISPOSITIF INITIAL FERVEX – MOMENTS GÂCHÉS Création d’une plateforme éditoriale événementielle ‘Moments Gâchés’ Création d’une plateforme CRM Social hébergée'sur'Moments'Gâchés' (App'development'avec'la' technologie'Stackle)' Objec)f*:** •  Faire*du*profiling*client,*déterminer*et*segmenter*des*profils*pour*enrichir*la*base*de* données*Fervex*
  54. 54. FERVEX – MOMENTS GÂCHÉS CAPITALISER SUR UN SYSTÈME VERTUEUX Plateforme'Edito' FERVEX' Plateforme'CRM' +'' Fanpage'«'Moments'gachés'»' Facebook*vers*PF*Edito* SEO* Outbrain* 450K%visites% Plan*Média* Facebook*vers*PF*CRM* Base'eJmails'(optJin)'qualifiés' ' RéWengagement* ' Campagnes'eJmails' Display' No7fica7ons'push' Push'SMS' ' 20%%de%la%base% ' op7on' 20%'' transfo' 30%'' redirec7on'
  55. 55. OBJECTIFS & CIBLE DE L’OPERATION LA*CIBLE*:' Femmes*25W49*ans,*en*couple,*avec*ou*sans*enfant,*souhaitant's’informer' et'se'diver7r'sur'le'web'' ' INFORMER*ET*PRÉSENTER* FERVEX* * Du'contenu'pédagogique,'sans' drama7sa7on' +' ouvrir'l’internaute'à*la*marque* Fervex* DIVERTIR,*INFORMER,* INTERAGIR**+*CRÉER*DES* PARTAGES* * Des'ar7cles'légers,'décalés'et' humoris)ques** +' UGC*=*jeuxWconcours* anecdotes%liées%au%rhume%des% internautes$ FERVEX – MOMENTS GACHES
  56. 56. MOMENTS GÂCHÉS « DEVIENT » FERVEX CONTRE LES MOMENTS GÂCHÉS FERVEX – BILAN MOMENTS GACHES PHASE*1* PHASE*2*
  57. 57. PERFORMANCE EDITORIALE: TOP 5 ARTICLES FERVEX – BILAN MOMENTS GACHES Les'10'photos'qui'prouvent'qu'il'fait'vraiment'froid' HP'Moments'gâché'I'Tu'vends'pas'du'rêve'avec'la'crève'!' Les'expressions'qui'fond'froid'dans'le'dos' Les'lieux'les'plus'froids'de'la'planète' Les'10'plus'beaux'endroits'du'monde' HP'Fervex'Pour''Les'Moments'Gâchés' Traiter'les'symptomes'du'rhume'' Le'rhume:'un'peu'd'histoire' La'demande'en'mariage' Rhume,'Rhinite,'Rhinopharyngite:'qu'est'ce'que'ça'signifie' PHASE 1' PHASE 2
  58. 58. ENGAGER POUR MAXIMISER LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT FERVEX – BILAN MOMENTS GACHES Objec)f*:** •  U)liser*les*«*serious*games*»*pour*engager,* capter*de*la*donnée,*et*réWengager.*
  59. 59. MERCI Thomas'SABATIER' thomas@bigmitch.fr' @LeSabat' @AgenceBIGMITCH'
  60. 60. Vos questions… Bernard PEYRICAL VP Communication Sanofi Consumer Healthcare Laurence Proust Directrice Marketing Pfizer Béatrice CHEMLA & Stéphane Marder FUTURE THINKING PHARMA Thomas SABATIER Dirigeant de Bigmitch Anne VAILLANT-KELLER Directrice NIZAN Healthcare
  61. 61. Merci ;-) Rejoignez le Club Santé de l’Adetem www.adetem.org 5'mai'2015' En partenariat avec le MBA MCS “Marketing et Communication Santé” de l’IEA de Paris – Panthéon Sorbonne

×