LE GRAND PRIX DU CANADA   (Guide Méthodologique)
CONTEXTE
Historique de l’organisationLe Grand Prix du Canada est un événement sportif qui            se tient à Montréal depuis 197...
Structure organisationnelleL’organigramme du Grand Prix du Canada se divise entredes acteurs issus du domaine privé et pub...
IDENTIFICATION DU CONTEXTE DE RELATIONS PUBLIQUES DE      L’ORGANISATION
LA PÉRENNITÉ DU GRAND PRIX A SOUVENT ÉTÉ REMISE ENCAUSE AU COURS DE LA DERNIÈRE DÉCENNIE:   En 2004, l’édition a bien fail...
Cette constante remise en question nous amène à nous questionner sur la présence du GP à Montréal. Le Grand-Prix du Canada...
RECHERCHED’INFORMATIONS
Recherche documentaire•INFORMATIONS PRÉSENTES SUR LE WEB•Comme le site Internet du GP n’offre pas beaucoup de documentatio...
•L’idée était de soulever les questions qui sonttoujours d’actualité et qui sont discutés sur les        blogues et sur le...
Revue de la couverture médiatiqueCette étape est cruciale afin de savoir ce qui se dit dansles médias et aussi de connaîtr...
Benchmarking•Comme vous le savez tous, le balisage permet defaire une comparaison des différentes compagnieset de leurs fa...
Groupe Focus •Cette méthode qualitative permet de recueillir l’opinion d’un petit groupe sur un sujet précis et de poser u...
Avis d’expert / Recherches scientifiques •Après avoir effectué des recherches, j’ai pu constater que des experts en économ...
SondagesUn sondage organisationnel, au sein des acheteursseulement, afin de connaître leur taux de satisfaction face auxpr...
IDENTIFICATION DES PUBLICS   ET DE LEUR DISCOURS
Comme vous le verrez, il y a énormément d’acteurs, mais   vu l’envergure de l’événement, je crois qu’il faut         consi...
Publics cibles• Comme le public cible désigne les gens que l’on désire  aller chercher, donc dans le cas présent, ça pourr...
Publics externes•Parmi ceux-ci on peut compter sur les :•Publics PASSIFS:          L’ensemble de la population          To...
Publics externes (suite)•Publics LATENTS:         Amateurs de course automobile         Fêtards         Commerçants, resta...
Publics externes (suite)• Publics ACTIFS:         Groupe de pression, le Mouvement         Québécois pour la décroissance ...
•Mouvement Québécois pour la              Décroissance Conviviale•En juin 2011, le MQDC manifestait en faveur de l’aboliti...
En résumé...Le mouvement dénonce la dimension multinationale duGP ainsi que son budget de plusieurs millions de dollars.Il...
Appui du gouvernement•D’ailleurs, c’est probablement pour cette raisonqu’Amir Khadir a agit à titre d’allier à la cause en...
Publics externes (suite)• Publics ACTIFS:        Groupe de pression: Mouvement Québécois        pour la décroissance convi...
Les médiasDans une optique plus positive, les médiaslocaux et internationaux sont les principauxdiffuseurs de l’événement....
Publics internes•- Partenaires de l’événement:       • Tourisme Montréal, Budlight•- Commanditaire principal de l’événemen...
En résumé...  •Tous les gens qui sont là dans une optiqued’affaires et qui seraient touchés par l’arrêt de la             ...
ANALYSE DE LA PROBLÉMATIQUE DERELATIONS PUBLIQUES
MODÈLE FFOM
INTERNE       Forces de l’organisation La plus grande force du GP est probablement sesretombées économiques, celles-ci éva...
Forces de l’organisation (suite)•   L’image “glamour” de l’événement et son public de    marque.•   Fidélité des membres q...
INTERNE     Faiblesses de l’organisationComme il est bien implanté et qu’il est gage de réussite, ilne concède aucune impo...
EXTERNE          Occasions/Opportunités• Les organisateurs ont bien compris qu’ils devaient  s’allier à la STM en incitant...
EXTERNE                             MenacesLa poursuite du GP est menacé par certains enjeux:     Les nouvelles destinatio...
EXTERNE             Menaces (suite)Finalement, tel que mentionné plus tôt, la pression desgroupes pro-environnement et leu...
OUTILSCOMMUNICATIONNELS ETPROMOTIONNELS UTILISÉS
Stratégies utilisées par l’organisationLe GP intègre les 4 principaux outils de communication,soit: les activités de relat...
Stratégies de RP• Réseaux sociaux et Web 2.0• Le GP a bien compris l’importance d’alimenter les  réseaux sociaux. Ils s’en...
Stratégies de RP (suite)• Événementiel•      Au delà des dizaines de soirées thématiques tenues    soit dans les bars ou r...
Stratégies de RP (suite)• Utilisation de Porte-parole
Stratégies de PROMOTION• Concours• Quelques semaines avant la course, des billets sont  tirés par le biais de concours à l...
Stratégies de PUBLICITÉ• Publicité•     Le GP use de nombreux placements    publicitaires dans les journaux et les revues,...
OUTILS D’ÉVALUATION      (SURVOL)
Analyse de presseCette méthode, tel que vu dans le cours, permet demesurer l’impact de l’information véhiculée à travers l...
Analyse de pressePour répondre à cette question j’ai identifié  8 indicateurs /unités d’information:   • Sujets           ...
Évaluation du porte-paroleLe principal porte-parole de l’événement est FrançoisDumontier, Promoteur de la F1.Lors d’une ré...
RECOMMANDATIONS ENMATIÈRE DE RELATIONS     PUBLIQUES
Pour les 12 prochains moisL’organisation du GP doit miser d’avantage sur lesstratégies de réseaux sociaux, mais surtout su...
Pour les 24 à 36 prochains moisAmélioration des liens relationnels des intervenants internesde l’organisation.•D’abord, je...
Ensuite, je propose la tenue de 2 entrevues dirigées,l’une avec François Dumontier, l’autre avec BernieEcclestone, afin de...
EN CONCLUSIONNB: Je n’ai pas encore travaillé                 l’Axe de communication                 les Messages clés    ...
AUTO-ÉVALUATION
Auto-Évaluation Comme le prof l’a si souvent mentionné, dans un cours  où l’évaluation est au centre de la matière, j’ai p...
FORCEJe crois avoir bien appliqué les notions vues dans le cours etbien intégré celles-ci à mon étude de cas.FAIBLESSES   ...
Gp final
Gp final
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gp final

765 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
765
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gp final

  1. 1. LE GRAND PRIX DU CANADA (Guide Méthodologique)
  2. 2. CONTEXTE
  3. 3. Historique de l’organisationLe Grand Prix du Canada est un événement sportif qui se tient à Montréal depuis 1978.Ce n’est pas qu’un simple événement sportif, il y a aussi plusieurs activités secondaires en parallèle. Permet de la visibilité et l’attraction massive de touristes en début de saison estivale.
  4. 4. Structure organisationnelleL’organigramme du Grand Prix du Canada se divise entredes acteurs issus du domaine privé et public.Cette alliance économique est composée de: Conseil mondial de la FIA • Maire de Montréal Groupe de course Octave (Gérald Tremblay) (François Dumontier, Promoteur du GPM) • Ministère des finances Bernie Ecclestone Tourisme Montréal • Société du Parc Jean- Drapeau
  5. 5. IDENTIFICATION DU CONTEXTE DE RELATIONS PUBLIQUES DE L’ORGANISATION
  6. 6. LA PÉRENNITÉ DU GRAND PRIX A SOUVENT ÉTÉ REMISE ENCAUSE AU COURS DE LA DERNIÈRE DÉCENNIE: En 2004, l’édition a bien faillie être annulée à cause de la nouvelle loi anti-tabac En 2009, annulation de l’édition suite aux mésententes entre Bernie Ecclestone et Normand Legault (promoteur à l’époque) À chaque nouvelle édition, on revient sur la même question, à savoir si le Grand Prix a toujours sa place au sein des activités culturelles de la ville de Montréal?
  7. 7. Cette constante remise en question nous amène à nous questionner sur la présence du GP à Montréal. Le Grand-Prix du Canada à Montréal: une vitrine culturelle à conserver?Thèmes étudiés: • Relations à l’interne • Conversation
  8. 8. RECHERCHED’INFORMATIONS
  9. 9. Recherche documentaire•INFORMATIONS PRÉSENTES SUR LE WEB•Comme le site Internet du GP n’offre pas beaucoup de documentationpertinente, essentiellement des dates ainsi que des photos. J’ai effectué unerecherche selon les thèmes reliés aux activités de la F1.Les mots clés utilisés sur le moteur de recherche Google étaient: • Annulation du GP de Montréal • GP de Montréal en péril? • Retrait du GP de Montréal
  10. 10. •L’idée était de soulever les questions qui sonttoujours d’actualité et qui sont discutés sur les blogues et sur les pages Web.
  11. 11. Revue de la couverture médiatiqueCette étape est cruciale afin de savoir ce qui se dit dansles médias et aussi de connaître l’opinion publique. Médias électroniques: radio-canada.ca, lesaffaires.ca, TVA publications et son portail canoe.ca Revues sportives Web dont 123auto.ca Communiqués de presse à des fins informatifs ou promotionnelles émis par le GP
  12. 12. Benchmarking•Comme vous le savez tous, le balisage permet defaire une comparaison des différentes compagnieset de leurs façons d’aborder une problématiquesemblable à la notre.Si on veut rester compétitif, on doit voir ce que font lesautres Grand Prix. Par exemple, quelles solutions et / outactiques on offre à une problématique environnementale:On propose l’utilisation de voitures électriques?
  13. 13. Groupe Focus •Cette méthode qualitative permet de recueillir l’opinion d’un petit groupe sur un sujet précis et de poser un portrait des tendances du groupe questionné. •Je propose de prendre 2 profils* différents: • 3 groupes de 8-10 personnes qui sont des amateurs de F1 • 3 groupes de 8-10 personnes qui n’ont jamais assisté à une course de F1*En ciblant différents types de personnes, on aura un échantillon beaucoup plus prèsde la réalité.
  14. 14. Avis d’expert / Recherches scientifiques •Après avoir effectué des recherches, j’ai pu constater que des experts en économie et en culture se sont penchés sur les répercussions du retrait du GP de Montréal. • Sylvain Lefebvre, directeur du Groupe de recherche sur les espaces festifs à l’UQAM, discute du point de vue identitaire et symbolique de l’événement. • D’un autre côté, j’en suis à vérifier la position des groupes environnementaux sur la question et ce que pense Environnement Canada de l’implication de la F1 sur la pollution.
  15. 15. SondagesUn sondage organisationnel, au sein des acheteursseulement, afin de connaître leur taux de satisfaction face auxproduits et services.Un sondage commercial, afin d’identifier les attentes et lesbesoins de la clientèle. Ça pourrait être soit un sondage enligne (peu coûteux) ou engager une firme spécialisée.Dans les deux cas, des incitatifs tel que: un rabais de10-15% à l’achat de billets ou des consommationsgratuites sur le site.
  16. 16. IDENTIFICATION DES PUBLICS ET DE LEUR DISCOURS
  17. 17. Comme vous le verrez, il y a énormément d’acteurs, mais vu l’envergure de l’événement, je crois qu’il faut considérer tous les publics potentiels.
  18. 18. Publics cibles• Comme le public cible désigne les gens que l’on désire aller chercher, donc dans le cas présent, ça pourrait être l’audience potentiel à l’échelle mondiale que la diffusion télévisée permet d’atteindre.• Plus précisément, le public cible est le trentenaire, francophone ou anglophone, issu de la classe bourgeoise, donc de la communauté d’affaires de la métropole et qui sera intéressé à développer son réseau social lors de soirées mondaines.
  19. 19. Publics externes•Parmi ceux-ci on peut compter sur les :•Publics PASSIFS: L’ensemble de la population Touristes Consommateurs
  20. 20. Publics externes (suite)•Publics LATENTS: Amateurs de course automobile Fêtards Commerçants, restaurants et hôtels avoisinants Ils sont tous propices à se positionner car ils partagent un enjeu avec l’organisation.
  21. 21. Publics externes (suite)• Publics ACTIFS: Groupe de pression, le Mouvement Québécois pour la décroissance conviviale (MQDC) et le Gouvernement municipal Les médias Ils agissent tous deux à titre d’influenceurs et de leaders d’opinion.
  22. 22. •Mouvement Québécois pour la Décroissance Conviviale•En juin 2011, le MQDC manifestait en faveur de l’abolition duGrand Prix du Canada. D’ailleurs, sur leur site Internet,www.decroissance.qc.ca, le mouvement présente sonmanifeste et ses principaux objectifs, soit de :•Provoquer dans la population du Québec la prisede conscience de l’impossibilité de poursuivre lacroissance économique•Travailler à la mise en place d’une sociétééquitable, autonome, solidaire et frugale
  23. 23. En résumé...Le mouvement dénonce la dimension multinationale duGP ainsi que son budget de plusieurs millions de dollars.Il remet en cause toute la symbolique du GP, soit lesymbole de la “balloune économique”, car cetévénement favoriserait la surconsommation.Dénonce la subvention de l’événement par lescontribuables; ainsi que l’augmentation du bruit, de laprostitution et de la pollution.Les membres du MQDC appelle le Gouvernement à laraison.
  24. 24. Appui du gouvernement•D’ailleurs, c’est probablement pour cette raisonqu’Amir Khadir a agit à titre d’allier à la cause enproposant une amélioration de la formule actuelledu GP. Par exemple, en respectant les normesenvironnementales grâce à l’utilisation de voituresélectriques.
  25. 25. Publics externes (suite)• Publics ACTIFS: Groupe de pression: Mouvement Québécois pour la décroissance conviviale (MQDC) et le Gouvernement municipal Les médias Ils agissent tous deux à titre d’influenceurs et de leaders d’opinion.
  26. 26. Les médiasDans une optique plus positive, les médiaslocaux et internationaux sont les principauxdiffuseurs de l’événement. On parle d’unerelation de collaboration et de soutien à lacause.Que ce soit à la radio, la télévision, les journauxou les réseaux sociaux, tous les médias sont depair pour promouvoir l’événement et informerla population.EX: RDS, TVA, NRJ, La Presse...
  27. 27. Publics internes•- Partenaires de l’événement: • Tourisme Montréal, Budlight•- Commanditaire principal de l’événement: • Mercedes Benz•- Fournisseurs•- Conseil d’administration•- Employés saisonniers engagés sur les lieux pour assurerle succès de l’événement (placiers, vendeurs, agents depromotion...)
  28. 28. En résumé... •Tous les gens qui sont là dans une optiqued’affaires et qui seraient touchés par l’arrêt de la tenue des événements.
  29. 29. ANALYSE DE LA PROBLÉMATIQUE DERELATIONS PUBLIQUES
  30. 30. MODÈLE FFOM
  31. 31. INTERNE Forces de l’organisation La plus grande force du GP est probablement sesretombées économiques, celles-ci évaluées à plusde 85 millions en 2006. Ensuite, son attraction, puisque l’événement génèreune augmentation de 250% du nombre de touristesdurant le w-e de la F1. La notoriété de l’événement qui s’est bâti au fil desans. La participation des pilotes automobile de renom.
  32. 32. Forces de l’organisation (suite)• L’image “glamour” de l’événement et son public de marque.• Fidélité des membres qui reviennent année après année. (Témoignages sur la page FB)
  33. 33. INTERNE Faiblesses de l’organisationComme il est bien implanté et qu’il est gage de réussite, ilne concède aucune importance au potentiel de laconcurrence. Comme il est très souvent à guichet fermé,on ne déploie pas de réelles stratégies pour aller chercherun public plus vaste et diversifié.La structure organisationnelle à plusieurs paliers(PPP) apporte une complexité des relations. Il n’est pasrare de voir étalé sur la place publique, des propos tenusenvers l’un ou l’autre des partenaires. Ces relationsconflictuelles remettent en cause la solidité des liens établisau sein de la société.
  34. 34. EXTERNE Occasions/Opportunités• Les organisateurs ont bien compris qu’ils devaient s’allier à la STM en incitant les spectateurs à se rendre via le transport en commun. Il véhicule alors un message de préoccupation sociale et environnementale, en plus de se coller aux valeurs de la STM.
  35. 35. EXTERNE MenacesLa poursuite du GP est menacé par certains enjeux: Les nouvelles destinations urbaines et les villes émergentes susceptibles d’accueillir le GP, telle que Abu Dhabi*, dans le but d’améliorer leur image à l’échelle internationale. Montée de la popularité du Nascar. Son potentiel d’exploitation est bien présent. D’ailleurs, le site www.circuitgillesvilleneuve.ca est divisé en deux accès, soit le GP et la Course Napa pièces d’auto 200. * Sylvain Lefebvre et Romain Roult
  36. 36. EXTERNE Menaces (suite)Finalement, tel que mentionné plus tôt, la pression desgroupes pro-environnement et leur protestationqui pourrait arriver à ses fins, surtout dans une optiqueoù les réglementations environnementales sevoyaient modifiées. (Rappel de la portée de la Loi Anti-tabac)
  37. 37. OUTILSCOMMUNICATIONNELS ETPROMOTIONNELS UTILISÉS
  38. 38. Stratégies utilisées par l’organisationLe GP intègre les 4 principaux outils de communication,soit: les activités de relations publiques (événement,alimentation de réseaux sociaux), la promotion(concours), la commandite (puisqu’il peut compter surl’appui de partenaires) et la publicité.Je vous propose un résumé de trois de ceux-ci:
  39. 39. Stratégies de RP• Réseaux sociaux et Web 2.0• Le GP a bien compris l’importance d’alimenter les réseaux sociaux. Ils s’en servent d’ailleurs pour informer les gens des plus récents développements, tout en ajoutant des liens pratiques. Page officielle Facebook de 2200 membres www.facebook.com/GrandPrixCanada Inscription d’un compte Twitter @Grandprixf1can en date du 28 février 2012, donc suivi par 110 personnes
  40. 40. Stratégies de RP (suite)• Événementiel• Au delà des dizaines de soirées thématiques tenues soit dans les bars ou restaurants, il y a la soirée officielle du GP, Le Grand Soir.• Il ne faut pas oublier la Journée Portes Ouvertes qui donne un accès gratuit au circuit, aux estrades et aux écuries automobiles présentes.
  41. 41. Stratégies de RP (suite)• Utilisation de Porte-parole
  42. 42. Stratégies de PROMOTION• Concours• Quelques semaines avant la course, des billets sont tirés par le biais de concours à la radio ou sur le site Internet de l’organisation.• De plus, des produits dérivés sont aussi offerts durant les événements partenaires.
  43. 43. Stratégies de PUBLICITÉ• Publicité• Le GP use de nombreux placements publicitaires dans les journaux et les revues, en plus des “spots” radio et télé.• Ils ont les moyens de se payer des publicités dans plusieurs médias, sans compter la promotion gratuite que bénéficie l’événement.
  44. 44. OUTILS D’ÉVALUATION (SURVOL)
  45. 45. Analyse de presseCette méthode, tel que vu dans le cours, permet demesurer l’impact de l’information véhiculée à travers lesmédiasOffre à la fois une perspective quantitative etqualitative. (Nb de mentions VS contenu)Après sélection d’une dizaine d’articles, je suisprésentement à l’étape d’évaluation et d’interprétationdes propos tenus.Ma question initiale est Quelle est la perception duGrand Prix?
  46. 46. Analyse de pressePour répondre à cette question j’ai identifié 8 indicateurs /unités d’information: • Sujets • Intervenants • Dossiers • Période • Messages clés • Type de médias • Importance de l’article • Région
  47. 47. Évaluation du porte-paroleLe principal porte-parole de l’événement est FrançoisDumontier, Promoteur de la F1.Lors d’une récente entrevue télévisée, il fait preuved’aisance, de savoir-faire, de charisme, tout endivulguant les messages clés de l’entreprise.De plus, lors d’une entrevue imprimée accordée auJournal La Presse, dans la section des Affaires, il a aussisu transmettre l’information de manière efficace.http://tvasports.ca/video/featured/les-plus-recentes/11159725220
  48. 48. RECOMMANDATIONS ENMATIÈRE DE RELATIONS PUBLIQUES
  49. 49. Pour les 12 prochains moisL’organisation du GP doit miser d’avantage sur lesstratégies de réseaux sociaux, mais surtout surl’échange et la discussion avec les fans. Le nombred’abonnés n’est pas représentatif du nombre despectateurs. Il faudrait donc accroître de 50% lenombre d’abonnés au compte Twitter et de 30% aucompte Facebook.Dans cette même optique, je proposerais l’embauched’un animateur de communauté (si c’est pas déjàfait) et si c’est fait, une amélioration du pland’action.
  50. 50. Pour les 24 à 36 prochains moisAmélioration des liens relationnels des intervenants internesde l’organisation.•D’abord, je propose l’approche abordée au Chap. 9 du livre deDanielle Maisonneuve, soit l’évaluation de 4 indicateurs de qualitédes relations, car cette méthode permet d’éviter les conflits et ainsid’assurer le long terme. Mutualité du contrôle Confiance Engagement Satisfaction
  51. 51. Ensuite, je propose la tenue de 2 entrevues dirigées,l’une avec François Dumontier, l’autre avec BernieEcclestone, afin de déterminer les motivations et attentes dechacun. Cette méthode permet de poser en alternance, desquestions spécifiques et des questions plus larges. Elle permetd’améliorer la culture de l’organisation.
  52. 52. EN CONCLUSIONNB: Je n’ai pas encore travaillé l’Axe de communication les Messages clés la Planification opérationnelle de mes recommandations
  53. 53. AUTO-ÉVALUATION
  54. 54. Auto-Évaluation Comme le prof l’a si souvent mentionné, dans un cours où l’évaluation est au centre de la matière, j’ai pensépertinent de faire une évaluation de mon parcours jusqu’à présent avant d’entendre vos commentaires:
  55. 55. FORCEJe crois avoir bien appliqué les notions vues dans le cours etbien intégré celles-ci à mon étude de cas.FAIBLESSES • Manque de documentation interne (structure hiérarchique, rapports financiers...) • Il y aurait sûrement eu une tonne d’articles pertinents à évaluer au cours des prochaines semaines. (plus on avancera près de la date fatidique...)

×